Vous êtes sur la page 1sur 44

COMPRESSEURS

1
Technologie des compresseurs

2
COMPRESSION D’UN GAZ
La compression d’un gaz est faite pour transférer un volume du gaz d’un point
A qui est à la pression PA vers un point B qui est la pression PB > à PA

Compression

SYSTEME SYSTEME
«A« «B«

PB

PA

3
Donc C’est quoi un Compresseur ?

Un compresseur est une machine qui transforme l’énergie cinétique


en énergie de pression.

Donc on peut dire qui a pour objectif de transférer de l’énergie


mécanique au fluide (gaz ou vapeur) qui la traverse en vue d’en
accroître sa pression.

4
Domaine d’utilisation des compresseurs

• dans l’industrie gazière et pétrolière par exemple le transport du gaz

• dans les appareils de réfrigération de climatisation.

• dans les appareils fournissant de l'air comprimé.

• dans les turbines à gaz et les unités auxiliaires de puissance.

• dans les systèmes de pressurisation à bord des aéronefs (dans le but


de maintenir une pression sécuritaire et confortable)

5
Pa
Ta

SOURCE
D ’ENERGIE
COMPRESSION
( TURBINE , MOTEUR )

Pb

- GAZODUC Tb

 = Pb /Pa
- CIRCUIT
- RESERVOIR
6
Classification des compresseurs

Il y à deux types de classification :

Selon le fonctionnement :
1- Compresseur volumétrique
2- Compresseur dynamique

Selon le taux de compression =(Pb / Pa) :

1- Compresseur (Pb / Pa) = 3 à 100.


2- Soufflant (Pb / Pa) = 1.1 à 3.
3- Ventilateur (Pb/ Pa) = 1 à 1.1.
7
COMPRESSEURS

VOLUMETRIQUE DYNAMIQUE

-- ALTERNATIF -- CENTRIFUGE

-- ROTATIF -- AXIAL

8
9
10
11
Compresseurs Alternatifs
Dans les compresseurs alternatifs, Le gaz est introduit dans un
cylindre ou circule un piston pour assurer la réduction de volume du
cylindre afin d’augmenter le pression du gaz à l’intérieur du
cylindre.

Le mouvement du piston engendre :

-- Aspiration du volume de gaz.

-- Compression et Refoulement du gaz quand la pression est


supérieure a celle de la ligne de refoulement

12
Principe de fonctionnement
1- Du compresseur à piston

13
2- Du compresseur à membrane dans le cas où le fluide est corrosif
ou autres.

14
Le Principe de fonctionnement d’un compresseur à Piston
1. le piston "descend", la dépression créée à l'intérieur du cylindre entraîne
l'ouverture du clapet d'admission et le fluide est aspiré. Le clapet d'échappement
est fermé car il ne marche que dans un sens.

2. le piston commence sa "remontée", le fluide commence à comprimer car il ne


peut sortir par le clapet d'admission (clapet anti-retour) et sa pression n'est pas
suffisante pour pousser le clapet. Le fluide ne pouvant s'échapper, il se comprime
car la "remontée" du piston diminue le volume dans le cylindre.

3. la pression du fluide atteint la pression voulue, cette pression est suffisante


pour ouvrir le clapet d'échappement et le fluide sous pression s'échappe donc. Le
piston finissant sa remontée, il chasse le fluide tout en maintenant sa pression.

4. un nouveau cycle recommence alors, le clapet d'échappement se fermant


lorsque le piston re descend.

15
16
Dans un compresseur à pistons, chaque piston a un mouvement alternatif dans un
cylindre. Lors de l'aller, le piston aspire le fluide à une certaine pression puis le
compresse au retour. Pour cela chaque piston est muni d'une entrée et d'une sortie à
clapet antiretour.
Le clapet d'admission ne peut laisser passer le fluide que vers la chambre du piston.
A l'inverse le clapet d'échappement ne peut laisser passer le fluide que vers le circuit
extérieur.
De plus, le clapet d'échappement a une certaine résistance de façon à ce qu'il ne
s'ouvre que quand la pression à l'intérieur de la chambre du cylindre a une valeur
Suffisante , comme montré dans la figure suivante :

Schéma Cylindre - Piston 17


Compresseur Alternatif a Piston

Piston

18
19
20
21
Compresseurs Centrifuges

les compresseurs centrifuges, sont des turbomachines qui utilise des


roues ou impulseur entraînées en rotation par un arbre, Où se transforme
l’énergie mécanique en vitesse sur le fluide. Ensuite par des dispositifs
interne ‘’le diffuseur’’ où se fait la transformation de la vitesse en
pression.

