Vous êtes sur la page 1sur 24
 Il a signé un contrat de 18 mois 16h Le WAT l'a éliminé en
 Il a signé un contrat de 18 mois
16h
Le WAT l'a éliminé
en 2012
TEBBI 2 e RECRUE
DU MOULOUDIA
LE MCA
VEUT SA
REVANCHE
«J’avais donné ma parole au MCA»

www.competition.dz SAMEDI 30 DÉCEMBRE 2017 30 DA N°5223 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT HAMMAR SE LIVRE À COMPÉTITION
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
HAMMAR
SE LIVRE
À COMPÉTITION
“ JE SUIS D'IGHIL ALI ET J'AIME LA JSK” «Je voulais un transfert définitif, mais
“ JE SUIS
D'IGHIL ALI
ET J'AIME
LA JSK”
«Je voulais
un transfert
définitif,
mais
»
«Je veux
gagner et
marquer face
à la Saoura»
«Ailier, 9 ½ ou en 10, je suis prêt»
DOUDANE :
«On fera tout
pour convaincre
Belkalem»
Raïah
Samata, Belaïli, Diawara
a officiellement
demandé ses papiers
AÏT-DJOUDI :
QUI SERA LA
SURPRISE DE
ZOUAOUI ?
«Son prix
est fixé à
3 milliards»
DE ZOUAOUI ? «Son prix est fixé à 3 milliards» USMA ES Firme 0 1 COMME

USMA

ES Firme 0

1

COMME À

L'ENTRAÎNEMENT

milliards» USMA ES Firme 0 1 COMME À L'ENTRAÎNEMENT UN CLUB QATARI FAIT UN PONT D'OR

UN CLUB QATARI FAIT UN PONT D'OR À MEZIANE

HADDAD

HÉSITE

BENKABLIA ET SIDIBÉ EN PRÊT
BENKABLIA
ET SIDIBÉ
EN PRÊT
À MEZIANE HADDAD HÉSITE BENKABLIA ET SIDIBÉ EN PRÊT 2 -1 LE NASRIA ACCUSE GHORBAL DZIRI

2-1

LE NASRIA

ACCUSE GHORBAL

DZIRI : «L'ARBITRE NOUS A ÉLIMINÉS»

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

2

LIGUE 1 MOBILIS

Samedi 30 décembre 2017 2 LIGUE 1 MOBILIS Pour clore le recrutement Les Kabyles insistent sur
Samedi 30 décembre 2017 2 LIGUE 1 MOBILIS Pour clore le recrutement Les Kabyles insistent sur
Samedi 30 décembre 2017 2 LIGUE 1 MOBILIS Pour clore le recrutement Les Kabyles insistent sur

Pour clore le recrutement

Les Kabyles insistent sur Belkalem et Banouh

A la JSK, on compte boucler l'opération recrutement dans les prochaines heures, le plutôt serait le mieux pour les membres du directoire, surtout que ces derniers doivent régler plusieurs dossiers avant le match devant la JSS, prévu pour le week-end prochain. Au moment où les équipiers de Redouani vont reprendre le chemin des entraînements (aujourd'hui), pour commencer la préparation spécifique pour le match devant la JSS comptant pour la première journée de la phase retour du championnat, les responsables jaune et vert sont en train de faire le forcing sur deux joueurs, Esseid Belkalem et Banouh. Les dirigeants de la Jeunesse sportive de Kabylie qui n'ont pas cessé de promettre de très bons joueurs aux supporters ces derniers temps, font de la venue de ces deux joueurs une grande priorité. Après l'engagement à titre de prêt de Benyoucef et de Hammar, les Madjene, Zouaoui, Aït-Djoudi et Doudane, veulent boucler l'opération recrutement en beauté, ils sont même prêts à mettre le paquet rien que pour engager dans les prochaines heures, Belkalem et Banouh.

Belkalem promet de signer à son retour d'Angleterre, Banouh attend toujours sa libération Concernant la piste de Belkalem, les membres du directoire ont parlé avec l'enfant de Mekla à maintes reprises. Ce dernier qui se trouve en Angleterre depuis la semaine passé, avait promis aux responsables jaune et vert de signer à la JSK s'il n'arrive pas à décrocher un bon contrat en Europe. Ceci dit, les Kabyles continuent toujours à attendre leur ancien défenseur, certes, Aït Djoudi a préparé un plan B concernant l'engagement d'un défenseur axial, néanmoins, on préfère attendre encore Belkalem que de négocier avec le joueur ciblé. Pour la piste de Banouh et selon une source crédible, le joueur avait donné son accord de principe au manager général de l'équipe. Comme il a déposé son contrat au niveau de la CRL, il n'attend qu'un signe de cette chambre pour récupérer sa lettre de libération et prendre la route vers Tizi Ouzou afin de signer son contrat et d'officialiser par la même occasion son transfert à la JSK.

A. H.

HAMMAR

par la même occasion son transfert à la JSK. A. H. HAMMAR «J'aurais aimé que mon

«J'aurais aimé que mon transfert soit définitif»

«Je suis d'Ighil Ali et j'aime la JSK» «Zouaoui a été convaincant avec moi» «La JSK n'est pas à sa vrai place»

Le néo-attaquant des Jaune et Vert, Ziri Hammar, promet d'ores et déjà aux supporters kabyles beaucoup de buts. Il se dit très content de porter le maillot de la JSK, une équipe qu'il supporte depuis son jeune âge et avec laquelle il compte s'exploser. Il affirme qu'il est impatient d'enta- mer son aventure avec les Canaris et qu'il sera aujourd'hui au stade du 1er-Novembre pour débuter les entraînements avec sa nouvelle équipe.

Vous êtes sûrement soulagé d'avoir rejoint la JS Kabylie, non ?

Bien sûr, comme je vous l'ai déjà dit la dernière fois, j'étais impa- tient d'être fixé sur mon avenir. Dieu merci, j'ai rejoint un club qui me tient à cœur. J'ai toujours rêvé de porter le maillot de ce club et mon rêve s'est concrétisé en ce mercato hivernal.

Est-il vrai que vous êtes originaire d'Akbou ?

Je suis originaire précisément de Bouchefka, une commune d'Ighil Ali. J'ai toujours la famille là-bas et je suis très honoré de signer à la JSK.

Vous auriez certainement aimé que votre transfert à la JSK soit définitif au lieu d'un prêt de 6 mois…

Oui, j'aurais souhaité que je sois détaché de l'USMA, mais le plus important est que j'ai signé à la JSK.

Les supporters kabyles estiment que leur direction a réalisé une bonne affaire en ce mercato hivernal en faisant signer un attaquant de votre trempe…

Les supporters de la JSK sont des vrais connaisseurs. Je ferai tout pour être à la hauteur de leurs attentes. Je dois vous faire une confidence qu'avec tous les clubs pour lesquels j'ai joués, j'ai tou- jours entretenu de bons rapports avec les supporters. Je sais ce que

le public kabyle attend de moi et je ne le décevrai pas.

On dit que Yazid Yarichène vous a encouragé à opter pour la JSK…

Oui, Yarichène me voulait déjà lorsqu'il était à la JSK, mais ça n'a pas été possible pour des raisons que tout le monde connaît. J'avoue que Zouaoui a été aussi convain- cant. Il est venu à Alger et il a su me convaincre.

L'attaque a été le talon d'Achille de l'équipe et avec votre recrutement les supporters sont convaincus que le compartiment offensif se portera bien à la phase retour…

Je ne rechignerai pas sur l'effort pour apporter le plus attendu de moi. La JSK dispose d'un bon effectif, mais elle n'est pas à la place qui lui sied. Je suis persuadé qu'elle reviendra en force à la phase retour.

Tout le monde s'accorde à dire que vous avez d'énormes qualités et malgré tout ce que vous avez démontré avec la JS Saoura et l'USMA, vous êtes capable de faire mieux…

Effectivement, je connais mes qualités et je compte m'exploser avec la JSK. Comme je vous l'ai déjà dit, c'est un club qui me tient et je ferai tout pour apporter le plus attendu de moi.

Vous souhaitez certainement marquer beaucoup de buts sous le maillot des Jaune et Vert même si vous n'êtes pas un attaquant de pointe…

Oui, je tâcherai de marquer beaucoup de buts. Vous savez, avec la situation dans laquelle se

« La JSS est coriace, mais on visera les trois points

«Je suis polyvalent, mais j'aime bien jouer en 9,5 ou en 10»
«Je suis polyvalent, mais j'aime bien
jouer en 9,5 ou en 10»

trouve la JSK, on ne peut pas se permettre de rater beaucoup d'oc- casions. La moindre occasion qui se présente devant nous, on doit la mettre dedans.

Vous êtes capables de jouer sur les côtés, en 10 et en 9,5, mais on se demande dans quel poste vous aimez évoluer…

C'est vrai que je suis en mesure de jouer sur le côté droit et le côté gauche, mais je préfère jouer en 9,5 ou en 10, mais je serai disposé

à jouer là où l'entraîneur aura besoin de moi.

On ne sait pas si vous vous rappelez que lorsque vous étiez à la JS Saoura, vous aviez privé la JSK de la C1 en marquant contre elle des 30 mètres…

Certes, j'avais marqué contre la JSK, mais ce n'était pas dès 30 mètres. Je l'avais privé de la 3e place en marquant face à l'USMB.

Le hasard a voulu que votre premier match sera face à la JS Saoura, votre mission ne sera pas facile face à une équipe intraitable à domicile…

Vous savez, lorsque je portais le

maillot de la JS Saoura, je n'avais jamais perdu un match à domicile. Le match ne sera pas facile face à une équipe qui n'a pas perdu chez elle depuis bien longtemps. Mais cela ne nous empêchera pas d'aller

à Béchar pour tenter de revenir

avec les trois points. On est

conscient de ce qui nous attend et on fera tout pour relever le défi.

Vous voudriez marquer non ?

Mon souhait le plus cher est que mon équipe gagne à Béchar et si je marque, se sera la cerise sur du gâteau. Le plus important est qu'on gagne face à la JSS

Vous n'irez pas donc à Béchar pour tenter de limiter les dégâts…

Pas du tout. Notre mission ne

sera pas facile face à une bonne équipe de la JSS mais on visera les trois points.

Votre nouvelle équipe a éprouvé toutes les peines du monde pour arracher le billet qualificatif pour les 1/16 de finale de la coupe d'Algérie devant l'ESBA…

Le plus important dans ce genre de match est d'avoir arraché la qualification. Même en France, les grandes équipes éprouvent des difficultés pour se qualifier devant les petits poucets et il y a toujours des surprises.

Allez-vous débuter les entraînements aujourd'hui avec l'équipe ?

de

reprendre les entraînements. Je serai au stade et je me donnerai à fond pour que j'apporte le plus

attendu de moi.

N. B.

Oui,

je

suis

impatient

Doudane : «On fera le maximum pour les engager» Le manager général de la JSK

Doudane : «On fera le maximum pour les engager»

Le manager général de la JSK reste serein et confiant en même temps concernant le déroulement de l'opéra- tion recrutement : " Vous savez, en hiver, on ne trouve pas beaucoup de solutions devant nous, tous les joueurs sont liés avec leurs clubs, les meilleurs ne cou- rent pas les rues ", nous dira d'emblée l'enfant des 240 logements avant d'ajou-

ter : "On essaye de bien avancer dans cette opération, il reste encore deux semaines devant nous, on va tout faire pour engager Banouh et Belkalem, ça serait une excellente chose pour l'équipe d'avoir ces deux bons éléments dans ses rangs, on fera le maximum pour les engager dans les prochaines heures." A. H.

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

JSK

3

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 JSK 3 LA CONFIDENCE DE MADJÈNE À RAÏAH «Il y aura

LA CONFIDENCE DE MADJÈNE À RAÏAH

«Il y aura Belkalem avec vous pour gérer le vestiaire»

En rencontrant hier le capitaine Malik Raïah pour tenter de le convaincre à honorer son contrat jusqu'à la fin de l'exercice actuel, le président du directoire Lakhdar Madjène lui a fait une révélation de taille. Il lui a confié en effet que Belkalem rejoindra l'équipe et qu'il l'aidera à bien gérer le vestiaire. "Il y aura Belkalem avec vous pour gérer le vestiaire", lui a-t-il révélé. Si on se réfère à la confidence faite par Madjène à son capitaine actuel, l'ex-international des Jaune et Vert Essaïd Belkalem fera officiellement son come-back à la JSK. Le président du directoire était tellement sûr de lui qu'il a assuré à Raïah qu'il ne sera pas le seul à gérer le vestiaire dans les jours à venir. Il faut dire que plusieurs joueurs notamment les enfants du club souhaitent le retour de l'enfant de Mekla qu'ils considèrent comme un véritable meneur d'hommes.

Retour D'après une source digne de foi, Belkalem était parti en Angleterre, mais il devait regagner le pays dans la journée d'hier. C'est pour cela que Madjène a déclaré à Raïah de ne se pas se précipiter et que Belkalem l'aidera à gérer le vestiaire. Pour lui, la signature de Belkalem sera imminente. Il a été contacté par l'ancien président du directoire Hamid Sadmi puis par les membres actuels du directoire, mais Belkalem ne s'est jamais prononcé sur son retour à la JSK.

N. B.

Zouaoui a promis une surprise Belaïli, Samata, Diawara ou Matmour

Qui sera la surprise ?

Saïd Zouaoui n'a pas cessé de déclarer qu'il y aurait une surprise lors de ce mercato hivernal. Hier en début de soirée, une folle rumeur a circulé à propos d'un éventuel accord entre les dirigeants de la JSK et le président d'Angers Saïd Chabane concernant un prêt de 6 mois d'Youcef Belaïli. Comme une traînée de poudre, ce nom a envahi les réseaux sociaux et les pages de la JSK. Pour confirmer ou infirmer cette information, nous avons pris attache avec un membre du directoire qui nous assuré qu'il n'y a rien de concret, sans pour autant démentir les contacts. Par ailleurs, il est important de signaler qu'Youcef Belaïli veut revenir en Algérie jouer lui qui est avec la réserve depuis la fin de sa suspension. L'USMA le voulait, Haddad a même fait le voyage à Angers sans pouvoir convaincre Chabane de le lui céder. Madjène, qui est ren- tré de France hier, a-t-il réussi là où Haddad a échoué ? Réponse dans les pro- chaines heures. Dans un autre registre, on signalera que plusieurs noms d'at- taquants ont circulé durant la journée d'hier à la JSK. Diawara, Samata et Matmour étaient ceux qui revenaient le plus souvent.

Il déclare avoir tout conclu avec les dirigeants kabyles

Chettal : «Dans ma tête, je suis à la JSK»

L'ancien joueur de l'USMA, du MOB et du CSS qui devrait quitter l'USMBA dans les prochaines heures, déclare avoir tout conclu avec les responsables de la JSK. " Moi et mon manager, nous avons réglé tous les détails de mon transfert à la JSK avec les responsables de cette équipe, je ne peux plus continuer à Bel-Abbès, j'ai pris la décision de mettre fin à mon aventure avec les Scorpions, la JSK, c'est un club qui répond parfaitement à mes objectifs, je peux ramener un grand plus à cette équipe et je suis persuadé, qu'à la JSK, je vais casser la baraque", nous dira l'ancien joueur des Rouge et Noir.

«J'attends de récupérer ma lettre de libération du CRL pour signer mon contrat» Concernant la signature de son contrat et l'officialisation par la même occasion de son transfert à la JSK, Chettal explique et conclut en même temps : " Je dois d'abord récupérer ma lettre de libération de chez la CRL, j'ai déposé un bon dossier au niveau de cette chambre, je dois avoir gain de cause, j'attends d'ailleurs, d'un moment à l'autre, un appel des responsables de la CRL pour passer récupérer ma lettre de libération, une fois le fameux document entre mes mains, je vais prendre la route vers Tizi Ouzou pour signer mon contrat." A. H.

Il insiste pour partir RAÏAH A RÉCLAMÉ HIER sa lettre de libération Selon une source
Il insiste pour partir
RAÏAH A RÉCLAMÉ HIER
sa lettre de libération
Selon une source autorisée, le
capitaine Malik Raïah est décidé
plus que jamais à changer d'air en
ce mercato hivernal.
PAR N. BOUMALI
d'air en ce mercato hivernal, les
dirigeants de la JS Saoura et du
NAHD ont pris attache avec
lui. Etant une valeur sûre,
les responsables de ces
deux clubs font tout
pour l'enrôler,
mais
La preuve, il a rencontré hier le prési-
dent du directoire Lakhdar Madjène pour lui
dire qu'il n'a plus le moral pour poursuivre
son aventure avec le club de son cœur avant
de lui ajouter que dans son intérêt et celui de
la JSK, il devrait lui remettre sa lettre de libé-
ration. Madjène, qui a été rejoint quelques
minutes plus tard par l'entraîneur
Azzeddine Aït Djoudi, a tenté de faire reve-
nir l'enfant de Draâ ben khedda à de
meilleurs sentiments, mais celui-ci leur a
clairement déclaré que la situation devient
insupportable pour lui et que s'il reste, il ne
sera pas d'un grand apport pour l'équipe de
son cœur. Ne voulant polémiquer avec per-
sonne, Raïah leur a confié qu'il n'a plus le
moral pour rester à la JSK.
Djoudi n'a pas eu lieu au siège du club, le
président du directoire, après avoir tenté vai-
nement de le faire revenir à de meilleurs sen-
timents, lui a expliqué qu'il ne peut pas
prendre de décision tout seul. C'est pour cela
qu'il lui a donné rendez-vous pour aujour-
d'hui pour qu'il puisse consulter ses proches
collaborateurs, à savoir Zouaoui et Aït-
Djoudi avant de trancher sur son cas. Notre
source révèle que la direction doit 5 mensua-
lités à Raïah, mais il ne veut pas saisir la
Chambre de résolution des litiges pour récla-
mer sa lettre de libération, mais vu qu'il a
beaucoup de respect pour la JSK, le club de
son cœur, il veut partir avec la bénédiction
de ses dirigeants. Malgré la présence de plu-
sieurs joueurs qui évoluent au milieu, les
dirigeants kabyles ne veulent pas parler du
départ de Raïah, car ils savent que les sup-
porters se retourneront contre eux, su jamais
ils le libèrent surtout qu'ils refusent de libé-
rer certains éléments qui n'ont pas leurs
places dans l'équipe.
Aujourd'hui ou jamais
Vu que la rencontre avec Madjène et Aït
La JSS et le NAHD
le veulent
Ayant appris que Raïah souhaite changer
Raïah n'a
rien négocié avec
eux pour le moment. Il pré-
fère d'abord récupérer sa lettre
de libération avant de négocier
avec les clubs qui veulent l'engager
en ce mercato hivernal. Il faut dire aussi
que les dirigeants du Mouloudia
d'Alger l'avaient approché lorsqu'il
était en stage avec son équipe au
centre d'Aïn Benian, mais ils ne
l'ont pas relancé depuis. Il y a
aussi le MOB qui est sur ses
traces, mais si son départ de
la JSK s'officialise, il optera
sans nul doute pour une
équipe qui évolue en
Ligue 1 Mobilis. N. B.
Aït-Djoudi : «Pas question qu'il parte,
je l'ai rassuré une nouvelle fois»
Aït-Djoudi qui a entendu
hier Raiah, refuse de libérer son
capitaine : " Je l'ai reçu hier,
encore une nouvelle fois, je l'ai
rassuré, je lui ai même expliqué
qu'il est le pilier principal de
l'équipe et que je compte beau-
coup sur lui, je ne comprends
pas pourquoi, il insiste pour par-
tir, pourtant, je n'ai pas cessé ces
derniers jours de le rassurer,
c'est un enfant du club, ça veut
tout dire…", nous dira l'ancien
entraîneur de l'équipe nationale
olympique qu'on a joint hier en
fin de journée au téléphone.
de sa lettre de libération :
«Sa libération,
c'est trois milliards»
Lors de notre discussion avec
Aït-Djoudi, ce dernier n'a pas
caché son grand souhait de
retenir Raiah, néanmoins, il n'a
pas hésité aussi à fixer le prix
"Raiah doit rester à la JSK,
maintenant, s'il va insister pour
partir, je ne peux pas retenir un
joueur contre son gré, néan-
moins, sa lettre de libération
c'est trois milliards." En fixant
cette astronomique somme, Aït-
Djoudi veut sans aucun doute,
dissuader et le joueur et l'équi-
pe qui souhaite l'engager cet
hiver. Affaire à suivre…
«On n'a rien
conclu avec Chettal»
Alors que certaines sources
annoncent que Chettal n'at-
tend que de récupérer sa lettre
de libération pour signer à la
JSK, l'entraîneur Azzeddine
Aït-Djoudi tient à clarifier les
choses. "On n'a rien conclu
avec Chettal", précise-t-il. A. H.

Après les prêts de Benyoucef et Hammar…

Les supporters attendent deux «vraies» recrues

A deux semaines de la clôture du mercato hivernal, les responsables jaune et vert ont réussi d'engager deux joueurs, Benyoucef et Hammar.

Ce n'est pas le niveau,

ni les qualités de ces deux

joueurs qui ont un peu frustré les supporters, mais c'est la manière d'engager ces deux joueurs qui a provoqué une petite colère chez les

amoureux des Jaune et Vert.

A la JSK, on avait l'habitude

de mettre le paquet lors du chaque mercato, que ce soit hivernal ou estival afin de recruter les meilleurs joueurs de notre championnat, on mettait même le paquet pour racheter les lettres de libération des joueurs qui étaient sous contrat avec leurs

clubs employeurs. Cet hiver, on a changé de stratégie, on a préféré engager des joueurs à titre de prêt. Pour ce qui concerne le prêt de

Benyoucef, on ne pouvait rien réclamer, c'est presque la même chose avec Tedjar, El Orfi et même Gagaâ, le PAC prêtait ses meilleurs joueurs à la JSK. Néanmoins, c'est cette histoire de prêt de six mois de Hammar qui a incité les fans des Canaris du Djurdjura à monter au créneau pour réclamer la

venue de deux grands joueurs dans les prochaines heures, deux grands joueurs qui signeront des contrats et qui ne joueront pas à la JSK à titre de prêt. " L'USMA va récupérer un Hammar très

compétitif en fin de saison, c'est les Rouge et Noir qui ont fait une belle affaire dans cette opération ", déclaraient les supporters de la JSK après avoir accédé aux détails de la venue de l'ancien joueur de la JSS à Tizi Ouzou. A deux semaines de la date limite du mercato, les membres du directoire, sont appelés à mettre le paquet afin d'engager deux bons joueurs et d'une manière classique, c'est-à-dire deux joueurs qui

signeront des contrats avec la JSK, qui joueront pour la JSK et qui appartiendront à la JSK.

