Vous êtes sur la page 1sur 32

ARDETEM Route de Brindas

Parc d’Activités d’Arbora


69510 SOUCIEU EN JARREST
® France tel : 04 72 31 31 30
fax : 04 72 31 31 31

International tel : 33 4 72 31 31 30
fax : 33 4 72 31 31 31

www.ardetem.com e-mail : info@ardetem.com

STREC20
NOTICE
UTILISATEUR
MESURES DE SIGNAUX ALTERNATIFS.
Réseau monophasé.
Réseau triphasé équilibré.
Réseau non équilibré 3 fils.
Réseau non équilibré 4 fils.
STREC 20 : Sommaire.

UTILISATION. Page 2.
1. Réception et démarrage de l’appareil. Page 3.
2. Organisation de la face avant. Page 3.
3. Liste des paramètres mesurés. Page 4.
4. Lecture des compteurs d’énergies actives et réactives sur 6 digits. Page 5.
5. REMISES A ZERO des maximum et des énergies Page 5.
6. Significations des différents compteurs d’énergie. Page 6.
7. Utilisation des « CUT-OFF ». Page 6.
8. Test et correction automatique du câblage du réseau de mesure. Page 7.
9. Liste des erreurs affichées par le STREC20. Page 7.

PROGRAMMATION. Page 9.
1. Configuration de l’appareil par le logiciel PC STREC15. Page 10.
2. Organigramme des menus de l’appareil. Page 11.
3. Accès au menu principal. Page 12.
4. Liste des messages affichés. Page 13.
5. Configuration des mesures. Page 14.
1) Choix du réseau de mesure. Page 14.
2) Saisie des rapports TC et TP. Page 14.
3) Choix du filtrage numérique. Page 14.
4) Choix du mode. Page 14.
5) Programmation du cosinus. Page 14.
6) Programmation des « CUT-OFF ». Page 14.
7) Exemples de configuration des mesures. Page 15.
6. Configuration d’une sortie numérique (RS) Page 17.
1) Informations générales. Page 17.
2) Configuration de la sortie numérique : procédure à suivre. Page 17.
3) Adresses des mesures. Page 18.
4) Codage des entiers. Page 20.
5) Algorithme de calcul du CRC16. Page 20.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES. Page21.


1. Caractéristiques générales. Page 22.
2. Caractéristiques électriques. Page 22.
3. Sorties possibles. Page 23.
4. Dimensions. Page 23.

CABLAGE. Page 24.


1. Recommandations de câblage. Page 25.
2. Câblage de l’alimentation auxiliaire. Page 25.
3. Câblage d’un réseau monophasé : “Mono”. Page 26.
4. Câblage d’un réseau triphasé déséquilibré avec neutre : “t4F nE”. Page 26.
5. Câblage d’un réseau triphasé équilibré sans neutre : “t3F Equi”. Page 27.
6. Câblage d’un réseau triphasé équilibré avec neutre: “t4F Equi”. Page 27.
7. Câblage d’un réseau triphasé déséquilibré sans neutre, sans fuite de courant: “t3F nE2C”. Page 28.
8. Câblage d’un réseau triphasé déséquilibré sans neutre, mesure des 3 courants : “t3F nE3C”. Page 29.
9. Câblage d’une sortie numérique RS485. Page 30.
1) Câblage 2 fils RS485. Page 30.
2) Câblage 4 fils RS422. Page 30.

Page 1
STREC 20 : Utilisation

UTILISATION.

Page 2
STREC 20 : Utilisation

1. RECEPTION ET DEMARRAGE DE L’APPAREIL :

Vérifier que la configuration de l’appareil (étiquette sur le fond du boîtier) correspond à la commande.
Enlever les fixations métalliques sur le côté de l’appareil.
Insérer l’appareil dans la fenêtre de découpe, puis remonter les fixations et les visser.

Connecter l’alimentation auxiliaire (se référer aux schémas de câblage).


Au démarrage, l’appareil affiche son type (précisé à la commande), la version de son programme et son numéro
d’identification. Ces informations seront nécessaires en cas de modification du type (après réception), en cas de
dépannage ou d’assistance téléphonique.

L’appareil affiche les mesures.


L’appareil peut être programmé, de préférence avant le câblage des signaux de mesures.
Après avoir programmé l’appareil, câbler tous les signaux (se référer aux schémas de câblage).

2. ORGANISATION DE LA FACE AVANT :


Indication des Unités de
l’affichage.
K M G V A r W h
Hz

Affichage des
mesures.

Visualisation de la
fréquence de
comptage de l’énergie
active

Clavier : 4 touches avec les fonctions suivantes.

→ Accès au compteur d’énergie active EA.

→ Accès au compteur d’énergie réactive ER.

→ Accès aux mesures (P, Q, S …)

M → Accès au menu (configuration , RAZ ....)

EN CAS DE PROBLEME …

Si l’appareil ne s’allume pas : Vérifier la présence de l’alimentation auxiliaire.


(même dans le cas d’un appareil auto-alimenté.)
Si l’appareil ne mesure pas : Vérifier la présence des signaux de mesure.
Vérifier la programmation en la faisant défiler.
Si le message “Err 1, Err 4, Err 8” s’affiche : Une erreur de câblage ou de configuration a été commise
Essayer la correction automatique (chapitre 7).

Page 3
STREC 20 : Utilisation

3. LISTE DES PARAMETRES MESURES :

T4F NE
MONO

NE2C

NE3C
EQUI

EQUI
T 3F
T4F

T3F

T3F
N° Paramètres mesurés.
1 UL1-L3 (Tension composée U13) X X X X X X
2 UL1-L2 (Tension composée U12) X X X X

: triphasé déséquilibré sans neutre, mesure des 3 courants.


3 U L -
2 3L (Tension composée U23) X X X X

: triphasé déséquilibré sans neutre sans courant de fuite.


