Vous êtes sur la page 1sur 8

Lettre à l'éditeur - L'anti-gravité quantique expérimentale a été reproduite avec succès

Par Benjamin Fulford White Dragon Society

22 Décembre 2017

https://benjaminfulford.net/2017/12/22/letter-editor-experimental-quantum-anti-gravity-successfully-
replicated/

Bonjour, et salutations chaleureuses.

Je voudrais vous faire savoir que mes expériences anti- gravité ont été reproduits avec succès par le génie
aérospatial Département de la Faculté des Sciences et Technologies Nouvelles de l’Université de
Téhéran, République islamique d'Iran.

J'ai développé une hypothèse complète d' anti-gravité quantique, ce qui rend les prédictions testables
directes qui sont simples, clairs, faciles et peu coûteuses.

Comme vous le savez, les théories gravitationnelles quantiques actuelles souffrent de trop de dimensions
spatiales mathématiques, et de trop peu de résultats expérimentaux concluants. Mon hypothèse est simple,
claire et sujette à une vérification empirique facile. J'offre une explication claire des principes de l' anti-
gravité quantique, et aussi décrire précisément comment effectuer des expériences simples et peu
coûteuses pour le vérifier.

Afin de bien comprendre l'anti-gravité quantique, veuillez suivre ces 8 étapes:


1. Commencez par ce bref aperçu - Quantum Gravity in a Nutshell
2. Les bases théoriques de la gravité quantique sont les équations d' Abraham de la controverse
Abraham-Minkowski , et leur contrepartie empirique - la force d'Abraham
3. Pour comprendre comment l'effet Biefeld-Brown fonctionne, vous devez être clair là où les vecteurs
BB pointent - "vers le haut" ou "vers le bas"
4. L'effet Biefeld-Brown est une instance de la force d'Abraham
5. Étudiez la section sur l'effet anormal du gyroscope
6. S'il vous plaît, étudier tout le matériel sur la page THE BOYD BUSHMAN EFFECT afin d'apprécier les
champs magnétiques complexes potentiels pour façonner les interactions de gravité quantique
7. Vous êtes maintenant prêt à lire une courte introduction à la gravitation quantique
8. Effectuer deux expériences simples pour la vérification empirique

Ce qui suit sont les 10 "mystères" que mon hypothèse jette un nouvel éclairage sur:

1. La principale prédiction de mon hypothèse (2016) est que l' anti-hydrogène sera anti-gravitationnel ;
2. Mystère des ondes gravitationnelles ;
3. EmDrive mystère;
4. Mystère solaire ;
5. Mystère de masse ;
6. Mystère de bicyclette ;
7. Mystère d' hélice ;
8. Mystère des nuages ;
9. Mystère des pionniers ;
10. Mystère manquant .
J'ai conçu 4 expériences de plus en plus complexes, et nous avons réussi l'un d'eux, celui de difficulté
moyenne, qui constitue:

La découverte empirique d'une interaction physique jusque-là inconnue entre le moment angulaire d'un
gyroscope en rotation et les champs magnétiques et électriques de la Terre.

Pour réaliser cette expérience, nous avons besoin d'un gyroscope avec un support vertical, et une cage de
blindage magnétique et électrique.

Selon mon hypothèse , il y aura une différence de temps mesurable entre un gyroscope à rotation libre à
l'intérieur et à l'extérieur des cages.

Un gyroscope tournant librement à l'intérieur des deux cages va se reposer en moins de temps que lorsqu'on
tourne en dehors d'eux.

L'expérience a été réalisée avec succès par un ingénieur électricien professionnel expérimenté, et a été
enregistré dans les deux vidéos suivantes –

 À l'intérieur: 51,87 secondes https://www.youtube.com/watch?vrcwSTiZ8hhA


 Extérieur: 55,54 secondes https://www.youtube.com/watch?v=tcwlOkueGKs
 Décalage horaire - 6,6 %

Pour avoir une idée claire de ce qui est impliqué dans l'expérience, veuillez regarder d'abord de plus près les
deux vidéos ci-dessus.

Pour l'expérience, nous avons utilisé le petit suivant, et lumière, gyroscope à 10 000 tr / min:
 https://www.gyroscope.com/d.asp?product=SUPER2
 AliExpress Metal Gyro Jouet

Il serait préférable d'utiliser un gyro plus lourd, parce que plus le gyro est lourd, plus l'effet est fort, à la même
vitesse de rotation.

