Vous êtes sur la page 1sur 2

Forme chimique et origine

Selon l’oxydation de l’azote, on peut avoir la formation


d’une grande variété de composants
Dans le tableau G1 sont représentées les formes les
plus importants existants dans la biosphère
Les transformations de l’espèce azotée existante dans
l’environnement peuvent être décrit a l’aide du cycle
de l’azote.
L’atmosphère contient de l’azote sous forme gazeuse
avec un pourcentage de 79 %.
L’azote atmosphérique peut se fixer dans la biosphère
sous forme d’ammoniac par les bactéries, dans le sol,
on trouve aussi des bactéries qui transforment
l’ammoniac en nitrites et nitrates.
Aussi les précipitations atmosphériques apportent
l’azote au sol sous forme de NO3 et NH4+ soit d’origine
naturelle au anthropique
Dans le sol les composants azotés sont assimilés par
les organismes et transmis aux animaux, ces derniers
vont les rejeter sous forme de déchets organiques. Ces
rejets serrant transformées en azote moléculaire par
les bactéries ou par fermentation biologique. Au cour
de l’oxydation, l’azote totale présent dans l’eau est la
somme de différent forme possible organique etb
inorganique
Ntot= Norg + NH4+