4 IL1 (Courant de ligne IL1) X X X X X X
5 IL2 (Courant de ligne IL2) X X X X
6 IL3 (Courant de ligne IL3) X X X X
7 P (Puissance active totale P) X X X X X X
8 Q (Puissance réactive totale Q) X X X X X X
9 S (Puissance apparente totale S) X X X X X X
10 F (Fréquence F) X X X X X X
11 Cos ϕ (Cosinus total COS) X X X X X X

: triphasé déséquilibré avec neutre.


12 IN (Courant de fuite In) X X

: triphasé équilibré sans neutre.


: triphasé équilibré avec neutre.
13 UL1 (Tension simple UL1) X X
14 UL2 (Tension simple UL2) X
15 UL3 (Tension simple UL3) X
16 PL1 (Puissance active phase 1 PL1) X X
17 PL2 (Puissance active phase 2 PL2) X
18 PL3 (Puissance active phase 3 PL3) X
19 QL1 (Puissance réactive phase 1 QL1) X X

: monophasé.
20 QL2 (Puissance réactive phase 2 QL2) X
21 QL3 (Puissance réactive phase 3 QL3) X
22 COSL1 (Cosinus phase L1 PF1) X
23 COSL2 (Cosinus phase L2 PF2) X
24 COSL3 (Cosinus phase L3 PF3) X
25 ILm (Maximum du courant moyen)* X X X X X X
26 [P]m (maximum puissance active 10mn)** X X X X X X

T3F nE2C
T3F nE3C
T4F Equi

T3F Equi
27-28 EA (Compteur d’énergie active) X X X X X X

T4F nE
Mono
29-30 Er (Compteur d’énergie réactive) X X X X X X
31 ALAR (Diagnostic, erreurs de mesures) X X X X X X
* on réalise la moyenne du courant sur 1 minute
** calculé au fil de l’eau (moyenne des 10 dernières minutes écoulées)

Page 4
STREC 20 : Utilisation

4. LECTURE DES COMPTEURS D’ENERGIE ACTIVES ET REACTIVES SUR 6 DIGITS.


L’appui sur la touche affiche le compteur d’énergie active l’appui sur la touche affiche le

compteur d’énergie réactive .

L’appareil affichera :
Appui sur

M V A r h
Er.

537.541

Appui sur

M W h
EA.

537.541

5. REMISES A ZERO des maximum et des énergies

Les remises à zéro du maximum des courant et des puissance ; des compteurs d’énergie peuvent être réalisées
au clavier (voir ci-dessous) ou par la liaison RS485 Modbus.
Pro
LEc
rAZ

cod IL- Remise à zéro des


P-M compteurs d’énergie
333 EnErgi active et réactive

EnE Remise à zéro du rAZ Validation de la remise à


IL- maximum de la puissance zéro choisie
P-MOY moyenne 10mn oui

P-M Remise à zéro du courant


EnE moyen 10mn
IL-MOY

Page 5
STREC 20 : Utilisation

6. SIGNIFICATION DES DIFFERENTS COMPTEURS D’ENERGIE :

• PROGRAMMATION EN MODE RECEPTEUR P affichée par le STREC > 0


Q affichée par le STREC > 0
Q+

Les énergies active et réactive


P- Q+ P+ Q+
L’énergie réactive comptent
compte, l’énergie active
Génératrice Moteur
ne compte pas
capacitive inductif

Cos élec<0 Cos élec >0


Le choix entre un COS
P- Cos math <0 Cos math >0 P+
mathématique ou électrique est
Cos élec >0 Cos élec <0 programmable.
Cos math <0 Cos math >0

Génératrice Moteur
inductive capacitif

L’énergie réactive compte, P- Q- P+ Q- Les énergies active et réactive


l’énergie active ne compte pas comptent
Q-

• PROGRAMMATION EN MODE GENERATEUR .


P affichée par le STREC > 0
Q+ Q affichée par le STREC> 0
Les énergies active et réactive
P- Q+ P+ Q+
L’énergie réactive comptent
compte, l’énergie active
Moteur Génératrice
ne compte pas
capacitif inductive

Cos élec <0 Cos élec >0


Le choix entre un COS
P- Cos math <0 Cos math >0 P+
mathématique ou électrique est
Cos élec >0 Cos élec <0 programmable.
Cos math <0 Cos math >0

Moteur Génératrice
inductif capacitive

L’énergie réactive compte, P- Q- P+ Q- Les énergies active et réactive


l’énergie active ne compte pas comptent
Q-

7. UTILISATION DES “CUT OFF”

Le « CUT-OFF » est une option de programmation de l’appareil qui permet de définir séparément l’affichage à zéro
pour les faibles valeurs de U et de I (se référer au chapitre ‘programmation des cut-off’).
Une fois le menu validé l’appareil mesure les valeurs à ses entrées et forcera l’affichage pour les valeurs
inférieures au « cut-off » programmé en % du calibre (1A ou 5A, 150V ou 500V)

