Vous êtes sur la page 1sur 101

Licence fondamentale en Design Espace 3ème Année/Spécialité : architecture d’intérieur

République Tunisienne

Ministère de l’enseignement supérieur et de recherche scientifique

Université De Sousse

Institut Supérieur des Beaux-arts de Sousse

Département art et métiers

Spécialité : Architecture d’Intérieur

⨿⨿⨿⨿⨿⨿⨿⨿⨿⨿
(N° d’enregistrement attribué par la bibliothèque)

Diplôme de Licence fondamentale en Design Espace

Mémoire de projet de fin d’études

Sujet : Aménagement d’un club d’amateurs de Star


wars

Elaboré par : Waja Mariam

Encadré par : M. Abir Zekri

Soutenu en janvier 2018

Année Universitaire 2018/2017


Dédicaces

Je dédie ce mémoire à :

Mes chers parents, Je les remercie infiniment pour leurs soutient, leurs
encouragements dans mes moments difficiles, pour leurs amour
inconditionnel. Vous étiez toujours à mes cotes, et vous ne cessez pas à
faire des sacrifices pour contribuer à ma réussite durant mes études
scolaires et universitaires.

Ma sœur Marwa et Adnen, pour votre soutient et vos encouragements,


pour toute l’affection que vous m’avez donné.

À mes nièces Amina et Amin, ma grande source de bonheur, j’espère que


la vie vous réserve le meilleur.

A ma grande famille, vous avez de près ou de loin contribué à ma


formation.

Et enfin un remerciement à tous ceux qui m’ont aidé et supporté durant mes
études et tous mes amis et particulièrement Ons, Sonia et Nada pour leurs
encouragements et leurs présences.

2
Remerciements

Ce mémoire n’aurait pas été possible sans l’intervention, consciente, d’un


grand nombre de personnes.je souhaite ici les en remercier :

En préambule de ce mémoire je remercie ALLAH qui m’a aidé et m’a donné la


patience et le courage durant ces longues années d’étude.

Je tente à remercier très chaleureusement Mm Zekri Abir qui nous a permis de


bénéficier de son encadrement. Les conseils qu’elle nous a prodigué, la patience,
la confiance qu’il nous a témoignés ont été déterminants dans la réalisation de
notre travail de recherche. Ainsi pour l’inspiration, l’aide et le temps qu’elle est
bien voulue nous consacrer et sans ce mémoire n’aurait jamais vu le jour.

Je tente aussi à remercier sincèrement Monsieur, Dikhil Kamel, qui, en tant que
professeur d’infographie, s’est toujours montré à l’écoute et très disponible tout
au long de la réalisation de ce projet.

Je souhaite adresser mes remerciements les plus sincères à tous mes professeurs
qui m’ont apporté leur aide durant mes années d’études et aux personnes qui ont
contribué à l’élaboration de ce mémoire ainsi qu’à ma réussite.

Je remercie tous les membres de jury pour l’honneur qu’ils m’ont fait en assistant
à ma soutenance.

On n’oublie pas nos parents pour leur contribution, leur soutien et leur patience.

Enfin, nous adressons nos plus sincères remerciements à tous nos proches et
amis, qui m’ont toujours encouragé.

Merci à tous et à toutes.

3
Plan de mémoire

Introduction

Méthodologie de travail

Première partie : Approche théorique

I. Définitions et concepts
II. Spécificités et contexte terminologique

Deuxième partie : Approche analytique

I. Etude des cas similaires


II. Planche de synthèse

Troisième partie : Approche conceptuelle

I. Analyse de l’état existant


II. Conception de l’état projeté
III. Méthodologie de recherche
IV. Méthodologie d’aboutissement

Conclusion

Bibliographie

Annexes

4
Table des matières

5
Introduction

Depuis son existence l’être humain est toujours à la recherche de l’évolution et le


développement c’est pourquoi on le trouve toujours attirer par les sciences et les nouvelles
technologies même au point qu’il fait recours vers l’imagination dérivées des sciences ce
qu’on l’appelle les sciences fictions.

« L’homme est la perfection de l’univers, l’esprit est la perfection de l’homme1 »

Parmi les films les plus répandu dans ce domaine « Star wars ou La Guerre des étoiles 2».
Star Wars, avant tout, ce sont des films et même un seul film, ce film représente un
univers de fantasy et de science-fiction répandu dans le monde entier et séduit par son
succès.

Star Wars, au-delà d'une communauté d’amateurs très active et d’un univers fictionnel
sans limite, c'est aussi une communauté de millions de passionnés à travers le monde. Ce
sont aussi des milliards de personnes qui aiment jusqu’à l’addiction. Ces données
valorisantes de Star Wars ont déclenché l’idée de ce projet.

Etant donné l'ampleur de la communauté, il fallait bien leur donner un terrain pour se
rencontrer, discuter, pour échanger cette passion .Un espace ou Star Wars se présente
sous toutes ses formes .Dans ce cadre se présente mon projet qui consiste à créer un tel
endroit pour les amateurs de star wars.

Alors qui sont les amateurs de ce film culte ?

Comme plusieurs autres univers de fiction, Star Wars a rassemblé une immense quantité
de fans3, des passionnés qui connaissent cet univers sur le bout des doigts. Ces fans ne se
contentent pas simplement d’adorer l'univers qui leur était présenté, mais ils créent et
partagent leur passion avec le plus grand nombre. Ces amateurs sont de différents âges,
de différents niveaux et mentalités et même cultures, vu l’ordre chronologique des films

1
Citation de DE SALES, Saint François, Maximes, sentences et pensées.
2
Star Wars, sorti en 1977. Son succès lancera des suites en 1980 et 1983, puis une deuxième trilogie dans
les années 2000, et encore bien d'autres à partir de 2015.
3 Nom anglais fan, abréviation de fanatic qui signifie familier, admirateur enthousiaste, passionné de
quelqu'un, de quelque chose : Les fans d'un chanteur, Dictionnaire Larousse de Français.

6
qui était publié sur plusieurs décennies d’années. Voici la cible de mon projet, une palette
bien variée.

Difficile de vivre avec une passion dans son coin si on ne peut pas en parler autour de soi.
Les fans de Star Wars partagent énormément les uns avec les autres, et avec le reste du
monde. Dans le cadre de ce besoin, la réflexion me mène à me poser plusieurs questions
qui sont tellement essentielles et importantes afin de répondre correctement aux besoins
de ces amateurs.

De ce fait, Que peut-on apporter à un tel espace, comme enrichissement au monde star
wars ? Comment pourrais-je satisfaire ces fans ?

Quels types d’activités peuvent-ils exercer ?

Après constatation, la plupart des fans sont des Geek4, quel genre d’activités pourrais-je
intégrer dans mon club d’amateurs ?

Les aspects profitables de ce projet et les besoins des amateurs de star wars me ramène à
créer un espace de loisir d’aspect culturelle et distrayant. Un espace qui donne l’occasion
de distraire en collectivité, de partager des pratiques qui touchent les intérêts de ces
amateurs tel que des ateliers de réalisations de courts métrages et de déguisement, des
ateliers de Cartonnades pour reproduire les scènes et les costumes de Star wars inspiré de
l’évènement international de Cartonnades 5(the box wars) afin d’éviter la couture et
trouver l’activité adéquate qui marche avec la nature des geeks et avec les goûts de ces
amateurs.

Alors, Un atelier de Cartonnades qui reproduise les scènes et les costumes peut-il
satisfaire les besoins de ces amateurs ?

4
Geek, nom, mot anglo-américain signifiant fou de. Fan d’informatique, de science-fiction, de jeux vidéo,
etc., toujours à l’affût des nouveautés et des améliorations à apporter aux technologies numériques,
Dictionnaire Larousse de Français
5
Les Cartonnades, association fondée en 2015, située rue Prud’hon à Dijon, par Émilien Droyer et Thomas
Bezglasny, propose une activité insolite : créer des armures en carton pour s’affronter dans une joute épique
de dix minutes. Le dernier guerrier qui aura conservé son armure sera déclaré vainqueur

7
Des showrooms pour les costumes robotiques du film, des projections des films, un studio
pour le montage et la prise des photos, comment puis-je organiser correctement tout ce
programme dans un espace architecturale ?

Cet espace que je compte créer sera un voyage entre le monde réel et virtuel à travers les
jeux de laser, les jeux de réalité virtuelle et le showroom des personnages du film en 3D.
Le consommateur va rencontrer et découvrir son film avec une nouvelle vision et d’un
autre point de vue.

Alors dans quel environnement puis-je planter cet espace ? Profiter du site Onk Jmal qui
représente le décor d’une des scènes du film et qui se trouve au sud provoquera une
relation de continuité ou de rupture avec l’espace ou les deux ?

L’immensité du succès de ce film et sa propagation n’a pas autant le même engouement


en Tunisie avec la faible présence et intérêt posent des interrogations et stimulent des
idées. Malgré la présence du grand nombre des amateurs de star wars en Tunisie et dans
le monde entier, et malgré les objectifs de la Tunisie qui tendent toujours à s’ouvrir sur
autrui et sur les autres civilisations ,à attirer les gens en profitant de sa richesse des sites
et des monuments, néglige l’idée de soutenir cette culture qui présente pour elle un pont
direct vers le monde surtout qu’ une des scènes les plus connues dans ce film est dans le
sud de ses territoires. C’est pourquoi j’ai choisi de travailler sur ce projet parce qu’un tel
espace aurait un rôle important pour promouvoir la richesse des monuments du sud de la
Tunisie, dont le décor de l’espace peut immerger entre le réel et l’irréel entre les lieux
contemporains, historiques et mythiques. Un tel espace va créer une relation de continuité
avec le décor du film déjà existant et qui ne cessent pas à accueillir les visites des touristes
durant toute l’année, ainsi qu’une relation de rupture entre son design intérieur et le site
lui-même qui s’agit d’une Sahara. Cet espace constituera une occasion à ces amateurs
pour satisfaire leur besoin.

A travers ce mémoire, ces idées vont être interprétées afin d’aboutir aux objectifs désirées
de ce projet toute en suivant une méthodologie bien déterminée et bien étudiée. Passant
par des étapes de recherches théoriques, analytiques et conceptuelles qui me permettra de
présenter ce projet d’une manière bien détaillé .De ce fait, cette méthodologie me mène à
suivre la démarche suivante :

En premier lieu, je vais aborder le volet théorique .Dans cette approche, je vais présenter
le sujet de discussion, montrer ses caractéristiques qui justifie son importance en évoquant

8
l’histoire étendu et riche de développement des techniques des films de Star wars, ses
amateurs, en étudiant leurs comportements, leurs activités et leurs réalisations.

