Vous êtes sur la page 1sur 5

My way

4
Clarinete en Sib &c ∑ ∑ ∑ Œ Œ Œ ‰ j 4
œ

{
˙˙ ™™
And

Œ ˙˙ ™™ Œ ˙˙ ™™ œœj ‰
Moderately slow (Re-)-

& c Œ ˙ ™™ ˙™
4
˙™ ˙™ œ 4
mf ˙ ™
˙
?c 4
Piano
œ œ œ œ œ œ œ œ œj ‰ 4
œ ˙ ˙ œ
˙

& ™™4 ˙
5
4 ‰ ‰ ‰ j
j œ œ ˙ j œ œ ˙ œ œ œ
œ œ

{
now the end is near, and so I face the fin- ai

& ™™4
grets, I've had a few, but then a- gain, too few to
4 ‰ ‰ ‰ j
œœ Œ j œœ œ ˙Œ Œ j œ œ ˙Œ œœ Œ œ œ œ
Œ̇ œ œ œœ œ œœ œ
? ™™44 œ œ œ
œ ˙ œ b˙ œ
˙

‰ ‰ ‰
& œ #˙ j ˙ j œ œ ˙ j œ œ
œ œ Œ œ

{
œ
cur- tain, My friend, what I'll say it clear, I'Il state my

‰ j ‰ j Œ ‰ j
men- tion, I did I had to do, and saw it
& œŒ # ˙ Œ œ Œ̇ œ ˙Ó
˙
œœ Œ œ œœ œ œœ Œ œ
? œ
I i

˙ œ œ œ œ œ
˙ ˙
88
2

j j
11

& ˙ ‰œ œ œ œ ˙ ‰#œj ˙ ‰#œj œ œ ˙ ‰ œ œ œ

{
case, of which I'm cer- tain. I've lived a life that's full, each I trav-eled- ful

j j
& Ó̇ Œœ ‰ ‰ j ‰ j œ œ ˙Œ œ ‰Œ œ œ
thru with-out- ex-emp- tion. I planned each chart- eredcourse, care-

Œ œ œŒ ˙˙ Œ #œ Œ̇ œœ Œ #œ œœ œ
œ ˙ bœ œ
?
I I

˙ œ œ œœ œ œ œ œ
˙ ˙ ˙
15

‰ œj œ œ œ ˙ ‰ œj ˙ ‰ jœ œ
3
& ˙ ˙
œ œ œ œ

{
each and -'ry-the high- way, And more, much more than this, I did it
step a- ev- by- way, And more, much more than this, I did it
long

& Œ̇ œ ‰Œ œj œœ œ œŒ ˙˙ ‰ j
Œ

œ Œ̇ œ Œ j œœ œ Ó˙
Ó
œ œ b˙ œ œ œ œœ Œ
?
I
œ œ œ œ œ ˙ œ œ
˙ œ ˙ ˙
[La ;I

‰ j ™™
19 1. 2.

˙™
3
& w œ œ œ
œ w ˙

{
My Way. Re-- My Way. Yes, there were

‰ j ™™
1. 2.

˙˙ ™™
3
& w Ó˙ œ̇ œ œ
˙ ™ œ w ˙˙
? ™™
3 3

˙ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ
o g

‰ œj œ #œ ˙ ‰ œj œ œ
23

& ˙ ‰ #œj œ œ ˙ œ œ œ œ ˙

{
times, I'm sure youknew, when I bit off more than I couldchew, But thru it

j j
& Œ̇ œœ ‰Œ œ œœœ #œ ˙Œ œ ‰Œ #œj œœ œ ˙Ó
Œ
nœœ œŒ œ ˙Œ œœ ‰Œ œ œœœ œ
bœ œ
? œ œ ˙ œ œ
œ œ ˙ œ
˙ ˙ œ
II
3

j j
‰ œJ œ œ ˙
27

& ˙ ‰ œ œ œ ˙ ‰ œ œ œ ˙ ‰ œ œ œ
J

{
ali, when there wasdoubt, I ate it up, and spit it out. faced it

jœ œ ˙ j
‰ œj œ ‰ œj
I
Œœ ‰ ‰ œœ œ ˙Ó Œœ
& Ó̇ œ Œ Œ̇ œœ Œ œ œ Œ œœ Œ œ Œ
? œ œ
œ ˙ œ ˙ œ œ ˙ œ
˙ œ