La valeur de la vitesse angulaire (tr / min) n'est importante que dans la mesure où pour générer suffisamment
de moment angulaire pour permettre au gyroscope de tourner librement pendant plus longtemps avant qu'il
ne se repose.

L'objectif de l'expérience était d'obtenir deux valeurs du temps de fonctionnement du gyro:


 à l’extérieur du blindage;
 à l’intérieur du blindage.

Dans mon expérience les deux valeurs d'échantillon sont respectivement:


 55. 54 secondes;
 51. 87 secondes.

Il y avait une différence de 3,67 secondes, ce qui équivaut à 6,6%


La différence de temps est directement proportionnelle à la qualité et quantité de blindage électrostatique de
la cage de Faraday. Application du blindage magnétique en plus du blindage électrique augmenterait encore
la différence de temps.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, il est important que le gyro soit élevé au moyen d'un support
vertical. Idéalement, le gyro devrait commencer à tourner aussi près d'une position verticale que possible, et
aussi être en mesure de passer plus bas, tout en tournant, que sa position horizontale.

La raison de cet effet est que le gyroscope à l'intérieur des cages sera en rotation dans la force réduite des
champs magnétiques et électriques de la Terre, ce qui à son tour réduit la force de l'effet Biefeld-
Brown agissant sur elle.

Le gyroscope à l'extérieur des cages, tournant dans la force non diminuée des champs magnétiques et
électriques de la Terre est soumis à l'influence de l'effet Biefeld-Brown qui fait que le gyroscope résiste à
l'attraction gravitationnelle de la Terre qui n'est autre qu'un effet naturel antigravité. .

OBJECTIONS
Tous les conducteurs, comme le gyromètre en laiton, présentent un diamagnétisme effectif lorsqu'ils
subissent un changement de champ magnétique. La force de Lorentz sur les électrons les fait circuler en
formant des courants de Foucault. Les courants de Foucault produisent alors un champ magnétique induit
qui s'oppose au champ appliqué et résiste au mouvement du conducteur.

- C'est vrai pour les deux, le gyroscope qui tourne à l'intérieur et à l'extérieur de la cage de Faraday dans le
champ magnétique terrestre. Cela ne fait aucune différence.
 Mais le champ magnétique induit par le gyroscope va générer des courants de Foucault dans la cage de
Faraday et le champ magnétique qui en résulte ralentira le spin du gyroscope (rupture magnétique), et
donc l'effet global. C'est comme déposer un aimant sur un tuyau de
cuivre: https://www.youtube.com/watch?v=8dFFL8TDt2Q

- L'analogie dans la vidéo s'applique, mais seulement en principe. Le spinning gyro en laiton n'est pas
un puissant aimant au néodyme, et si, en principe, il génère un champ magnétique, il est si faible qu'il
n'affecte même pas l'aiguille d'une boussole. Contrairement au tube de cuivre dans la vidéo, la cage Faraday
en mailles de cuivre revêtues d'émail a un diamètre beaucoup plus grand (la loi inverse-carré), il suffit donc de
laisser tomber un fort aimant néodyme dans la cage de Faraday ralentir, voire pas du tout. Comme vous
pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, même quelques fentes vides dans le tuyau de cuivre affaiblissent
grandement les courants de Foucault, ce qui explique la nécessité d'utiliser un treillis de cuivre revêtu
d'émail. Les matériaux diamagnétiques, comme le laiton ou le cuivre, ont une perméabilité magnétique
relative inférieure ou égale à 1 et donc une susceptibilité magnétique inférieure ou égale à 0, puisque la
susceptibilité est définie comme χv = μv-1. Cela signifie que les matériaux diamagnétiques sont, en
principe, repoussés par des champs magnétiques. Cependant, puisque le diamagnétisme est une propriété si
faible, ses effets ne sont pas observables dans la vie quotidienne. De plus, il existe une grande différence
entre la cage de Faraday en cuivre massif et celle en cuivre émaillé. Le champ magnétique induit dans le gyro
est faible, car le champ magnétique de la Terre est faible, donc les petits courants de Foucault qui pourraient
être induits par le gyroscope dans la cage de Faraday en cuivre deviennent sans importance dans la cage
Faraday en cuivre émaillé, comme vous pouvez le voir dans les deux vidéos suivantes:
https://www.youtube.com/watch?vrcwSTiZ8hhA
https://www.youtube.com/watch?v=tcwlOkueGKs
CONCLUSION

