Requin

WILL SELF

Requin
traduit de l’anglais
par Bernard Hoepffner

ÉDITIONS DE L’OLIVIER
Les Éditions de l’Olivier saluent la mémoire de Bernard Hoepffner,
traducteur et ami, et tiennent à remercier
Cyrielle Ayakatsikas pour sa relecture

L’édition originale de cet ouvrage a paru
chez Penguin en 2015,
sous le titre : Shark.

isbn 978.2.8236.1044.4

© Will Self, 2015.
© Éditions de l’Olivier pour l’édition en langue française, 2017.

Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation
collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce
soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon
sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Pour Nick Mercer
D’ailleurs, c’est toujours les autres qui meurent.
– Marcel Duchamp
gentille alouette – Carr-dzingg ! Alouette, je te plumerai- Carr-dzing-
gungggunggg ! Lesley, pense Busner, putain de Lesley qui joue sur la
guitare du Kid, mais faudrait trouver un autre verbe, car jouer est ce
que fait Gould avec un Steinway ou du Pré avec un violoncell – owowwow-
owwww ! l’accord griffé hurle dans l’entrée et éreinte l’escalier. Ce n’est
pas jouer, décide Busner, c’est que des saloperies – voilà ce qu’il fait :
il salope tout avec ses sales pattes… dont l’une étrangle le manche
de la guitare, tord les cordes métalliques pour qu’elles hu-u-urlent.
Ce que subit aussi Busner, tout comme il subit le cracbzit-paf ! – paf ! – râle
du corps plat… Demoiselles de Willesden… qu’on pose sur le plancher
nu de la chambre en sous-sol à l’arrière que partagent le Kid et Lesley…
pas un arrangement idéal, ça. Heureusement, les doigts tachés-de-
tabàrouler de Lesley… tripotent le bouton moleté du petit ampli
Marshall de sorte que le génie larsen s’enfuit… je ne rêve plus d’elle.
Busner tend l’oreille un instant de plus – s’attendant à entendre les
bruits canins d’Oscar, le Chien de la maison, chez qui le larsen de la
guitare provoque souvent une réaction parasite – mais il n’y a rien.
L’heureux animal, pense Busner, a dû réussir à dormir malgré ce
boucan… et ainsi il reprend son humble tâche… Il se tourne vers la
baignoire à pieds en serres d’aigle, l’émail écaillé de ses parois et les
traînées algueuses dégoulinant sous les robinets qui lui font penser
à… un roulier invaginé – du bout ridé de ses doigts… raplaplas
récemment chalutés de là, il pince le manche guilloché du rasoir de
sûreté et tourne… et tourne… mais ça résiste… jusqu’à ce qu’il ait
droit au soutien de… bombardiers lourds, artillerie massive, un superbe

11
requin

système logistique, presque un millier d’hélicoptères et environ dix mille
hommes… – Son aptitude à se souvenir, pense Busner, s’est beaucoup
améliorée depuis qu’il a cessé de prendre des notes pendant les séances
d’analyse, préférant leur permettre de se développer à leur guise, forme-
libre, sans leur imposer ces catégories préjudiciables implicites dans le
Logos… venant peser sur toutes ces… petites pensées-fretin frétillantes.
Et pourtant… et pourtant, songe-t-il, se peut-il vraiment qu’on appelle
ça un hameçon ? Oui !… un hameçon, une avancée de quelque trente
kilomètres de long et quinze kilomètres de large au Cambodge… la
succession exacte des mots lui revient et il soupire, satisfait, en séparant
les deux moitiés de la tête du rasoir pour en faire glisser la vieille
lame. – On risque plus de se couper comme ça… pense-t-il en se
penchant pour tirer un bout de papier hygiénique du rouleau bancal…
qu’en se rasant. Il enveloppe ensuite la lame avec précaution avant
de la laisser tomber, sans regarder, dans la corbeille sous le lavabo.
Une légère irrégularité dans un bruit qui aurait de toute façon été…
léger l’arrête, et Busner s’accroupit pour zieuter le cylindre en raphia :
il déborde de sacs en papier brun tout tordus, dont certains sont souillés
de rouge. Ainsi, pense-t-il, elles sont toutes arrivées d’un coup, une
fois encore, et le cycle s’est achevé. – Il se demande pourquoi, alors
que les femmes dorment toutes dans la maison voisine, elles se ramènent
ici pour changer leurs tampons et leurs serviettes hygiéniques – tout
particulièrement dans la mesure où cela signifie qu’elles seront,
à un moment vulnérable, très proches du Tordu… Puis il soupire et,
en se redressant, se lance dans une autre conjecture : avec un peu de
chance, cela voudra dire que la tension qui dominait la réunion générale
de vendredi se sera dissipée – . Non, tension – prémenstruelle ou
autre – n’est pas le bon mot : c’était… un vortex de mégavolts à la Van
de Graaff d’Irene à Eileen à Maggie à Podge. Samedi on les a toutes
vues bouder chacune dans son coin – mais ensuite dimanche était,
bien entendu… sanglant. Maintenant, au début d’une nouvelle semaine,
Busner se retrouve à chercher vainement toute cette électricité qui
aurait dû être reliée à la terre par la raison pure et dure. S’adressant à