Page 6
STREC 20 : Utilisation

8. TEST ET CORRECTION AUTOMATIQUE DU CABLAGE DU RESEAU DE MESURE.

• Dans le cas où le câblage du réseau de mesure est erroné, si les tensions et les courants ne sont pas trop
faibles, l’appareil peut corriger ce problème.
Avant d’utiliser cette fonction : - Vérifier que les trois tensions efficaces sont correctes
- Vérifier pour un réseau 4 fils, que le neutre est câblé sur la borne 6.
- Vérifier pour un réseau 3 fils que les phases sont câblées sur les bornes 3, 4 et 6.
• Si les phases sont croisées ou inversées, l’appareil peut le détecter et les réordonner pour ses mesures. Si cette
fonction est utilisée, la visualisation des corrections apportées est possible depuis le menu . “LECtur”, “CAbLAG”.
Le signal câblé sur L1 servira de référence et sera considéré par l’appareil comme étant UL1.
• Pour utiliser cette fonction il faut la programmer en respectant les étapes suivantes : entrer dans « PrOG ».
Saisir le code “666”
LEc cod cor Choisir “ON” (“OFF” revient au câblage physique).
rL
EnE Dans le cas d’un réseau 4 fils l’appareil demandera
tri
ProG 666 ActiVE ensuite si les charges sont triphasées (courant
de neutre faible) YES
En cas de doute choisir “Oui”.
L’appareil corrige les phases U et propose de choisir les corrections sur I : ici inversion sensI1, croisement I2,I3.
L’appareil affiche automatiquement les
-i1 paramètres P, Q, Cos et dans le cas d’un SAu oui pour enregistrer et
i3 réseau 4 fils il affiche en plus PL1, PL2, PL3, revenir à la mesure.
i2 QL1, QL2, QL3, COS1, COS2 et COS3. oui non pour revenir à la
mesure sans
permet de passer à la proposition suivante
modification.
valide la proposition.

9. LISTE DES ERREURS AFFICHEESPAR LE STREC

Affichage Types d’erreurs. Remarques.


Err n°0 Effacement de la mémoire programme. Contacter le service après vente.
Err n°1 Erreur de câblage. Mauvais câblage des signaux de mesures U / I. Ordre
des phases erroné.
Essayer la correction automatique.
Err n°2 Valeur impulsions trop faibles. L’impulsion d’énergie programmée est inférieure au
minimum admissible par l’appareil (1 imp / 1 sec)
Err n°4 Dépassement du calibre courant. TC inadaptés
Err n°8 Dépassement du calibre tension. TP inadaptés, erreur de câblage, erreur de
programmation du type de réseau.
Err n°16 Fréquence hors plage (45Hz à 65Hz). Signaux parasités ou déformés, fréquence trop forte.
Err n°32 Perte de la configuration. Reprogrammer l’appareil.
Err n°64 Perte de la calibration. Retour en usine pour recalibration.

En cas de cumul d’erreurs, les numéros s’ajoutent. Exemple : Err1+ Err8=Err9.


L’erreur de câblage doit être utilisée comme une aide, toutes les erreurs ne sont pas détectées,
la mesure correcte des puissances et cosinus validera le câblage.

Page 7
STREC 20 : Utilisation

PROGRAMMATION

Page 8
STREC 20 : Utilisation

Page 9
STREC20 : Programmation

1.Configuration de l’appareil par le logiciel PC STREC15.

Brancher sur les


bornes E à I
(laisser J libre)

Brancher sur le port série du PC


(COM1 ou COM2)

Lancer le logiciel de configuration « STREC15 », choisir le port série utilisé (COM1 ou COM2) choisir l’adresse
d’esclave et la vitesse de l’appareil (en cas de doute lire la configuration du MODBUS sur l’appareil). Ce logiciel
permet de configurer le réseau de mesure et les sorties.

Page 10
STREC20 : Programmation

2. ORGANIGRAMME DES MENUS DE L’APPAREIL.


lecture seule. Ene LEc Pro
Pro EnE LEc
Accès en

LEctur ProG rAZ

cod
Con HAr CAb cod cod
Har CAb Con
CAbLAG 333
ConFiG HArMo 111 666
IL-
u1 cor P-M
u3 EnErgi
u2 Mod Ent on
EntrEE ModbuS rAZ

configuration complète
i1 …
i3 oui

de l’appareil
Accès à la

Accès à la correction
- i2 rES ESC

automatique
t4F

RAZ des max (courant, puissance)


nE 250

ou des compteurs d’énergies


automatiques apportées par
Lecture des corrections

rapport au câblage.

CAL Vit
U bAU
500U 9600

CAL MES
C 1
5A U13

Pri MES
tC 2
5.00 IL1

Pri MES
tC
3
1 U12

SEC MES
tC
4
05.0 IL2

2C MES
IL2 5
IL3 U23

Pri MES
tP 6
500. IL3

Page 11
STREC20 : Programmation

1 1 2 2

Pri MES
tP 7
1 P

SEC MES
tP 8
500. Q

FiL MES
9
nr.1 S

SEn MES
10
rEc Freq

COS MES
typ
11
ELEC COS

SOr
COS MES
-1- 21
UL1

CUt
C
03.0

CUt
U
05.0

Page 12
STREC20 : Programmation

3. ACCES AU MENU PRINCIPAL.

M Entrer dans le menu de configuration de l’appareil.

rAZ
Pro “LECtur” permet de relire la configuration de l’appareil sans modifications possibles.
LECtur

LEC cod. “Prog “ suivi du code “666” donne accès à la programmation de la correction
rAZ automatique du câblage.
ProG 666

rEA cod.
rAZ “Prog” suivi du code 111 permet la modification de la programmation de
l’appareil.
ProG 111

Pro cod. “rAZ” suivi du code 333 permet la remise à zéro des compteurs d’énergie et
rEA des valeurs max.
rAZ 333

4. LISTE DES PARAMETRES AFFICHES:

bAU Vitesse RS en bauds.


CAL C Calibre courant.
CAL U Calibre tension.
EFF RAZ des compteurs d’énergies.
Cod Code permettant l’accès aux différentes options de programmation.
ConFIG Configuration de l’appareil.
COS Programmation du cosinus.
tC Programmation du TC.
Cut C Force l’affichage à zéro pour les faibles mesures de I.
Cut U Force l’affichage à zéro pour les faibles mesures de U.
SEn Choix du mode.
EA Energie active
ELEC Cosinus électrique.
EnErGi Menu général des énergies.
ER Energie réactive.
FIL Filtre numérique.
GEn Mode générateur.
EntrEE Menu de programmation de l’entrée de mesure.
CAbLAG Réseau de mesure.
MAtH Cosinus mathématique.
MES Paramètres mesurés.
ModbuS Menu de programmation de la sortie numérique.
Pri Programmation du primaire TC/TP.
ProG Menu général de programmation.
LECt Lecture de la configuration de l’appareil.
rEc Mode récepteur.
SEC Programmation du secondaire TC / TP.
ESC Numéro d’esclave.
VIt Vitesse RS.
TYP Choix du mode.
tP Programmation du TP.

