Vous êtes sur la page 1sur 1

Monaco Justice nice-matin

Mercredi 20 avril 2016

Il vole la caisse d’un


restaurant : un an ferme
Le tribunal correctionnel a infligé une lourde peine à un homme reconnu coupable de vol et de
tentative de vol, qui a donné une fausse identité aux forces de l’ordre et était interdit de territoire

I
l se tient bien droit dans passé, en tout, 25 ans der-
le box des prévenus. rière les barreaux dont un à
L’homme qui comparaît Monaco.
hier matin devant le tribu- Le prévenu évoque un en-
nal correctionnel de Mo- grenage qui s’est répété de-
naco regarde fixement le puis la fin des années qua-
président Jérôme Fougeras- tre-vingt, avec, en toile de
Lavergnolle. Abdel-Krim fond, une addiction au jeu
parle calmement, avec une dont il dit aujourd’hui s’être
voix posée, et accompagne défait : « Prendre un tourne-
souvent ses paroles de ges- vis, casser une porte, et “à la
tes des mains qu’il joint finale”, la prison ».
souvent, comme pour ap-
puyer son propos. Notam- « Un professionnel »
ment quand le prévenu évo- Un « mode opératoire qui ne
que « une pulsion ». laisse rien au hasard », selon
Selon lui, c’est l’origine des Alexia Brianti, la substitut
faits dont il doit répondre du procureur. « Vous êtes
dans une procédure de fla- face à un professionnel » qui
grant délit : un vol, une ten- est « plus qu’aguerri », lance-
tative de vol, une infraction t-elle au tribunal. La repré-
à une mesure de refoule- sentante du ministère pu-
ment du territoire moné- blic requiert une peine d’un
gasque et une déclaration an d’emprisonnement, as-
de fausse identité. sortie d’une peine d’un
mois d’emprisonnement
  euros pour la déclaration de
au restaurant fausse identité.
L’histoire démarre le 6 avril, En défense, Me Raphaelle
au petit matin. Un employé Svara plaide la relaxe pour
du restaurant Lo Sfizio ar- la tentative de vol : s’il res-
rive sur son lieu de travail sort de l’agence immobi-
et se rend compte que l’en- Le casier judiciaire du prévenu comportait  mentions avant l’audience d’hier matin. (Photo N.H.-F.) lière sans rien emporter,
droit a été visité. « Sans « ce n’est pas parce qu’il ne
doute avec effraction », pré- bilière Continentale est elle vidéo. Il est interpellé. être venu à Monaco « pour me connaissent », lâche trouve rien mais parce qu’il
cise Jérôme Fougeras-La- aussi visitée. Les faits se L’homme décline une voler ». Il s’est servi d’un l’homme aux traits tirés, qui a peur. C’est un désistement
vergnolle. Selon les premiè- sont déroulés dans les fausse identité, celle de son tournevis pour rentrer dans a été extrait de sa cellule volontaire ». Elle demande
res conclusions des enquê- mêmes tranches horaires, frère. Le prévenu est alors les commerces, et a dérobé pour comparaître. Il est de la « clémence » et solli-
teurs, le vol s’est déroulé un homme vêtu de la même sous le coup d’une interdic- « 1690 euros » dans les lo- connu des services : il a cite un « emprisonnement
« entre 6 h 40 et 7 h 30 du façon que le 6 avril appa- tion de territoire monégas- caux du restaurant notam- déjà été condamné 36 fois. fractionné », histoire que
matin ». Des caméras de raît sur les images des ca- que. ment pour aider son fils qui « Un casier comme ça, j’en son client puisse poursui-
surveillance montrent, sur méras. Devant les enquêteurs, il avait « deux mois de loyer en ai rarement vu », commente vre les chantiers qu’il a en-
les lieux des faits, un Le lendemain, des fonction- commence par nier les faits. retard ». Jérôme Fougeras-Laver- gagés.
homme vêtu d’un K-way et naires de police repèrent Puis les reconnaît, au fil des Pourquoi en Principauté et gnolle. Il s’attarde d’ailleurs Le tribunal a suivi les réqui-
tenant un sac en plastique un individu qui correspond auditions. Même chose pas ailleurs, lui qui réside à longuement sur la person- sitions du ministère public.
à la main. au signalement de celui qui dans la salle d’audience : Golfe-Juan ? « A Nice, Can- nalité de cet artisan origi- NICOLAS HASSON-FAURÉ
Le 12 avril, l’agence immo- apparaît sur les bandes l’homme de 59 ans concède nes ou Antibes, les policiers naire d’Ile-de-France qui a nhasson@nicematin.fr