Vous êtes sur la page 1sur 24
LE MOULOUDIA DÉROULE Casoni : «Je ne retiens que la qualification» 4-0 1 er match,

LE MOULOUDIA DÉROULE

Casoni : «Je ne retiens que la qualification» 4-0 1 er match, 1 er but
Casoni : «Je ne retiens que la qualification»
4-0
1 er match, 1 er but
Souibaah : «Je serai
encore meilleur»
TEBBI : «JE NE
DÉCEVRAI PAS LES
CHNAOUA»
Ronald Chitiyo attendu cette semaine
3 ARBG 0
3
ARBG
0

www.competition.dz DIMANCHE 31 DÉCEMBRE 2017 30 DA N°5224 ISSN 1111

DIMANCHE 31 DÉCEMBRE 2017 30 DA N°5224 ISSN 1111 QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT CRB RAÏAH BRISE
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT CRB RAÏAH BRISE LE SILENCE JE N'AI PLUS “ LE MORAL
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
CRB
RAÏAH
BRISE LE SILENCE
JE N'AI PLUS
LE MORAL
POUR RESTER”
«La balle est dans le camp des dirigeants»
«Je veux que les supporters
gardent une bonne image de moi»
LA DIRECTION
KONATÉ
ET DEMOU,
FIXE UN ULTIMATUM
À BELKALEM
LES AUTRES
PISTES
Banouh révèle : «Ma priorité va pour la JSK»
Hammar et Benyoucef présentés hier
BENYOUCEF :
«J'APPORTERAI LE PLUS,
C'EST PROMIS»
HAMMAR : «JE SERAI
À LA HAUTEUR»
Madjène :
«Je remercie
R. Haddad pour
son geste»

Enfin, une victoire

remercie R. Haddad pour son geste» Enfin, une victoire TAOUSSI : «JE SUIS LÀ POUR TROUVER

TAOUSSI : «JE SUIS LÀ POUR TROUVER DES SOLUTIONS»

NRBT 0 - USMH 0 (USMH aux TAB)

MAZOUZI

QUALIFIE ESSEFRA

NRBT 0 - USMH 0 (USMH aux TAB) MAZOUZI QUALIFIE ESSEFRA LES JOUEURS ET LES SUPPORTERS

LES JOUEURS ET LES SUPPORTERS

ONT VÉCU L'ENFER

NAHD HARRAG

RISQUE GROS

USMA HAMDI :

«JE NE PENSE PAS RECRUTER UN AUTRE JOUEUR»

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

2

À LA UNE

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 2 À LA UNE Alors que la presse italienne l'annonce de
Alors que la presse italienne l'annonce de retour pour février Mariani (médecin Naples) “ IL
Alors que la presse italienne l'annonce de retour pour février
Mariani (médecin Naples)
IL EST TROP TÔT POUR
PARLER DU RETOUR
DE GHOULAM”
En période de convalescence, l'international algérien
fait tout afin de revenir le plus rapidement possible sur
les terrains de football, mais son médecin pense qu'il
est encore trop tôt pour en parler.

PAR MEHDI KABI

Absent depuis un long moment, Faouzi Ghoulam commence à se sentir mieux mais son retour ne semble pas d'actualité pour le moment. La presse italienne annonçait, il y a peu de temps, qu'il serait de retour au mois de février, ce qui serait parfait pour Naples qui pourrait récupérer son joueur avant que la seconde moitié de la saison ne soit trop avancée, mais selon son médecin, qui s'est exprimé dans la presse italienne sur son cas, n'a pas voulu confirmer cette date. " Il est encore trop tôt pour parler de la date du retour de Ghoulam et Millik.

Aujourd'hui, il est prématuré d'en par- ler et ça ne sert à rien de prendre des risques, Nous en saurons plus à ce sujet après les vacances de Noël. " Pour le moment, le médecin ne veut pas trop s'avancer sur l'état de santé de Faouzi Ghoulam et préfère lui lais- ser le temps de continuer sa rééduca- tion et d'être en meilleure forme.

«Après le prochain contrô- le, on en saura plus» Il a ensuite ajouté : "Ghoulam et Milik sont appelés à faire un nouveau contrôle bientôt et c'est à ce moment que nous en saurons plus sur le temps qu'il leur reste afin de récupérer com- plétement de leurs blessures. "

Comme tout le monde le sait, le défen- seur des Verts souffre d'une rupture du ligament croisé du genou droit. Une grave blessure qui l'a éloigné pendant plusieurs mois des terrains de football et qui met Naples dans l'embarras. Le premier responsable du staff technique napolitain a cherché les meilleures solutions afin de remplacer son poulain et pour le moment il n'a pas trouvé de joueurs à sa hauteur. En tout cas, son retour est attendu avec impatience, mais pour le moment, il continue le travail afin de retrouver sa meilleure forme. Le staff médical le suit de très près et continue les efforts afin de le remettre sur pieds le plus tôt possible.

Il figure dans l'équipe type africaine 2017 Après une très bonne année avec Naples, Faouzi Ghoulam a beaucoup séduit et fait donc logiquement partie de l'équipe type africaine de 2017 pour Francefootball. En effet, le journal français a choisi l'international algérien comme arrière gauche de son équipe type africaine aux côtés de Benatia ou encore de l'autre défenseur de Naples, Kalidou Koulibaly. En tout cas, Faouzi Ghoulam est le seul Algérien à figurer dans ce onze type africain de l'année 2017. M. K.

dans ce onze type africain de l'année 2017. M. K. SARRI : «OUNAS AURA UNE TRÈS

SARRI : «OUNAS AURA UNE TRÈS GRANDE CARRIÈRE»

déjà débuté, mais reste à savoir si Naples est pour le départ de son poulain lors de ce mercato. Bénévent fait un très mauvais par- cours en Serie A et se retrouve à la dernière place du classement avec seulement cinq points au comp- teur. Cette dernière n'a arraché que deux nuls en championnat et aucune victoire jusqu'à hier face à Chievo, la raison pour laquelle elle veut Adam Ounas en renfort afin de relancer son compartiment offensif et tenter de se relancer en championnat. Ce qui est sûr, c'est qu'à Bénévent, l'attaquant des Verts aura sa place de titulaire et pourra gagner en temp de jeu. Mais sa mission s'annoncera diffi- cile dans une équipe qui est prati- quement sûr de se retrouver en Serie B lors de la prochaine saison, avec des résultats qui ne lui sont pas favorables. En tout cas, Bénévent le veut sous forme de prêt, ce qui pourrait arranger les affaires de Naples qui pourra récupérer son poulain à la fin de saison avec plus de temps de jeu et de la compétitivité. De son côté, le jeune attaquant des Verts ne semblerait pas contre l'idée de changer d'air lors de ce mercato afin de retrouver les terrains de football mais reste à savoir si Bénévent arrivera à le convaincre. M. K.

L'entraîneur de Naples, Maurizio Sarri, n'a pas tari d'éloges envers son poulain et pense qu'il aura une très grande carrière.

nier est convaincu qu'il peut gagner sa place et tente de redou- bler d'efforts lors des entraîne- ments afin de convaincre son entraîneur. Ce qui est sûr, c'est qu'il est encore jeune et compte sur cette saison afin de tenter de s'imposer. Il ne faut pas oublier qu'il est arrivé en début de saison en provenance des Girondins de Bordeaux. Il était la surprise du mercato et Naples le suivait de très près depuis un long moment. Maurizio Sarri, de son côté, comp- te sur son poulain et même s'il ne le fait pas jouer souvent il reste tout de même un élément impor- tant de l'équipe et qui est convo- qué régulièrement aux matchs de championnat et autres compéti- tions. Ainsi, le premier respon- sable du staff technique napolitain a conseillé son poulain à redoubler d'efforts afin de se faire une place dans le onze de la formation ita- lienne.

Bénévent le veut en prêt Alors qu'un départ reste toujours envisageable du côté d'Adam Ounas, un nouveau club se met en rang afin de l'avoir lors de ce mer- cato hivernal. Selon la presse ita- lienne, Bénévent voudrait renfor- cer son compartiment offensif et penserait ainsi à l'international algérien. Les négociations auraient

Alors qu'il ne joue pratique- ment pas, Adam Ounas traverse une période difficile. Il n'arrive pas à convaincre son entraîneur depuis son arrivée à Naples. Il se contente d'une place sur le banc des remplaçants. D'ailleurs, lors de la dernière rencontre qui s'est déroulée, vendredi soir, le jeune attaquant des Verts a été convo- qué mais est resté sur le banc de touche tout au long du match. Son entraîneur n'a pas compté sur lui et a préféré compter sur le trio Mertens, Callejon et Insigne. Cependant, à la fin du match, Maurizio Sarri s'est exprimé sur son poulain. " Adam Ounas aura une très grande carrière, mais pour le moment il doit se dévelop- per, il doit travailler et combler ses lacunes, il doit suivre ce chemin. " Il faut savoir que l'international algérien a rapidement convaincu les supporters qui ont vu en lui beaucoup de talent lors de ses pre- miers entraînements, mais de ce qui est de son entraîneur, il n'a pas encore gagné sa confiance. Il faut dire que la concurrence est rude au sein de l'équipe napolitaine et il est très difficile pour Adam Ounas de gagner sa place dans le onze entrant. Naples a des attaquants de talent et avec beaucoup plus d'expérience que le jeune interna- tional algérien. En tout cas, ce der-

Naples

veut mettre

4 millions

pour Farès

Toujours à la recherche d'un remplaçant pour Faouzi Ghoulam, Naples aurait décidé de mettre quatre millions d'euros afin de convaincre le Hellas Verone de lâcher Mohamed Farès. A l'avant-dernière place du championnat italien de première division, le Hellas Verone a besoin de renforcer son effec- tif et pourrait voir l'un de ses titulaires quit- ter le club lors de ce mercato hivernal. Comme nous l'avions déjà indiqué, Naples vise à s'attacher les services d'un bon défenseur afin de rem- placer Faouzi Ghoulam lors de cette seconde moitié de la Serie A en attendant son retour à la compétition. Selon la presse italienne, le club du sud de l'Italie a déjà visé plusieurs joueurs mais insiste sur un en particulier, et il s'agit de Mohamed Farès. Ce dernier est dans le viseur de Maurizio Sarri, qui insiste auprès de ses dirigeants afin de fina- liser le transfert et ainsi lui faire signer un contrat le plus tôt pos- sible. D'ailleurs, Naples a fait une offre de quatre millions d'euros pour le Hellas Verone afin de lâcher Mohamed Farès. Il faut savoir que depuis la blessure de Faouzi Ghoulam, les Napolitains rencon- trent quelques difficul- tés et ont mis fin à leur série d'invincibilité après 14 matchs sont perdre. L'absence du défenseur international algérien met le premier responsable du staff technique napolitain dans l'embarras. Il faut savoir que ce dernier ne lui a pas trouvé de bons remplaçants et compte sur une nouvel- le recrue pendant ce mercato hivernal afin d'arranger les choses. Mohamed Farès est en pleine forme et est l'un des éléments les plus importants de son équipe. Il est l'auteur de belles prestations, mais son équipe se retrouve en très mau- vaise situation en Serie A. En tout cas, Farès serait pour un change- ment lors de ce merca- to hivernal afin de pou- voir jouer les premiers rôles et surtout parti- ciper aux compétitions européennes. Il sera sûr d'avoir une place de titulaire indiscu- table mais il pourrait la perdre dès le retour de Faouzi Ghoulam. Ce dernier continue de suivre les soins et pourrait être de retour dans deux mois. Reste à savoir si le Hellas Verone sera d'accord pour lâcher son poulain alors que le club en a besoin dans cette situation difficile. M. K.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

À LA UNE

3

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 À LA UNE 3 Il a délivré sa 6 e passe
Il a délivré sa 6 e passe décisive de la saison UN BON MAHREZ TOMBE
Il a délivré sa 6 e passe décisive de la saison
UN BON MAHREZ
TOMBE FACE AUX
REDS DE SALAH
Titulaire face à Liverpool, Riyad Mahrez a été décisif pour son équipe mais pas
assez pour lui permettre de s'imposer. La faute à Mohamed Salah qui a inscrit
un doublé et offert la victoire à son équipe. Slimani a joué 20 minutes.

PAR ISLAM Z.

Gros match à Anfield Road pour les Foxes qui restaient sur trois matchs sans la moindre victoire. Pour le coup, l'international algérien était bien enten- du dans la peau d'un titulaire du moment que Puel mise énormément sur lui et à raison. A peine 3 minutes de jeu que Mahrez se montre décisif. A la limite du hors-jeu, il récupère un bal- lon d'Ibora pour servir idéalement Vardy qui ouvre le score pour son équipe. il s'agit de la 6e passe décisive du numéro 26 de Leicester qui revient à son meilleur niveau depuis quelques semaines A cela, il faudra ajouter 7 buts, ce qui veut dire que l'Algérien est présent sur 13 buts de son équipe. Mahrez a gratifié le public de quelques gestes de classe tels des contrôles et des conduites de balles. Les visiteurs ont d'ailleurs terminé la première période

en menant au score. Toutefois, la donne s'est inversée au cours du second half puisque le buteur égyptien des Reds, Mohamed Salah, est entré en action et par deux fois, il a donné l'avantage et finalement la victoire pour son équipe. Une défaite qui scotche Leicester à la 8e place du classement en attendant les autres résultats de la jour- née. Le Boxing Day commence mal pour Mahrez et ses camarades.

Agacé à sa sortie Contrairement aux habitudes, le joueur passé par le Havre n'a pas terminé la rencontre puisqu'il a été sorti à la 73 e minute de jeu par son entraîneur. De ce qu'on a pu voir sur les images télé, c'est que le joueur n'était pas du tout content de sortir et il semblait même agacé. Quoi de plus normal car il savait bien qu'il pouvait apporter encore à son équipe et l'aider à aller chercher le

point du nul. Le joueur faisait grise mine, mais sans nul doute que c'était beaucoup plus de la déception qu'autre chose.

Du temps de jeu pour Slimani L'autre bonne nouvelle concerne Islam Slimani. En effet, depuis deux matchs maintenant, le joueur retrouve peu à peu du temps de jeu. 15 minutes la semaine passée et 20 minutes hier, l'Algérien retrouve un peu le sourire et cela va lui faire du bien pour la suite du parcours. Même s'il reste sur le départ au cours du mercato, les quelques minutes grappillées actuelle- ment lui permettent de retrouver du rythme et d'essayer de se libérer sur le plan psychologique même s'il n'a pas pu faire grand-chose au cours de la rencontre d'hier.

I. Z.

WATFORD SE MANIFESTE POUR SLIMANI, MAIS…

d'hier. I. Z. WATFORD SE MANIFESTE POUR SLIMANI, MAIS… Islam Slimani demeure un joueur convoité par

Islam Slimani demeure un joueur convoité par certaines écuries de Premier League. Toutefois, c'est l'équipe de Watford qui se montre la plus insistante pour l'avoir.

Mis sur la liste des joueurs qui ne seront pas forcément retenus par les Foxes, le meilleur buteur de l'équipe nationale attend donc de connaître son avenir chez le cham- pion d'Angleterre en 2016. Plusieurs clubs se sont manifestés et ont affiché un certain intérêt pour lui. West Ham, WBA ou encore Stoke, toutes ces équipes ont été dites intéressées. Cela sans oublier, bien sûr, son ancien club au Portugal, le Sporting. Toutefois, le Daily Mail fait savoir que Watford par l'intermédiaire de son entraîneur, Marcos Silva, a avan- cé ses pions dans le dossier histoire de convaincre les Foxes de lâcher leur transfert record. Cependant, l'équipe en question ne veut qu'un prêt pour l'international algérien assorti d'une option d'achat. Une for- mule qui n'intéresse pas Leicester du moment que le club souhaite vendre définitivement son joueur pour récu- pérer une bonne partie de l'argent investi lors de son transfert. Marcos Silva qui connaît parfaitement bien le joueur veut tout faire pour l'avoir mais face au prix du joueur, les Hornets n'ont apparemment pas les moyens de le faire signer.

Leicester accepterait si son salaire est pris en charge Dans ce dossier, il est clair que si Leicester veut un transfert sec et défi- nitif, c'est pour ne pas avoir à prendre en charge le salaire du joueur. Par conséquent, Watford pourrait faire le pas et assurer les salaires du joueur. Dans ce cas, Leicester pourrait revoir sa position dans le dossier.

Newcastle attend le budget mercato Dans le même sujet, la même source fait savoir que les Magpies n'ont pas aban- donné cette piste prioritaire pour la seconde moitié de sai- son et attendent maintenant de connaître l'enveloppe allouée au mercato pour passer à l'action. Benitez demeure forte- ment séduit par Slimani et veut l'avoir à St James Park. Dernièrement, l'histoire de la vente du club avait circulé mais cela ne serait plus à l'ordre du jour. Slimani n'a pas fini de faire parler de lui dans la rubrique transferts. I. Z.

Shaka Hislop :

«Mahrez apporterait la fantaisie qui manque à Manchester United»

Depuis quelque temps déjà on commen-

ce à parler d'un transfert de Mahrez au

cours du mercato hivernal et notamment à Manchester United. L'ancien portier de West Ham a abordé le cas du joueur et de

ce qu'il pourrait apporter au club de José

Mourinho. Ça recommence encore une fois.

A chaque mercato, on entend parler du

transfert de l'international algérien. Des intérêts des plus grands clubs mais jamais matérialisés, faut-il le dire. Ces derniers temps, ça parle dans la presse anglaise d'un intérêt de José Mourinho pour le joueur. L'occasion pour les spécialistes et consul- tants d'aborder le cas du joueur qui n'a pas

quitté Leicester en dépit d'offres durant la saison passée et notamment de l'AS Rome. Dans ce sens, Shaka Hislop, ancien portier de West Ham, a abordé le sujet et il est clair là-dessus. Pour lui, Mahrez pourrait beau- coup apporter à Manchester United en cas de transfert. Il assure : "Je pense que ce serait une bonne opération pour Manchester United. C'est une bonne option pour lui que de rejoindre cette équipe. C'est un joueur fantastique qui pourrait apporter

la fantaisie qui manque actuellement aux

Red Devils et dont ils ont besoin. Mahrez a retrouvé sa forme des deux dernières années."

Leicester s'intéresse

à Ben Arfa pour le remplacer

Si on en croit la presse française et notam-

ment le 10 Sport, Leicester commencerait à

se montrer encline à laisser filer son inter-

national algérien au cours du mercato hivernal. Claude Puel qui a toujours insisté sur son besoin de garder Mahrez aurait noué des contacts avec le joueur du PSG, Hatem Ben Arfa. Le joueur est en instance de départ du Paris Saint- Germain et

Leicester semble lui être un bon point de chute. Cela ouvrirait une brèche pour lais- ser partir Mahrez.

Chelsea serait toujours sur les rangs Dans le même registre, L'Express fait savoir que le club de Chelsea serait toujours inté- ressé par les services de l'international algé- rien en vue d'un transfert. Cependant, la publication n'apporte aucune précision sur un transfert en été ou durant l'hiver. D'ailleurs, avec le refus récent d'Hazard de prolonger son contrat, cette option com- mence à prendre plus d'ampleur. Dans notre édition d'hier, on abordait le cas du joueur qui est dans l'orbite d'Arsenal qui préparerait même une offre importante de l'ordre de 50M€ pour le faire signer dès ce mercato d'hiver. Tant que le mercato ne sera pas fermé, on va encore entendre par- ler des intérêts pour l'international algérien mais est-ce que ça va se concrétiser. Telle

I. Z.

est la question.

Nabil

Ghilas de

retour à

Levante ?

est la question.  Nabil Ghilas de retour à Levante ? L'international algérien de Gozetepe, Nabil

L'international algérien de Gozetepe, Nabil Ghilas, serait en train de vivre ses derniers jours au sein de son équipe actuelle. En effet, le joueur qui n'a plus autant de temps de jeu que lors des dernières semaines ne sera pas forcé- ment retenu par ses dirigeants. La presse turque annonce donc que le joueur a été mis sur le marché des transferts et Haber Turk annonce que Levante s'inté- resserait à lui pour la seconde moitié de sai- son. Ayant porté les couleurs du club espagnol à un certain moment de sa carrière, le joueur pourrait donc de nouveau retrouver l'Espagne qu'il connaît très bien. Toujours selon les mêmes sources, le joueur en ques- tion pourrait être transféré définitivement moyennant une somme de 500 000 . I. Z.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

4

LIGUE 1 MOBILIS

Dimanche 31 décembre 2017 4 LIGUE 1 MOBILIS KONATÉ LA DIRECTION FIXE UN ULTIMATUM À BELKALEM

KONATÉ

LA DIRECTION FIXE UN ULTIMATUM

À BELKALEM



Biquotidien

aujourd'hui L'entraîneur Azzeddine Aït-Djoudi a programmé deux séances pour la journée d'aujourd'hui. La première, celle de la matinée, sera consacrée à la musculation et celle de l'après-midi sera dédiée au travail technico-tactique.

