Vous êtes sur la page 1sur 16

Une étoile de la mort apparaît au-dessus du CERN, en Suisse, siège de la CIA

01 août, 2015

https://fr.scribd.com/document/367986499/01-08-2015-Une-Etoile-de-La-Mort-Apparait-Au-Dessus-Du-
CERN-En-Suisse-Siege-de-La-CIA

https://truthernews.wordpress.com/2015/08/01/death-star-appears-over-cern-switzerland-home-to-the-cia/

Télécharger et transmettre PDF

NOTE DE L'AUTEUR : Parce que moi, David Chase Taylor a officiellement demandé l'asile politique en Suisse le
17 juillet 2015 , les complots terroristes soutenus par l'État et les soi-disant «catastrophes naturelles» que
j'expose se réalisent rarement. Bref, la CIA suisse ne veut pas me donner plus de crédibilité ou de publicité
que nécessaire, de peur de me transformer en prophète moderne. Ils ne veulent pas non plus fournir un
autre argument ouvert sur la raison pour laquelle je mérite l'asile politique. Pour ceux qui se demandent
pourquoi je demanderais l'asile politique en Suisse, considérez ceci: a) J'ai initialement demandé l'asile en
Suisse le 8 mars 2011 , environ 2 ans avant que je découvre que la Suisse hébergeait la CIA; et b)
historiquement, la CIA n'a pas mangé en Suisse. Cela étant dit, la CIA a maintenant été exposée pour la
première fois dans l'histoire . Par conséquent, ils sont extrêmement désespérés et peuvent m'assassiner la
Suisse.

JADE HELM 15: CIA suisse complotant «Robin Sage» Redux, attaques contre des soldats de jade par
«Opération Counter Jade Helm», attaques de terreur domestiques et de l'EI, grèves de prédateurs,
suspension de l'élection présidentielle américaine de 2016, loi martiale et dictature d'Obama

IIIe GUERRE MONDIALE: Comment et pourquoi la CIA suisse déclenchera une guerre nucléaire entre l'OTAN
dirigée par les États-Unis et la Russie

ISIS ENDGAME: Comment et pourquoi la CIA en Suisse a créé ISIS en tant que couverture pour des attentats
terroristes nucléaires et biologiques

ALERTE ROUGE: 10 raisons pour lesquelles la Suisse abrite la CIA


David Chase Taylor
1er août 2015
Truther.org

SUISSE, Zurich - En mars 2015, les citoyens suisses ont commencé à remarquer une nouvelle étoile brillante
dans le ciel occidental de la Suisse. Vivement plus brillante que Vénus qui l'a flanquée, l'étoile apparemment
artificielle n'a jamais été rapportée - jusqu'à maintenant.

Situé à environ 100 miles au-dessus de la Terre en orbite terrestre basse (LEO), l'étoile artificielle a été
temporairement positionnée au-dessus du CERN qui est situé juste à l'extérieur de Genève, la capitale de
facto des enfers.

Genève, qui abritait auparavant la Société des Nations , abrite actuellement la Croix-Rouge internationale ,
les Nations Unies et la Central Intelligence Agency , autrement connue sous le nom de CIA. Par conséquent,
l'ancien emplacement de ce qu'on appelle maintenant la «CIA Death Star» est hautement suspect.

Fait intéressant, la géométrie du CERN imite celle de l' Étoile de la mort de Star Wars exactement. Ce n'est pas
une coïncidence si la CIA suisse a été responsable de la quasi-totalité des assassinats, des attaques terroristes
et des guerres qui ont eu lieu dans le monde souterrain au cours des 715 dernières années.

On ne sait pas encore exactement ce qu'est l'Etoile de la mort de la CIA ni comment elle est arrivée, mais son
arrivée coïncide avec la couverture de la CIA suisse qui a été soufflée pour la première fois dans l'histoire le 31
mars 2015, comme le montre le Truther Rapport .org intitulé " 10 raisons pour lesquelles la Suisse abrite la
CIA ".