Page 13
STREC20 : Programmation

5. CONFIGURATION DES MESURES.


Le STREC ne peut être programmé que par un PC(seul les paramètres Modbus peuvent être modifié avec
le clavier : voir 6 Configuration sortie numérique) . Les informations suivantes sont affichées par le STREC20
et peuvent vous aider à programmer votre appareil.
5-1. Choix du réseau de mesure :
Mono Monophasé
rES t4F Equi Triphasé équilibré avec neutre.
t4F nE Triphasé déséquilibré avec neutre.
t3F
t3F 3P2C Triphasé déséquilibré sans neutre, sans fuite de courant.
nE
t3F 3P3C Triphasé déséquilibré sans neutre, mesure des 3 courants.
t3F Equi Triphasé équilibré sans neutre.

CAL CAL Choix du calibre tension : 150V/500V


U C (calibre des tensions simples en 4 fils ou des tensions composées en 3 fils)
500U 5A Choix du calibre courant : 1A/5A

5-2. Saisie des rapports TC et TP :

Pri Pri SEc Programmation du primaire TC et de son Unité.


tC tC tC (1 = Unitaire, 1000 = kilo)
5.00 1 05.0 Programmation du secondaire TC sans Unité.

2C Dans le cas du réseau “t3F3P2C” (triphasé déséquilibré sans


neutre sans courant de fuite) il faut choisir les TC qui sont
IL2
utilisés. Dans l’exemple ci contre ce sont ceux des voies 2 et
IL3 3

Pri Pri SEc Programmation du primaire TP et de son Unité


tP tP tP (1 = Unitéaire, 1000 = kilo)
500. 1 500. Programmation du secondaire TP sans Unité.

5-3. Choix du filtrage numérique :

FiL Choix du poids de filtrage numérique


OFF, nr1, nr2.
Augmenter la valeur en cas d’instabilité
nr.1 des mesures.

5-4. Choix du mode :

SEn Choix du mode récepteur ou


générateur : défini le sens du
courant (rotation de 180° dans
rEc le diagramme des 4quadrants).

5-5. Programmation du cosinus:

COS COS Choix du type de cosinus : électrique ou mathématique.


tyP Choix du centrage du cosinus : +/-1 ou centré sur0
ELE. 0

5-6. Programmation des « cut off » :

CUt CUt Programmation des cut-off courant et tension.


C U C’est la valeur en dessous de laquelle l’appareil forcera l’affichage à zéro.
03.0 05.0 Elle est saisie en % de la valeur du calibre (1A ou 5A, 150V ou 500V)

Page 14
STREC20 : Programmation

5.7 Exemples de configuration des mesures.


Pour les exemples suivants, on se place dans le cas d’un réseau 4 fils donnant un COS=0.85. Le rapport des TP
est obtenu entre phase et neutre.
Exemple 1: Montage sans TP, secondaire des tensions simples 250V (choix du calibre 500V).
secondaire des courants 5A (choix du calibre 5A)

Si le primaire des TC est à 2kA et le secondaire à 5A, il faudra entrer les paramètres suivants :

rES Pri Pri SEC Pri Pri SEC


t4F tC tC tC tP tP tP
nE 2.000 1000 5.00 250.0 1 250.0

L’appareil affichera les valeurs suivantes, chaque appui sur permet l’accès à la mesure suivante :

V K A M W M V A r
433 2.00 P q
433 2.00
433 UC 2.00 IL 1.275 0.790

M M M M

Affichage des 3 Affichage des 3 Affichage de la Affichage de la


tensions composées courants de ligne puissance active puissance réactive
totale totale
M V A A
F Hz COS In
S

1.500 50.00 0.85 0.0

M M M M

Affichage de la Affichage de la Affichage du Affichage du


puissance apparente fréquence cosinus total courant de fuite
totale
V K W K V A r
250 425 264 0.85
250 425 264 0.85
250 UL 425 PL 264 qL 0.85 PF

M M M M
Affichage des 3 Affichage des 3 Affichage des 3
Affichage des 3
puissances actives puissances réactives facteurs de puissances
tensions simples
par phase par phase par phase
V
IL [P]
_ − _ −
2.01 1.281
M M
Affichage du Affichage du maximum
maximum du courant de puissance active
IL (moyenne 10mn) (moyenne 10mn)
Page 15
STREC20 : Programmation

Exemple 2 : Montage avec TP secondaire des TC =5A


secondaire des tensions simples = 110V(choix du calibre = 150V)

Si le primaire des TC est à 1500A, le secondaire à 5A, le primaire des TP à 10kV, le secondaire à 110V, il faudra
entrer les paramètres suivants :

rES Pri Pri SEC Pri Pri SEC


t4F tC tC tC tP tP tP
nE 1.500 1000 5.00 10.00 1000 110.0

L’appareil affichera les valeurs suivantes :


K V K A M W M V A r
17.3 1.50 P q
17.3 1.50
17.3 UC 1.50 IL 38.25 23.85
M M M M
Affichage des 3 Affichage des 3 Affichage de la Affichage de la
tensions composées courants de ligne puissance active puissance réactive
totale totale
M V A A
S F Hz
COS In

45.00 50.00 0.85 0.0


M M M M
Affichage de la Affichage de la Affichage du Affichage du
puissance apparente fréquence cosinus total courant de fuite
totale
K V M W M V A r
10.0 12.7 7.9 0.85
10.0 12.7 7.9 0.85
10.0 UL 12.7 PL 7.9 qL 0.85 PF
M M M M
Affichage des 3 Affichage des 3 Affichage des 3 Affichage des 3
tensions simples puissances actives puissances réactives facteurs de puissances
par phase par phase par phase
V
IL [P]
_ − _ −
1.52 39.04
M M

Affichage du Affichage du
maximum du maximum de
courant IL puissance active
(moyenne 10mn) (moyenne 10mn)

Page 16
STREC20 : Programmation

6. CONFIGURATION SORTIE NUMERIQUE (RS)


6-1. Informations générales :

• Format de transmission : • Vitesse de transmission : • Numéro d’esclave :

- 1 bit de start Programmables : Programmable de 1 to 250


- 8 bits de données - 4800 bauds
- Sans bit de parité - 9600 bauds Les mesures sont codés au
- 1 bit de stop - 19200 bauds format entier (2 octets).