Même s'il est vrai que l'expérience est en principe sujette à des influences de divers phénomènes, y compris
la courbe de Carnegie , le résultat global est clairement bien au-delà d'être attribué exclusivement à ces
autres phénomènes. Pour éliminer complètement les objections ci-dessus, un blindage magnétique doit être
appliqué en plus de la cage de Faraday, et le gyroscope doit être fabriqué sur mesure à partir d'un matériau
qui ne permet pas aux courants de Foucault de couler dans celui-ci.

Naturellement, je serai heureux de répondre à vos questions que vous pouvez avoir pour moi en ce qui
concerne les fondements théoriques de mon hypothèse, ainsi que la réplication de l'expérience.

Avec respect et beaucoup de gratitude, je suis.

Cordialement,

Source :

https://benjaminfulford.net/2017/12/22/letter-editor-experimental-quantum-anti-gravity-successfully-
replicated/
Letter to the Editor – Experimental Quantum Anti-Gravity Successfully Replicated

By Benjamin Fulford White Dragon Society

2017-12-22

https://benjaminfulford.net/2017/12/22/letter-editor-experimental-quantum-anti-gravity-successfully-
replicated/

Hello, and warm greetings.

I would like to let you know that my anti-gravity experiments


have been successfully replicated by the Aerospace Engineering
Department at the New Sciences & Technologies Faculty
of the University of Tehran in the Islamic Republic of Iran.

I have developed complete quantum anti-gravity hypothesis,


which makes direct testable predictions that are simple,
clear, easy, and inexpensive.

As you know, present day quantum gravity theories


suffer from too many mathematical space dimensions,
and from too few conclusive experimental results.My hypothesis is simple, clear, and subject to easy empirical
verification.I offer clear explanation of the principles of quantumanti-gravity,
and also precisely describe how to perform simple
and inexpensive experiments to verify it.

In order to clearly understand quantum anti-gravity, please follow these 8 steps:


1. Start from this brief overview — Quantum Gravity in a Nutshell
2. The theoretical basis for quantum gravity are the Abraham’s equations of the Abraham-Minkowski
controversy, and their empirical counterpart — the Abraham force
3. To understand how the Biefeld-Brown effect works, you need to be clear where B-B vectors point —
“up” or “down”
4. The Biefeld-Brown effect is an instance of the Abraham force
5. Study the section about gyroscope’s anomalous effect
6. Please, study all the material on THE BOYD BUSHMAN EFFECT page in order to appreciate the potential
complex magnetic fields have for shaping quantum gravity interactions
7. Now, you are ready to read short introduction to quantum gravity
8. Perform two simple experiments for empirical verification

The following are the 10 “mysteries” that my hypothesis sheds new light upon:
1. The main prediction of my hypothesis (2016) is that anti-hydrogen will anti-gravitate ;
2. Gravitational waves mystery ;
3. EmDrive mystery ;
4. Solar mystery ;
5. Mass mystery ;
6. Bicycle mystery ;
7. Propeller mystery ;
8. Cloud mystery ;
9. Pioneer mystery ;
10. Missing mystery.

I have designed 4 progressively more complex experiments,


and we have successfully performed one of them,
the one of medium difficulty, which constitutes:

The empirical discovery of hitherto unknown physical interaction


between angular momentum of a spinning gyroscope
and Earth’s magnetic and electric fields.

To perform this experiment we need a gyroscope with a vertical support,


and a magnetic and electric shielding cages.

According to my hypothesis, there will be a measurable time difference


between a freely spinning gyroscope inside, and outside the cages.

A gyroscope freely spinning inside both cages will come to rest


in less time than when spinning outside them.

The experiment was performed successfully


by an experienced professional electrical engineer,
and was recorded in the following two videos —
 Inside: 51.87 seconds https://www.youtube.com/watch?vrcwSTiZ8hhA
 Outside: 55.54 seconds https://www.youtube.com/watch?v=tcwlOkueGKs
 Time difference — 6.6 %

To have a clear idea what is involved in the experiment,


please take a closer look at the above two videos first.

