Vous êtes sur la page 1sur 6

LA CLIMATISATION

CLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATION

Sommaire

Historique de la climatisation
Pourquoi climatiser?
Comment ça marche?
Différents types de climatiseurs
Les réversibles
Logiciel de calcul thermique

Historique de la climatisation
Petit historique de la climatisationhistoire de la climla climatisation dans l'histoireclimatisation et climfroid et climatisationchaud et climatisationhabitation et
climatisation

En 1902, un ingénieur américain met au point un système pour refroidir un local fermé. Son
invention parviendra quelques années plus tard en France pour un usage industriel, avec
l'apparition des premières chambres froides.
L'utilisation de cette invention pour le bien-être des personnes avec le terme "climatisation"
n'est que très récente, et c'est vers le début des années 60 qu'elle a fait ses premiers pas.
Aujourd'hui, la concurrence aidant, les techniques de fabrication et de production s'améliorant,
la climatisation se démocratise, et de plus en plus, on trouve des appartements, des bureaux
équipés avec de tels systèmes pour le bien-être de leurs occupants.
De plus, les tendances architecturales et l'aménagement des lieux de vie aujourd'hui
impliquent des bilans d'apports thermiques qui n'existaient pas il y a seulement quelques
dizaines d'années (baies vitrées, informatique, éclairages et machines électriques diverses ).

Sommaire

Pourquoi climatiser?
Les bonnes raisons de climatiserPourquoi la clim?La climatisation et le confortClim et climatisationClimatisation et froid en habitationLa climatisation et les
réversiblesClimatiser une habitation

La climatisation améliore la qualité des ambiances et des conditions de travail toute l'année, en
créant dans les locaux équipés, un climat propice aux contacts humains sans l'agacement créé
par l'étouffement des fortes chaleurs.
Dans les locaux climatisés, on constate une diminution de la fatigue et de l'absentéisme, ainsi
qu'une augmentation de l'activité et de la productivité.
Une étude a montré que les pertes en rendement dans le travail étaient liées à l'accroissement
de la température.
Une ambiance n'est pas en elle-même confortable; elle ne l'est que par rapport à un individu,
son activité et ses vêtements.
En prenant en compte une tenue d'été courante, et une activité de type sédentaire, on peut
considérer que si l'air est calme et que la température des parois est proche de celle de l'air, la
zone de confort correspond à une température d'air comprise entre 23°C et 26°C.
La mauvaise utilisation des appareils de climatisation dans les lieux publics et privés reste le
principal ennemi de cet instrument de bien être.
En effet, qui n'a pas croisé un local climatisé où la température ambiante était fixée à 20 °C,
quelle que soit la température extérieure...
Avec 35 °C à l'extérieur d'un local, le corps transpire...
Bilan: entrer dans une pièce à 20 °C, avec un écart de 15°C donne réellement l'impression de
rentrer dans un frigo, car la sueur s'évapore (se vaporise) sous l'effet de la différence
d'humidité et de température, et absorbe la chaleur en surface de la peau. C'est le coup de
froid assuré (maux de tête, angine...).
Cette erreur trop répandue, nuit à la l'esprit de la climatisation.

Sommaire

Comment ça marche
Pricipes fondamentaux de fonctionnement de la climatisationMécanisme de la climatisationLa climatisation en marcheAu coeur de la climatisationLa climatisation
dans ses entraillesRentrons dans un climatiseurDécoupe d'une climatisation

Schématiquement, et pour représenter le modèle le plus courant, on coupera un climatiseur en


4 parties :

-un compresseur ( qui ressemble à gros boitier métallique), dans lequel se trouve un vrai
compresseur

-un condenseur avec l'apparence d'un radiateur de voiture

-un détendeur qui ressemble souvent à un tuyau très fin (comme une paille) dans la
climatisation, que l'on appelle capillaire

-un évaporateur qui ressemble lui aussi à un radiateur de voiture

le tout relié par des tuyauteries frigorifiques de différents diamètres, en fonction des
puissances et de la partie du circuit concernée.

Lorsque le compresseur est en action, le gaz frigorigène qu'il aspire est comprimé, et envoyé
dans le condenseur.