En deuxième lieu, je vais faire une approche analytique au cours de laquelle, je vais
analyser deux cas similaires, le premier sur le plan national et le deuxième sur le plan
international afin d’avoir une aperçue plus nette sur le projet .cette approche sera conclue
par l’élaboration des critiques positives et négatives, à travers les quels une synthèse sera
tirée afin de mieux guider la conception de mon espace.

En troisième lieu, je termine avec une approche conceptuelle dont je commence avec
l’analyse du support existant pour en tirer les avantages et les inconvénients, puis la
présentation de mes sources d’inspirations, les recherches zoning et aménagement afin
d’arriver à un plan d’aménagement fini.

Pour répondre à ces questionnements, je fais recours à L’investigation, à des recherches


bibliographiques, à des sites web, au visionnage des documentaires, des films…

9
10
Première partie : approche théorique

I. Définitions et concepts :
1. La série Star wars :
a) Définition :

“Star Wars est un univers de fantasy et de science-fiction créé par George Lucas.
D'abord conçue comme une trilogie cinématographique sortie entre 1977 et 1983. La
saga s'élargit ensuite de trois nouveaux films entre 1999 et 2005, narrant des
événements antérieurs à la première trilogie. Cette dernière (épisodes IV, V et VI)
ainsi que la deuxième trilogie dite (épisodes I, II et III) connaissent un immense
succès commercial. Les droits d'auteur de Star Wars sont achetés en 2012 par la Walt
Disney Company. la sortie au cinéma de la troisième
trilogie (épisodes VII, VIII et IX) est alors planifiée pour 2015. Le lancement d'une
quatrième trilogie est annoncé par Disney en novembre 2017. »

b) Source d’inspiration :

Figure 1 Le logotype de Star Wars tel qu'il apparaît en introduction des films de la saga.

« Le monde de Star Wars est inspiré de nombreuses œuvres cinématographiques


(serials, western, cinéma japonais), mais aussi littéraires (essentiellement d'après les
ouvrages d'Edgar Rice Burroughs, de Frank Herbert, de Joseph Campbell, mais aussi
d'Isaac Asimov et de J. R. R. Tolkien) et de faits historiques réels. À son tour, le
monde créé par George Lucas a influencé une génération de réalisateurs et contribué
à la création de nouvelles techniques dans le domaine du cinéma, notamment en ce
qui concerne le montage, les bruitages et les effets spéciaux. L'univers de Star Wars a
fait l'objet de nombreuses parodies et hommages et dispose également d'une grande
communauté de fans qui s'exprime par le biais de diverses manifestations. »

11
c) Histoire

Figure 2 : Image des chevaliers(Jedi) et les seigneurs noirs des Sith

« L'histoire de Star Wars se déroule dans une galaxie qui est le théâtre
d'affrontements entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes
sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs
psychiques. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et
défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur,
pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la
galaxie.»6

d) L’univers :

« Depuis le rachat de la société Lucas film par The Walt Disney Compagnie, il existe
deux univers Star Wars : le « Légendes » et l'« officiel ». Ils ont pour point commun,
les six premiers films et la série télévisée Star Wars : The Clone Wars. L'univers
Légendes reprend en plus les histoires complémentaires présentées dans des livres,
des bandes-dessinées, des téléfilms ou des jeux sortis avant 2014. L'univers officiel
reprend lui, les histoires des films et des autres supports parus depuis 2014 »7

La liste des planètes et des Régions galactiques de Star wars, les espèces, les
personnages robotiques, leurs technologies et leurs armes sont bien détaillés (dans
l’annexe).

6
GIROD, Patrice « L'Histoire : Toutes les grandes étapes du film », Lucasfilm Magazine : Le Guide officiel
du film La Menace fantôme, n° hors-série no 1, automne 1999.
7
« L'Univers Etendu abandonné au profit du Nouveau Canon », sur StarWars-Holonet.com, 4 juin 2014

12
2. Star Wars entant qu’un club d’amateurs :

a. Un amateur :

Définition :

« Non masculin d’origine latin « amator » remonte au 15eme siècle, personne qui
aime, recherche certaines choses. Un amateur de musique « les ruines d’Athènes
ne sont bien connues que des amateurs des arts »(CHATEAUB). Amateur d’art,
collectionneur averti d’objets d’art… Personne qui cultive un art, une science pour
son seul plaisir et non pas profession .un talent d’amateurs.»8

b. Un club :

Définition :

«Nom masculin, d’origine anglais. Groupe fermé constitué par des personnes ou
des pays disposant de certains pouvoirs ou ayant des intérêts similaires. »9 Un club
aussi est une association privée regroupant des membres ayant des activités, des
goûts et des intérêts communs : sportifs, amicaux, culturels, mondains, politiques.
Exemples : club sportif. Synonymes : association, groupe, société, assemblée.

 Club house : « Nom masculin, dans un club sportif bâtiment réservé aux
membres et mettant à leur disposition divers services (bar, restaurant, etc.)Des
club-house, pavillon, maison de club. »10

 Association : « Une association est aussi un groupement, une réunion de


personnes dans un but ou un intérêt commun. Synonymes : amicale, réunion. »11
l'association est la convention par laquelle au moins deux personnes décident de
mettre en commun leurs moyens ou leurs connaissances pour exercer une activité
dont la finalité n'est pas l'enrichissement personnel de ses membres. On les
qualifie aussi d'association à but non lucratif. La liberté d'association est un droit
fondamental reconnu par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de
1948 (Article 20).

8
ROBERT Paul « Le petit robert », première édition, 1967, page76
9
Le Petit Larousse illustré ,2017
10
ROBERT Paul « Le petit robert », première édition, 1967, page459
11
http://www.toupie.org

13
 Club d’amateurs : Un club d’amateurs n’a pas les mêmes directives qu’une
association ou un club house. Par contre, un club d’amateurs c’est un lieu où se
rencontre un groupe de personnes ayant la même passion ou le même intérêt .Dans
ce club, ils font toutes les activités qui peuvent être lié à leur passion sauf de
l’exercer ou la pratiquer.

c. Les amateurs de star wars :

Figure 3: Photo des fans déguisés


Sont des extravagants, ce sont des amateurs spécifiques, des geeks, partout dans le
monde et de différentes catégories d’âge. Des personnes qui aiment la science-
fiction et possèdent un pouvoir d’imagination illimité.

d. Le comportement des amateurs de star wars et leurs activités :

Les fans de Star Wars partagent énormément les uns avec les autres, et avec le reste
du monde. Ils créent des sites internationale pour partager des tutoriels de
fabrication des robots, des costumes, des armes (le sabre le plus connu).

Figure 4: Un fan déguisé en clone Figure 5: Photo d'un fan déguisé devant un décor de
de la 501e Légion, un soldat. Tatooine en Tunisie utilisé dans le tournage de l'épisode I

Ils partagent les photos, les nouveautés de star wars, les jeux et leurs
techniques, ils participent à évènements tels que (des défilés avec les costumes,
projection des films, des ateliers), et plusieurs d’autres activités.

14
La diversité et la multitude des sites liés à cette passion traduit clairement
l’ampleur de ces amateurs et souligne sur leurs activité. (Voir l’annexe)

Figure 6 : La galaxie de Star Wars a fait Figure 7 : Jeu vidéo faisant partie de l'univers étendu
L’objet de cartes dressées par les fans.

Figure 8: la multitude des évènements et des concours pour les fans

Cette passion se traduit sous plusieurs formes. La réaction des fans de Star
Wars, lors de la sortie du trailer, a fait chaud au cœur des membres de
Lucasfilm12 qui a fait paraitre de retour un message sur StarWars.com :« Plus
tôt cette semaine, le trailer de "Star Wars : Les Derniers Jedi" est paru en ligne.
En seulement 24 heures, le trailer a été vu plus de 120,1 millions de fois dans le
monde entier, ce qui en fait l’un des trailers les plus vu à sa sortie de tous les
temps et il y a eu 242 000 messages Twitter. »

De même en avril 2017, « Les Québécois ont leur propre organisation au sein
de la fédération internationale des amateurs de la série Star Wars. « [Avant], on
devait faire approuver nos costumes à Toronto, ce qui pouvait parfois prendre
plus de deux mois. Maintenant, c'est beaucoup plus simple », explique
Alexandre Bernard. , Un membre du regroupement québécois Forteresse »13

12
Une société de production de cinéma et de télévision américaine, créée par George Lucas en 1971.
13
La sphère - Audio fil du samedi 15 avril 2017, Radio-canada.ca

15
Les activités de ces fans est incomptable on peut citer quelques-unes :

 La réalisation des courts métrages ex : « Apprentice est un court métrage de


qualité d’un amateur dédié à la période d’apprentissage fictive du célèbre Sith
juste avant son apparition officielle dans l’épisode I. Les personnes talentueuses
derrière la chaîne YouTube T7 ont travaillé pendant presque 2 ans à
l’élaboration»14
 Faire des évènements : ex Star wars célébration 12ème Edition à Orlando :
évènement internationale pour la réunion des fans de star wars

Figure 9: Alexandre Bernard dans son costume (troisième à droite), avec d'autres passionnés.

Alexandre Bernard, un membre du regroupement québécois Forteresse


impériale, a fait le chemin jusqu'à Orlando, en Floride, pour participer au
plus grand événement sur Star Wars, auquel ont notamment pris part le
réalisateur George Lucas, l'acteur Harrison Ford et le compositeur John
Williams.

14
http://www.begeek.fr/

16
e. la vie au sein du Club d’amateurs de Star Wars :
Dans un club d’amateurs de star wars, on trouve la relation fan au centre de
toutes les actions et les activités. Le seul objectif, est de s’occuper,
modestement mais efficacement, des intérêts et des conditions d’une partie de
bonheur de ces passionnés. Et c’est avec cette passion, le membre découvre à
chaque fois un nouveau coté de lui-même grâce à la diversité des activités
proposées au sein du club et aux services soigneusement préparé pour satisfaire
ses besoins.
La vie au sein du club, c'est partager cette même philosophie, explorer et
découvrir le monde de Star wars autrement.
Les amateurs vont se plonger au milieu de l’action dans la plus immersive
expérience de réalité virtuelle jamais conçue. Les jeux proposés dans la salle
de jeux vont les transporter dans le monde désertique de Tatooine, au sein de
faucon millenium, ils vont défendre le Droïde R2-D2 et des Stormtroopers.
Le cinéma 7d installé dans la salle de projection qui est certainement une des
meilleures façons de découvrir l’univers de Star wars.
Ils vont même créer leurs propres costumes dans l’atelier des Cartonnades avec
lesquelles il vont prendre des photos dans le studio, ils vont se plonger dans
des combats réels avec ces costumes dans la salle de combat ou en utilisant la
fameuse arme de star wars le sabre de laser.
La présence d’une bibliothèque et d’un espace d’exposition en 3D ne peut que
fasciner ces amateurs de plus en plus.