à défaut de Belkalem

Devant l'hésitation de l'ex-international des Vert, Essaïd Belkalem, à faire son come- back, les dirigeants sont déjà à la recherche des solutions dans le cas où son retour ne se concrétiserait pas. Contacté d'abord par l'ancien président du directoire Hamid Sadmi, puis par les membres actuels du directoire, l'enfant de Mekla hésite toujours à leur rendre sa réponse. De peur que les contacts avec lui n'aboutissent pas, les diri- geants kabyles n'ont pas attendu qu'il tranche sur leur proposition pour qu'ils se mettent à la recherche d'un défenseur cen- tral capable de stabiliser leur défense. En effet, selon une source proche de la direc- tion, l'entraîneur Azzeddine Aït-Djoudi est sur les traces de l'international défenseur malien Oumar Konaté qui évolue à l'Etoile du Sahel. Le coach kabyle le connaît depuis qu'il portait le maillot du club marocain d'Abderkane avant qu'il ne rejoigne le championnat tunisien. Le profil de ce défen- seur intéresse beaucoup Aït-Djoudi qui veut négocier avec lui dans la discrétion la plus totale. Aux managers qui voulaient lui proposer des défenseurs centraux, le coach des Canaris leur disait qu'il est déjà sur la piste de quelques défenseurs. Aucun diri- geant n'a voulu nous confirmer les contacts avec l'international malien, mais notre sour- ce assure qu'Aït-Djoudi est déjà en contact avec lui et qu'il le veut pour ce mercato hivernal.

Demou En attendant que Belkalem leur rende sa réponse, les dirigeants ne s'intéres- sent pas uniquement à l'international malien puisque même le défenseur central du MCA Demou est dans leur liste. Ils l'ont contacté, il y a quelques jours de cela, mais celui-ci n'était pas chaud au départ pour changer d'air en ce mercato hivernal. Toutefois, Demou aurait changé d'avis après avoir appris qu'il ne rentre pas dans les plans de son entraîneur. Les dirigeants des Jaune et Vert ne l'ont pas encore relancé, mais ils pourront reprendre langue avec lui, si les contacts avec Belkalem et Konaté n'aboutissent pas. Leur priorité est de récu- pérer Belkalem qui est sans club depuis l'été dernier, mais pour parer à un éventuel échec de son retour surtout qu'il ne serait pas prêt pour signer pour des miettes, les dirigeants de la JSK ont déjà pris leurs pré- cautions. Contraints de recruter un défen- seur central en ce mercato hivernal notam- ment après le départ d'Abdat, les respon- sables de la JSK tentent tant bien que mal de renforcer leur compartiment défensif. A. H.

«On l'attendra jusqu'au 8 janvier»

De peur que le transfert de l'ex- international, Essaïd Belkalem, ne se concrétise pas, les dirigeants des Jaune et Vert du Djurdjura lui ont fixé un ultimatum jusqu'au 8 janvier prochain.

S'il ne leur rend pas sa réponse d'ici là, ils abandonneront définitive- ment sa piste afin de se consacrer exclusivement à celles des défenseurs qu'ils jugent susceptibles de sta- biliser leur défense à l'ima- ge du pensionnaire du Mouloudia Club d'Alger, Demou. L'information nous a été révélée hier après-midi par un respon- sable du club phare de la wilaya de Tizi Ouzou. "On attendra Belkalem jus- qu'au 8 ou au plus jus- qu'au 9 janvier, s'il n'y aura pas du nouveau d'ici là, on se rabattra sur d'autres défenseurs", nous a-t-il dit. Bien qu'ils soient en contact avec lui depuis plusieurs jours, les respon- sables de la JSK ne sont plus certains de conclure avec lui. Certes, le prési- dent du directoire Lakhdar Madjène a révélé vendredi dernier à son milieu de terrain Malik Raïah que Belkalem sera bientôt avec le groupe et qu'il l'aidera à mieux gérer le groupe, mais le fait que la direction ait décidé de lui fixer un ultimatum, cela prouve que rien n'a été fait avec lui. Le vice-

président Saïd Zouaoui et l'entraîneur Azzeddine Aït- Djoudi entretiennent de très bons rapports avec lui, mais ils ont du mal à le convaincre à faire son come-back. Belkalem a toujours dit que sa priorité est de décrocher un contrat en Europe et il l'a déjà fait savoir aux res- ponsables kabyles, mais pour des raisons qu'on ignore, ces derniers conti- nuent à faire de son retour leur première priorité en ce mercato hivernal. Il est resté inactif pendant plu- sieurs mois vu qu'il sans club depuis l'été dernier, mais les dirigeants esti- ment que c'est un vrai meneur d'hommes et qu'il est capable de rendre beaucoup de services à l'équipe.

«On doit prendre nos précautions» Obligés de renforcer leur défense par un bon défenseur central après le départ de Sofiane Abdat, les dirigeants des Jaune et Vert de la JSK ne peuvent pas se permettre d'attendre éternellement Belkalem. S'ils ont la certitude qu'il fera son



Ferguène

s'entraîne

avec l'équipe

Sans club depuis plusieurs mois, l'ancien pensionnaire des Jaune et Vert Saïd Ferguène a demandé à l'entraîneur Aït-Djoudi de l'autoriser à s'entraîner avec le groupe. Le coach kabyle n'est pas resté indifférent à la demande de Ferguène qui s'est entraîné hier avec ses anciens partenaires.

qui s'est entraîné hier avec ses anciens partenaires. come-back, ils pourront l'attendre jusqu'au dernier

come-back, ils pourront l'attendre jusqu'au dernier jour du marché des transferts, mais comme ils ne sont pas certains qu'il signe à la JSK, ils veulent prendre leurs précautions à l'avance pour ne pas se retrouver sans défenseur central à la phase retour. Lors des derniers matches de la phase aller et de la coupe d'Algérie, Aït- Djoudi a fait jouer Redouani dans l'axe aux côtés de Saâdou, mais il n'a fait que dépanner avec lui. "Le recrutement d'un défenseur central est plus qu'une nécessité, c'est une priorité pour nous pour la phase retour. On doit prendre nos précautions pour parer à toute mauvaise surprise", poursuit notre interlocuteur. En décidant de lui fixer un ultimatum, les dirigeants veulent mettre la pression sur lui, car ils savent que s'ils ne s'accordent pas au moins une semaine avant la clôture du marché des transferts pour négocier avec les défenseurs ciblés, il leur sera difficile, voire impossible de trouver un bon défenseur. La balle désormais est dans le camp de Belkalem, contraint de rendre sa réponse définitive aux responsables de la JSK avant le 9 janvier prochain.

N. B.



Djabout

aux soins

Blessé depuis la rencontre amicale jouée lundi dernier face au RC Kouba, Adel Djabout est soumis toujours à des soins. Il est indisponible pour une durée de 15 jours, mais le staff médical fait de son mieux pour le remettre sur pied d'ici la deuxième rencontre de la phase retour.

BANOUH RÉVÈLE «Ma priorité va pour la JSK»

L'attaquant de l'USMH, Banouh, a de fortes chances d'atter- rir à la JSK dans les prochains jours. Il n'attend que de récupérer sa lettre de libération pour officiali- ser son transfert avec les respon- sables des Jaune et Vert. Convoité par plusieurs clubs dont le Mouloudia d'Alger, l'ex-pension- naire de l'O Médéa avoue que sa préférence va pour la JSK. "Ma priorité va pour la JSK", nous a-t-il déclaré dans l'après-midi d'hier. Bien que les responsables de la JSK soient sur les traces d'autres joueurs, Banouh pourrait être la troisième recrue des Jaune et Vert en ce mercato hivernal. Si à la mi- décembre il était annoncé beau- coup plus proche du MCA, les choses ont évolué ces derniers jours notamment après la signature de l'attaquant du RC Relizane Ouassama Tebbi au profit du Doyen. Sa piste ne serait plus la

priorité des Mouloudéens, ce qui explique ce retournement de situa- tion. Il faut dire aussi que les membres de sa famille sont des supporters de la JSK et ils ont tou- jours rêvé de le voir porter le maillot des Jaune et Vert.

«Je suis en contact permanent avec Doudane et Zouaoui» Bien que les dirigeants kabyles aient promis à leurs supporters de recruter l'ex-international des Verts Karim Matmour, ils n'ont jamais abandonné la piste de Banouh. Ils savaient parfaitement qu'il leur serait impossible d'engager Matmour, notamment après tout ce qui s'est passé lors de la rencontre face au MCO comptant pour la dernière journée du championnat. C'est pour cela qu'ils ont gardé le contact avec le pensionnaire de l'USMH qui a d'énormes qualités.

"Je suis en contact permanent avec Doudane et Zouaoui", a-t-il confié. Vu la situation financière dans laquelle se trouve le club, les diri- geants veulent recruter des joueurs à moindre coût, mais capables d'apporter un plus à l'équipe à la phase retour. Le recrutement de Hammar a été favorablement accueilli par les supporters qui espèrent que les dirigeants réussis- sent leur recrutement hivernal. Le jeune Benyoucef a d'énormes quali- tés, mais il lui faudra certainement du temps pour se mettre en valeur sous le maillot de la JSK.

«Je récupérerai ma lettre de libération cette semaine» Ayant saisi la Chambre de résolu- tion des litiges, Banouh est convaincu qu'il aura gain de cause dans le bras de fer qui l'oppose aux responsables harrachis. Ces der-

de fer qui l'oppose aux responsables harrachis. Ces der- niers lui ont proposé de finir l'exer-

niers lui ont proposé de finir l'exer- cice actuel avec leur équipe, mais celui-ci est déterminé à changer d'air en ce mercato hivernal. "Je récupérerai ma lettre de libération cette semaine", a-t-il dit. Le verdict de la CRL est prévu pour ce mer- credi et sauf changement de der- nière minute, Banouh devrait signer son contrat au profit de la JSK avant la fin de la semaine. Le vice-président Saïd Zouaoui a pro- mis une grosse surprise aux sup- porters à la fin de la rencontre de la coupe d'Algérie face à l'ES Ben Aknoun, mais d'après nos informa- tions, la surprise dont il parlait serait celle de Belkalem qui lui aurait promis de signer à la JSK dans le cas où il ne décrocherait pas un contrat professionnel. Il aurait des touches au Portugal, en Turquie et en Grèce, mais il n'a rien de concret pour le moment.

N. B.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

JSK 5 RAÏAH BRISE LE SILENCE «Je n'ai plus le moral pour rester» «La balle
JSK
5
RAÏAH BRISE LE SILENCE
«Je n'ai plus le moral pour rester»
«La balle est dans le camp des dirigeants»
«Je veux que les supporters gardent une bonne image de moi»
«Je n'ai aucune offre concrète, mais je ne vais pas chômer»
Entretien réalisé par
ABDELLAH HADDAD
Le capitaine Malik Raïah que
nous avons eu hier soir au téléphone
explique pourquoi il tient à partir en
ce mercato hivernal, alors qu'il sera
libre de tout engagement à la fin de
l'exercice actuel. L'enfant de Draâ
Ben Khedda avoue qu'il veut
changer d'air pour que les
supporters gardent une bonne
image de lui. Il révèle aussi qu'il a
commencé à rencontrer des
problèmes depuis l'été dernier et
qu'il n'a plus le moral pour rester.
dirigeants de me remettre ma lettre
de libération pour que je puisse
changer d'air en ce mercato
hivernal. Je n'ai plus le moral pour
rester et c'est pour cela que j'insiste
pour partir.
respectueux. Pour que les
supporters gardent une bonne
image de moi surtout qu'il s'agit du
club de mon cœur, je veux changer
d'air en ce mercato hivernal. Je ne
veux pas que les supporters disent
qu'il a fait ça ou ça. Je suis un joueur
professionnel et je ne peux pas me
concentrer à 100% dans mon travail
dans un milieu peu adéquat à ça.
Vous avez
plusieurs
offres, n'est-
ce pas ?
La direction
tranchera
aujourd’hui sur
son cas
Vous êtes un enfant du club et de
surcroît le premier capitaine et
malgré ça, vous insistez à partir,
peut-on savoir pourquoi ?
Honnêtement,
je n'ai aucune
offre concrète pour
le moment. Mais, je
Selon une source autorisée la
Direction Kabyle compte
rencontré aujourd’hui le
manager du joueur pour
tenter de trouver une
solution sur son
cas.
ne vais pas chômer,
car je connais bien mes
qualités.
Comme je vous l'ai déjà dit, je n'ai
plus le moral pour poursuivre mon
aventure avec l'équipe de mon
cœur. C'est à cause des problèmes
que je veux partir.
D'aucuns se demandent pourquoi
un joueur qui sera libre de tout
engagement au mois de juin
prochain insiste pour partir…
Et si les dirigeants
refusent de vous libérer…
On a rapporté dans notre
dernière édition que vous avez
officiellement réclamé votre
lettre de libération, qu'en est-il
au juste ?
De quels problèmes parlez-vous ?
Je n'aime pas la polémique, mais
les problèmes ont commencé déjà
l'été dernier et la situation devient
intenable maintenant. Je suis
quelqu'un de respectable et de
Au risque de me répéter, je n'ai
plus le moral pour rester. C'est par
respect aussi aux supporters que je
veux changer d'air en ce mercato
hivernal. Je ne veux pas qu'on
m'accuse de créer des problèmes ou
quoi que ce soit.
Si les dirigeants s'opposent à
mon départ, je serai obligé d'honorer
mon contrat jusqu'à la fin de la
saison. Au moment où je vous parle,
mon manager devait rencontrer mes
dirigeants afin de tenter de trouver
un accord avec eux.
A. H.
Effectivement, j'ai demandé à mes

Hammar
et Benyoucef
dans le groupe
Comme nous l'avons
rapporté dans notre
dernière édition, les deux
nouvelles recrues, à savoir
Ziri Hammar et Lyès
Benyoucef ont entamé hier
les entraînements avec le
groupe. Pour qu'ils soient
prêts pour le premier match
de la phase retour face à la
JS Saoura prévu ce week-
end, ils se sont entraînés le
plus normalement du monde
avec le groupe. Ils ont été
bien accueillis par les
dirigeants et les joueurs qui
leur ont souhaité la
bienvenue.

Hammar et Benyoucef présentés hier
Départ ce jeudi
à Béchar
En prévision de la première
rencontre de la phase retour
face à la JS Saoura, les
Canaris rallieront Béchar
jeudi après-midi. Le retour
est prévu juste après la
rencontre.
Prévue initialement à 14h, la
cérémonie de présentation
des deux recrues, Hammar et
Benyoucef, n'a commencé
que vers 15h.
MADJÈNE :
«Je remercie
R. Haddad pour
son geste»

PAR ABDELLAH HADDAD
Boukhenchouche
et Benaldjia
absents
Cette cérémonie s'est déroulée au
niveau du bureau provisoire de la JSK,
sis au domicile de Lakhdar Madjène. En
plus des trois membres du directoire,
Karim Doudane, le manager général de
l'équipe, a pris part à cette petite collation
en l'honneur des deux joueurs,
Benyoucef et Hammar. Le premier cité
s'est déplacé déjà à Tizi Ouzou. Mercredi
passé, il était dans le même bureau.
D'ailleurs, il a signé tard son contrat. Le
lendemain, il est revenu à Tizi Ouzou
pour encaisser ses trois mois de salaires
(une avance), il a profité de cette même
occasion pour suivre le match de la
coupe d'Algérie de sa nouvelle équipe
contre la formation algéroise de l'ESBA.
De son côté, Ziri Hammar a tout conclu
avec les responsables jaune et vert jeudi
passé, Zouaoui s'est même déplacé au
siège de l'USMA pour officialiser ce
transfert. D'ailleurs le joueur a été pré-
senté sur-le-champ. Hier, c'était donc une
présentation honorifique au bureau pro-
visoire de la JSK. Après quelques
minutes de présentation, Benyoucef et
Hammar ont été autorisés à répondre
aux questions des journalistes présents
sur place avant de quitter les lieux pour
rejoindre le reste du groupe au stade du
1er-Novembre. Ils devaient débuter les
entraînements avec leur nouvelle équipe
hier à 17h.
A. H.
La reprise qui a eu lieu hier
après-midi a été marquée
par l'absence du milieu
Salim Boukhenchouche et de
l'attaquant Mehdi Benaldjia.
Ce dernier a été autorisé
par ses responsables à
s'absenter. Sa femme serait
malade et c'est pour cela
qu'il a raté la séance d'hier.
Pour Boukhenchouche, il est
toujours blessé, mais les
dirigeants nous ont confié
qu'il ne les a pas avisés de
son absence.
HAMMAR :
«En fin de saison, je vais
me bagarrer pour rester à la JSK»
BENYOUCEF : «J'apporterai
un grand plus à l'équipe, c'est promis»
" Comme je vous l'ai déjà dit, je suis très heureux de porter ce
célèbre maillot de la JSK, ma famille est très contente aussi,
je suis kabyle, originaire du village d'Ighil Ali où les couleurs
jaune et vert coulent dans le sang des habitants de ce village.
Maintenant, c'est à moi de cravacher dur afin de réaliser une
belle phase retour, je ferai le maximum aussi afin d'être à la
hauteur de la confiance placée en moi par les responsables de
la JSK. Moi, je voulais rejoindre la JSK cet hiver à titre
définitif, j'espère réaliser un bon parcours et réussir ce court
passage avant de me bagarrer pour rester dans ce club dont je
rêvais dès mon enfance de porter les couleurs."
" Comme tout le monde le sait, j'ai officialisé mon transfert à
la JSK mercredi passé, j'ai même assisté à la rencontre de la
coupe d'Algérie de ma nouvelle équipe, j'ai été très content par
la qualification comme j'ai été aussi ému par l'accueil que les
joueurs, les membres du staff technique, les dirigeants et les
supporters m'ont réservé. Maintenant, je dois commencer par
le plus important, c'est-à-dire les entraînements. D'ailleurs, je
vais me déplacer directement au stade pour commencer mon
aventure et d'une manière officielle avec la JSK. Je suis un
vrai meneur de jeu. Je vais apporter un grand plus à l'équipe,
c'est promis."
A. H.
" Nous sommes en train de
travailler avec un grand
sérieux sur le dossier de
recrutement. On ne recrute pas
pour le simple plaisir de le
faire. Sur le marché, on n'a pas
le grand choix mais on essaye
quand même de renforcer les
rangs de l'équipe première par
des éléments de valeur, des
joueurs qui pourront apporter
un plus à l'équipe dès le
premier match de la phase
retour. Après Benyoucef,
Hammar est officiellement
avec nous, d'ailleurs, je profite
de cette occasion pour
remercier le président de
l'USMA, Rebouh Haddad, qui
nous a prêté son joueur
gratuitement, moi
personnellement, j'ai apprécié
son geste. Maintenant, on va
continuer à travailler afin de
recruter un ou deux autres
bons joueurs."

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

 

6

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE

MCA

4

 

WAT

0

 

Le MCA puissance 4

Le MCA puissance 4

1000 fans du WAT présents

Souibaah a fait

ses premiers pas avec le MCA en tant que titulaire

Stade du 5-Juillet , Alger

Buts :

Souibaah 17', Nekkache 36', 90'+3, Balegh 45'+2

Chaouchi

Bouchaour

Hachoud

Mendaci

Azzi

Bahraoui

Mebarakou

Bounouara

Hier le Mouloudia d'Alger a disputé son premier match de coupe d'Algérie. La rencontre a vu la titularisation de la nouvelle recrue du MCA, Souibaah qui a fait ses premiers pas avec le Doyen face à Tlemcen hier au 5-Juillet.

Boudebouda

Belhadj

(Boulekhoua72')

Benbelaïd

Bendebka

Atia

Amada

Kheiter

(Karaoui 62')

Habchi

El-Mouaden

El Bahari

Balegh

(Boughalia 70')

 

(Amachi45'+1)

El Habiri

Nekkache Souibaah. Ent. : Casoni

(Kahlouche 58').

 

Arab insulté

Ent. : Kherris

 

Hier avant le coup d'envoi de la partie les supporters du MCA ont longuement insulté l'arbitre Arab. En fait, l'an dernier, tout le monde se souvient de l'élimination en coupe d'Algérie du Mouloudia d'Alger face à l'ESS en demi-finale. Ce jour-là, tous les Mouloudéens ont accusé Arab d'avoir refusé deux buts valables et a été derrière l'expulsion de Hachoud et Karaoui. Hier, les fans ont tenu à faire rappeler tout cela à l'arbitre Arab. L'homme en noir a passé un sale après-midi. Il n'a même pas pu s'échauffer devant eux et est allé du côté du virage nord pour le faire tellement les insultes fusaient de partout.