Il semble que le seul pouvoir de la planète Terre (l' Empire romain au Groenland ) ait décidé d'élever la partie
commandement du quartier général de la CIA à l'Etoile de la CIA au-dessus du CERN afin d'empêcher les
minions de la CIA de découvrir qu'ils ne sont pas en charge.
En d'autres termes, la CIA en Suisse dirige le monde souterrain à la demande de l'Empire gréco-romain au
Groenland. Par conséquent, une fois que la couverture opérationnelle de la CIA a été explosée pour la
première fois dans l'histoire , le siège de la CIA a ensuite été déplacé à l'étoile de la mort de la CIA, hors de
danger.

On ne sait pas encore si la Station spatiale internationale (ISS) est la couverture opérationnelle de l'Etoile de la
mort de la CIA, mais les termes "ISS" et "Suisse" sont identiques. Par conséquent, le terme ISS peut en fait être
un mot de code pour l'Étoile de la mort de la CIA.

On ne sait pas non plus si les Gréco-Romains se déplacent du Groenland vers la Suisse via l'Etoile Noire de la
CIA, mais le moment de la comparution de la star en mars 2015 et sa disparition vers le 15 juillet 2015 est
hautement suspect. Pour dire le moins.

Selon toute vraisemblance, l'Etoile de la mort de la CIA: a) est retournée au Groenland ou dans un autre
endroit éloigné où elle reste cachée des regards indiscrets du monde souterrain, ou b) a atterri quelque part
dans le complexe du CERN sa taille massive.
La couverture de la mort de la NASA
Parce que la CIA suisse m'espionne et surveille activement mes ordinateurs et mon téléphone portable, ils
savaient que j'allais publier un rapport sur l'Etoile de la mort de la CIA. Afin de prévenir cela, la NASA a publié
un rapport de propagande le 11 juin 2015 , déclarant que l'Étoile de la mort de la CIA était un phénomène
naturel. Selon la NASA, l'Étoile de la mort de la CIA était juste Jupiter ou Vénus se rapprochant l'un de l'autre,
un phénomène qui ne se produirait pas avant 2023 . Le premier problème avec le faux rapport de la NASA est
qu'ils affirment que le phénomène n'a été relégué qu'en juin 2015. Ceci est en contradiction totale avec les
nombreux témoignages qui indiquent que l'Étoile de la mort de la CIA est dans le ciel depuis mars 2015. Je J'ai
été le témoin de l'Etoile Noire de la CIA en mai 2015 et je l'ai surveillé presque quotidiennement jusqu'à sa
disparition le 15 juillet 2015. J'attendais de publier ce rapport jusqu'à ce que je puisse me rendre
personnellement au CERN, mais je n'en ai jamais eu l'occasion. Le deuxième problème avec le faux rapport de
la NASA est qu'il n'y a actuellement aucune étoile aussi brillante que l'Étoile de la mort de la CIA dans le ciel
nocturne. En d'autres termes, lorsque Jupiter et Vénus sont situés dans le ciel nocturne, leur luminosité est
inférieure à celle de l'étoile de la mort de la CIA, comme le montrent de nombreuses photos et vidéos. Le
troisième problème avec le faux rapport de la NASA est qu'il n'y a pas d'étoile aussi grande que l'étoile de la
mort de la CIA dans le ciel nocturne. En d'autres termes, lorsque les étoiles les plus grandes se trouvent dans
le ciel nocturne, leur taille pure est inférieure à celle de l'étoile de la mort de la CIA, comme le montrent de
nombreuses photos et vidéos. Le quatrième problème avec le faux rapport de la NASA est qu'il n'y a aucune
photo ou vidéo corroborant la prétendue conjonction de Jupiter et de Vénus. En d'autres termes, il n'y a
aucune évidence qui dépeigne la conjonction graduelle des deux corps planétaires; ils sont seulement
observés à la même distance relative à l'autre que celle montrée dans les photos et vidéos. Dans le but de
brouiller les cartes en ce qui concerne l'Etoile de la mort de la CIA, Russia Today a publié le 1er juillet 2015 un
rapport intitulé " Des milliers de prises Jupiter, Vénus formant l'Etoile de Bethléem ". Le nom «Étoile de
Bethléem» a été conçu pour ajouter une connotation biblique à l'Étoile de la mort de la CIA, en plus de vendre
la notion qu'il s'agissait d'un phénomène naturel.
CERN = Siège de la CIA
Parce que le CERN est supposé être le plus grand laboratoire de physique nucléaire et de particules du monde,
