Vous êtes sur la page 1sur 22

DPEA

« CONSTRUCTION PARASISMIQUE »

ISOLATION PARASISMIQUE
DES BATIMENTS

Milan ZACEK

PRINCIPE D’ISOLATION PARASISMIQUE


- Faire supporter à des appareils d’appui, qui sont prévus pour
cela, les déplacements imposés par les séismes
´ découplage entre les fondations et le bâtiment
- Les charges sismiques sur la superstructure sont réduites car
elles sont proportionnelles aux déplacements des planchers

Bâtiment isolé Bâtiment non isolé


Milan ZACEK

1
- Découplage horizontal (cas courant) :
bâtiments, équipements,…
- Découplage vertical : danger de balancement,
peut nécessiter un guidage latéral
- Règles techniques
. Eurocode 8
. Règles américaines UBC
. Règles parasismiques italiennes, etc.
Les Règles parasismiques françaises PS 92 ne
traitent pas de l’isolation parasismique

Milan ZACEK

AVANTAGES
DE L’ISOLATION PARASISMIQUE
- Protection très élevée
Sont sauvegardés :
. les vies humaines
. les bâtiments
. l’équipement
Or, le coût des dommages sismiques est de plus en
plus important, leur prévention se justifie :
- séisme de Loma Prieta (1989)
ª 10 milliards de francs
- séisme de Northbridge (1994)
ª 100 milliards de francs
- séisme de Kobé (1995)
ª 500 milliards de francs
Milan ZACEK

2
- Fiabilité : systèmes simples et rustiques

- Réutilisabilité : pas de dommages aux appuis

- Fiabilité du calcul : le comportement exigé pour le


bâtiment étant élastique, le calcul est bien maîtrisé,
à la différence de l’utilisation du coefficient de
comportement qui prend en compte les incursions
dans le domaine postélastique

- Coût : beaucoup plus faible que celui d’une démarche


traditionnelle lorsqu’une protection équivalente est
demandée

Milan ZACEK

Au plan mécanique, ces avantages sont obtenus grâce à :


- la réduction des accélérations, de la vitesse et des
déplacements de la superstructure
- la possibilité de limiter la torsion d’ensemble en faisant
coïncider les centres de gravité et de rigidité des isolateurs
Progression de l’utilisation de l’isolation parasismique :

Nombre de bâtiments isolés au Japon


Milan ZACEK

3
INCONVENIENTS
DE L’ISOLATION PARASISMIQUE
- Les ouvrages traversant le plan des appareils d’appui
(isolateurs) doivent être conçus pour tolérer des
déplacements relatifs décamétriques (au moins 20 cm,
selon le cas)
- Les joints de fractionnement éventuels nécessitent
également une largeur décamétrique (1,5 fois le
déplacement maximal calculé. Toutefois, l’obligation de
fractionner un bâtiment est rare.

- Les transformations structurales ultérieures ne doivent


pas modifier d’une manière significative le comportement
dynamique de l’ouvrage.
Milan ZACEK

Découplage des escaliers

Escalier extérieur Escalier intérieur


Milan ZACEK

4
Découplage des tuyauteries

Lyres sur tuyauteries permettant d’absorber


de larges déplacements
Milan ZACEK

Solutions pour les escaliers et les tuyauteries

Milan ZACEK

5
EMPLACEMENT DES APPUIS

- Dans un vide sanitaire sous rez-de-chaussée


- Sous un sous-sol
- Entre le rez-de-chaussée et le sous-sol
- Au sommet de poteaux ou de murs : à éviter si possible

Milan ZACEK

Emplacement des appuis en tête de piliers

Siège des Nations Unies à Santiago (Chili)


Milan ZACEK

6
Siège des Nations Unies à Santiago (Chili) :
isolateurs en tête des piliers
Milan ZACEK

Siège des Nations Unies à Santiago (Chili) : coupe sur la façade


Milan ZACEK

7
Emplacement des appuis en tête de poteaux

Aéroport d’Istanbul, Turquie

Milan ZACEK

APPAREILS D’APPUIS (ISOLATEURS)

ª Dispositions communes
- ils doivent permettre de grands déplacements relatifs
horizontaux : kbâtiment >> kisolateurs
- leur rigidité verticale doit être comparable à celle de la
structure, sous peine de balancement

ª Types
- appuis à déformation
- appuis à glissement
- appuis à déformation et glissement
- appuis à roulement
- appuis à ressorts
Milan ZACEK

8
APPUIS A DEFORMATION
Type : élastomère fretté
Composition :
- plaques d’acier (frettes) alternées avec des couches
d’élastomère naturel (caoutchouc) ou synthétique (néoprène)
- enveloppe de protection contre la corrosion
- brides éventuelles

Principe de fonctionnement
Milan ZACEK

Appuis à déformation : dispositions diverses

Dispositif d’anticheminement

Brides de déplacement Raidissage par plaques


intermédiaires
Milan ZACEK

9
Choix de la période propre : Essai sur table vibrante :
recherche de non-résonance accélérogramme

Milan ZACEK

Montage des appuis

Appuis en caoutchouc fretté


Milan ZACEK

10
Exemples de réalisation 1

Japon Marseille
Appuis en caoutchouc fretté
Milan ZACEK

Exemple de réalisation 2

Isolation du CES de Lambesc, Bouches-du-Rhône

Milan ZACEK

11
Exemple de réalisation 3

Hôpital à Northridge, Californie


Milan ZACEK

Exemple de réalisation 4

Centrale atomique de Cruas-Meysse, France

Milan ZACEK

12
Centrale atomique de Cruasse-Meysse, France
Milan ZACEK

APPUIS A GLISSEMENT
- surface de glissement plane ou concave
- la réponse ne dépend que de la masse et du coefficient de
frottement
- seules les forces de frottement sont transmises à la
superstructure

Surface de glissement plane


Milan ZACEK

13
Surface de glissement concave

Appuis pendulaires à glissement


Milan ZACEK

Appuis pendulaires à glissement

Appui pour les bâtiments Appui pour les ponts

Milan ZACEK

14
Appuis pendulaires : exemple de réalisation 1

Bâtiment du tribunal de San Fransisco


Milan ZACEK

Appuis pendulaires : exemple de réalisation 2

Isolation du bâtiment de la mairie de Hayward, Etats-Unis


Milan ZACEK

15
Mairie de Hayward, Californie

Milan ZACEK

Appuis pendulaires : exemple de réalisation 3

Isolation de l’aérogare de San Francisco, Etats-Unis


Milan ZACEK

16
Aéroport de San Francisco : détail d’un appui

Milan ZACEK

Appuis pendulaires : exemple de réalisation 4

Réservoir de gaz liquéfié


Milan ZACEK

17
Réservoir de gaz liquéfié

Pose des appuis Stockage des appuis

Milan ZACEK

APPUIS A DEFORMATION ET GLISSEMENT

Milan ZACEK

18
Appuis à déformation et glissement

Appuis pour la centrale atomique de Koeberg, Afrique du Sud

Milan ZACEK

Appuis à déformation et glissement :


exemple de réalisation

Centrale atomique de Koeberg, Afrique du Sud

Milan ZACEK

19
Mise en place des appuis

Centrale atomique de Koeberg, Afrique du Sud


Milan ZACEK

APPUIS A ROULEMENT

Principe

Milan ZACEK

20
APPUIS A RESSORTS

Appuis antivibratiles
Milan ZACEK

Mise en place des appuis

Salle de spectacles à Aix-en-Provence

Milan ZACEK

21
Joint parasismique

Salle de spectacles à Aix-en-Provence


Milan ZACEK

22