Terrain praticable, temps frais, affluence faible, arbitrage de M. Arab assisté de MM. Bayoud et Benacer Averts :

 

Habchi 30'

Casoni : «Je ne retiens que la qualif'»

 

Il n'était pas du tout content le

 

Corse au coup de sifflet final. Car, s'il a assuré la qualification, il n'est pas vraiment satisfait du rendement de son équipe et il ne se fait pas prier pour le faire savoir. D'ailleurs, Bernard Casoni déclare en fin de match : " Je ne suis pas satisfait de la manière de jouer de mes joueurs. Ce n'est pas normal ! On marque trois buts en première mi-temps, et on revient pour la suite du match et on ne peut se créer aucune action sauf celle du 4e but. Sincèrement, je ne retiens que la qualification.

 

Hier la hiérarchie a été respectée. Un match à sens unique. Le MCA a réussi l'essentiel et son attaque retrouve sa vivacité. Souibaah ne pouvait pas rêver mieux que

moyens de trouver la faille pour arri- ver à buter, le WAT était là en obser- vateur. Est-ce qu'il attendait une occa- sion en or pour marquer ? En tous les cas, aucune action dangereuse à l'actif des visiteurs. En ce temps-là, le MCA continue ses raids, et à la 12', Souibaah

Chnaoua demandent d'autres buts, les Vert et Rouge ne peuvent pas faire autrement et avant d'aller aux ves- tiaires et précisément à la 45'+2, Hachoud exécute un coup franc trou- ve la tête de Balegh qui laisse le gar- dien sans voix. Trois buts marqués, le

débuter son aventure avec le MCA avec un but. Nekkache marque un doublé ainsi que Balegh.

tente un tir des 30 m mais le cuir passe à côté. Cinq minutes plus tard, ce même Souibaah bien servi par El Mouaden ouvre le score et débloque son compteur buts en même temps. On jouait la 25', les Vert et Rouge

Doyen ne pouvait espérer mieux pour rejoindre les vestiaires. La pause- citron finie, les 22 acteurs reviennent pour animer une seconde mi-temps. Le WAT tente de sauver l'honneur en marquant au moins un but, mais il

Chaouchi retrouve le brassard

Après avoir passé beaucoup de temps sur le banc, c'est hier face

Il faudra vraiment continuer à

 

PAR AMINA Z.

étaient dans le camp du WAT, la défense de Tlemcen a eu des sueurs froides, car le MCA aurait pu ajouter le second, mais la chance a souri aux Zianides. La fragilité de la défense se faisait sentir, et Belhadj une minute après a failli marquer contre son camp. Le MCA prend les rênes du jeu, monopolise le ballon, propose un très beau jeu. Le Mouloudia affiche sa bonne santé et tout le monde attendait d'autres buts. Et c'est ce qui fut puis- qu'à la 36', Mebarakou récupère le bal- lon remet sur Boudebouda, ce dernier sur le côté gauche sert Nekkache qui ne se fera pas prier pour corser l'addi- tion. Le WAT pose un genou à terre. Les Chnaoua demandent d'autres buts. A la 41' Hachoud aurait pu exau- cer ce vœu sur un coup franc direct qui a failli faire mouche. Et quand les

faut le dire, ses joueurs n'ont pas su comment inquiéter Chaouchi. Pour les Vert et Rouge, ils sont revenus sur le terrain pour gérer le match et gar- der leur acquis. Mais, à la 73 Chaouchi sauve sa cage d'un but tout fait, un arrêt exceptionnel. Le WAT n'a pas pu trouver la faille et cela même avec l'in- corporation de joueurs frais. Kerris et son équipe ont posé pied à terre, car le MCA a imposé sa suprématie. Trois buts marqués en première mi-temps n'ont pas suffi pour le Doyen qui ajou- te le 4e par Nekkache. Ce dernier à la 90'+3 marque son doublé après une belle passe de Souibaah. Le Doyen passe sans souci au tour suivant et lors du prochain tour, il doit aller à Biskra pour chercher la qualification. A. Z.

au WAT ue Chaouchi retrouve sa place de titulaire et du même coup il reprend son brassard de capitaine d'équipe.

bosser durement, car on n'est pas au top. Il faudra encore améliorer notre jeu et pour cela, il faut bos- ser d'arrache-pied." Avant de clore son intervention, comme Souibaah a fait son baptême du feu contre le WAT, alors, on a demandé au coach ses impres- sions sur la prestation de son nouveau joueur et Casoni se contente de dire : " Je ne parle pas de Souibaah ni d'un autre. Je parle collectif et je viens de le dire, je ne suis pas satisfait. " Casoni ne retient de ce match que la ualification en déclarant : " Je ne retiens que la qualification qui est bonne pour le moral. Il faut continuer à bosser encore et encore."

 

Le MCA retrouve le chemin des filets et promet une suite plus favo- rable. En tous les cas, pour le prochain tour, il faudra arracher le sésame à Boussaâda contre l'ABS. Les Vert et Rouge bien décidé de res- pecter la hiérarchie, ils rentrent direc- tement dans le vif du sujet. A la 7', un coup franc de Hachoud, El Bahari dégage en corner, ce même Hachoud exécute le corner trouve la tête de Boudebouda, son tir passe à côté. Le ton était donné. Deux minutes plus tard, un centre de Mebarakou, tête de Souibaah, Balegh hérite du cuir tente un tir mais le gardien du WAT était bien en place pour la réception. Alors que le MCA tentait par tous les

Madjer et Ighil présents

Le sélectionneur national, Rabah Madjer et Meziane Ighil étaient présents hier au 5-Juillet afin de suivre la rencontre du premier tour de la coupe d'Algérie, un RDV qui avait mis aux prises le MCA à son adversaire du jour le WAT. Le staff technique des Vert a voulu superviser plusieurs joueurs surtout les Vert et Rouge.

 

Amada applaudi

 



Kherris :

SOUIBAAH : «Chnaoua ! Tout pour que la suite soit meilleure»

Nekkache :

«Le MCA aura son mot à dire lors de la phase retour»

 

Casoni a décidé de remplacer Amada pour le faire reposer après une belle heure de jeu. Quand le Malgache a quitté le carré vert, les supporters présents ont tenu à l'applaudir pour le motiver et saluer sa belle prestation.

«Tu paies cash tes erreurs

Il a signé un doublé hier contre le

 

WAT. Cela ne peut que lui faire un grand bien, car Nekkache avait besoin de retrouver le chemin des filets pour avancer sur le droit

chemin. Pour lui, cette fois-ci, il a trouvé le soutien qu'il recherchait et c'est pour ça qu'il a marqué deux buts. Il assure que le Doyen va s'imposer dans la suite du par- cours et il le fera savoir ainsi : " Je suis content pour mon doublé, c'est sûr. Finir comme ça l'année ne peut que me faire plaisir, mais je tiens à souligner, que si j'ai pu marquer, c'est parce que j'ai trou- vé du soutien en attaque. Le but de Souibaah nous a libérés et on

a pu s'exprimer à l'aise. Avec tout

le respect que je dois au WAT, on était vraiment décidés de tuer le match en première mi-temps et

c'est ce qu'on a fait. On est reve- nus en seconde mi-temps pour gérer le match et on a su ajouter

 

face à une grande équipe»

L'entraîneur en chef du WAT déclare au sujet de l'élimination de son équipe : " La coupe n'a jamais été notre objectif mais le maintien en Ligue 2 si. Aujourd'hui, on a joué une grande équipe. Et dans un grand stade, tu paies cash tes erreurs face à une grande équipe. Je félicite le Mouloudia et lui souhaite d'aller

le plus loin possible dans cette compétition. Pour nous l'aventure se termine ici, on va se concentrer sur le maintien en Ligue 2 et

Il a fait son baptême du feu hier contre le WAT, la nouvelle recrue du MCA, Mohamed Souibaah a débuté en force son aventure avec le MCA et il est bien décidé que la suite sera encore plus belle.

On imagine que vous ne rêvez pas mieux que de débuter votre aventure avec le MCA dans la peau d'un titulaire et d'un buteur à la fois, non ? Absolument ! C'est un bon but pour moi. Car il va me booster et me motiver à être encore meilleur à l'avenir. Ceci dit, il faut savoir que le mérite revient

temps pour s'adapter au jeu du Doyen, mais c'est de bon augure. Je vais tout faire pour être à la hauteur des attentes et appor- ter de la joie au public du Mouloudia.

En parlant du public, qu'avez-vous ressenti quand les supporters ont commencé à scander votre nom ? Ça fait vraiment plaisir et ça va me pousser à redoubler d'effort pour être à la hauteur des attentes. Ce qui est sûr, c'est que je suis très content de participer à la qualification de mon équipe et incha Allah, la suite sera encore meilleure.

mon équipe et incha Allah, la suite sera encore meilleure. Nekkache a déclaré qu'avec vous, il

Nekkache a déclaré qu'avec vous, il a trouvé le soutien qu'il cherchait, raison

ESS-MCA, vendredi 12 janvier à 16h

Pour la seconde journée du championnat de la phase retour, le MCA affrontera l'ESS chez lui. La rencontre est fixée pour le 12 janvier à partir de 16h au 8-Mai-45 de Sétif. Le MCA affrontera avant Biskra à Alger.

Retour gagnant de Chaouchi

Après une longue période de disette, Faouzi Chaouchi revient et reprend sa place de titulaire. Il a fait son entrée hier face au WA de Tlemcen en match de coupe. Il faut dire que le joueur a été irréprochable. Il a même réussi un arrêt exceptionnel, refusant aux Zianides de réduire le score. En tous les cas, hier au 5-Juillet, tout le monde a senti que se soit dans le jeu de jambe, ou autre, Chaouchi était parfait. Cela ne peut que l'aider à garder encore et encore sa

le 4e cela ne peut être que bon

pour le mental et nous booster à réussir de belles choses à l'ave- nir. Il faut continuer sur cette voie. Ce qui est sûr, c'est que le MCA aura son mot à dire lors de la phase retour."

A. Z.

faire tout pour l'avoir."

à mes camarades qui m'ont permis de l'ins- crire. C'est vraiment un début de rêve pour moi avec le Mouloudia.

Que diriez-vous concernant votre prestation face au WAT ? Pour un début, je dirais ça va, mais il ne faut pas oublier que je suis au MCA, il y a même pas une semaine. Il me faut plus de

pour laquelle, il a marqué un doublé… Moi aussi j'ai trouvé le soutien qu'il fallait pour ouvrir la marque et on est dans la même équipe, donc, on va se compléter et faire tout pour réussir de belles choses à l'avenir. Incha Allah, on sera à la hauteur. Ce qui est sûr, c'est qu'on va tout faire pour que les Chnaoua soient fiers de nous. A. Z.

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 7 Il se déplacera à

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

7

31 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 7 Il se déplacera à Alger KSK :

Il se déplacera à Alger

KSK : «Si on recrute un attaquant étranger, Barnabas ne restera pas au Mouloudia»

Tout le peuple du Mouloudia a été surpris par la convocation de l'attaquant nigérian, Imenger Barnabas pour le match de coupe d'Algérie face au WAT. Les Chnaoua étaient en colère de le voir faire partie du groupe, mais KSK semble décidé à le libérer une fois qu'un joueur étranger sera recruté. En effet, pour connaitre les raisons de cette convocation d'Imenger Barnabas au match de coupe d'Algérie face au WAT, le technicien du MCA nous a déclaré qu'il n'avait pas le choix et qu'il avait besoin d'un attaquant pour compléter son onze :

"Effectivement, on a mis Barnabas sur la liste des joueurs à libérer, mais la direction du club n'a pas encore libéré le joueur, il est toujours avec nous. Comme j'avais besoin d'un attaquant pour compléter les 18, j'étais obligé de le convoquer." Par ailleurs, Kamel Kaci Saïd le directeur sportif du MCA nous a déclarés que le joueur quittera le MCA avant la fin du mercato hivernal : "Tant qu'on n'a pas encore assuré le recrutement d'un attaquant étranger, Barnabas est toujours avec nous, mais une chose est sûre, une fois qu'on recrutera un étranger, on va le libérer." En somme, l'avenir de l'attaquant Nigérian au Mouloudia dépendra du recrutement d'un joueur étranger qui sera probablement le Zimbabwéen Ronald Chitiyo qui est attendu en fin de semaine.

M. Z.

RONALD CHITIYO

attendu en fin de semaine

L'attaquant zimbabwéen du Caps United pourrait être la troisième recrue du Mouloudia d'Alger de ce mercato hivernal. Ronald Chitiyo est attendu à la fin de la semaine à Alger après que les responsables du MCA ont pratiquement tout conclu avec les dirigeants de son club employeur.

PAR MOHAMED ZERROUKI

Comme nous l'avons annoncé sur ces mêmes colonnes, les dirigeants du MCA et le staff technique ont été impressionnés par les qualités physiques et techniques de l'attaquant Zimbabwéen Ronald Chitiyo alias Rusiki. Le concerné, qui a participé à la dernière édition de la Ligue des champions avec son club le CAPS United contre les Usmistes, avaient fait des misères à la défense des Rouge et Noir de Soustara en marquant deux beaux buts au cours du match aller qui s'est joué à Harare. Selon une source digne de foi, le

directeur général sportif du MCA a contacté les responsables du club zimbabwéen avant le match de coupe contre le WAT pour connaître le montant du transfert du joueur. Selon notre source, la lettre de libération du joueur ne dépasse pas les 30 000 dollars, un montant à la portée du MCA. Il faut signaler que Ronald Chitiyo avait signé au CS Sfax, mais les dirigeants tunisiens n'ont pas tenu leurs engagements de payer les 50 000 dollars du montant de son transfert, ce qui a obligé les responsables du CAPS United de bloquer le joueur et ne pas

le qualifier pour jouer avec le CS Sfax. Selon toujours notre source, Ronald Chitiyo veut quitter le championnat zimbabwéen et semble intéressé par le championnat algérien. Les dirigeants du MCA sont épatés par les qualités de ce joueur qui va certainement donner un plus à l'équipe qui jouera la C1 au début du mois de février. En tout cas, le joueur zimbabwéen est attendu à la fin de la semaine pour négocier et éventuellement parapher son contrat avec le club le plus populaire d'Algérie.

M. Z.

Tebbi : «Je viens au Mouloudia pour gagner des titres»

La nouvelle recrue du Mouloudia d'Alger Oussama Tebbi a signé son contrat au MCA à minuit. L'ancien joueur du RCR est très optimiste pour réussir sa mission au MCA en s'imposant dans l'équipe- type de Bernard Casoni.

Après avoir récupéré votre libération, vous avez rallié Alger pour rencontrer KSK, racontez- nous ce qui s'est passé ?

Effectivement, on a quitté Relizane vers 20h. Kaci Saïd nous attendait avec le contrat, tout était prêt. J'ai été surpris, car rien n'a été laissé au hasard pour que je signe dès notre arrivée.

On croit savoir que vous avez eu beaucoup de contacts avant de signer au MCA…

Franchement, J'ai été contacté par plusieurs club à l'instar de la JSK, le CSC, l'USMBA, le NAHD, la JSS et le MCO, mais dans ma tête, avant même de récupérer mes papiers, je voulais endosser le maillot du MCA. C'est un honneur pour moi de faire partie de l'effectif

un honneur pour moi de faire partie de l'effectif d'un grand club ambitieux qui a beaucoup

d'un grand club ambitieux qui a beaucoup d'objectifs. Si je suis venu, c'est pour gagner des titres.

Avant même de connaître le salaire, vous avez opté pour le MCA ?

Effectivement, dans ma tête je voulais jouer pour le MCA, je sais que dans ce club, je vais exploser et le jeu du MCA me convient pour être à la hauteur. Pour ce qui est du salaire, nous avons commencé les négociations vendredi et samedi, j'ai signé. KSK m'a estimé à ma juste valeur et je n'ai pas hésité une seconde à parapher mon contrat.

Vous allez porter le N°11, c'est ça ?

Je vois que vous êtes au courant de tout. Oui, j'ai choisi le N°11, c'est avec ce maillot que je jouerais au Mouloudia Incha Allah à partir du premier match du championnat contre Biskra.

Allez-vous êtes présent cet après-midi (NDLR : Entretien réalisé hier à 13h) au 5-Juillet ?

Oui, je serais au stade, mais j'aurais aimé être sur le terrain que dans les gradins. J'espère que le MCA va se qualifier pour le prochain tour.

M. Z.

que le MCA va se qualifier pour le prochain tour. M. Z. Le WAC entre en

Le WAC entre en lice pour Bwalya

Kabila persiste et signe :

«Il est intransférable»

Alors qu'on croyait que le MCA avait relancé le joueur zambien, Walter Bwalya, ce n'étaient que des rumeurs puisque le président de Nkana Red Devils a maintenu ses dires que le joueur est intransférable avant le mois de juin. Comme le sait tout le monde, les dirigeants du MCA étaient très intéressés par le Zambien, Walter Bwalya, mais le président de son club a refusé de le vendre pour le moment. M. Kabila, le président de N'kana Red Devils, nous a déclarés en début d'après-midi que son jouera restera en Zambie malgré le grand nombre de propositions qui lui a été faite par certains clubs : "Oui, j'ai eu une autre proposition du club marocain du WAC, mais j'ai refusé. J'ai été clair avec les responsables marocains, Bwalya n'est pas à vendre jusqu'en juin prochain. Donc, je le répète encore une fois, Bwalya restera avec nous jusqu'en mois de juin prochain, après on étudiera les offres."

M. Z.

FÉLICITATIONS à la famille Chaâbane Jeudi dernier, le foyer de l'ancien président du Mouloudia d'Alger,

FÉLICITATIONS

à la famille Chaâbane Jeudi dernier, le foyer de l'ancien président du Mouloudia

d'Alger, Chaâbane Lounes a accueilli les anciens du Mouloudia. Le Dr Messaoudi, MM. Gaceb, Abdelwahab, Tafat, Longar, Betrouni, Bachi, Hadj Ahmed, les frères Rachedi, sans oublier l'ancien président de l'USMA, Saïd Alik et d'autres personnalités du football national pour partager la joie du mariage de son fils, célébré dans une salle des fêtes du côté de Dely Brahim. Tous les Mouloudéens et le collectif de Compétition souhaitent beaucoup de joie et de bonheur au jeune coupe.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

8

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE

31 décembre 2017 8 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE CR BELOUIZDAD 3 AGB GRIB 0 Stade

CR BELOUIZDAD

3

AGB GRIB

0

Stade du 20-Août (Alger)

Buts : Lakroum (20'), Lemhène (53), Aribi (63') - CRB.

Salhi Bouchar Heriat Lakroum (Bechou 46') Aïchi (Bettouche 46') Aribi Zenasni Draoui Sameur Lemhène (Sayah 77') Koudi Ents. : Belhadji - Belhadj

Hezil Mohamedi Hamadi Kemmiel Laroussi Djebar Attou Besbès Azmani (Bentabet 70') Deghi Rami (Saha 45') Ent. : Bot.

Pelouse en bon état, affluence faible, arbitrage d'Ibrir assisté de Tamen et Benhamouda

Averts. : Heriat (62') CRB. Saha (57'), Laroussi (75') ARBG.

Film du match

13. Sur une passe en profon- deur de Lakroum, Aïchi seul face au gardien, mais ce dernier déga- ge en corner. 20' Une belle balle de Heriat vers Lakroum, lequel joueur seul sur la gauche ouvre la marque sur une frappe imparable des 18 mètres. 28' Joli retrait d'Attou sur la tête de Rami qui de la tête, profitant de la mauvaise sortie de Salhi, a failli égaliser n'était l'intervention salutaire de Zenasni. 53' Joli centre de Zenasni qui sera repris victorieusement de la tête par l'excellent Lemhène. 63' Réaction de l'équipe visiteu- se sur un tir dangereux de Saha, le gardien Salhi est à la parade. 63' Dans la même minute, le CRB enclenche une offensive rapide par Sameur qui lance Bechou, celui-ci sert Aribi qui aggrave le score sur une talonna- de. 90'+1 Superbe frappe de Heriat en pleine lucarne, mais le gardien intervient.

Absence des supporters du Chabab

Même si le match n'a pas été concerné par la retransmission TV, les supporters du Chabab de Belouizdad n'ont pas jugé néces- saire de faire le déplacement au stade du 20-Août. Une absence motivée par certains observateurs par les résultats de l'équipe pen- dant la phase aller du champion- nat, mais par le fait que l'adversai- re du jour n'est pas de taille pour susciter la grande affluence.

Présence d'une centaine de supporters de Ghris

Profitant de la belle journée printanière de samedi, les suppor- ters de l'ARB Ghris ont enregistré un déplacement appréciable à Alger. Une centaine de supporters de Ghris a assisté au match d'hier tenant ainsi prêter main forte à leur équipe favorite devant le célèbre Chabab de Belouizdad.

