Vous êtes sur la page 1sur 5

DTU 53.2

NORME FRANCAISE NF P 62-203-2

mai 1993

travaux de bâtiment - marchés privés revêtements de sol plastiques collés partie 2 : cahier des clauses spéciales

E : Building works - Private contracts - Plastic floor coverings - Part 2 : Special clauses

D : Bauarbeiten - Private Baukontrakte - Kunststoff-Bodenbeäge zum Aufkleben - Teil 2 : Sondervorschrifte

Norme française homologuée par décision du Directeur Général de l'afnor le 5 avril 1993 pour prendre effet le 5 mai 1993.

Norme reprenant le DTU 53.2 d'octobre 1990 sans modifications.

correspondance A la date de publication de la présente norme, il n'existe pas de norme ou de projet de norme européenne ou internationale sur le sujet.

La présente norme propose les clauses administratives spéciales à insérer dans un marché de travaux de revêtements de sol plastiques visés par la norme NF P 62-203-1 (référence DTU 53.2).

descripteurs bâtiment, contrat, revêtement de sol, revêtement plastique, dalle de revêtement, pose, collage, protection électrostatique, salle d'ordinateur

© afnor 1993

membres de la commission spécialisée du DTU 53.2 relatif aux revêtements de sol plastiques collés

Animateur :

M. FARHI, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

Rédacteurs :

MM. LAINE et MALLET, Union Nationale des Revêtements de Sol et du Tapis

Membres :

MM. CREMONT, HAENTZLER, JOUBERT, MATHIEU, NUDELMAN et TESTAUD, représentant

l'Union Nationale des Revêtements de Sol et du Tapis

M. GAUDARD, représentant la Fédération Nationale de la Distribution

MM.

PHILIPPE et VIOLIER, représentant la Compagnie Nationale des Experts spécialistes en Revêtements de Sols

BOIGELOT, REYNAUD, RICHARD et RIVAT, représentant le Syndicat Français des Enducteurs et Calandeurs

PENISSON et PICHARD, représentant le Syndicat Français des Colles et Adhésifs

M. BALCON, représentant la SOCOTEC

M me CLIQUET, représentant le Bureau VERITAS

M. BONHOMME, représentant le CETEN APAVE

M lle BAUER, représentant le Centre d'Assistance Technique et de Documentation

M. MORTIER, représentant le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

- Page 1 -

Sommaire

1 objet

2 consistance des travaux

2.1

2.2

3 coordination avec les autres entreprises

3.1

3.2

3.3

4 locaux de dépôt pour approvisionnement sur chantier

annexe mémento pour la rédaction du dossier de consultation

- Page 2 -

1

objet

Le présent Cahier des Clauses Spéciales a pour objet de définir les clauses administratives spéciales aux marchés privés de travaux de revêtements de sol plastiques collés, auxquels est applicable le Cahier des Clauses Techniques du DTU 53.2 .

2 consistance des travaux

2.1

Sauf dispositions contraires des Documents Particuliers du Marché, les travaux dus par l'entreprise sont les suivants :

a)

la réception de l'état des supports (propreté, planéité, état de surface, humidité), en présence du maître d'oeuvre ;

b)

les études, plan d'appareillage et calepinage éventuel du revêtement ;

c)

la fourniture et l'application d'un enduit de lissage et de l'adhésif pour la pose par collage en plein du revêtement ;

d)

la fourniture et la pose des revêtements plastiques prévus aux Documents Particuliers du Marché, conformément aux prescriptions du Cahier des Clauses Techniques du DTU 53.2

;

e)

la livraison des revêtements dans un bon état de propreté sans taches de colle ;

f)

le balayage et le nettoyage des revêtements et plinthes à l'issue de ses travaux ;

g)

l'enlèvement hors chantier de tous déchets et gravats résultant des travaux de revêtements.

2.2

Ces travaux ne comprennent donc pas, sauf dispositions contraires des Documents Particuliers du Marché, les travaux suivants :

a) l'enlèvement de tous dépôts de matériaux sur les supports et, dans le cas de travaux de réfection, l'enlèvement du mobilier, la démolition et l'enlèvement des ouvrages à remplacer ;

b) la fourniture et pose de plinthes ;

c) la fourniture et pose des accessoires tels que barre de seuils, cadre pour tapis-brosse et tapis-brosse, arrêts de porte, etc. ;

d) la fourniture et la pose de rive des joints et des couvre-joints de dilatation ;

e) la fourniture et la pose de la protection de l'ouvrage après la pose du revêtement ;

f) le nettoyage et les prestations de premier entretien avant mise en service.

