Vous êtes sur la page 1sur 6

Effet de l’adj ; E/C

TP1:effet de l’adjuvant et E/C


TP1:effet de l’adjuvant et E/C
Introduction générale :
Une construction est généralement réalisée par éléments, donc il faut assurer la liaison ou
qu’il faut protéger par un revêtement. On doit alors effectuer des scellements ou divers
travaux de reprise, de bouchage, etc. Toutes ces opérations se font à l’aide d’un liant toujours
mélangé à du sable, de l’eau – et éventuellement un adjuvant – pour obtenir un « mortier »,
qui se distingue du béton par l’absence de gravillons.

Des compositions multiples de mortiers peuvent être obtenues en jouant sur les différents
paramètres: liant (type et dosage), adjuvants et ajouts, dosage en eau. En ce qui concerne le
liant, tous les ciments et les chaux sont utilisables ; leur choix et le dosage sont fonction de
l’ouvrage à réaliser et de son environnement.

Effet de l’adjuvant dans le cas des mortiers :


Introduction :
Les adjuvants sont des produits chimiques utilisés dans le cas des mortiers et bétons.
Ils modifient les propriétés des bétons et des mortiers auxquels ils sont ajoutés en faible
proportion (environ 5% du poids de ciment).
Les mortiers peuvent comporter différents types d’adjuvants.

Dans notre TP on a utilisé les Plastifiants réducteurs d’eau qui, sans modifier la
consistance, permettent de réduire la teneur en eau du béton donné, ou qui, sans modifier la
teneur en eau, en augmentent l’affaissement/ l’étalement, ou qui produisent les deux effets à
la fois.
Ces adjuvants ont pour fonction principale, soit d’améliorer l’ouvrabilité du béton, soit
d’améliorer les résistances mécaniques.
Leur dosage est compris entre 0,5 et 3% du poids de ciment.
Matériel utilise :
 La balance : sert à effectuer les différents pesés

 Un tamis de diamètre de 2 mm.

TP de mécanique des matériaux Page 1


Effet de l’adj ; E/C

 Un récipient.

 Cône d’abrams.

 une règle à araser.

Les quantités des matériaux utilisent :


On prendre E/C= 0,5

On a le volume de 2 l’éprouvette est : V= 1372 cm3

On prendre la masse volumique de mortier : ρ= 2,3

Donc la masse de mortier d’une éprouvette est : m= 1372x2,3


m= 3,156 kg

Et la masse de 2 éprouvettes est : m= 6,31 kg

On prendre m= 7 kg

C+S=7kg, et C/S=1/3

Donc on trouve :

-C= 1,75 kg

-S= 5,25 kg

-E= 0,875 L

TP de mécanique des matériaux Page 2


Effet de l’adj ; E/C

Pour 0% adjuvant :
Pour 0% adj (0% de ciment) on a trouvé :

L’affaissement Af = 1 cm

Pour 1% adjuvant :
Pour 1% adj (1% de ciment) donc 1% adj = 0,0175 kg

On a trouvé l’affaissement Af = 5 cm

Pour 2% adjuvant :
Pour 2% adj (2% de ciment) donc 2% adj = 0,035 kg

On a trouvé l’affaissement Af = +10 cm

L’écrasement après 28 jours :


Flexion :
On détermine la force nécessaire pour écraser l’éprouvette de chaque pourcentage :

Pour 0% adjuvant :

F=2,7 KN

Pour 1% adjuvant :

F=3 KN

Pour 2% adjuvant :

F=1,5 KN

Compresion :

Pour 0% adjuvant :

TP de mécanique des matériaux Page 3


Effet de l’adj ; E/C

R=14,5 MPa

Pour 1% adjuvant :

F=18,39 MPa

Pour 2% adjuvant :

F=11,9 MPa

Conclusion :
On remarque que l’effet de l’adjuvant sur la résistance du béton est dépond de
leur pourcentage, il ne faut pas dépasser les 1,5% ou 2% de dosage en ciment

Effet de E/C dans le cas des mortiers :


Introduction :
Le rapport Eau/Ciment (E/C) est un paramètre qui influence certaines propriétés (physiques
et mécaniques) du béton.

L’intérêt de ce TP est de contribution à la compréhension du rôle du rapport E/C sur le


comportement mécanique des bétons.

Matériel utilise :
 La balance : sert à effectuer les différents pesés

 Un tamis de diamètre de 2 mm.

 Un récipient.

 Cône d’abrams.

 une règle à araser.

Pour E/C= 0,4 :


-C= 1,75 kg

TP de mécanique des matériaux Page 4


Effet de l’adj ; E/C

-S= 5,25 kg

-E= 0,7 L

On a trouvé l’affaissement Af = 2 cm

Pour E/C= 0,5 :


-C= 1,75 kg

-S= 5,25 kg

-E= 0,87 L

On a trouvé l’affaissement Af = 4 cm

Pour E/C= 0,6 :


-C= 1,75 kg

-S= 5,25 kg

-E= 1,05 L

On a trouvé l’affaissement Af = 7 cm

L’écrasement après 28 jours :


Flexion :

On détermine la force nécessaire pour écraser l’éprouvette de chaque rapport E/C :

Pour E/C= 0,4 :

F=3,2 KN

Pour E/C= 0,5 :

F=3,1 KN

Pour E/C= 0,6 :

TP de mécanique des matériaux Page 5


Effet de l’adj ; E/C

F=3,05 KN

Compresion :

Pour E/C= 0,4 :

R=19,73 MPa

Pour E/C= 0,5 :

R=10,85 MPa

Pour E/C= 0,6 :

R=11,64 MPa

Conclusion :
On remarque que l’effet de E/C sur la résistance du béton dans notre TP que pour
E/C= 0,4 on trouvera la meilleure résistance parce que le béton il veut juste la
quantité d’eau nécessaire pour faire l’hydratation du ciment et tous qu’il plus est
provoqué des effets négatives sur la résistance du béton.

TP de mécanique des matériaux Page 6