Enfin une victoire

devant le célèbre Chabab de Belouizdad. Enfin une victoire Les Rouge et Blanc de Belouizdad ont

Les Rouge et Blanc de Belouizdad ont composté leur billet pour les 1/16 de finale de la coupe d'Algérie en s'imposant facilement hier contre l'ARB Ghris sur le score net de 3 buts à 0.

PAR SOFIANE B.

Une qualification qui inter- vient au bon moment puisqu'elle met fin à une série de matches sans victoire et comme elle donne l'occa- sion aux Algérois de passer la trêve hivernale sereinement. Le match débutera timidement des deux côtés avec des occasions de but rares des deux cotés. Il a fallu d'ailleurs attendre une bonne vingtaine de minutes pour voir les locaux trouver le chemin des filets par l'intermédiai- re de Lakroum concluant victorieu- sement un joli travail de Heriat. Le premier half de cette rencontre mar- quée par un niveau à la limite du moyen verra les deux équipes rejoindre les vestiaires sur ce petit

avantage local au score. De retour de la période du repos, les coéquipiers de Khoudi vont redoubler d'efforts, histoire de parer à toute éventualité. Leurs efforts seront concluants mar- quant les deux buts du salut avant la fin des 20 premières minutes de la seconde période. Lemhène, d'abord, enterre les espoirs des visiteurs par une belle tête reprenant victorieuse- ment un retrait de Zenasni (53'). Dix minutes plus tard, c'est au tour de l'attaquant Aribi de confirmer la suprématie algéroise sur une talon- nade. L'arbitre Ibrir met fin aux débats sur cette victoire du Chabab qui devra recevoir, dans le cadre des 1/16 de finale l'autre Petit Poucet, le CSSW Illizi, qui s'est imposé hier contre l'ESF Bir El-Atter (2-1). S. B.

Boutaleb et Taoussi dans la tribune…

Le tandem du staff technique du CR Belouizdad, le Marocain Rachid Taoussi et son adjoint algérien Saïd Boutaleb, n'a pas pu prendre place sur la main courante hier à l'occasion du rendez-vous de la coupe d'Algérie. Les deux techniciens en question ont pris place dans la tribune officielle à partir de laquelle ils donnaient des instructions aux joueurs. Selon les informations en notre possession, Taoussi et Boutaleb n'ont pas encore obtenu la licence pour pouvoir tenir leur place sur le banc de touche. Il faut noter aussi que les deux hommes sem- blaient se complémenter parfaitement en témoigne leur comportement durant tout le match et devant tout le

monde. Ils n'ont jamais cessé de s'échanger les informa- tions et les conseils. Un duel prometteur.

…Belhadji et Belhadj pour coacher l'équipe

Devant l'incapacité de Taoussi et Boutaleb de diriger l'équipe du banc des remplaçants, il était nécessaire alors de trouver une solution pour manager les coéquipiers de Bouchar. C'est ainsi que la mission de transmission des instructions a été confiée au préparateur physique, Belhadji, et à l'entraîneur des gardiens, Belhadj. Une solution provisoire en attendant que les Taoussi et Boutaleb obtiennent leurs sésames. S. B.

Taoussi note les détails du CRB

Ayant pris place dans la tribune offi- cielle, le nouvel entraîneur du Chabab de Belouizdad, Rachid Taoussi, avait pour mission principale de superviser son groupe. Il était muni d'ailleurs d'un bloc-note où il n'a pas cessé de mentionner les moindres détails du groupe. Le successeur de Todorov commencera cette semaine ses nou- velles fonctions avec pour mission pre- mière de remettre l'équipe sur les bons rails des résultats positifs.

Taoussi : «Mon chantier au CRB ne me fait pas peur»

Le nouveau patron du staff technique du Chabab de Belouizdad, Rachid Taoussi, était présent hier au stade du 20-Août. Après s'être engagé avec le club, le technicien marocain a tenu à assister au match de la coupe d'Algérie. Cela lui aura permis de sortir avec des enseignements très utiles devant lui permettre de définir son angle d'attaque qui consiste à faire huiler une machine dangereusement grippée. Entretien.

faire huiler une machine dangereusement grippée. Entretien. Vous venez d'assister au match de votre nouvelle équipe

Vous venez d'assister au match de votre nouvelle équipe dans le cadre de la coupe d'Algérie. Quel commentaire faites-vous sur la victoire remportée contre la petite équipe de Ghris ?

C'est une victoire qui a plutôt des répercussions, à coup sûr, positives sur le moral des joueurs. Il est très utile et surtout béné- fique de gagner après une si longue période sans le moindre succès. Les joueurs vont se soula- ger mentalement, un paramètre positif pour pouvoir poursuivre le travail dans un contexte intéres- sant.

Quels enseignements vous avez tirés de cette rencontre ?

Naturellement, chaque match doit servir d'étape pour enrichir les données sur sa propre équipe ou bien son adversaire. Je suis sorti avec des enseignements. Je peux vous dire que les imperfec- tions et les carences existent dans

cette équipe du CRB. Mais je vais faire l'essentiel pour les corriger pendant la semaine afin que les joueurs soient prêts en prévision du prochain match du champion- nat. Je vais mettre tout en œuvre pour relever le défi et être, par la même occasion, à la hauteur de la confiance placée en ma personne.

Comment voyez-vous désormais votre chantier ?

J'ai bien constaté que j'ai un énorme travail à faire. Normal dans la mesure où ma mission consiste à travailler et à trouver des solutions à ce qui ne tourne pas rond. Je sais que certains

joueurs traversent des moments difficiles. Nous allons travailler ensemble pour solutionner tous les problèmes. Mon chantier au CRB ne me fait pas peur, en tout cas.

Les supporters exercent une forte pression sur l'équipe. Un commentaire…

Cela doit être exploité à bon escient. Je vais mettre à profit ce facteur pour transmettre une sorte de pression positive aux joueurs. Les supporters vont nous être très utiles pour relever tous ensemble le défi de remettre le CRB sur la bonne dynamique des résultats positifs. S. B.

L'entraîneur de Ghris conteste l'arbitrage

L'entraîneur de l'AGB Ghris, Bot, était quelque peu déçu en fin de match contestant l'arbitrage. A ce titre, il a déclaré : " Je crois que l'ar- bitrage a influencé relativement le cours de la rencontre. A la 28e minute, je crois que la balle a franchi la ligne. Si le but avait été vali- dé, la physionomie de la rencontre aurait été différente. Cela ne m'empêchera pas, pour autant, de féliciter le CRB pour sa qualifica- tion. Mon équipe n'a pas pu monter son niveau réel en raison des pro- blèmes que nous traversons. "

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 9  Le bus du

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE

9

31 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 9  Le bus du club caillassé 

Le bus du club caillassé Plusieurs blessés

El-Harrach a vécu l'enfer à Touggourt

Les 1/32 de finale de la coupe d'Algérie, qui se sontt joués ce samedi, ont été marqués par la violence qui a fait son apparition, cette fois-ci à Touggourt, où se déroulait la rencontre NRB Tougourt-USMH. Le match a été arrêté plus d'une demi-heure après la fin des prolongations alors que le match s'est terminé sur un score de parité de zéro par- tout, les supporters du NRB Touggourt se sont attaqués dans un premier temps aux fans harrachis avant d'envahir le terrain à la fin de la séance des tirs au but pour s'atta- quer aux joueurs à leur tour. N'ayant pas apprécié le résultat de la partie, les suppor- ters de Touggourt ont commencé à jeter des pierres sur ceux d'El-Harrach, ce qui a causé plusieurs blessures. Les fans d'Essefra ont

dû descendre sur le terrain avec la permis- sion des agents de la police qui leur ont ouvert les portes. Continuant leur sale besogne, les supporters du NRB Touggourt s'en sont pris à leurs invités même après le match encerclant les joueurs dans le ves-

tiaire. Le chargé de la sécurité de la déléga- tion harrachie Allel, qui est intervenu pour protéger les joueurs, s'est vu être tabassé par plusieurs Touggourtais victime de bles- sures. La délégation d'El-Harrach a été atta- quée avant même sa sortie du stade, hier. Le bus du club a été pris pour cible par une frange de supporters du NRB Touggourt. Des jets de pierres ont fait éclater presque toutes les vitres du bus qui était stationné

dans le parking du stade.

M. H.

jets de pierres ont fait éclater presque toutes les vitres du bus qui était stationné dans
jets de pierres ont fait éclater presque toutes les vitres du bus qui était stationné dans

NRB TOUGGOURT

0

USMH

(2-4) aux TAB

0

Stade de l'Avenir de Touggourt

Berguiga Lechehib Kasmi Zouaoui Amichi Bouhnik Chellali Kouidri Chelgham (Bayzad 71') Benzaoui (Charef 102') Dardouri Ent. : Ghaya

Mazouzi Benaldjia (Kherbache 69') Nemdil Mazari Khelili Daoud Belarbi (Baitèche 86') Benhocine Mellel Benrokia Bouguèche. Ent. : Daou

Temps chaud, pelouse en bon état, affluence nombreuse, arbitrage de Bahloul, Saâdi et Benamia.

L'ŒIL DU COACH

Daou : «On s'attendait à ce scénario»

L'entraîneur Hamadi Daou s'est exprimé sur la quali- fication de son équipe aux 1/16 de finale de la coupe d'Algérie. Le technicien tunisien déclare qu'il s'attendait à ce que le match soit difficile face à cette formation de NRB Touggourt qui occupe la première place en inter-régions (groupe Est). "Sincèrement, on s'attendait à ce que notre tâche soit difficile face à cette équipe de Touggourt qui nous a posé beaucoup de problèmes. On a

réussi à valider notre billet qua- lificatif au prochain tour grâce

à l'expérience de mes joueurs ",

a t-il déclaré.

Ghaya :

«L'expérience a fait la différence»

De son coté l'entraineur de NRB Tougourt Ghaya semble déçu de l'élimination. "On a fourni une très belle prestation face à El-Harrach. Je suis satisfais de rendement de mes joueurs. On a prouvé enco- re une fois qu'on a une bonne équipe. la chance nous a tour- née le dos lors de la séance des tirs aux buts et je pense que l'expérience des joueurs de l'équipe adverse a fait la diffé- rence."

M. H.

MAZOUZI PROPULSE

EL-HARRACH EN 1/16 DE FINALE

Le début du match fut équilibré entre les deux formations jusqu'à la 17 e minute de jeu où l'équipe de Touggourt a failli ouvrir la marque par l'intermédiaire de Kouidri qui s'est retrouvé seul face aux buts du portier Mazouzi et ce dernier a privé l'équipe locale d'ouvrir la marque.

La première occasion des Harrachis a eu lieu à la 20 e minute de jeu où Bouguèche a raté l'occasion de battre la vigilance du gardien Berguiga. La forma- tion locale a joué sans com- plexe et elle a posé d'énormes problèmes à la défense d'Essefra à l'image de cette occasion manquée par Kouidri à la 42e minute de jeu. Après la pause- citron, les Harrachis ont voulu décrocher le ticket de la qualification avant les prolongations mais entre vitesse et précipitation les poulains de Hamadi Daou n'ont pas pu secouer les filets du portier Berguiga. A la 48e minute de jeu Bouguèche a raté l'inratable

devant la cage vide ainsi le temps réglementaire de la partie s'est soldé sur un nul vierge zéro par tout. Les joueurs de deux équipes ont opté pour la prudence pen- dant les prolongations et

aucune occasion nette de scorer n'a été enregistrée. Il fallait donc que les deux équipes se départagent aux tirs au but. Ce sont les Harrachis qui ont été plus adroits que leurs homo- logues sudistes pour l'em- porter. Finalement, c'est l'USMH qui se qualifie aux tirs au but (4-2), grâce à son gardien RafiK Mazouzi qui a réussi à arrêter deux tirs au but et propulser son équipe en 1/16 de finale de

Dame Coupe.

M. H.

BANOUH PARTIRA OFFICIELLEMENT

L'attaquant Hamza Banouh ne compte pas pour- suivre l'aventure avec les Jaune et Noir. Selon une source proche du joueur, il a

décédé de quitter le club cet

hiver malgré les tentatives des membres du directoire et à leur tête Mohammed Laïb qui fait des mains et des pieds pour le retenir et qui lui a donné des garanties concernant ses arriérés. Comme nous l'avions évo- qué dans l'édition de jeudi, le meilleur buteur harrachi lors de la phase aller a saisi la CRL pour réclamer son argent et il n'attend que le verdict, prévu pour ce lundi le 2 janvier pour récupérer ses papiers et rejoindre une autre formation. Sur les tablettes du MCA, de l'ESS et de la JSK, le natif de Kouba est très proche de rejoindre l'effectif du Mouloudia. Ayant déjà reçu deux men- sualités en espèce de la part de l'ancien président Fayçal Bensemra, l'ancien joueur du

MOB compte lui rembourser et rejoindre un autre club. Son départ sera une grosse perte pour la formation har- rachie et les dirigeants devront lui trouver un rem- plaçant en prévision de la deuxième phase du cham- pionnat.

M. H.

en prévision de la deuxième phase du cham- pionnat. M. H. Plus de 100 fans harrachis
en prévision de la deuxième phase du cham- pionnat. M. H. Plus de 100 fans harrachis

Plus de 100 fans harrachis présents

Fidèles à leur équipe même dans les moments difficiles, les supporters de l'USMH ne ratent aucune occasion pour effectuer le déplacement avec leur équipe. Hier, plus de 100 fans ont effectué le long voyage au sud du pays pour encourager leur équipe. Les Kawassirs ont donné de la voix avant et pendant la partie.

Les membres du directoire n'ont pas effectué le déplacement

Les trois membres du direc- toire, en l'occurrence Mohamed Laib, Nasreddine Baghdadi et Djaâfar Bouslimani ont marqué cette rencontre de leur absence, puisqu'on a noté la présence d'aucun dirigeant harrachi, alors que du côté de l'équipe de Touggourt, plusieurs diri- geants ont pris leur place dans la tribune officielle. Ce n'est pas une nouvelle, puisque les joueurs harra- chis se sont habitués à cette situation depuis le début du championnat. M. H.

MOKDAD

DÉCLINE L'OFFRE HARRACHIE

du championnat. M. H. MOKDAD DÉCLINE L'OFFRE HARRACHIE De source généralement bien informée, on croit savoir

De source généralement bien informée, on croit savoir que la direction de l'USMH aurait appro- ché le meneur de jeu du Mouloudia, Abdelmalek Mokdad, pour un éventuel recrutement lors de ce mercato hivernal. A la recherche de renfort en prévision de la phase retour du champion- nat, le directoire de l'USMH, com- posé de Laïb, Baghdadi et Bouslimani a pris attache avec le joueur pour lui proposer un trans- fert. Mais ce dernier, et aux der- nières nouvelles, a décliné cette offre. Relégué en équipe réserve depuis son altercation avec l'an- cien entraîneur du MCA, Kamel Mouassa, le joueur ne compte pas changer d'air et veut poursuivre son aventure avec son club actuel. M. H.

Bouguèche privé d'un penalty à la

32 e minute

On jouait la 32e minute lorsque l'at- taquant de l'USMH, Hadj Bouguèche est fauché à l'intérieur de la surface de réparation de NRB Tougourt sans que l'arbitre intervienne. Les poulains de Hamadi Daou ont lon- guement réclamé un penalty, mais le directeur de jeu n'est pas revenu sur sa décision.

Mazouzi

et Benaldjia

d'entrée

L'entraîneur Hamadi Daou a opéré deux changements dans le onze qui a affronté hier après-midi la formation de Touggourt. En l'ab- sence de Debbari qui souffre d'une blessu- re au dos, le techni- cien tunisien a fait appel à Bilal Benaldjia qui a débu- té la partie d'entrée. Le second change- ment a touché le poste de gardien de but. Après le départ de Mohammed- Seddik Mokrani qui a quitté officiellement le club pour rejoindre la JSS, Rafik Mazouzi a retrouvé sa place de titulaire face au NRB Tougourt.

Retour par bus !

Après ce match de coupe face au NRB Tougourt, les joueurs de l'USMH ont quitté la ville de Tougourt en début de soirée. Contrairement à l'al- ler où ils se sont déplacés à Hassi Messaoud par avion, le retour a été effec- tué par bus. Selon notre source, les dirigeants harrachis n'ont pas trouvé de vol pour la soirée d'hier et les poulains de Hamadi Daou ont du rentrer à Alger par route. M. H.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

10

COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE

31 décembre 2017 10 COUPE D’ALGÉRIE 1/32 DE FINALE SAM 1 JSS 2 Stade 24-Février-1956 de

SAM

1

JSS

2

Stade 24-Février-1956 de Sidi Bel- Abbés Buts :

SAM : Yejdir (88' sp) JSS : Bourdim (42'), Zaïdi (66')

Hamdaoui Reffas Senoussi Boumehrou Mansour Harizi (Henni 66') Kheloufi (Laribi 70') Houriba Yejdir Djellabet Ourahmane (Reggad 46') Ent. : Osmane.

Boukacem Tiboutine Bekakchi Barka Madani Bousmaha Bourahla Bourdim Zaidi (Merbah 80') Hamia (Djallit 68') Yahia-Cherif Ent. : Bouali.

Temps ensoleillé, affluence moyenne, terrain impeccable Arbitrage : Halalchi-Bounoua- Azrine

"

De notre correspondant

ZOUBIR Z.

Dans un match très ouvert où la JSS a pris les devants dès l'entame de la partie, la différence semblait très apparente puisque les hommes de Bouali ont pris d'assaut la zone adverse dès les premières minutes et Yahia-Chérif a donné l'alerte à la 5' lorsqu'il a canonné les bois adverses d'un tir des 25m qui a frôlé le poteau droit des bois de Hamdaoui. A la 14', c'était au tour de Bourdim d'avertir le gardien duSAM par un tir qui a été juste au-dessus de la transversa- le. L'action la plus dangereuse a été celle de Hamia qui a pénétré dans la surface et a tiré mais Hamdaoui est intervenu, mais Hamia a repris le ballon d'un tir à côté. Les gars de l'ex-Parregaux n'ont riposté qu'à la 23' lorsqu'Yejdir a tenté un tir des

qu'à la 23' lorsqu'Yejdir a tenté un tir des Osmane : «L'expérience a prévalu» Je pense

Osmane : «L'expérience

a prévalu»

Je pense qu'il ne faut pas rougir de cette élimination face à une

bonne équipe de la JSS qui a su gérer la partie malgré notre résistance. Je

dois dire que l'expérience a prévalu dans ce match. Bonne continuation pour la JSS. "

Bouali : «On a fait le match

qu'il fallait»

JSS. " Bouali : «On a fait le match qu'il fallait» C'était un bon match dans

C'était un bon match dans l'ensemble. Face au SAM que nous avons

"

bien respecté, on a fait le match qu'il fallait. C'était là un match de coupe où il fallait jouer juste pour ne pas être surpris. L'essentiel a été de passer au prochain tour. "

Les Bécharis sans peine

de passer au prochain tour. " Les Bécharis sans peine 25m sans danger. A la 30',

25m sans danger. A la 30', c'était au tour de Harizi de menacer Boukacem d'une frappe qui a été au- dessus des bois. A la 42', Bourdim hérite d'un coup franc des 20m et d'une frappe bien précise loge le bal- lon dans la lucarne et ouvre ainsi le score pour son équipe. La mi-temps est sifflée sur cette avance bécharie.

Après la pause, le match a perdu de rythme e le jeu se concentra au milieu du terrain malgré quelques tentatives de part et d'autre qui n'étaient pas dangereuses. Gérant à bon escient la partie, les Bécharis réussiront à inscrire un second but à la 66' lorsque Zaïdi a hérité d'une balle en profondeur et d'un tir ne

laissa aucune chance à Hamdaoui. A

deux minutes de la fin du match, Reggad est fauché dans la surface de la JSS. L'arbitre n'hésite pas à siffler un penalty en faveur du SAM qu'exécute avec succès Yejdir qui réduit le score. Une qualification logique de la JSS qui a été meilleure

sur le terrain.

Z. Z.

USB

3

JSMS

0

Stade 18-Février.

But : Ogbi (2'), Farhi (40'), Barbèche (57') (USB) S Yahiaoui (22')

Cedric Hamoudi Annani Adouane Benamara Farhi (Hadji 85')$ Benaniba Ogbi Maânser Chaouti (Mouaki 75') Barbèche (Gourrari 63'). Ent. : Leknaoui

Khiter Akid Oussalah Ziad (Oudina 46') Remache Goumidi Yahiaoui Berramla Mokhtar (Khazri 46') Hadef Cheniguer (Djilali 70') Ent. : Bouzidi

affluence

moyenne, arbitres : Zouaoui assis- té d'Aouina et Bouâanta.