17
3. L’univers virtuel :

A. La 3D dans le monde de cinéma


La 3D se fait sur un écran. C’est une image (objet ou espace) qui possède une longueur,
une largeur et une profondeur. La 3D est une représentation selon 3 axes, elle donne
un effet très réaliste, proche de l'espace dans lequel nous vivons. Les formats de la 3D
temps réel comportent des données 3D (géométrie, texture, animation) et un scénario
prédéfini ou interactif (scripts).

La 3D est une méthode de représentation de données tridimensionnelles. Chaque


image composant l’animation est rendue dans l’instant qui précède son affichage. Ce
décalage dû à une vitesse de décalage précise doit permettre une certaine animation
fluide (suite d’images) ceci se crée soit :

-Grâce à la perspective. Elle permet de représenter des objets en trois dimensions sur
une surface plane (2 dimensions), en tenant compte des effets d'éloignement et de
leurs positions dans l'espace par rapport à l'observateur.

-Grâce à des dispositifs de type film gaufré ou, des lunettes à cristaux liquides
(pratiqués sur des écrans LCD) qui permettent de voir deux images différentes (une
image différente pour chaque œil).

18
B. La Catégorie de mouvement 4d cinéma
 Théâtre à écran plat

Cinéma 4D du cinéma à écran plat, théâtre


conception du siège grande pente, peu
importe quel angle vous êtes, peut avoir
une vision complète "sans obstacle".

Installation de cinéma à écran plat est


simple. Cela ne nécessite deux projecteurs
ou projecteur, le coût est faible.

 Écran de cinéma Anneau

Elle nécéssite un écran de projection cylindrique, en


regardant le autour du centre. Une large image sur
l'écran rempli avec la vision du spectateur,
interprétation fantastique de l'expérience visuelle
immersive. Cinéma écran Anneau courbure de 120,
150, 180, 270, 360 degrés, et d'autres options peuvent
être personnalisés en fonction de la conception et de
la construction du site pour assurer l'effet de cinéma
de l'écran de l'anneau.

 Dôme Theater

Il s’agit d’un écran plat entouré par des


anneaux de rideaux, balle dans quart et la
moitié des deux formes. Dôme Theater est plus
ambitieux que l'atmosphère de l'écran de
l'anneau de cinéma, permettant aux
téléspectateurs de plonger ronde, choquant
même une meilleure visualisation, aussi connu
comme le théâtre de l'écran en forme de dôme. Ce théâtre notamment couramment utilisé
dans le planétarium, musé de science pièce à jouer la science cosmique.

19
C. Qu’est-ce que le cinéma 5D ?

« Cinéma 5d est mis au point sur la base de la CINEMA 4D. En comparaison avec le
cinéma 4d, 5d cinéma combiner avec l'expérience du siège de mouvement 4d, et
d'augmenter le sens de l'odorat, le toucher, et d'autres fonctions. Le public de regarder
le film, non seulement peut «toucher» aux objets dans le film, peut «rencontrer» le
vent, la pluie, le tonnerre et la foudre scénarios. Laissez le public ont une immergé et
agréable à lire. »15

« Basé sur 4d, 5d est dérivé d'une représentation d'un film, et contient CINEMA 4D
et l'utilisation des effets de siège et les effets environnementaux. Expérience visuelle
surréaliste avec des effets irritants spéciales synchronisées .Tache lumineuse est selon
le drame, il simuler une variété d'effets spéciaux tels que le tonnerre et la foudre, le
vent et le gel, la pluie et la neige, et d'intégrer le choc de l'explosion, la vue, l'ouïe,
l'odorat, le toucher avec le sentiment de mouvement »16

15
Posté le 11 novembre 2014 par Xindy 5dcinema écrit dans la presse « News »
16
Posté le 25 juin 2014 par Xindy 5dcinema écrit dans la presse « News ».

20
D. Qu’est-ce que le cinéma 7D ?

« La 3D que l'on connaît pour les images, la 4D, c'est le mouvement des sièges, la 5D,
la fumée, les bulles, le vent ou la pluie, et la 7D ce sont les odeurs et les vibrations. »17

"On a l'impression de rebondir, de rouler en l'air, de voler et d'être tout petit"18

17
Publié par Marc Colson, créateur et directeur du Village des enfants À Montagnac.
18
http://www.midilibre.fr

21
II. Spécificités et contexte terminologique :
1. Équipement complet d’une salle de projection 5D et 7D :

Système audio : système de


son numérique ,2 haut-
Effets environnementaux parleurs principaux, 2 haut-
spéciaux : neige, jet d'eau, parleurs round, 1 subwoofer
éclairage, vent, smog, feu, et 1 amplificateur de
arome. puissance

Système de projection :
Machine
écran de projection de bulle
Système de contrôle personnalisé, projecteurs
par ordinateur avec le
logiciel 7D, la boîte Système dynamique :
d'effet et les films 7D. plateforme dynamique
électrique/hydraulique

Système d'effets
spéciaux : tickler de
jambe, vent d'oreille,
repousser, siège de
vibration, bout de Poker,

22
La plate-forme électrique se compose de
six cylindres électriques forts avec six
moteurs indépendants, et deux plates-
formes de fer parallèles. Les moteurs
contrôlent les cylindres pour monter et
descendre, puis les cylindres poussent la
plate-forme pour se déplacer sous
différents angles. Le plus grand avion
atterrissage : 210mm-230mm. Figure 10 : Plate-forme de la technologie dynamique
électrique

Figure 11 : Effets spéciaux dans les sièges et environnementaux

Figure 12: Dimension d'un exemple des chaises 7d

23
2. Équipement d’une salle de jeux VR :
a) Stand-up Vol VR Simulateur

Puissance 2.0kw
Poids 200 kg
Charge portante 100 kg
Nombre de joueurs 1
Taille 1260 * 1260 * 2450mm
Surface occupée : 2 * 2m
Casque d'immersion 5.5 pouces HD
Nombre de parties 10

Figure 13: Les détails pour Stand-up Vol VR Simulator

« Stand-up Flight VR » est l'unique équipement de simulation virtuelle debout sur le


marché actuel, principalement l'expérience de simulation de vol, de parachutisme, de ski,
de rafting et d'autres sports extrêmes.

b) Simulateur VR Walker

Tension AC220 /Puissance 600w


Poids 200 kg /Charge portante 150 kg
Taille 1300 * 1650 * 3000mm
Surface occupée : 2 * 2m
Casque d'immersion 5.5 pouces HD2K
écran1440X2560
Nombre de joueurs 1 ou 2/Nombre de parties
10

« VR Walker » est un nouveau tapis de course omnidirectionnel pour la réalité virtuelle


donnant à l'utilisateur 360 degrés de mouvement continu dans un petit espace. le tapis
roulant de simulateur de réalité virtuelle peut réaliser le réseau local pour les jeux multi-
joueurs avec plus de plaisir. Le joueur peut facilement courir dans le monde virtuel pour
maîtriser les personnages du jeu en courant et en marchant.

24
c) Vibration VR Simulateur

« Vibrating VR » Simulateur est une


installation de simulation de vibration. Les
joueurs se tiennent sur la machine et portent
des lunettes VR, peuvent sentir le mouvement
de vibration de haut en bas, gauche, droite,
comme la scène de montagnes russes, les
voitures de conduite et l'effet de tremblement
de terre dans le jeu.

Tension AC220 / Puissance 1.2kw


Poids 150 kg
Charge portante 150 kg
Nombre de joueurs 1
Taille 900 * 900 * 1200mm
Surface occupée : 2 * 2m
Casque d'immersion 5.5 pouces HD

Figure 14: Les Détails de Vibrating VR Simulator

d) 720 ° simulateur de vol :

Poids net : 550 kg /Écran : 50 pouces


Tension : AC 220V Puissance totale : 5.5KW
Longueur : 2090mm*2060mm*1900mm
Rotation : 360 ° Avant et arrière gauche et droit
Vitesse de rotation avant et arrière : 45.00 ° / s
Poids de chargement : 189kg (389kg-200kg)
Vitesse de rotation gauche et droite : 90.00 ° / s

Figure 15: Détails sur 720 ° simulateur de vol

720 ° simulateur de vol, Il est composé d'ordinateur, LED, bascule de simulation de


vol professionnel et contrôleur de mouvement, SERVO MOTOR, transmission
mécanique et cockpit de commande mécanique. Pas besoin de formation du joueur,
juste pour jouer et essayer de sentir le vol réaliste à travers le contrôle du simulateur.
Le Joueur peut obtenir le sentiment d'aventure et excitant.

25
e) Le 9DVR :

Un nouveau produit de divertissement de haute technologie après le cinéma 5D / 7D.

C'est une combinaison d'affichage de réalité virtuelle et de plate-forme de mouvement de


suspension électromagnétique électrique, il peut faire sentir aux joueurs comme dans le
jeu, comme le monde virtuel de la matrice, comparé au théâtre d'effets spéciaux, devant
les yeux des joueurs, montre un autre paysage dans votre nez.

Siège disponible : 3 places 1 siège 2 places

Mouvement : Plate-forme de rotation de 360 70 degrés de


rotation de 360 degrés vibration
degrés
Dimension de Packig 2.1 * 2.1 * 2.2m 1.1 * 1.1 * 2.2m 2.25 * 0.9 * 2.2m

Système : Système électrique Système électrique Système électrique

26
3. Les équipements d’un studio de photographie :
 un local :

Figure 16 : Représentation d'un exemple d’un studio de photographie

Une grande pièce vide et aveugle (ou avec des fenêtres occultées).

Le local idéal : 3m minimum*5m minimum*2,40m minimum.

Fenêtre
Porte d'accès occultée sur un
sur le grand grand côté.
côté.

Figure 17: Représentation d’un studio avec 2 fonds

27
 Un Fond

Fixe ou amovible, arrondi avec le plan du sol qui


masquera la moindre perspective.

 Du matériel d'éclairage :

Ces sources de lumières doivent


être assez puissantes. Il est
toujours possible de remplacer les
sources lumineuses secondaires
par des réflecteurs.

 Le « petit matériel » :

Un trépied, Un posemètre autonome si possible en lumière réfléchie, Des supports


pour les lumières, Des réflecteurs, Des diffuseurs, Des coupe-flux.

 Le petit plus des pros :

Un ordinateur portable (un logiciel professionnelle qui permet d’avoir tous les
réglages ainsi qu'un aperçu de « grande taille » à l'écran).

28
4. Une imprimante 3D :

« Une imprimante 3D reproduit en volume un objet dessiné en 3D à partir de diverses


matières (métal, plastique) premières et selon différents procédés. Le procédé est
simple, une fois le dessin finalisé sur l’ordinateur le fichier est envoyé à l’imprimante
qui, strate par strate, reproduisait le document qu’on envoyait. Les objets à imprimer
peuvent être modélisés avec un logiciel 3D ou tout simplement scannés avec
un scanner 3D »19. L’imprimante 3D reproduit les personnages de star wars sous
formes des portes clés.