Achiou, le mauvais souvenir…

Cette affaire "Hammar" fait rappeler aux amoureux de la JSK l'histoire d'Achiou. Ce dernier qui a fait les beaux jours de l'USMA traversait un passage à vide, notamment avec sa méchante blessure, il est venu donc à la JSK en hiver, on a mis tous les moyens à sa disposition et après quelques semaines, il retrouva son niveau, au lieu de poursuivre sa mission, il retourna servir son équipe l'USMA en fin de saison. Lors de cette époque, les supporters ont souhaité l'engagement de ce joueur, de Dziri, ou d'Amour à titre définitif que de ramener Achiou pour six mois. Aujourd'hui, les Kabyles auraient souhaité voir Chafai ou Derfalou à la JSK pour des contrats de deux ou trois

saisons…

A. H.



Reprise cet

après-midi

avec Hammar

et Benyoucef

En prévision du premier match de la phase retour face à la JS Saoura prévu pour le week-end prochain, les Jaune et Vert reprendront cet après-midi le che- min des entraîne- ments. La nouveau- té est que les deux nouvelles recrues Lyès Benyoucef et Ziri Hammar seront présentes à la séance pour débu- ter leur nouvelle aventure avec les Jaune et Vert.

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

4

MCO

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 4 MCO  Khelifa laisse une forte impression Le meneur de



Khelifa laisse

une forte

impression

Le meneur de jeu de Oued Sly a laissé une forte impression aux présents avant-hier pendant le match. D'après des indiscrétions, le patron de la JSS Mohamed Zerouati s'est renseigné sur lui après la rencontre. Interrogé en conférence de presse si un tel élément l'intéressait, Bououkaz répliquera : " Vu le contexte du match, on ne peut faire de jugement précis sur les qualités de ce joueur. " A noter que Khélifa, âgé de 28 ans, est un pur produit de l'équipe de Sougueur.



Chibane prêt à racheter son contrat

Selon une source assez fiable, l'attaquant de l'ESS serait favorable à un transfert au MCO cet hiver. Toutefois d'après notre source, Chibane ne peut résilier son contrat avec l'Entente qu'une fois qu'il aura la certitude que le club oranais veut s'offrir ses services, assure notre interlocuteur.



Fin de stage hier

Hier après une ultime séance d'entraînement, les joueurs ont été libérés. Avant de quitter l'hôtel New Beach, rendez-vous a été donné aux joueurs aujourd'hui à 17h pour un entraînement au stade Ahmed-Zabana. Demain, l'équipe sera au repos avant de reprendre le chemin des entraînements lundi après-midi, a-t-on appris.



Bentiba,

c'est juste

une légère

blessure

Sorti au début de la seconde mi- temps, Mohamed Bentiba, qui a été touché au genou, ne souffre heureusement que d'un léger bobo. Par ailleurs, il s'est entraîné hier matin avec ses camarades.



USMB-MCO

samedi

prochain

D'après le site de la LFP, la première rencontre de la phase retour, qui opposera l'USMB au MCO à Blida, est programmée pour le samedi 6 janvier ; le coup d'envoi du match est fixé à 15h.

BOUOUKAZ :

«Je n'ai pas apprécié l'hostilité du public»

Après la rencontre de coupe remportée au forceps aux dépens d'une modeste formation de Oued Sly, l'entraîneur en chef du MCO s'est présenté en conférence de presse.

PAR M. STITOU

Alors que dans le proche entourage du club, on a laissé entendre que Moez Bououkaz promettait de faire un grand déballage, notamment sur les conditions de travail et ses relations avec certains membres de la direction, en fin de compte, le coach tunisien préfère éviter ''soigneusement'' la polémique en usant parfois de la langue de bois, notamment sur les questions les plus pertinentes.

«Le site des Andalouses, c'est mon choix» Le MCO, c'est connu, est une maison en verre, alors que le choix du site du stage à l'hôtel New Beach est jugé inadéquat pour faire une bonne préparation, des rumeurs ont rapporté que le site a été imposé par un membre influent de la direction. Une rumeur que Bououkaz dément catégoriquement : " Non, c'est moi qui ai choisi ce site. Avant de faire la réservation, on s'est rendu, Haddou et Mecheri, sur le lieu du site. On est tous tombés d'accord sur ce choix. Non, tout ce qui a été dit à ce propos n'est que pure invention", rectifie le coach tunisien, qui révèlera que Haddou et Mecheri lui avaient raconté, à l'époque où ils étaient joueurs, que l'équipe faisait ses regroupements aux Andalouses et que les stages étaient toujours réussis.

«Les supporters de la JSK n'ont pas cessé d'encourager leur équipe, alors qu'elle était 3/0» A la fin de la rencontre avant- hier, l'entraîneur n'a pas rejoint directement le vestiaire de son équipe, il s'est dirigé vers le virage situé du côté d'El Hamri :

"Je suis allé vers ce groupe de supporters qui ne cessaient de nous insulter ; j'ai essayé de les sensibiliser contre la JSK. Alors qu'on menait trois buts à zéro, les supporters kabyles continuaient à soutenir leur équipe. Un supporter qui veut du bien à son équipe doit l'encourager jusqu'au coup de sifflet final du match. Franchement, je suis outré par cette hostilité. " Moez Bououkaz nous racontera une anecdote : " Cette semaine, un supporter est venu prendre des photos souvenir avec les joueurs ; ce fan, en croisant Saoula, pensait que ce dernier joue encore et que Natèche n'est que son remplaçant. Donc, on est étonné quand un supporter qui ne connaît rien au football vient au stade insulter son équipe. "

«Lakhdari manque de rythme» Sifflé dès les premiers ballons touchés, Adel Lakhdari aura passé un après-midi difficile. L'entraîneur dira à ce propos :

"Pour ce joueur, on peut lui accorder des circonstances atténuantes, car il manque de rythme. Cela fait belle lurette qu'il n'a pas joué. Ce handicap

s'est fait ressentir sur son rendement. "

«Ouchène est dans sa caserne» Tout en expliquant que le profil de cet élément ne correspond pas à celui qu'on lui prêtait, c'est-à- dire un défenseur latéral, le coach dira : " Ouchène est dans sa caserne (il passe son service militaire) à Alger ; on n'a plus de nouvelles de lui. Mais je dois préciser que par rapport au rôle qu'il tient sur le terrain, on dispose dans notre effectif d'éléments qui sont d'un meilleur niveau que lui. " Pour rappel, Ouchène a demandé à résilier son contrat avec le club.

«On ne peut ébruiter nos contacts» Alors que le club n'a pas toujours enregistré la venue de nouveaux joueurs cet hiver, pour le coach, " c'est une question de temps, on ne peut ébruiter nos contacts avec les éléments qu'on cible. Ce qui est certain, on a des vues sur des joueurs qui n'attendent que le verdict de la CRL pour se prononcer sur leur avenir. Ceci dit, une fois le délai des signatures aura expiré, même si ces contacts n'aboutissent pas, on divulguera les noms de joueurs qu'on a contactés ", promet-il.

«On a mis une heure pour arriver au stade» Bien qu'il trouve qu'en regroupant l'équipe aux Andalouses, ce choix

est approprié, un seul bémol cependant. " Pour arriver au stade Ahmed-Zabana avant le match, on a mis une heure ; on pouvait opter pour un autre itinéraire, à savoir emprunter la route de la corniche supérieure, mais la puissance du moteur de notre bus ne le permettait pas. Conséquence de ce contretemps, les jambes des joueurs ne répondaient pas ",

déplore-t-il.

M. S.

des joueurs ne répondaient pas ", déplore-t-il. M. S. Encore une longue semaine d'attente Les jours

Encore une longue semaine d'attente

Les jours passent, le MCO qui ne perd pas l'espoir de renforcer ses rangs cet hiver et de convaincre les éléments ciblés de rejoindre son effectif.

Alors que le marché des transferts est ouvert depuis plusieurs jours, l'immobilisme de la direction inquiète les amoureux du club. Cela d'ailleurs a été l'origine de leur colère jeudi. Ne ménageant personne, les supporters doivent prendre leur mal en patience. En effet, le club est sur les traces de joueurs, qui sont encore liés avec leurs clubs respectifs ; ils ont tous promis au président Ahmed Belhadj qu'une fois la libération en poche, ils rejoindront les rangs du MCO. Sauf que la Chambre de résolution des litiges n'a pas encore décidé de leur sort. Alors que la

n'a pas encore décidé de leur sort. Alors que la situation des éléments en question devait

situation des éléments en question devait s'éclaircir la semaine écoulée, cette Chambre n'étudiera les plaintes déposées par les joueurs qu'à partir de lundi. D'après ce qui se dit, les délibérés ne tomberont qu'en fin de semaine ; de quoi prolonger le suspense concernant le devenir des joueurs annoncés du côté d'El Hamri,

à savoir Banouh et Mebarki (USMH) ou d'autres pistes qui sont gardées secrètes.

Baba : «Recruter en cette période, c'est une mission délicate» Interpellé avant-hier à propos de l'évolution du recrutement, le

premier responsable du MCO a été clair : " Franchement, c'est une mission délicate que de recruter en cette période de la saison, je dois le reconnaitre. " A signaler que pour des restrictions financières, le club n'a pas souhaité engager des discussions avec des joueurs encore sous contrat avec leur club. Donc, les recruteurs du club oranais sont obligés de piocher du côté des joueurs qui ont saisi la CRL. Même ceux- là, il sera difficile de les attirer. " On fait face, ajoute Baba, à une vive concurrence, puisque les joueurs que nous ciblons sont en contacts avec d'autres clubs. " Le MCO, qui n'est pas disposé à surenchérir, garantit toutefois la stabilité et surtout un payement à jour des salaires puisque le mérite de Baba est d'être un président qui respecte les délais de paiement. Ce sera le principal atout à faire valoir pour attirer les joueurs qu'il convoiterait.

M. S.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 1/32 e DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 5 USM ALGER 1
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
1/32 e DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE
5
USM ALGER
1
ES FIRME
0
Les
Stade Omar-Hamadi (Bologhine),
Buts : Meftah (45'+1) USMA
Usmistes
brillent
par leur
absence
Zemmamouche
Meftah
Cherifi
Benyahia
(Bourenane 80')
Sidibé
Chita
Belahcène
Sayoud
Koudri
Yaya
(Yaiche 46')
Meziane
Ent. : Hamdi
Zoukh
Zenoune
(Chahmi 75)
Moujib
Gherbi
Zoubiri
(Sekrane 87')
Benbouhni
Mebarki
Abdelhadi
Keloua
Khelifati
(Chot 60')
Mhamdi
Ent. : Seknous
Contrairement
aux prévisions,
les supporters
de l'USM Alger
ne se sont pas
déplacés en
force hier au
stade de
Bologhine. Leur
absence aura
suscité plus
d'interroga-
Pelouse en bon état, affluence
moyenne, arbitrage de Bouzerar
assisté de Rahmoune et Yahi
COMME UN MATCH
Averts : Sidibé (77') USMA
Film du match
D'ENTRAÎNEMENT
tions dans la
mesure où elle
intervient dans
un contexte
marqué par
des résultats
positifs des
Rouge et Noir.
La nature de
l'adversaire,
estiment cer-
tains, n'a pas
encouragé les
supporters
locaux de faire
le déplace-
ment au stade.

14' L'USMA s'est procuré sa première occasion par l'intermé- diaire de Meftah qui sert Meziane lequel enchaîne par un tir puissant, la balle est passée légèrement au-dessus de la transversale. 17' Meziane revient à la charge effectuant un joli corner sur la tête de Benyahia lequel défenseur est privé d'un but certain après l'intervention d'un défenseur local qui renvoie la balle sur la ligne des buts. 21' Centre de Chita de la gauche, Meftah reprend d'un tir puissant dévié par le gardien en corner. 25' Belle accélération de Gherbi qui rate un but certain pour l'équipe de Firme face à un Zemmamouche, impérial. 45'+1. Meftah débloque la situation sur un coup franc direct des 20 mètres. 48' Coup franc direct de Keloua, le gardien Zemmamouche intercède. 70' Rapide contre-attaque de l'USMA, Meziane sert Cherifi, mais le tir puissant de ce der- nier trouvera un bon Zoukh à la parade.

Accrochage

Yaya-Meftah

L'attaquant Yaya et le défenseur Meftah se sont accrochés hier. L'incident s'est produit sur le coup franc direct marqué par Meftah. Yaya a contesté l'attitu- de de Meftah qui s'est chargé de son exécution, alors que l'ancien béjaoui tenait à botter le coup franc. Selon des indiscrétions, les deux joueurs se seraient accrochés dans le vestiaire. D'où la décision de Hamdi de rempla- cer Yaya.

La surprenante titularisation de Benyahia

Pour une surprise, c'en est une. Le défenseur axial Benyahia a été titularisé hier par le staff tech- nique des Rouge et Noir de Soustara alors que personne ne s'y attendait. L'international en question accuse un manque flagrant de compétitivi- té du moment qu'il a raté plusieurs semaines durant la semaine de préparation du match. Hamdi a jugé tout de même utile de compter sur les services de l'an- cien joueur du MC Oran.

Dans un match terne digne des rendez-vous amicaux, l'USM Alger s'est imposée hier au stade Omar-Hamadi de Bologhine face à l'US Firme (1-0) et ce, pour le compte des 1/32 de finale de la coupe d'Algérie.

PAR ANIS S.

Une qualification méritée pour les 1/16 de finale. Le parcours semble bien commencé pour les Rouge et Noir en quête d'une neuvième consécration dans l'épreu- ve la plus populaire du pays. Un succès qui conforte davantage le coach Miloud Hamdi dont la belle série se poursuit. La première période n'a pas été à la hauteur. Les quelques supporters présents hier au stade de Bologhine n'ont pratiquement rien trouvé à mettre sous la dent. Dès le coup de starter donné par l'arbitre Bouzerara, l'USMA est allé imposer son jeu. La forma-

tion de l'ES Firme, visiblement sous le char- me des gars de Soustara, n'ont point mon- tré la mesure nécessaire pour pouvoir leur faire opposition. Nombreuses sont les occa- sions de but qui se son offertes aux locaux, mais l'efficacité était absente. Une situation qui a failli profiter aux visiteurs par l'inter- médiaire de Gherbi. Celui-ci est passé, en effet, tout près de l'ouverture de score n'était le brio du gardien Zemmamouche (25'). C'était la seule occasion dangereuse de l'équipe visiteuse face à son homologue usmiste qui dominait, faut-il le dire, le match sans pour autant fournir beaucoup d'efforts. L'ouverture du score de l'USMA

confirme ce constat : au moment où la pre- mière période se dirige vers le nul, Meftah libère les siens sur un coup franc direct magistralement botté (45'+1). Un but qui intervient au moment opportun puisqu'il

permet aux locaux de rejoindre leur vestiai- re en avantage de score. En deuxième période, les 22 acteurs nous ont prolongés dans un scénario ennuyeux. L'USM Alger saura gérer, sans difficulté aucune, son léger avantage au tableau d'affichage. Evoluant à l'économie, les Algérois par- viendront à terminer le match en leur faveur avec le quitus de poursuivre l'aven-

A. S.

ture en coupe d'Algérie.

L'ŒIL DU COACH

HAMDI

«ON VEUT ALLER LOIN EN COUPE»

"Je félicite mes joueurs pour cette qualification. Nous avons su gérer le match. Le plus important demeure la qualification. Nous allons tenter d'al- ler le plus loin possible dans cette compétition."

SEKNOUS

«UNE SORTIE AVEC LES HONNEURS»

"C'est une défaite sur le terrain, mais je la consi- dère comme une victoire au regard du visage affi- ché par mes joueurs. Les changements opérés par l'USMA nous ont surpris. Nous sommes sortis avec les honneurs dans un match plein d'intensité. Nous allons désormais nous concentrer sur le championnat, en quête d'accession."

USMA - CSC

en 1/16 de finale

Après s'être disposé facilement hier du petit pou- cet de l'ES Firme, le club de l'USM Alger aura à en découdre avec un gros morceau en prévision des 1/16 de finale de la coupe d'Algérie. L'adversaire n'est autre que le CS Constantine, vainqueur hier face au NA Hussein Dey (2-1) dans le choc des 1/32 de finale. Les retrouvailles entre l'USMA et le CSC éliront domicile au stade de Bologhine. Un rendez-vous qui se jouera sur un air de revanche pour les Algérois défaits à Bologhine même en championnat (1-2).

UN CLUB QATARI FAIT UN

PONT D'OR À MEZIANE

PAR ANIS S.

Les cadres de la formation usmis- te suscitent la convoitise des clubs étrangers, notamment ceux des pays du Golfe. En plus de Mohamed-Lamine Zemmamouche, Oussama Darfalou ou encore Ayoub Abdellaoui, un autre joueur a récemment reçu une offre d'un club qatari ; il s'agit d'Abderrahmane Meziane. En effet, une source fiable nous a fait savoir que ce club, dont le nom n'a pas filtré, a officiellement solli- cité les services du jeune attaquant usmiste puisqu'il a fait son offre à la direction de l'USMA pour racheter son contrat. Les responsables de la cellule recrutement du club qatari suivent de près l'enfant de Médéa et ce, depuis l'entame de l'actuel exercice. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils le veu- lent à tout prix car le joueur jouit d'un énorme potentiel qui peut apporter le plus pour la ligne offensive de leur club. Notre source nous a même révélé que le match d'hier face à l'ES Firme serait le dernier pour Meziane avec la formation de Soustara, car il semble plus proche que jamais d'aller monnayer son talent en championnat qatari à partir de cet hiver.

Haddad hésite Selon toujours notre source, le président de l'USMA Rebouh Haddad hésite tou- jours à libérer Abderrahmane Meziane, qui est sous contrat avec le club algérois

jusqu'en juin 2019, au club qatari qui le convoite. Le président usmiste ne veut pas céder l'un des meilleurs joueurs de son équipe au milieu de la saison vu la grande importance des prochaines échéances, mais l'offre financière très intéressante des Qataris pourrait chan- ger la donne, d'autant plus que le club a récupéré Walid Ardji et Rafik Bouderbal, deux attaquants qui sont capables de pallier l'éventuel départ de Meziane. Notre source nous a égale- ment confié que Haddad a demandé aux Qataris un temps de réflexion avant de prendre une décision définitive. A. S.

AOUEDJ

PROPOSÉ

Le nom de Sid Ahmed Aouedj a été pro- posé au président de l'USMA Rebouh Haddad. Libre de tout engagement après avoir résilié son contrat avec le MCA, l'attaquant en question pourrait atterrir au club algérois lors de ce mercato hivernal pour pallier le départ de Mohamed Benkablia. Une source proche du dossier nous a fait savoir que le pré- sident usmiste pourrait entamer les négociations avec l'Oranais cette semai- ne. A noter qu'Aouedj est courtisé par plusieurs clubs du championnat, entre autres la JSK, l'ESS et le MCO. Mais il est en train d'étudier les différentes offres qu'il a reçues avant de trancher

sa prochaine destination.

A. S.

Une cen-

taines

de fans

visiteurs

présents

Visiblement, les supporters de l'ES Firme croyaient en les chances de leur équipe favorite de frapper un grand coup

contre le géant algérois. Et pour cause, une bonne cen- taine de sup- porters locaux

a fait le voya-

ge à Alger pour assister à la rencontre. Placés dans la tribune réser- vée tradition- nellement aux supporters visiteurs, ces derniers ont tenté de créer la bonne ambiance à Bologhine.

Sidibé

remplace

Abdellaoui

Dans la mesu-

re où le défen- seur axial Abdellaoui était absent pour cause de

la suspension,

le choix de l'entraîneur Miloud Hamdi est tombé sur Sidibé pour le remplacer. Une aubaine pour ce dernier afin de gagner un précieux temps de jeu. Le Malien ne joue que rare- ment malgré les gros efforts consentis par

la direction

algéroise pour

le recruter.

HUSSEIN DEY ACCUSE L'ARBITRE GHORBAL Lors d'une rencontre qui a tenu toutes ses promesses, le

HUSSEIN DEY ACCUSE

L'ARBITRE GHORBAL

Lors d'une rencontre qui a tenu toutes ses promesses, le CSC, bien aidé, il faut le dire, par des décisions arbitrales favorables, a sorti une bonne équipe du Nasria, qui méritait clairement mieux.

La première période était à l'avantage des visiteurs, qui ont dominé les débats, que ce soit dans le jeu ou bien au niveau du tableau d'affichage. Dès l'entame de la partie, on a pu voir des Nahdistes plus entreprenants, face à une équi- pe locale qui n'avait clairement pas pris le match par le bon bout. Ce n'était d'ailleurs que logiquement que le Nasria allait trouver la faille grâce à Khiat, qui reprendra de la tête

un corner bien botté par Harrag (10'). Les Nahdistes avaient par la suite plusieurs opportunités de tuer le match, mais sans réussite, face à des Constantinois qui se contente- ront d'une occasion nette, celle de Rebih, qui verra Allati sau- ver sur sa ligne. La seconde période sera dans la lignée de sa devancière, avec une maîtri- se toujours aussi évidente pour les Nahdistes, face à des Constantinois qui chercheront

à revenir dans le match, mais c'était trop brouillon et peu efficace. En dépit des change- ments opérés par le coach Amrani, on voyait mal le CSC revenir dans le match, mais c'était sans compter sur mon- sieur Ghorbal, qui va d'abords accorder un premier penalty sur une main certes existante mais involontaire de la part de Khiat, permettant au CSC d'égaliser (79'). Ce n'était pas fini, puisqu'après l'expulsion

Le CSC avec 6 remplaçants

Le CS Constantine s'est présenté hier au stade Chahid Hamlaoui avec 17 joueurs seulement et six remplaçants. Les absences conjuguées de Dahar grippé, Bezzaz blessé, ainsi que Lamri et Aroussi suspendus ont poussé le coach Amrani à se contenter de six rem- plaçants, même s'il pouvait tout de même combler ce vide, en faisant appel à un jeune de l'équipe réserve.

Le Libyen

Ghanoubi

attendu

aujourd'hui

pour signer

au CSC

Poursuivant son mer- cato hivernal, le mana- ger général du CSC, en l'occurrence, Tarek Arama, pourrait rafler une belle mise, lui qui serait sur les traces de l'attaquant Libyen Ghanoubi, lequel était attendu hier à Constantine pour dis- cuter de son probable transfert au CSC. Le manager général du club constantinois nous fera savoir que si tout va pour le mieux, Ghanoubi sera Constantinois aujour- d'hui, date prévue pour la signature du contrat.