12
requin

son propre visage inquiet dans le miroir, il dit à voix haute : On se
débrouille parfaitement bien ici ! dans ce qu’il imagine être une imitation
convaincante du général Shoemaker – puis, sentant qu’il n’a pas
vraiment trouvé l’intonation correcte, il répète : On se débrouille
parfffaitement bien ici ! tandis que, histoire d’asseoir cette majesté, il
persévère dans la tâche qui l’occupe : débusquer la petite boîte de lames
de rasoir sur l’étagère bancale, encombrée, tachée de dentifrice sec
sous le miroir de l’armoire-toilette, en sortir une neuve, la débarrasser
de son suaire en papier. Tandis qu’il effectue ces manœuvres, le pénis
de Busner se dégage de la serviette mal nouée autour de ses hanches
et se colle contre le lavabo froid. Il ouvre le robinet et tortille son
blaireau sur un moignon circoncis de savon à raser… Il connaît le tempé-
rament des femmes, et étale la mousse sur son visage. Une rame de la
Bakerloo Line vient cliqueter sur les rails encaissés au bout du jardin
de derrière et, alors même que Busner fait son premier geste judicieux,
il sent la maison trembler sur ses fondations, tirant et poussant les
propriétés attenantes, et les cent-cinquante-mètres-de la rangée tout
entière de maisons oscillent et s’effondrent… nulle part… buccinateur,
labii inferioris abaisseur… En anatomisant son propre visage en un
être nu, il se rappelle : Quel nullard j’étais en dissection ! – La longue
paillasse en chêne à la surface émaillée sous de froids cieux nordiques,
Lumière nat-urrrelle, messieurs – et madame… Toujours cette accep-
tation réticente de la présence d’Isobel McKechnie à son deuxième
passage… parce que quoi que veuille vous dirrre vos petites bedondaines
barrrbouillées, c’est là une prrrocédure parrrfaitement nat-urrrelle !
Tous les TD, pense Busner, avaient commencé par cet avertis-
sement – apprentissage par cœur résultant d’une vie d’enseignement
par cœur. Il était certain que Roberts était toujours là-bas, qu’il conti-
nuait à arpenter le plancher usé entre les paillasses, toujours à imposer
sa présence entre les épaules tremblantes en blouse blanche des première
année, et se penchant pour indiquer un détail ou un autre des carcasses
humaines que leurs scalpels réduisaient maladroitement à… du hachis
treif. Qu’avait donc demandé Marinetti pour son héroïque dîner