Dimensions l x h x p : 42 x 38 x 43 cm

5. Machine de découpe laser pour carton :

« La découpe laser est une technique de fabrication numérique dite substractive. Il


s’agit de commander une grande quantité d'énergie générée par un laser et concentrée
sur une très faible surface afin de couper ou de graver un matériau. »20

Figure 18: machine de découpe grand format (2m x 3m) pour la découpe à la fraise de supports rigides jusqu'à 45mm
d'épaisseur.

19
www.lesimprimantes3d.fr
20
www.sculpteo.com/fr/decoupe-laser/introduction-decoupe-laser/

29
6. Espace de combat :

L’aire de combat : La
surface de compétition est La zone de
recouverte par un tapis
sécurité
recouvert d’un matériau
plastifié qui ne doit pas
être glissant, ni rigoureux

7. Espace d’exposition (showroom) :

« L’exposition est le moment et le lieu ou les objets sont présentés au public afin de
lui tenir un discours .elle se caractérise par le travail de l’espace, l’installation physique
du visiteur dans cet espace et par la production de sens et d’information. C’est ainsi
que la définit Jean Davallon »21

 Ergonomie d’exposition :

L’emplacement du produit par rapport au visiteur influence la manière de recevoir les


caractéristiques de ce dernier.

Figure 19 : les normes d’exposition, Neufert

21
Source : l’exposition, théorie et pratique, Claire MERLEAU-PONTY, Jean-Jacques Ezrati, P24

30
 Eclairage :

« Un autre Média de re (présentation), l’éclairage a depuis longtemps acquis au


théâtre une place dans l’élaboration de la mise en scène à travers ses effets, ses
accentuations et sa dynamique, il n’en est pas de même, et de loin, dans le monde de
l’exposition. Du non prise en compte au bon moment de l’éclairage comme élément
intrinsèque de la muséographie, résultent de graves déconvenues sur la
compréhension du contenu, le confort visuel et la satisfaction des visiteurs ainsi que
conservations des collections »22

Figure 20: Les différents types d'éclairage d’un objet en exposition, Neufert

Figure 21: Exposition des objets en 3D

22
Source : l’exposition, théorie et pratique, Claire MERLEAU-PONTY, Jean-Jacques Ezrati, P104

31
8. Espace de consommation : Restaurant

« Snack-bar Bar en angle, café, restaurant.


Capacité d'accueil 55-60 couverts (5-6 rotations
de clientèle le midi, 2 rotations le soir). Entre les
deux repas, activité de café, gâteaux et snack.

Figure 22:Snack-bar

Café-restaurant avec salon de thé : zone


commerciale urbaine de grand trafic.

Figure 23: Café-restaurant

Restaurant self-service Adapté aux grands


magasins ou entreprises.
Cuisine : pas de production interne. Livraison de
l'extérieur et réfrigération. »23

Figure 24: Schéma de fonctionnement d’un restaurant

23
Neufert 10émé édition française p223

32
« Pour pouvoir manger confortablement, une personne a besoin d'une surface de table
d'environ 60 cm de largeur et 40 cm de profondeur ce qui donne assez de distance avec
le voisin de table. Au milieu de la table, une bande de 20 cm de large est nécessaire pour
saladiers, plats et terrines, une largeur de 80-85 cm est idéale. Les tables rondes, octo-et
hexagonales avec un diamètre de 90-120 cm

Distance entre table et mur > 75 cm car la chaise occupe déjà 40 cm. Si l'espace entre
table et mur sert aussi de passage, cette distance doit être > 1 OO cm. Les tables rondes
nécessitent un peu plus de surface au sol, différence jusqu'à 50 cm. »24

24
Neufert 10ème édition p219

33
 La cuisine

« La cuisine de restaurant, pour sa capacité d'accueil, dépend en premier lieu du


nombre de places du restaurant, de ses rétentions (genre, quantité et niveau de qualité
de l'offre de la carte), de la part des produits crus frais préparés, ainsi que la fréquence
du changement d'hôtes toute la journée ou pour le repas (fréquence des
consommateurs). »25

Cuisine chaude : Elle comprend selon ses fonctions principales (cuire, griller) une
zone de finition avec les appareils suivants : fourneaux (deux à huit feux), hotte
d'extraction, marmites, ensembles de cuisson rapide, cuisson automatique, cocotte-
minute, autoclave automatique, four, plaques, friteuse, salamandre, appareil de
ventilation (pour produits réfrigérés), four à micro-ondes, ainsi que grands appareils
automatiques dans les très grandes cuisines. Répartition des principaux appareils sous
forme de bloc pour des cuisines distribuant plus de 100-200 repas.

Cuisine froide : Disposition appropriée parallèle à la cuisine chaude en direction


(commune) de l'envoi des plats et de la zone où se trouve le pain. Équipement
courant : réfrigérateur du jour, diverses machines à couper, robot, balance, planches
de travail, et de rangement suffisantes.

25
Neufert 10ème édition p225

34
.

Envol des plats : Pour les cuisines de restaurants avec envoi, guichet ou comptoir
situé de façon la plus appropriée entre préparation et salle de restauration. Surface de
rangement suffisante, armoire chaude avec plaque de table chauffante (chauffe-plats)
ainsi que zone fraîche pour les plats froids. Étagères pour la vaisselle ou éléments
supérieurs, rangement pour couverts.

Retour de la vaisselle : La différence entre le lave-vaisselle (plonge) et le lave-


casseroles est essentielle. La vaisselle est rapportée par le service selon le même trajet
que celui de l'envoi des plats .Le lave-casseroles dans les petites cuisines, à côté
d'éléments isolés, d'un ou deux éviers avec égouttoir, de surfaces de rangement et
d'étagères, comprend des appareils de lavage automatique de diverses capacités, dans
la zone de la plonge. Celle-ci peut comprendre un lave-vaisselle sous plan de travail
ou un système de lave-vaisselle automatique à convoyeur. Prévoir des plans de travail
pour le retour de la vaisselle, le tri, le trempage, et des emplacements libres pour
matériel de vaisselle.

Ventilation : Les grandes cuisines doivent être dotées d'une ventilation mécanique
réglementaire sous gaines comportant arrivée d'air frais et évacuation d'air vicié, avec
aspiration au-dessus de chaque point de cuisson. »26

26
Neufert 10ème édition p225

35
36
Deuxième partie : Approche analytique

I. Etude des cas similaires :


1. Sur le plan national :
a) Présentation du support

Figure 25: l'entrée principale Figure 26: La façade

G.zone est un centre de loisirs et de divertissement qui se compose de plusieurs


simulateurs de réalité virtuelle et de laser Game. C’est un Centre de loisirs et un Café
ouvert depuis Aout 2017.

Il se situe à Séville centre - Boulevard 14 Janvier 4051 Khézama, Sousse, Tunisie

+216 29 413 824 / +216 29 413 624. Email : contact@g-zone.com.tnSousse

Figure 27: Plan de situation

37
b) Analyse du support

« G.zone est un monde fascinant, il offre la sensation d’être complètement dans un


autre environnement, cette sensation de présence, permet de découvrir des mondes
imaginaires, surnaturels ou réalistes. La magie de la présence change tout. Vous vivrez
une expérience intense, en immersion totale. »27

Nombreuses décorations
réagissent et deviennent
fluorescentes grâce à la
Des spots à leds lumière noire
forme circulaire

Un espace du laser Game « un jeu de tir laser


où les participants s'affrontent pour marquer
un maximum de points dans des
« labyrinthes obscurs avec plusieurs thèmes.

Figure 28: écran : système


de commande de jeux

Sol en béton ciré

Figure 29 : VR flight

27
http://g-zone.com.tn/

38
Des gaines techniques
apparentes en aluminium

Peinture blanche
valorisé par le reflet du
cache lumière coloré

Des simples salles de jeux mais L’éclairage joue


un rôle important pour valoriser l’espace. Ainsi
que son système de tracking SteamVR, ses
graphismes à couper le souffle, son champ de
vision à 110°, ses commandes intuitives et son
retour tactile HD offrent un sentiment
d'immersion incomparable.

Casque HTC
VIVE VR

39
2. Sur le plan international :
 Support n°1
a. Présentation du support :

Star Wars House : Le studio sud-coréen Moon Hoon a créé ce logement futuriste au
caractère singulier sur un site de banlieue en référence à la saga culte Star Wars. la
maison Star Wars a été construite pour une jeune famille dans la banlieue de Yongin.
Les architectes ont été ouverts sur l'inspiration de la science-fiction et décrivent le
dernier étage comme «un endroit en hauteur qui pourrait être une salle de contrôle
pour le futur Dark Vador ou un Jedi».

Son nom et son design proviennent d’un rêve de la petite enfance du propriétaire,
devenir un jour astronaute. Le logement de forme irrégulière est situé dans un quartier
calme et répond à la nécessité de tranquillité, à une époque où de plus en plus de
familles en Corée du Sud ont tendance à s’éloigner des métropoles surpeuplées et
polluées. Une surface suffisante pour laisser de l’espace pour le jardinage et les aires
de détente extérieures

Figure 30: Plan de situation : Cheoin-gu, Yongin-si, Gyeonggi-do, Corée du Sud

40
b. Analyse du support :

A partir des quelques critères donnés par le père de famille et sa passion pour la saga,
Moon Hoon28, et son équipe se sont inspirés des lignes géométriques de
Sandcrawler29, ainsi que la surface extérieure - grise et striée - de l'Etoile de la Mort.
La combinaison de ces deux éléments a permis la création de la première Star wars
House, pour 200,000 $. Intérieurement, les designers ont privilégié la clarté et la
modernité, le tout en utilisant le bois comme matériau principal.

La maison Star Wars contient une empreinte de 50 mètres carrés. Dans l'ensemble, il
a environ 131 mètres carrés d'espace répartis sur ses trois niveaux. Sa forme extérieure
fait vaguement référence à la série, tandis que l'intérieur se concentre davantage sur
la création d'un environnement de vie ludique. La maison est située sur un terrain
gazonné de 451 mètres carrés. Le bâtiment lui-même se ramifie dans les terres
extérieures avec une terrasse en bois qui entoure deux de ses côtés. La compacte,

28
Architecte reconnu mondialement pour ses créations extravagantes.
29
Le Char des Sables de l'Episode IV

41
couleur Death Star, tire le meilleur parti de son encombrement limité avec sa forme
de losange et ses parois inclinées vers l'extérieur à sa section médiane.