‰ œj œ œ ˙
31

& ˙ ‰ œ œœ w ˙™ ‰ j
J

{
œ
all, and I stood tall, and did it My Way. I've

Œœ ‰ œj ‰ j œœ w r‰ j ≈ ‰ Œ Œ
& Ó̇ œ œœ œ œ œ œœ
œ œ
œ œ
œ b œ
Œ Œ̇ Œ Œ
œ
? œ œ œ œ
œ ˙ ˙ œ œ œ
˙ œ œ
35

& ˙ ‰ j œ ‰ j œ ‰ j œ ‰ j
œ ˙ œ ˙ œ œ œ #˙

{
œ œ œ
loved, I've langhed andericd, I've had my fill, my share of los- ing, And

& Œ̇ œ ‰Œ j
‰ j ‰ j ‰ j
œœ œ Œ˙ œœ Œ œ œœœ œ Œ˙ œœ Œ œ œœ œ Œœ # ˙˙ Œ œ
œ œ œ
? œ œ b˙ œ œ œ
I

œ œ ˙ œ ˙
˙ I

39

& ˙ ‰ j œ ˙ ‰ j œ œ ˙™ œ œ œ ˙ ‰ #œj
œ

{
œ œ
now, as tears sub-side,- I find it all so a- mus- ing. To

Œ œ Œ̇ ™ œœ Œ œœ œ œÓ ˙˙ Œ Œ #œ
Œ ‰ Œ ‰ j ‰ j
& Ó̇ œœ Œ j Ó̇
œ œœ ˙
?
I I I

œ œ œ œ œ œ œ
˙ ˙ ˙ œ
˙
4

j
43

& ˙ ‰ #œj œ œ ˙ ‰ œ œ œ ˙ ‰ œj œ œ œ ˙ ‰ œj

{
think I did all that, and may I say, "Not in a shy way." Oh,

‰ j ‰ j Œ ‰ j œ ‰ j
& Œ̇ œ Œ #œ œœ œ ˙Œ œ Œ œ œœ œ Ó˙ Œ œ Œ b ˙˙˙ Œ œ
œ œ bœ œœ
?
I

œ œ œ œ ˙ œ ˙ œ œ
˙ ˙ œ
47

‰ jœ œ ‰ œj œ #œ œ
3 3
& ˙ ˙ œ œ œ w ˙

{
œ
no, oh no, not this, I did it My Way. For what is a

& Œ̇ œ ‰Œ j œœ œ Ó˙
Ó ‰ œj œ œ œ
this, I did it 3

œœ Œ w ˙˙
œ œ œ ˙
?
I_
œ Œ
3
œ
˙
œ ˙ œ ˙ œ œ œ œ œ œ

‰ œj œ #œ ˙ ‰ œj œ œ ˙ ‰ œj œ œ
51

& ˙ ‰ #œj œ œ ˙

{
man, what has he got, if not him-self, then he has not to say the

‰ j ‰ j ‰ j œ ‰ jœ œ
& Œ̇ œœ Œ œ œœœ #œ ˙Œ œ Œ #œ œœ œ ˙
Œ nœ ‰ Œ ˙
œ œœ œ Œ œœ Œ œ œœ
bœ œ J
? œ œ œ œ œ
œ œ ˙ ˙
˙ ˙ œ

‰ œj œ œ ˙ ‰ œJ œ œ ˙ ‰ œj
55

& ˙ ‰ œ œ œ ˙ œ œ
J

{
things he- tru- ly feels, And not thewords of one whakneels, The rec-ord-

j œ œ ˙ j
Œœ ‰ œj ‰ ‰ œ ‰ œj œœ œ‰
& Ó̇ œ Œ Œ̇ œœ Œ œ œ Œ œœ Œ œœ œ
Œ̇ œ Œ J
? œ œ
œ ˙ œ œ ˙ œ
˙ œ ˙ œ
o
II
5

j U
59

& ˙ ‰ œ œ œ ˙ ‰ œ œ œ w ˙™ Œ
J

{
U
n œœœ
shows I took the biows, and did it My Way.

Œœ ‰ œj ‰ j œ œ w ˙
& Ó̇ œ Œ Œ̇ œœ Œ œ œ Œ œ #œ œœ œœ n˙˙ Œ
rall.
? œ œ œ œ œ œ Œ
˙ œ ˙ œ ˙ œ

Vous aimerez peut-être aussi