13
requin

fasciste ? De la viande crue déchiquetée par le son de la trompette…
Bordel de Dieu, mais qu’avait donc trompeté Roberts à chaque putain
d’occasion : Busss-nerrr, Busss-nerrr, vrrraiment, mon gars, jamais vous
ne pénétrrrerez dans cette tête de cette façon – mais regardez ce foutu gâchis
sanglant que vous me faites là ! Oui, le foutu gâchis – l’outrage accablant
après la mort sur le cadavre qu’on avait fait passer par-dessus les parapets
de Craig House, voire apporté en tombereau motorisé depuis l’hôpital
Carstairs, de toute façon : les restes d’un déficient mental ou criminel,
de peu d’importance, un fardeau pour les contribuables, dont l’unique
utilité était d’avoir ses membres désarticulés et découpés, la tête sciée
puis lancée… à mon visage par ce connard de Burke ! Et la tête, et la tête,
alouette, alouette ! Il sourit, puis fronce les sourcils devant son propre
corrugator supercilii dans le miroir incliné que recouvre la conden-
sation. – Il ose se voir, un instant, comme Roberts a dû le faire : un
prédateur grimaçant et inefficace à mâchoire prognathe qui nage en
rond etenrond dans une mer de pièces anatomiques. – L’automatisme
insouciant du rasage est terminé, la rame de métro est passée et traîne
devant le quai de Dollis Hill, attend d’aspirer par ses portes aux lèvres
de caoutchouc les quelques passagers qui, plutôt que de se joindre à
la foule de ceux du quai d’en face en route vers le centre, font le trajet
à l’envers vers Wembley, Harrow et autres lieux plus lointains encore.
Le regard de Busner glisse vers la fenêtre étroite – sa main suit et, alors
qu’il saisit les jupes vaporeuses supposées préserver ma propre modestie,
la serviette abandonne enfin ses hanches et s’affale sur le lino mouillé.
Ce sera, pense-t-il, une autre belle journée de mai, après le week-end
ensoleillé au cours duquel ils sont tous allés pique-niquer à Livingstone
Park : Podge… flottante et éthérée, malgré le lien qui unissait étroi-
tement sa minijupe écossaise à la couverture écossaise sur laquelle
elle était assise, et à la thermos à motif écossais à côté d’elle. Et puis
il y avait le Tordu, pataugeant dans le bassin de canotage – Oscar lui
mordillant les talons – et tentant de monter dans un pédalo en
s’agrippant à ses flotteurs mammaires, avant que Roger Gourevitch
ne parvienne à saisir sa ceinture en toile pour l’éloigner des visages

14
requin

choqués tachés de Miko et des cuisses pédalant fiévreusement de son
équipage d’adolescentes. Un dimanche-ensoleillé-sanglant – qui devait
être suivi par un lundi-ensoleillé-sanglant. Pour une personne extérieure,
imagine Zack Busner, il pourrait paraître absurde qu’une commu-
nauté telle que celle-ci, régie par aucune règle et seulement des conven-
tions des plus bizarres, dont les membres n’ont pas d’emploi – enfin,
à moins que l’on compte comme tel la fabrication de mobiles avec du
fil noir, du fil de fer et les babioles correspondantes, et que l’on considère
comme professions commerciales les visites aux agences pour l’emploi
et aux hôpitaux – participe néanmoins au cycle économique : détente
manifeste le week-end puis ambiance de plus en plus crispée au fil de
la semaine – une crise succédant à une autre – jusqu’à ce que, pendant
la réunion générale qui avait lieu chaque vendredi matin, éclate inévi-
tablement… un tohu-bohu terrible et sanglant. Lors d’une de ses rares
visites en ville, Busner avait été choqué par l’aspect criard d’un slogan
publicitaire : même chose, jour après jour – métro – boulot – déjeuner
– boulot – métro – fauteuil – télé – dodo – métro – boulot. peut-on
en supporter davantage ? une personne sur dix sombre dans la folie,
une sur cinq déprime… et ce mantra ne l’avait pas quitté – bien que,
après se l’être maintes fois répété, il lui était venu à l’esprit : cette
capacité du capitalisme à identifier avec tant de précision ses propres
symptômes faisait elle-même… partie de la maladie inventée par les
médecins. La maison d’en face renvoie le regard de Busner à travers
son propre… tulle de glaucome, et il analyse sa forme solidement
fantasque : les bow-windows à trois pans, au rez-de-chaussée et au
premier, séparés par des pilastres trapus… des plinthes, en fait – qui
réclament l’honneur de bustes de conseillers municipaux ou d’hippo-
griffes – soutenant la moitié de la section verticale d’une tour qui,
à hauteur du toit, est surmontée par trois quarts de tourelle dont la
partie arrière se perd dans les tuiles du toit. La façade tout entière a
récemment été peinte d’une couleur peu seyante – entre le blanc cassé
et le jaune pâle – qui suggère à Busner la naissance fort probable d’une
institution qui… sera un jour omniprésente. Sous la jumelle de sa propre