la sécurité de l'installation est probablement la plus élevée de la planète. Par conséquent, c'est l'endroit idéal
pour héberger la Central Intelligence Agency , cacher l'étoile de la mort de la CIA et lancer des vols
intercontinentaux basés dans l'espace à destination et en provenance du Groenland. Depuis que le CERN est
le berceau et la maison du World Wide Web , il exerce un pouvoir presque absolu sur la Terre, dont la plus
grande partie est maintenant dirigée par des superordinateurs. Puisque pratiquement tous les services
bancaires, le commerce, la communication et les voyages sont maintenant contrôlés numériquement,
quiconque a le pouvoir sur ces superordinateurs dirige essentiellement le monde. L’idée que le CERN couvre
le siège de la CIA est corroborée par le fait qu'en 2013, le CERN comptait 2 513 membres du personnel et 12
313 boursiers, associés et apprentis, dont la plupart sont probablement des employés de la CIA. Comme il est
hautement improbable que près de 15 000 personnes se rendent chaque jour au CERN, le complexe est
probablement un énorme bunker militaire tout compris construit en profondeur. En utilisant l' alphabet
romain-anglais moderne , le terme « CERN » est en accord avec le mot « CROWN » (la lettre «W» est souvent
bénin) car il représente le véritable siège du pouvoir dans le monde souterrain. En employant le Score
romain (c.-à-d., L'alphabet romain), le terme " CERN " équivaut à "CRX" qui se traduit par " Crux ", le mot latin
pour "Cross". Par coïncidence, le drapeau de la Suisse porte une croix grecque qui équivaut à la lettre "D", un
acronyme pour "Die" et "Death".
CERN = 666
Comme en témoigne, le logo du CERN contient le numéro "666" qui est indicatif de " The Beast ", un
euphémisme biblique pour le diable ou l'antéchrist. En employant les méthodes rudimentaires d'algèbre
utilisées dans la Gematria juive, la valeur absolue de "666" équivaut à "18" (ie, 6 + 6 + 6 = 18) dont la racine
numérique est "9" (ie, 1 + 8 = 9 ). Dans l' alphabet romain-anglais , la 18ème lettre est "R" tandis que dans
le Roman Score (c'est-à-dire l'alphabet romain) le 9ème symbole est "Γ" (c'est-à-dire la lettre originale
"R"). Puisque la lettre "R" et le symbole "Γ" sont tous deux des acronymes pour "Rome", on peut déduire que
le nombre "666" équivaut à l'Empire romain. Parce que l'Empire romain est maintenant situé au Groenland, il
dirige le monde souterrain via la Suisse, qui abrite par hasard la CIA . Puisque le siège de la CIA est
évidemment situé au CERN, son logo contient le numéro 666.
Statue de Shiva au CERN
Shiva ou Siva est considéré comme le Dieu suprême au sein du shivaïsme qui est le créateur et le destructeur
de tout ce qui est. Par coïncidence, le 18 juin 2004, une statue haute de 2 mètres de Shiva a été dévoilée au
CERN en Suisse. Le nombre sacré de Shiva est "5" ce qui équivaut au symbole "Ж" (ie, " Chi ") dans la partition
romaine (c'est-à-dire l'alphabet romain) qui est indicatif du pays de la Suisse. Shiva si souvent représenté avec
10 bras qui est symbolique de la forme géographique de la Suisse qui semble avoir 10 bras ou des
jambes. Tripurantaka , une manifestation de Shiva , est représenté avec quatre bras brandissant un arc et une
flèche. Il tient une hache et un cerf sur la paire supérieure de ses bras, et un arc et une flèche inférieure des
bras, respectivement. Tripurantaka est le symbole de la croix à quatre bras de la Suisse qui est responsable de
l'exécution des assassinats, des attaques terroristes et des guerres dans le monde souterrain à la demande de
l'Empire romain au Groenland. Shiva monte également sur un taureau, son véhicule, qui est représentatif
de Babylone , l'ancienne capitale de l'Empire romain. Par coïncidence, la Suisse est responsable de la gestion
et de la maintenance du système Babylon dans le monde souterrain. Le terme anglais " tamis " (S + V), qui est
en soi synonyme de "Siva", est un dispositif qui est utilisé pour séparer les éléments désirés d'un matériau
indésirable. Métaphoriquement parlant, la Suisse est la passoire des enfers car elle élimine les personnes et
les idées indésirables, en particulier en ce qui concerne la maison secrète de la CIA et le fait que l'Empire
romain est bien vivant au Groenland.