• Interface :

Le STREC20 intègre une carte interne RS485 / RS422 (2 or 4 fils)


Pour un câblage RS485 2 fils, vérifier que votre carte et votre logiciel de communication (PC/automate)
acceptent les dialogues en 2 fils.

• Fonctions Modbus utilisées : • Codes d’exception :

- Fonction 1 : lecture de N bits - N°1 : fonction inconnue.


- (uniquement des paquets de 8 bits) - N°2 : adresse incorrecte
- Fonction 3 : lecture de N mots - N°3 : données incorrectes
- Fonction 6 : écriture of 1 mot - N°8 : Défaut d’écriture
- Fonction 7 : lecture rapide du type d’appareil - N°9 : chevauchement de zone.
- Fonction 15 : écriture de N bits
(uniquement des paquets de 8 bits)
- Fonction 16 : écriture of N mots.

• Durées à respecter :
Temps de traitement de la demande : 75ms<Tt<130ms
Temps de répétition de la demande (en ms) : (N = nombre de mesures demandées)
4800Bds : Td > 4N+168 9600Bds : Td > 2N+154 19200Bds : Td > N+147
Exemple : à 9600bds pour 10 mesures : Td > 174ms
STREC20 n°1 STREC20 n°2 STREC20 n°3
Demande Réponse Réponse Réponse Réponse Réponse
Tt Tr Tt Tr

Td Td

6-2. Configuration de la sortie : procédure à suivre.


Les paramètres Modbus peuvent être programmés dans le logiciel ou par l’intermédiaire du clavier en utilisant le
code 111 dans le menu ‘ProG’.
LEC cod.
EnE
ProG 111

Pour une lecture rapide de 12 mesures au choix, on peut utiliser la zone d’adresses 57 à 68 pour programmer les
12 mesures consécutives souhaitées. La programmation suivante est donnée à titre d’exemple.

Entrer dans le menu de configuration Vit Choisir la vitessede communication.


Ent de l’appareil et choisir Modbus. bAU 4800, 9600, 19200 bauds.
ModbuS 9600

ESC Choisir le numéro d’esclave affecté à MES


l’appareil (1-250). Programmer les 12 mesures à lire
1 consécutivement.
12 U13 Choix mesure configurable n°1.

Page 17
STREC20 : Programmation

MEA Choix mesure configurable n°2. MEA Programmation des autres mesures.
4 …
IL1

6-3. Adresses des mesures


La valeur lue dans la première table donne le module de la mesure (sur 4 chiffres significatifs, résolution x10).
Pour connaître l’unité et la virgule de cette mesure, il faut les lire dans la deuxième table.
L’unité et la virgule sont invariants et ne dépendent que des rapports TC/TP
programmés. Donc il n’est pas nécessaire de lire en permanence la deuxième table.
Mesures du STREC. Adresse mot Unités des mesures.
1 - U13 (Tension composées) 0 V, kV
2 - U12 (Tension composées) 1 V, kV
3 - U23 (Tension composées) 2 V, kV
4 - IL1 (Courant de ligne phase 1) 3 A, kA
5 - IL2 (Courant de ligne phase 2) 4 A, kA
6 - IL3 (Courant de ligne phase 3) 5 A, kA
7 - P puissance active totale 6 W,kW,MW,GW
8 - Q puissance réactive totale 7 VAr,kVAr,MVAr,GVAr
9 - S puissance apparente totale 8 VA,kVA,MVA,GVA
10 - Fréquence 9 Hz
11 – COS total (facteur de puissance) 10 -
12 – Courant de fuite In 11 A
13 - UL1 (Tension simple phase 1) 12 V, kV
14 - UL2 (Tension simple phase 2) 13 V, kV
15 - UL3 (Tension simple phase 3) 14 V, kV
16 - PL1 (Puissance active phase 1) 15 W,kW,MW,GW
17 - PL2 (Puissance active phase 2) 16 W,kW,MW,GW
18 - PL3 (Puissance active phase 3) 17 W,kW,MW,GW
19 - QL1 (Puissance réactive phase 1) 18 VAr,kVAr,MVAr,GVAr
20 - QL2 (Puissance réactive phase 2) 19 VAr,kVAr,MVAr,GVAr
21 - QL3 (Puissance réactive phase 3) 20 VAr,kVAr,MVAr,GVAr
22 - COS1 (facteur de puissance phase 1) 21 -
23 - COS2 (facteur de puissance phase 2) 22 -
24 - COS3 (facteur de puissance phase 3) 23 -
25 - ILm (Max du courant moyen) 24 A, kA
26 - [P]m (max de la puissance active moyenne 10mn) 25 W,kW,MW,GW
27-28 - EA (Compteur d’énergie active) 26-27 Wh,kWh,MWh,GWh
29-30 - ER (Compteur d’énergie réactive) 28-29 Varh,kVArh,MVArh,GVArh
31 – ALAR (Diagnostic, erreurs de mesures) 30 -
32-57 non utilisé 31 – 56 -
58 – mesure configurable n°1 57 -
59 – mesure configurable n°2 58 -
… … …
69 – mesure configurable n°12 68 -

Page 18
STREC20 : Programmation

Adresses des unités des mesures :