22
Compresseur Centrifuge

23
Comment elle se fait la compression au niveau des
compresseurs centrifuges

24
25
ROUES

FERME OUVERT

26
Constitution d’un compresseur Centrifuge
Le compresseur centrifuge est composé de deux partie principale à savoir :
-- LE STATOR : c’est la partie fixe
-- LE ROTOR : c’est la partie mobile
STATOR ROTOR
• Diffuseur • Arbre
• Paliers porteurs • Roues
• Palier de butée • Disque de butée
• Etanchéité • Piston d’equilibrqage

27
Classification des compresseurs centrifuges

Il existe deux principaux types de compresseurs centrifuges


en fonction de la forme du corps ( Stator ).
-- Type BCL utilisé pour des pression supérieur a 80 bars
-- Type MCL utilisé pour des pression inferieur a 80 bars

28
Type BCL
Vertically split centrifugal compressor

Diaphragme Sens de démontage


+ Caisse
Rotor

Flasque Flasque
29
Type MCL
Horizontaly split centrifugal compressor

Partie supérieure
Rotor
+
Diaphragme

Sens de démontage Sens de démontage

Goujon
Partie inférieure
+ 30
Diaphragme
Systèmes d’étanchéités entre roue et en bout d’arbre du compresseur
Il y a deux problèmes d’étanchéité à résoudre dont l’étanchéité en bout d’arbre pour
empêcher la sortie du gaz vers l’extérieur, et l’étanchéité entre étage ou entre roue
pour éviter le retour du gaz vers la roue précédente.

1. Etanchéité entre étage (étanchéité interne) :


Pour empêcher le retour du gaz entre les divers étages ou roues, ainsi le retour du gaz
Se trouvant au refoulement de chaque roue vers l’aspiration de celle-ci , on utilise des
Dispositifs d’étanchéité à labyrinthe en alliage très léger sous forme de lames comme
montre la figure suivante

31
2. Etanchéité en bout d’arbre ou étanchéité externe :
Pour empêcher la sortie du gaz vers l’extérieur à travers les deux extrémités du compresseur
on dispose d’un système d’étanchéité à barrage d’huile, qui consiste à injecter une huile à
une pression légèrement supérieur à celle du gaz dans la chambre formée par les deux bagues
placées l’une en face de l’autre maintenues écartées par des ressorts sous l’effet de la rotation
du rotor. Cette pression différentielle (P) = (Phuile – Pgaz) doit être maintenue constante
de l’ordre de 10 Psia soit par la régulation de niveau (Z) du réservoir d’huile qui se trouve à
7.5 m du compresseur, ou soit par une vanne de régulation de P appelée PDCV qui régule
une (P = 0.7 bars)

32
Caractéristiques des compresseurs centrifuges

Les caractéristiques principales d’un compresseur centrifuge sont :


 Le Taux de compression ( =P2/P1) en fonction de débit : ( =P2/P1)= f(Q)
 La puissance en fonction de débit : (Puissance)= f(Q)
 Le rendement en fonction de débit : ()= f(Q)

Les caractéristiques des compresseurs centrifuges dépendent directement des moyens


d’entrainement soit par un moteur électrique (Vitesse fixe) ou par turbine à gaz
(vitesse variable)

NB : Les caractéristiques d’un compresseur centrifuge ont une particularité qui


les différents des caractéristiques des pompes centrifuges, qui la zone instable appelée
zone de pompage limité par un point critique M appelé limite de pompage.

33
 Les caractéristiques d’un compresseur centrifuge entrainé par un
moteur électrique
1- Le Taux de compression en fonction de débit : ( =P2/P1)= f(Q)

2- La puissance en fonction de débit : (GHP)= f(Q)

34
 Les caractéristiques d’un compresseur centrifuge entrainé par
une turbine à gaz
1- Le Taux de compression en fonction de débit : ( =P2/P1)= f(Q)

35
Problemes des Compresseurs Centrifuges
Dans un compresseur centrifuge, il y a pour chaque vitesse un certain débit nominal
de fonctionnement normal et au dessous de ce débit le fonctionnement devient
instable suite à un phénomène qui s’appel le Pompage.

Il est donc important d'assurer en permanence dans la machine un débit de gaz


suffisant pour qu'elle travaille toujours au-dessus de la limite de pompage.
36
Le pompage est un phénomène très violent qui met en jeu toute la masse de gaz
présente dans le compresseur suite à :
 Réduction de débit du gaz à l’aspiration
 P importante entre l’aspiration et refoulement
 Température du gaz à l’aspiration est très elevée.

Le gaz ne traverse plus la machine régulièrement mais subit des mouvements


alternatifs avec recirculation du gaz dans une partie ou dans la totalité du
compresseur.

Le phénomene de pompage s'accompagne :


 de vibrations des aubages des roues
 d'inversion des poussées axiales du rotor
 de vibrations de très basse fréquence de l'ensemble du compresseur (Bruit)
qui sont bien sûr extrêmement préjudiciables à la bonne tenue mécanique de
compresseur.

37
Pour remédier à cette situation il faut prévoir des moyens pour éviter ce phénomène
de pompage
En pratique si le débit nécessité par le procédé devient inférieur au débit limite de
pompage, une régulation anti-pompage permet d'assurer un débit dans le
compresseur suffisant pour qu'il fonctionne dans une zone stable.
L’appoint de gaz est pris de la ligne de refoulement refroidi et recyclé à l'aspiration
du compresseur à travers une vanne de contrôle de ce débit qui s’appelle la vanne
d’anti-pompage.

38
BACK UP

39
40
41
Compresseur centrifuge

42
43
44