Source :

https://truthernews.wordpress.com/2015/08/01/death-star-appears-over-cern-switzerland-home-to-the-cia/
A Propos de l'auteur David Chase Taylor est un journaliste américain et l'éditeur-en-chef de Truther.org, un
site web de dénonciation de terroristes parrainé par l'Etat. Taylor vit actuellement en Suisse où il a demandé
l'asile politique le 17 Juillet, ici en 2015. Taylor a écrit La Bible nucléaire, un livre crédité de déjouer une
attaque terroriste nucléaire sur le Super Bowl XLV à Dallas, au Texas, le 6 Février 2011, et de la Théorie du
Groenland: Apocalypse maintenant un livre et le site Web d'exposer la structure du pouvoir véritable du
monde, en particulier en ce qui concerne le Groenland et son « Etat proxy primaire » de la Suisse, qui est
par hasard le siège de la CIA. Taylor a également publié La Bible Bio Terreur, un livre et le site Web d'exposer
la pandémie mondiale de bio-terrorisme prévue pour 2015. À ce jour, Taylor a soufflé sur plus de 100
parcelles terroristes soutenus par l'État, y compris le parcours Terreur nucléaire de la Convention nationale
démocratique de 2012, le le parcours de la Terreur nucléaire du Super Bowl de 2011, le parcours de la
Terreur nucléaire du Super Bowl de 2014, le scandale de Terrorgate, le Jour de commémoration du massacre
de 2014, l'attaque d'astéroïdes faite par l'homme prévue pour 2015, et l'attaque de drone qui a tué l’étoile
"Fast and Furious" Paul Walker. Taylor a également été le premier à exposer les liens tragiques d’Alex Jones
de Stratfor et est noté pour les 10 raisons pour lesquelles l'atterrissage de la comète Rosetta était un canular.

LIRE: «Le Plus Recherché» dénonciateur mondiale journaliste David Chase Taylor demande l'asile politique en
Suisse

Truther.org Mentions légales


L’objectif déclaré de Truther.org est d’arrêter le terrorisme en attirant l'attention mondiale indésirable sur les
complots terroristes avant leur maturité. Les alertes terroristes et les avertissements réalisés par Truther.org
n’impliquent pas nécessairement que ces événements terroristes se déroulent dans la réalité, mais plutôt qu'il
existe une possibilité distincte qu'ils puissent se produire en fonction de la rupture des nouvelles, évènements
et données liés à la terreur. Historiquement parlant, une fois qu’un complot majeur de terreur faux drapeau
est exposé, il est immédiatement annulé, reporté ou retravaillé (par exemple, le parcours de la terreur
nucléaire du Super Bowl de 2011, le complot de la Terreur nucléaire du Super Bowl de 2014, le Plot de la
Terreur nucléaire de la Statue de la Liberté de 2014, etc.). Les actes de terreur parrainés par l'État doivent
avoir une piste préalable afin de mettre en place des pigeons, des boucs émissaires premiers, créer une
dénégation plausible et tromper le public contre les suspects habituels qui fonctionnent à la demande de la
CIA en Suisse. S'il vous plaît soutenez le réel journalisme citoyen et qui aide à faire du terrorisme une chose du
passé. Bienheureux les artisans de paix.

