Vous êtes sur la page 1sur 33

1

Eléments de mécanique des fluides
q
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Objectif  de la séance

• Hydrostatique
– Forces appliquées sur des parois
2

• Planes
• Cou
Courbes
bes
– Pression d’Archimède
– Stabilité des corps

• Dynamique des fluides


– Notions cinématiques
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

1
3

Hydrostatique
y q
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Rappel
Par équilibre d’un cube de fluide
dpx dp y dpz
0 0   g
4

dx dy dz

Par équilibre local en un point du fluide

px  p y  pz  p

 p*  p   gz  cst
http://www.hach.ulg.ac..be

La constante peut être évaluée si l’on connaît la pression en un point donné


du domaine (par ex. la surface libre où p=patm)

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

2
Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi plane
Posons psurface = patm
5

O En pression relative p’surface=0


hA  p’A = ρghA
 p’E = ρgH = p’max
A H
L
Rappel de trigonométrie :
http://www.hach.ulg.ac..be

E c. op. H
sin   
hypo. L
c. adj. c. op.
cos   tan  
hypo. c. adj

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi plane
6

O

hA Version « math » :
E E

A
L
F   p dl    gh dl
0 0
p = pA E
http://www.hach.ulg.ac..be

E
   gll sin
i  dl
0
p = pmax
L2
  g sin 
2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

3
Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi plane
7

O
 Version « géométrique » :

L2
hA Comme F   g sin 
2
A et L sin   H
L L
p = pA F   gH  pmax .
2 2
http://www.hach.ulg.ac..be

p = pmax
Aire d’un triangle de base L
de hauteur pmax

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi plane
8

O

Point d’application de F
~ « centre de poussée »
~ centre de gravité du
triangle de pression
http://www.hach.ulg.ac..be

p = pmax

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

4
Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi plane
9

Vue « géométrique » Equilibre de moment


~ balance E

pmax  p  x  x  b  dx  0
0
E
x
E
 p max  x  b  dx  0
O b a 0
L
http://www.hach.ulg.ac..be

E
 x3 bx 2  L2 bL
      0
2/3 1/3  3L 2 L  0 3 2
2L L
x  b ;a 
3 3
ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi plane
10

O

Conclusions :
Action du fluide sur la paroi
C
a
 Intensité totale
L L
F   gH  pmax
http://www.hach.ulg.ac..be

a
E
2 2
F
p = pmax
 Pt d’action
L
a
3

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

5
Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi quelconque
11

p = pmin O 
pmax  pmin
F L
2
a
L  2 p  pmax 
a   min 
3  pmin  pmax 
http://www.hach.ulg.ac..be

E
F
p = pmax

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi quelconque
12

p = pmin O

p = pmax
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

6
Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi quelconque
13

A P2 B
p = pmin O
Equilibre de OEBA :
   
P1 F R  P1  P2  F
 Hor.: H  F
 Vert.: V  P1  P2
http://www.hach.ulg.ac..be

V E
R
p = pmax
H

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi quelconque
14

Composante horizontale : résultante


qui s’exerce sur la surface
p = pmin O considérée projetée sur un plan
vertical.

p = pmin O

p = pmax
http://www.hach.ulg.ac..be

E
p = pmax
ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

7
Statique des fluides : force de pression sur un corps solide 

Application : Calcul de force exercée par le fluide sur une paroi quelconque
15

Composante verticale : Poids du


volume de fluide au dessus de la
p = pmin O paroi

p = pmax
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Poussée d’Archimède
Force résultante des pressions sur ABC = Fi = poids du volume fluide ABCEFA
Force résultante des pressions sur ADC = Fs = poids du volume fluide ADCEFA
Force résultante totale = Fa = - poids du volume fluide ABCDA
16

F E

D
Fs
A
Fa
http://www.hach.ulg.ac..be

C
Fi
B

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

8
Poussée d’Archimède
Chercher le point d’application par équilibre des moments
  xdV   xV dV  LdA
17

V
1
V V
x xdV Définition du centre de gravité
du volume déplacé

p1dA

dA L
O
http://www.hach.ulg.ac..be

p2dA

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Poussée d’Archimède
g
• Supposons S
– un volume quelconque V
V, 
18

– délimité par une surface fermée S


– plongé entièrement dans un fluide de masse volumique 
– soumis à un champ de pesanteur uniforme g

• On cherche à déterminer la résultante des forces de


pression exercées sur le volume :
 
F    p n dS
http://www.hach.ulg.ac..be

oùù S

– dS est un élément infinitésimal de la surface considérée,



– n désigne la normale à l’élément de surface,
orientée par convention vers l'extérieur de cette surface