15
requin

fenêtre, de lourdes colonnes ioniques encadrent une porte catégori-
quement fermée. – Busner connaît de vue les habitants de cette
villa sosie – et a également parlé au patriarche. Il avait dû le faire
après qu’Eileen – nue et pinçant ses tétons secs et craquelés dont elle
se servait pour ventriloquer quelques strophes du Sermon sur la
montagne – avait déposé sa poupée Barbie christique dans la crèche
de leur jardinière. Il avait dû expliquer qu’Eileen, qui avait elle-même
cousu la minuscule robe en mousseline et collé des mèches de ses
propres cheveux sur le petit bout de menton rose vif de la poupée…
vraiment malin – était, comme quelques autres des nouveaux habitants
des numéros 117 et 119, plutôt insolite et assez encline à être un
peu, eh bien, affligée de temps en temps, mais qu’au fond tous étaient
inoffensifs et convenables. Ça, avait protesté Errol Meehan, c’est de
la lié-na-tion – et pendant un instant Zack n’était pas certain s’il voulait
parler du comportement d’Eileen ou de sa propre explication. Quoi
qu’il en soit, Meehan, membre estimé du Club des anciens combat-
tants caribéens de Harlesden, qui lustrait sa Ford Consul immaculée
avec grand soin le dimanche après-midi sans quitter son blazer bleu
tout aussi immaculé, à boutons en laiton chatoyants, dont la poche
de poitrine était ornée des armoiries de la RAF, paraissait vouloir obsti-
nément rester… un casse-couilles. Je vous aurai prévenu, mon bonhomme,
venez pas me fâcher. Si vos patients… Busner avait pensé plus prudent
de mettre en avant ses propres qualifications… viennent encore
causer des ennuis, même pas grand-chose, j’m’en vais faire venir les
au-to-ri-tés. Mon épouse est gra-ve-ment souffrante – une in-va-lide – et
toute per-tur-ba-tion pourrait très bien la faire basculer. Suffit que je
prenne mon télé-phone… Meehan avait, en fait, fait mine de soulever
cet instrument vers son oreille crucifère… pour parler di-rec-te-ment
au brigadier Sealy, chargé des relations communautaires. Que Dieu
m’en soit témoin… Meehan fit chevroter son superbe baryton avec
enthousiasme sur toute la gamme, puis raccrocha violemment la
Bakélite inexistante avant de la saisir à nouveau… Je peux aussi contacter
Mister Freeson, lui demander d’aller far-fouiller un peu dans vos

16
requin

papiers, certifications, permis et ainsi de suite. – À l’époque, bien que
n’ayant aucun doute quant au sérieux de la menace que présentait
Meehan, Zack s’était retrouvé incapable d’apaiser cet homme, cloué
sur place par ce mouvement magique : l’activité corporelle de ce doigt
d’ivoire composant des numéros dans l’air frigide qui les séparait, et
la dissipation de l’haleine vaporeuse de Meehan tandis qu’il commu-
niquait avec son monde d’esprits occupé par des députés et des policiers.
Il avait reculé jusqu’au côté ensoleillé de la rue, la poupée Jésus
dans sa main, tandis que son voisin continuait à l’admonester : Ce
qu’on récolte, eh bien, selon mon ex-pé-rience, c’est forcément ce
qu’on sème. – Alors, comme à présent, le voilage de la fenêtre supérieure
des Meehan s’était entrouvert pour révéler Missus Meehan qui, loin
de sembler sur le point de basculer, sous cet angle paraissait aussi
robuste que le fondement du christianisme : le gros pavé grisâtre de
son visage encadré par ces voiles, son buste informe projeté en avant
et porteur du symbole de la Croisade. Alors, comme à présent, Missus
Meehan semblait prête à se lancer dans un sermon apocalyptique, à
faire descendre l’étoile nommée Absinthe sur l’horrible prostituée qui
avait traîné la patte vers Jérusalem… Des mois plus tard, toujours
écœuré par l’absence très chrétienne de charité de son mari, Busner
dévisage Missus Meehan en face et reconnaît à voix haute : Ils n’ont
pas tout à fait tort – parce que l’équation fondatrice de Concept
House – comme Roger Gourevitch et lui avaient nommé la commu-
nauté – est insoluble, car il n’y a pas de règle qui opère sur les affligés…
en termes souvent hystériques. Il soupire et laisse retomber son propre
voilage, les plis pendants duquel viennent déplacer un noyau d’avocat
que trois cure-dents plantés sur ses flancs visqueux maintiennent en
équilibre sur un pot de confiture. Le noyau plonge dans l’eau verdâtre,
enchevêtré dans des radicelles malingres. Saloperie ! dit-il en guise de
protestation tout en le déversant dans l’évier, puis il remplit le pot et
tente de réinsérer les cure-dents afin d’obtenir une fois encore… le bel
équilibre – suggérant, pense-t-il, une cosmologie hindoue… le monde
est un noyau d’avocat maintenu en équilibre sur un pot de confiture