Namaste
Death Star Appears Over CERN, Switzerland, Home of the CIA

Posted: August 1, 2015

https://truthernews.wordpress.com/2015/08/01/death-star-appears-over-cern-switzerland-home-to-the-cia/

Download & Forward PDF

AUTHOR’S NOTE: Because I, David Chase Taylor officially applied for political asylum in Switzerland on July 17,
2015, the state-sponsored terror plots and so-called “natural disasters” I expose rarely come to fruition. In
short, the Swiss CIA does not want to afford me any more credibility or publicity than they have to, lest they
turn me into a modern-day prophet. They also do not want to provide yet another open-and-shut case as to
why I deserve political asylum. For those wondering why I would apply for political asylum in Switzerland,
consider this: a) I originally applied for asylum in Switzerland on March 8, 2011, roughly 2-years before I
discovered that Switzerland was harboring the CIA; and b) the CIA has historically not shat were it eats in
Switzerland. That being said, the CIA has now been exposed for the first time in history. Consequently, they
are extremely desperate and may assassinate me Switzerland.

JADE HELM 15: Swiss CIA Plotting ‘Robin Sage’ Redux, Attacks on Jade Helm Soldiers by ‘Operation Counter
Jade Helm’, Domestic & ISIS Terror Attacks, Predator Drone Strikes, Suspension of 2016 US Presidential
Election, Martial Law & Obama Dictatorship

WORLD WAR III: How and Why the Swiss CIA Will Trigger Nuclear War Between US-Led NATO & Russia

ISIS ENDGAME: How and Why the CIA in Switzerland Created ISIS as Cover for Nuclear and Biological Terror
Attacks

RED ALERT: 10 Reasons Why Switzerland is Home to the CIA


David Chase Taylor
August 1, 2015
Truther.org

SWITZERLAND, Zurich — In March of 2015, Swiss citizens began to notice a bright new star in Switzerland’s
western sky. Vividly brighter than Venus which flanked it, the apparently man-made star has never been
reported on—until now.

Located approximately 100 miles above the Earth in Lower Earth Orbit (LEO), the man-made star was
temporarily positioned above CERN which is located just outside of Geneva, Switzerland, the de facto capitol
of the underworld.

Geneva, which was previously home to the League of Nations, is currently home to the International Red
Cross, the United Nations, and the Central Intelligence Agency, otherwise known as the CIA. Consequently,
the former location of what is now being called the ‘CIA Death Star’ is highly suspicious.

Interestingly, the geometry of CERN mimics that of the Death Star from Star Wars exactly. This is no
coincidence for the Swiss CIA has been responsible for executing virtually all of the assassinations, terror
attacks and wars witnessed in the underworld over the last 715 years.

Exactly what the CIA Death Star is or how it got there is not yet known, but it’s arrival just happened to
coincide with the cover of the Swiss CIA being blown for the first time in history on March 31, 2015, as
depicted in the Truther.org report entitled “10 Reasons Why Switzerland is Home to the CIA”.

Although only conjecture, it appears that the sole power of planet Earth (i.e., the Roman Empire in Greenland)
decided to elevate the command part of its CIA Headquarters to the CIA Death Star above CERN in order to
prevent CIA minions on the ground from discovering that they’re actually not in charge.
In other words, the CIA in Switzerland runs the underworld at the behest of the Greco-Roman Empire in
Greenland. Consequently, once the operational cover of the CIA was blown for the first time in history, the
headquarters of the CIA were subsequently moved to the CIA Death Star, out of harm’s way.

Whether or not the International Space Station (ISS) is the operational cover for the CIA Death Star is not yet
known, but the term “ISS” and “Suisse” are consonantly speaking the same. Therefore, the term ISS may in
fact be code word for the CIA Death Star.

Whether or not Greco-Romans are now traveling back and forth from Greenland to Switzerland via the CIA
Death Star is also not known, but the timing of the star’s appearance in March of 2015 and its subsequent
disappearance around July 15, 2015, is highly suspect to say the least.