 La composition du plan

Star Wars est composée de trois niveaux, avec à l’étage supérieur :


 Le rez de chaussée est occupé par la cuisine et la salle à manger d'un côté de la
maison, et le salon de l'autre. Il y a aussi une petite buanderie à l'arrière et une
toilette dans la cage d'escalier.
 Les deux premiers étages abritent les principaux quartiers d'habitation et les
commodités.
 Le deuxième étage contient les chambres des enfants, la chambre des maîtres et
un salon de thé.
 Le dernier étage est principalement dédié aux enfants avec une grande salle de
jeux occupant la plus grande partie de l'espace. Cette aire de jeux est également
livrée avec une chambre secrète et un petit toboggan. Vous trouverez également
une salle de stockage, et une «salle secrète» qui est accessible par une porte
intelligemment dissimulée qui se fond dans les étagères.

42
 La façade et l’intérieur :

Le projet dispose
Des rainures biseautées
de murs en béton
sur les façades, inspirées
par les vaisseaux spatiaux

Des grandes fenêtres futuristes.

affichées à la fois
horizontalement
et verticalement

Des fenêtres à bandes horizontales


donnent à la maison son esthétique
spatiale et ouvrent le bâtiment à la
lumière naturelle et aux vues sur les
montagnes environnantes.

Un atrium central s'étend du rez-de-


chaussée jusqu'au sommet du toit
fournissant une source de lumière
naturelle au centre des espaces de vie
à chaque étage

Un puit de lumière éclaire le centre de


la maison.

43
Contrairement à son extérieur
futuriste, l'intérieur de la Star
Wars House est plus sobre avec
une simple palette de bois non
traités et de murs blancs.

Des spots circulaires pour


l’éclairage artificiel

Des niveaux fractionnés ont


également été utilisés pour
créer une certaine définition
entre les espaces de vie dans
un plan d'étage autrement
ouvert.

Une bibliothèque coulissante qui


sert aussi de porte secrète et une
glissière entre deux étages.

Moon Hoon incorpore


également une touche de
rouge dans une palette
pour créer un contraste
dans cet espace claire

44
 Support n°2 :
a. Présentation du support :

Figure 31: page d'accueil du site officiel

« Les Cartonnades - The French Boxwars, association de loi 1901 fondée en 2011,
située rue Prud’hon à Dijon, par Émilien Droyer et Thomas Bezglasny, propose une
activité insolite : créer des armures en carton pour s’affronter dans une joute épique
de dix minutes. Le dernier guerrier qui aura conservé son armure sera déclaré
vainqueur.

Cette association a pour objet de promouvoir la conception d'objets en carton de façon


ludique et écologique, notamment de répliques d'armures et d'armes factices dans
l'objectif d'opposer ses participants à travers un jeu d'affrontement. »30

Figure 32: Plan de situation : Les Cartonnades, 18 rue Nicole Reine Lepaute, 21 000 Dijon

30
http://cartonnades.canalblog.com/

45
b. Analyse du support :

Figure 33: La version finale de Baymax après 85 heures de travail d'Émilien Droyer lors de leur
dernière cartonnade à Lyon le 10 avril 2016. Photo Gianni Sandrin

Figure 34: les membres des Cartonnades. Photo Chloé Vauthier

 Historique

En 2002, ce sont des australiens qui ont lancé le principe de Boxwars. Et pour
s'affronter sans danger, de manière créative et avec peu de moyen,ils choisirent
d'utiliser le carton comme matière première.

En 2011, découvrant le concept via des vidéos sur internet, cette association est fondée
et se lancer dans l'aventure des batailles de carton.C'est en l'an de grâce 2011, que
deux acolytes fins amateurs d'étrangetés médiévalo-fantasques se sont lancé dans
l'aventure des Cartonnades.

Alors, les Cartonnades qu'est-ce donc ?

Les Cartonnades, c'est un jeu d'opposition écologique entre artisans du carton. Notre
objectif est, dans une optique de recyclage, de donner une seconde vie au carton à
travers un moyen ludique et créatif.

Deux parties se distinguent dans la pratique :

46
La Création : Les Cartonnades font appellent à l'imagination et la créativité de
joueurs devant se forger armes et armures en usant seulement de colle et de carton de
récupération.

Le Jeu : Sur un terrain délimité, les joueurs doivent s'affronter dans le but de faire
tomber l'armure de leurs adversaires, dans une ambiance conviviale et sans mettre en
danger les autres joueurs.

Cette association est connue dans le monde et plusieurs presses et magazines et même
des émissions suivent leurs évènements.

Figure 35: Le matin (journal suisse, 01/04/2017)

Figure 36: Bing Bang magazine 69 (hiver 2016/2017)

Figure 37 : les Cartonnades dans l’émission d'Antoine à Canal+ le 13/05/2017

47
Une affiche publicitaire pour un des
évènements de cette association : Le Japan
Touch Haru & Geek Touch le 22 et 23
Avril 2017 à Lyon. Le stand et le combat
le plus épique qui regroupe 25
combattants, des décors de fou (barils,
camion, château d'eau...) c’est l’exposition
avant la destruction"

Leur prochain évènement :


Japon Touche 2017

Figure 38: les préparations pour l’évènement Japon touche

48
II. Planche de synthèse
1) Les avantages :
a. Support n° 1 :

G.zone est un espace de loisirs et de divertissement et un espace de consommation en


même temps, il est considéré comme une nouveauté dans la région du Sahel .il
contient plusieurs simulateurs de réalité virtuelle et de laser Game. Son programme
est très riche et fascinatant.il permet aux clients de vivre des nouvelles expériences et
sensations

Le choix de la palette des couleurs(les couleurs néons, fluorescents) utilisé dans


l’éclairage a mis bien en valeur l’espace.

b. Support n°2 :

Après l’analyse de la maison de star wars, j’ai remarqué que le designer a su bien
exploité sa source d’inspiration pour la concrétiser dans un espace d’habitation, de
même il a su bien exploiter la surface pour répartir ses sous espaces qui sont eux
même bien étudié en fonction des besoins des propriétaires de la maison

La composition des façades est bien étudié (les fenêtres à bandes horizontales,
l’atrium) pour permettre une bonne aération et un éclairage naturel ainsi pour avoir
une vue panoramique sur l’extérieur et profiter de la verdure qui entoure la maison.

c. Support n°3 :

Les Cartonnades n’est pas simplement une association mais c’est un ensemble
d’activité de créativité, des évènements internationales, un centre de loisirs et de
divertissement, qui permettent à ses amateurs de vivre des nouvelles expériences,
de montre leurs créativité, de partager les uns avec les autres ,de vivre leur passion
avec une nouvelle manière en se basant sur les créations fait –main et en s’éloignant
des nouvelles jeux vidéo qui ne font que pousser leur amateurs à s’enfermer sur
soi.

49
2) Les inconvénients :
a. Support n°1 :

G.zone contient des simples salles de jeux à l’intérieur, le designer de l’espace s’est
concentré sur l’éclairage pour valoriser l’espace tout en négligeant la décoration
des murs. La mise en place et la séparation entre les appareils de jeux VR est mal
traitée.

b. Support n°2 :

Contrairement à son extérieur futuriste, l'intérieur de la Star Wars House est plus
sobre avec une simple palette de bois non traités et de murs blancs ce qui fait une
rupture entre le traitement des façades et l intérieure la maison mais enfin ça reste
un choix du propriétaire ou du designer de l’espace lui-même.

c. Support n°3 :

Le programme de cette association est très riche mais ce qui manque : un atelier
bien traité en terme de décoration qui reflète l’importance de leurs activités. De
plus, on peut remarquer l’absence d’une salle de combat spécifique pour leurs
évènements.

50
51
I. Analyse de l’état existant :
1. Analyse de l’existant
a. Présentation du support

Figure 39: Plan de situation Figure 40: Résidence Le Monaco

Résidence Le Monaco Cet hôtel de front de mer se trouve à 2 km de la gare ferroviaire


de Sousse, à 4 km de la médina historique et animée, et à 8 km du complexe touristique
de Port El Kantaoui.

Figure 41: le plan existant

52
b. Analyse formelle :

Plan inscrit dans une forme


générale : rectangle

 L’axe vertical nous donne

6 tramages.

 L’axe horizontal nous


donne 4 tramages

53
Tramage horizontale

Tramage verticale

 Les axes nous donne un tramage : c’est l’étape qui entame le coté fonctionnel et
structurel.
 La trame est formée par des lignes horizontales et verticales.
 Il existe deux types de tramage : horizontale et verticale.

-3 formes géométriques
simples : 2 rectangles et un
cercle central.
- Le plan est le résultat
d’intersection de ces 3 formes
géométriques.

Axe vertical

La centralité a posé l’axe


vertical.

54
 Le résultat final : un rectangle central obtenu de l’implantation des 4 poteaux.
 Lors de l’implantation des 4 poteaux au centre du plan, l’Architect a pris en
considération le coté fonctionnel et structurel. Ainsi, il a assuré le coté fonctionnel
du plan

55
c. Analyse fonctionnelle :
 Répartition des sous-espaces :

Dans ce plan, il existe trois types d’espace :

-Des espaces privés tel que : le comptoir de réception, la bagagerie, une partie du bloc
sanitaire

-Des espaces publics tel que : W.C, la réception, les entrées (principales et
secondaires).

-Des espaces semi-public tel que : les magasins

La dominance des espaces publics souligne la nature de l’espace (R.D.C d’un
hôtel).

 Organigramme

Espace Espace
public semi-
public

Espace
Relation forte privé
Relation moyenne
Relation faible

56
 Analyse de La circulation :

 L’hôtel du Monaco possède un seul type de circulation : horizontale


 Le flux de circulation : fort dans les espaces publics comme la réception, les
entrées et une partie du bloc sanitaire, moyen dans les espaces semi –publics
comme les magasins et faible dans les espaces privés comme le comptoir, la
bagagerie.
 Une Circulation horizontale assuré par les entrées et la réception qui
représente un espace centrale circulaire qui permet l’accès à tous les sous-
espaces.
 La circulation est centrale selon la forme circulaire : Le cercle a précisé la
nature de la fonction.

57
 Analyse d’ensoleillement :

Fort dans le sud. Moyenne dans l’est. Faible dans l’Ouest

L’espace est bien ensoleillé puisque il possède plusieurs ouvertures sur ses 3 façades.
L’implantation de l’hôtel et son emplacement par rapport au sud est bien étudié, ainsi il
permet l’accès d’une bonne quantité des rayons de soleil pendant la période midi et tout
au long de la journée.

58
 Analyse d’aération :

Il y a plusieurs ouvertures qui permettent une bonne aération.