17
requin

cosmique par trois cure-dents… Bien que, s’il en est ainsi, il existe
plusieurs mondes : car au 117, et à côté au 119, il a vu plusieurs avocats
en train de germer. – L’œuvre de Miriam, bien entendu, une autre de
ses tentatives pour faire une sorte de foyer de Concept House. Elle et
leurs deux fils partagent une chambre au 119 les trois nuits par semaine
où ils viennent de l’appartement de Highgate, et, bien que Busner
préfère penser que cela est conforme avec la façon dont les membres
de la communauté – comme tout groupe tribal – se sont divisés en
fonction de leur sexe, les prépubères étant considérés comme… en
fait, de sexe féminin, il ne peut pas échapper à la vérité suivante : je ne
peux pas blairer ce Tordu… car c’est ainsi qu’elle et les autres femmes
parlent de Claude derrière son dos, et qu’il a fini par être ainsi nommé :
le Tordu. En tout cas, c’est ce que Busner voudrait croire : l’attribution
fait partie du jeu de langage auquel nous jouons tous, plutôt qu’une
indication de l’essentialisme que révèlent les femmes quand elles disent
des choses telles que : Il me file les jetons, ce tordu, il me les file, grave,
ou, Je déteste ça, quand il se glisse à pas de loup comme un tordu
furtif… C’est bien entendu le Tordu qui a poussé toutes les femmes
à se blottir au 119 pour se protéger pendant leur sommeil, et, à des
moments de réflexion plus sombre, Zack se retrouve à cultiver un
nominalisme complet : le Tordu, s’inquiète-t-il, peut être nommé le
Tordu non pas parce qu’il a une nature sinistre ou parce que son
comportement est sinistre mais parce que, dans un monde d’objets
et de personnes complètement uniques, c’est lui, et lui seul, qui est
l’unique 100 % véritable tordu en or massif !… Bernie – the bolt, please 1 !
La jeune volontaire en uniforme rayé, ’tite blonde bien en chair – elle
sait qu’elle l’a fait, et elle l’a bien fait. Elle se dézippe, et elle fait bomber
ses rotoplots, et elle tripote son soutien-gorge de sorte que tous les
putain de patients masculins dans la salle commune qui sont pas
défoncés voient tout ce qu’elle a, et elle dit : Oh là là, oh là là, si c’est

