Vous êtes sur la page 1sur 6

Concours d’admission à l’école de l’air

Concours PC/PSI Option PSI

Physique

Le problème étudie un montage permettant de générer des signaux triangulaires d'amplitude et de fréquence réglable. Les différents montages utilisent des amplificateurs de différence intégrés ou amplificateur opérationnel.

de différence intégrés ou amplificateur opérationnel. L’amplificateur peut être modélisé en régime linéaire

L’amplificateur peut être modélisé en régime linéaire par la fonction de transfert avec

v

s

= me

avec

m

(

p

)

=

m

0

1 + t p

p=jw

e = v

+

-v

-

:

Quand la tension de sortie est égale à ±12Volts, l'amplificateur opérationnel fonctionne en mode bloqué (ou saturé).

Dans tout le problème, on choisira p = j w avec

j

2

= - 1

Les deux parties du problème sont dans une très large mesure indépendantes entre elles.

Partie A Montages simples et stabilité

A.1) Connaissez vous l'ordre de grandeur de

habituellement à

m

0

et à

f

c

m

0

et de

A-2) On réalise le montage suivant :

f

c

=

1

2pt

1

. Quels sont les noms donnés

Montrer que ce schéma est équivalent à celui d'un système bouclé à une seule boucle

Montrer que ce schéma est équivalent à celui d'un système bouclé à une seule boucle dont le schéma unifilaire est

rappelé ci-dessous (avec

u

ER

= u

E

- u

R

) :

est rappelé ci-dessous (avec u ER = u E - u R ) : m et

m et b représentant les fonctions de transfert de la chaîne directe et de la chaîne de retour.

Démontrer que l'on peut prendre comme transfert de la chaîne de retour

que l'on précisera.

A.3) Etablir le transfert de la chaîne bouclée

Le résultat sera exprimé en fonction de m ,t

0

m¢ =

v

s

(

p

)

,p ou j w et

v

b.

e

(

p

)

b =

R

1

R

1

+

R

2

si on respecte une condition

A-4) Tracer le diagramme de Bode de m et de m' sur la même feuille. On précisera avec soin la position et la pente

0 et t, et on prendra

des asymptotes. Pour le tracé on choisira les valeurs données à la première question pour

m

b =

1

10

.

A5) Déduire de la question A.3) l'équation différentielle reliant v (t)

e

à v

s

(t)

pour le système bouclé.

A.6) Rappeler ce que l'on appelle stabilité en électronique. Le montage est-il stable ?

A.7) On réalise le montage représenté ci-dessous : On a simplement permuté les bornes v

A.7) On réalise le montage représenté ci-dessous :

On a simplement permuté les bornes

v

e

(t)

à

inverseuses et non inverseuses de l'amplificateur opérationnel. Trouver

. Etudier la stabilité du montage. (On gardera les mêmes valeurs

l'équation différentielle reliant

numériques que dans les questions précédentes).

v

s

(t)

A.8) La tension de sortie étant de +12Y, on fait croître la tension d'entrée de -10V à +10V puis on la fait décroître de +15V à -15V, représenter la tension de sortie v, pendant cette variation de la tension d'entrée.

A-9) Pourquoi appelle -t-on ce montage comparateur à hystérésis ? On veut visualiser à l'oscilloscope la courbe v. = f (v,) précédente, proposez un montage en précisant très clairement les branchements de l'oscilloscope.

Partie B Générateur de dents de scies

B.1) On réalise le montage suivant :

de dents de scies B.1) On réalise le montage suivant : Le montage est-il stable (on

Le montage est-il stable (on pourra utiliser les résultats de la première partie). Etablir la relation reliant v (t)

e

à

v

s

(t)

.

Dans la pratique, on constate que ce montage présente un défaut le condensateur se charge même en l'absence de tension d'entrée, pouvez vous expliquez pourquoi ? Comment peut-on remédier à ce défaut ? (Dans la suite du problème on supposera ce défaut toujours corrigé).

B.2) On réalise maintenant le montage suivant :

Montrer que le montage est instable et que la tension de sortie prend alternativement les

Montrer que le montage est instable et que la tension de sortie prend alternativement les valeurs

-

V

sat

= -12

V

.

+

V

sat

= +12

V

et

B.3) On considère qu'à l'instant t = 0, la sortie vient juste de basculer -12V à +12V, établir l'équation différentielle

reliant la tension aux bornes du condensateur v (t)

-

et la tension de sortie

v

s

( ) = +

t

V

sat

= +12

V

.

B.4) Intégrer cette équation. Préciser à quel instant

t 1 l'opérateur bascule dans l'autre mode bloqué. (On exprimera

en fonction de

R

0

,C

0

, R

3

et

R . Que devient alors l'équation différentielle ?

4

t

1

B.5) Intégrer cette nouvelle équation et préciser à quel instant T l'amplificateur bascule.

B.6) On obtient ainsi en

v , un générateur de créneaux symétriques en sortie, comment peut-on modifier le montage

s

pour le rendre dissymétrique ? Les signaux aux bornes du condensateur

C

0

sont-ils triangulaires ?

