Vous êtes sur la page 1sur 1

Côte d’Azur nice-matin

Lundi 27 mars 2017

Braquage à Monaco: trois


des quatre braqueurs arrêtés
Ces habitants de Vallauris ont été interpellés en Principauté et en France, après le hold-up de
samedi chez Cartier. La quasi-totalité du butin a été récupérée, mais rien n’a filtré sur sa valeur

U
n homme penche la Principauté pour tenter
tête pour mieux ob- d’exfiltrer un ou plusieurs
server une Rolls- des malfaiteurs, et a été in-
Royce. Des couples enchaî- terpellé lors d’un contrôle
nent les selfies. Un groupe routier.
de touristes observe le bal-
let des belles voitures. Perquisitions
Scènes classiques pour un à Vallauris
dimanche ensoleillé sur la Toute l’équipe est originaire
place du Casino de Monaco, de Vallauris, essentiellement
hier après-midi. Sauf qu’il y du quartier des Hauts-de-
a plus de policiers que d’ha- Vallauris (ex-Zaïne). L’en-
bitude. La veille, vers 15 h 40 droit est apparu sur le radar
ce samedi, la boutique Car- des enquêteurs à cause des
tier de l’endroit a été bra- plaques d’immatriculation
quée par trois individus fixées sur la Megane volée.
(nos éditions d’hier). Un qua- Les plaques avaient été vo-
trième les attendait dans lées dans ce même quartier,
une voiture. Deux bra- avant de se retrouver sur la
queurs avaient des armes à voiture qui a permis aux
la main. Un Browning 1910 braqueurs de fuir.
et une arme « de gros cali- Une perquisition s’est dé-
bre », selon un proche du roulée dans les Hauts-de-
dossier. Vallauris samedi soir, au do-
micile d’un des suspects,
Un quatrième dans le cadre de la demande
homme interpellé d’entraide internationale di-
Ils ont abandonné, dans leur ligentée en urgence. Rien de
fuite, une partie de leurs pri- probant n’est sorti de cette
ses. La quasi-totalité du perquisition menée par les
butin avait été retrouvée par enquêteurs de la Sûreté ur-
la police monégasque, hier. baine d’Antibes, et à la-
Aucune information n’a fil- quelle assistaient leurs ho-
tré sur sa valeur. Plus de policiers qu’à l’accoutumée, hier sur la place du Casino à Monaco. Mais la situation était revenue à mologues de la Sûreté pu-
En tout, les policiers moné- la normale, après le braquage de la boutique Cartier, la veille (tout à droite de la photo).(Photo Michael Alesi) blique monégasque. Des
gasques et français ont in- informations confirmées par
terpellé quatre personnes. le chauffeur qui les atten- alors tenté de voler un autre ger. A 21h15, les fonction- Interpellé sur le sol français, Alain Guimbard, le procu-
Trois des quatre membres dait prennent la fuite. véhicule, sous la menace naires monégasques inter- il doit donc être jugé en reur adjoint de Grasse.
de l’équipe qui a participé Les forces de l’ordre tirent d’une arme de poing. Sans pellent un deuxième France, qui n’extrade jamais Une autre perquisition a été
au braquage et un autre in- en direction des pneus, succès. Ils décident alors homme, alors qu’il fuit en ses ressortissants. Sa garde menée par la PJ de Nice, qui
dividu qui serait venu à Mo- mais la Renault Megane par- d’incendier la Megane. Les direction de Roquebrune- à vue, dans les locaux de la agit sur dénonciation,
naco après, dans le but d’ex- vient à quitter le quartier et images de vidéo-sur- Cap-Martin. police judiciaire de Nice, qui ailleurs dans Vallauris hier
filtrer un ou plusieurs bra- à se diriger vers la voie ra- veillance permettent de voir Un troisième individu est ar- mène l’enquête côté fran- matin.
queurs. Le quatrième pide, en direction de Roque- un individu avec un bidon rêté peu après, à 21 h 50. Il çais, a été prolongée de Un proche du dossier souli-
homme qui a participé au brune-Cap-Martin. Arrivés d’essence à la main. Hier, de tentait de se cacher dans vingt-quatre heures. Après gne le manque d’expérience
braquage était toujours en à la sortie du tunnel du Lar- grandes traces de brûlé des buissons, sur le terri- des tergiversations, il a des braqueurs, qui ont
fuite, hier. votto, les malfaiteurs aban- s’étalaient sur le mur du tun- toire de Roquebrune-Cap- admis sa participation au choisi de frapper en plein
Samedi, le premier bra- donnent la voiture. Parce nel où a été incendiée la voi- Martin, juste à côté de la braquage. centre de Monaco. Un en-
queur est rapidement inter- qu’elle ne pouvait plus avan- ture. frontière. Âgé d’une ving- Un quatrième homme a été droit très surveillé, d’où il
pellé par les policiers mo- cer? Parce qu’ils ont com- Les trois malfaiteurs pren- taine d’années, il est déjà arrêté par la police moné- est difficile de s’extraire en
négasques. « Sans effusion pris qu’ils ne pourraient pas nent alors la fuite en cou- connu des services de po- gasque. voiture. Encore plus avec le
», précise le parquet général sortir de Monaco ? L’en- rant. Ils avaient préposi- lice pour des faits de port Selon nos informations, il trafic dense d’un samedi
monégasque. C’est lui qui quête devra le déterminer. tionné, dans plusieurs en- d’armes. Un « petit délin- s’agirait du frère de l’un des après-midi pluvieux.
portait le Browning. Les De source proche du dos- droits stratégiques, des sacs quant », selon un proche individus recherchés. NICOLAS HASSON-FAURÉ
deux autres malfaiteurs et sier, les malfaiteurs auraient de vêtements pour se chan- du dossier. L’homme serait venu en nhasson@nicematin.fr