59
d. L’analyse structurelle :
 structure

Figure 42:L’implantation des poteaux

 Le plan est composé d’un nombre important des poteaux avec un mur aveugle.
 27 poteaux de dimensions différentes (4 poteaux de 35/45cm, 2 poteaux de
50/50 cm, 8poteaux de 45/45 cm ,4 poteaux de 25/25 cm et un poteau de
55/40 cm) et 8 poteaux cerculaire de rayon 20 cm.
 C’est un système de poteaux/poutres.
 Les murs

 Ce plan comporte 8 types de murs

60
Poteaux

Raidisseurs

Nervures

61
2. Planche de synthèse :
a. Les avantages
 L’espace est assez spacieux et bien aéré puisqu’il dispose plusieurs
ouvertures.
 La présence de trois entrées sur les trois façades est un avantage pour la nature
de cet espace (hôtel) ce qui le rend accessible aux clients de trois côtés.
 De plus, ces trois façades sont bien dirigées vers l’est, le sud et l’ouest, ce qui
permet une bonne orientation vers le soleil tout au long de la journée.
 La forme cerculaire de la façade vitrée positionné à l’Ouest rend l’entrée plus
accueillante et permet une certaine ouverture entre l’intérieur et l’extérieur.
 Le positionnement de la réception qui occupe un espace très important au
centre du plan souligne bien la nature de l’espace qui est un espace public.
 Le plan de situation de l’hôtel, dans une zone touristique, au cœur de Sousse
et à deux pas au bord de la mer ne peut être qu’un plus pour cet hôtel puisque
cet endroit est souvent fréquenté par les touristes et les visiteurs de cette
région.
b. Les inconvénients :
 La présence d’un mur aveugle.
 Il y a un grand nombre des poteaux

62
II. Conception de l’état projeté
1. Méthodologie d’approche :
a. Programme projeté :
 Le programme fonctionnel :
 La réception : Comptoir et zone d’attente
 Un restaurant : Cuisine
Espace de consommation

Terrasse

 Cette espace peut être un lieu où se déroulent des évènements


 Un bloc administratif : Un bureau pour le directeur

Un bureau pour le Gérant et Programmateur

 Un commerce : Vente des goodies, de robots de star wars, vente des


costumes, des films, des jeux de vidéos, des protes clés en 3d personnalisés…
 Des blocs sanitaires.
 Un espace polyvalent :

Espace d’exposition (Showroom) : pour les costumes des personnages


robotique de star wars (Réelle et en 3 D).
Bibliothèque
Espace pour la projection 7 D (des courts métrages, des films ...) inspiré de
l’exemple de l’évènement d’Onk Jmal.
Élaboration d’un atelier de Cartonnades reproduisant des scènes de films /
décor /costumes avec des pièces des cartons coupé avec une machine à laser
suivant un patronage inspiré de l’évènement internationale de Cartonnade.
Un studio : pour filmer une scène ou prendre des photos avec le
déguisement.
 Une salle de combat : faire des combats avec des combinaisons robotiques
fait dans l’atelier de Cartonnades ou des combats avec le sabre de laser.
Un vestiaire : ou les combattants peuvent s’habiller les costumes en carton.
Espace des jeux simulateur de la réalité (V.R).

63
 L’environnement : Onk Jmal

J’ai choisi d’implanter mon club à Onk Jmal, un site antique, un endroit de beauté
dans le désert de la Tunisie attirant des centaines de touristes chaque jour qui
traversent le désert en 4 roues motrices pour voir la beauté de la nature et le
coucher de soleil , de même pour voir le décor du tournage du film star wars qui
est installé dans cet endroit. Ces données valorisantes justifient bien mon choix.

A travers l’implantation du club dans cet endroit, j’ai voulu créer une relation de
continuité entre la nature de mon club qui s’agit d’un club d’amateur de star wars
et le décor du film déjà existant. De même, l’intérieur de mon club qui va être
totalement différent de l’extérieur au niveau de la décoration et le style appliqué
va créer une relation de rupture. Cette modernité au sein du désert va attirer
l’attention et choquer les récepteurs(les visiteurs) ce qui permet de laisser plus de
trace dans leurs mémoires.

Une relation entre l’espace et son environnement de rupture et de continuité à la


fois.

Figure 43: quelques photos du site Onk Jmal

64
b. Organigramme spatio-fonctionnel :

65
c. Tableau des besoins et estimation des superficies des sous espaces :

Tableau d’estimations de superficie

Espace Sous- Fonction Équipements surface


espace
Accueil -Entrée -Accueil des amateurs -comptoir
-Réception Informations sur le club -des banquettes
-partie des amateurs -Eléments
d’exposition d’exposition 38 m²
Espace expo -Exposition et vente des -Comptoir, caisse
-vente articles liés à l’univers -Des vitrines
de star wars doubles exposition 42 m²
-vente des miniatures Des supports, des
personnalisées et des présentoirs
goodies -Une imprimante
3D

Exposition + Une partie -exposition des


bibliothèque D’exposition personnages, des -les articles à
Bibliothèque robots, des costumes, exposer
des flacons, des armes - des vitrines 49 m²
en miniature et en 3d. -des socles
- livres, films, des -des supports
bandes dessinées... d’exposition

Espace de Comptoir
consommation -Repos et détente Des tables et des
intérieur -consommation chaises 95m²
Restaurant Cheminée

Terrasse -profiter de la vue de -Des tables 35m²


coucher de soleil du -Des chaises
site
Espace de
consommation

66
Cuisine -préparation des plats Plongeur, fours,
-Réception les retours, gaz, friteuse des 30m²
lavage des vaisselles plans de travail,
appareils
automatiques,
placards…
Stockage -stockage chaud et Réfrigérateurs,
froid placards 10m²
Bloc- Directeur -Des bureaux,
-Gérer le club
administratif chaises, 10m²
le gérant ordinateurs,
Programmateur imprimante et des 21m²
placards

vestiaire -placards
L’habit des costumes
miroirs 9m²
Blocs Hommes
Sanitaires -Hygiène te besoins. -Eviers 29m²
Femmes
-cuvettes

-Espace de Jeux interactifs : -Tapis de combat


combat -Faire des combats des Des chaises.
Cartonnades. -Rangement pour 55m²
-combat avec le sabre les sabres.
laser.
Espace
Espace de jeux -jeux de réalité virtuelle - des jeux, écran de
polyvalent
VR commande, 31m²
casques
-Atelier La conception et la -Une machine de
-Stockage réalisation des découpage en laser
personnages -Des plans de 51m²
robotiques de Star wars travail
en carton. -Des ordinateurs
-Des placards.

67
-Studio -la prise des photos Une loge, fond
aves les costumes en -appareils de 47m²
carton. photos,
-Réaliser des courts éclairages…
métrages -un ordinateur.
Espace de -projection des films, -écran de
projection 7D des courts métrages, projection
des documentations de -une plateforme 56m²
star wars en 7d avec les chaises
-les équipements
de projections et
d’effets 7D.

68
d. Thème d’inspiration :

 La composition

Figure 44: Planche de composition

La carte circuit imprimé est une plaque permettant de relier un ensemble de composants
électroniques entre eux dans le but de réaliser un circuit électronique. Presque tous les
domaines de l’électronique et de la technologie robotique utilisent maintenant des circuits
imprimés c’est pourquoi je l ’ai choisi comme source d’inspiration pour répartir mon
espace puisqu’ il représente un composant important qui assure le fonctionnement des
robots et des appareils de la haute technologie.

Cette composition illustre bien l’idée de mon projet dont sa signification revoit à la haute
technologie (les robots, les vaisseaux...) et ainsi elle présente une certaine harmonie avec
l’univers de star wars

Une analyse approfondie pour cette composition met en relief un rythme crée par les
lignes qui vont dans plusieurs sens (verticale, horizontal, incliné) et qui sont reliés entre
eux et liés à des formes circulaires ou rectangulaires. La composition de ces formes
permet une certaine continuité.

69
 Le concept

Figure 45 : planche de tendance

Etant donné que la cible de mon projet est des amateurs de star wars et puisque cet univers
est très riche, j’ai choisi de m’inspirer de ce dernier. Et pour bien expliquer mon thème
d’inspiration j’ai réalisé une planche de tendance dans laquelle j’ai fait une synthèse
graphique sur quelques supports de l’univers de star wars qui m’ont inspirés.

L’univers de star wars offre tout simplement un décor futuriste de haute technologie grâce
à l’utilisation d’un nombre des matériaux comme les métaux (acier aluminium, laiton,
fer), du verre, les plaques lumineuses, les tubes néons, des sols d’aspect béton. Une
construction qui crée un ensemble de vides et de pleins, de lignes et de plans d’équilibre
grâce à une variété des formes, des épaisseurs et des directions, des tramages en sol et
dans les murs , des rainures qui vont dans plusieurs sens. .Une palette des couleurs qui se
base sur les tons de bancs et de gris, le bleu et des couleurs de laser.

70
Figure 46: planche des matériaux

71
2. Méthodologie de recherche :
a. Recherche zoning projeté :
 Proposition n°1 :

Dans cette proposition, j’ai


essayé de mettre en place les
sous-espaces nécessaires pour
mon club, j’ai choisi de placer
le restaurant à l’ouest pour
profiter de la vue de coucher
de soleil, j’ai essayé de mettre
les activités polyvalentes
spécifique à mon club en
relation entre eux pour assurer
leurs interaction.

 Proposition n°2 :

Dans la deuxième proposition, la


répartition des sous espaces était
plus étudiée et en fonction des
besoins des amateurs, j’ai ajouté le
vestiaire pour l’habit des costumes
en carton. J’ai remarqué que j’ai
consacré une grande surface pour la
réception dans la première
proposition c’est pourquoi j’ai la
diminué au profit de l’espace
polyvalent, et j’ai fait un
agrandissement au niveau de
l’espace expo-vente et l’espace de
l’exposition et la bibliothèque.

72
 Proposition n°3 :

Dans la troisième proposition, les sous espaces sont bien placés sur le plan, le choix final
s’est porté sur ce zoning qui répond aux critères de fonctionnement et d’équilibre en
tenant compte des besoins des amateurs et en assurant l’interaction entre les sous espaces.

73
b. Recherches d’aménagement 2D :
Proposition n°1 :

Dans la première proposition d’aménagement 2D, j’ai essayé de réaliser la


composition de la carte circuit imprimé au niveau du plan, j’ai voulu avoir le
dynamisme crée par les formes et les lignes inclinés. Cette composition me
mène à avoir un plan aménagé inspiré des caractéristiques graphiques de cette
dernière qui paraissent essentiellement au niveau de la distribution des parois,
de la circulation, de l’aménagement avec quelques lignes retenus pour le
traçage au sol.