Dans le condenseur, le gaz se condense sous l'effet d'un refroidissement brutal, et devient
liquide. Il cède de la chaleur rejeté à l'extérieur de l'habitation, par l'intermédiaire des ailettes
de refroidissement et de la ventilation de l'échangeur. Le gaz liquide poursuit son parcours
jusqu'à ce qu'il rencontre le détendeur.

A la sortie du détendeur, ce gaz liquide se retrouve dans une ambiance basse pression, et se
transforme en brouillard.

Ce brouillard passe dans l'évaporateur, prend l'énergie disponible en surface de l'échangeur,


chaleur prise dans la pièce à climatiser, en se vaporisant complètement. Il redevient un gaz
gazeux. Une soufflerie propulse l'air chaud de la pièce sur la batterie de l'évaporateur, l'air
chaud cède son énergie, et le tour est joué.

De l'autre coté de l'évaporateur, l'air ressort avec beaucoup moins d'énergie, c'est de l'air frais
en plein été...

Le gaz frigorigène retourne au compresseur qui continue de l'aspirer et le cycle recommence.

Ce schéma très simplifié, montre le circuit emprunté par la gaz frigorigène, et son sens de
circulation.

Les traits pointillés, symbolisent la séparation entre le coté haute pression (coté condenseur),
et le coté basse pression (coté évaporateur)

Sommaire

Différents types de climatiseurs


Les différents types de climatiseur dans le domaine de la climatisationSplit system et climatisationMono bloc et climatisationClimatiseur mobileCondensation à air et
climatisationClimatisation et condenseurs à eau

Climatiseurs mobiles (facile à installer)


Ce sont des appareils à puissance frigorifique limitée, principalement destinés à un usage
privé. Sauf travaux spécifiques peu compatibles avec leur caractère mobile, ils imposent de
laisser une porte ou une fenêtre entrouverte , ce qui exclue une bonne étanchéité du local
avec l'air extérieur.

monobloc : L'air de refroidissement du condenseur est pris soit dans la pièce, soit à
l'extérieur. Cet air est rejeté à l'extérieur par une gaine flexible.

split-system : Le compresseur est situé dans l'unité intérieure, et la distance ente les 2 unités
dépasse rarement 2 à 3 mètres.

Climatiseurs fixes

type window : Climatiseur de type monoblocs à condensation par air, installé dans une
ouverture prévue à cet effet dans le mur.

split-system : L' unité d'évaporation (unique ou multiple) et de condensation sont séparées et


reliées entre elles par des liaisons frigorifiques et électriques adaptées à la distance les
séparant. Ce genre de matériel est silencieux, et s'adapte à de nombreuses situations. De plus
les puissances proposées peuvent être beaucoup plus importantes que pour les climatiseurs
mobiles.

Dans ces configurations, le condenseur peut être refroidi par eau perdue, ou par air (comme
nous l'avons vu sur le schéma). Dans le cas de l'eau perdue, au lieu d'obtenir de l'air chaud à
la sortie du condenseur, on obtient de l'eau chaude.

Le ou les évaporateurs quant à eux peuvent être placé sur le sol, en allège sur le mur, intégrés
et cachés dans des faux plafond.

Bien que de plus en plus faciles à installer, dans le cas des split-system, un minimum de
connaissances est requis pour faire une installation correcte, qui dure dans le temps.

Sommaire

Les réversibles
Principe de fonctionnement d'une climatisation réversibleClim réversibleEconomie et climatisation réversibleChauffage et climatisation réversibleClimatisation et
chauffage?Bonnes raisons d'une climatisation réversible

L'intérêt de posséder un climatiseur réversible, réside dans le fait que l'on va pouvoir prendre
de la chaleur à l'extérieur d'un habitation en période froide, pour la restituer à l'intérieur. Cela
semble un peu irréel, et pourtant...

Pour comprendre ce procédé, il suffit de s'imaginer un congélateur. Dans ce congélateur, vous


rentrez de la marchandise à 0°C. Si le congélateur fonctionne, cette marchandise va
descendre à une température avoisinant les -20°C. Entre 0 et -20°C, le congélateur a pris
l'énergie présente dans la marchandise, pour la restituer à l'extérieur sur un échangeur, noir en
général, qui ressemble à un radiateur. Il y a eu transfert thermique de l'intérieur du
congélateur, à l'extérieur... Pourtant la marchandise semblait froide, puisqu'elle était à 0°C.
Mais il lui restait encore de l'énergie, et le transfert a pu se réaliser.