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

9
Poussée d’Archimède

• Afin de pouvoir appliquer le théorème de la divergence,


de manière à transformer l’intégrale de surface en une
19

intégrale de volume, on considère un vecteur uniforme et



non nul u


• u étant uniforme, on peut écrire :
       
F u    p n dS u    p n u dS    p u n dS
S S S

• Selon le théorème de la divergence,


http://www.hach.ulg.ac..be

  
F u    div  p u  dV
V

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Poussée d’Archimède

• Or, en analyse vectorielle,


   
div  p u   grad  p u  p div u
20


• Et puisque
i u est uniforme,
if on a
  
div  pu   grad  p u

• Par conséquent,
      
F u    div  p u  dV    grad  p u dV    grad  p  dV u
http://www.hach.ulg.ac..be

V V V

• On en déduit donc que


 
F    grad  p  dV
V

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

10
Poussée d’Archimède

• Or, d'après la loi fondamentale de l'hydrostatique,


 
grad  p    g
21

• D'où
     
F    grad  p  dV     g dV      dV  g   M fl g
V V V 

• La résultante des forces de pression est donc égale


en grandeur au poids du volume de fluide déplacé,
mais orientée dans le sens contraire du ppoids,,
http://www.hach.ulg.ac..be

c'est-à-dire vers le haut.

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Corps flottant
Poids du corps solide = Fs A l’équilibre Fs = Fa
Poussée d’Archimède = Fa
22

Si mouvement vers le bas : Fs = cste et Fa augmente  le corps remonte


Si mouvement vers le haut : Fs = cste et Fa diminue  le corps redescend

Fa
http://www.hach.ulg.ac..be

Fs

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

11
Stabilité des corps

Stabilité « linéaire » : un faible déplacement dans une direction engendre une


force opposée tendant à retrouver la position d’origine
23

Stabilité « de rotation » : une faible rotation engendre une force opposée tendant
à retrouver la position dd’origine
origine

stable instable neutre

Fs
http://www.hach.ulg.ac..be

Fs

Fs

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Stabilité des corps immergés

Un corps totalement immergé est stable en rotation si son centre de gravité est
en dessous du centre de poussée
24

Fa Fa

Fs
Fs
http://www.hach.ulg.ac..be

Fs
Fa Fa
Fs

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

12
Stabilité des corps flottants

Un corps flottant est inconditionnellement stable en rotation si son centre de


gravité est en dessous du centre de poussée
25

Fa Fa

Fs
http://www.hach.ulg.ac..be

Fs

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Stabilité des corps flottants

Un corps flottant est conditionnellement stable en rotation si son centre de


gravité est au dessus du centre de poussée
26

G : centre
t ded gravité
ité du
d solide
lid
B : centre de gravité du fluide déplacé

Fa G
Fs
B
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

13
Stabilité des corps flottants

Un corps flottant est conditionnellement stable en rotation si son centre de


gravité est au dessus du centre de poussée
27

M : métacentre

B B
http://www.hach.ulg.ac..be

Métacentre: Point d’intersection de l’axe longitudinal d’un navire et de la verticale


passant par le centre de poussée, lorsque le navire est incliné

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Stabilité des corps flottants

Un corps flottant est stable en rotation si son métacentre est au dessus du centre
de gravité
Un corps flottant est instable en rotation si son métacentre est en dessous du
28

centre de gravité

M : métacentre
Couple  Fs MG sin 
M


G
M
Fs
http://www.hach.ulg.ac..be

B
B

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

14
29 Stabilité des corps flottants
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Stabilité des corps flottants
30
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

15
31 Stabilité des corps flottants
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Stabilité des corps flottants
32
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

16
Statique des fluides : Principe d’Archimède 

Poussée sur une surface fermée


33

Tout corps plongé dans un fluide subit une poussée:


 égale au poids du fluide « déplacé »
(intérieur à la surface extérieure du corps)
http://www.hach.ulg.ac..be

 s’appliquant verticalement de bas en haut


(pas de composante horizontale)
 s’appliquant au centre de gravité du volume de fluide
limité par la surface externe du corps
(centre de poussée)
ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)
34

Dynamique des Fluides
Introduction, définitions et notions cinématiques
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

17
Grandeurs extensives vs intensives

Grandeur extensive Grandeur intensive

► sa valeur pour un système ► rapport de deux grandeurs


35

composé de deux sous- extensives se rapportant au


systèmes est égale à la même sous-système
somme des valeurs de cette
grandeur pour chaque sous-
système

• masse, • masse volumique


q
http://www.hach.ulg.ac..be

• volume, • vitesse
• quantité de mouvement, • énergie spécifique…
• énergie totale…

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques

• Ecoulement stationnaire
L’écoulement ne dépend pas du temps
36

Les dérivées partielles des grandeurs de l’écoulement par 


0
rapport
appo t au te ps so
temps sontt nulles
u es t

• Ecoulement instationnaire
Les variables de l’écoulement dépendent du temps
http://www.hach.ulg.ac..be

Dé d du
Dépend d référentiel
éfé i l !!!

