Vous êtes sur la page 1sur 10

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET

POPULAIRE
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA
RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Université Kasdi Merbah-Ouargla-
Faculté des Nouvelles Technologies de l’Information et
de la Communication

Département d’Electronique et Télécommunications

Mini-Projet Sur :Energie renouvelable

☼ L’Energie Solaire Photovoltaique


▒┐ et Mer.

Spécialité: 3éme Automatique LMD


Preparé Par: Prof:
‫܀‬Kafi Lina ◊RACHEDI Med Yacine

‫܀‬Boudrham Souad
‫܀‬Khelfaoui Med Djamel
‫܀‬Soltani Abdelazize
‫܀‬Bousebsi Menira

Année universitaire : 2017/2018


Introduction :
-L'énergie solaire est une source d'énergie qui dépend du soleil. Cette
énergie permet de fabriquer de l'électricité à partir de panneaux
photovoltaïques ou des centrales solaires thermiques, grâce à la
lumière du soleil captée par des panneaux solaires.
-Le soleil, bien que distant de plus de 150 millions de kilomètres de
nous, demeure notre plus grande source d'énergie même si elle est
intermittente.
C'est une énergie propre qui n'émet aucun gaz à effet de serre et sa
matière première, le soleil, est disponible partout dans le monde,
gratuite et inépuisable.

Historique de la L’énergie solaire:


L’énergie solaire peut paraitre pour la plupart d’entre nous comme une
énergie récente, voir futuriste.
Cependant celle-ci aurait déjà été utilisée il y a des siècles
Selon la légende, le premier homme qui a utilisé le soleil pour
fabriquer de l’énergie n’est autre que le mathématicien Archimède
(3ème siècle avant J.C.). Ce dernier aurait eu la brillante idée d’utiliser
les rayons du soleil pour mettre le feu aux voiles des navires romains
et ainsi repousser leur attaque. Pour cela, il se serait servi de miroirs
géants pour certains, et de boucliers de bronze pour d’autres.
Depuis lors, de nombreux
scientifiques ont développé l'idée,
En 1747, le botanist Buffon met au point une machine capable
d’enflammer des planches en bois à 48 mètres. Cet engin est composé
de 168 petits miroirs
- A cette époque, l'énergie solaire n'est pas développée car elle n'est
pas assez rentable par rapport aux énergies fossiles. Il faut attendre
1954 et la conquête spatiale pour voir apparaître les premières cellules
photovoltaïques. D'abord construites pour alimenter les satellites .

Les déférents types des panneaux solaires :


Nous pouvons distinguer deux types de panneaux solaires :

A/- Les panneaux solaires thermiques :


-L'énergie solaire thermique consiste à utiliser la chaleur issue
du rayonnement solaire. Ce rayonnement se décline de différentes
façons :

 en usage direct de la chaleur : chauffe-eau, chauffage


solaire dont fours solaires, cuisinières et sécheuses solaires par
 exemple
 en usage indirect, la chaleur servant pour un autre usage :
rafraîchissement solaire, centrales solaires thermodynamiques, etc.
chauffe-eau Solaire

B/- Les panneaux solaires photovoltaïques :


-Le terme « photovoltaïque » peut désigner le phénomène
physique21 ou la technique associée. L'énergie solaire photovoltaïque
est l'électricitéproduite par transformation d'une partie
du rayonnement solaire par une cellule photovoltaïque. Plusieurs
cellules sont reliées entre elles dans un module solaire photovoltaïque.
Plusieurs modules sont regroupés pour former une installation solaire
chez un particulier ou dans une centrale solaire photovoltaïque.
L'installation solaire peut satisfaire, après transformation en courant
alternatif grâce à un onduleur, un besoin local (en association avec un
moyen de stockage) ou être injectée dans un réseau de distribution
électrique (le stockage n'étant alors pas nécessaire).