Virgules et unités des mesures Adr Virgules / unités


possibles.
1-Virgule (MSB) / Unité (LSB) U13 125 1,2,3 / 0,1
2-Virgule (MSB) / Unité (LSB) U12 126 1,2,3 / 0,1
3-Virgule (MSB) / Unité (LSB) U23 127 1,2,3 / 0,1
4-Virgule (MSB) / Unité (LSB) IL1 128 1,2,3 / 0,1
5-Virgule (MSB) / Unité (LSB) IL2 129 1,2,3 / 0,1
6-Virgule (MSB) / Unité (LSB) IL3 130 1,2,3 / 0,1
7-Virgule (MSB) / Unité (LSB) P 131 1,2,3 / 0,1,2
8-Virgule (MSB) / Unité (LSB) Q 132 1,2,3 / 0,1,2
9-Virgule (MSB) / Unité (LSB) S 133 1,2,3 / 0,1,2
10-Virgule (MSB) / Unité (LSB) F 134 2/0
11-Virgule (MSB) / Unité (LSB) COS 135 3/0
12-Virgule (MSB) / Unité (LSB) In 136 1,2,3 / 0
13-Virgule (MSB) / Unité (LSB) UL1 137 1,2,3 / 0,1
14-Virgule (MSB) / Unité (LSB) UL2 138 1,2,3 / 0,1
15-Virgule (MSB) / Unité (LSB) UL3 139 1,2,3 / 0,1
16-Virgule (MSB) / Unité (LSB) PL1 140 1,2,3 / 0,1,2
17-Virgule (MSB) / Unité (LSB) PL2 141 1,2,3 / 0,1,2
18-Virgule (MSB) / Unité (LSB) PL3 142 1,2,3 / 0,1,2
19-Virgule (MSB) / Unité (LSB) QL1 143 1,2,3 / 0,1,2
20-Virgule (MSB) / Unité (LSB) QL2 144 1,2,3 / 0,1,2
21-Virgule (MSB) / Unité (LSB) QL3 145 1,2,3 / 0,1,2
22-Virgule (MSB) / Unité (LSB) COSL1 146 3/0
23-Virgule (MSB) / Unité (LSB) COSL2 147 3/0
24-Virgule (MSB) / Unité (LSB) COSL3 148 3/0
25 – Virgule (MSB) / Unité (LSB)Ilm 149 1,2,3 / 0,1,2
26 - Virgule (MSB) / Unité (LSB) [P]m 150 1,2,3 / 0,1,2
27 - Virgule (MSB) / Unité (LSB) EA 151 1,2,3 / 0,1,2,3
28 – non utilisé 152 -
29 - Virgule (MSB) / Unité (LSB) ER 153 1,2,3 / 0,1,2,3
30 – non utilisé 154 -
31 - Virgule (MSB) / Unité (LSB) ALAR 155 0/0
32-57 non utilisé 156-181 -
58 – mesure configurable n°1 182 -
59 – mesure configurable n°2 183 -
… … …
69 – mesure configurable n°12 193 -
1 / X = mesure en résolution x 10 : exemple P = 2534 ½, = 253.4 MW
0 / X = mesure sans virgule : exemple remplissage mémo = 98 0/0 = 98%
Virgule : 0 : xxxx. 1 : xxx.x 2 : xx.xx 3 : x.xxx Unité : 0 : x1 1 : kilo 2 : Méga 3 : Giga
Exemple : TC rapport 5000 A / 1A, on affiche = 5.00kA
On transmet 5000 dans la table des mesures et 3/1 dans la table des virgules/unités.
6-4. Codage des entiers
• Pour un entier simple on envoie dans la trame MODBUS : en premier, l’octet de poids fort et en second l’octet
de poids faible.
Exemple : mesure = 2000 = 7 x 256 + 208, on transmet 7 et 208.
• Pour les énergies, on envoie l’entier de poids faible puis l’entier de poids fort.
Exemple : Energie = 1503 dans le poids faible et 43461 dans le poids fort.
→(169 x 256 + 197) x 65536 + (5 x 256 + 223) on transmet 5-223-169-197
L’énergie est transmise avec la même unité que les puissances totales.

Page 19
STREC20 : Programmation

6-5. Algorithme de calcul du CRC16

FFFFh → CRC.
Remarque 1 : = OU exclusif
Remarque 2 : poly = A001h
Remarque 3 : le calcul du CRC16 s’applique CRC ⊕ OCTET → CRC.
à tous les octets de la trame(CRC16 exclu)
Remarque 4 : ATTENTION! Dans le
CRC16, le premier octet transmis est l’octet N=0.
de poids faible.

Décale CRC de 1 bit vers la droite.

Non. Oui.
RETENUE

Exemple :

Trame 1-3-0-75-0-2-CRC16 = 180-29 (en décimal) CRC ⊕ poly → CRC.

N=N+1.

Non. Oui.
N>7.

Octet suivant.

Non. Fin de trame.


Oui.

Fin.

Page 20
STREC 20 : Caractéristiques techniques.

CARACTERISTIQUES
TECHNIQUES.