CHEURFAOUI, BOUHALFAYA ET RAHMOUN HORS LES 18

Alors que le coach Bilel Dziri avait convoqué pas moins de 21 joueurs pour le stage de Sétif et la prépara- tion du match de coupe face au CSC, le coach nahdiste a fait ses choix la veille de la rencontre, en retenant 18 éléments qui ont figuré sur la feuille de match. Les trois éléments bannis ne sont autres que le troisiè- me gardien Zakaria Bouhalfaya, le jeune attaquant Rahmoun Benamar, ainsi que le défenseur Tarek Cheurfaoui, encore trop juste pour reprendre la compé- tition officielle, lui qui est d'ailleurs resté chez lui à Sétif.

L'ERREUR

TECHNIQUE GRAVE DE M. GHORBAL

Vivement contesté par les Nahdistes, l'arbitre inter- national M. Ghorbal a bien commis une erreur tech- nique assez grave qui a directement influé sur le résul- tat de la rencontre. En effet, l'arbitre international a accordé un penalty sur une faute de main du défenseur nahdiste Hocine Laribi, et ce, après que le ballon ait rebondi à terre avant de toucher la main d'un joueur nahdiste qui était déjà en déséquilibre. alors que la toute nouvelle loi du football stipule clairement que si le ballon rebondit à terre avant de toucher la main d'un joueur, la faute n'est dans ce cas-là pas sifflée, ce qui n'a pas été le cas de Ghorbal, qui a accordé un penalty dans ce cas bien précis.

R. G.

La

déléga-

tion nah-

diste en

force

La délégation officielle du Nasria était bien nombreu- se au stade Chahid Hamlaoui de Constantine, puisqu'on a noté la présen- ce de la plu- part des diri- geants, excep- tion faite du président Bachir Ould- Zmirli. On a d'ailleurs noté la présence de son frère Mahfoud, du président du CSA/NAHD M. Mourad Lahlou, du vice-prési- dent du club M. A.A Nadjib, du dirigeant très influent Kamel Saoudi, du manager géné- ral Cherif Abdeslam, ainsi que du manager spor- tif Karim Ghazi.

de Harrag, à la suite d'une vive contestation, c'est un autre penalty qui sera sifflé par l'arbitre, cette fois-ci moins évident que le premier, puisque le ballon a touché la main de Laribi après avoir rebondi à terre, le penalty est transformé par Zerara, qui offrira une qualification au for- ceps pour les Constantinois, face à des Nahdistes qui n'ont clairement pas mérité ce sort. R. G.

YOUSFI NON QUALIFIÉ

Alors qu'il s'est officiellement engagé avec le club nahdiste mercredi dernier, en signant un contrat de deux ans avec le NAHD, le jeune attaquant Yousfi Abderrahmene n'a pas été rete- nu pour ce match de coupe face au CSC. Le joueur n'a pu être qualifié à temps par la direction du club, chose qui a contraint le coach Dziri à se passer de ses services. L'ex-joueur de l'OM et de Rennes devrait toutefois l'être à l'occasion du prochain match de championnat qui oppo- sera le Nasria à cette même équipe du CSC.

Drouèche attendu dimanche pour finaliser son prêt au Nasria

Comme annoncé par nos soins dans notre édition d'hier, le Nasria est sur les traces du milieu de terrain offensif du Paradou AC, en l'occurrence, Abdelmahdi Drouèche. Le deal devait se conclure en cette fin de semaine, mais la direction du club nahdiste a préféré ne pas trop se précipiter, d'autant plus que les Sang et Or étaient plus concentrés sur leur match de coupe face au CSC plutôt que sur le recrutement. Il manquait éga- lement l'accord du coach Bilel Dziri, chose qui devrait se faire après ce match. Si tout va pour le mieux, le prêt de Drouèche sera conclu ce dimanche, voire au plus tard lundi, pour une durée de 18 mois.

R. G.

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

6

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 e DE FINALE

décembre 2017 6 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 e DE FINALE CSC NAHD 2 1 Chahid Hamlaoui-Constantine.

CSC

NAHD

CSC NAHD 2 1 Chahid Hamlaoui-Constantine. Buts. : Belkheir (79' sp), Zerara (86' sp) CSC. Khiat

2

1

CSC NAHD 2 1 Chahid Hamlaoui-Constantine. Buts. : Belkheir (79' sp), Zerara (86' sp) CSC. Khiat

Chahid Hamlaoui-Constantine. Buts. : Belkheir (79' sp), Zerara (86' sp) CSC. Khiat (10') - NAHD.

Rahmani Khadir Bencherifa Benayada Zaâlani Sylla Kebali (Cissé 56') Zerara Rebih (Belameiri 65')
Rahmani
Khadir
Bencherifa
Benayada
Zaâlani
Sylla
Kebali
(Cissé 56')
Zerara
Rebih
(Belameiri 65')
Belkheir
Abid
(Kebbal 90')
Ent. : Amrani.
Merbah
Allati
Brahimi
Khiat
Laribi
El-Orfi
Harrag
Addadi
(Khacef 70')
Zeghnoun
(Chekhrit 60')
Chouiter
(Ouadji 83')
Gasmi
Ent. : Dziri.
Temps ensoleillé, affluence
nombreuse, Terrain impraticable
Arbitrage de : M. Ghorbal assisté de
MM. Etchiali et Ayad.
Averts. : Sylla (32') Bencherifa (39')
Zerara (74', 88') CSC - Harrag (79',
80') NAHD
Expulsion : Zerara (88') CSC - Harrag
(80') - NAHD.

Dziri : «On a été éliminés par l'arbitre»

Première convocation pour le jeune Mahami

AMRANI : «Une qualification au forceps»

L'ŒIL DU COACH

" Je suis avant tout soula- gé et content pour cette qualifi- cation qui a été acquise au for- ceps, lors d'une rencontre qui a été difficile. Nous avons eu du mal en première mi-temps, mais après les changements que nous avons opérés, on a dû attendre le dernier quart d'heu- re pour obtenir deux coups de pied arrêtés qui nous permet- tent de gagner ce match face à une très bonne équipe du NAHD qui n'a clairement pas démérité. "

"Je suis bien évidemment déçu par cette élimination amère, car nous avons fait ce qu'il fallait. Nous étions bien en place en première période, on a bien géré le match, en mar- quant un but, on pouvait bien mettre d'autres. En seconde période, on a été moins bons, moins présents, mais on a tenu tout de même le coup, jusqu'à ce penalty généreusement accordé par l'arbitre et cette expulsion de Harrag. On se voit par la suite sifflé contre nous un second penalty venu d'ailleurs, alors qu'il y avait six mètres et non pas corner. C'est vraiment dommage d'être éliminés de la sorte par l'arbitre."

Promu il y a de cela tout juste 10 jours en équipe fanion par le coach Bilel Dziri, le jeune défen- seur central nahdiste Kamel Mahami a signé, à l'occasion de cette rencontre de coupe d'Algérie, sa toute première convocation de sa carrière en équipe fanion. Auteur d'une phase aller bien brillante avec l'équipe réserve, le jeune Mahami a été bien récompensé par cette première apparition avec l'équipe pro.

NAHD-CSC

program-

mé pour

samedi

6 janvier

à 16h

La troisième confrontation de la saison entre les deux forma- tions nahdiste et constantinoise aura lieu la semaine prochai- ne. La Ligue de Football Professionnel a d'ailleurs pro- grammé cette rencontre pour le samedi 6 Janvier à partir de 16h au stade du 20- Août-1955 de Ruisseau.

Environ

500

Nahdistes

présents

Les supporters nahdistes ont été pour leur part assez nom- breux à effectuer le déplacement à Constantine. Eux, qui étaient à peu près 500 fans à avoir pris place au niveau de la tribune des visi- teurs, ont donné de la voix pour soutenir leur équipe tout au long de la ren- contre.

Terrain à la limite du praticable

Alors que l'on s'attendait à un match de bien meilleur facture, on a eu droit à une rencontre plutôt hachée, où les deux forma- tions ont eu les pires difficultés à développer leur jeu. La faute à une pelouse à la limite du prati- cable, un terrain boueux où les transmissions étaient bien dif- ficiles à réaliser, obligeant les 22 acteurs à user de jeu long.

Harrag

risque

gros

Expulsé à la 80e minute de jeu par M. Ghorbal, le milieu de ter- rain nahdiste Chemseddine Harrag risque gros, pour la simple raison que l'arbitre directeur de la partie a inscrit la mention " insulte ", chose qui risque de lui valoir quelques matchs de sus- pension.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 7 ES SETIF MBH MESSAOUD

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

7

30 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 7 ES SETIF MBH MESSAOUD 2 0 Buts

ES SETIF MBH MESSAOUD

2

0

Buts :

Nessakh 33', Chibane 81' (ESS)

Khaïri Rebiaï Nessakh Obambou Bedrane Aït Ouameur, Bakir Djahnit Haddouche Benayad (Chibane 78') Nadji (Amokrane 85'). Ent. : Zorgane.

(Chibane 78') Nadji (Amokrane 85'). Ent. : Zorgane. Hallassa Doukhi Benrabah Guettaf Ali Rachedi Chetta Ghorab

Hallassa Doukhi Benrabah Guettaf Ali Rachedi Chetta Ghorab (Zekri 66') Kouane Benbarek Hamidat (Rouighi 75') Koul. Ent. : Benhaïzia.

Stade du 8-Mai-1945 de Sétif. Temps clément, assistance faible, pelouse en mauvais état. Arbitrage de M. Bouteraa assisté par MM. Hallal et Halam.

Zorgane :

«Qualification

méritée»

"Je pense que notre qualification est amplement méritée. Nous avons dominé de bout en bout les débats. On aurait pu gagner sur un score plus large si on avait concrétisé les occasions de but que nous nous sommes créées tout au long du match. Cela dit, le plus important, c'est que nous avons eu ce qu'on vou- lait. C'est, en outre, une victoire qui va sûrement motiver les joueurs en vue de la suite du parcours de cette saison. Il fau- dra maintenant oublier cette vic- toire et penser à préparer nos prochaines sorties, à commencer par le match contre l'USMH."

Des gradins presque vides

Le match d'hier entre l'ESS et le MBHM, dans le cadre de la Coupe d'Algérie, s'est déroulé devant des gradins presque vides. Les gradins du 8-Mai- 1945 donnaient une image, en effet, bien loin de celle de la der- nière rencontre livrée par les partenaires d'Akram Djahnit sur cette même pelouse devant l'USMA, en match retard, et qui a connu une assistance record.

Il a était le premier buteur de l'ESS en championnat

Nessakh récidive en coupe Chemssedine Nessakh a eu l'honneur hier d'inscrire le tout premier but de l'ESS en coupe d'Algérie. L'ancien joueur du MCO a, en effet, récidivé après avoir été le premier joueur de l'effectif ententiste à ouvrir le compteur buts de son team en championnat de cet exercice en égalisant lors du match de la première journée face à l'USMH

(2-1).

Djabou présent

Bien qu'il ne fût pas concerné par le match d'hier, Abdelmoumen Djabou était tou- tefois présent hier au stade du 8- Mai-1945 de Sétif. Il a, en effet, suivi la partie à partir du tunnel menant aux vestiaires.

Premier but

de Chibane

En marquant le deuxième but pour son équipe, Youssef Chibane a inscrit son tout pre- mier but depuis qu'il porte les couleurs sétifiennes. Une réalisa- tion qui va sûrement motiver l'ancien joueur de la JSK.

La logique respectée

L'Entente de Sétif n'a pas trouvé beaucoup de peine à venir à bout, hier dans son fief du 8-Mai-1945, du MB Hassi Messouad en arrachant la qualification aux 1/16 de finale de la Coupe d'Algérie.

De notre correspondant

SOFIANE H.

Face à une équipe visiteuse venue visiblement limiter les débats et qui s'est cantonnée dans son camp dès le coup d'envoi de l'arbitre Bouteraa, les Ententistes se jettent en attaque, mais sans grand danger sur les bois du portier Hallassa. Il a fallu attendre, en effet, la 18' pour assister à la première franche occasion de but par le biais de Rebiaï qui rate lamen- tablement devant des bois vides. Continuant de harceler la défense

visiteuse en ratant plusieurs situa- tions de scorer, les efforts des locaux seront récompensés par l'ouverture du score signé par Nessakh, lequel catapulte le portier visiteur d'une frappe qui ira se loger directement dans les filets du portier Hallassa alors qu'on jouait la 33'. En dépit d'une nette domination sétifienne, le premier half sera sifflé toutefois par ce score d'un but à zéro à l'actif des locaux. Au retour des vestiaires, les Noir et Blanc reviennent à la charge en exerçant un pressing terrible sur la défense du club du Sud, mais sans

pressing terrible sur la défense du club du Sud, mais sans concrétiser. A l'opposé, les joueurs

concrétiser. A l'opposé, les joueurs du coach Kaddour Benhaïzia ont failli égaliser suite à un coup direct exécuté par Ali Rachedi, qui a vu son tir effleurer la transversale des bois gardés par Khaïri (56'). Piqués par cette chaude alerte, les Sétifiens réagissent. Haddouche à la conclu- sion d'un travail collectif dévie sa

reprise au moment où tout le monde croyait au second but (76'). Mais ce n'était que partie remise puisque quelques minutes après, Chibane, qui

venait de prendre sa place en rempla- cement de Benayad, parvint à conclure d'un tir un bon travail collectif, scellant du coup la qualification de son team au

prochain tour.

S. H.

marché des transferts de cet hiver, le boss Ententiste ne libèrera aucun joueur, notamment ceux de l'attaque à l'image de Chibane qu'on avait pourtant annoncé avec insistance sur le départ soit vers le NAHD, le DRBT ou encore le CABBA. Le joueur aurait aussi souhaité poursuivre

l'exercice en cours avec l'ESS d'autant plus qu'il y a eu l'arrivée d'un nouvel entraî- neur en la personne d'Abdelhak Benchikha, lequel pourrait lui redonner la chance de se distinguer et faire oublier aux supporters de l'Aigle noir la décevante première partie de la saison qu'il avait

fournie.

S. H.

L'USMBA veut le récupérer

Sidhoum dit non

D'après une source digne de foi, le milieu relayeur ententiste Lyès Sidhoum aurait été, à son retour au pays, contacté par un dirigeant de l'USMBA qui lui aurait proposé de revenir porter de nouveau les couleurs du club des Scorpions. Une proposition que le joueur a poliment déclinée du moment qu'on voit mal comment le président Hassen Hamar allait libérer un joueur titulaire indiscutable dans son onze.

Khaïri joue enfin !

Comme il fallait s'y attendre, le coach Malik Zorgane a préférer titulariser le portier Khaïri dans les bois. C'est la première fois que l'ancien portier du DRBT joue un match officiel cette saison.

Un attaquant ghanéen dans le viseur

les couleurs sétifiennes, a préféré opter pour le club kabyle. Une fois que la piste de ce joueur tombée à l'eau, nous avons appris que le boss ententiste a décidé d'en- voyer une invitation à un attaquant gha- néen répondant au nom d'Augustin Okra, qui évoluait chez le Hillal du Soudan, et qui sera d'abord soumis à des tests tech- niques sous la direction du coach Abdelhak Benchikha avant de trancher son cas.

Vers le maintien de Chibane Par ailleurs, il n'est pas à écarter que devant le manque d'oiseaux rares sur le

Alors qu'on le donnait peut-être comme future recrue de cet hiver à l'Entente de Sétif, Ziri Hammar terminera cette saison à la JSK.

En effet, l'ancien joueur de la JSS, qui avait donné son accord de principe au pré- sident Hassen Hamar pour venir porter

de principe au pré- sident Hassen Hamar pour venir porter Les joueurs de Hassi Messouad ont

Les joueurs de Hassi Messouad ont souffert du froid

Les joueurs de l'équipe du MB Hassi Messouad ont souffert du froid. En effet, la rencontre d'hier et presque durant toute la semaine dernière, il faisait un temps gla- cial dans la capitale des Hauts Plateaux. Un climat auquel ne sont pas habitués les hôtes de la ville d'Aïn El Fouara.

Benchikha présent dans les tribunes

Après avoir assisté a une partie de l'entraînement effectué la veille du match, le néo-driver ententiste Abdelhak Benchikha était présent hier dans les tribunes où il a assisté au match de coupe d'Algérie entre l'ESS et le MB Hassi Messouad. L'occasion fut pour l'ancien sélectionneur national de superviser ses joueurs et de se faire une idée sur la valeur de chacun d'eux.

Ziti et

Aïboud out

Comme annoncé, le latéral droit Mohamed Khatir Ziti a finalement déclaré forfait en raison d'une blessure ; Miloud Rebiaï l'avait suppléé au poste d'arrière-droit. Notons qu'en plus de Ziti, on retiendra également la défection de Sofiane Aïboud qui s'est blessé lors du stage d'Alicante, et qui n'a pas été retenu pour le rendez- vous d'hier.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 8 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE ESM KOLÉA 1 
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
8
COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE
ESM KOLÉA
1

MO BÉJAÏA
3
Stade des frères Brakni, Blida
Buts
ESMK : Karouchen (87')
MOB : Mohli (6'), Herida (73'),
Belkacemi (93').
Le MOB tient son
Hichem Cherif
n'a pas été qualifié
Rouag
ticket pour les 1/16
Mansour
Chorfi
Amrouche
Benaziza
Kedjour
Mohammed
Neche
Karouchen
Bouziane
Touati
Bien que la direction du club a
essayé de faire le maximum
pour réussir à qualifier la
nouvelle recrue des Crabes,
Hichem Cherif aujourd'hui, le
joueur n'a malheureusement
pas réussi à avoir l'accord de la
Ligue de football professionnel
pour participer face à l'ESM
Koléa. Donc, jeudi soir, le coach
Biskri a décidé de libérer le
joueur en lui donnant rendez-
vous la semaine prochaine à
Béjaïa pour continuer les
préparatifs avant le début de la
phase retour.

Ent. : Achouri
Bencherif
Bouldiab
Youcef
Benali
Mouhli
Boucherit
Salhi
(Herida 51')
Kadri
(Nezouani 80')
Belkacemi
Soltane
Noubli
(Agar 65')
Ent. : Biskri
Temps Nuageux, Affluence faible.
Arbitrage de MM. Bendjehane,
Bensnouci, Ouera.
Biskri a apporté
quelques
changements
Film du match
6' Suite à un cafouillage
devant les buts de l'ESM,
Koléa Mouhli parvient à
glisser le ballon au fond
des filets et à ouvrir la
marque en faveur du MOB.
Le MO Béjaïa, qui a
affronté hier l'ESM
Koléa, (1/32 de la
coupe d'Algérie), au
stade des frère Brakni à
Blida, a réussi à
décrocher son ticket
pour les 1/16 en
battant l'ESMK sur le
score de deux buts à
zéro grâce à Mohli (6')
et Soltane.
PAR BADIS BESSAI
10' Soltane pénètre seul
dans la surface, il déclenche
une frappe, mais le gardien
de but de l'ESMK parvient
à arrêter le tir.
Le coach du MOB a décidé
d'apporter quelques
changements dans son équipe
par rapport aux dernières
rencontres de la phase aller de
Ligue 2 Mobilis, à commencer
par le défenseur Anis Mouhli
qui a pris place sur le terrain à
la place de Naâsse. Benali à lui
aussi profité de cette rencontre
pour retrouver le onze béjaoui.
17' Belkacemi parvient à
servir son camarade Noubli
bien placé, ce dernier
déclenche une tête qui
passe d'un cheveu des buts
de Rouag.
33' Suite à une action
collective, les attaquants de
l'ESMK parviennent à
atteindre la surface
béjaouie. Touati, qui était
bien parti pour remettre les
pendules à l'heure, s'est vu
chiper le ballon au dernier
moment par Benali. 35'
Soltane déborde sur le côté
droit et centre pour Noubli
qui déclenche une frappe
qui passe en haut du cadre.
La rencontre a été une
occasion pour le coach Biskri
d'évaluer le travail effectué
durant ces dix derniers jours de
stage à Blida.
Les Béjaoui sont donc entres
très rapidement dans le vif du
sujet en ouvrant très tôt la
marque avec une réalisation
signée Mouhli (6'). Ensuite, le
MOB a continué à presser
devant les buts adverses sans
vraiment parvenir à faire la
différence. Les deux formations
sont rentrées aux vestiaires
avec ce score d'un but à zéro en
faveur du MOB.
La seconde mi-temps a vu les

Mouhli titulaire
Béjaouis créer le danger,
notamment après l'entrée de
Herida qui est parvenu à
doubler la marque (73'). Alors
qu'on pensait que le match était
plié, l'ESM Koléa parvient à
inscrire un but (87') par
l'attaquant Karouchen. L'ESMK
a ensuite essayé d'égaliser lors
des dernières minutes de la
rencontre sans vraiment y
parvenir, car Belkacemi est
venu à la 93' inscrire le but qui
allait définitivement plier la
rencontre et permettre au MOB
de décrocher son ticket pour les
1/16 la coupe d'Algérie.
Longtemps écarté de la liste
des titulaires, le défenseur
Anis Mouhli a profité de la
rencontre d'hier en coupe
d'Algérie pour signer son retour
dans les onze entrants
mobiste.