Principe de fonctionnement Des panneaux solaires


photovoltaïques en mer :
Les panneaux solaires photovoltaïques, parfois appelés
photoélectriques, transforment la lumière en électricité. Ces panneaux
sont donc les plus répandus mais aussi les plus complexes.
Ces panneaux sont tout simplement un assemblage de cellules
photovoltaïques, chacune d'elles délivrant une tension . Elles sont
donc assemblées pour créer des modules photovoltaïques de tension
normalisée
La cellule photovoltaïque est fabriquée à partir de deux couches de
Silicium (matériau semi-conducteur) :
- une couche dopée avec du Bore qui possède moins d'électrons que
le Silicium, cette zone est donc dopée positivement (zoneP).
- une couche dopée avec du Phosphore qui possède plus d'électrons
que le Silicium, cette zone est donc dopée négativement (zone N).
-Lorsqu'un photon de la lumière arrive, son énergie crée une rupture
entre un atome de silicium et un électron, modifiant les charges
électriques. C'est ce qu'on appelle l'effet photovoltaïque. Les atomes,
chargés positivement, vont alors dans la zone P et les électrons,
chargés négativement, dans la zone N. Une différence de potentiel
électrique, c'est-à-dire une tension électrique, est ainsi créée.
cellule photovoltaïque
-Les panneaux solaires aiment les plans d’eau. Une étude
espagnole vient de démontrer que leur installation au-dessus des
canaux hydrauliques augmentait leur performance. Comment ? En
utilisant, bien sûr, l’eau du canal pour les nettoyer et les refroidir. On
le sait peu, mais les cellules solaires n’aiment pas la chaleur… Autre
bénéfice : placés au-dessus des canaux, les panneaux parviennent
aussi à limiter l’évaporation.
L’automatique dans des panneaux solaire :
*Le soleil se déplace au cours de la journée et suivant les saisons. Le
panneau solaire, en revanche, se trouve généralement en position fixe,
ce qui entraîne des pertes énergétiques précieuses. une installation fixe

Lorsqu’un système suiveur oriente le panneau solaire en le faisant


pivoter en direction du soleil et en maintenant en permanence un angle
d’incidence des rayons « i » idéal, voisin de 90°, la production
électrique par m2 de panneau atteint alors son maximum
Le diagramme comparatif de production électrique montre pour un
mois ensoleillée d’été, le gain de production électrique obtenu en
passant d’une installation fixe à une installation équipée d’un suiveur
de trajectoire solaire.

*Le système photovoltaïque avec injection dans le réseau, réalisé au


Laboratoire
Energie Solaire est constitué des éléments suivants :
1 Un générateur photovoltaïque qui permet de produire un courant
continu par la conversion directe de lumière en électricité
2 Un onduleur DC/AC, destiné à des systèmes couplés au réseau
3 Un analyseur de puissances et des énergiesfournies par le système.
4 Une centrale d'acquisition de données pilotée par un PC
L’énergie solaire photovoltaique en Algérie :
-La puissance cumulée des systèmes photovoltaïques installés en
Algérie est de 2,35 MWc, celle-ci est répartie come suit:
58 % pour l’électrification rurale, 21 % télécommunication, 12 %
pompage d’eau, 2 % éclairage public et 7 % pour autres applications.
Une grande partie de cette puissance a été installée dans le sud
algérien où 453 kWc ont servi à l’électrification de 18 villages,
réparties sur 4 wilayas totalisant une superficie de 1 million km 2
. Les conditions naturelles, comme le cas de ces wilayas
(éloignement, faible densité de la population, faible
consommation, intensité élevée du rayonnement solaire…) ont
favorisé considérablement les systèmes photovoltaïquesdevant
les autres modes d’électrification.
Conclusion :
-Certes l'énergie solaire est une énergie propre mais cela présente des
limites.
-Ainsi, les panneaux solaires sont une solution pour les endroits isolés,
non raccordés au réseau électrique et pour rendre des installations
autonomes. L'énergie solaire peut également s'avérer très avantageuse
dans le cas d'installations chez des particuliers.
-Cependant, les panneaux solaires ne sont actuellement pas rentables
pour une production à grande échelle, à cause de nombreuses limites
et des autres sources d'énergie plus avantageuses telles que le
nucléaire.
-Les panneaux solaires sont donc parfaits pour compléter les besoins
énergétiques mais toute l'énergie ne peut être produite entièrement par
leur utilisation.
-L'idéal serait donc une mixité des énergies où le solaire serait utilisé
au maximum de son potentiel ainsi que les autres énergies
renouvelables.

-L'énergie solaire est toutefois une solution d'avenir qui vaut le coup
d'être plus exploitée, d'autant plus que de nombreuses améliorations
sont encore possibles.