Page 21
STREC20 : Caractéristiques techniques

1. CARACTERISTIQUES GENERALES.
Boîtier. Auto extinguible polycarbonnate noir UL94V1.
Format. 96mm x 96mm, normalisé DIN 43700 .
Montage. En panneau – découpe 92mm x 92mm.
Fixations. 2 étriers, positionnement au choix : sur les cotés ou dessus/dessous.
Protection. Boîtier IP20 – protection frontale IP40 (IP65 en option), classe II.
Raccordements. En face arrière par borniers débrochables (section des fils 2.5mm²)
Indicateurs. Deux 1000 pts & un 1000000pts, hauteur 14mm haute luminosité.
Repérage paramètres. Affichés par les indicateurs.
Programmation. Par PC.
2. CARACTERISTIQUES ELECTRIQUES.
ALIMENTATION AUXILIAIRE.
Tension. Haute ou basse tension (précisée à la commande)
2 = HT (haute tension) : 90 to 270 VAC or 88 to 350 VDC.
3 = BT (basse tension) : 20 to 40 VAC or 20 to 60 VDC.
Puissance absorbée. 18 VA max(AC) or 8W max (DC).
ENTREES
Tensions. 2 calibres programmables Un = 150 Vac et 500 Vac. Dépassements 120% Un
Courants. 2 calibres programmables 1A et 5A : In = 1.2A et 6A. Dépassements 120% In
Surcharge. Permanent : 750V, 10A
Pendant 10s : 1000V, 50A
Consommations. Entrée tension : 1MΩ résistance. Entrée courant : < 0,2 VA
Tension d’essai. 2kV, 50Hz / 1min.
Fréquence. 45 … 50 … 65Hz (en standard)
Types de réseau. Monophasé, triphasé, équilibré/déséquilibré, avec ou sans neutre.
Dérives thermiques. <200ppm
MESURES.
Nombre de paramètres. 24 paramètres mesurables.
Classe de précision. En sortie numérique Cl. 0,2 tension/courant, cl. 0,5 puissances (CEI688-1).
Cycle de mesure. 55ms, quel que soit le type de réseau.
Méthode de mesure. Echantillonnage rapide simultané des 3 tensions et des 3 courants.
Calcul numérique sur 32 bits.
Mesure des signaux perturbés bande passant 800Hz.
Rafraîchissement 3 fois par seconde.
affichage.
Filtre numérique 5 niveaux programmables .
Energies. Enregistrées. Lues sur 6 digits. Précision énergie active cl. 0,5 IEC-60687
Précision énergie réactive cl. 1 IEC-61268

CONDITIONS DE SERVICE ET D’ESSAIS.


T° de référence. 23°C
T° de fonctionnement. 0°C to 55°C (autres sur demande) 68-2-1 et 68-2-2
… en zone humide. 40°C à 93%, humidité sans condensation IEC68-2-3
T° de stockage. -25°C à 70°C IEC68-2-1 et IEC68-2-2
Gradian de T° en 3°C par minute de –20°C à +70°C IEC68-2-14
stockage.
Humidité relative. 5% to 95%, sans condensation IEC68-2-30
Champ rayonné HF. IEC 1000.4.3 niveau 3
Décharges IEC 1000.4.2 niveau 3
électrostatiques
Champ conduit RF. IEC 1000.4.6 niveau 3
Champ magnétique 50Hz. IEC 1000.4.8. niveau 3
Perturbations conduites. IEC 255.4 niveau 3 Osc. Amortie 1MHz/source 200Ω mode série / commun
Onde de choc 1.2/50µs. IEC 1000.4.5 niveau 3 mode série/commun
Transitoire rapide. IEC 1000.4.4 niveau 3 mode commun
Champ RF GSM. ENV 50142 niveau 3
Emission électromagn. ENV 55011 classe A
Tenue aux vibrations. +/- 150µm de 10 à 57Hzet +/-2G de 57Hz à 500Hz, conforme à 68-2-6
Immunité onde de choc. 5kV (1.2/50µs) entre entrée ou sorties/alimentation - marquage CE

Page 22
STREC20 : Caractéristiques techniques

3. SORTIES POSSIBLES.
Sortie numérique RS422-RS485 (option N ):

Type : 2 or 4 fils (isolation galvanique entrées 2kV).


Polarisation et terminaison : 2 cavaliers sur la face arrière.
Vitesse : 4800 / 9600 / 19200 bauds.
Protocole : MODBUS/JBUS RTU 8 bits, sans parité.
Format des données : entier 16 bits.

4. DIMENSIONS.

96mm 83mm

96mm

89mm

86mm
Sous réserve de modification pour raisons techniques

89mm
92mm

92mm Découpe

Page 23
STREC 20 : Câblage.

CABLAGE.

Page 24
STREC 20 : Câblage.

1. RECOMMANDATIONS DE CABLAGE.

Le réseau d’entrée (UL1, UL2, UL3, IL1, IL2, IL3) pouvant véhiculer des parasites importants, c’est l’ensemble de la
chaîne de traitement qui peut être perturbé. Afin d’éviter cela on peut améliorer efficacement l’immunité aux
parasites en respectant les règles suivantes :
• Ne pas câbler à proximité : le réseau d’entrée et les fils de l’alimentation auxiliaire du STREC.
• Utiliser pour toutes les sorties du STREC des câbles blindés reliés à la masse aux 2 extrémités.

Afin que la prise de courant n’influence


pas la mesure de tension, il faut câbler
les TC en amont de TP. S1

Network Load

2. CABLAGE DE L’ALIMENTATION AUXILIAIRE.

Cavaliers de terminaison pour la sortie RS. - Etiquette de fond –


Lorsqu’ils sont en place , la polarisation est rappelle le type de
effective. l’appareil

Connecteur de la sortie
RS.

Alimentation
auxiliaire.

Entrées de mesure.

Remarque : pour une alimentation AC,


13 14 15 on peut câbler indifférement la phase et
le neutre sur les bornes 13 et15.
Pour une alimentation DC, on peut
P N Alimentation AC câbler indifférement le + et le – sur les
+ - Alimentation DC bornes 13 et 15.

Page 25
STREC 20 : Câblage.

3. CABLAGE D’UN RESEAU MONOPHASE : “Mono”.

7 8 3 6
Sans TP.
Sans TC.
Phase. Umax = 500V.
Charge.
Neutre. Imax = 5A.

7 8 3 6

S1 S2
Phase. Avec TP.
Charge. Avec TC.
Neutre.

4. CABLAGE D’UN RESEAU TRIPHASE DESEQUILIBRE AVEC NEUTRE : “t4F nE".

Sans TP.
7 8 9 10 11 12 3 4 5 6 Sans TC.
Umax = 500VL-N.
Imax = 5A.

L1

L2 Charge.
L3
N

7 8 9 10 11 12 3 4 5 6
Avec TP.
Avec TC.