Salhi capitaine
B. B.
L'ŒIL DU COACH

Yacine Salhi a lui profité de
l'absence de Rahal pour porter
pour la première fois le
brassard de capitaine d'équipe
bejaouie.
Herida
Biskri : «On a réussi à arracher
la qualification, c'est l'essentiel»
insatisfait

300 supporters
béjaouis à Blida
40' Karouchen reçoit un
bon centre, ce dernier
reprend d'une tête qui
passe à côté.
"La rencontre n'a pas été facile face à
l'ESM Koléa qui a bien joué le coup.
Heureusement, on a réussi à trouver les
solutions nécessaire pour arriver à terme
de cette formation, le premier but venu
très tôt a quelques peu poussé l'ESMK à
73' Belkacemi passe
pour Herida bien placé
dans la surface de
réparation, ce dernier
déclenche une frappe qui a
fini dans les filets de
Rouag. 2-0 pour les Crabes.
sortir et à essayer d'égaliser, ce qui nous a
permis de doubler la mise avec le second
but en deuxième mi-temps. L'ESMK a réussi
L'attaquant
béjaoui Youcef
Islam Herida,
qui n'a pas fait
encore une fois
partie des
titulaires
décidés par le
coach Mustapha
Biskri, semblait
furieux contre le
choix de son
coach. Le joueur
s'attendait
vraiment à
profiter de cette
rencontre pour
ajouter une
nouvelle
titularisation à
son actif, ce qui
ne sait
malheureuseme
nt pas réalisé.
Néanmoins,
l'entrée du
joueur s'est
faite en début
de seconde mi-
temps où Herida
a pris la place
de Salhi.
L'attaquant a
profité de sa
participation en
inscrivant le
second but pour
le MOB (73').
Ils étaient environs 300 fans
béjaouis à effectuer le
déplacement à Blida pour
suivre la rencontre qui a
opposé leur équipe à celle de
l'ESM Koléa en coupe d'Algérie.
Ils tenaient à soutenir et à
encourager leur équipe en
donnant de la voix tout au long
de la rencontre.
à réduire le score en fin de parti avant que
84' Soltane à l'entrée de
la surface déclenche une
puissante frappe qui part
directement heurter la
transversale du gardien de
but de l'ESMK.
Belkacemi n'inscrive un troisième but. Les
joueurs sont à féliciter, ils ont bien suivi
les consignes et ont réussi l'essentiel,
décrocher la qualification pour les 1/16e
de la coupe d'Algérie. Maintenant, il faut
Première réalisation
de Mohli
oublier cette rencontre et se reconcentrer
sur la phase retour du championnat. On
sera la semaine prochain à Oran pour
affronter l'ASM Oran. Je pense que le stage
a été très bénéfique et on a vu nos joueurs
Le jeune défenseur Anis Mouhli,
auteur de la première
réalisation de son équipe, a
ainsi signé hier son premier
but de la saison avec les
Crabes.
87' Bencherif réussit à
détourner une lourde
frappe de l'attaquant de
l'ESMK, mais Karouchen
réussit à mettre son pied au
bon moment pour pousser
le ballon au fond des filles
et inscrire le premier but
pour l'ESMK.
bien rependre lors de cette rencontre ; ce
qui nous laisse croire qu'on sera prêt pour
la suite."

Achouri : «On a fait une belle rencontre,
mais cela n'a pas été suffisant»
L'ESM Koléa réclame
un penalty
90'+3 Belkacemi, bien
servi, plie définitivement la
rencontre en inscrivant la
3e réalisation mobiste.
"On a disputé cette rencontre avec l'ultime conviction d'arriver à décrocher une
qualification pour le prochain tour de la coupe d'Algérie. Ce qui
malheureusement ne s'est pas concrétisé. Le MOB a trouvé les solutions en
inscrivant très tôt en début de rencontre et qui a continué à bien gérer la suite.
Le penalty non sifflé en première mi-temps aurait également pu changer le
cours de la rencontre. On a essayé de revenir au score en inscrivant un but (87'),
en vain. Cependant, on continuera à travailler sur les lacunes afin de les
rectifier et essayer d'être meilleurs pour la suite du championnat."
En première mi-temps, les
joueurs de l'ESM Koléa ont
réclamé un penalty non sifflé
après que le défenseur béjaoui
Salim Benali aurait
apparemment touché le ballon
de la main. De son côté,
l'arbitre et son juge de touche
semble avoir bien vu l'action et
ont décidé de ne pas attribuer
le penalty.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 9
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
9

Les deux équipes ont joué la pru- dence durant les prolongations et il faut dire que chaque équipe crai- gnait la surprise, et c'est sur un score vierge que les prolongations se sont soldées. Lors de la séance des tirs au but l'expérience des camarades de

Meziane a fait la différence, car les joueurs blidéens ont fait un cinq sur cinq. Or, l'équipe locale a raté le der- nier tir, ainsi donc les Blidéens ont été récompensés par la qualification au prochain tour de cette compéti- tion de Dame Coupe. A. D.

1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

de Dame Coupe. A. D. 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE CRB TEMOUCHE NT USM BLIDA 0

CRB TEMOUCHE NT USM BLIDA

0

0

Moudjar Fernine Kadour Mansouri Messaoudi Sefir Ait Izer (Saadi 68') Belenouar (Belbachir 100') Hamadi Askar Bentarzia (Benamar 50') Ent. : Kebdani.

Meziane Redjem Belaid Brahmi Tayeb Slimane Belhadj Herbache Rabti ( Aïssa el Bey 75') Houari (Ghacha 50') Si Ammar Aliouet (Froui 46'). Ent. : Sebaâ

Complexe sportif Omar- Ouciaf, temps ensoleillé, affluen- ce moyenne, pelouse praticable, arbitrage de M. Fassih assisté par Omri et Sifoune. Avert : Belaid 70' ( USMB )

Sebaâ : "On pouvait

été efficaces devant les buts et ils "Les attaquants n'ont pas été dans

qu'un match de coupe se gagne Sebaâ.

PAR AMINE DJAÂFAR

La formation blidéenne a décroché son ticket de qualification pour les 1/16 de finale de la coupe d'Algérie difficilement aux tirs au but hier face au CRBT. Le début du match fut équilibré entre les deux formations jusqu'à la 7e minute de jeu où l'équipe adverse a failli ouvrir

assurer autrement !"

ont failli payer les pots cassés chers :

leur jour, chose qui a servi les joueurs

et il ne se joue pas", nous a déclaré

L'entraîneur de cette formation de la ville des Roses, Mustapha Sebaâ, a déclaré à la fin du match d'hier face au CRBT, que ses joueurs n'ont pas

de l'équipe adverse qui ont pris de la confiance et ils ont pu nous mener

à jouer les tirs au but. L'essentiel à retenir est la qualification et je pense

Blida se qualifie aux tirs au but

la marque par l'intermédiaire de Benahamadi qui s'est retrouvé seul face aux buts du portier Meziane et l'expérience de ce dernier a privé l'équipe locale d'ouvrir la marque. La riposte des Blidéens a eu lieu à la 10e minute jeu où Rabti a raté l'inra- table devant les buts. Le reste de la première période fut équilibré entre les deux formations et ce jusqu'à la fin du premier half.En seconde période, les Blidéens ont voulu décrocher le ticket de la qualification avant les prolongations mais entre vitesse et précipitation les poulains de Sebaâ n'ont pas pu secouer les filets du portier Moudjar, ainsi le temps réglementaire de la partie s'est soldé sur un nul vierge zéro partout.

MCE EL-EULMA

0

PARADOU AC

3

Stade M. zeghar

Buts : Benayed (17'), Naïdji (57'), Bouzouk (76').

Tebbal Bentaleb Guedjali Meddour Si Mohamed Zitouni Youcef Zakaria (Kamel 58') Belhamri (Nasseri 79') Laouafi Abed (Boulanceur 78') Merazga Ent. : Denni

Laouafi Abed (Boulanceur 78') Merazga Ent. : Denni Ferrahi Arous Benelifa (Senagare 78') Bouzouk (Ghenaoui

Ferrahi Arous Benelifa (Senagare 78') Bouzouk (Ghenaoui 80') Messibah Chahiroun Mouali Benchina Naïdji Melikechi Benayed Ent. : J. Nogues

Temps variable, terrain en bon état, public moyen, arbitrage de MM. Boukhalfa, Benali et Laribi.

Comme les éditions précédentes, le MCEE s'est rapidement rendu compte qu'il n'est pas en mesure de prolonger son aventure dans cette prestigieuse compétition qui ne suscite vraisemblablement pas beaucoup d'intérêt pour les Eulmis.

Babya battue sur ses terres

d'intérêt pour les Eulmis. Babya battue sur ses terres match qu'ils viennent de perdre (0-0), ont

match qu'ils viennent de perdre (0-0), ont montré un grand écart sur le plan physique après avoir abordé la partie sur un rythme plus ou moins élevé. Durant la première période, les Rouge et Vert ont raté le coche en loupant plusieurs occasions de scorer. Mais comme on dit, si tu ne marques pas, tu encaisses, cela s'est vite traduit lorsque les gars du Paradou se sont passés le mot pour prendre le dessus en inscrivant trois buts consécutifs pendant la seconde mi-temps. A la suite de cette avalanche de buts et devant un adversaire dominateur, le MCEE a affiché une triste mine qui inquiète lorsqu'on pense à la reprise prochaine du championnat. Et comme il fallait s'y attendre, l'écart de niveau entre les deux équipes s'est vérifié sur le terrain avec une équipe qui a fait le jeu et maîtrisant ses capa- cités et une autre qui a subi le jeu en essayant tout au moins de limiter les dégâts.

A. T.

De notre correspondant

AMAR T.

Il convient, toutefois, de préci- ser que le MCEE a abordé cette ren- contre sans aucune préparation. Ses joueurs, qui viennent de sortir d'une grève d'une semaine, après avoir menacé de déclarer forfait pour ce

DRB TADJENANET CRB AMRIA

3

0

Stade Lahoua Smaïl Buts Doussé (4'), Hoggas (87'), Kadour Cherif (90+1)

Boufemahch Aïb Hoggas Meddah Hamra Senoussi Derfalou Guerabis Abel Benmokhtar Doussé Ent. : Belatoui

Derfalou Guerabis Abel Benmokhtar Doussé Ent. : Belatoui Bensaïd Gharib Sekka Meguini Hamaidia Smahi Kelalch Rouba

Bensaïd Gharib Sekka Meguini Hamaidia Smahi Kelalch Rouba Fouhami Berazouk Ent. : Bouha

Public assez nombreux, arbitra- ge de MM. Dokhani, Dilmi et chellali.

Les Tadjenanetis donnaient l'air de s'amuser face à une formation qui n'a pas montré grand-chose dans son jeu. Après le but marqué très tôt par Doussé (4'), on attendait que les visiteurs rebondissent pour revenir à la marque, mais ils se sont cantonnés en défense en laissant leurs adversaires produire le jeu.

De notre correspondant

AMAR T.

Devant cette situation, les camarades d'Aïb ont eu des diffi- cultés à trouver des espaces pour leurs actions offensives qui se sont toutes neutralisées devant un bloc défensif composé de la plupart de leurs adversaires. Le CRB Amria, qui a eu, toutefois une occasion de

La logique a été respectée

eu, toutefois une occasion de La logique a été respectée niveler la marque (10'), n'a pas

niveler la marque (10'), n'a pas saisi cette chance. Autant dire que mise à part cette étincelle, on a assisté à une première mi-temps à sens unique tant le jeu s'est condensé sur une moitié de terrain à l'avantage des locaux. Première mi-temps, DRBT 1- CRBA 0. A la reprise, les visiteurs conti- nuent à défendre sans oser prendre le risque de s'aventurer au-delà de la ligne médiane pen- dant que les Tadjenanetis cher- chaient des solutions en optant pour des contres sur les ailes. Cette option aurait pu donner des résultats si les attaquants tadjena- netis s'étaient mieux appliqués dans la dernière touche de balle à plusieurs reprises lorsque c'est le même geste qui se produit avec des tirs mal appuyés ou des frappes mal ajustées. En un mot, c'est la finition qui a fait défaut

tout au long. Devant une équipe d'un niveau modeste, les hommes de Belatoui, qui auraient pu mener par un large score, se sont conten- tés d'un but marqué au début de la rencontre. Durant cette seconde période, la domination a été carac- térisée par des ratés de la part des Tadjenanetis qui ont diminué de leur niveau de jeu en montrant de nombreuses fautes en attaque, notamment. Il a fallu attendre la 87' pour voir surgir le défenseur Hoggas pour mettre son équipe à l'abri sur une tête bien ajustée à la suite d'un coup franc botté par Belmokhtar des 30 mètres. Vint par la suite un 3e but, signé Kadour Cherif sur un contre où il trouve la cage vide pour marquer sans peine. Finalement, on peut dire que la logique a été respectée avec la quali- fication du DRBT qui mérite de pas- ser au prochain tour. A. T.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 10 MC ALGER WA TLEMCEN
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
10
MC ALGER
WA TLEMCEN

LES CONSIGNES

DE CASONI

«Si vous jouez ce match à 100%, on se qualifiera»

Le chemin pour la 9e coupe d’Algérie commence aujourd’hui pour le Doyen des clubs algériens avec les 1/32 contre le WAT. Bernard Casoni a axé plus son travail sur le côté psychologique, car il sait que ce genre de match se joue sur le côté mental. Hier, avant le début de la séance, le technicien du MCA s’est adressé à ses joueurs pour les motiver et les booster à arracher la qualification pour le prochain tour : «Si vous jouez ce match à 100%, on se qualifiera. Attention, ne sous- estimer pas l’adversaire, car comme vous l’avez remarqué lors des matchs de la phase aller, toutes les équipes veulent vous battre parce que vous êtes le MCA. Donc, on doit se donner à fond et ne pas donner l’occasion à notre adversaire de nous barrer la route pour obtenir la 9e coupe dont rêvent nos supporters. Donc, je veux la qualif’ rien que la qualif’ dans ce match.»

«Gagnez les duels en milieu de terrain» Par ailleurs, l’une des clefs du match pour le premier responsable de la barre technique du MCA, c’est de gagner le maximum de duels dans ce match pour pouvoir créer beaucoup d’occasions devant les buts du WAT :

«Dans le football moderne, gagnez les duels, c’est gagner le match. Donc, il faut presser le porteur du ballon de l’équipe adverse pour récupérer vite le ballon avant de donner une bonne passe aux attaquants pour tenter de marquer des buts. C’est de cette façon qu’on réussira notre match et c’est pour cette raison que je vous demande plus d’agressivité sur le joueur adverse qui a le ballon.»

«Pressez leurs défenseurs et concentrez-vous devant les buts» Pour gagner un match, il faut marquer des buts. C’est la règle du football et Casoni n’a pas cessé depuis le début de la saison de demander à ses joueurs d’être concentré devant les buts ; malheureusement, les attaquants ont collectionnés les ratages : «Il faut exercer un pressing sur le porteur du ballon, surtout les défenseurs du WAT pour les pousser à commettre des erreurs dans leur zone pour pouvoir marquer. Et pour marquer des buts, il faut que vous soyez concentrés devant les buts de votre adversaire.» Ainsi donc, Bernard Casoni, qui veut gagner un titre avec le Mouloudia, exige de ses joueurs la réussite pour ces 1/32 de coupe d’Algérie et les camarades de Hachoud semblent décidés à refaire le coup de 2016, c’est-à-dire atteindre la finale et brandir la 9e coupe d’Algérie. M. Z.

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 e DE FINALE

M. Z. COUPE D’ALGÉRIE 1/32 e DE FINALE LES 18 CONVOQUÉS Chaouchi, Chaal, Hachoud, Mebarakou,

LES 18 CONVOQUÉS

Chaouchi, Chaal, Hachoud, Mebarakou, Azzi, Demou, Boudebouda, Boulekhoua, Kasdi, Amada, El Mouaden, Bendebka, Karaoui, Balegh, Amachi, Nekkache, Barnabas, Souibaâh.

EQUIPE PROBABLE

Chaouchi, Hachoud, Azzi, Mebarakou, Karaoui, Bendebka, Amada, El-Mouaden, Balegh, Nekkache, Souibaâh

Bouhenna

et CEO

suspendus Cet après-midi, deux joueurs du MCA ne sont pas concernés, ils sont suspendus. Il s’agit du défen- seur axial, Rachid Bouhenna et du milieu de terrain CEO. Ils seront tous les deux aptes pour la reprise du cham- pionnat.

LE DOYEN VEUT

SA REVANCHE

PAR AMINA Z.

Le Mouloudia d’Alger na pas affronté le WAT au 5- Juillet depuis la relégation de ce dernier en 2013 en match de championnat qui s’était soldé sur un score de 1-0 en faveur des Zianides sur un but de Boushaba. Une année avant, le WAT avait éliminé le MCA de la coupe d’Algérie aux 1/8 de la compétititon. Cet après- midi, le Mouloudia d’Alger retrouve le WAT avec l’inten- sion de prendre sa revanche. En effet, cet après-midi, le Mouloudia d’Alger accueille le WAT au 5-Juillet. Un adversai- re qui a quitté la L1 Mobilis et se bat actuellement pour reprendre sa place, donc le Doyen doit faire attention et éviter le piège. Ceux qui sui- vent le Mouloudia savent que

le piège. Ceux qui sui- vent le Mouloudia savent que le WAT a toujours été un

le WAT a toujours été un redoutable adversaire puisque les Zianides ont réussi à maintes reprises des exploits à Alger. Donc, il va falloir s’ar- mer de tous les atouts et faire tout ce qu’il faut pour assurer la qualification.

Le coach la veut Bernard Casoni n’a pas omis de faire savoir à tout le monde qu’il veut cette coupe, en aver- tissant même ses joueurs : «Ne pas sous-estimer l’adversaire.» Autre atout, les Mouloudéens auront les Chnaoua dans les

KARAOUI «Attention, c’est le match piège par excellence !» Le milieu de terrain du Mouloudia

KARAOUI

«Attention, c’est le match piège par excellence !»

Le milieu de terrain du Mouloudia d’Alger, Amir Karaoui qui va jouer arrière gauche cet après-midi contre le WAT dira : «On a bien travaillé en stage à Aïn Benian dans les meilleures conditions. Samedi, on s’attaque à la coupe. Ce ne sera pas facile contre le WAT. Attention, c’est le match piège par excel- lence. Il faudra être très vigilant et mettre tout en œuvre pour assurer que la qualifi- cation reste à Alger. On sait qu’on doit res- pecter la hiérarchie, et pour cela, on va se donner à fond pour réussir le pari et rendre heureux notre public qui sera en force afin de nous soutenir.»

gradins pour les booster et les motiver. Tous les ingrédients sont réunis pour que le Doyen passe un bon après-midi. Il le faut, les Chnaoua n’imaginent vraiment pas voir leur équipe

se faire éliminer sur ses terres

par un WAT.

A. Z.

Il a juste un petit bobo au mollet

NEKKACHE

«C’était juste un contact avec Chaâl»

L’attaquant du Mouloudia d’Alger, Hichem Nekkache sera d’attaque cet après-midi face au WAT (1/32 de la coupe d’Algérie). Nekkache sera bel et bien présent sur le terrain mal- gré une légère blessure, contrac- tée jeudi à l’entraînement. En effet, lors de la séance de jeudi, le staff technique a programmé un match d’application entre les joueurs. Sur une action de jeu, l’attaquant Hichem Nekkache a été touché au mollet, mais la blessure de l’ancien joueur du CRB n’est pas méchante puis- qu’il sera d’attaque cet après- midi contre le Widad de Tlemcen. Contacté par nos soins, hier en début d’après-midi, Hichem Nekkache nous a déclarés qu’il sera apte à jouer ce match de coupe contre le WAT :

«Effectivement, j’ai contracté une blessure en match d’application jeudi. Chaâl m’a touché au mollet et j’ai ressentis des douleurs, mais après l’intervention du staff médical, les douleurs ont disparu. Je suis apte à jouer ce match de coupe contre Tlemcen.»

Il jouera son premier match sous les couleurs du MCA Souibaah : «Je veux marquer pour bien entamer mon aventure avec le MCA»

Le désormais ancien attaquant du MCO, Mohamed Souibaah débutera son aventure avec le Mouloudia d’Alger cet après-midi à l’occasion des 1/32 de la coupe d’Algérie contre le WAT. L’enfant de Baraki veut à tout prix réussir son premier match en marquant au moins un but dans cette confrontation. En effet, cet après-midi à partir de 16h, Mohamed Souibaah jouera son premier match avec le MCA face au WAT. Une rencontre qui permettra au public du Doyen de découvrir sa nouvelle recrue qui sera alignée d’entrée par Bernard Casoni. Le joueur, que nous avons eu au bout du fil hier, avant la séance, est très optimiste pour réussir son premier teste avec les vert et Rouge de la capitale : «J’attendais avec impatience de jouer avec mon club du cœur. Je ne ressens aucune pression et je suis persuadé que je vais réussir mon match en marquant des buts, Incha Allah. J’avoue que ce

match en marquant des buts, Incha Allah. J’avoue que ce match ne sera pas facile, même

match ne sera pas facile, même si on va affronter une équipe de L2. Le fait de jouer au 5- juillet et devant notre public nous interdit de faire une erreur. On va tout faire pour pro- curer de la joie à notre public. Je pro- mets que je ferais tout pour secouer les filets de l’équipe adverse.»

M. Z.

Mouloudia est optimiste pour que son équipe passe les 1/32 de la coupe d’Algérie, mais il met en garde ses coéquipiers de prendre au sérieux ce match puisque l’équipe de Tlemcen ne viendra pas en victime expiatoi- re : «C’est vrai que le WAT évo- lue en L2 et elle occupe la dernière place du classement, mais ce sera un

match difficile, l’adver- saire n’a rien à perdre et il fera tout pour créer la
match
difficile,
l’adver-
saire n’a
rien à
perdre et il
fera tout
pour créer la
surprise ce
samedi. Donc, on
doit être vigilants et
méfiants devant cette
équipe. Si on veut
assurer la qualif’,
on doit tuer le
match en pre-
mière mi-
temps.»
M. Z.

«On doit tuer le match en 1 re mi-temps» Interrogé sur ce match de face au WAT, l’avant-centre du

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 11 MC ALGER WA TLEMCEN
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
11
MC ALGER
WA TLEMCEN

On parle du maintien de Barnabas

L’idée de garder Barnabas au MCA, ne ravit pas les suppor- ters. Dans les réseaux sociaux, ou ailleurs, les Mouloudéens en par- lent et c’est le refrain qui revient souvent : «Barnabas a eu suffisam- ment de chance et n’a pas montré grande chose, le garder est une perte de temps et d’argent.» Comme tout le monde le sait, avant de rentrer en France, Casoni avait remis la liste des libérés à KSK où il y avait 4 noms : Aouedj, Seguer, Mansouri et Barnabas. Le premier a récupéré ses papiers et pour Aouedj, les choses sont claires ; ce n’est pas le cas pour les autres, sauf peut-être pour Barnabas. Quand son manager est venu discuter de la résiliation du contrat de son joueur, les choses ne sont pas passées comme il croyait car que le joueur a été invité à rejoindre ses camarades à Aïn Benian. Le revoir avec les joueurs a fait réagir les fans sur les réseaux sociaux, dans les cafés et autres lieux publics. Effectivement, depuis l’entame de la saison, Casoni à fait parler Barnabas sur le terrain plusieurs fois et à chaque fois, il est passé à côté de la plaque. Casoni défendait son Nigérian et il croit très fort en ses capacités. Il faut savoir que le MCA a recruté Barnabas l’été dernier pour trois années et la résiliation de son contrat serait un peu compliquée. En plus, KSK a tenté de recruter une pointure, à savoir Walter Bwalya, mais son président a mis fin au rêve mouloudéen. Il a annoncé sur ces mêmes colonnes que son joueur n’est pas libérable. Donc, cette piste s’est très vite refroidie. Plusieurs joueurs de talent ont été annoncés, mais l’ar- gent pose problème. On a donc décidé de garder Barnabas, mais les fans semblent être contre cette éventualité, ça râle beaucoup à ce sujet et pour eux, ce n’est pas avec Barnabas que le MCA réglera son déficit en attaque.