In all likelihood, the CIA Death Star has either: a) returned to Greenland or another remote location where it
remains hidden from the prying eyes of underworld, or b) landed somewhere within the CERN complex where
it’s being hidden underground, an unlikely notion considering its massive size.
NASA’s Death Star Coverup
Because the Swiss CIA is spying on me and actively monitoring my computers and cell phone, they knew that I
was going to publish a report on the CIA Death Star. In order to preempt this, NASA published a propaganda
report on June 11, 2015, stating that the CIA Death Star was a naturally occurring phenomenon. According to
NASA, the CIA Death Star was just Jupiter or Venus coming close together, a phenomenon which reportedly
won’t happen again until 2023. The fist problem with NASA’s bogus report is that they state that the
phenomenon was only relegated to June of 2015. This is completely contradictory to scores of eyewitness
reports which state that the CIA Death Star has been in the night sky since March of 2015. I first witnessed the
CIA Death Star in May of 2015 and monitored it almost daily until it disappeared on or around July 15, 2015. I
was waiting to publish this report until I was able to travel to CERN personally, but I never had the chance. The
second problem with NASA’s bogus report is that there is currently no star as bright as the CIA Death Star in
the night sky. In other words, when Jupiter and Venus are located in the night sky, their brightness fails in
comparison to that of the CIA Death Star as depicted in numerous photos and videos. The third problem
with NASA’s bogus report is that there is no star as large as the CIA Death Star in the night sky. In other words,
when the largest stars are located in the night sky, their sheer size fails in comparison to that of the CIA Death
Star as depicted in numerous photos and videos. The fourth problem with NASA’s bogus report is that there
are no photos or videos corroborating Jupiter’s and Venus’ alleged conjunction. In other words, there is no
evidence which depicts the gradual conjunction of the two planetary bodies; they are only witnessed at the
same relative distance to other as depicted in the photos and videos. In order to further muddy the waters in
respect to the CIA Death Star, Russia Today published a report on July 1, 2015, entitled “Thousands Catch
Jupiter, Venus Forming Super Bright ‘Star of Bethlehem’”. The name “Star of Bethlehem” was designed to add
a Biblical connotation to the CIA Death Star, further selling the notion that it was a naturally occurring
phenomenon.
CERN = CIA Headquarters
Because CERN is allegedly the largest nuclear and particle physics laboratory in the world, security at the
facility is likely the highest on Earth. Consequently, it’s the perfect place to house the Central Intelligence
Agency, hide the CIA Death Star, and launch intercontinental space-based flights to and from Greenland. Since
CERN is admittedly the birthplace and home of the World Wide Web, it wields almost absolute power over
Earth, most of which is now run by supercomputers. Since virtually all banking, commerce, communication
and travel are now controlled digitally, whomever has power over said supercomputers essentially rules the
world. The notion that CERN is cover for CIA Headquarters is corroborated by the fact that as of 2013, CERN
had 2,513 staff members and 12,313 fellows, associates and apprentices, most of which are likely CIA
employees. Since it’s highly unlikely that nearly 15,000 people commute to CERN on a daily basis, the complex
is a likely a massive all-inclusive military-grade bunker built deep underground. Using the modern Roman-
English alphabet, the term “CERN” is consonantly speaking the same as “CROWN” (the letter “W” is often
benign) for it represents the true seat of power in the underworld. When employing the Roman Score (i.e.,
the Roman alphabet), the term “CERN” consonantly speaking equates to “CRX” which translates to “Crux”, the
Latin word for “Cross”. Coincidentally, the flag of Switzerland bears a Greek Cross that equates to the letter
“D”, an acronym for “Die” and “Death”.
CERN = 666
As evidenced, the logo of CERN contains the number “666” which is indicative of “The Beast”, a Biblical
euphemism for the Devil or Anti-Christ. When employing the rudimentary methods of algebra used in Jewish
Gematria, the absolute value of “666” equates to “18” (i.e., 6+6+6 = 18) whose digital root is “9” (i.e.,1+8 = 9).
In the Roman-English alphabet, the 18th letter is “R” while in Roman Score (i.e., the Roman alphabet) the 9th
symbol is “Γ” (i.e., the original letter “R”). Since the letter “R” and the symbol “Γ” are both acronyms for
“Rome”, it can be deduced that the number “666” equates to the Roman Empire. Because the Roman Empire
is now located in Greenland, it runs the underworld via Switzerland which is coincidentally home to the CIA.
Since CIA Headquarters are evidently located in CERN, its logo contains the number 666.
Shiva Statue at CERN
Shiva or Siva is considered the Supreme God within Shaivism who is the creator and destroyer of all that is.
Coincidentally, back on June 18, 2004, a 2-meter tall statue of Shiva was unveiled at CERN in Switzerland.
Shiva’s sacred number is “5” which equates to the “Ж” symbol (i.e., “Chi”) in the Roman Score (i.e., the Roman
alphabet) which is indicative of the country of Switzerland. Shiva if often depicted with 10 arms which is
symbolic of the geographic shape of Switzerland which appears to have 10 arms or legs. Tripurantaka, a
manifestation of Shiva, is depicted with four arms wielding a bow and arrow. He holds an axe and a deer on
the upper pair of his arms, and a bow and an arrow lower pair of the arms, respectively. Tripurantaka is
symbolic of the four-armed cross of Switzerland which is responsible for executing assassinations, terror
attacks and wars in the underworld at the behest of the Roman Empire in Greenland. Shiva also rides on a
bull, his vehicle, which is representative of Babylon, the former capitol of the Roman Empire. Coincidentally,
Switzerland is responsible for managing and maintaining the Babylon System in the underworld. The English
term “sieve” (S+V), which is consonantly speaking the same as “Siva”, is a device that is used to separate
wanted elements from unwanted material. Metaphorically speaking, Switzerland is the sieve of the
underworld for it removes unwanted people and ideas, especially in respect to the secret home of the CIA and
the fact that the Roman Empire is alive and well in Greenland.