Temps

printanier,

Averts USB : Ogbi (88')

Ziad a joué blessé

Le coach skikdi Mouhamed Bouzidi n'avait pas un grand choix en défense. Il a été obligé d'incor- porer son capitaine Rabah Zida malgré la souffrance de ce dernier de quelques douleurs à la cuisse. L'enfant d'Aïn M'lila a été obligé de cédé sa place à la mi-temps à Oudina au niveau de la charnière centrale de la JSMS.

Baptême du feu pour Annani et Adouane

Vu le nombre élevé des absences dans l'effectif biskri, le coach Leknaoui a vu l'occasion idéal pour lancer dans le bain les U21, le laté- ral droit, Annani et Adouane, dans l'axe de la défense. Le duo a fait bonne figure malgré le manque d'expérience.

Pourtant Biskra n'a pas forcé

Pour le retour du public biskri dans les tribunes d'El-Alia après presque 50 jours d'absence, les coéquipiers de Barbèche en ont profité pour offrir un joli récital de 3-0 à leurs fans venus en masse hier.

PAR ABDOU HENINE

Sans surprise, l'USB a pris le dessus sur son adversaire du jour dès les premières minutes du match, grâce au meilleur élément Ogbi qui a facilité la tache à son équipe en inscrivant très tôt le pre-

mier but (2'). Le N°10 de l'USB

a tenté un joli tir lobé des 20

mètres qui a trompé la vigi- lance du gardien Khiter, un peu avancé de sa ligne. Dix minutes après, le dangereux Chaouti a failli corser la note

d'une frappe des 20 mètres qui a été difficilement boxée par le portier skikdi. Il fallait attendre la 32' pour assister à la première réaction et action de la JSMS par Hadef. Son tir

a trouvé Cédric sur son che-

min. Huit minutes après, l'USB a asséné un autre coup grâce à un joli travail collectif

bien fini par Farhi qui, d'un tir

à rat terre excentré qui termi-

ne dans les filets de Khiter.

Après la pause citron, Bouzidi

a lancé ses chevaux en attaque

à l'image de Khazri et Djilali,

des changements qui n'ont rien donné à la ligne d'attaque de la JSMS, pas très à l'aise sur la pelouse en gazon naturel.

Mais des éléments chevron- nés tel Oussalah et Berramla n'avaient pas beaucoup de jus dans les jambes pour inquié- ter une USB bien placée et organisée sur le terrain. On jouais la 57' quand l'USB

sur le terrain. On jouais la 57' quand l'USB donne le coup de grâce et le

donne le coup de grâce et le KO à son adversaire du jour, le virevoltant Maânser drible

Akid et dresse un centre pour

Barbèche qui se débarrasse de son vis-à-vis et lâche un tir puissant qui ne laisse aucune chance au gardien Khiter. Leknaoui a commencé à faire

tourner son effectif en lançant d'autres jeunes, à l'image de Gourrari et Mouaki qui ont profité de l'occasion pour régaler la galerie et faire circu- ler le ballon pour le spectacle. Ainsi, une victoire facile et logique pour l'USB qui connait pas mal de change-

ments dans sa composante en

cette trêve hivernale, alors que la JSMS, incapable de jouer sur les deux tableaux, semble très préoccupée par son objec- tif majeur, qui est l'accession en L1 Mobilis, à condition de régler ses nombreux soucis

internes.

A. H.

Leknaoui : «Satisfait de la prestation de mes joueurs»

"Je dois dire merci à mes joueurs qui ont sorti

une grande performance ce soir malgré une période de préparation et de travail intense. Et le fait de marquer très tôt le premier but nous a facilités la tâche pour la suite. Après, mes joueurs ne sont pas tombés dans la facilité et la précipitation. On a bien géré les moments forts de la rencontre et on n'a pas sous-estimé la JSMS qui regroupe de bonnes individualités. Bref, cette victoire va nous donner plus de confiance pour continuer à travailler pour le championnat qui reste notre priorité."

Bouzidi : «On a trop de problèmes»

Pour le coach de la JSMS, la défaite d'hier est logique vu les nombreux soucis internes qui secouent le club de Rusicada, comme l'a résumé Bouzidi hier après le match "On a fait le déplacement à Biskra pour faire bonne figure et tenter notre chance. Mais la détermi- nation et l'envie de notre adversaire ont fait la diffé- rence. Nous, je dois dire qu'on souffre d'énormes sou- cis internes à l'heure actuelle avec des joueurs qui boycottent les entraînements, on n'a pas de médecin pour les soigner. Du coup, je me retrouve avec pas mal d'éléments blessés. On attend que les choses s'améliorent, rester dans cette situation risque de nous coûter encore cher, surtout que notre objectif majeur reste l'accession."

Un USB-USMH

aux 1/16

prometteur

La victoire d'hier et la qualification de l'USB au prochain tour de la coupe d'Algérie a fait beaucoup de bien aux nombreux fans qui commencent déjà à rêver grand. C'est logique surtout que lors du prochain tour, leur équipe aura le privilège d'accueillir chez elle aussi pour la seconde fois d'affilé. Toutefois, le futur adversaire de l'USB sera un pensionnaire de L1, l'USMH. Cette dernière, qualifiée difficilement hier après avoir battu l'accrocheuse formation de Touggourt aux tirs aux buts, donnera une bonne rencontre entre deux formations de L1 au prochain tour de l'épreuve populaire.

Cinq

absences

côté biskri

Hier, les absences ont compliqué la tâche du coach, Nadir Leknaoui. Le technicien a été obligé de faire sa liste des 18 sans cinq éléments importants qui évoluent en défense centrale, comme Boufeligha en congé maladie, Mebarki suspendu, alors qu'Ammar Djabou est en congé de noces. Les deux autres éléments absents, Bengrina et Laâbani, boycottent les entraînements depuis dix jours.

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE 11 MCS 4 CRZ 1
www.competition.dz
Dimanche 31 décembre 2017
1/32 DE FINALE COUPE D’ALGÉRIE
11
MCS
4
CRZ
1
RCK
0
La belle revanche
des Saïdis
ESG
1
OPOW 13-Avril-1958 de Saïda,
Buts :
(CRZ aux TAB)
MCS : Amara ( 7') - Ammour (75)-
Kadous (81 sp) - (88)
Stade des frères Brakni.
Buts :
Sefioun
Chehaima
Abdi
Benayada
Saila
Aïbout
Guarriche
Gueenina
(Kadous, 61')
Ammour
Amara
(Hantat, 67')
Hani
(Hakkar, 80')
Ent. : Benchouia.
Bouguera
Kouas
Hais Bendroua
Larbi Chérif
Sellami
(Metref, 53')
Haguiga
Naït
Haouche
(Benabdi, 61')
Benayache
(Remouche, 79')
Bouzama
Amrane
Ent : Medjahed
ESG : Ziani (3'),
CRZ : Hadj Sadouk 28 min ( CRZ ) .
MCS : Chehaima (10')
Cette
confrontation,
qui a opposé
pour le
compte des
1/32 de finale
de la coupe
d'Algérie,
deux des
ténors du
championnat
de la Ligue 2
Mobilis, n'a
pas atteint les
sommets sur
le plan
technique.
Zamime
Chebli
(Chebira 66')
Charifane
Chihane
Taouel
Ben Saha
Houadef
Hadj Sadouk
(Djellouli 63')
Zedri
Benssasi
Arfa
Ent. : Zouani Reda
Amiri
Rahmani
Boukhalfa
Chadi
Boualem
Khelif
Guerzou
(Tchinaoui 56')
Khazour
(Malki 70')
Baghdali
Ziani
Mayda
Ent. : Hattab.
beau temps, affluence moyenne,
arbitrage du trio Benbraham, Gourari
et Boufassa.
Affluence moyenne, temps ensoleillé, pelouse praticable.
Arbitrage de M. Choubini, assisté par MM. Maghlout
et Bahloul.
Averts :
Zaouia au paradis
Benchouiya :
PAR AMINE DJAAFAR
«Nous n'avons pas
à craindre le DRBT»
PAR K. DJELLOUL
"Mes joueurs voulaient cette
D'entrée de jeu, le
coach du RCK annoncera la
couleur en tissant une véri-
table toile d'araignée pour
faire échec aux velléités offen-
sives des Saïdis qui ont abordé
menacer Bouguera et cela sera
payant à la 27'. Suite à un
coup franc, Chehiama servira
victoire et c'est pour cela qu'ils ont
fait preuve d'un esprit de corps qui
leur a permis de contrôler la partie
et de marquer quatre buts à des
moments importants. Il faut dire que
Hani qui voit son tir passer à
côté La réplique des Koubéens
gardien du MCS , qui capte le
cuir. La réplique du MCS se
fera par Hani qui obligera
Bouguera à se détendre pour
dévier le cuir en corner. A la
se fera par Haouche qui pren-
dra de vitesse les défenseurs
la qualité de l'équipe de Kouba nous
le match tambour battant. Ce
du MCS, mais son centre ne
trouvera pas preneur. Les
60', Amrane effectuera un sla-
lom dans la surface de Saïda,
mais il tirera mollement dans
les bras de Sefioune. Sur l'ac-
a rendu la tâche plus difficile et cela
sont les poulains de
Benchouiya qui se montreront
les premiers menaçants. Ce
sera par l'intermédiaire
d'Amara qui mettra à contri-
bution Bouguera à la 3'. Ce
dernier se mettra encore une
fois en évidence à la 5', à la
suite d'un tir d'Ammour. A la
8', corner bien botté par
Ammour, le gardien du RCK
boxe le ballon qui atterrira
dans les pieds d'Amara qui,
d'un tir, marque le 1er but
pour le MCS. Les joueurs de
Saïda adopteront après cela
une tactique un peu plus
attentiste. Leurs homologues
de Kouba en profiteront pour
afficher des velléités plus
offensives. La première occa-
sion des Koubéens aurait pu
être la bonne. A la 15', Amrane
obligera Sefioun à se détendre
pour dévier le cuir en corner, à
la suite d'un tir des vingt
mètres. A la 22', Naït enverra
un missile, mais au-dessus de
la transversale du portier de
Saïda. Cette alerte n'empêche-
ra pas les Saïdis de venir
joueurs locaux n'auront pas le
temps de se ressaisir. Ils passe-
ront très près de la correction-
nelle une minute plus tard.
Amrane partira dans le dos
des défenseurs, mais son
action sera stoppée à la suite
d'une courageuse sortie de
Sefioun. A la 44', Hani ne pro-
fitera pas d'un caviar d'Amara.
tion suivante, Aïbout ratera le
plus facile alors qu'il était tota-
lement seul face à Bouguera.
Après cela, le jeu perdra en
qualité et cela à la suite des
déchets techniques des anima-
teurs des deux camps. A la 66',
la solution pour RCK aurait
pu venir sur coup de pied
arrêté. Celui botté par Metref
Et c'est sur un score de
parité d'un but partout
que le premier half s'est
soldé.
En seconde période, la
prudence et la vigilance
des joueurs des deux
équipes a empêché les
supporters de voir un
beau match. C'est plutôt
l'engagement physique
et l'agressivité qui ont
n'a pas été simple pour trouver la
faille. Il nous fallait faire des choix,
surtout tactiques, et cela a été
payant. Nous avions pour mission de
gagner et de nous qualifier et c'est
chose faite. Bien sûr, nous devons
continuer dans cette voie et gagner
des places au classement en
championnat. Nous n'avons pas à
craindre le DRBT, notre prochain
adversaire en coupe d'Algérie."
pallié l'absence des buts.
L'arbitre de la rencontre
a renvoyé les 22 acteurs
A
partir de ce moment, le jeu
rasera au-dessus de la la trans-
se
durcira. On assistera à une
véritable bataille au niveau de
versale. Les joueurs de Saïda
mettront tout leur cœur pour
Medjahed : «Tous nos
efforts ont été mal
récompensés»
la zone intermédiaire. Les
interventions des uns et des
autres étaient à la limite de la
"C'est certain, nous aurions voulu
gagner et nous qualifier. Je ne veux
pas chercher de fausses excuses
mais nous aurions dû être plus
entreprenants. Malheureusement,
les choses n'ont pas tourné en notre
faveur. Nous avons abordé la
rencontre avec la volonté de réaliser
un bon résultat. Tous nos efforts ont
été mal récompensés. Nous ne
devons pas céder au découragement
après cette élimination. Tous nos
efforts vont se diriger vers le
championnat
correction. Et C'est sur une
avance au score pour les
Saïdis que l'homme en noir
renverra les deux équipes aux
vestiaires.
Les débats furent très ani-
més en seconde période. On
notera lors des dix premières
minutes quelques belles
opportunités côté koubéen qui
resteront sans suite. A la 50',
Sellami est seul devant
Sefioune, mais ce dernier était
à la parade. A la 53',
Benayache face à face avec le
aggrava le score. A la 75', Hani
déborde sur le couloir droit,
pénètre dans la surface et sert
Ammour qui d'un tir marque
le deuxième but. A la 80',
Kadous pénètre dans la surfa-
ce, il est fauché par un défen-
seur, l'arbitre désigne le point
de penalty, Kadous exécute et
marque le troisième et à la 88'
sur une faute du gardien du
RCK, Kadous récupère le bal-
lon et marque le quatrième
but. Une belle qualification
donc de la formation saïdie
devant une équipe de Kouba
qui a cruellement manqué
Le CR Zaouia, club
dépendant de la daïra
de Beni-Tamou (Blida) a
décroché son ticket de
qualification pour les
1/16 de Dame coupe
difficilement hier face à
l'ESG grâce aux tirs au
but où la chance a souri
à Zouani et ses
poulains.
La première période de
la rencontre fut rapide
pour l'équipe visiteuse
qui n'a pas attendu
longtemps (3') à la suite
d'un contre de Baghdali
qui a servi son
coéquipier Ziani. Ce
dernier, d'un tir
puissant sans contrôle, a
ouvert la marque.
Après cet avantage,
l'équipe locale s'est
réveillée et a mis la
pression sur la défense
de l'équipe visiteuse et
Hadj Sadouk (28') a tiré
un coup franc direct des
20 mètres qui a atterri
dans les filets du portier
Amiri.
au banc de touche pour
prendre du repos avant
les prolongations.
Les deux mi-temps des
prolongations furent
orphelines et aucune
action n'a été enregistrée
durant les deux quarts
d'heure. Ce score de
parité a incité les deux
équipes à opter pour la
série de tirs au but où la
chance a été du côté
CRZ dont les joueurs
n'ont raté aucun tir,
contrairement aux
visiteurs qui ont failli
dans le dernier tir. A. Dj.
SAS
0
ASMO
2
Le SAS quitte la coupe
avec les honneurs
d'imagination.
K. Dj.
RCR
2
Historique pour Teleghma
NRBT
2
Adjali : «Fier des
jeunes joueurs»
Le parcours de la
jeune équipe du Stade
Africain Sétifien en
coupe d'Algérie a pris
"Comme vous le savez, on
(Teleghma aux TAB)
PAR B.BOUGUELMOUNA
Stade Zougari Taher
Buts
RCR : Bouzid (46'), Aïch (59', s.p)
NRBT : Khermiche (10', 24', s.p)
Ammari
Aïch
Hellal
Bouzid
Ameur Ameur
(Lalem 75')
Berroukhroukh
Chadouli
(Kacem 63')
Mazouni
(Adda 25')
Salema
Bakkadour
Belhabib
Ent. : Adjali
Guerfi
Djaâfri
Benmahdi
Aymen
Boughedda
Beloucif
Kermiche
Merraoui
Labed
C'est avec une équipe composée
de la majorité des joueurs de
l'équipe réserve à la suite de la
grève des seniors pour réclamer
leurs dus que les Lions de la Mina
ont foulé le stade Zougari Taher
pour disputer les 1/32 de la coupe
d'Algérie. Cette rencontre fut
l'occasion pour les Lions de faire
ce qu'il fallait.
En effet, ce sont eux qui ont porté
le danger en premier par
l'attaquant Mazouni. Ce dernier
s'est faufilé au sein de la défense
adverse avant d'enchaîner par un
tir puissant qui est passé juste à
côté du poteau. Ensuite, les
visiteurs ont pris les commandes
de la partie et sont arrivés à ouvrir
le score à la suite d'un coup franc
bien botté par Boughedda.
Kermiche saute plus haut que tout
le monde et ouvre le score pour
son équipe. Les gars de
Benabderrahmen voulaient ajouter
un 2e but pour tuer le match. Et
c'est ce qui a été fait par la suite
grâce un penalty de Dekhmouche.
Toutefois, au cours de la première
mi-temps, on n'a rien signalé de la
part du RCR jusqu'au coup de
sifflet final de l'arbitre. Lors de la
deuxième période, on a constaté
un réveil des Lions de la Mina,
qui, dès le coup de sifflet de
l'arbitre, le jeune Bouzid réussit à
réduire le score pour son équipe
en prenant le ballon et en se
faufilant dans la défense adverse
et a enchaîné par un tir puissant
qui rentre en pleine lucarne.
Quelques minutes plus tard, le
ballon est touché par la main du
défenseur Aymen. L'arbitre
fin hier en s'inclinant
a été obligés de faire appel
à nos jeunes joueurs pour
combler le vide laissé par
les grévistes. Malgré deux
séances de travail, mes
jeunes ont fait un très bon
match, je suis fier d'eux.
Cela me prouve que la
pépinière est riche et bien
présente en Algérie."
Benabderrahmen :
(Meziani
«Heureux de cette
qualification»
(Semsem 70')
Dakhmouche
(Kouicem 114')
logiquement au stade du
8-Mai-1945 de Sétif
devant l'ASMO par le
score de deux buts à
zéro.
Tout s'est joué, en effet,
durant le premier half
durant lequel les
pensionnaires du
championnat de Ligue 2
Mobilis ont réussi à faire
la différence face à une
équipe locale manquant
terriblement de métier et
d'expérience. Pour
l'histoire, c'est la
première fois depuis sa
création en 1947 que le
club réputé d'avoir
donné 22 martyrs qu'il
atteint ce stade de
l'épreuve populaire.
Pour revenir à la
rencontre proprement
dite et qui fut dans son
semble dominée par les
mettant une pression sur
l'arrière-garde des
locaux. Et ce n'est que
logiquement que
Khalfallah parvint à
donner l'avantage à son
team concluant un bon
travail collectif (13'). Un
but qui anime un peu
plus les débats
notamment de la part
des joueurs du coach
Belhocine qui tentent de
revenir à la marque,
mais sans succès devant
une défense oranaise
bien organisée. Plus
entreprenants, les
partenaires de Nahari
parviennent à doubler la
mise à la fin du premier
half mettant son équipe
Ent. :
Benabderrahmen
"Franchement, j'ai été
étonné par la performance
de cette équipe réserve du
RCR qui nous a vraiment
fait suer. En première mi-
temps, on a pris l'avantage
de deux buts, ce qui sem-
blait être facile pour nous
par la suite. Mais la volon-
té de l'équipe réserve a
fait la différence et le
manque de concentration
de nos joueurs nous a mis
à l'abri avant la pause
Beau temps, assistance moyenne.
Arbitrage de MM. Oudina Sadok et
Laribi
Averts
RCR : Salema (21'), Berrekhroukh
(21'), Lalem (106')
NRBT : Meziane (13'), Beloucif (22'),
Aymen (58')
désigne le point de penalty qui fut
botté et transformé par le
défenseur Aïch. Le réveil des
coéquipiers du gardien Amari a
réjoui les supporteurs présents au
stade qui les ont poussés à ajouter
un troisième but et à reprendre
l'avantage, mais le manque
d'expérience les a empêchés
d'arriver à leur fin jusqu'à la fin de
la rencontre. Les deux équipes
sont passées aux prolongations
pour les départager, en vain. Ils se
sont dirigés alors vers les penaltys
où la chance a souri à l'équipe
citron. Au retour des
vestiaires, les gars de
Mdina Jdida rassurés
par le résultat se
contentèrent de gérer les
débats devant une
équipe sétifienne qui est
à défaut et on a encaissé
visiteuse par 8 à 7.
B. B.
deux but. Heureusement, la
chance était de notre côté."
Asémistes qui ne tardent
pas à entrer directement
dans le vif du sujet en
sortie toutefois de la
compétition avec les
honneurs.
S. H.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

12

MCO

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 12 MCO Opération recrutement TOUJOURS AU POINT MORT Toujours à la

Opération recrutement

TOUJOURS AU POINT MORT

Toujours à la recherche de recrues, le club phare de l’Ouest peine vraiment à enclencher son opération recrutement.

PAR M. STITOU

Depuis l’ouverture du marché des transferts, les recruteurs n’ont pris attache qu’avec les joueurs en litige avec leur actuel employeur, lesquels seront libérés automati- quement par la CRL une fois avoir traité leur dossier.