Pour un climatiseur réversible, c'est pareil. Dans un air relativement froid à l'extérieur d'un
appartement (jusqu'à -5°C en général), il va prendre l'énergie encore présente à l 'extérieur, et
la restituer dans le local.

C'est pourquoi, en tant que pompe à chaleur, il est d'un point de vue économique très
intéressant. En inter-saison, il peut avoir un rendement qui va jusqu'à 3. C'est à dire que pour
un kw électrique consommé, il peut fournir jusqu'à 3 kw de chaleur...

Le fonctionnement d'un climatiseur en mode chaud est exactement le même que celui en
mode froid, si ce n'est qu'il est inversé, grâce à une vanne inversion de cycle situé dans l'unité
extérieure. Cette vanne est commandée automatiquement par l'intermédiaire de la régulation
du climatiseur.

La partie évaporateur, qui renvoyait de l'air froid devient condenseur et inversement pour le
condenseur qui devient évaporateur. L'air chaud est ainsi rejeté à l'intérieur de l'habitation.

Le dimensionnement d'un climatiseur s'effectue toujours en fonction du rafraichissement. En


effet, un moyen de chauffage est généralement en place, et le climatiseur réversible s'utilisera
en période froide, et en demi-saison, un chauffage traditionnel prenant le relais du reversible
en cas de grand froid.

Il est important de signaler que plus la température extérieure est basse, plus le
rendement du climatiseur réversible est faible, donc moins il fournit de chaleur.

Certaines marques de climatiseur proposent également des résistances additionnelles dans


les unités intérieures, permettant de fournir un chauffage complémentaire même par très
basse température.

Sommaire

Logiciel de calcul thermique


Présentation d'un logiciel de sélection de puissance en climatisationChoix d'une puissance de climatisationEtablir un bilan pour sélectionner un climatiseurBilan
thermique en climatisation Sélection d'une climatisationClimatiseur au rayon climatisationShareware et calcul apports thermiques en climatisation

Avant d'acquérir un climatiseur mobile, ou bien avant de faire installer un matériel par
des professionnels, il est judicieux de connaitre les besoins réels nécéssaires au
rafraichissement d'un appartement. Malheureusement, il est fréquent de constater que
pour du matériel vendu en libre service, la possibilité de faire un bilan thermique précis
n'existe pas. De même, les professionnels, pour un même local arrivent à proposer des
puissances allant de 1 à 3.

Pourquoi? Puissance trop faible pour obtenir un bas prix, puissance trop importante parce
que certains éléments n'ont pas été pris en compte.

Bilan: Le produit proposé peut être trop puissant donc trop cher, pas assez puissant donc trop
cher quand même parce que inadapté.

Le logiciel que vous pouvez télécharger permet de faire le bilan thermique des pièces
d'un appartement, pour le choix d'un appareil de climatisation en fonction de nombreux
paramètres.
-composition des murs, sols et plafonds, dimensions, température des pièces voisines,
variables ou non, orientation de l'habitation, choix entre de nombreux types de fenêtres, types
de protection extérieures ou intérieures, éléments en présence pouvant fournir de l'énergie,
choix de lieux géographiques en France, types d'apports d'air extérieur etc.
-les calculs peuvent donner des résultats d'apport à chaque heure de la journée, tous les jours
de l'année entre mars et septembre, ainsi qu'une synthèse des apports maximaux sur cette
période.
Ce logiciel permet également de faire des bilans de simulation d'isolation thermiques,
permettant de réaliser des économies sur la climatisation, mais aussi sur le chauffage en hiver.

IMPORTANT :

Une fois le fichier "bilclim.rar" téléchargé dans le répertoire de votre choix, il ne vous restera
plus qu'à double-cliquer sur celui-ci, et enfin sur Setup.exe pour suivre les instructions afin que
le logiciel de calcul thermique Bilclim s'installe dans le répertoire de votre choix.

Télécharger logiciel shareware Bilclim

Nombre de visiteurs :

Sommaire

CLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATIONCLIMATISATION

Dernière révision : Aout 17, 2002.

Vous aimerez peut-être aussi