B.7) Pourquoi ne peut-on pas associer simplement les deux montages précédents (question B2 et B1) pour réaliser un générateur de signaux triangulaires ?

B.8) On réalise maintenant le montage suivant :

B2 et B1) pour réaliser un générateur de signaux triangulaires ? B.8) On réalise maintenant le

Pourquoi l'AO1 fonctionne-t-il en mode saturé? On admet qu'à l'instant t = 0, la sortie de l’AO1 vient de basculer et

, montrer que la sortie est une fonction décroissante du temps. (On exprimera le résultat en notant

on a

simplement

u

E

= +V

u

s

sat

(0)

.

B.9) Pour déterminer

u

s

(0)

, écrire une relation simple entre

v

+

(pour le premier AO),

u

E

et

u

S

. En écrivant la

condition de basculement déterminer

u

s

(0)

. Quelle condition doivent obligatoirement vérifier les deux résistances

R

3

et

R

4

?

B.10) En déduire la période des signaux triangulaires.

B.11) Pourquoi dans le montage a-t-on placé deux résistances variables ?

Chimie

On se propose dans ce problème d'étudier les diagrammes potentiel-pH du fer et d'en déduire la corrosion du fer en milieu aqueux.

1) On donne les espèces Fe(s), FeO(s),

Fe O

2

3

(s),

chaque composé le nombre d'oxydation du Fer.

Fe

2+

(aq),

Fe

3+

(aq),

Fe(OH )

2

et enfin

Fe(OH ) . Donner pour

3

2) On considère les équilibres de précipitation des ions fer en solution aqueuse.

Fe

Fe

3

2

+

+

(

(

aq

aq

)

)

+

+

3

OH

2

OH

-

-

(

(

aq = Fe OH

)

(

aq

)

(

= Fe OH

)

)

3

2

( )

s

( )

s

pK

s

pK

1 =

38,0

s

2 =

15,1

2.a) On considère une solution décimolaire ( c = mol L ) de chlorure de Fer III (FeCl3), on augmente

0

10

-

.

-

1

1

progressivement le pH de la solution sans modifier de manière sensible la concentration des espèces dissoutes.

Déterminer numériquement la valeur du

pH = pH , début d'apparition du précipité rouille d'hydroxyde de Fer

1

III (Fe(OH) 3 ). Le produit ionique de l'eau est donné par

K

e

= 10

-

14

.

2.b) On considère une solution décimolaire ( c = mol L ) de sulfate de Fer II (FeSO4), on augmente

0

10

-

.

-

1

1

progressivement le pH de la solution sans modifier de manière sensible la concentration des espèces dissoutes.

pH = pH , début d'apparition du précipité vert d'hydroxyde de Fer II

Déterminer numériquement la valeur du

(Fe(OH)2)

2

3) On considère un couple Rédox :

Oxy + ne

-

Æ Red

Rappelez la formule de Nernst pour ce couple Rédox. Quel couple choisit-on comme origine

des potentiels normaux d'oxydo-réduction ?

On donne

RT ln(10) ª 0,06

F

V .

4) On s'intéresse au couple

Fe

3+

/ Fe

2+

et on s'intéresse à la courbe potentiel pH. On donne son potentiel normal

d'oxydo-réduction E

tracé

convention suivante : la concentration de travail est égale aux espèces présentes en solution.

0

1

= + 0,77V

. Etudier le potentiel du couple, on utilisera comme concentration de travail ou de

c

tra

=

0,1

mol L

.

-

1

. On utilisera bien évidemment les résultats des questions précédentes. On utilisera la

5) On s'intéresse maintenant au couple

Fe

2+

/ Fe . Le potentiel normal d'oxydo-réduction de ce couple est égal à

E

0

2

= -

0,44V

. Étudier le potentiel de ce couple en fonction du pH avec la même concentration de travail que le

couple précédent.

Déduire des deux questions précédentes le diagramme potentiel pH du fer pour la concentration de travail

10

-

1

mol L

.

-

1

.

7) Qu'appelle -t-on domaine d'existence et domaine de prédominance ? Compléter le diagramme précédent en indiquant les zones d’existence et de prédominance.

8) On s'intéresse maintenant aux propriétés oxydantes et réductrices de l'eau. On s'intéresse aux couples

H

+

/ H

2 et

O

2

/

H

2

O

. Ecrire les deux couples Rédox. On précisera dans quel cas l'eau est-elle considérée comme oxydante

et dans quel cas est-elle considérée comme réductrice.

9) On donne pour les deux couples leur potentiel normal respectivement 0 V et 1,23 V. Donner leur potentiel en fonction du pH et compléter le diagramme du Fer en faisant figurer celui de l'eau, on précisera le domaine de stabilité de l'eau. (On choisira comme pression pour les espèces gazeuses 1 bar).

10) On place du fer en poudre dans trois tubes à essais contenant de l'eau en milieu acide (pH = 2) en milieu neutre pH = 7 et enfin en milieu basique pH = 10, en utilisant les diagrammes que vous venez de tracer, prévoir le comportement du fer dans les trois cas. Ecrire les équations-bilan.