Vous êtes sur la page 1sur 1

Conclusion générale :

La réalisation de ce mini projet au niveau du laboratoire des Matériaux de


construction nous a permis de mettre à l’œuvre les connaissances que nous
avons acquises durant cette année,
Nous avons eu de la chance de travailler avec Mr MALLEM qui grâce à lui et
grâce à nos Recherches nous avons obtenus de l’expérience dans le domaine
des matériaux de construction une branche essentiel en Génie Civil
Nous avons réalisé des essais de début de prise en utilisant un ciment adjuvanté
par deux adjuvant un Superplastifiant Superior 126 et un plastifiant Pozzlith
390 N qui ont un effet retardateur
Les résultats que nous avons obtenu montre que le temps de début de prise
change en fonction de plusieurs facteurs Pour cela nous avons étudié l’effet du
dosage et l’effet de la température sur le temps de début de prise de la pâte du
ciment
L’augmentation de la température accélère la prise du ciment adjuvanté alors
que l’augmentation du dosage a l’effet inverse
Les Superplastifiant qui ont un effet retardateur sont utilisés en temps chaud (à
des températures élevées >20 °C) pour retarder la prise accélérée, mais il faut
mentionner que chaque adjuvant donne un résultat qui diffère pour cela il faut
réaliser des essais au niveau de laboratoire pour éviter les surprises au chantier

Nous espérons en fin que ce modeste travail suscitera la curiosité des


promotions de LMD futures.