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

18
Notions cinématiques

• Description cinématique
 d’un écoulement
– Vecteur vitesse: U  r , t 
37


– Vecteur lieu: r  x, y , z 

Deux manières d’illustrer le champ vectoriel…


– Tracer la trajectoire des particules
– Déterminer les lignes de courant
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques

• Trajectoire d’une particule


« Lieu des endroits où se trouve la particule quand le temps varie »
38


 d r
U
dt
 dx
u  x, y, z , t   dt

 dy
 v  x, y , z , t  
 dt
http://www.hach.ulg.ac..be

 d
dz
 w  x, y, z , t   dt

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

19
Notions cinématiques

• Ligne de courant
« Ligne qui, à un instant t fixe, possède en
 chacun de ses points une
39

tangente parallèle au vecteur vitesse U »

 dx u
 dy  v

 dy v
 
 dz w
 dx u
 dz  w
http://www.hach.ulg.ac..be


dx dy dz
 

u x, y, z, t fixé  
v x, y, z, t fixé  
w x, y, z , t fixé 

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques
• Trajectoire vs. Ligne de courant
– Les lignes de courant changent de position en fonction du temps
– Pour un écoulement stationnaire, les particules suivent continuellement
40

les mêmes trajectoires, les lignes de courant s’identifient dès lors à ces
trajectoires
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

20
41 Notions cinématiques
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques

• Phase de pompage en amont de l’écluse de Lanaye


42
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

21
Notions cinématiques

• Par définition, les lignes de courant ne peuvent


s’intersecter sauf aux points singuliers que sont les points
43

d’arrêt
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques

• Surface de courant
Série de lignes de courant adjacentes
44

Aucune particule ne peut


pénétrer
pé ét e laa su
surface
ace

• Tube de courant
Surface engendrée par
l’ensemble des lignes
de courant qui ss’appuient
appuient
http://www.hach.ulg.ac..be

sur un contour fermé C


choisi arbitrairement
dans le fluide
C

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

22
45 Principaux types d’écoulements

A chaque type d’écoulement correspond


certaines versions simplifiées du modèle
mathématique de base, traduisant toujours les
mêmes principes
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Cinématique des Fluides

• Description dans un repère cartésien :


46


zV Point V = (xV,yV,zV)

yV y
http://www.hach.ulg.ac..be

xV

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

23
Cinématique des Fluides

• Description dans un repère cartésien :


47


zV Point V = (xV,yV,zV)

V  Vecteur position


X 
X = (xV,yV,zV)
yV y
http://www.hach.ulg.ac..be

xV

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Cinématique des Fluides

• Description lagrangienne :
48

L’observateur suit chaque particule fluide


dans son mouvement
z
P0

Particule fluide Trajectoire X(t) = (x(t), y(t), z(t))


 0 P
~ évolution temporelle de la position
X (x,y,z) d’une particule donnée
http://www.hach.ulg.ac..be

 t
X y

= Coordonnées matérielles X  x, y , z , t 

x ~ liées à la particule fluide

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

24
49 Vision Lagrangienne
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Cinématique des Fluides

• Description eulérienne :
L’observateur décrit l’état des particules
50

passant en un point donné

z Les grandeurs en x dépendent des particules


P0 X passant en t

Particule fluide
En variables matérielles (Lagrange ) :
 P   
 
 
x X ,t
X  
U  U X ,t 
t

http://www.hach.ulg.ac..be

E variables
En i bl spatiales
i l (Euler)
(E l ) :
x  
       
 X x, t
 
U  U X ,t U  U x, t   t

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

25
51 Vision Eulérienne
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Cinématique des Fluides

   
IMPORTANT U X , t  U x, t    
52

Vitesse lagrangienne : Vitesse eulérienne :


• Vitesse d’une particule • Vitesse des particules
 qui passent au
donnée le long de sa point donné x = (x,y,z).
trajectoire.
• Pour t fixé,
 on associe un vecteur
• Pour t fixé, on associe
 un vitesse U en chaque point de l’espace.
http://www.hach.ulg.ac..be

vecteur vitesse U à chaque


particule.