Proposition n°2

Dans cette proposition, j’ai essayé de


développer plus la composition, ainsi j’ai
essayé de plus entrer dans les détails des
sous-espaces en focalisant sur leurs
fonctionnalités. J’ai mis les espaces de
stockage sur le mur extérieur pour leurs
permettre un accès secondaire

74
Proposition n°3 :

Dans cette proposition, je me suis concentré sur le niveau technique et entrer


plus dans les détails du plan .j’ai remarqué que la répartition du programme
n’est pas assez réussi, c’est pourquoi j’ai effectué un changement au niveau
des espaces des activités polyvalents : j’ai changé l’emplacement du studio
qui n’était pas suffisamment spacieux et j’ai mis à sa place la salle des jeux
VR. Et puisque les amateurs qui vont créer leurs propres costumes dans
l’atelier vont ensuite faire des séances photos ou entrer dans un combat, j’ai
changé l’emplacement de l’atelier entre le studio et la salle de combat en
gardant l’accès secondaire pour le stockage pour créer une certaine liaison
entre eux.

75
Proposition n°4 :

Cette proposition a été présentée comme proposition retenue pour le pré-jury :j’ai
présenté un plan aménagé avec le traçage au sol pour montrer cette continuité entre la
répartition des parois, l’aménagement placés et le sol. Les remarques reçus des membres
de pré jury étaient essentiellement au niveau de la fonctionnalité en ce qui concerne
l’emplacement du bloc sanitaire où ils m’ont proposé de le changer sur le mur extérieur
ou de créer un pour le restaurant et un autre près des espaces des activités polyvalentes.
D’autres remarques ont été données à propos le traçage au sol qui était dans certains
espaces non justifiés.

76
Figure 47: le plan aménagé traité pour montrer la palette des couleurs utilisée

77
c. La recherche tridimensionnelle : les esquisses
 Recherche d’ambiance :
 La réception :

Figure 48: croquis n°1 pour le comptoir de la réception

 Espace expo-vente

Figure 49: la première proposition : croquis sur l’espace expo vente

Figure 50: élément d’exposition inspiré du


vaisseau Tie Fighter Gray de star wars

78
 Restaurant :

Figure 51: perspective construite sur le restaurant

Figure 52: perspective construite sur le comptoir du restaurant

79
Figure 53: Croquis n°1 sur le comptoir du restaurant

Figure 54: Croquis n°2 sur le restaurant

80
 Salle de projection 7D

Figure 55: esquisse sur la salle de projection7d

Figure 56 : esquisse n°2 sur la salle de projection

81
 Salle de combat :

Figure 57: esquisse sue la salle de cambat

- Des propositions des croquis après le pré-jury :

Figure 58: Deuxième proposition pour l'espace d'expo-vente

82
Figure 59: Une deuxième proposition pour la réception

83
3. Méthodologie d’aboutissement :
a. Plan d’aménagement fini :

84
b. Plan calepinage :

85
c. Les coupes :

86
Conclusion :
A travers ce rapport, notre objectif était d’approfondir nos connaissances dans le domaine
du design espace, de savoir aménager un espace fonctionnel et esthétique à la fois et en
fonction des besoins de ses utilisateurs.

Vu que le projet sur lequel j’ai travaillé n’était pas bien développé en Tunisie j’ai eu du
mal à trouver un cas similaire sur le plan national mais cet obstacle a été réglé en
choisissant un cas similaire pour une des activités proposées dans mon programme
polyvalent.

Je retiens de cette expérience qu’il faut toujours avoir de la confiance en soi même et ne
jamais relâcher même si on rencontre certaines difficultés ou on trouve du mal à
comprendre certaines choses. Il faut toujours prendre en considération les remarques des
professeurs pour savoir avancer correctement.

Ce projet m’apporter aussi des nouvelles connaissances au niveau de l’aménagement des


plusieurs espaces comme (le restaurant, la salle de projection, le studio, la salle des jeux)

J’ai conçu mon club en tenant compte du côté fonctionnel ainsi que le côté esthétique
sans négliger les besoins des amateurs .J’ai essayé de rendre ce club un espace de détente
et de loisirs, un espace confort, moderne et agréable à la fois, tout en insistant sur l’esprit
du partage entre les amateurs assuré par la bonne liaison entre les activités proposées.

87
Table des illustrations :

Figure 1 Le logotype de Star Wars tel qu'il apparaît en introduction des films de la saga. ........ 11
Figure 2 : Image des chevaliers(Jedi) et les seigneurs noirs des Sith .......................................... 12
Figure 3: Photo des fans déguisés ............................................................................................... 14
Figure 4: Un fan déguisé en clone de la 501e Légion, un soldat................................................. 14
Figure 5: Photo d'un fan déguisé devant un décor de Tatooine en Tunisie utilisé dans le tournage
de l'épisode I................................................................................................................................ 14
Figure 6 : La galaxie de Star Wars a fait ..................................................................................... 15
Figure 7 : Jeu vidéo faisant partie de l'univers étendu ................................................................ 15
Figure 8: la multitude des évènements et des concours pour les fans ......................................... 15
Figure 9: Alexandre Bernard dans son costume (troisième à droite), avec d'autres passionnés. 16
Figure 10 : Plate-forme de la technologie dynamique électrique ................................................ 23
Figure 11 : Effets spéciaux dans les sièges et environnementaux ............................................... 23
Figure 12: Dimension d'un exemple des chaises 7d .................................................................... 23
Figure 13: Les détails pour Stand-up Vol VR Simulator ............................................................ 24
Figure 14: Les Détails de Vibrating VR Simulator ..................................................................... 25
Figure 15: Détails sur 720 ° simulateur de vol ............................................................................ 25
Figure 16 : Représentation d'un exemple d’un studio de photographie ...................................... 27
Figure 17: Représentation d’un studio avec 2 fonds ................................................................... 27
Figure 18: machine de découpe grand format (2m x 3m) pour la découpe à la fraise de supports
rigides jusqu'à 45mm d'épaisseur. ............................................................................................... 29
Figure 19 : les normes d’exposition, Neufert .............................................................................. 30
Figure 20: Les différents types d'éclairage d’un objet en exposition, Neufert ............................ 31
Figure 21: Exposition des objets en 3D ...................................................................................... 31
Figure 22:Snack-bar .................................................................................................................... 32
Figure 23: Café-restaurant ........................................................................................................... 32
Figure 24: Schéma de fonctionnement d’un restaurant ............................................................... 32
Figure 25: l'entrée principale ....................................................................................................... 37
Figure 26: La façade.................................................................................................................... 37
Figure 27: Plan de situation......................................................................................................... 37
Figure 28: écran : système de commande de jeux ....................................................................... 38
Figure 29 : VR flight ................................................................................................................... 38
Figure 30: Plan de situation : Cheoin-gu, Yongin-si, Gyeonggi-do, Corée du Sud .................... 40
Figure 31: page d'accueil du site officiel ..................................................................................... 45
Figure 32: Plan de situation : Les Cartonnades, 18 rue Nicole Reine Lepaute, 21 000 Dijon .... 45

88
Figure 33: La version finale de Baymax après 85 heures de travail d'Émilien Droyer lors de leur
dernière cartonnade à Lyon le 10 avril 2016. Photo Gianni Sandrin ......................................... 46
Figure 34: les membres des Cartonnades. Photo Chloé Vauthier .............................................. 46
Figure 35: Le matin (journal suisse, 01/04/2017) ....................................................................... 47
Figure 36: Bing Bang magazine 69 (hiver 2016/2017) ............................................................... 47
Figure 37 : les Cartonnades dans l’émission d'Antoine à Canal+ le 13/05/2017 ........................ 47
Figure 38: les préparations pour l’évènement Japon touche ....................................................... 48
Figure 39: Plan de situation /Figure 40: Résidence Le Monaco ................................................. 52
Figure 41: le plan existant ........................................................................................................... 52
Figure 42:L’implantation des poteaux ........................................................................................ 60
Figure 43: quelques photos du site Onk Jmal ............................................................................. 64
Figure 44: Planche de composition ............................................................................................. 69
Figure 45 : planche de tendance .................................................................................................. 70
Figure 46: planche des matériaux................................................................................................ 71
Figure 47: le plan aménagé traité pour montrer la palette des couleurs utilisée ......................... 77
Figure 48: croquis n°1 pour le comptoir de la réception ............................................................. 78
Figure 49: la première proposition : croquis sur l’espace expo vente ......................................... 78
Figure 50: élément d’exposition inspiré du vaisseau Tie Fighter Gray de star wars................... 78
Figure 51: perspective construite sur le restaurant ...................................................................... 79
Figure 52: perspective construite sur le comptoir du restaurant ................................................. 79
Figure 53: Croquis n°1 sur le comptoir du restaurant ................................................................. 80
Figure 54: Croquis n°2 sur le restaurant...................................................................................... 80
Figure 55: esquisse sur la salle de projection7d .......................................................................... 81
Figure 56 : esquisse n°2 sur la salle de projection ...................................................................... 81
Figure 57: esquisse sue la salle de cambat .................................................................................. 82
Figure 58: Deuxième proposition pour l'espace d'expo-vente .................................................... 82
Figure 59: Une deuxième proposition pour la réception ............................................................. 83
Figure 60Tatooine ....................................................................................................................... 92
Figure 61Mustafar ....................................................................................................................... 92
Figure 62Hoth ............................................................................................................................. 93
Figure 63 : Nute Gunray de la planète Cato Neimoidia /Figure 64 : Espèce de Gungan : Jar Jar
Binks ........................................................................................................................................... 95
Figure 65: wookiee / Figure 66Un Ewok. ................................................................................... 95
Figure 67 Un Yoda /Figure 68 : Les Jawas ................................................................................ 95

89
Bibliographie

Dictionnaire et encyclopédies :

- Le petit robert, ROBERT Paul, première édition, 1967


- Dictionnaire Larousse de Français.
- Le Petit Larousse illustré ,2017

- Neufert 10émé édition française p223


Des ouvrages :

- l’exposition, théorie et pratique, Claire MERLEAU-PONTY, Jean-Jacques Ezrati,


P24
- Source : l’exposition, théorie et pratique, Claire MERLEAU-PONTY, Jean-
Jacques Ezrati, P104

- GIROD, Patrice « L'Histoire : Toutes les grandes étapes du film », Lucasfilm


Magazine : Le Guide officiel du film La Menace fantôme, n° hors-série no 1,
automne 1999.
Des articles :

- « L'Univers Etendu abandonné au profit du Nouveau Canon », sur StarWars-


Holonet.com, 4 juin 2014
- https://davidpeyron.wordpress.com/textes-et-extraits/science-fiction-et-etudes-
scientifiques-comment-les-amateurs-justifient-ils-les-liens-entre-pratiques-
culturelles-et-etudes-menees/
- La sphère - Audio fil du samedi 15 avril 2017, Radio-canada.ca

Des sites internet :