DIARRA

a quitté Alger hier

L’attaquant malien Aboubacar Diarra, qui n’a pas été retenu par le staff technique du MCA après avoir joué 45 mn en match amical contre l’OM, est rentré hier chez lui à Bamako. Le joueur est très déçu d’avoir raté les essais, selon une source, il n’a pas apprécié qu’il soit utilisé seulement une mi-temps et avec les remplaçants. Diarra aurait souhaité jouer avec l’équipe-type pour montrer qu’il mérite une place dans le groupe de Bernard Casoni.

Chaouchi

va renouer avec la compétition officielle cet après-midi

Après une absence de plusieurs semaines à cause d’une blessure et un choix du staff technique, le gardien international Faouzi Chaouchi va reprendre la compéti- tion officielle aujourd’hui à l’occa- sion des 1/32 de la coupe d’Algérie contre le WAT. Chaouchi semble décidé à réussir une bonne deuxiè- me moitié du championnat pour pouvoir continuer son aventure avec l’EN de Rabah Madjer.

1/32 e DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

de Rabah Madjer. 1/32 e DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE Tlemcen aime bien le MCA Pour ce

Tlemcen aime bien le MCA

Pour ce premier tour national, les protégés de l'entraîneur Kerris se mesureront aux Mouloudéens dans une rencontre qui sera placée sous le signe des retrouvailles, puisque les deux équipes ne s'étaient pas opposées depuis plusieurs saisons.

PAR ABDELKRIM ZOUBIR

Leur dernière confrontation remon- te à 2013, lors d'une joute amicale disputée à Tlemcen. Le WAT avait remporté la par- tie aux dépens du MCA, qui était drivée à l'époque par Bouali Fouad. Mais depuis, bien de l'eau a coulé sous les ponts, puisque les Bleu et Blanc évoluent actuel- lement en Ligue 2 Mobilis, après avoir chuté en DNA. Aussi, le match de coupe d'Algérie constituera sans nul doute une bonne opportunité pour les coéquipiers de Mendaci de goûter à nouveau aux joies de cette épreuve. Cependant, pour pouvoir prétendre à ces dernières, les Widadis devront franchir l'obstacle qui sera dressé par les capés du coach Casoni. Pour cette confrontation avec le Doyen, l'équipe tlemcénienne s'est préparée normalement. En ce sens qu'il n'y a pas eu un program- me spécifique. L'entraîneur, Kerris, s'est contenté de deux matchs pour préparer son team. Le premier s'est déroulé à Sidi Bel Abbès, face à l'USMBA. Tandis qu'un match d'application a opposé l'équipe senior à celle des réservistes, le staff tech- nique n'a pas voulu prendre de risques, en évitant de jouer avec une autre formation pour éviter les blessures à ses joueurs.

Djelti passera sur le billard Toujours est-il que les Zianides semblent déterminés à sortir le grand jeu face au MCA, avec l'espoir inavoué de créer la surprise de ce tour. D'autant plus que face aux grandes équipes, les camarades de Belhadj sont plus motivés. Pour cette ren- contre, l'entraîneur tlemcénien disposera pratiquement de tout l'effectif pour consti- tuer le onze type, à l'exception de l'atta- quant Djelti, qui devra passer sur le billard. Il est à souligner que les deux nou- velles recrues, à savoir Hadj Abou El Karma et Belatrouche, ne sont pas concer- nés par cette rencontre.

A. Z.

TEBBI DEVAIT

SIGNER HIER

Tebbi avait toutes les chances de signer au profit du MC Alger, hier soir.

PAR AMINA Z.

Tous les feux étaient au vert pour conclure, même si le CS Constantine, l'ES Sétif et le CR Belouizdad étaient également sur le coup. A 90%, le joueur devait être mouloudéen dès hier soir et sa présentation envisagée pour aujourd'hui. Le nom de Tebbi a beaucoup circulé dans la maison du Doyen. Le sociétaire de Relizane voulait vraiment quitter le RCR et attendait le verdict du CRL. C'est un fan du

MCA, Rachid Mezdoura de Hydra, qui a payé sa lettre de libération fixée finalement à 800 millions de centimes au lieu du 1,2 milliard réclamé au début. Le joueur a cédé 360 millions, soit 6 mois de salaire, pour avoir ses papiers. Il a quitté Relizane hier, en compagnie de son manager Braham Chaouch, pour rencontrer Kaci-Saïd Kamel dans la soirée. Ils avaient un rendez-vous avec le boss du Doyen pour les dernières négociations avant de conclure. Il faut savoir que Tebbi et son manager n'avaient nullement discuté argent avec le Mouloudia d'Alger et, comme le joueur avait en main ses papiers, il pouvait désormais parler de son salaire. Tebbi a plusieurs contacts comme il nous l'a assuré, mais il a donné la priorité au MCA.

Hier, il devait trouver un terrain d'entente définitif et apposer sa signature.

A. Z.

d'entente définitif et apposer sa signature. A. Z. Le lettre de libération de Tebbi a coûté

Le lettre de libération de Tebbi a coûté 800 millions de centimes, voici une copie de la décharge signée par le RCR.

«J'a donné ma parole au MCA, mais il faut officialiser»

A. Z.
A. Z.

"Effectivement,je viens de récupérer mes papiers puisqu'on les a rachetés. Maintenant que ma libération est entre mes mains, je peux songer à mon avenir", nous a indiqué hier Tebbi alors qu'il était en route pour rencontrer KSK. Aux environs de 20h, il nous disait : "Je suis en route pour rencontrer les dirigeants du MCA. Si on trouve un terrain d'entente, je serai très content, car je veux endosser le maillot mouloudéen." Cela étant, Tebbi ne cache pas que le MCA a de sérieux concurrents. "J'ai d'autres contacts, comme la JSS, le MCO et le CSC, mais avant de récupérer mes papiers, j'avais donné ma parole en promettant de négocier en premier avec le MCA. Et voilà, on se trouve actuellement à la sortie de Relizane pour rallier la capitale", nous disait-il hier…

Il a entraîné les deux équipes

Bouali : «Le MCA part favori»

entraîné les deux équipes Bouali : «Le MCA part favori» L’entraîneur en chef actuel de la

L’entraîneur en chef actuel de la JSS, Fouad Bouali avait gagné la coupe d’Algérie avec le Mouloudia d’Alger mais il a entraîné pendant des années le WA Tlemcen. Pour lui, c’est un match difficile et même s’il n’est pas équilibré, rien n’est gagné d’avance. L’enfant de Tlemcen, qui a été entraîneur du WAT et du MCA, en l’occurrence Fouad Bouali, s’apprête aujourd’hui à disputer un match difficile avec la JSS puisqu’il va affronter le SAM à Bel-Abbès cet après-midi. Bouali a voulu parler du match d’aujourd’hui qui met aux prises le MCA avec le WAT : «Il y a eu plusieurs confrontations entre

les deux clubs en championnat ou en coupe. Les matches MCA- WAT ont toujours été palpitants

et de niveau. Dans cette confron-

tation, on sait

n’est pas parfait, mais on s’at- tend tout de même à un bon match. Le MCA part favori, alors que tout le monde sait que le WAT a touché le fond. Seulement, il est en train de se reformer. Une rencontre de coupe se joue en 90 minutes et même plus. Le MCA a tout pour passer, mais il y a une équipe en face qui va se donner à fond pour prendre le dessus. Ça se jouera sur des détails. En tant que sportif, je souhaite que la

que l’équilibre

rencontre soit une belle partie entre deux clubs qui joueront tout pour passer le tour. »Mais en qualité d’enfant de Tlemcen, personne ne reprochera à Bouali d’avoir des sentiments pour le WAT : «J’ai passé une très belle année au MCA mais je ne nie pas que la grande part, c’est pour le WAT.» Demain, on verra qui aura le dernier mot dans cette confrontation entre deux clubs qui ne se sont pas revus depuis des années. Car, le WAT qui avait validé son billet en L2, a quitté même ce palier avant de revenir cette saison plus fort et mieux construit.

A. Z.

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

12

EQUIPE NATIONALE

Samedi 30 décembre 2017 12 EQUIPE NATIONALE ARSENAL PRÉPARE SON OFFRE POUR MAHREZ Arsène Wenger, qui

ARSENAL PRÉPARE

SON OFFRE POUR MAHREZ Arsène Wenger, qui n'a pas abandonné l'idée de s'attacher les services
SON OFFRE POUR
MAHREZ
Arsène Wenger, qui n'a pas abandonné l'idée de
s'attacher les services de Riyad Mahrez, prépare une
belle offre pour convaincre Leicester City de le lâcher.

PAR MEHDI KABI

En pleine forme depuis l'arri- vée de Claude Puel à la la barre technique de Leicester City, Riyad Mahrez est de retour au-devant de la scène, plusieurs clubs se position- nent afin de l'avoir. Après le retour de l'AS Rome qui tente à nouveau de le convaincre et surtout de convaincre la direction des Foxes de le lâcher, c'est au tour d'Arsenal de le relancer. La formation anglaise

avait déjà tenté le coup lors du der- nier mercato d'intersaison et suit l'international algérien depuis un long moment déjà. Cependant, les dirigeants de Leicester City n'ont pas facilité le départ de ce dernier, lors des précé- dents mercatos. Mais cette fois-ci, Arsenal compte faire une grosse offre selon la presse anglaise. Arsène Wenger a insisté auprès de sa direction afin de tout faire pour s'attacher les services de

Riyad Mahrez avant la fin du merca- to hivernal. Il a le profil idéal afin de renforcer le compartiment offensif des Gunners. Il faut savoir qu'Arsenal rencontre beaucoup de difficultés depuis le début de saison et a beaucoup de mal à enchaîner les matchs. La for- mation anglaise se retrouve d'ailleurs à la sixième place de la Premier League avec cinq longueurs de retard sur le troisième. Les sup- porters s'attendent à ce que l'équipe

soit renforcée afin d'être dans de meilleures dispositions pour la suite de la compétition. Riyad Mahrez, quant à lui, ne devrait pas refuser une telle offre, surtout qu'il rêve, depuis avoir remporté la Premier League et le titre de meilleur joueur du championnat, de changer d'air et de jouer pour une grande équipe. Arsenal devrait passer à l'action lors des prochains jours.

M. K.

Les Foxes face à Liverpool

Les deux internationaux algé- riens Mahrez et Slimani prendront part aujourd'hui au choc de la 21 e journée de Premier League face à Liverpool. Le Boxing Day continue pour les Foxes. Après avoir été mis en difficulté par Watford lors du dernier match qui s'est soldé sur le score de deux buts à zéro, Leicester City veut se relancer et surtout retrouver le chemin des victoires, après trois matchs difficiles. Le match d'aujourd'hui

trois matchs difficiles. Le match d'aujourd'hui s'annonce important pour Mahrez et ses co-équipiers.

s'annonce important pour Mahrez et ses co-équipiers. Ils n'auront pas le droit à l'erreur et devront être à la hauteur face au géant anglais, Liverpool. Pour ces derniers, la vic- toire est obligatoire afin de se relan- cer, mais surtout pour ne pas perdre une deuxième fois face aux Reds. En effet, les deux équipes ont déjà eu l'occasion de se rencontrer lors de la sixième journée de la Premier League où Jurgen Klopp et ses hommes ont arraché une victoire difficile sur le score de trois buts à deux. Pour le rendez-

vous d'aujourd'hui, le milieu de ter- rain des Verts Riyad Mahrez est annoncé en tant que titulaire et devrait débuter dans le onze de départ. Ce dernier est attendu comme la solution à Anfield. Il faut dire que l'international algérien est en pleine forme et réussit de très bonnes per- formances depuis le début de la sai- son. Il est revenu à son meilleur niveau et se retrouve parmi les joueurs les plus efficaces cette sai- son. D'ailleurs, il a marqué le seul but de son équipe lors du dernier match face à Watford, ce qui n'a pas été suffisant pour remporter la vic-

toire. Le premier responsable de la barre technique de Leicester City compte beaucoup sur Riyad et le titularise lors de chaque match. D'ailleurs, c'est depuis l'arrivée de Claude Puel chez les Foxes que Riyad Mahrez a retrouvé son meilleur niveau. Le technicien français l'a relancé et libéré. Islam Slimani, quant à lui, devrait débuter sur le banc des rem- plaçants. Ce dernier a été utilisé lors du dernier match ; il avait fait son entrée lors du dernier quart d'heure de jeu, mais n'a pas réussi à renver- ser le cours du match.

M. K.

SLIMANI : LEICESTER VEUT LE VENDRE ET NON LE PRÊTER

Courtisé par de nom- breux clubs, l'at- taquant des Verts voudrait quitter Leicester City lors de ce mercato hivernal, mais sa direction ne compte pas lui faciliter les choses. L'attaquant international algérien Slimani est en dif- ficulté cette saison et tra- verse une situation compli- quée. Il ne rentre pas dans les plans de son entraî- neur et ne joue plus. Il est rarement convoqué aux matchs de son équi- pe et ne figure plus dans le onze de départ. Il a par- ticipé au match face à Watford comptant pour la 20e journée de la Premier League, mais il n'aura finale- ment joué qu'un quart d'heu-

re. Il faut dire qu'Islam Slimani n'a pas réussi à convaincre le technicien français, qui ne compte plus sur lui et ne l'utilise que rarement. Une situation qui devient insoutenable pour l'atta- quant des Verts qui voudrait changer d'air lors de ce mercato hivernal. Ce dernier veut retrou- ver du temps de jeu et opter ainsi pour une équipe qui pour- ra lui offrir de la compétitivité. Suivi de près par plusieurs clubs, à l'image de Newcastle ou encore son ex-équipe le Sporting Lisbonne, Slimani a toutes les chances de partir et de retrouver une équipe qui lui donnera du temps de jeu. Cependant, pour les dirigeants des Foxes, l'option de prêt n'est pas envisageable, à moins qu'une équipe se propose de payer son salaire entier. Il faut savoir que ce dernier perçoit un salaire de 2,3 millions d'euros par an et Leicester City ne veut

pas se retrouver encore une fois obligé de payer son salaire en cas de prêt. Pour la direction des Foxes, la meilleure solution serait de vendre l'international algérien, mais il reste à savoir à quel prix. Il ne faut pas oublier que pour avoir Islam Slimani après sa très bonne saison avec le Sporting Lisbonne, la forma- tion anglaise a dû casser sa tire- lire et payer la somme de 35 millions d'euros. Ainsi, deux solutions s'offrent à lui : soit il est prêté et son nouveau club doit payer la totalité de son salaire, soit il est vendu, il ne sera plus ainsi la propriété de Leicester City. Newcastle et le Sporting Lisbonne veulent l'avoir lors de ce mercato afin de se renforcer et pourraient formuler une offre lors prochainement.

Reste à savoir si ces offres seront à la hauteur des attentes de

Leicester City.

M. K.

PORTO DONNE LA PRIORITÉ À LA PROLONGATION DE BRAHIMI

M. K. PORTO DONNE LA PRIORITÉ À LA PROLONGATION DE BRAHIMI Alors que son contrat prendra

Alors que son contrat prendra fin en 2019, Yacine Brahimi devient l'une des priorités du FC Porto qui veut le prolonger le plus rapi- dement possible. Selon le journal portugais Abola, le contrat du milieu internatio- nal algérien du FC Porto sera bientôt revu et il pourrait y avoir du changement. Alors qu'il fait les beaux jours de son club, Yacine Brahimi verra son contrat prendre fin en 2019. Présent depuis trois ans, ce dernier se sent bien dans son club où il a réussi de belles prestations qui font de lui sûrement le joueur le plus important de son équi- pe. Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, la direc- tion des Dragons veut s'occu- per du contrat du milieu de terrain des Verts prochaine- ment et ainsi lui proposer une prolongation qui sera sûrement accompagnée d'une belle augmentation. Les diri- geants portugais ne veulent pas se retrouver en difficulté la prochaine saison et surtout ne pas vivre le scénario de voir leur poulain quitter le club gratuitement. Acheté de Granada pour environ 8 mil- lions d'euros, l'international algérien coûte maintenant beaucoup plus, et des clubs européens le suivent de très prés. Ce dernier n'est pas le seul à être dans cette situa- tion, son co-équipier Herrera étant lui aussi concerné. Ce dernier se verra proposer une prolongation de contrat. A 27 ans, l'international algérien veut remporter le champion- nat avec le FC Porto, mais surtout essayer de réussir un bon parcours en Ligue des champions.

Il a rendez-vous avec la coupe de la Ligue ce soir L'international algérien retrouvera la coupe de la Ligue dès aujourd'hui avec un match face au Pacos de Ferreira. Le FC Porto est actuellement premier de son groupe avec quatre points au compteur, suivi de très près par Leixoes, qui compte le même nombre de points. Une victoire de l'international algérien et de ses co-équipiers pourrait leur permettre de garder leur fauteuil de leader et d'enchaîner avec un bon moral les matchs du cham- pionnat.

M. K.

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

EQUIPE NATIONALE

13

Samedi 30 décembre 2017 EQUIPE NATIONALE 13 Le club napolitain a mis 4M € sur la

Le club napolitain a mis 4Msur la table

PAR ISLAM ZEMAM Actuellement blessé, l'inter- national algérien continue de faire parler de lui dans
PAR ISLAM ZEMAM
Actuellement blessé, l'inter-
national algérien continue de faire
parler de lui dans le marché des
transferts. En effet, le joueur est
convoité par Naples depuis
quelques semaines en vue d'un
transfert. Toutefois, pour le
moment, les tentatives napoli-
taines se sont avérées pour le
moment infructueuses. La der-
nière offre napolitaine a été de
l'ordre de 3M€ mais celle-ci a
été immédiatement refusée
par les dirigeants de
Vérone qui veulent bien

FARES

POUR CONCURRENCER

GHOULAM À NAPLES

Apparemment, l'équipe de Naples ne veut pas passer à côté de la bonne affaire Mohamed Fares. Après une première offre refusée, le club vient d'ajouter un million d'euros pour l'Hélas Vérone.

directement refusée. Dans ce sens, les dirigeants du club de Faouzi Ghoulam ont donc changé de stratégie et en plus d'avoir fait une rallonge d'un million sur la pre- mière offre, ils seraient disposés à le laisser terminer la saison à Vérone avant de rejoindre le Napoli pour la saison prochaine. D'après TMW, il se pourrait qu'il y ait du nouveau dans les pro- chains jours concernant cette tran- saction mais l'Algérien semble plus que jamais intéressé à l'idée de passer un palier dans sa carriè- re. Affaire à suivre.

I. Z.

plus, à savoir au minimum 5M€. Selon Tutto Mercato Web, les dirigeants de Naples ont décidé de revenir à la charge avec une offre de 4M€ pour le joueur. Avec cette nouvelle offen- sive, ils espèrent faire plier les dirigeants du Hélas pour libérer l'Algérien.

Naples disposé à le laisser finir la saison à Vérone La première offre de Naples était claire à savoir 3M€ pour un trans- fert sec et à effet immédiat. D'ailleurs, cette proposition a été

AUTOUR DU TORINO DE S'INTÉRESSER À MACHACHE

La bonne affaire du marché hivernal en Italie semble s'appeler Zinedine Machache. L'ancien toulousain a vraiment la cote en Serie A du moment que plusieurs équipes sont sur les rangs. S'il est tout proche de Naples comme relayé par la presse locale depuis plusieurs semaines, il n'en demeure pas moins qu'il y a de la concurrence dans le dossier et d'après Corriere Dello Sport, le Torino serait fortement intéressé par le transfert du Franco-Algérien dès ce mercato d'hiver. Un joueur de talent, jeune et disponible à zéro frais, cela ne peut que séduire l'équipe turinoise qui se mêle du dossier même si elle accuse quelques lon- gueurs de retard car Naples a pris les devants

et a même annoncé l'arrivée du joueur pour le 3 janvier prochain.

Naples souhaite le prête à Carpi ou au Chievo Si Machahce n'a que peu de chances de rester à Naples après sa signature, Naples envisage de le prêter à des clubs amis en Serie A pour qu'il prenne de l'expérience et retrouve le rythme de la compétition et il s'agit soit de la formation de Carpi ou encore le Chievo Vérone. Le Torino doit donc faire preuve de malice dans le dossier pour essayer de dou- bler la concurrence dans le dossier et essayer de chiper un joueur promis à l'équipe de Maurizio Sarri.

I. Z.

GHEZZAL DANS LES PETITS PAPIERS DE BOLOGNE

L'ailier international algérien de l'AS Monaco, Rachid Ghezzal ne sera pas forcément retenu par son équipe si une bonne offre arrivait. Un premier prétendant se serait manifesté dans le dossier et il vient d'Italie.

serait manifesté dans le dossier et il vient d'Italie. La première moitié de saison de l'ancien

La première moitié de saison de l'ancien Lyonnais n'a pas été de tout repos avec le club champion de France. Si au départ, tout marchait parfaitement bien avec des prestations solides, la suite a été beaucoup moins facile pour lui puisque son entraîneur Leonardo Jardim a commencé à se passer de lui au point de devenir un joueur secon- daire aux yeux du Portugais. Une fois la moitié de saison terminée, les dirigeants de l'ASM ont déci- dé de le mettre sur le marché et voir les possibili- tés qui se présentent devant lui. D'après le site Mercato 365, l'international algérien serait suivi par la formation italienne de Bologne en prévision de la seconde moitié de saison. Les Italiens seraient intéressés par le profil du joueur et l'au- raient inscrit dans leurs petits papiers en vue d'éventuellement formuler une offre que ce soit de prêt ou de transfert. Il faut dire que les offres se font rares pour Ghezzal qui n'a pas trop de solutions devant lui pour choisir sa nouvelle des- tination.