Si le maître d'ouvrage demande des travaux qui ne figurent pas au premier alinéa et qui n'ont pas été demandés dans les Documents Particuliers du Marché, l'entreprise est libre de les accepter ou non.

Si l'entreprise les accepte, cette acceptation entraîne une rémunération supplémentaire.

3 coordination avec les autres entreprises

3.1

Si à la suite de la notification de son marché, l'entrepreneur ne dispose pas des dossiers et

documents visés à l'Annexe au Cahier des Clauses Spéciales

d'ouvrage (ou le maître d'oeuvre s'il a été délégué à cet effet) qui fait connaître la suite qu'il donne dans un délai de 10 jours.

Le délai d'exécution est prolongé le cas échéant.

( 1 )1, il en avise sans retard le maître

NOTE (1) Les entreprises principales devraient s'inspirer de ce texte dans leurs relations contractuelles avec leurs sous-traitants.

3.2

L'entrepreneur doit être associé en ce qui le concerne à l'établissement et à la mise à jour du planning des travaux.

3.3

Avant de commencer ses travaux, l'entrepreneur doit s'assurer que les conditions préalables requises

- Page 3 -

au Cahier des Clauses Techniques

- les supports sont conformes au chapitre 4

- les dispositions préalables à la pose sont conformes aux paragraphes 5.1 et 5.3 .

S'il n'en est pas ainsi, il en avise le maître d'ouvrage (ou le maître d'oeuvre s'il a été délégué à cet effet) au plus tard à la date fixée comme début du délai contractuel. La décision du maître d'ouvrage (ou du maître d'oeuvre s'il a été délégué à cet effet) fera l'objet d'un nouvel ordre de service ; la date du début du délai contractuel ne pourra être antérieure à la date de réception de ce nouvel ordre. Le règlement des problèmes qui peuvent découler de l'application des articles 3.1 et 3.3 , s'ils ne sont pas réglés par les Documents Particuliers du Marché, le seront conformément aux dispositions des articles 3.3, 5.1.1, 5.4, 6.6, 7.5.2.2, 7.5.5, 8.4, 9 et 19.1 de la norme NF P 03-001 . Nota : dans le cas où plus d'un corps d'état est concerné, il y a lieu d'indiquer, en marge, ce qui incombe à chaque corps d'état.

sont satisfaites, en particulier que :

;

4 locaux de dépôt pour approvisionnement sur chantier L'entrepreneur stocke les revêtements de sol plastiques approvisionnés sur chantier dans les locaux qui lui sont désignés par le maître d'ouvrage, ces locaux devant répondre aux conditions de l'article 6.1.1 du Cahier des Clauses Techniques . annexe mémento pour la rédaction du dossier de consultation Le dossier de consultation doit comprendre les indications suivantes :

a) la description du revêtement de sol plastique à utiliser, par référence au chapitre 3 du Cahier

des Clauses Techniques

- désignation générique du produit ;

- son classement d'usage et, si nécessaire, son classement « feu » (il appartient au maître d'ouvrage de préciser le classement UPEC des locaux à couvrir) ;

:

b) la largeur des lés ou les dimensions des dalles ;

c) la méthode de pose au cas où plusieurs méthodes sont prévues ;

d) éventuellement, la disposition générale des lés et des dalles et bandes, et des dessins, le cas échéant ;

e) le type de jonction entre les lés et entre les dalles ;

f) la protection de l'ouvrage si nécessaire ;

g) la nature du support ;

h) la nature des ouvrages d'interposition éventuellement nécessaires, en précisant le corps d'état qui les exécute.

- Page 4 -

Liste des documents référencés NF P 62-203-1 (DTU 53.2) : Revêtements de sol plastiques collés - Cahier des clauses techniques NF P 03-001(décembre 2000) : Marchés privés - Cahiers types - Cahier des clauses administratives générales (CCAG) applicable aux travaux de bâtiment faisant l'objet de marchés privés

- Page 5 -