On a déjà perdu Tebbi Avant même l’ouverture du marché, dans le camp oranais, on était certain que le sociétai- re du RCR viendrait renforcer les rangs du MCO cet hiver. D’abord, parce qu’il retrou- verait son ancien mentor au Rapid, à savoir Moez Bououkaz, en plus du fait que son manager est Braham Chaouch ; un person- nage qui a déjà traité dans un passé récent avec Baba des transferts de joueurs vers le MCO qui font partie de son écurie. Toutes ces données plaidaient pour un transfert imminent de Tebbi au MCO. Finalement, celui-ci a opté pour un autre Mouloudia, celui d’Alger.

Aouedj préfère-t-il l’ESS ? Sollicité officiellement par le MCO, Sid Ahmed Aouedj, lors de sa première entrevue avec Moulay Haddou le manager du club, s’est dit emballé par l’idée de faire son come- back dans son club formateur. Durant le weekend, Haddou a multiplié les contacts avec lui ; l’affaire semblait bien marcher. Toutefois, selon un proche de la direction, alors que les deux parties devaient s’asseoir autour d’une table pour finaliser, Aouedj a fermé son téléphone, nous soufflera un proche de la direction oranaise. L’attitude de

un proche de la direction oranaise. L’attitude de l’enfant de Mers El Kébir suscitera des doutes

l’enfant de Mers El Kébir suscitera des doutes chez les dirigeants du MCO. Tandis que, d’après les rumeurs, Aouedj aurait tout conclu avec l’ESS, les Oranais demeurent dans l’attente d’un signe du désormais ancien sociétaire du MCA.

Cissé dépend de la venue de Ghanoudi L’autre piste explorée par les Oranais, l’atta- quant du CSC Cissé. Toutefois, si ce transfert est concrétisé pour un prêt, dit-on, de six mois, on a appris que la venue de Cissé dépendrait du transfert du Libyen Ghanoudi au CSC. Si ce dernier opte pour le vieux club constantinois, le manager Arama Tarek a promis aux Oranais de leur céder en prêt l’attaquant Cissé.

Seguer négocie son départ Mohamed Seguer, qui a été officiellement approché par le manager Haddou Moulay, est d’accord pour signer au MCO, un club qui le courtise depuis la période où il jouait au MCS, il y a dix ans. Malgré son âge, Seguer intéresse le club oranais ; cependant, tant qu’il n’a pas réglé sa situation administrative avec le MCA, Seguer ne peut signer au MCO. Selon nos informations,

MCA, Seguer ne peut signer au MCO. Selon nos informations, Seguer peine à trouver avec Kamel

Seguer peine à trouver avec Kamel Kaci-Said un accord pour résilier son contrat. Ce joueur, qui attend cinq salaires, s’est vu proposer qu’une seule mensualité par le premier responsable du MCA. Jugeant cette proposition insignifiante, Seguer attend une contreproposition de son actuel employeur pour éventuellement résilier son contrat. Une fois cette étape passée, il promet de rejoindre les rangs du MCO.

Chibane ne dirait pas non L’autre attaquant dont on parle dans le proche entourage du club oranais est Chibane (ESS), lequel ne cracherait pas, dit- on, sur une offre du MCO. Même pour sa libération, le président Hassan Hamar ne s’y opposerait pas. La balle est donc dans le camp de Baba si, bien entendu, il désire recruter cet attaquant.

Mebarki et Banouh, réponse mardi Après avoir saisi la CRL, les deux attaquants de l’USMH ont de fortes chances de voir leur plainte déposée à l’encontre de l’actuel employeur aboutir après avoir complété leur dossier à la CRL. Mebarki et Banouh connaîtront le verdict ce mardi. Une fois

Mebarki et Banouh connaîtront le verdict ce mardi. Une fois libérés par la CRL, les deux

libérés par la CRL, les deux Harrachis choisiront leur future destination. Si pour Mebarki, sans l’ombre d’un doute, est favorable à un transfert au MCO, en revanche Banouh, que les recruteurs du club ont contacté il y a longtemps, doit se montrer persuasif vu qu’il est ciblé par d’autres clubs, notamment la JSK qui en fait une de ses priorités.

Vite un gardien de but ! Dans le plan de recrutement établi par la direction du club, de concert avec le staff technique, il est prévu de recruter un gardien puisque dans l’effectif, on ne compte que l’indétrônable Natèche et son jeune remplaçant Bachir Della. Récemment, le nom de Khedairia était évoqué dans l’entourage du club. Toutefois Khedairia vient de s’engager avec la JSMB. Pour l’autre portier libre El Hadi Ouadah (USMB), sa venue divise le club. Du coup, il n’est pas certain que le MCO ne le recrute, a-t-on appris de source généralement bien informée. Au cas où l’on ne recruterait pas un portier cet hiver, on doit prier au MCO pour que Natèche soit disponible durant toute la phase retour.

M. S.

Un huissier pour constater l’absence d’Ouchène

Afin de protéger les inté- rêts du club, la direction a sollicité un huissier de jus- tice venu au stade consta- ter l’absence de Takfarinas Ouchène. Alors que le joueur réclame la percep- tion d’un salaire pour rési- lier son contrat, la direc- tion refuse d’accéder à sa demande. Toutefois elle est disposée à le libérer gra- tuitement.

Bentiba va subir des examens médicaux

Bien que sa blessure au genou, contractée jeudi face à Oued Sly, ne soit pas méchante, on a appris que Mohamed Bentiba devait passer des examens médi- caux pour connaître la nature de sa blessure.

Repos

aujourd’hui

Hier après l’entraînement en fin d’après-midi, les joueurs ont été libérés. En effet, un repos d’un jour leur est accordé ; ils reprendront le travail demain après-midi.

Lakhdari : «J’ai besoin de deux ou trois matches encore»

De retour à la compétition après plusieurs mois d’arrêt, le transfuge du MOB manque encore de compétition, comme l’illustre sa prestation moyenne de jeudi lors du match de coupe.

Après une longue période de convalescence, vous voilà de retour à la compétition…

Rester pendant quatre mois inactif, cela laisse forcément des traces sur la forme physique. D’ailleurs, le manque de compétition ne m’a pas permis de jouer jeudi avec ma vraie valeur. Pour être sincère, je ne m’attendais pas à être titulaire, du moins participer à un bout de match. Mais le coach a estimé que je peux jouer ; j’ai essayé de donner le meilleur de moi-même dans ce match.

Vous avez été hué par le public dès que vous avez touché le ballon ; on imagine que cela vous a contrarié, n’est-ce pas ?

Détrompez-vous, cela ne m’a fait ni chaud ni froid ; je ne suis pas à ma première année dans le haut niveau. Cette hostilité ne m’a pas

déstabilisé ; mais comme je l’ai dit, seul le manque de compétition m’a un peu handicapé.

On vous a annoncé sur le départ cet hiver et on a même prétendu un accord entre vous et la JSMB…

Non, je n’ai pas été sollicité par la JSMB, la seule opportunité que j’avais durant ce mercato hivernal, c’était la JSK qui a contacté mon manager. Ait Djoudi, qui a été mon entraîneur en équipe nationale des U23, connaît bien ma valeur. Toutefois, comme la direction du MCO a décidé de me retenir au club, le sujet était clos.

Rester au MCO, cela vous tenait-

il à cœur

?

Si j’ai signé dans ce club, ce n’est pas pour une petite aventure de six mois. Pour ne rien vous cacher, j’étais même soulagé après ce dénouement heureux (son maintien dans l’effectif).

Pourquoi votre période de convalescence fut plus longue que prévue ?

Comme c’est ma première

M. S.
M. S.

grosse blessure (déchirure au niveau de l’adducteur), j’étais un peu perdu. Néanmoins, je dois reconnaître qu’en me soignant les premiers temps à Oran, c’était une erreur de ma part.

Ah, bon ?

Une fois pris en charge médicalement par une clinique spécialisée en médecine du sport, on m’a tracé un programme de rééducation qui m’a permis, en un laps de temps, de reprendre l’entraînement. Si j’avais sollicité les services de cette clinique dès ma blessure, je pense que je ne serais pas resté quatre mois inactif.

Pour retrouver votre forme optimale, combien de temps vous faut-il ?

Je pense deux ou trois matches seront suffisants. Pour votre information, entre autres conséquences de ma longue période d’inactivité, au lendemain des deux matches que j’ai disputés cette semaine, je me suis réveillé avec des courbatures.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

USMA

13

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 USMA 13 HAMDI : «JE NE PENSE PAS recruter un autre

HAMDI :

«JE NE PENSE PAS

recruter un autre joueur»

A l'issue de la rencontre ayant opposé son équipe à l'ES Firme, le premier responsable de la barre technique de l'USMA, Miloud Hamdi, a bien voulu répondre aux différentes questions des médias présents.

répondre aux différentes questions des médias présents. nat, la coupe d'Algérie ainsi que la coupe de

nat, la coupe d'Algérie ainsi que la coupe de la CAF. Peut-être offensi- vement on verra ce qu'on a à faire", a-t-il indiqué.

«Yaya avait faim de tirer le coup franc et marquer» Interrogé sur l'accrochage qui a eu lieu entre Faouzi Yaya et Rabie Meftah, Miloud Hamdi n'a pas voulu commenter beaucoup cette affaire en affirmant que son attaquant avait faim de marquer un but et c'est la raison pour laquelle il a contesté à son coéqui- pier d'avoir tiré le coup franc. "J'ai fait sortir Yaya pace que j'ai voulu donner du temps de jeu pour Yaiche. Je veux lancer ce jeune talentueux dans le bain. Il a sorti une belle prestation et a tout fait pour me convaincre. Je suis content pour lui. " Et d'ajouter : "Je com- prends la réaction de Yaya car il a faim de marquer des buts et aurait tant souhai- té tirer le coup franc. Quand on

PAR ANIS S.

Le coach usmiste nous a fait savoir que la direction du club ne devrait pas recruter un autre joueur car l'ac- tuel effectif semble garni, et ce, dans les trois compartiments. "J'ai toujours l'habitude de respecter les joueurs de mon effectif. Au moment où je vous parle, il n'est pas ques- tion d'une nouvelle recrue. Mais on va voir dans les prochains jours parce qu'on sera engagés sur les trois fronts lors de la deuxième moitié de la sai- son, à savoir le champion-

joue à la maison et devant nos sup- porters, tous les joueurs veulent marquer. A mon avis, c'est tout à fait normal ce qui s'était passé entre les deux joueurs et cela on le voit même dans les grands clubs. Il ne faut pas que cette affaire prenne de l'ampleur."

«On fera tout pour se qualifier face au CSC» Comme tout le monde le sait, la for- mation de Soustara affrontera le CSC lors du 1/16 tour de finale de la coupe d'Algérie. Ce sera sans nul doute le choc de ce tour de la com- pétition. Le coach Hamdi parle de cette grande empoignade. Il affiche d'ores et déjà ses ambitions en nous affirmant que ses hommes sont déterminés à battre les Sanafir afin de rester toujours en lice en coupe d'Algérie, une compétition dans laquelle ils veulent aller le plus loin possible. "On aura en face un adversaire coriace, à savoir le CSC, lors du prochain tour de la coupe d'Algérie. On aura l'occasion de jouer à la maison et devant nos sup- porters et on va tout faire pour arra- cher la qualification. Franchement, c'est une compétition qui nous inté- resse beaucoup dans laquelle on ambitionne d'aller le plus loin pos- sible", dira-t-il.

A. S.

Chita : «Le Paradou avant, le CSC après»

Aligné parmi le onze du départ avant-hier face à l'ES Firme, Oussama Chita a gagné un temps de jeu conséquent dans les jambes. Il a été l'auteur d'une belle prestation, ce qui relance la concurrence dans son poste. Le jeune milieu de terrain usmiste se dit content d'avoir arraché la qualification pour le 1/16 tour de finale de la coupe d'Algérie. Le jeune milieu de terrain usmiste affirme que lui et ses coéquipiers doivent maintenant se concentrer sur le prochain important match du championnat qui les opposera au Paradou AC car seule la victoire leur permettra de consolider leur place au sommet du tableau.

Quel commentaire faites-vous de votre qualification pour le 1/16 tour de finale de la coupe d'Algérie ?

Je crois que notre qualification est amplement méritée dans la mesure où on a dominé la rencontre de bout en bout. Certes, on a gagné par la plus petites des marges, mais le plus important dans ce genre de matchs est la qualification. On est contents, et j'espère qu'on puisse aller le plus loin possible dans la compétition.

Justement, vous vous êtes qualifiés péniblement, que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Dans ce genre de matchs, il n'y a pas une grande ou une petite équipe. Comme vous le savez, le facteur surprise à souvent fait la différence dans cette compétition. Aussi, et comme vous avez vu, notre adversaire a tout fait pour nous fermer tous les espaces, heureusement qu'on a réussi à débloquer la situation en première mi-temps. Comme je vous l'ai dit, le plus important est la qualification, peu importe notre prestation ou le score finale de la rencontre.

Vous n'avez pas été épargné par le tirage au sort de la coupe d'Algérie puisque vous allez affronter le CSC lors du prochain tour de la compétition, comment voyez-vous cette confrontation ?

Franchement, je ne veux pas précipiter les évènements. On est actuellement concentrés sur le match du championnat qui nous opposera samedi au Paradou AC. On est en train de gérer notre parcours match par match afin de réaliser les meilleurs résultats possibles.

match afin de réaliser les meilleurs résultats possibles. Justement, vous allez entamer la phase retour du

Justement, vous allez entamer la phase retour du championnat samedi à l'occasion du derby face au PAC, comment se présente pour vous ce derby ?

Comme tous les matchs du championnat, il s'annonce difficile pour nous face à un adversaire qui a réalisé un très bon parcours lors de la phase aller du championnat. On abordera le derby avec l'ambition de le remporter afin de consolider notre place au sommet du tableau. Ce sera très important pour nous de commencer la deuxième moitié de l'actuel exercice sur une bonne note.

Vous avez joué tout le match face à l'ES Firme et vous avez donc gagné un temps de jeu conséquent dans les jambes, êtes-vous satisfait de votre prestation ?

Je remercie mon entraîneur qui m'a donné la chance de jouer tout le match car cela m'a permis de gagner un temps de jeu dans les

jambes. En ce qui concerne ma prestation, je crois que j'ai donné le meilleur de moi-même tout en appliquant les consignes du coach à la lettre. J'espère avoir donné satisfaction et j'espère aussi jouer d'une manière régulière afin que je puisse retrouver mon meilleur

niveau.

A. S.



3 jours de repos

Le staff technique de l'USMA a accordé aux joueurs trois jours de repos à partir d'hier. Ce qui va leur permettre de reprendre leur souffle et se ressourcer auprès de leur famille après avoir consenti d'énormes efforts durant la semaine écoulée.



Reprise mardi

matin

C'est donc mardi que les coéquipiers du capitaine Mohamed-Lamine Zemmamouche reprendront le chemin des entraînements pour entamer la préparation en prévision du derby qui les opposera au Paradou AC. La reprise du service aura lieu au stade Omar-Hamadi de Bologhine à partir de 10h30.



Abdellaoui purge

Contraint de faire l'impasse sur les deux matchs ayant opposé son équipe à l'USM Blida et à l'ES Firme, Ayoub Abdellaoui a enfin purgé sa suspension. Le défenseur usmiste effectuera son come-back à l'occasion du derby face au PAC.



PAC-USMA, samedi à 17h à Omar-Hamadi

Le derby qui mettra aux prises le Paradou AC avec l'USMA est programmé pour samedi 6 janvier à partir de 17h, a-t-on appris du site officiel de la Ligue de football professionnel. Ce derby aura lieu au stade Omar-Hamadi de Bologhine, ajoute le site officiel de la LFP.



Yaya sera traduit devant le CD

Comme rapporté par nos soins, Fawzi Yaya s'est accroché avec Rabie Meftah lors du match face à l'ES Firme. Et pour cause, l'ex- attaquant béjaoui a contesté de son coéquipier qui s'est chargé à exécuter le coup franc, alors qu'il tenait lui à le botter. Connue pour ne pas badiner avec la discipline, la direction de l'USMA va traduire Yaya devant le conseil de discipline mardi matin à l'occasion de la séance de la reprise. Il aura donc l'occasion de relater sa version. Reste à savoir maintenant si le joueur en question sera écarté pour le prochain match du championnat face au MOB ou non.



Les jeunes catégories brillent en championnat

Les jeunes catégories de l'USMA ont disputé le week-end dernier les matchs du championnat. Les U16, U17 et U19 ont affronté leurs homologues de la JSHD et se sont imposés brillamment respectivement sur les scores de trois buts à zéro, trois buts à zéro et un but à zéro. Les U15 ont battu le NARB Réghaïa sur le score de trois buts à zéro, et enfin les U14 ont pris le dessus sur le NR Bordj El Kiffan sur le score de trois buts à zéro.

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 14 NAHD
www.competition.dz
Dimanche 31 décembre 2017
14
NAHD

Contestant l'arbitrage de Ghorbal

LE NASRIA crie à l'injustice

Le choc des 1/32 de finale de la coupe d'Algérie, qui a opposé le CSC au Nasria, a été certes conforme aux attentes avec une rencontre disputée entre deux formations qui en voulaient.

PAR MOHAMED ADRAR

Mais il a également accouché d'une grosse polémique née des décisions arbitrales de M. Mustapha Ghorbal, pourtant arbitre internatio- nal mais qui n'a pas pris que de bonnes décisions. L'arbitre directeur a d'abord désigné le point de penal- ty sur une main involontaire de Khiat ; une décision discutable, mais qui reste tout de même à l'apprécia- tion de l'arbitre, qui a jugé que la main de Khiat a empêché le CSC de se procurer une réelle occasion de but. Ce qui est toutefois irrégulier de la part de M. Ghorbal, c'est d'avoir signifié le point de penalty sur la main totalement involontaire de Laribi, alors que le ballon avait rebondi avant de taper la main du joueur nahdiste. Or que les disposi- tions réglementaires le disent claire- ment : pas de penalty après une main faisant suite à un rebond, à moins qu'elle soit volontaire. Une décision maladroite de la part de M. Ghorbal qui a directement influé sur le résultat de la partie, puisque le CSC a remporté son match et son billet pour les 1/16es de finale à la faveur de ce but inscrit sur penalty.

Zekrini : «Le second penalty est imaginaire» Comme à son habitude, l'ex-arbitre international, en l'occurrence M. Zekrini, a été invité à commenter les deux penalties accordés au CSC lors de cette rencontre de coupe face au Nasria, estimant que le premier était valable, alors que pour le second

que le premier était valable, alors que pour le second imaginaire, il dira : " Vous

imaginaire, il dira : " Vous savez, la faute de main est celle qui est la plus difficile à interpréter dans le foot- ball, c'est toujours compliqué de juger si la main est volontaire ou pas, car c'est le premier critère à juger avant de signaler la faute ou pas. Sur les deux penalties du CSC,

je dirai que le premier est totalement

justifié, car si la main du joueur est

certes involontaire, elle reste décol- lée du corps, et elle annule en même temps une action de but pour le CSC, car si le ballon était passé, il y aurait eu danger devant les buts du NAHD. Pour ce qui est du second penalty, l'arbitre a eu totalement tort de siffler penalty, car le ballon de Abid n'a pas heurté directement la main du joueur du NAHD puisqu'il

a d'abord rebondi à terre avant de

toucher la main du Nahdiste. Dans pareil cas, la main est non seulement involontaire et aussi inévitable pour le joueur, qui n'avait pas le temps de juger la trajectoire du ballon. Le second penalty est à mon sens ima- ginaire, car après un rebond, il n'y a jamais de penalty, sauf si la main est

volontaire, ce qui n'est pas le cas du joueur du NAHD."

Le NAHD était au-dessus du CSC Pour revenir au match en lui-même, on peut dire que le Nasria a été bien au-dessus de son adversaire lors de cette rencontre, que ce soit lors de la première période, qui a été large- ment dominée par les Nahdistes qui n'ont laissé que très peu de champ

de manœuvre aux locaux, qu'en

seconde période où les Nahdistes sont restés maîtres du match, sans toutefois concrétiser au tableau d'af- fichage. Ce que l'on peut d'ailleurs reprocher aux Nahdistes, c'est de n'avoir pas su tuer le match, alors qu'il y avait clairement de la place pour mettre un ou deux buts de plus devant les espaces laissés par les Constantinois. Le match a d'ailleurs basculé à la 78e minute de jeu sur le penalty accordé par l'ar- bitre et l'expulsion de Harrag qui a suivi. Reste que dans l'ensemble, le NAHD a montré une certaine supé- riorité face à son adversaire qu'il va falloir rééditer dans une semaine face à cette même équipe du CSC. M. A.