Verdi Si Bologne s'intéresse à Ghezzal pour un éventuel transfert, c'est parce que de l'autre côté, son attaquant vedette, Simone Verdi pourrait quitter le club durant le mois de janvier. Bon nombre d'équipes sont sur ses traces et les dirigeants de Bologne ne veulent pas rester les bras croisés, d'où l'intérêt pour l'internatio- nal algérien. Reste maintenant à connaître la position du principal intéressé qui n'a pas pris position et si bien sûr, il voudrait aller tenter une expé- rience en Italie comme l'avait fait son frère aîné, Abdelkader.

I. Z.

Taïder est sur le marché, mais

L'aventure du milieu de terrain algérien de Bologne semble tirer à sa fin. N'ayant pas un temps de jeu consé- quent au sein de son club, le joueur est disponible sur le marché des trans- ferts. Cependant, contrairement à ce qu'annonce la pres- se allemande ou encore turque, les Italiens assurent qu'à l'heure actuelle il n'y avait aucune offre concrète le concernant et que par conséquent, il reste un joueur de Bologne. Toutefois, avec cette nouvelle information, les choses devraient commencer à s'ac- célérer pour l'ancien de l'Inter Milan qui semble plus que jamais proche d'un départ de Bologne.

DE GRYSE

«Je ne pense pas que Hanni soit le pire joueur d'Anderlecht»

Auteur d'une moitié de saison décevante et critiqué de toutes parts, le capitaine d'Anderlecht et international algé- rien, Sofiane Hanni est dans le dur actuellement. Que ce soit la presse, les consultants, tout le monde s'acharne contre lui et remet même en cause son statut de capitai- ne. D'ailleurs, le joueur a carrément compromis ses chances pour le titre de Soulier d'or. Marc Degryse pense la même chose mais refuse de croire que Hanni est le plus mauvais au sein de son équipe : "Pour pouvoir aspirer au Soulier d'or, je pense que la différence entre le meilleur niveau et le plus bas ne doit pas être aussi évidente. Les bons joueurs peuvent également faire un mauvais match mais cette différence ne doit pas être aussi extrême. Si Hanni a fait un mauvais match, cela ne veut pas dire qu'il est le pire joueur d'Anderlecht. Je ne le pense pas."

le pire joueur d'Anderlecht. Je ne le pense pas." «Il doit être un moteur pour l'équipe»

«Il doit être un moteur pour l'équipe» Le débat sur le capitanat à Anderlecht enflamme plus la presse que l'entraîneur de l'équipe. D'ailleurs, De Gryse est revenu sur ce sujet : "Même si on joue mal, on doit

être le moteur de l'équipe à savoir un joueur important pour le collectif. Il faut savoir tirer son équipe vers le haut dans les moments difficiles. S'il parvient à faire ça, alors, il pourra aspirer au Soulier d'or." Cette pre- mière moitié de la saison a été vrai- ment compliquée pour l'ancien de Malines qui doit faire le nécessaire pour se relancer en prévision de la

suite du parcours.

I. Z.

LAMOUCHI

«BENSEBAÏNI ET ZEFFANE PEUVENT JOUER À GAUCHE»

Dans un entretien accordé à Ouest France, l'entraîneur du Stade Rennais Sabri Lamouchi est revenu sur les points chauds du mercato. Interrogé sur le recrutement et notamment sur le couloir gauche, il a tenu à être clair puisqu'il a en les deux interna- tionaux algériens, Zeffane et Bensebaïni deux solutions de grande qualité. Dans ce sens, il a tenu à assurer : "Le club ne cherchera pas d'arrière gauche pour ce mercato d'hiver, pour la simple et bonne rai- son que Mehdi Zeffane qui a joué à ce poste. Ramy Bensebaïni, même si pour moi c'est un défenseur central, rend bien des services à ce poste et peut avoir une carte à jouer." Un signe de confiance envers les deux joueurs qu'ils devraient apprécier en prévision de la seconde moitié de saison en France. Il faut dire que depuis son arrivée à Rennes, Lamouchi n'a pas tardé à sortir Zeffane du placard en lui offrant un statut de titulaire que ce soit à droi- te ou même à gauche alors qu'il était au bord du gouffre. Le joueur le lui a bien rendu en sortant des presta- tions de qualité et en faisant en sorte de garder sa place. De quoi le mettre plus en confiance pour la deuxième partie de saison où il sera forcément attendu. Bensebaïni pour sa part est une valeur sûre du club breton et n'a apparemment pas de

souci à se faire pour sa place.

I. Z.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 14 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE DRB STAOUELI 0 
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
14
COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE
DRB STAOUELI
0

O MÉDÉA
2
Les fans
médéens
Stade du 20-Août-1955 d'Alger
Buts :
à l'enterrement
Boubekeur Islam (26'),
Boucherit (74') - OM.
L'expérience médéenne
a prévalu
de Mustapha
Maâmeri
Chaouch
Gamraoui
Si-Youcef-Amrane
Boulouadad
Kerrar
Zaki
Boutadjine
(Kedjit 78')
Mokrani
Cherchab
Boukhit
Sehiri.
Ent. : Zoheir
Bouabida.
Morsli
Bousalem
Benali
(Bahi 78')
Boubekeur Islam
Boucherit
Zalami
Koulkheir
Midoune
(Zenagui 67')
Bouabdallah
Motrani
(Bouchiba 57')
Baouche.
Ent. : Sid-Ahmed
Slimani.
Avec un système de jeu
en 4-4-2, les gars du Titteri
arrivent à prendre le contrôle du
match avec une possession de
balle de plus de soixante pour cent
et imposer leur diktat durant les
deux fois quarante- cinq minutes
de la partie devant un adversaire
du DRB Staoueli fébrile et trop
naïf dans l'entrejeu.
Temps variable - Affluence tés faible -
Pelouse en bon état - Arbitrage de
M. Boucetta assisté de MM. Asklou
et Flidja.
PAR M. GRINI
Averts :
Si-Youcef Amrane (19') DRBS
Film du match
8' Bien embusqué dans la
surface de réparation
adverse, Bouabdallah n'a pu
conclure.
La première période de cette
rencontre de Dame coupe a vu la
domination territoriale des poulains
de l'entraîneur Slimani qui ne purent
exploiter judicieusement les
occasions qui leur ont été offertes.
Donc, ni la tentative de Bouabdallah
en pleine zone de l'adversaire, ni le
tir fulgurant du milieu récupérateur
Zalami, ni la tête rageuse de
Bousalem, ni le tir croisé de Baouche
n'avaient changé quoi que ce soit au
tableau d'affichage. Il a fallu attendre
la 25e minute de jeu pour assister à
l'ouverture du score au profit des
gars du Titteri. Sur un coup de coin
bien lifté par Zalami, le capitaine
d'équipe Boubekeur Islam au milieu
d'un paquet de défenseurs de
Staoueli et d'une détente ''à la
Cristiano Ronaldo'' met le cuir de la
tête en pleine lucarne du gardien
Chaouch médusé. Après cette
réalisation, les Orange et Bleu ont fait
cavaliers seuls et auraient pu plier la
rencontre si l'adversaire n'avait pas
un grand Chaouch dans les bois. De
Une poignée de
supporters a fait
le déplacement
jusqu'au stade du
20- Août d'Alger
pour apporter le
soutien
indéfectible à son
équipe malgré son
dernier résultat
décevant face aux
Hussein-Déens
dans le cadre du
championnat. La
quasi-totalité des
inconditionnels
sont restés à
Médéa pour
assister à
l'enterrement du
loyal fan de l'OM,
le jeune Mustapha
Maâmeri décédé
dans la matinée
du jour du match.
En cette
douloureuse
occasion, le
journal
17' Un tir fulgurant de
Zalami, Chaouch met en
corner.
Compétition
18' Un corner bien botté
par Zalami, Bousalem
reprend magistralement le
cuir qui fut encore dévié par
l'excellent gardien Chaouch.
retour des vestiaires, les joueurs de
Staoueli semblent changer de
tactique et qu'ils ne font pas dans la
dentelle quand ils commencent à
harceler dès les premiers instants du
second half l'arrière-garde médéenne,
mais leurs incursions s'avérèrent avec
le temps sans effet. Ils auraient pu ou
(dû) niveler la marque s'ils avaient
fait preuve de plus d'efficacité. Hélas,
ce sont les partenaires du remuant
Bouabdallah de continuer à dicter
leur diktat et de tuer le match à un
quart d'heure de sa fin par Boucherit
à la suite d'un bon mouvement
offensif ''à la brésilienne''. Disons-le,
la qualification médéenne est bien
méritée et son prochain match lors
des 1/16 de finale sera aussi facile
que celui d'aujourd'hui.
adresse ses
condoléances les
plus attristées à
la famille du
défunt et à la
famille sportive
médéenne.
21' Sur un mauvais renvoi
de la défense de Staoueli,
Baouche, à l'affût, reprend le
ballon pour le mettre tout
juste à côté.
M. G.
25' Un coup de coin bien
lifté par l'omniprésent
Zalami, le capitaine
Boubekeur Imad saute plus
haut que tout le monde et
catapulte le cuir au fond des
filets.
L'ŒIL DU COACH
Slimani : «On a fait l'essentiel»
Bouabida : «On aurait pu
»
42' Après un slalom de
Bouabdallah dans la zone
adverse, il fut crocheté par un
défenseur, mais le referee ne
bronche pas.
44' Coup franc
superbement exécuté par Si-
Youcef Amrane qui fut dévié
avec beaucoup de peine par
le portier Morsli en corner,
lequel ne donne rien.
''On a fait l'essentiel lors de ce match de
coupe et nous avons obtenu une
qualification que nous méritons
amplement. L'équipe de Staoueli nous a
bien gêné dans quelques phases de jeu et
aurait pu nous surprendre. En tout cas, on
va faire tout notre possible pour aller le
plus loin possible dans cette épreuve
populaire. Seulement, on est tristes pour
ce supporter fidèle à l'OM qui nous a
quittés subitement et l'occasion pour que
nous présentions à toute sa famille nos
sincères condoléances.''
"Tout d'abord, je félicite l'OM pour sa qualification méritée. Pour
ce qui est du match, je dois dire qu'on avait un bon coup à
jouer. On a complètement raté notre première mi-temps, mais
on s'est bien ressaisis en deuxième période. On s'est créé des
occasions qu'on n'a pas su concrétiser. Mes joueurs ont vrai-
ment bousculé les Médéens et rien pour cela, ils méritent tous
les honneurs. Le but raté de Sehiri a été le tournant du match,
si on avait égalisé, le match aurait pris une autre tournure, j'en
suis sûr. Après, c'est ça le football, arriver jusque-là est déjà
pas mal pour une équipe comme la nôtre, on va se concentrer
sur le championnat et essayer de réussir un maintien hono-
rable. Je félicite mes joueurs pour leur rendement et les sup-
porters qui se sont déplacés aujourd'hui pour nous soutenir. "
ASAM 1 - CABBA 0
51' Encore le capitaine Si-
Youcef Amrane qui tire cette
fois-ci puissamment le coup
franc, mais le bon portier
Morsli n'a pu que le boxer
loin de sa zone.
Le CABBA tombe devant l'ASAM
De notre correspondant
LARBI BABOUCHE
53' Boucherit de la tête a
failli doubler la mise.
61' Grosse occasion pour
les gars de Staoueli que Sdjiri
a ratée lamentablement
lorsqu'il se présenta seul
devant le goal médéen et ce
après une bourde commise
par la défense des
Olympiens.
Malgré sa nette domination, le
CABBA n'a pas eu le dernier mot
devant l'ASAM qui a été réaliste
cette fois-ci en obtenant l'essentiel,
éliminer le club des Bibans et passer
aux 1/16 de finale de la coupe
d'Algérie, et ce, en inscrivant un
seul but en seconde mi-temps
devant la passivité défensive du
Ahly. "Dominer n'implique pas
forcément gagner", telle a été la
première réaction de Bougherara à
la fin de cette rencontre qui n'a pas
tenu toutes ses promesses malgré la
taille des adversaires. En effet, en
termes de jeu, le derby a été pauvre
en sensations fortes, communique
Salim Fodil, l'entraîneur des
gardiens qui estime que l'attaque
bordjienne n'a pas été suffisamment
efficace pour tromper la vigilance
de la défense adverse. "On a eu
énormément d'occasions, mais on
n'a pas su les concrétiser", déclare le
défenseur central, Sebie. L'on
retiendra que le CABBA est tombée
devant l'ASAM qui continue son
chemin en coupe d'Algérie au
même titre que le MOB, l'autre gros
morceau du championnat de L2
Mobilis.
nette domination. Bougherara fera
encore remarquer qu'il manquait la
dernière touche aux Jaune et Noir
pour remporter haut et fort la
rencontre.
prêt physiquement pour ce duel
décisif.
«On va se concentrer sur
le championnat»
Pour soulager sa conscience et
calmer les esprits, Bougherara se
donne pour mission dorénavant de
se concentrer sur le championnat
après l'élimination de son équipe
par celle de sa ville natale. Il doit
être soulagé d'une pression qui a
tant pesé sur ses épaules.
Les joueurs digèrent mal
leur élimination
Les joueurs, qui étaient décidés à
battre le ténor à El-Khroub et
prouver qu'ils sont plus forts, sont
revenus bredouilles : "On doit s'en
vouloir qu'à nous-mêmes", déclara
Guerbi.
Bougherara :
74' Une belle combinaison
de jeu entre Bouchiba,
Bouabdallah et Boucherit, ce
dernier dans une position
idéale signe le break et
qualifie son équipe au
prochain tour.
«Il nous manquait
la dernière touche»
Le coach a insisté pour rappeler que
ses poulains avaient dominé le
débat de bout en bout. Même
l'entraîneur de l'ASAM a reconnu
que le CABBA méritait largement la
qualification compte tenu de sa
Bouafia : «Quand on rate,
on perd»
Réaliste, Bouafia pense que ses
coéquipiers ont loupé plusieurs
opportunités de scorer, ce qui les a
Les recrues du mercato
n'ont pas joué
Aucune recrue du mercato n'a
participé à cette rencontre. Seul
Boutebba était attendu, car il était
menés droit à la défaite. Pour lui,
une équipe qui rate finit par perdre.
Notons que Bouafia s'est blessé dans
cette empoignade et qu'il sera peut-
être absent contre le CAB.
L. B.
www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 15 USM BEL ABBÈS HB

www.competition.dz

Samedi 30 décembre 2017

1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

15

30 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 15 USM BEL ABBÈS HB CHELGOUM LAÏD 0

USM BEL ABBÈS HB CHELGOUM LAÏD

0

0

(3-1 aux TAB)

Stade 24-Février-1956, Buts : Tabti (60 min) / Bazziz (58 min) Idoui (71 min)

Zaârat Lamara Abdeli Khali Benabderrahmen Lagraâ Belhoucini Tabti Zerrouki (117’) Bouguettaia Zouari (46’) Belahouel Metref Mameche (71’) Ent. : Chérif El-Ouezzani

Aziouen Saâdaoui Nettour Bitat Idioui Chermat Baaziz Slimane Bakhouche Bessam (76e min) Krioui Brousse (59’) Dakiche Berrouche (50’) Ent : Fellah Saâdane

Affluence moyenne, temps nuageux, arbitres : Bouslimani-Belbachir-Ouaza

Première titularisation de Zaârat et Metref

Le match d'hier contre l'équipe de Chelghoum Laïd a été l'occa- sion pour le troisième gardien Oualid Zaârat et l'attaquant Metref d'enregistrer leur pre- mière apparition en titulaire. Le coach Chérif El-Ouazzani a incorporé le jeune gardien de but à la place de Nadjib Ghoul qui était laissé au repos tandis que Metref a remplacé l'atta- quant Bouguelmouna.

L'ŒIL DU COACH

CEO : «On savait que le match allait être difficile»

Le premier responsable du staff technique Si Taher Chérif El-Ouazzani nous a dit qu'il savait auparavant que le match contre Chelghou Laïd serait difficile. " Depuis le début de la semaine, je n'arrêtais pas à dire à mes joueurs que le match ne sera pas du tout facile car malgré que notre adversaire évolue en division nationale amateur il va venir à Sidi Bel-Abbès pour faire un bon résultat et cela s'est prouvé sur le ter- rain où on a trouvé beaucoup de difficultés lors de ce match, nos adversaires nous ont bloqués et ils ont tout fait pour aller vers les tirs au but et chose qui a été faite, heureusement pour nous que nous les avons transcrits en buts. "

Fellah : «La coupe n'est pas notre objectif»

De son côté l'entraîneur du HBCL, Fellah Saâdane, nous a dit après la fin de la rencontre que son équipe est venue à Sidi Bel-Abbès pour réussir un bon résultat. " La coupe d'Algérie n'est pas notre objectif principal, on est concen- trés uniquement sur l'accession en Ligue 2 Mobilis, mais on était venus à Sidi Bel-Abbès pour réaliser un bon score. On a titillé notre adversaire qui a beaucoup plus d'expérience que nous à plusieurs reprises dans le match. D'ailleurs, ont allés jusqu'aux tirs au but mais la chance nous a tourné le dos. "

Revoilà Zouari

Absent pendant plusieurs semaines à la suite d'un problème personnel, le chouchou des Scorpions Abdelkrim Zouari a signé hier son retour. L'enfant de Saïda était incorporé au début de la deuxième période à la place de Bouguettaya.

Bel-Abbès passe par un trou de souris

De notre correspondant

DJI. ADEM

A l'exception des deux actions aux cinquième et sixiè- me minutes, on n'a rien signalé de la part des deux équipes lors du match des 1/32 de finale de la coupe d'Algérie entre l'USMBA et le HBCL qui s'est déroulé hier sur la pelouse du stade 24-Février-1956. Ce sont les locaux qui ont porté le dan- ger en premier par le meneur de jeu Tabti, ce dernier adresse une passe en profondeur vers le jeune Metref mais ce dernier perd son duel avec le gardien Aziouen. Une minute après, l'at- taquant Krioui se faufile dans la défense adverse et enchaîne par un tir puissant qui passe un peu au-dessus de la barre transver- sale, après cela le jeu s'est concentré au milieu de terrain où aucune équipe n'a pris les initiatives pour porter le danger vers l'avant à l'exception de quelques rushs de Belahouel et Belahouel mais ces derniers trouvaient à chaque fois ou bien le gardien ou sa défense qui éloignaient le danger. De leur côté, les visiteurs ont essayé de porter le danger vers le gardien adverse mais ils furent stoppés par la défense bien guidée par Abdelli et Benabderahmene, et

la défense bien guidée par Abdelli et Benabderahmene, et c'est sur le score vierge de zéro

c'est sur le score vierge de zéro partout que l'arbitre Bouslimani

envoie les 22 acteurs au vestiai-

re pour la mi-temps. En deuxiè-

me mi-temps, le premier res- ponsable du staff technique CEO a procédé à quelques chan- gements en incorporant le milieu offensif Abdelkrim Zouari pour que ce dernier puisse donner le plus à ses camarades mais cela n'a rien

donné car le regroupement de l'équipe adverse derrière pour bloquer les joueurs de l'USMBA

a porté ses fruits, bloquant

toutes les attaques avant qu'elles n'arrivent à sa défense, chose qui a obligé les locaux à utiliser les couloirs de l'attaque mais on a eu la même chose et cette manœuvre n'a rien donné.

Dans l'autre partie, la défense ainsi que le gardien Zaârat étaient tranquilles, où on n'a

signalé aucune action de la part des joueurs de Fellah jusqu'à la fin de la rencontre par un score vierge qui a obligé les deux équipes à disputer les prolonga- tions qui ont vu le réveil des Scorpions qui, à deux reprises, ont failli prendre l'avantage, la première par Belhoucini à la 93e minute où il a vu son ballon chipé à la dernière minute et la deuxième par Zouari qui a vu

son tir frôler le poteau. Et sur ce score que l'arbitre siffle la fin des 120 minutes où les deux équipes sont passées par les tirs au but qui ont réussi à la forma- tion de l'USMBA par 3 à 1. D. A.

Compétition / PUB ANEP 532 714 du 30/12/2017
Compétition / PUB
ANEP 532 714 du 30/12/2017
Compétition / PUB ANEP 532 876 du 30/12/2017
Compétition / PUB
ANEP 532 876 du 30/12/2017
www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 NRB TOUGOURT 14H USM EL-HARRACH
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
NRB TOUGOURT
14H
USM EL-HARRACH

16

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE

14H USM EL-HARRACH 16 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE de remobiliser ses joueurs affec- tés par
14H USM EL-HARRACH 16 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE de remobiliser ses joueurs affec- tés par

de remobiliser ses joueurs affec- tés par les crises, financière et administrative, qui secouent le club depuis plusieurs semaines. Le technicien tunisien a appelé ses joueurs à mettre de côté leur problème financier pour se

concentrer pleinement sur le rendez-vous de Dame Coupe. D'autant plus que l'USMH n'a plus désormais que la coupe d'Algérie pour sauver sa saison ratée.

M. H.

l'avant-dernière place au classement, pensez-vous que vous serez capables de remonter la pente lors de la phase retour ?

Nous occupons une position peu confor- table au classement et nous serons dans l'obli- gation de récolter le maximum de points lors de la phase retour et quitter la zone rouge. Nous jouerons match par match et avec le soutien de nos suppor- ters, nous réaliserons de belles performances. Nous ferons tout pour glaner le maximum de points possible pour assurer le maintien de l'USMH.

M. H.

Debbari laissé à la maison

Souffrant d'une blessure au dos, l'arrière-droit Abdelhak Debbari n'a pas été du voyage avec ses coéquipiers au sud du pays. Le natif de Boumerdès n'a pas été convoqué pour ce match de coupe. Pour pallier son absence, le coach Hamadi Daou compte aligner Bilal Benaldjia sur le flanc droit de la défense.

Attention au piège nommé Touggourt !

PAR MASSINISSA HACHOUR

Après sa dernière victoire en championnat face à l'US Biskra, l'USMH est appelée à rechausser les crampons à l'oc- casion du match de cet après- midi (14h30) contre le NRB Touggourt, dans le cadre des 1/32es de finale de la coupe d'Algérie. Bien que la rencontre se déroule sur le terrain du NRB Touggourt, il n'en demeure

L'équipe probable

Mazouzi, Khelili, Mazari, Benaldjia, Nemdil, Daoud, Belarbi Benhocine, Benrokia, Mellel, Bouguèche.