Source:

https://truthernews.wordpress.com/2015/08/01/death-star-appears-over-cern-switzerland-home-to-the-cia/
About the Author
David Chase Taylor is an American journalist and the editor-in-chief of Truther.org, a state-sponsored terror
whistle-blower website. Taylor currently lives in Switzerland where he applied for political asylum on July 17,
2015. Taylor authored The Nuclear Bible, a book credited with foiling a nuclear terror attack upon Super Bowl
XLV in Dallas, Texas on February 6, 2011, and Greenland Theory: Apocalypse Now, a book and website
exposing the true power structure of the world, especially in respect to Greenland and its primary proxy state
of Switzerland which is coincidentally home to the CIA. Taylor has also published The Bio-Terror Bible, a book
and website exposing the global bio-terror pandemic planned for 2015. To date, Taylor has blown the whistle
on over 100 state-sponsored terror plots, including the 2012 Democratic National Convention Terror Plot,
the 2011 Super Bowl Nuclear Terror Plot, the 2014 Super Bowl Nuclear Terror Plot, the Terrorgate Scandal,
the 2014 Memorial Day Massacre, the man-made asteroid attack planned for 2015, and the drone strike
which killed “Fast and Furious” star Paul Walker. Taylor was also the first to expose Alex Jones’ treacherous
links to STRATFOR and is noted for the 10 reasons why the Rosetta Comet landing was a hoax.

READ: World’s ‘Most Wanted’ Whistle-Blower Journalist David Chase Taylor Applies for Political Asylum in
Switzerland

Truther.org Legal Disclaimer


Truther.org’s stated purpose is to stop terrorism by drawing unwanted global attention to terror plots prior to
their fruition. Terror alerts and warnings made by Truther.org DO NOT necessarily imply that these terror
events will transpire in reality but rather that there is a distinct possibility that they may occur based on
breaking terror-related news, events and data. Historically speaking, once a major false-flag terror plot is
exposed, it is immediately canceled, postponed, or reworked (e.g., the 2011 Super Bowl Nuclear Terror Plot,
the 2014 Super Bowl Nuclear Terror Plot, the 2014 Freedom Tower Nuclear Terror Plot, etc.). State-sponsored
acts of terror must have a prior paper trail in order to set-up patsies, prime scapegoats, create plausible
deniability, and mislead the public from the usual suspects of terror which work at the behest of the CIA in
Switzerland. Please support real citizen journalism and help make terrorism a thing of the past. Blessed are
the Peacemakers.

Namaste

Évaluer