En plus de la sanction de la CD de la LFP

Harrag va être

sanctionné

également

en interne

Alors qu'il a été expulsé par l'arbitre de la rencontre après le premier penalty transformé par Belkheir, le milieu de terrain nahdiste Chemseddine Harrag risque gros de la part de la LFP qui ne manquera pas de se baser sur le rapport accablant de l'arbitre pour le sanctionner sévèrement ; il risque également une sévère sanction en interne. En effet, la direction du club nahdiste aurait décidé de traduire son joueur en conseil de discipline, estimant qu'il a lâché les siens au cours de la rencontre. Harrag risque, selon nos sources, une lourde sanction financière.

Zeghnoun passe encore une fois à côté

Titularisé sur le côté droit de l'attaque nahdiste, Mustapha Zeghnoun a été encore une fois à côté de la plaque lors de cette rencontre de coupe d'Algérie. Déjà décevant lors du dernier match de championnat face à l'Olympique de Médéa, le n°14 nahdiste a montré ses limites à un poste qu'il n'affectionne pas du tout. Il faut dire que l'erreur incombe aussi au coach Billel Dziri qui le fait jouer à un poste qui n'est manifestement pas le sien, lui qui a montré de bien meilleures choses à chaque fois qu'il a été aligné en position de meneur de jeu.

La direction attend l'accord de Dziri pour Droueche

Comme évoqué par nos soins dans nos précédentes éditions, le Nasria est sur le point de finaliser avec sa seconde recrute hivernale, qui n'est autre que le milieu de terrain offensif du Paradou AC, en l'occurrence Abdelmahdi Droueche. Le prêt du joueur vers le Nasria pour une durée de 18 mois devrait être conclu incessamment puisque la direction du club nahdiste n'attend plus que l'accord du coach Billel Dziri pour valider ce transfert. A moins que Dziri Billel ne s'oppose à l'arrivée du joueur du PAC.

Il revient sur le match et le fameux penalty accordé au CSC

Khiat : «Aucun des deux penalties n'est valable»

Auteur du premier but de la partie lors de cette rencontre de coupe, le défenseur central nahdiste Abdelghani Khiat a été bien malheureux sur l'action du premier penalty puisque, c'est aussi lui qui dévie le cuir de la main. Ce que le joueur réfute, estimant qu'il n'y avait pas de penalty ni sur cette action ni sur celle de Laribi.

Vous venez d'être éliminé au bout d'un match que vous avez maîtrisé pourtant ; un mot sur cette rencontre et cette élimination amère ?

Comme vous le dites si bien, c'est une élimination bien amère, car nous menions au score ; nous contrôlions la rencontre avant que le match ne bascu-

le d'un seul coup en faveur du CSC suite à des décisions arbitrales que nous ne com- prenons pas. Je suis vraiment outré, car j'es- time que nous avons été volés.

Justement, parlez-nous d'abord du premier penalty où vous avez vous- même touché le cuir de la main…

C'est faux, je n'ai pas touché le cuir de la main, revoyez bien les images vous allez vous apercevoir que le cuir a d'abord touché ma poitrine, avant de heurter l'épaule. De plus, c'était un geste involontaire, il n'y avait clairement pas penalty. Je laisse l'arbitre à sa conscience, car à mon sens, il nous a lésés.

Qu'en est-il du second penalty ?

Pour ce qui est du second penalty, c'était encore plus flagrant ; le cuir a d'abord rebondi à terre avant de toucher la main de mon coéquipier Laribi. Il ne peut y avoir de penalty dans ce cas, ce n'est pas possible. D'ailleurs, après ce second penalty, on a tous bien reçu le message, c'était clairement un arbitrage à seul sens unique.

c'était clairement un arbitrage à seul sens unique. Qu'en est-il à présent du prochain match qui

Qu'en est-il à présent du prochain match qui vous opposera à cette même équipe du CSC ?

Ça sera une autre paire de manches ; l'on jouera à domicile devant notre public et surtout avec un autre arbitre. Nous avons montré durant 75 minutes

de jeu qu'on était supérieurs au CSC, et on va encore le montrer samedi pro- chain où les trois points resteront au 20- Août-55 ; pas question de céder des

points.

M. A.

Résultats finaux du sondage

82% des Nahdistes désapprouvent la nomination de Ghazi

Recruté par le président Ould Zmirli au poste de manager spor- tif du club, Karim Ghazi ne semble pas faire l'unanimité au sein des supporters du Nasria. Pour illustrer l'impopularité de Ghazi, un sondage a été lancé à travers une des principales pages Facebook représentant les supporters du NAHD il y a de cela une semaine. La question consistait à donner son avis " pour ou contre " la nomination de Ghazi au poste de manager sportif du club. Le résultat final de ce sondage est tombé avant- hier soir avec plus de 82% des votants qui désapprouvent la décision de la direction, contre seulement 18% de oui ; net et sans bavure.

LA STAT DU JOUR

647 647, comme le nombre de minutes sans encaisser de but pour le jeune Merbah Gaya. Une série qui a pris fin samedi dernier suite au penalty inscrit par Belkheir à la 79e minute de jeu. Il n'en demeure pas moins que la série d'invincibilité du gardien nahdiste en championnat reste toujours en cours, avec 568 minutes sans encaisser de but, en attendant le choc de samedi prochain face au CSC.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

USMB

15

Dimanche 31 décembre 2017 USMB 15 Sebaâ ne leur a pas accordé de repos Les joueurs

Sebaâ ne leur a pas accordé de repos

Les joueurs mécontents

Malgré sa qualification aux 1/16 de la coupe d'Algérie, l'USM Blida n'a pas fourni une belle prestation contre le CRT avant-hier.

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

Cette mauvaise prestation des coéquipiers du portier Meziane a failli coûter cher à l'entraîneur Mustapha Sebaâ, n'était l'illustration de son gardien de but, Meziane qui a pu sauver les meubles et qui a été pour beaucoup dans la qualification de son équipe pour le prochain tour. Après le mauvais rendement de son équipe, l'entraîneur a décidé d'imposer un régime militaire pour rappeler à l'ordre ses troupes. L'ancien entraîneur du MCEE a programmé une séance ordinaire hier au stade Brakni en présence de tous ses

éléments, ce qui n' pas plu aux joueurs, surtout ceux qui ont joué le match d'avant- hier face au CRT.

Certains joueurs ont réclamé une journée de repos Selon certaines indiscrétions, les joueurs blidéens ont réclamé une période de récupération après le match de coupe, entre autres ceux qui ont joué les 120' de temps réglementaire et les prolongations. Hélas, l'entraîneur Sebaa leur a fait comprendre que le facteur temps n'est pas en sa faveur et qu'il doit aller jusqu'au bout de son programme. A. Dj.

Le Congolais a commencé les tests hier

L'attaquant Camerounais Gassama Alioume, âgé de 19 ans,

a entamé la préparation hier dans la matinée avec l'équipe bli-

déenne. Cet attaquant africain a été déjà proposé à La JS Saoura mais il n'a pas été retenu par l'entraîneur de l'équipe, Fouad Bouali. Mais le président Chouaïb a décidé de le rete- nir. Cependant, l'entraîneur Mustapha Sebaâ a exigé de mettre

le joueur sous la loupe et s'il ne donne pas satisfaction, il sera

systématiquement libérer d'ici la fin de semaine.

Laïfaoui

attendu

aujourd'hui

à Blida

L'ancien capitaine d'équipe, Abdelkader Laïfaoui, devrait débarquer aujourd'hui au bureau de Chouaïb Alime.

Il maintient ses idées
Il maintient
ses idées

L'entraîneur Mustapha Sebaâ a décidé d'opter pour des joueurs venus de différents paliers infe- rieurs et leur faire subir des tests avant de les retenir. Cette politique a fait des mécontents, surtout le président Chouaïb Alime qui voulaient dans un premier temps opter pour des joueurs expérimentés, mais l'in- sistance de son entraîneur l'a incité à renoncer aux joueurs qu'il voulait. C'est ainsi que Sebaâ voulait barrer la route aux mercenaires et aux pseudos agents de joueurs qui ne cher- chent que leur propre intérêt. C'est pour cette raison qu'il a préféré opter pour des joueurs des divisions inférieures afin de trouver l'oiseau rare. A. Dj.

Meziane : «L'intérêt de l'équipe passe avant tout»

Selon le portier de l'USMB, Lyes Meziane, pour assurer la phase retour du championnat de L1 Mobilis, le choix se fera entre le meilleur des gardiens de buts, c'est-à-dire lui ou Boutagga. "Je suis à Blida pour bosser et pour apporter un plus. Donc le dernier mot concernant ma titularisation revient à l'entraî- neur. Moi, je ne suis qu'un joueur de l'USMB qui ne cherche que de l'intérêt du club. Je vais profiter de cette trêve pour rectifier les erreurs des précédentes rencontres pour entamer la phase retour en force."

Il veut clouer sa place parmi le onze

La belle prestation fournie par le portier Meziane en match de coupe d'Algérie face au CRT et ses bons arrêts vont le pousser à mettre les bouchées doubles pour taper dans l'œil de son entraîneur. Meziane, qui est un bon gardien de buts, veut faire oublier aux

supporters blidéens le scénario cauchemardesque de la phase aller. C'est pour cela qu'il veut aussi se don- ner à fond pour offrir le maintien à son équipe. Ceci dit, l'entraîneur des gardiens de but, Kadime en l'oc- currence, n'aura pas la tâche facile pour faire son

choix entre la jeunesse et l'expérience.

A. Dj.

Résultats

 

3

MC

Oran

1

MCB Oued Sly

0

24

JS

Kabylie

1

ES Ben Aknoun

0

4

CS

Constantine

2

NA Hussein Dey

1

6

CR

Témouchent 0

USM Blida 0 (4-5 TAB)

 

8

ASM Aïn Mlila

1

CA B Bou-Arréridj

0

9

USM Alger

1

ES Firme

 

0

10

DRB Staouéli

0

O

Médéa

2

13

ES

Besbes

1

US Oued Souf 1 (4-3 TAB)

19

DRB Tadjenanet

3

CRB Amria

 

0

25

MC

El-Eulma

0

Paradou AC

 

3

26

USM Bel Abbes

0

HB Ch. Laid

0

(3-1 TAB)

27

ESM Koléa

1

MO Béjaia

 

3

28

ES

Sétif

2

MBH Messaoud

 

0

32

NRC Boudjelbana

1

CRB Dar El-Beïda

 

2

1

NC

Magra

1

USM Khenchela

 

0

2

IB Lakhdaria

1

GS Belvedere

 

0

5

CRB Kaïs

2

CR Village Moussa

 

1

7

IRB

Belkheir

2

WRO Mimoune

 

0

11

SA Mohammadia

1

JS Saoura

 

2

14

RC

Relizane

2

NRB Teleghma 2 (4-3TAB)

15

NRB Touggourt

0

USM Harrach

(3-1 TAB)

16

MB

El-Bayadh

1

USM Annaba

 

0

17

GC Aïn Sefra

0

A

Bousaâda

1

18

MC

Alger

4

WA Tlemcen

 

0

21

MC

Saïda

4

RC Kouba

 

0

22

CRS

Illizi

2

ESF Bir Ater

 

1

23

US Biskra

3

JSM Skikda

 

0

29

CR

Belouizdad

3

AGB Ghris

 

0

30

CR Zaouia 1 (3-2 TAB)

E

Sour Ghozlane

 

1

31

SA Sétif

0

ASM Oran

 

2

DRBT

Tadjenanet avec de plus grandes attentes

Les joueurs se gardent de toute euphorie en battant la modeste équipe du CRB Amria (3-0) qui évolue en régionale à l'heure où cette compétition de coupe d'Algérie n'a pas encore atteint son haut niveau compétitif.

De notre correspondant

AMAR T.

Mais le moral est au beau fixe pour espérer obtenir les mêmes résultats pour la suite. La situation en championnat est, cependant, totalement dif- férente avec une position peu enviable à la fin de la phase aller qu'il faut améliorer au cours de la seconde manche. Les attentes sont plus grandes dans cette étape finale où les responsables du club comp- tent sur les renforts pour rendre le jeu du groupe plus intense.

L'attaque se réveille Les Tadjenanetis ont cepen- dant obtenu leur billet qualifi- catif au prochain tour qui va les opposer au vainqueur MCS-RCK qui aura lieu ce samedi grâce à un succès diffi-

cile face au CRB Amria qui

s'est admirablement défendu.

Il s'en est fallu de peu pour

que ce match s'affiche dans un ordre différent, sachant que les deux équipes n'étaient séparées que d'un but pen- dant presque toute la durée de

la rencontre. C'est le DRBT qui

a eu finalement le dernier mot

au terme d'un match insipide où le Malien Doussé, très en vue dans la partie, a contribué au succès de son équipe. L'attaquant a servi Haggas (87'), seul devant les buts adverses pour le 2-0, puis Kadour Chérif, qui participe pour la première fois en ins- crivant le 3e but de la sécurité.

Belatoui a aligné quelques remplaçants Tout devant, Belatoui et son groupe ont confirmé leur sta- tut de favori en s'imposant

face au CRB Amria pour s'of- frir la qualification au pro-

chain tour. Belatoui a fait appel à quelques joueurs du banc pour leur donner la chance de s'exprimer. Haggas à la place de Guitoun a réussi le meilleur. Hamza, qui n'a jamais joué en match officiel, a

fait ce qu'il fallait et Kadour Chérif s'est paré d'applaudis- sements en inscrivant le 3e but qui a enflammé les tribunes. Abel, enfin, a été récompensé par le public en se caractéri- sant dans une option de jeu très technique.

Recrutement en catimini Les responsables du club sont sur les traces d'éléments qui peuvent apporter de la qualité au groupe à des postes bien précis. Leurs noms n'ont pas été divulgués au risque d'échouer au moment des

RESTE À JOUER

négociations,

rapporte-t-on.

Les spéculations

vont vers l'enga- gement de Gourmi (MCA), Tayeb (CSC) et Sayeh (CRB) qui vont s'ajouter si les choses se déroulent bien au groupe. Comme convenu, l'équipe actuelle, composée de plu- sieurs éléments n'ayant pas justifié leur niveau est dans l'obligation de dégraisser ses effectifs en prévoyant des départs pour trouver un équi- libre au sein du groupe. L'opération recrutement, qui se fait dans une discrétion totale, n'est pas claire en tenant compte de contraintes du marché des transferts qui n'offre pas un grand choix qualitatif suscitant peu d'inté- rêt pour les clubs qui ne trou- vent pas ce qu'ils cherchent. A. T.

12

USMM Hadjout

RCB

Oued R'hiou

Lundi 1 er jan

14h

Brakni (Blida)

20

MB Hassasna

MB

Berrahal

Mardi 2 jan

14h

OPOW Saïda

PROGRAMME DES 1/16 DE FINALE

CRB Kais - USM Bel-Abbes

USM Blida - ASM Oran

IRB Belkheir - Olympique de Médéa

AS Aïn M'lila - IB Lakhdaria

USM Alger - CS Constantine

JS Saoura - ES Sétif

NRB Teleghma - MC Oran

MC

El Bayadh - Paradou AC

Amel Boussaâda - MC Alger

DRB

Tadjenanet - MC Saïda

US Biskra - USM Harrach

CR Belouizdad - CSSW Illizi

CR Zaouia - NC Magra

CRB Dar Beida - ES Besbes

Vainqueur MB Hassasna - MB Berrahal, contre MO Bejaïa JS Kabylie contre vainqueur USMM Hadjout - RCB Oued R'hiou

PUBLICITÉ

16

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

CSC

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'HABITAT ET DE L'URBANISME ET DE LA VILLE DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS DE LA WILAYA DE MEDEA

 

MISE EN DEMEURE N°02

-

Vu le décret présidentiel N°10-236 du 07-10-2010, modifié et complé-

té, portant réglementation des marchés publics spécialement l'article

112.

-

Vu le marché approuvé par la commission sectorielle du ministère

de l'Habitat de l'Urbanisme et de la Ville sous le N°68 en date du 20/03/2014 et le contrôleur financier sous le N°424 en date du 01/04/2014 portant la réalisation d'une faculté des sciences humaines et sociales (3000 places pédagogiques) à MEDEA, conclu avec SARL SKN INTERNATIONAL représentée par KONAÇOGLU SEZAI Sise au lotissement KAOUCHE villa n°07 DELLY BRAHIM - ALGER. - Vu l'ODS de démarrage des travaux notifié le 13/04/2014 sous le

293.

- Vu le délai contractuel de vingt-huit (28) mois.

- Vu la 1re mise en demeure parue dans les journaux : EL-ADJOUAA

en date du 29/07/2015 et la Cité en date du 29/07/2015.

Vu le PV de visite de mes services au chantier en date du 29/11/2017, portant la recommandation d'approvisionner le chantier en moyens

-

humains et matériels et d'accélérer le rythme des travaux pour rattraper le retard enregistré.

Vu le PV constat en date du 03/12/2017, signalant que les travaux sont à l'arrêt.

-

-

Vu le PV constat en date du 07/12/2017, signalant que les travaux

sont à l'arrêt dans la majorité des blocs.

 

Vu la lettre du chef de service de suivi des opérations réalisées sous le N°1586 en date du 18/12/2017 pour adresser une mise en demeure

-

pour la deuxième fois par voie de presse à cette entreprise vu le retard constaté dans les travaux et le manque de la main-d'œuvre afin de livrer le projet dans les délais contractuels.

-

Vu la non-comptabilité de la consommation des délais contractuels

est de 84% et l'avancement des travaux 44%. SARL SKN INTERNATIONAL représentée par KONAÇOGLU SEZAI Sise au lotissement KAOUCHE villa n°07 DELLY BRAHIM - ALGER est mise en demeure pour la deuxième fois pour la première fois dans le but de :

Achever les travaux d'étanchéité des blocs avec la pose du gravier roulé. Lever les réserves enregistrées aux travaux de la maçonnerie en brique. Reprise des travaux au niveau des blocs qui sont à l'arrêt plus d'une année. Renforcer le chantier en moyens matériels et humains et installation d’une équipe pour chaque bloc pour rattraper le retard enregistré. Non-respect de l'entreprise aux instructions de Monsieur le Directeur des équipements publics lors de sa visite au chantier en date du 29/12/2017 suite au PV des constats en date du 03/12/2017 et 07/12/2017. Respecter tous les engagements contractuels pour livrer le projet. Le délai d'exécution de l'objet de la présente mise en demeure est fixé à 08 jours. Faute par l'entreprise de s'exécuter dans les délais arrêtés ci-dessus, à compter de la première parution de la présente mise en demeure sur l'un des quotidiens nationaux, la DEP de la wilaya de MEDEA se réser- ve le droit de lui appliquer les sanctions en mesure coercitives prévues par la réglementation en vigueur et notamment les dispositions du décret présidentiel N°10-236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics et les clauses du cahier des pres- criptions spéciales et du cahier des prescriptions communes du marché susvisé. La présente mise en demeure est publiée dans le Bulletin des marchés de l'opérateur public (BOMOP) et dans deux quotidiens nationaux, dif- fusés au niveau national, également notifiée à l'entreprise. Le délai d'exécution de l'objet de la présente mise en demeure com- mence à courir à compter de sa première publication dans la presse ou le BOMOP.

Compétition / PUB

 

ANEP 532 998 du 31/12/2017

ZERRARA

«J'étais sûr de bien exécuter le penalty»

Sollicité par nos soins à la fin du match de coupe ayant opposé, avant-hier, son club au NAHD, Zerrara estime que son équipe mérite sa qualification au prochain tour de la coupe d'Algérie car, après avoir été dominé durant le premier half, elle s'est ressaisie en seconde mi-temps et a fini par gagner la partie.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Voulez-vous commenter le match de coupe que votre équipe a joué et gagné contre le NAHD ?

La rencontre de coupe, que notre équipe a jouée contre le NAHD, n'a point été facile à

négocier. Mais, Dieu merci, après avoir été menés au score à la mi-temps grâce aux conseils de notre coach, nous avons été plus entreprenants que nos adversaires en secon- de mi-temps. La preuve, nous avions réussi

à obtenir deux penalties, les marquer et fini

par remporter la partie et nous qualifier au prochain tour de la coupe d'Algérie.

Après avoir rejoint les vestiaires pour la pause citron, pensiez-vous que votre équipe allait se ressaisir lors du second half ?

Oui, comme je savais que notre coach allait, comme il l'a toujours fait, nous donner des conseils et opérer les changements qu'il faut sur notre échiquier, j'étais certain que notre équipe pouvait se ressaisir en seconde période de la rencontre. Comme vous l'avez vu, en appliquant les consignes de notre entraîneur, mes coéquipiers et moi avions été plus entreprenants lors du deuxième half et nous avons fini par battre le NAHD. Cela pour vous dire que, bien que nous ayons été peu performants en première mi-temps, j'es- time que notre victoire est amplement méri- tée parce que nous l'avons remportée contre une coriace équipe du NAHD qui joue bien au football.