- https://www.pinterest.fr/pin/459789443187052386/?lp=true
- https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/carrelage-sol-et-mur-blanc-casse-effet-
beton-time-l-75-x-l-75-cm-e1400935431
- http://www.qtarima.com/. html
- https://www.pinterest.fr/pin/194780752614273404/
- http://www.studiocreations.com/howto/
- http://www.padawansguide.com

90
- http://www.starwarshelmets.com/
- https://www.fanwars.be/
- http://www.toupie.org

- http://www.begeek.fr/
- https://www.planete-starwars.com/actualites/episode-viii-le-message-de-
remerciements-de-lucasfilm-n18490.html
- http://www.starwars-universe.com/
- http://cartonnades.canalblog.com/
- https://starwarsalways.wordpress.com/2014/10/16/concept-art-mother-lode/plan-
millennium-falcon-foodles/
- http://www.journal-du-design.fr/architecture/star-wars-house-moon-hoon-
50179/galerie/moon-hoon-11-2/#content
- https://www.theguardian.com/world/2014/jan/28/tunisia-sahara-desert-film-star-
wars-fans-amateur-astronomers
- http://www.etr.fr/actualite/2922-steamvr-panorama-cockpit-du-faucon-
millenium.html
- https://www.alibaba.com/product-detail/Two-seats-9d-arcade-game-
machine_60434614607.html

- www.lesimprimantes3d.fr
- www.sculpteo.com/fr/decoupe-laser/introduction-decoupe-laser/
- http://g-zone.com.tn/

91
Annexes

Liste des planètes et des Régions galactiques

L'univers de Star Wars met en scène de nombreuses planètes. Certaines reviennent dans
la plupart des films comme Tatooine, planète désertique où grandissent Anakin et Luke
Skywalker22, ou encore Coruscant, œcumenopole, centre physique et politique de la
galaxie.

Figure 60Tatooine

Un grand nombre de planètes s'inspirent d'un type de paysage particulier comme Mustafar
qui offre un paysage volcanique de désolation ou Hoth, planète balayée par des tempêtes
de neige.

Figure 61Mustafar

92
Figure 62Hoth

Au contraire, des planètes ressemblent fortement à la Terre, à l'image de Naboo ou


Alderaan23.

Figure 6Endor Figure 7Naboo

D'autres planètes, telles que Corellia ou Kessel, sont simplement citées dans les films par
des personnages voyageurs, donnant l'impression d'un monde plus étendu que celui qui
est montré dans les films. Elles ont ensuite été détaillées dans les romans, les bandes
dessinées et les jeux vidéo de l'univers étendu.

93
Espèces :

La galaxie de Star Wars est cosmopolite, constituée de nombreux peuples.

L'espèce humaine est la plus répandue.

Anakin Skywalker, ou Dark Vador, est un personnage


de fiction, successivement chevalier Jedi et seigneur
Sith, et le personnage central des deux premières
trilogies de la saga cinématographique Star Wars
conçue par George Lucas

Les stormtroopers ou soldats impériaux


sont les soldats de l'Empire galactique, puis du Premier Ordre dans la saga
Star Wars. Dans la trilogie originale, ils sont sous les ordres de Dark Vador,
L'Empereur, ou du Grand Moff Tarkin

Jango Fett est un personnage de la saga cinématographique


Star Wars. C'est un humain originaire de Concord Dawn. Il
mesure 1,83 m. C'est un chasseur de primes parmi les plus
redoutés de sa profession

94
Certaines sont humanoïdes, comme les Gungans, ou les Neimodiens, financiers
corrompus aux peaux verdâtres présentes dans la prélogie.

Figure 63 : Nute Gunray de la planète Cato Neimoidia Figure 64 : Espèce de Gungan : Jar Jar Binks

D'autres s'inspirent des animaux, à l'image des Wookiees, imposantes créatures


humanoïdes poilues et des Ewoks, sortes d'oursonsa.

Figure 65: wookiee Figure 66Un Ewok.

Certaines restent mystérieuses comme la race de Yoda : moins d'une dizaine de


représentants de cette espèce apparaissent dans l'univers de Star Wars et gardent
volontairement le secret sur les origines de leur espèce. Les Jawas demeurent tout aussi
mystérieux, leur visage restant inconnu, dissimulé sous un manteau.

Figure 67 Un Yoda Figure 68 : Les Jawas

95
Les personnages robotiques :

R2-D2 est un des personnages emblématiques de la saga


cinématographique Star Wars, présent dans les sept films. R2-D2 est
un robot de forme ovoïde de petite taille qui s'exprime dans un langage
sonore électronique ressemblant à des sifflements

C-3PO
C-3PO ou Z-6PO est un « droïde de protocole » de la saga Star Wars.
C'est un droïde protocolaire de forme humanoïde, particulièrement
loquace et, selon ses dires, « maîtrisant plus de six millions de formes de
communication

Technologie et armes :

Sabre de lumière L'histoire se déroule


dans un univers de haute technologie. Les
Jedi et Sith se battent au sabre laser,
capable de traverser la plupart des
matières. Malgré son nom, sa nature reste
inconnue : le nom original, « lightsaber »
ou « sabre lumineux »).

Le quadripode impérial ou TB-


TT (Transport Blindé Tout Terrain) ou AT-
AT est un véhicule de guerre affilié à l'Empire
galactique dans l'univers de Star Wars. George
Lucas a indiqué qu'il a eu l'idée de ces
quadripodes massifs à la suite du roman La
Guerre des mondes d'Herbert George Wells
paru en 1898. Il a leur avoir donné la forme du
squelette d'un éléphant afin de faire une
référence aux éléphants de guerre utilisés
par Hannibal Barca pour combattre l'armée romaine après sa traversée des Alpes.

96
La diversité des sites liés à l’univers du Star Wars

Les fans de Star Wars partagent énormément les uns avec les autres, et avec le reste du
monde en créant des sites internationale pour partager des tutoriels ,pour fabriquer des
robots, des costumes ,des armes (le sabre le plus connu ),se monter les photos , les
nouveautés de star wars ,se discuter ,se partager les jeux de star wars , faire des concours
et partager les techniques des jeux et même faire des évènements tel que (des défilés avec
les costumes ,projection des films ,des ateliers). Et plusieurs d’autres activités .la
diversité et la multitude des sites liés à cette passion traduit clairement l’ampleur de ces
amateurs et souligne sur leurs activité.

« La 80ème force est une association de type loi 1901 à but non lucratif. Sa philosophie
est de rassembler des fans de Star Wars, de science-fiction, de faire des animations
costumées et des expositions. Leur vocation est de faire vivre la magie Star Wars au
travers des costumes et des accessoires se rapprochant au plus des films. Toutes leurs
animations sont à buts non lucratifs et bénévoles. »31

« Le site props belge francophone. Des costumes, des accessoires, des conseils, mais aussi
des collections, des rencontres ... »32

« Un site pour la vente en ligne des costumes, les armes, les jeux et les films et
tout ce qui est lié à l’univers de star wars. Un site de vente de costumes Star Wars. Site
anglophone qui exporte dans des pays étrangers au Royaume-Unis. »33

31
http://80emeforce.e-monsite.com/
32
https://www.fanwars.be/
33
https://www.jedi-robe.com/

97
L'atelier de Sen TabesiQue aide les amateurs de star wars a construire un sabre laser
luxeon de A à Z ou convertir un sabre FX, « je pense être en mesure de vous aider. A la
base, j'ai passé plus de 6 mois à réunir des guides de conversion, images, sites et conseils
pour réaliser mon propre sabre laser. Au fil des années, j'ai fini par me constituer une
véritable base de connaissances dans les domaines des sabres luxeon. N'hésitez pas à
parcourir les articles ou les pages du blog. L'atelier de Sen Tabesi est une mine d'or pour
la conversion de sabres luxeon. »34

« La 501st garnison de Stormtroopers est la référence en matière de regroupements de


fans costumés type Empire. Toutefois, pour s'inscrire, il faut posséder une réplique d'un
costume. Ce site est la base Française de la 501st. »35

« Le site de référence autour du costume de Leia Esclave chez Jabba. Une tonne de
photos de références, des fans arts, et surtout des tutoriaux complets pour permettre aux
filles (ou aux garçons d'ailleurs) de se créer un costume du même type. »36

34
http://sen.tabesi.over-blog.fr/
35
http://www.501stfrenchgarrison.com/
36
http://www.leiasmetalbikini.com/

98
« Ce site propose à la vente des sabres laser proche de ceux de Saga. »37

« R2-D2 builders, les constructeurs francophones Vous avez toujours rêvé de construire votre
R2-D2?

Nous vous donnons la possibilité de le faire : plans, tutoriaux détaillés, forum d’entraide… »38

« Comme la 501st, la Rebel Legion regroupe les fans costumés mais cette fois du côté
des gentils »39

« Richie's Armor est un site qui regroupe des informations pour la création des costumes
suivants : Boba Fett, Jango Fett, Darth Vader, Rebel Pilot, Imperial Pilot, Hoth Rebel
Trooper. »40

37
http://www.parksabers.com
38
http://www.r2builders.fr/
39
http://www.rebellegion.com/
40
http://www.richiesarmor.com/

99
Star Fortress

« Ce site propose de nombreux costumes Star Wars à vendre : Stormtroopers,


CloneTroopers, Sith, Jedi,...La qualité varie selon le costume proposé, les costumes tissu
s'en sortent le mieux. A noter, des délais importants sont à prévoir (plusieurs mois).
Attention également à l'interface très vieillissante du site. »41

« Star Kit Wars Belgium Nous somme passionné(e)s, par la Science-Fiction, le cosplays,
la création de costumes, le modélisme, le cinéma, le bricolage... Le siège du club est situé
à Wavre (Belgique).Club de modélisme, Dioramas, Props Echelle 1/1, Animations
costumés sur le thème de Star Wars et autres .... »42

« Star Wars Helmet Archive est un site très intéressant sur les répliques de casques
vendues dans le commerce. TK 275 répertorie les casques Don Post, Altmann's, Rubies,
ceux des films, et les compare. Une vraie mine d'or pour choisir la meilleure qualité. »43

41
http://www.starfortressproductions.com
42
http://skw1977.wix.com/starkitwarsbelgium
43
http://www.starwarshelmets.com/

100
« Studio Creations, Très bon site qui regroupe des tutoriaux des costumes suivants :
Stormtroopers, Tusken Raider, Biker Scoot, Garde Rebelle, Snowtrooper, Rebel Endor
Trooper... »44

"The Padawan's Guide" est un site de référence concernant les costumes de Jedi et ceux
de Padmé. On y trouve énormément de photos de référence de très bonne qualité et des
tutoriaux complets.»45

« Vous désirez vous fabriquer un costume de Boba Fett ? Ne cherchez plus, vous avez
trouvé le site ultime ! »46

44
http://www.studiocreations.com/howto/
45
http://www.padawansguide.com
46
http://www.skaines.com/fett/

101