S1 S2
L1
S1 S2
L2
L3 S1 S2
Charge.

Respecter le branchement:
À P1 correspond S1 et à P2 correspond S2.
La mise à la terre des secondaires S2 des TC et TP est impératives,
câbler ce point à la borne 6 de l’appareil.

Page 26
STREC 20 : Câblage.

5. CABLAGE D’UN RESEAU TRIPHASE EQUILIBRE SANS NEUTRE: “t3F Equi”.

7 8 3 6

L1
Sans TP.
L2 Charge. Sans TC.
Umax = 500VL-L.
L3 Imax = 5A.

7 8 3 6

S1 S2
L1

L2 Charge. Avec TP.


Avec TC.
L3

6. CABLAGE D’UN RESEAU TRIPHASE EQUILIBRE AVEC NEUTRE :” t4F Equi”.

7 8 3 6

L1
L2 Charge. Sans TP.
Sans TC.
L3 Umax = 500VL-N.
Imax = 5A.
N

7 8 3 6

S1 S2
L1

L2 Charge. Avec TP.


Avec TC.
L3
N

Respecter le branchement:
À P1 correspond S1 et à P2 correspond S2.
La mise à la terre des secondaires S2 des TC et TP est impératives,
câbler ce point à la borne 6 de l’appareil.

Page 27
STREC 20 : Câblage.

7. CABLAGE D’UN RESEAU TRIPHASE DESEQUILIBRE SANS NEUTRE SANS FUITE DE COURANT : “t3F
3P2C”.

7.1 IL3 non câblé.

7 8 9 10 3 4 6

L1
Sans TP.
L2 Charge. Sans TC.
Umax = 500VL-L.
Imax = 5A.
L3

7 8 9 10 3 4 6

S1 S2
L1
S1 S2 Avec TP.
L2 Charge. Avec TC.

L3

7.2 IL2 non câblé.

7 8 11 12 3 5 6

L1
Sans TP.
L2 Charge. Sans TC.
Umax = 500VL-L.
Imax = 5A.
L3

7 8 11 12 3 5 6

S1 S2
L1
S1 S2 Avec TP.
L2 Charge. Avec TC.

L3

Respecter le branchement:
À P1 correspond S1 et à P2 correspond S2.
La mise à la terre des secondaires S2 des TC et TP est impératives,
câbler ce point à la borne 6 de l’appareil.

Page 28
STREC 20 : Câblage.

7.3 IL1 non câblé.

9 10 11 12 4 5 6

L1
Sans TP.
L2 Charge. Sans TC.
Umax = 500VL-L.
Imax = 5A.
L3

9 10 11 12 4 5 6

L1
S1 S2 Avec TP.
L2 Charge. Avec TC.

L3 S1 S2

8. CABLAGE D’UN RESEAU TRIPHASE DESEQUILIBRE SANS NEUTRE, MESURE DES 3 COURANTS : “t3F
3P3C”.

7 8 9 10 11 12 3 4 6

L1
Sans TP.
L2 Sans TC.
Charge. Umax = 500VL-L.
L3 Imax = 5A.

7 8 9 10 11 12 3 4 6

S1 S2
L1
S1 S2 Avec TP.
L2 Charge. Avec TC.
S1 S2
L3

Respecter le branchement:
À P1 correspond S1 et à P2 correspond S2.
La mise à la terre des secondaires S2 des TC et TP est impératives,
câbler ce point à la borne 6 de l’appareil.

Page 29
STREC 20 : Câblage.

9. CABLAGE DE LA SORTIE NUMERIQUE RS485.

La résistance de fin de ligne Zo sur le maître permet de diminuer l’influence des réflexions dans les lignes.
Pour des vitesses <9600 bauds, la résistance n’est pas nécessaire. A partir de 1000m à 9600 bauds et
700m à 19200 bauds, elle est indispensable
Il est préférable d’utiliser des câbles blindés pour diminuer l’influence de l ‘environnement. Relier la terre
aux deux extrémités du blindage du câble et la masse sur l’une des extrémités.
En cas de problème de communication : inverser les polarités de Rx et Tx sur le maître. Vérifier que
l’émission du maître arrive sur les fils du STREC.
Commuter la résistance Zo de terminaison et de polarisation sur l’appareil en fin de ligne(cavaliers).

9.1 Câblage RS485 2 fils.


NW : non
PC/automate Strec 20 câblé
GND Rx- Rx+ Tx- Tx+ E F G H I J
GND Rx- Rx+ Tx- Tx+ NC
Zo

Terre (masse Ligne de


CEM) transmission

9.2 Câblage RS422 4 fils.

PC/automate Strec 20
GND Rx- Rx+ Tx- Tx+ E F G H I J NC : non
câblé
GND Rx- Rx+ Tx- Tx+ NC
Zo

Ligne de
Terre (masse
transmission.
CEM)

En 4 fils, le driver d’émission du maître doit toujours être validé. Cette opération se fait soit au
niveau du logiciel s’il comporte une sélection 2/4 fils, soit dans l’interface 485/422 à l’aide d’un
micro-switch.
En 2 fils, le driver d’émission du maître ne doit être validé que s’il émet. Cette opération se fait
au niveau du logiciel s’il comporte une sélection 2/4 fils et dans l’interface RS485 à l’aide d’un
micro-switch qui valide le driver d’émission avec le signal RTS(ou DTR).

Page 30
ARDETEM – TF IN/23 V.1.1X A 12/02 – Toutes les données de cette notice sont susceptibles d’être modifiées sans préavis.
®

Tel : 04 72 31 31 30 Fax : 04 72 31 31 31
Tel. Internat. 33 4 72 31 31 30 Fax Internat. 33 4 72 31 31 31

url : http://www.ardetem.com e-mail : info@ardetem.com

ARDETEM - Route de Brindas - Parc d’activité d’Arbora


69510 SOUCIEU EN JARREST - FRANCE

Page 31