Vous êtes sur la page 1sur 1
RAPPORT SUR LA GESTION DES DECHETS SOLIDES EN TUNISIE 10. DECHETS 3 E (ÉLECTRONIQUE -

RAPPORT SUR LA GESTION DES DECHETS SOLIDES EN TUNISIE

RAPPORT SUR LA GESTION DES DECHETS SOLIDES EN TUNISIE 10. DECHETS 3 E (ÉLECTRONIQUE - ELECTRIQUE

10. DECHETS 3 E (ÉLECTRONIQUE - ELECTRIQUE - ELECTROMENAGER)

Le gisement des déchets EEE générés, est de estimé à 90.000 tonnes/an dont 22.500 tonnes sont collectées. Sept installations sont autorisées par le Ministère de tutelle pour exercer le métier offrant une capacité de traitement de 18.500 tonnes /an. Une autre unité de capacité de 24.000 tonnes /an qui sera gérée par l’ANGed rentrera en exploitation courant l’année 2014.

10.1. CADRE JURIDIQUE ET INSTITUTIONNEL

Légalement les déchets EEE sont régis par le texte général suivant :

La loi 1996 – 41 du 10/6/1996 relative aux déchets et au contrôle de leur utilisation et de leur élimination.

La supervision de ce processus public est assurée par l’ANGed qui suit, contrôle et met en place le plan national adéquat et le secteur privé assure la collecte, le transport et le traitement des déchets.

10.2. STRATEGIES ET PLANIFICATION

Vue l’importance du gisement, l’ANGed a planifié la construction d’une installation de traitement des déchets 3E d’une capacité de 24.000 tonnes /an. Elle a lancé une étude de faisabilité pour la mise en place de la filière de gestion des DEEE après l’instauration d’une écotaxe pour les EEE en vertu de la loi des finances 2013 et le décret d’application est en cours de promulgation.

10.3. FINANCEMENT

Ce chapitre est en attente de la nouvelle réglementation.

10.4. COLLECTE, TRAITEMENT ET ELIMINATION

La collecte et le traitement des D3E sont assurés par des opérateurs privés.

10.5. IMPLICATION DU SECTEUR PRIVE

Le secteur privé est impliqué totalement dans ce processus de la collecte jusqu’aux traitements en passant par le transport.

10.6.ÉTUDES DE CAS, BONNES PRATIQUES ET LEÇONS RETENUES

Collecter 25 % des DEEE générés c’est un premier effort louable il y a lieu de le développer,lerenforcer et à dupliquer dans d’autres domaines.

35
35