2 changements dans le onze

L'entraîneur Hamadi Daou va faire appel presque au même onze qui a affronté l'US Biskra lors de la dernière journée de la phase aller. Deux changements seront opé- rés dans l'équipe qui affrontera le NRB Touggourt. Suite au départ du gardien Seddik Mokrani qui a rejoint la JSS, le staff technique a fait appel à Rafik Mazouzi pour garder les buts. Le second changement concerne le poste d'arriè- re-droit. Suite à l'indispo- nibilité d'Abdelhak Debbari qui souffre d'une blessure au dos, le coach a préparé Bilal Benaldjia pour occuper ce poste.

Match spécial pour Djeghbala

Le match de cet après- midi, qui mettra aux prises le NRB Touggourt avec l'USM El-Harrach, est très spécial pour un joueur d'Essefra ; il s'agit du défenseur Abdelmalek Djeghbala. L'ancien joueur du MCA affrontera le club de sa ville natale où il aurait débuté sa car- rière de footballeur.

Dîner chez

Djeghbala

En profitant du dépla- cement de son équipe dans la ville de Touggourt, Abdelmalek Djeghbala a invité tous les joueurs et les membres du staff technique à un dîner chez lui à la maison. Après le match, tout le monde dînera chez Djeghbala avant de prendre la route pour ren- trer à Alger par bus. M. H.

pas moins que les Harrachis l'entameront avec comme objectif principal de faire durer l'aventure dans cette compéti- tion, fortement courtisée par les clubs algériens. Psychologiquement, les coéquipiers de l'attaquant Hadj Bouguèche traversent des moments laborieux. Entre la crise financière dont souf- frent les joueurs et la crise administrative, les Jaune et Noir sont pratiquement coin- cés. La moindre erreur en coupe d'Algérie risque de les envoyer dans la gueule du loup. Et leur avenir sera des plus incertains.

Les Harrachis, favoris sur papier Sur papier, les Harrachis sont les super favoris. Sur le terrain, c'est une question d'application et de hargne. C'est dire combien Daoud et consorts sont tenus de prendre au sérieux le rendez- vous contre le cendrillon Touggourt pour espérer ne pas décevoir à nouveau leur galerie, déjà sous le choc suite au déce- vant parcours de l'équipe à la phase aller où elle occupe l'avant-dernière place au classe- ment avec 12 points sur 45 pos- sibles. L'entraîneur Hamadi Daou a inlassablement œuvré pendant toute la semaine afin

M. H.

Intérêt pour Zerguine

Une source digne de foi nous a confié que les respon- sables du club harrachi songent à recruter l'attaquant du CS

Constantine, en l'occurrence Youcef Zerguine. D'après la même source, il est fort probable que les dirigeants harra- chis s'entretiennent avec le joueur afin d'étudier la perspec- tive de le recruter cet hiver. A la recherche d'un attaquant de pointe pour pallier l'éventuel départ de Hamza Banouh, les dirigeants harrachis ont émis le vœu de recruter l'ancien attaquant de la JSK qui a rejoint l'été passé la formation de Constantine. En manque de compétition, Youcef Zerguine aurait même confié à ses proches qu'il souhaite vraiment changer d'air, et El-Harrach serait pour lui une destination

appropriée.

Daoud : «Prendre très au sérieux l'adversaire»

Le milieu de terrain récupérateur Farid Daoud, avec lequel on a pris attache la veille du déplacement de son équipe à Touggourt, estime que le match de cet après-midi ne s'annonce pas facile face à la modeste formation de Touggourt qui fera tout pour créer la surprise. "En coupe d'Algérie, il n'y a pas de petites ou de grandes équipes. On jouera en déplacement et cette équipe de Touggourt tente- ra de nous piéger pour créer la surprise. On doit prendre très au sérieux notre adversaire pour éviter toute mauvaise surprise. On s'est bien renseigné sur cette équipe qui occupe la première place en Inter-régions et qui joue pour l'accession en DNA. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend ", nous a déclaré Daoud.

M. H.

Mazouzi : «On veut aller loin en coupe d'Algérie»

Pour le portier harrachi Rafik Mazouzi, son équipe n'aura pas d'autre choix que de se qualifier en coupe pour retrouver la sérénité.

Comment s'est déroulée la préparation de ce match de coupe ?

La préparation s'est déroulée dans une bonne ambiance et nous avons mis de côté les problèmes qui secouent le club. Nous avons un match de coupe que nous devons préparer convenable- ment. Nous misons sur

une victoire en coupe qui est impérative pour nous racheter après notre phase aller ratée en championnat.

Justement, comment se présente pour vous ce match de coupe face à la modeste équipe de Touggourt ?

En coupe, il n'y a pas de grandes ou de petites équipes et ce match face à Touggourt sera difficile. Cependant, on n'aura pas le choix que d'arra- cher la qualification au prochain tour. On fera tout pour se qualifier et aller le plus loin pos- sible dans cette compé- tition.

L'équipe occupe

tour. On fera tout pour se qualifier et aller le plus loin pos- sible dans cette

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 CR BELOUIZDAD 15h AGB GHRIS
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
CR BELOUIZDAD
15h
AGB GHRIS

1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

17

15h AGB GHRIS 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 17 Le Chabab veut frapper fort face à

Le Chabab veut frapper fort face à l'ARB Ghris

Le CRB, en sa qualité de tenant du titre, retrouvera l'ambiance de la coupe d'Algérie cet après-midi face à l'ARB Ghris. Les

Belouizdadis veulent faire un très bon retour dans les compétitions officielles.

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

En plus d'avoir travaillé plu- sieurs aspects techniques et tactiques, le staff technique a donné une part importante au volet psychologique. On a beaucoup parlé aux joueurs durant la semaine. Ayant effectué toutes les séances de préparation en dehors du stade du 20-Août-1955, Boutaleb, Belhadj et Belhadji ont beaucoup insisté auprès des joueurs

de la nécessité de faire un très bon

retour à la maison par une victoire écrasante face à l'ARB Ghris. On a également rappelé au groupe que l'adversaire doit être respecté, puisque dans le cas contraire, il se pourrait qu'il y ait de très mauvaises conséquences sur le rendement de l'équipe. En sa qualité d'entraîneuren chef par intérim actuellement, Boutaleb n'a

rien voulu laisser au hasard, d'autant

plus qu'il n'a quasiment aucune infor- mation de son adversaire d'aujour- d'hui. Il a donc beaucoup travaillé sur

d'aujour- d'hui. Il a donc beaucoup travaillé sur les balles arrêtées, la défense en bloc, le

les balles arrêtées, la défense en bloc, le soutien offensif ainsi que plusieurs autres aspects d'ordre tactique.

Boutaleb : «L'équipe est prête» Contacté par nos soins, Boutaleb a déclaré : "On s'est très bien préparés durant toute la semaine et le match amical qu'on a joué contre le CSC nous a fait beaucoup de bien sur tous les plans. Le fait déjà que les joueurs retrouvent un peu cette ambiance des matchs leur a fait beaucoup de bien.

Ce qui me rassure le plus est le fait que le groupe soit solidaire et se mette à l'écart de tout ce qui ne concerne pas le terrain. C'est une bonne chose qui nous a donné beaucoup d'énergie pour bien nous préparer. Donc, dans l'ensemble, l'équipe est prête. "

Le onze Boutaleb va compter sur les mêmes éléments qu'il a alignés lors du récent match amical contre le CSC, à l'exception du gardien de but qui sera Salhi à la place de Kacem. En défense, il y aura Zenasni sur le flanc

droit, Draoui sur le flanc gauche, Bouchar et Khoudi dans l'axe. Le milieu, quant à lui, sera composé de Heriat et Sameur et en attaque il y aura Lamhène qui retrouve sa forme accompagné de Lakroum et Aribi probablement à la place de Hamia. S. B.

Equipe probable

Salhi, Zenasni, Bouchar, Khoudi, Draoui, Heriat, Sameur, Lakroum, Lamhène, Aribi.



La direction prévoit des changements dans le staff médical

La direction en place ne pense pas uniquement à apporter des modifications dans l'équipe. Le staff médical pourrait connaître également des changements dans les jours à venir. On parle actuellement du retour de l'ancien médecin en chef du club, à savoir Khaled Khaldi à la place du docteur Tafiani. Des sources fiables nous ont également indiqué que des personnes font pression sur Hadj Mohamed pour qu'il choisisse Bikat. Cela paraît probablement sans grande importance pour certains, mais ceux qui rodent autour du club veulent que le président adhère à leur choix.

L'avenir de Kedad au CRB n'a pas encore été tranché

Comme nous l'avions mentionné dans une de nos récentes livraisons, le prêt de Kedad pour l'ASO a pris fin cet hiver. Toujours lié par un contrat allant jusqu'en juin 2019, ce jeune défenseur axial formé au CRB s'inquiète pour son avenir, puisque le président ne veut pas trancher par rapport à ce dossier. Kedad exige que son salaire soit augmenté puisqu'il ne touche avec le Chabab que 7 millions ce centimes alors qu'il est sollicité par plusieurs clubs de la Ligue 1 Mobilis.

TAOUSSI A OFFICIALISÉ

son arrivée

Le technicien marocain, à savoir Rachid Taoussi, a officialisé son arrivée au CRB avant-hier dans la soirée. Il a signé un contrat de 18 mois pour un salaire de 13 000 euros.

Moins de 24 heures après son arrivée à Alger et une brève rencontre avec les joueurs, Rachid Taoussi a accepté d'officialiser son engagement avec le CRB. Tout a été scellé avant-hier dans la soirée dans un contrat d'une durée de 18 mois contre un salaire de 13 000€. Il aurait fallu beaucoup pour les dirigeants du club pour le convaincre de

travailler avec un tel salaire,

puisqu'au départ il était question que sa rémunération avoisine les 20 000€. D'ailleurs, auparavant, il a très rarement accepté de signer pour moins que cette somme. Pour ce qui est des objectifs qui lui ont été fixés, rien n'a été dévoilé par la direction du club, mais ça devrait être sans doute les 5 premières places au moins en championnat et une excellente participation en coupe d'Algérie pour le club en sa qualité de tenant du titre, ainsi qu'une bonne représentation en coupe de

la CAF. Toujours à propos des objectifs, une de nos sources nous a indiqué que ce volet n'a pas été mentionné dans le contrat d'une manière claire, puisque pour ce qui est du groupe qui sera mis à sa disposition tout a été établi et sera établi par la direction. Donc, les dirigeants vont devoir également assumer leurs responsabilités par rapport à certains aspects d'ordre sportif.

La direction poursuivra seule les opérations de recrutement Pas de contrat d'objectifs, puisque Taoussi n'apportera aucun changement dans le groupe d'autant plus qu'il arrive en plein mercato hivernal, donc son cercle d'action est amoindri en matière de recrutement. La direction poursuivra donc, seule, les opérations de renforcement du groupe en place. Hier, on a négocié avec Sidibé et Aouedj. Et il est même question que l'arrivée des deux Usmistes, à savoir Sidibé et Benkablia, soit annoncée officiellement par le Chabab dans les prochaines heures.

Il travaillera avec le staff technique en place Pas de contrat d'objectifs, mais

également pas de changement dans le staff technique. Taoussi travaillera avec Boutaleb comme premier adjoint, Belhadj comme préparateur physique ainsi qu'avec l'entraîneur des gardiens Belhadji. Le nouveau coach a eu un premier contact avec son nouveau groupe de travail avant- hier et il a indiqué aux dirigeants

du club qu'il se sent d'ores et déjà

à l'aise avec son nouveau staff.

Il suivra le match d'aujourd'hui depuis la tribune officielle Concernant le début de sa

mission, Rachid Taoussi a voulu que cela se fasse demain. Mme s'il

a officialisé, il a indiqué aux

dirigeants qu'il veut débuter on travail après le match afin de laisser les membres du staff technique de faire dans la continuité puisque c'est en partie eux qui ont assuré la récente préparation hivernale. Il va donc suivre le match d'aujourd'hui

depuis la tribune officielle et éventuellement donnera quelques consignes à Boutaleb. Le premier match officiel que dirigera Rachid Taoussi sera celui contre l'USMBA que jouera le CRB en déplacement le week-end prochain.

S. B.

Sidibé et Benkablia seront prêtés au CRB

Sidibé et Benkablia seront prêtés au CRB Après le départ de Ziri Hammar à la JSK
Sidibé et Benkablia seront prêtés au CRB Après le départ de Ziri Hammar à la JSK

Après le départ de Ziri Hammar à la JSK sous forme de prêt, deux autres joueurs vont quitter le navire usmiste prochaine-

ment. Soumaila Sidibé et Mohamed Benkablia seront, eux aussi, prêtés au CRB pour six mois, soit jusqu'en fin de saison, a-t-on appris d'une source fiable. En effet, le président Haddad s'est mis d'accord avec son homologue du CRB, il ne reste désormais que quelques détails à régler avant que les deux joueurs signent leur contrat au profit du Chabab. Ce qui sera fait inces- samment. Malgré le grand bruit fait l'été dernier avant de s'en- gager avec l'USMA, Soumaila Sidibé n'a finalement pas réussi à s'imposer comme un titulaire indiscutable au sein de l'équipe ; il s'est contenté de très rares apparitions depuis l'entame de l'actuel exercice. La direction du club a donc décidé de lui accorder un bon de sortie cet hiver en le prêtant au CRB afin qu'il gagne un temps de jeu dans les jambes. Idem pour Mohamed Benkablia qui tentera de retrouver son meilleur niveau avant de revenir à l'USMA en fin de saison.

A. S.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 US BISKRA JSM SKIKDA
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
US BISKRA
JSM SKIKDA

18

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE

BISKRA JSM SKIKDA 18 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE  L'USB avec ses fans après 2

L'USB avec ses fans après 2 mois

La rencontre de ce

soir sera l'occasion

d'effacer les mauvais souvenirs de l'été dernier. Si la JSMS

n'a pas changé de

joueurs par rapport à son effectif de l'an passé, côté biskri, c'est toute une autre histoire. L'USB a connu plusieurs changements l'été dernier et aussi cet hiver ; la bande à Leknaoui a préféré

rester sur place pour préparer ce rendez- vous en consacrant

dix jours aux entraî-

nements pour amé- liorer les nombreux

soucis dans le jeu. Du coup, la rencontre de

cet après-midi don-

nera un avant-goût

sur le visage de l'USB

pour la phase retour

du championnat. Elle

sera aussi l'occasion

de voir de près ce qui

a été effectué comme travail durant cette

trève hivernale, sur- tout après le départ

de onze joueurs pour

diverses raisons. Enfin, l'USB ne comp- te pas sous-estimer la formation de la JSMS. Leknaoui a insisté sur ce fait dans les speeches de cette semaine avec ses joueurs. Les coéquipiers d'El Okbi savent ce qu'il leur reste à faire ce soir pour offrir la joie aux Indiens qui retrou- vent le stade d'El Alia aprés deux mois d'absence à cause du huis clos et du calen-

drier infernal de l'USB

les quatre dernières

journées du cham-

pionnat.

A. H.

Sans

le capitaine

Rabah Ziad

Une fois arrivée sur

les lieux, la bande à

Bouzidi a effectué une séance de décrassage hier matin dans un petit

stade de la cité " 830 " en tartan situé en plein centre-ville de Biskra. Nous avons relevé l'absence du défenseur central et capitaine de l'équipe Rabah Ziad. Par contre, la JSMS s'est déplacée avec ses meilleurs éléments à l'image d'Oussalah et Berramla qui ont un capital expérience non négligeable dans

ce genre d'épreuves.

Tout cela pour dire que la JSMS a des arguments à faire

valoir face à une USB

qui risque d'avoir la

tâche plus compli-

quée.

A. H.

LES INDIENS

à la chasse du V noir

De notre correspondant

ABDOU HENINE

Les choses sérieuses dans l'épreuve populaire commenceront dès cet après-midi pour le pensionnaire de Ligue 1 l'USB ; cette dernière accueillera un des gros morceaux de la Ligue 2, la JSM Skikda, dans un match qui se jouera avec un cachet très spécial en remontant les anciens souvenirs. Aujourd'hui, à Biskra, on se rappelle encore la guerre médiatique qui a éclaté l'été dernier entre le président Brahim Saaou et l'ex-boss de la JSMS Tebbou sur les différents plateaux télé qui ont coûté une série de sanctions à l'encontre de Tebbou. Les propos de ce dernier ont suscité un climat sensible et quelques conflits entre les deux galeries. Quelques mois après, voilà que Dame Coupe choisit ces deux formations pour se recroiser à nouveau et s'expliquer une fois pour toutes sur le tapis vert afin de régler leurs soucis, mais par le foot cette

vert afin de régler leurs soucis, mais par le foot cette fois. Ce n'est que dans

fois. Ce n'est que dans le football qu'on assiste à ce genre de destin excitant et beau. Cela annonce déjà un match passionnant et plein de suspense surtout entre deux formations qui se sont rencontrées des centaines de fois par le passé et qui vont jouer le coup à fond ce soir

aussi. Sur le papier, l'USB part avec le double avantage du public et du terrain, en plus de son statut d'équipe de Ligue 1 Mobilis. Les Biskris restent les favoris ce soir, seulement Dame Coupe adore imposer sa loi et a cette tendance à donner la chance à tout le monde,

même pour les équipes minuscules de la compétition. Pas de place donc à la certitude entre une USB qui cherche à se créer une histoire en coupe et une JSMS coriace parfaitement capable de jouer les trouble-fêtes.

A. H.

MANSER

«Je laisserai les sentiments aux vestiaires»

Parmi l'effectif biskri, un seul joueur a figuré dans le onze de la JSMS l'an passé ; il s'agit de l'ailier gauche offensif Hichem Maanser. Ce joueur qui

porte aujourd'hui le maillot de l'USB sait d'avance

que ce match face à son ancienne équipe ne sera pas une partie facile. "La JSMS ? Je connais tout d'elle ; j'ai eu la chance de porter ses couleurs l'an passé là où j'ai vécu de bons souvenirs. J'ai aussi plusieurs amis qui n'ont pas changé de club l'été dernier, sauf qu'aujourd'hui, je défends les cou- leurs de l'USB. Je saluerai mes ex-coéquipiers avant et après le match, mais je laisserai mes sentiments aux vestiaires dès le coup d'envoi de la rencontre. A Biskra, la coupe nous intéresse et reste une compétition au goût très spécial ; à nous de profiter de l'avantage de jouer chez nous pour battre la JSMS et aller le plus loin possible cette saison pour embarquer aussi nos fans dans ce rêve." A. H.

Résultats

   

3

MC Oran

1

MCB Oued Sly

0

24

JS Kabylie

1

ES Ben Aknoun

0

4

CS Constantine

2

NA Hussein Dey

1

6

CR Témouchent 0

USM Blida 0 (4-5 TAB)

 

8

ASM Aïn Mlila

1

CA B Bou-Arréridj

0

9

USM Alger

1

ES Firme

0

10

DRB Staouéli

0

O Médéa

2

13

ES Besbes

1

US Oued Souf 1 (4-3 TAB)

 

19

DRB Tadjenanet

3

CRB Amria

0

25

MC El-Eulma

0

Paradou AC

3

26

USM Bel Abbes

0

HB Ch. Laid

0

(3-1 TAB)

27

ESM Koléa

1

MO Béjaia

3

28

ES Sétif

2

MBH Messaoud

0

32

NRC Boudjelbana

1

CRB Dar El-Beïda

2

La JSMS depuis vendredi à Biskra

La formation skikdie a connu une stabilité partielle par rapport à l'équipe de l'an passé ; l'air du changement a touché le côté administratif avec l'arrivée d'un nouvel président en la personne de Bouchoul, après le départ du controversé Tebbou. Même chose pour le staff technique ; la JSMS a rompu les liens avec l'entraîneur français Didier Gomez et s'est attaché les services du technicien algérois

Mohamed Bouzidi depuis un mois maintenant. Sur le plan effectif, l'équipe a gardé la même ossature. Ce qui fait de la JSMS l'un des sérieux prétendants à l'accession cette saison en Ligue 2. Le " V noir " est concentré sur son objectif majeur qui est de monter en Ligue 1. C'est le mot qui revient le plus dans les déclarations des dirigeants, des joueurs et du staff technique. A en croire ces derniers, on

comprend que la coupe d'Algérie ne figure pas dans les plans de la JSMS. Malgré cela, la délégation skikdie est arrivée vendredi matin dans la ville des Ziban, soit 24 heures avant le coup d'envoi de la rencontre. Par ailleurs, la JSMS n'est pas venue faire du tourisme, elle a fait le déplacement avec tout son effectif.

A. H.

PROGRAMME

CLUB ACCUEILLANT

CLUB VISITEUR

DATE

HORAIRE

STADE

OBS

1

NC

Magra

USM Khenchela

Aujourd’hui

14h

OPOW Ouertal (M'sila)

 

2

IB Lakhdaria

GS Belvedere

Aujourd’hui

14h

OPOW D. Bounaâma (Boumerdès)

 

5

CRB Kaïs

CR Village Moussa

Aujourd’hui

14h

4-Mars (Tébessa)

 

7

IRB

Belkheir

WRO Mimoune

Aujourd’hui

14h

Souidani Boudjemaa (Guelma)

 

11

SA Mohammadia

JS Saoura

Aujourd’hui

14h

24-Février (Sidi Bel-Abbès)

 

14

RC

Relizane

NRB Teleghma

Aujourd’hui

14h

Zougari Tahar (Relizane)

 

15

NRB Touggourt

USM Harrach

Aujourd’hui

14h

OPOW El-Moustaqbel (Touggourt)

 

16

MB

El-Bayadh

USM Annaba

Aujourd’hui

14h

OPOW Bayadh

 

17

GC Aïn Sefra

A

Bousaâda

Aujourd’hui

14h

OPOW Aïn Sefra

 

18

MC

Alger

WA Tlemcen

Aujourd’hui

16h

5-Juillet

TV

21

MC

Saïda

RC Kouba

Aujourd’hui

14h

OPOW 13-Avril (Saïda)

TV

22

CRS Illizi

ESF Bir Ater

Aujourd’hui

14h

OPOW Illizi

 

23

US Biskra

JSM Skikda

Aujourd’hui

14h

18-Février (Biskra)

 

29

CR

Belouizdad

AGB Ghris

Aujourd’hui

15h

20-Août-55 (Alger)

 

30

CR Zaouia

E

Sour Ghozlane

Aujourd’hui

14h

Brakni (Blida)

 

31

SA Sétif

ASM Oran

Aujourd’hui

15h

8-Mai-1945 (Sétif)

TV

12

USMM Hadjout

RCB Oued R'hiou

Lundi 1 er jan

14h

Brakni (Blida)

 

20

MB

Hassasna

MB Berrahal

Mardi 2 jan

14h

OPOW Saïda

 
www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 19 MC SAIDA 14h RC KOUBA
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
19
MC SAIDA
14h
RC KOUBA

Hani apte pour le service

«J'aime les défis»

L'attaquant du MCS Hani Mohamed-Amine, qui a commencé en solo, pourrait être aligné contre le RCK. Blessé, ce joueur au numé- ro 7 a repris les entraînements en marge de ses coéquipiers. D'après le staff médi- cal, ce joueur a de fortes chances de prendre part à cette partie de coupe. C'est du moins ce qu'il a tenté de préciser dès que son avis sur le sujet a été sollicité. "Je pense que ce n'est pas le moment de res- ter à l'écart, alors que mon équipe a besoin de toutes ses forces. J'aime les défis et c'est la raison qui me pousse à vouloir jouer ce match. Je veux donner un coup de main à mon équipe", a souligné l'enfant de Biskra. D. K.