For the experiment we used the following small,


and light, gyroscope at 10,000 rpm :
 https://www.gyroscope.com/d.asp?product=SUPER2
 AliExpress Metal Gyro Toy

It would be much better to use a heavier gyro,


because the heavier the gyro, the stronger the effect,
at the same rate of rpm.

The value of angular velocity (rpm) is important only in so far


as to generate sufficient angular momentum to allow the gyro
to spin freely for a longer time before it comes to rest.

The objective of the experiment was to obtain two values


of the gyro’s run time:
 outside the shielding ;
 inside the shielding.
In my experiment the two sample values are respectively:
 55.54 seconds ;
 51.87 seconds.
There was a 3.67 seconds difference, which amounts to 6.6 %
The time difference is directly proportional to the quality
and quantity of electrostatic shielding of the Faraday cage.
Applying the magnetic shielding in addition to the electric one
would further increase the time difference.

As you can see in the video, it is important that the gyro is elevated
by means of a vertical support. Ideally, gyro should start spinning
as close to a vertical position as possible, and also be able to pass lower,
while still spinning, than its horizontal position.
The reason for this effect is that the gyroscope inside the cages
will be spinning in reduced strength of Earth’s magnetic and electric fields,
which in turn reduces the strength of the Biefeld-Brown effect acting upon it.

The gyroscope outside the cages, spinning in the undiminished strength of Earth’s magnetic and electric fields
is subject to the full influence of the Biefeld-Brown effect that causes the gyroscope to resist Earth’s gravity
pull, which happens to be none other than pure natural antigravity effect.

OBJECTIONS

 All conductors, like the brass gyro, exhibit an effective diamagnetism when they experience a changing
magnetic field. The Lorentz force on electrons causes them to circulate around forming eddy currents.
The eddy currents then produce an induced magnetic field that opposes the applied field and resist the
conductor’s motion.
— That is true for both, the gyro spinning inside and outside the Faraday cage in Earth’s magnetic field. It
does not make any difference.
 But gyro’s induced magnetic field will generate eddy currents in the Faraday cage and the resultant
magnetic field will slow down gyro’s spin (magnetic breaking), and hence the whole effect. It is like
dropping a magnet down a copper pipe: https://www.youtube.com/watch?v=8dFFL8TDt2Q
— Analogy in the video applies, but only in principle. Spinning brass gyro is not a strong neodymium magnet,
and if, in principle, it generates any magnetic field, it is so weak that it will not even affect a needle of a
compass. As opposed to the copper pipe in the video, the enamel-coated copper mesh Faraday cage has much
larger diameter (the inverse-square law), so it is enough to drop a strong neodymium magnet down the
Faraday cage to see how much it would slow down, if at all. As you can see in the above video, even few
empty slits in the copper pipe greatly weaken the eddy currents, this being the reason for using enamel-
coated copper mesh. Diamagnetic materials, like brass, or copper, have a relative magnetic permeability that
is less than or equal to 1, and therefore a magnetic susceptibility less than or equal to 0, since susceptibility is
defined as χv=μv−1. This means that diamagnetic materials, in principle, are repelled by magnetic fields.
However, since diamagnetism is such a weak property, its effects are not observable in everyday life.
Moreover, there is a big difference between Faraday cage made of solid copper, and one made of enamel-
coated copper mesh. The magnetic field induced in the gyro is weak, because Earth’s magnetic field is weak,
so whatever little eddy currents could be induced by the gyro in solid copper Faraday cage will become
irrelevant in the enamel-coated copper mesh Faraday cage, as you can see in the following two videos:
 https://www.youtube.com/watch?v=tWMCRxehhps
 https://www.youtube.com/watch?v=38XPT9sWIso

CONCLUSION

Even though it is true that the experiment, in principle, is open to influences from various phenomena,
including the Carnegie curve, the overall result is clearly well beyond being attributed exclusively to these
other phenomena. To completely eliminate above objections, magnetic shielding needs to be applied in
addition to the Faraday cage, and the gyro should be custom-made from a material which does not allow for
eddy currents to flow in it.
Naturally, I will be happy to answer any questions
that you may have for me regarding the theoretical foundations
of my hypothesis, as well as replication of the experiment.

With respect and much gratitude, I am


Sincerely yours,

Source:

https://benjaminfulford.net/2017/12/22/letter-editor-experimental-quantum-anti-gravity-successfully-
replicated/