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

26
Cinématique des Fluides

Observateur
53

Voit.
N°3

Voit.
N°2

Voit.

LAGRANGE
N°1
EULER
V (km/h) V (km/h)
150 150
http://www.hach.ulg.ac..be

130 130

110 110

90 90

Voit.
N°1
Voit.
N°2
Voit.
N°3 t (s) 53
ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)
t (s)

Cinématique des Fluides

Considérons une fonction de l’espace et du temps (x,y,z,t)


– La dérivée lagrangienne de  est notée

54

 
 X , t
t

– La dérivée eulérienne de  est notée



 
 x, t
http://www.hach.ulg.ac..be

Approche
A h privilégiée
i ilé ié
en hydraulique !
t

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

27
Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne
Ecoulement d’un fluide parfait autour d’un cylindre en translation à vitesse U∞ constante
55

U
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Démarche :
– Solution analytique en axes mobiles (vr, v) en coordonnées r,
56

ou (u,v) en coordonnées X,Y


– C
Changement
a ge e t de repère
epè e dans
da s des axes es  x  X  U  t
a es fixes

y  Y
– Expression des composantes de vitesse dans les axes fixes
– Recherche de la formulation analytique des lignes de courant en
axes mobiles
dX dY

u  X ,Y  v  X ,Y 
http://www.hach.ulg.ac..be

– Recherche de la formulation analytique des trajectoires en axes


fixes
 dx
u  x, y, t   dt

v  x, y, t   dy
 dt

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

28
Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

Ecoulement d’un fluide autour d’un cylindre, 2D


– Vitesses dans un repère fixe par rapport au cylindre (coordonnées cylindriques)
57

  a2 
vr  U   1  2  cos 
  r 

  a2 
 v  U   1  2  sin 
  r 

Avec a : le rayon du cylindre


http://www.hach.ulg.ac..be

r, : les coordonnées cylindriques

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

Ecoulement d’un fluide autour d’un cylindre, 2D


– Vitesses dans un repère fixe par rapport au cylindre
58

(coordonnées cartésiennes X, Y)

u  vr cos   v sin 

v  vr sin   v cos 


 a2 Y 2  X 2
   
u  U   1  
 
2
  Y2  X2 
 
http://www.hach.ulg.ac..be


 a 2 XY
v  2U 
 
2
 Y2  X2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

29
Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

Ecoulement d’un fluide autour d’un cylindre, 2D


– Vitesses dans le repère fixe (coordonnées cartésiennes)
59

 x  X  Ut

y  Y


 2 2

 a y   x  Ut 
u  x, y, t   U  
2
 
 
2
  y 2   x  U  t 2 
  
http://www.hach.ulg.ac..be

 a2  x  Ut  y
v  x, y, t   2U 

 y 2
  x U  t  2 2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Lignes de courant
60
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

30
Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Lignes de courant dans un repère fixe par rapport au


cylindre
dX dY
61


u  X ,Y  v  X ,Y 

Coordonnées cylindriques
rd v
 dr

vr

 a2 
 1  2  sin 
http://www.hach.ulg.ac..be

Formulation
l i analytique
l i
rd
 
r 
 dr  a2 
1  2  cos 
 r 

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Lignes de courant dans un repère fixe par rapport au


cylindre 2
rd  r  a sin 
2
 
62

 
dr r 2  a 2 cos   

 r  a  dr   1 d
2 2

 r  a  r tan 
2 2

 r  a  drd   1 d
2 2
http://www.hach.ulg.ac..be


 r  a  r  tan 
2 2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

31
Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Lignes de courant dans un repère fixe par rapport au


cylindre r 2  a2  0     
63

 ln   ln sin   ln C
r
 a2 
ra  C   1  2  r sin 
 r 
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Trajectoires en axes fixes


 dx
u  x, y, t   dt
64


v  x, y, t   dy
 dt


 dx
 2 2
 a y   x  U t 
  U 
2
  
Formulation analytique  dt


  y 2
  x  U t 
 2 2
 
http://www.hach.ulg.ac..be


  
 dy a2  x  Ut  y
  2U 
 dt
 y 2
  x  U  t 
 2 2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

32
Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne

• Lignes de courant dans un repère fixe par rapport au


cylindre
 a2 
65

C  1  2  r sin 
 r 

• Trajectoires en axes fixes



 dx
  U 
 2 2
 a y   x  Ut  2
 
 
2
http://www.hach.ulg.ac..be

 dt  y 2   x  U  t 2 
  
 dy a2  x  Ut  y
  2U 
 dt
 y 2
  x  
U  t  2 2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Notions cinématiques; Visions Eulérienne & Lagrangienne
66
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

33