Hekkar : «Cette saison, l'équipe est équilibrée»

. Hekkar : «Cette saison, l'équipe est équilibrée» Le MCS est-il prêt pour le rendez-vous face

Le MCS est-il prêt pour le rendez-vous face au RCK ?

Dans notre esprit, on est déjà dans le match ; la coupe est une compétition un peu spéciale, contrairement aux matches du championnat. Si vous perdez, vous serez obligés d'attendre la prochaine édition. Toutes les équipes en lice dans cette épreu- ve rêvent du sacre final. Au MCS, on nourrit la même ambition.

Kouba jouera cette rencontre avec la ferme intention de se qualifier, en êtes-vous conscients ?

La coupe a une particularité, à savoir aucune équipe ne part avec les faveurs des pronostics. On dit que Kouba veux arracher la qualification, c'est une ambi- tion légitime, même si on est per-

suadés qu'on ne la laissera pas filer, nous aussi.

L'attaque doit assumer son rôle dans ce match…

On prétend que l'attaque est le maillon faible. Or, on a presque marqué à chaque match. Sincèrement, je pense que le MCS de cette saison est une équipe équilibrée dans ses trois compar- timents, je ne vois pas l'utilité de spéculer sur le niveau et la forme des attaquants.

Etes-vous prêt à mettre le feu dans la défense du RCK ?

Je promets de marquer au moins un but ; je suis décidé à renouer avec les filets, c'est une promesse que je fais à nos sup- porters.

D. K.

1/32 e DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

sup- porters. D. K. 1/32 e DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE Contre Kouba, Saïda y croit PAR

Contre Kouba, Saïda y croit

PAR DJELLOUL KHELFALLAH

Après sa défaite à Kouba contre le RCK en championnat, lors de la 13e journée, par le score de 3 buts à zéro, le Mouloudia de Saida s'apprête à retrouver la même équipe de Kouba aujourd'hui dans le cadre des 1/32es de finale de la coupe d'Algérie. Un rendez-vous qu'attendent avec impa- tience les joueurs, le staff technique et les amoureux des Vert et Rouge. Ils ne veulent absolument pas revivre le scénario de championnat Pour eux, il n'est pas question de céder la qualifi- cation aux Koubéens, la peur doit changer de camp. Cela passe inélucta- blement par une victoire contre les Koubéens. "Le coup est jouable", estiment les supporters du club. Le staff technique et les joueurs, eux aussi, sont convaincus que le RCK n'est pas un adversaire imbattable. Etre à la hauteur et également présent sur le terrain sera la clé du match pour le MCS.

Décrocher la qualification Face à l'équipe du RC Kouba, les poulains de Benchouia sont appelés à tout donner pour espérer créer l'ex- ploit de passer au tour suivant. Ce dernier a certainement basé son tra- vail sur le volet psychologique afin de pousser ses joueurs à aborder ce match dans les meilleures conditions mentales. Ceci en fonction de la valeur de l'adversaire. C'est pourquoi tous, à Saïda, n'ont qu'un seul vœu, celui de voir le Mouloudia décrocher

qu'un seul vœu, celui de voir le Mouloudia décrocher la qualification au tour suivant de cette

la qualification au tour suivant de cette épreuve.

Compter sur l'avantage du terrain et du public Il est certain qu'en plus du travail psychologique, les joueurs du Mouloudia seront en position de force notamment au coup d'envoi. Car faut-il préciser que les débats se joueront sur le terrain du stade de Saïda, fief de l'équipe de la ville des

Eaux. Autrement dit, cette équipe aura l'avantage d'aborder ce match sur ses terres et devant ses suppor-

ters. Ces derniers, qui sont la force de cette équipe, vont affluer en grand nombre pour la soutenir et la pousser à faire le match qu'il faut afin de prendre le dessus. Autant d'avan- tages pour le Mouloudia qui a une histoire avec cette compétition, la seule au palmarès du club de la ville

thermale.

D. K.

Benchouia : «A nous de faire le maximum»

L'entraîneur saidi affirme que les matches de coupe diffèrent des matches du championnat. "Comme on le sait, cette épreuve ne fait pas de distinction. Les équipes, quel que soit leur palier, partent à chances égales. Les joueurs sont avertis et semblent avoir pris conscience de l'importance de ce volet. Leur seul devoir se limite à faire le match qu'il faut et faire preuve de concentration pendant la durée de la rencontre. Nous allons affronter un adversaire qui a ses propres atouts et beaucoup d'individualités. Alors à nous de faire le maximum pour faire face et trouver la voie d'une qualification", a-t-il souligné.

SA SETIF

15h

RC

ASM ORAN

SA SETIF 15h RC ASM ORAN

La coupe peut servir de stimulant

C'est avec la ferme détermination de revenir avec la qualification que les Vert et Blanc de l’ASMO se sont envolés en fin de matinée pour Sétif.

PAR M. STITOU

Alors que sur le papier, la forma- tion oranaise dispose de plus d'atouts sur son adversaire, le Stade africain de Sétif, les Oranais demeurent toutefois prudents en refusant de se hasarder à faire le moindre pronostic. D'ailleurs, l'entraîneur en chef Salem Laoufi n'a cessé de le rappeler à ses joueurs durant la semaine. " On va jouer une rencontre qui ne sera pas de tout repos pour nous, il faut bien la préparer ", a conseillé l'entraîneur ses joueurs, les- quels, il faut le signaler, n'ont pas fait le déplacement à Sétif avec un bon moral. En effet, depuis le début de la trêve

Le sac de Mesmoudi égaré Le joueur de l'ASMO a eu la désagréable surprise de
Le sac de Mesmoudi égaré
Le joueur de l'ASMO a eu la désagréable
surprise de découvrir à son arrivée à
l'aéroport de Sétif, hier, que son sac a été
égaré, ce qui l'a mis dans tous ses états.
Après avoir constaté que le sac est resté à
Oran, un des dirigeants du club a saisi le
service litiges-bagages afin de le récupérer.
Certainement pas avant le match de cet
après- midi.

hivernale, ils ne cessent d'interpeller leurs dirigeants pour leur verser leurs arriérés. Prenant mal en patience, les joueurs vont quand même, façon de mettre la pression sur leur employeur pour les payer, revenir avec la qualifi- cation aujourd'hui de Sétif en dépit du peu d'informations dont ils disposent pour ce qui est de cet adversaire. En foulant cet après-midi la pelouse du 8- Mai-45, les Asémistes auront à cœur de gagner cette confrontation. Si l'on croit joueurs et responsables du club, la Coupe d'Algérie n'est pas un objectif pour l'ASMO, mais se faire éliminer par une petite équipe de division inférieure ne sera pas sans conséquences pour une équipe qui doit récupérer ses sup- porters, dont une grande majorité, déçus par son peu reluisant parcours en championnat, ne viennent plus au stade Habib-Bouakeul. Ce qui fait que pour redonner un peu d'espoir aux supporters, les Asémistes seront mieux inspirés d'arracher la qualification aux

1/16es de finale. En tout cas, une quali- fication ferait énormément de bien à cette équipe qui n'a pas dit son dernier mot, pour l'accession en L1. Elle booste- rait le moral des joueurs en perspective des prochaines rencontres en cham-

pionnat.

M. S.

Zahzouh sus-

pendu

Pour ce match des 1/32es de finale, l'ASMO s'est déplacée à Sétif sans son défen- seur Zahzouh qui est suspendu.

Hendou

exempté

Etant donné qu'il vient de convoler en justes noces (il a célé- bré son mariage mardi), Hendou a été exempté par le staff technique de ce dépla- cement dans la capita- le des Hauts Plateaux.

Yahia-Ameur a fait le déplacement

Annoncé forfait pour le match d'au- jourd'hui, Ameur- Yahia, qui souffre d'une grippe, a finale- ment fait le déplace- ment hier avec l'équi- pe à Sétif, c'est l'entrai- neur Salem Laoufi qui a insisté pour qu'il fasse le voyage avec le groupe.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 20 RC RELIZANE 14H NRB TELAGHMA
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
20
RC RELIZANE
14H
NRB TELAGHMA

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 e DE FINALE

14H NRB TELAGHMA COUPE D’ALGÉRIE 1/32 e DE FINALE Ils ont boycotté le stage Les joueurs

Ils ont boycotté le stage

Les joueurs menacent de ne pas jouer le match de coupe

Apparemment, le Rapid file droit vers la dérive car après plusieurs réclamations des joueurs qui attendent plus de 6 mois de salaire le président Hamri a les mains liées et ne peut donc pas répondre à leur demande.

PAR B. BOUGUELMOUNA

Ce qui a poussé les camarades du capitaine de l'équipe Zidane Mohamed-Amine à sortir du stage et menacer de boycotter le match de coupe de cet après-midi contre l'équipe de Téleghma. Cette situation inquiète beaucoup les fidèles supporters du club phare de la ville de Relizane, ainsi que le coach Lakhdar Adjali qui n'a pu rien faire car si les joueurs ont accepté de s'entraîner uniquement par respect à leur coach, cette fois- ci, ils ne peuvent plus supporter davantage.

La dernière réunion n'a rien donné Dès son retour de l'étranger où il a passé quelques jours de vacances, le président Hamri s'est dirigé directement vers l'hôtel Mina où l'at- tendaient les joueurs afin de leur expliquer la situation. Ce dernier, nous dit une source à l'in-

térieur du club, leur a affirmés que les caisses sont vides et qu'il va essayer de rassembler un mois de salaires. Cependant, tout dépendra de son audience avec Madame le wali dans l'après- midi du même jour. Mais jusqu'à hier, rien n'a été fait, ce qui a irrité les joueurs qui ont décidé de quitter le stage en menaçant de ne pas jouer le match de Téleghma

L'équipe réserve en appel Devant l'évidence de voir les joueurs boycot- ter le match de coupe de cet après-midi, l'entraî- neur Adjali se trouve dans une situation très embarrassante, à savoir faire appel à l'équipe réserve. Le premier responsable de la barre tech- nique vient de contacter son homologue de l'équipe réserve afin de préparer les joueurs pour le match de cet après-midi. B. B.

les joueurs pour le match de cet après-midi. B. B. Meziane : «6 mois sans salaire,

Meziane : «6 mois sans salaire, c'est trop !»

Rencontré après la fin de la séance d'entraînement qui s'est déroulée sur la pelouse du stade Zougari-Taher, l'attaquant relizanais Abdelkader Meziane a fait part de son inquiétude concernant le retard de paiement. L'enfant de Mostaganem a affirmé que rester six mois sans recevoir le moindre centime, c'est trop pour un joueur, et cela pourrait gâcher le rêve de l'accession.

et cela pourrait gâcher le rêve de l'accession. Tout d'abord, comment se déroule la préparation ?

Tout d'abord, comment se déroule la préparation ?

Comme vous voyez, le moral est au plus bas ; on n'arrive pas à se concentrer pour les entraîne- ments à cause du problème d'ar- gent.

On a entendu dire que vous vous êtes réunis avec le président dernièrement ; peut-on savoir de quoi vous avez parlé ?

Il n'y avait rien de nouveau à part que le président nous a demandé de patienter un petit peu, car pour l'instant, il n'a pas tout l'argent nécessaire pour nous payer. Mais jusqu'à ?

On vient d'entendre aussi que vous allez boycotter le match de coupe…

Pour l'instant, je ne sais pas. On va voir avec le coach et les joueurs. De toute façon, je peux vous garantir qu'on a vraiment atteint nos limites.

Cela fait combien de temps que vous n'avez pas perçu vos salaires ?

Au 1er janvier, cela fera exacte- ment sept mois qu'on n'a pas perçu le moindre centime. C'est trop pour un joueur qui n'a que le football pour subvenir aux besoins de sa famille.

On vous voit inquiet…

Bien sûr et comment ne pas l'être car ça serait un désastre de gâcher une belle opportunité comme celle-là. Nous sommes toujours en pleine course à l'ac- cession et j'ai peur que ce problè- me n'affecte le groupe et qu'on rate notre objectif.

Vous avez un match de coupe à disputer cet après-midi, comment allez-vous l'aborder ?

Franchement, je ne sais pas car le problème financier nous dérange beaucoup. On a espé- ré percevoir au moins un ou deux salaires afin de nous remonter le moral et nous concentrer sur la préparation pour la suite du championnat, mais maintenant, regardez, même les entraînements se déroulent dans une ambiance morose.

B. B.

Les autorités locales doivent bouger

C'est un désastre total à Relizane, toud les voyants du Rapid sont au rouge car malgré les appels du président pour inciter les autorités locales, les industriels ainsi que les opérateurs de la ville de Relizane pour entourer le club, personne n'a répondu. Ce qui irrite beaucoup le président Hamri qui continue de contribuer à l'aide financière de son club avec son propre argent, mais tout seul il ne pourra pas. C'est pour cela que les fans du club invitent les investisseurs de la ville de Relizane, ainsi que les responsables de la willaya à se rapprocher du club car il est en pleine course à l'accession en Ligue 1 Mobilis. C'est vraiment dommage de gâcher le rêve des amoureux de ce club.

Le nombre de blessés s'élève à 10

Ameur et Abdelmalek out pour le match d'aujourd'hui

Obligé de faire appel à quelques éléments de l'équipe espoir pour combler le vide laissé par les blessés, le premier responsable de la barre technique comptait beaucoup sur les deux jeunes Ameur Ameur Fethi et Menaouer Abdelmalek. Mais 24 heures avant le début de la rencontre, les deux joueurs se sont blessés, le premier à la cheville et le deuxième au genou. Ce qui les a poussés à quitter la séance d'entraînement et faire quelques exercices avec le kiné. Ce dernier, en collaboration avec le staff médical, a décidé de les laisser au repos.

Aïssa aurait-il

démissionné ?

Comme tout le monde le sait, le courant ne passe plus entre l'entraîneur prin- cipal Adjali et son premier adjoint Kada Aissa. Ce der-

nier, nous a soufflé notre source, s'est disputé à deux reprises avec Adjali lors des séances d'entraînement. Kada a alors clairement déclaré qu'il ne va pas tra- vailler avec Adjali. Ce qu'il

a fait car depuis deux jours, le coach adjoint n'a pas signalé sa présence aux entraînements ; les joueurs se sont contentés de s'en- traîner uniquement avec Lakhdar Adjali et Noureddine Meguenni. C'est pour cela qu'on parle

à Relizane d'une éventuelle

démission du coach adjoint de son poste après presque deux saisons passées au club.

Hamri, ni vu ni connu

presque deux saisons passées au club. Hamri, ni vu ni connu Lorsque les joueurs ont annoncé

Lorsque les joueurs ont annoncé à la fin de la séan- ce d'entraînement qu'ils ne vont pas jouer le match de coupe de cet après-midi, des proches du président ont contacté ce dernier pour lui annoncer la mauvaise nouvelle. Celui-ci leur a répondu qu'il ne peut plus suivre la cadence tout seul et que si les joueurs veulent boycotter le match, c'est leur droit.

B. B.

www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 JSMB 21
www.competition.dz
Samedi 30 décembre 2017
JSMB
21
www.competition.dz Samedi 30 décembre 2017 JSMB 21 BENCHAIRA : «Nous serons plus forts à l'avenir »

BENCHAIRA :

«Nous serons plus

forts à l'avenir»

Le milieu de terrain Benchaira Mohamed se dit très satisfait du travail effectué durant le regroupement qui a eu lieu au niveau de la capitale.

PAR BADR-EDDINE ZAOUCHE

La JSM Béjaia, après avoir réalisé une première partie de sai- son tout juste moyenne, tentera de se rattraper lors de la phase retour. Pour cela, le staff tech- nique a programmé un regroupe- ment de quelques jours au niveau de la capitale. Ce stage a été ponc- tué d'une rencontre amicale face à la formation de Reghaia. Mohamed Benchaira évoque les conditions de travail ainsi que les objectifs atteints au niveau de la

capitale.

Vous venez de clôturer votre stage de préparation hivernal, quel est votre sentiment ?

Nous avons passé six jours au niveau de la capitale pour prépa- rer la phase retour dans de bonnes conditions. Après une première partie de saison plutôt décevante, il fallait qu'on travaille les choses qui n'ont pas marché. Avec la mobilisation de tous et l'état d'esprit affiché par l'en- semble des joueurs, je pense que

Après plusieurs mois d'absence Bensaha retrouve ses sensations

Billel Bensaha a retrouvé le chemin des terrains à l'occasion de la ren- contre amicale disputée par son équipe face au NARB Réghaia. Le jeune attaquant de la JSM Béjaia, absent des terrains pendant près de 6 mois, a finalement eu droit à une mi-temps, jeudi après-midi. Billel a été l'auteur d'une prestation honorable. Ce qui laisse le staff tech- nique de la JSMB optimiste quant à l'apport de l'attaquant lors de la phase retour de championnat de Ligue 2. B. E. Z.

nous sommes désormais bien préparés pour la phase retour.

Vous avez disputé une rencontre amicale face à une formation de Réghaia qui évolue dans le championnat amateur ; quelle analyse faites-vous de cette confrontation ?

C'était un bon test pour nous dans la mesure où cela conclut la semaine de préparation intensive que nous avons effectuée. Je dirais que pour nous, le résultat importait peu. Nous avons testé de nouvelles choses et nous avons travaillé d'autres aspects. Cette rencontre a été bénéfique pour nous dans la mesure où elle nous permet d'avoir du temps de jeu dans les jambes avant d'enta- mer la compétition officielle.

Avec le renfort opéré durant ce mercato, comment voyez-vous les chances du club pour la

suite du championnat

? L'entraîneur a exprimé ses besoins selon les manquements constatés lors de la phase aller. Je pense que nous serons plus forts à l'avenir. Nos chances sont tou- jours intactes et nous allons tous nous battre comme un seul homme pour tenter de décrocher une place parmi les équipes du haut du tableau.

A moins d'une semaine d'affronter le RC Relizane, comment allez-vous aborder ce rendez-vous ?

C'est une rencontre qui sera sans doute très difficile pour les deux équipes. Nous allons affron- ter une formation qui se bat, elle aussi, pour le même objectif que nous. Nous aborderons ce ren- dez-vous avec une grosse déter- mination tout en espérant réussir dans notre mission. B. E. Z.

tout en espérant réussir dans notre mission. B. E. Z. Reprise ce dimanche C'est ce dimanche

Reprise ce dimanche

C'est ce dimanche que les camarades de Bekhtaoui reprendront le chemin des entraîne- ments. Après avoir bénéficié de 24 heures de repos, au lendemain du stage effectué au niveau de la capitale, les Vert et Rouge ont ren- dez-vous ce dimanche après-midi pour enta- mer la préparation du premier match de la phase retour.

B. E. Z.

Belhani a récupéré sa lettre de libération

La JSM Béjaia vient de se séparer d'un second joueur en la personne de Belhani Abderraouf. Après avoir été mis sur la liste des joueurs libérés par la direction du club, en concerta- tion avec l'entraîneur Mounir Zeghdoud, le joueur en ques- tion a récupéré sa lettre de libération, jeudi tard dans la soi- rée. Les erreurs commises par la direction du club, en début de saison, notamment en donnant carte blanche à l'entraîneur des gardiens de but de la JSMB, en l'occur- rence Lamrani, ont coûté beaucoup de points au club. En plus du niveau affiché par les gardiens de but recrutés durant l'intersaison, les presta- tions des défenseurs n'ont pas été à la hauteur des ambitions du club. Ayant constaté des failles dans certains postes, les dirigeants de la JSMB semblent avoir appris de leurs erreurs.

La CRL confirme :

la JSMB est autorisée à recruter

La dernière réunion de la Chambre de résolution des litiges de la LFP tenue ce jeudi vient de confirmer l'autorisation pour le club de Yemma Gouraya de recruter des joueurs durant ce mercato hivernal. En effet, nous avons appris auprès des responsables qu'ils ont réussi à réduire la dette du club vis-à-vis des joueurs, et cela en se basant sur les droits de retransmission qui sont de l'ordre de 4,9 millions de dinars. Avec cette somme, le club est désormais crédité de 7 millions. Un seuil inférieur à celui imposé par la LFP pour pouvoir être autorisé à recruter.

Benmeddour

libéré

Nous avons évoqué dans notre édition d'hier vendredi le probable départ d'un autre gar- dien de but, après l'arrivée de Khedairia. C'est désormais fait et la direction de la JSM Béjaia vient de prendre la décision de se séparer de Benmeddour Mounir. A l'ima- ge de son compè- re Belhani, Benmddour n'a pas été à la hau- teur des espé- rances des diri- geants et des sup- porters. Mounir, qui n'a que très peu joué, a affiché durant ses quelques appari- tions un niveau en deçà des espé- rances. La direc- tion de la JSM Béjaia vient ainsi de prendre la décision de rési- lier le contrat du joueur pour insuf- fisances tech- niques. B. E. Z.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1. ASAM

31

15

10

01

04

22

11

+11

2. MOB

29

15

08

05

02

19

10

+09

3. JSMS

26

15

08

02

05

17

11

+06

4. RCR

26

15

07

05

03

17

13

+04

5. CABBA

25

15

07

04

04

19

12

+07

6. ASO

25

15

06

07

02

16

11

+05

7. JSMB

24

15

07

03

05

20

17

+03

8. ASMO

22

15

06

04

05

15

16

-01

9. GCM

18

15

04

06

05

16

17

-01

10. ABS

17

15

04

05

06

10

15

-05

11. WAT

16

15

04

04

07

09

12

-03

12. MCS

16

15

04

04

07

10

19

-09

13. RCK

14

15

03

05

07

15

20

-05

14. CRBAF

13

15

03