1. Ordre de tirer à l’arbalète dans le programme télévisé « The Golden Shot ».
(Toutes les notes sont du traducteur.)

18
requin

pas là le plus compliqué le plus serré le plus enquiquinant des machins…
si c’est pas là le plus compliqué le plus serré le plus enquiquinant des
machins… pas vrai… – Le métro est passé et le trafic matinal sur la
High Road est un bruissement lointain – c’est ainsi, ses mains encore
étalées sur le rebord de la fenêtre, la graine grasse et tropicale suspendue
entre elles, que Busner prend conscience de cette incantation qui s’élève
vers lui… me file les jetons, ce… le plus compliqué le plus serré le plus
enquiquinant des machins… pas vrai, pas vrai, pas vrai hein ! ? – Le
Tordu, à l’instar d’un grand nombre des personnes gravement perturbées
que Busner a observées, possède cet art occulte de se manifester psycho-
logiquement quelque temps – parfois des heures – avant d’apparaître
physiquement : un incident mineur tel que la chute d’une boîte d’allu-
mettes, un mot surgissant d’un texte dense ou des branchages frappant
une vitre peut provoquer la sensation troublante qu’il est à proximité.
Les gambettes de la femme sont de nylon shhk-shk, ses plateformes
blanches font clic-clac à tout-va, son cul est tellement sacrément fréti-
licieux qu’on voudrait tout bonnement mordre dedans – pas vrai
hein ! – C’est en conformité avec cela que les monologues du Tordu – qui
sont continus, ininterrompus par le sommeil, quoique entravés quand
il mange et boit, et à peine un peu plus calmes quand il est sous sédation
massive – font écho aux réflexions de Zack. Il est vrai, le Tordu vit
vraiment à Concept House – ses cartons pleins de vieux manuels
d’électrotechnique, et des livres à la mode rédigés par des intellectuels
organiques… Marcuse, Norman O. Brown, Colin Wilson et aussi…
Ronnie lui-même… sont éparpillés dans la chambre du fond à
l’étage. – Ainsi sa dernière manifestation pourrait être écartée comme
n’étant qu’une simple coïncidence, si ce n’est qu’après l’incident d’hier
dans le bassin de canotage il est sorti fou furieux du parc en courant,
et n’est revenu qu’à l’instant… pour nous avaler tout crus ! Busner
réfléchit brièvement à la nature orale acquise de la schizophrénie… puis,
apercevant un vieux cube de sels de bain en train de fondre sur le lino
sous la baignoire à pieds en serres d’aigle, il s’accroupit, le ramasse et
le lance loin de lui à titre d’expérience : Fort, dit-il, puis en élevant la

19
requin

voix, Da ! – Non, pense-t-il, le Tordu n’est pas rentré hier après-midi,
ni pendant la longue soirée que les communards ont passée comme
d’habitude barricadés derrière le poste de télévision. Pourquoi… Busner
s’y attaque une fois de plus… quelqu’un voudrait-il s’emparer du nom
de scène Leif Erickson ? – Et le Tordu n’était toujours pas rentré quand,
ayant regardé les trois derniers quarts d’heure de Fenêtre sur cour en
tenant la main douce et tremblante du Kid, Busner a fermé la porte
d’entrée à double tour et s’est finalement mis au lit. Il savait que de
toute façon le Tordu ne pouvait pas entrer dans la maison : avant de
foncer vers le pédalo, il avait enlevé le curieux collier de ruban tressé
et de chaîne porte-clés qu’il portait autour du cou – auquel étaient
attachés une coquille de pétoncle, un ouvre-boîte avec tire-bouchon,
une minuscule radio japonaise à transistor, la clé de sa porte, une griffe
d’ours et une amulette tibétaine – et l’avait lové dans le giron de
Podge. – C’est le genre de truc qu’il faisait, le Tordu : attribuer toute
son attention à une femme ou une autre, en faisant d’elle – pour ainsi
dire – sa favorite pendant un jour ou une semaine, et Zack devait le
reconnaître, car, même si le bruit de fond de la sexualité de cet homme
était dérangeant – violeur impuissant était le diagnostic de Busner,
quelqu’un qui pourrait tuer le sujet auquel il ne peut pas faire l’amour –,
il parvenait cependant, presque toujours, à se montrer avec elles
d’une courtoisie exagérée : faire des courbettes, leur ouvrir les portes,
apporter une chaise et aller chercher ce qui leur manquait tandis
que la mélopée de l’un ou l’autre de ses ego vétilleux – Pourquoi ktu
lui fais ça à lui ? Tu lui fais ça à lui et chte mets dans le trou à charbon
avec le bébé de goudron – continuait sans interruption. C’était ce
ballet courtois, chorégraphié par le charisme indubitable du Tordu,
qui faisait que la personne choisie – peu importe qu’elle l’ait trouvé
sinistre – se sentait enserrée alors même qu’elle reculait. La même
courtoisie l’aurait empêché de frapper à la porte de la maison pendant
la nuit – la même courtoisie, ainsi qu’une autre qualité que possédait
le Tordu et que Busner ne pouvait caractériser que comme… un sens
aigu de l’autopréservation. Excepté un occasionnel emportement

20
Le Livre de Dave
Éditions de l’Olivier, 2010
Points n° 2673

Le Piéton de Hollywood
Éditions de l’Olivier, 2012

Parapluie
Éditions de l’Olivier, 2015
Points n° P 4349
réalisation : pao éditions du seuil
impression : normandie roto impression s.a.s. à lonrai
dépôt légal : octobre 2017. n° 1041 ( )
– Imprimé en France –