Vous êtes sur la page 1sur 2

MAT 2762 – Automne 2014

Devoir 1
Professeur : Alistair Savage
Date Limite : 10h00, 19 septembre 2014

Les devoirs devront être remis au début de la classe à la date indiquée ci-dessus. Les devoirs soumis à la
fin de la classe auront 25% du total des points disponibles déduit de la note. Pour éviter la perturbation de
la classe, les devoirs soumis pendant la classe (c’est-à-dire, après que la classe a commencé et avant qu’elle
n’ait terminé), recevront une note de zéro. Voyez
http://mysite.science.uottawa.ca/asavag2/mat2762/devoirs.html
pour plus de détails.

Question 1. Écrivez la table de vérité pour les formules propositionnelles suivantes. Dans chaque cas,
expliquez si la formule est une tautologie, une contradiction, ou aucune des deux. (Expliquez comment vous
arrivez à cette conclusion.)
(a) (p ⇒ ¬p) ∨ (¬p ⇒ p)
(b) ((p ∧ q) ⇒ ¬r) ⇒ (¬r ⇒ ¬q)
(c) (p ⇒ q) ⇒ ¬(q ⇒ p)

Question 2. Considérez la formule ∀x∈A ∀y∈A ∃z∈A (xz = y ∨ yz = x).


(a) La formule est-elle vraie dans le cas où A = Z ? Expliquez votre réponse.
(b) La formule est-elle vraie dans le cas où A = Q ? Expliquez votre réponse.

Question 3. Considérez les fomules


A : (∃x∈X P (x)) ⇒ (∀x∈X Q(x)); B : ∃x∈X (P (x) ⇒ Q(x)).
(a) Démontrez que ces formules ne sont pas logiquement équivalentes. Donnez une situation concrète
dans laquelle une formule est vraie mais l’autre est fausse. Vous devez inclure les interprétations des
symboles X, P et Q.
(b) Démontrez que A ⇒ B est une tautologie.

Question 4. Dans cette question, utilisez la notation suivante :


• F (x) : x étudie fort.
• M (x) : x comprend les mathématiques.
• S(x) : x comprend la statistique.
• m : Matt.
(a) Traduisez l’argument suivant en logique propositionnelle :
Toute personne qui comprend les mathématiques ou qui étudie fort comprend la sta-
tistique. Certaines personnes qui étudient fort ne comprennent pas les mathématiques.
Matt n’étudie pas fort et il ne comprend pas la statistique. Donc, Matt ne comprend
pas les mathématiques.
(b) Déterminez, en utilisant les lois de la logique propositionnelle, si l’argument est valable ou non.
Expliquez clairement comment vous arrivez à votre réponse.
Question 5. En calcule, une fonction f : R → R est continue si elle satisfait la condition suivante :

∀c∈R ∀>0 ∃δ>0 ∀x∈R |x − c| < δ ⇒ |f (x) − f (c)| <  .
De plus, on dit que f est continue uniformément si elle satisfait :

∀>0 ∃δ>0 ∀c∈R ∀x∈R |x − c| < δ ⇒ |f (x) − f (c)| <  .
(a) Écrivez les négations des affirmations “f est continue” et “f est continue uniformément”. (Apportez
les symboles de négation autant à l’intérieur des formules que possible.)
(b) Utilisez les lois de la logique propositionnelle pour démontrer que la continuité uniforme implique la
continuité.

Vous aimerez peut-être aussi