« Bikers » d’Isola: procès en appel cette semaine


A Draguignan, la cour d’assises février 2016 par les assises des chemar des 27 et 28 octobre avait pas été quitte pour autant. Cette cohabitation avait été un
du Var reviendra jeudi et ven- Alpes-Maritimes. 2011, quand son compagnon, Les assassins (condamnés en calvaire pour Manuella, qui a dé-
dredi, en appel, sur une partie de Elle avait été reconnue coupa- Mayeul Gaden, le président fon- octobre 2015 à des peines de crit une séquestration au long
l’affaire dite des « bikers » qui a ble de complicité, pour avoir été dateur du club de moto « Les vingt à vingt-cinq ans) s’étaient cours, lors de laquelle elle a subi
causé l’effroi à Nice et Isola. l’instigatrice des abus sexuels Fenry », a été assassiné à Nice ensuite installés chez Manuella, des humiliations, des violences
En l’occurrence, les mois de sé- imposés avec torture ou actes avant d’être enterré dans une à Nice, pour s’assurer qu’elle ne et des viols, réduite au rang d’es-
questration et de viols imposés de barbarie à la victime. Miguel bergerie d’Isola. les dénoncerait pas. Parmi eux clave.
à la survivante d’une tentative Doutau, l’auteur principal, con- se trouvait Tess, alors mineure Dans ce second procès comme
d’assassinat, pour l’asservir et la damné à la même peine, n’a pas Séquestrée de 17 ans. À partir de fin janvier en premier ressort, Me Marie Se-
dissuader de révéler le crime. exercé de recours. pendant trois mois 2012 et jusqu’en avril, elle avait guin plaidera en défense, alors
Alexia « Tess » Monticelli, 23 Sur le banc de la partie civile, Sa mort à elle avait aussi été pro- imposé la présence chez Ma- que Me Adrien Verrier représen-
ans, a fait appel de sa condamna- Manuella, 25 ans, revivra pour grammée ce jour-là, mais elle nuella de deux hommes, dont tera la partie civile.
tion à 20 ans de réclusion, le 26 les besoins de ce procès le cau- avait été épargnée. Elle n’en Miguel Doutau. G. D.