Vous avez été l'auteur du second but sur penalty ; étiez-vous sûr de bien exécuter la sentence ?

Je ne peux vous dire que j'étais sûr de bien

exécuter le penalty. Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai décidé de tirer le penalty, et Dieu merci, j'ai réussi à le marquer. Ce qui

a permis à mon équipe de gagner la ren-

contre et de se qualifier au prochain tour de

la coupe d'Algérie.

L'arbitre avait-il raison de brandir un second carton jaune et de vous expulser ?

El Ghanodi se fait désirer

Le milieu offensif de l'EN de Libye El Ghanodi devait, selon le manager des Vert et Noir Arama, atterrir vendredi à Constantine pour assister au match de coupe CSC-NAHD et signer son contrat avec le club phare de la ville des Ponts. Mais, pour une raison qui reste à élucider, El Ghanodi n'a pas donné signe de vie. Affaire à suivre.

Belkhiter n'a pas encore signé

Contrairement aux rumeurs distillées pour faire baver les Sanafir, les fans du CSC, l'arriè- re international Belkhiter, bien qu'il ait tout finalisé avec le manager des Vert et Noir Arama, n'a pas signé son contrat avec le club phare de Constantine.

pas signé son contrat avec le club phare de Constantine. Sincèrement, mon expulsion par le direc-

Sincèrement, mon expulsion par le direc- teur du jeu est très sévère. Certes, je recon- nais que l'arbitre avait raison de brandir le premier carton jaune, mais je pense qu'il n'aurait pas dû m'avertir une seconde fois car je ne le méritais pas.

Vous n'allez pas jouer, le weekend prochain, le premier match de la phase retour contre le NAHD, que votre équipe a battu en coupe vendredi passé ; pensez- vous que vos coéquipiers vont bien négocier la rencontre ?

Le premier match de la phase retour que notre équipe va jouer, le weekend prochain contre le NAHD qu'elle a éliminé de la coupe, vendredi passé, ne va point être facile à négocier pour nous, car nos adversaires vont tout faire pour prendre leur revanche, cela est une évidence. Mais cela ne veut pas dire que notre team ne va rien faire pour revenir avec un bon résultat d'Alger. Vu que, contrairement aux joueurs du NAHD, mes coéquipiers vont aborder la rencontre avec un bon moral et sans pression, je pense qu'ils ne rentreront pas bredouilles à Constantine, si Dieu le veut.

R. G.

Abid, le sauveur

Encore une fois, l'avant-centre du CSC et actuel meilleur buteur de la Ligue 1 Mobilis Abid a été le sauveur de son équipe. En effet, Il lui a permis de battre le NAHD, ven- dredi passé, et de se qualifier au prochain tour de la coupe d'Algérie. Il a été à l'origine des deux penalties que ses coéquipiers Belkheir et Zerara ont su exécuter victo- rieusement et permis à leur team de rem- porter une victoire après être mené au score. Le coach Amrani avait bel et bien rai- son d'avoir retenu Abid au club l'été dernier.

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

ESS

17

Dimanche 31 décembre 2017 ESS 17 Il est officiellement le nouvel entraîneur de l'ESS

Il est officiellement le nouvel entraîneur de l'ESS

Benchikha : «Voilà pourquoi

j'ai signé un contrat de 5 mois seulement»

Abdelhak Benchikha est officiellement depuis hier le nouvel entraîneur de l'Entente de Sétif.

De notre correspondant

SOFIANE H.

L'ancien sélectionneur national, qui succèda à Kheïrredine Madoui parti depuis quelques semaines en Tunisie pour diriger l'Etoile sportive du Sahel, a paraphé son contrat d'une durée de cinq mois, soit jus- qu'au 31 mai prochain. La cérémonie de la signature du contrat s'est déroulée au siège du club sis, la cité Tlydjène, en présence du président Hassen Hamar et du DTS des jeunes catégo- ries, Daïaedinne Boulahdjilet. Après la signa- ture du contrat, l'ancien sélectionneur national a animé une conférence de presse ; il est revenu d'abord sur les circonstances de son retour Algérie en prenant en main la barre technique du club champion sortant. " Sincèrement, tout s'est passé très vite avec le président Hamar. On a conclu après quelques minutes. Je ne vous cache pas que je suis content et honoré de prendre en main une équipe de l'enver- gure de l'ESS que j'aurais pu peut-être avoir en main au

de l'ESS que j'aurais pu peut-être avoir en main au cours des années précé- dentes quand

cours des années précé- dentes quand j'avais de sérieux contacts. Mais cela n'a pas abouti du moment que je travaillais au Maroc. Maintenant, je suis là et je ferai le maximum pour honorer la confiance placée en moi", a-t-il déclaré d'em- blée. Concernant la courte durée contrat qu'il avait signé, l'ancien sélectionneur national a expliqué qu'il a convenu avec le président Hassen Hamar de se rencon- trer de nouveau à la fin de la saison et de discuter sur une probable prolongation. "On a préféré signer un contrat de cinq mois, mais cela ne veut pas dire que je ne suis pas prêt à continuer mon aventure ici à Sétif. On a décidé de se revoir une fois la saison terminée et on verra ", a-t-il justifié.

promettre pour le moment. "Toutefois, je suis quelqu'un d'ambitieux qui aime relever les défis. Je sais que je suis dans un grand club qui joue régulièrement les premiers rôles. Il a en outre gagné plu- sieurs titres, que ce soit sur le plan local ou continental. C'est d'ailleurs la seule équi- pe algérienne à avoir partici- pé à la Coupe du monde des clubs. Ceci est suffisant pour comprendre la responsabili- té qui m'a été confiée. Tout ce que je peux vous dire, c'est je ferai tout pour atteindre les objectifs qui m'ont été assignés et être à la hauteur de la confiance placée en moi", a-t-il ajouté un peu plus loin. Par ailleurs, n'ayant plus tra- vaillé en Algérie depuis presque sept années, l'en- traîneur champion de Tunisie avec le Club Africain a affirmé que même si cela fait un bout de temps qu'il n'a pas dirigé une équipe algérienne, " il reste toutefois que cela ne m'a pas empêché de suivre tout ce qui se passe dans le championnat de Ligue 1 Mobilis".

ce qui se passe dans le championnat de Ligue 1 Mobilis". «Je connais pas mal de

«Je connais pas mal de joueurs de l'ESS» A propos de son premier constat qu'il s'est fait et éga- lement son point de vue sur les joueurs de l'équipe qu'il aura maintenant à diriger, Benchikha a indiqué qu'il a sa petite idée. " Je connais pas mal de joueurs. J'ai eu en outre l'opportunité de suivre le match de la coupe d'Algérie d'hier (vendredi ndlr) où j'ai eu l'occasion de découvrir presque tout le groupe. Cela dit, au fil des séances d'entraînement et des matches, je vais encore les connaître un peu plus ", a-t-il dit et d'enchaîner : "J'ai rencontré les joueurs à la fin du match. Je leur ai dit qu'ils doivent m'aider dans ma nouvelle mission et ensemble, on fera en sorte d'aller jusqu'au bout, c'est-à- dire atteindre nos objectifs."

entrepris dans ce sens, préfé- rant d'abord rencontrer le président Hamar pour faire le point et décider sur les profils des joueurs dont il aura besoin peut-être pour poursuivre le parcours de cette saison. "Je vais rencon-

trer Hamar et on va voir ce qu'on peut faire", a-t-il indi- qué. A la fin, celui qu'on aime surnommer le Général

a laissé entendre qu'il comp-

te délocaliser les entraîne- ments au niveau de l'ENSO d'El Bez après avoir constaté

l'état déplorable de la pelou- se du 8-Mai-1945 de Sétif où

il devait diriger hier sa pre- mière séance d'entraîne-

S. H.

ment.

La signature du contrat pourrait se faire aujourd'hui

Gagaâ à l'ESS, c'est presque fait

Comme nous l'avons indiqué dans notre édition de samedi, Ahmed Gagaâ a rencontré hier le président Hassen Hamar pour régler les derniers détails

concernant un éventuel trans- fert cet hiver. Les deux hommes auraient tout conclu. Le joueur, qui appartient au Paradou AC,

a en outre rencontré le néo- coach ententiste Abdelhak

Benchikha avec lequel il a eu une discussion. Selon une sour- ce proche du joueur, celui-ci devait rencontrer le boss enten- tiste pour parapher son contrat

de prêt.

Les primes fixées

Si l'on se fie aux informations en notre possession, le prési- dent Hassen Hamar et le coach Abdelhak Benchikha ont abor- dé le volet financier, notam- ment les primes qui seront octroyées aux joueurs en cas de titres à l'issue de cet exercice. Ainsi, le boss ententiste compte verser à ses joueurs une prime de 150 millions de centimes au

cas où ils obtiennent le titre de

champion d'Algérie et 50 mil-

lions s'ils terminent second. En outre, 100 millions seront ver- sés si jamais l'équipe remporte

la Coupe d'Algérieet une prime

de 50 millions a été fixée en cas

de qualification à la phase des

poules de la Ligue des cham- pions d'Afrique.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS CLUBS MATCHS BUTS Pts J. G. N. P. P.
CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
CLUBS
MATCHS
BUTS
Pts
J.
G.
N.
P.
P.
C.
Diff.
1. CSC
31
15
09
04
02
22
14
+08
2. JSS
27
15
08
03
04
20
14
«Je n'ai rien encore
décidé concernant le
mercato»
Quant au recrutement
durant ce mercato hivernal,
l'ex-entraîneur et joueur du
CRB a précisé qu'il n'a rien
+06
3. USMA
26
15
07
05
03
22
14
+08
4. ESS
24
15
06
06
03
15
10
+05
5. MCA
23
15
06
05
04
14
12
+02
6. MCO
22
15
05
07
03
18
13
+05
7. NAHD
21
15
04
09
02
14
11
+03
8. PAC
21
15
06
03
06
14
14
00
9. USMBA
20
15
05
05
05
19
17
+02
10. CRB
18
15
03
09
03
11
15
-04
11. DRBT
17
15
04
05
06
17
18
-01
12. JSK
17
15
03
08
04
16
20
-04
13. OM
16
15
03
07
05
11
14
-03
14. USB
13
15
03
04
08
10
17
-07
15. USMH
12
15
03
03
09
14
21
-07
16. USMB
08
15
01
05
09
13
26
-13
16 e JOURNÉE
17 e JOURNÉE
JSS-JSK
JSK-USMB
USMB-MCO
MCO-PAC
PAC-USMA
USMA-NAHD
NAHD-CSC
CSC-DRBT
DRBT-OM
OM-USMBA
USMBA-CRB
CRB-USMH
USMH-ESS
ESS-MCA
MCA-USB
USB-JSS

«Les objectifs ? Je ne promets rien pour le moment» Au sujet des objectifs qui lui ont été assignés par la direction du club sétifien, le technicien natif de BBA a indiqué qu'il ne peut rien

Ça sera l'une des grosses affiches des 1/16 de finale

JSS-ESS, comme on se retrouve

remake de la saison précé- dente où les deux équipes se sont affrontées pour le compte des 1/8es de finale au stade du 8-Mai-1945 de Sétif ; un match qui s'est terminé par le score de 2 buts partout avant que les partenaires de Miloud Rebiaï ne l'emportent aux tirs au but (7-6). Pour rap- pel, les deux équipes se sont déjà affrontées cette saison pour le compte du championnat à l'occasion de la 4ejournée. Une ren- contre qui s'est soldée par une victoire sétifienne par 2 buts à 0 et qui a connu, en outre, le ratage de deux penaltys des joueurs du coach Fouad Bouali. S. H.

Les Sétifiens connaissent maintenant leur prochain adversaire dans le cadre des 1/16es de finale de Dame Coupe. Comme il fallait s'y attendre, les joueurs du nouvel entraîneur Abdelhak Benchikha auront affaire à la JSS dans son fief du 20-Août-55 de Béchar qui a pris le meilleur hier difficilement devant le SAM au stade du 24-Février-1956 de Sidi Bel- Abbès. Une grosse affiche d'autant plus qu'il s'agit d'une rencontre qui mettra aux prises deux équipes qui jouent les premiers rôles dans le championnat de Ligue 1 Mobilis de cet exercice. C'est en outre un

www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 18 USMBA
www.competition.dz
Dimanche 31 décembre 2017
18
USMBA

CEO : «Une qualif' très motivante pour l'avenir»

Le coach des Scorpions Si Taher Cherif El-Ouezzani nous a déclaré, à la fin de la rencontre ayant opposé son équipe à la formation de Chelghoum Laid, que ses joueurs, malgré les difficultés rencontrées lors du match, ont livré un bon rendement et se sont montrés à la hauteur, en dépit des absences enregistrées pour diverses raisons.

De notre correspondant

DJILLALI ADAM

CEO assure que cette qualifica- tion au prochain tour est très moti- vante pour l'avenir, tout en insis- tant sur l'obligation d'enchaîner d'autres succès pour réaliser un bon parcours.

«Mes joueurs ont été à la hauteur physiquement» D'emblée, le premier responsable de la barre technique de l'USMBA CEO affirmera : "Je dois dire que les joueurs ont été à la hauteur des attentes, surtout physiquement, devant une très bonne équipe de Chelghoum Laid, bien que nous n'ayons pas réussi à nous procurer de nombreuses occasions suite à l'enjeu de la rencontre. On aurait pu ne pas arriver aux prolonga- tions si nous avions su exploiter nos rares occasions. Malgré cela, les joueurs ont bien réagi et les rempla- çants ont assuré leur rôle convena- blement sur le terrain. Cela veut dire que l'équipe n'a pas été handi- capée par les absences que nous avons dénombrées dans notre équi- pe."

«Les jeunes joueurs ont confirmé qu'ils sont tous utiles» Vu la belle prestation des joueurs

sont tous utiles» Vu la belle prestation des joueurs remplaçants appelés en renfort par le staff

remplaçants appelés en renfort par le staff technique, à l'image du por- tier Zaarat et Metref, CEO a annon- cé : "Nos jeunes joueurs ont confir- mé lors du dernier match qu'ils sont très utiles et qu'ils peuvent à tout moment prendre leur place. D'ailleurs, en dépit de quelques absences que nous avons enregis- trées, l'équipe a fourni un bon ren- dement sur le terrain et cela est de bon augure pour la suite. J'espère

que nous serons encore mieux les prochaines journées."

«Oublier la coupe et cap sur le championnat» Cette victoire arrachée par les penaltys contre une très bonne équipe de Chelghoum Laid est venue au bon moment, permettant ainsi aux gars de la Mekkera de garder le bon rythme des victoires. CEO est persuadé que cela aura des

effets positifs sur le groupe, mais il a insisté que cette qualification doit être vite oubliée pour concentrer sur le championnat qui est le prin- cipal objectif en déclarant : "Je crois que nous devrions oublier cette qualification et nous focaliser main- tenant sur notre parcours du cham- pionnat. On est sur une bonne voie et on doit éviter l'excès de confian- ce au risque de retourner à la case départ. Pour réussir notre objectif, il faut faire le plein et enchaîner d'autres succès, à commencé par celui de vendredi prochain contre le CRB à domicile. "

«On tâchera de maintenir notre bonne dynamique en

championnat» Évoquant le reste du parcours et surtout celui du championnat, le coach de l'USMBA a laissé entendre que son équipe a intérêt à continuer sur la bonne voie. "Nous tâcherons de faire de notre mieux pour maintenir cette bonne dyna- mique et rester sur cette lancée avec les victoires qui nous ont permis de garder cette bonne forme. La suite du parcours, et aussi le début de la phase retour, ne sera pas facile certes, mais nous sommes conscients de ce qui nous attend et décidés à engranger le maximum de points pour réjouir nos fans." Dj. A.

Pour son premier match titulaire

Zaarrat

époustouflant

Vendredi passé, le jeune portier des Scorpions, en l'occurrence Abdelkader Zaarat, qui a été incorporé pour la première fois cette saison par le coach Si Taher Cherif El-Ouezzani a écœuré les attaquants du HBCL. Il a arrêté toutes les attaques adverses. Que ce soit sur les tirs ou sur des balles aériennes, il a été à la parade. Cette prestation confirme que l'enfant pur produit de l'école de l'USMBA est un trésor pour son équipe ; il a toujours été parfaitement placé pour ne pas être en danger. Zaarat a montré beau- coup d'assurance, se révélant être le maître de sa surface en dirigeant et en encourageant de la voix ses défen- seurs. D'ailleurs il a stoppé un penalty qui a permis à son équipe de se quali- fier au prochain tour.

Peu de repos pour les joueurs

Afin de rester sur la dynamique de la préparation pour la deuxième par- tie du championnat, le coach Cherif El-Ouezzani n'a pas voulu accorder beaucoup de repos à ses joueurs. En effet, les camarades de Belahouel devront reprendre le chemin du tra- vail aujourd'hui dans l'après-midi. Une séance qui sera sans doute consa- crée à l'autocritique du dernier match et la récupération des efforts fournis lors de cette rencontre. D'ailleurs, les choses sérieuses pour la préparation du match du CRB commenceront dès demain. CEO a programmé deux séances ; la première matinale consa- crée au volet physique se déroulera à la salle omnisport située à l'intérieur du stade 24-Février, et la deuxième dans l'après-midi sur la pelouse du même stade sera consacrée au tech- nique.

OM

Hafid non

encore prêt

Tout le monde, spécialement les Blues, a attendu la rentrée de la nouvelle recrue de ce mercato Hafid lors de ce match de coupe d'Algérie contre la modeste formation du DRB Staoueli. Mais le coach Slimani a préféré lui donner encore du temps pour être fin prêt au premier match de la phase retour contre le DRBT. D'aucuns pensent que le joueur de Ain- Oussara n'est pas encore qualifié par la LFP.

Bouchiba pour la 1 re fois remplaçant

Pour cette rencontre de coupe, le joueur Bouchiba ne devait pas prendre part (selon ses dirigeants), mais contre toute attente, son nom fut mentionné sur la liste des 18 joueurs convoqués pour la circonstance. Il a d'ailleurs fait son entrée sur le terrain à la 57e minute de jeu et a failli offrir le but égalisateur pour Staoueli après la bourde qu'il a commise aux abords de la surface de réparation de son équipe.

Après cette qualification en coupe

Place au championnat

Bien que les gars du Titteri aient l'oreille tendue vers le stade Souidani-Boudjemaâ de Guelma pour connaître leur prochain adversaire en coupe d'Algérie, qu'il soit l'IRB Belkheir ou le WR Ouled-Mimoune, cela ne les a pas empêchés de songer au championnat.

De notre correspondant

M. GRINI

Faire bonne figure dans cette épreuve populaire, c'est attractif et inci- tatif, mais ce n'est pas le but recherché par une équipe médéenne qui se trouve dans le dernier wagon d'un champion- nat qui n'a pas encore livré tous ses secrets. Une chose est sûre, les dirigeants, les responsables techniques et les joueurs médéens savent que ce qui les attend durant ce second acte de la compétition est très dur et très compliqué.

Un premier tiers de la phase retour décisif Tout d'abord, ils vont rendre visite à Tadjenanet pour en découdre avec le club local qui semble avoir de longues dents et ne laisse rien filer sur son ter- rain. Le dernier qui avait fait les frais de ce réveil fracassant tadjenaneti, c'est la formation des Rouge et Blanc de Laâqiba, le CRB (3 à 0). Donc, la mission

des Orange et Bleu de l'Olympique de Médéa s'annonce d'ores et déjà ardue et bien hasardeuse. Après le DRBT (1re journée de la phase retour), c'est au tour du club de la ville de la Mekerra, l'USM Bel-Abbès, de se déplacer au stade Imam-Lyes de Médéa pour un match contre l'OM. Ce sera l'occasion propice pour les Titteriens d'engranger des points précieux afin de remonter dans le classement, tout en évitant la zone rouge. Si les Olympiens arrivent à chi- per un point de Tadjenanet et glaner les trois points de Bel-Abbès, cela les encouragera davantage pour faire mieux face à l'USM Harrach à Lavigerie même, surtout lorsqu'on sait que les Jaune et Noir d'El-Harrach traversent leur plus mauvais passage depuis plus d'une décennie (17e journée). Puis les joueurs médéens affronteront, à l'occa- sion de la 4e journée de cette deuxième moitié du championnat, un gros mor- ceau, un ogre du football national, le Mouloudia Club d'Alger.

Assurer à 50% le maintien C'est lors de cette empoignade que les gars du Titteri devront sortir leur artillerie et leur arsenal tactique pour remporter le gain entier de la partie. Pour le compte du dernier match de ce premier tiers de la phase retour, les partenaires de Bouabdellah feront un déplacement vraiment dangereux du côté de la ville des Ziban pour affronter le club local, l'US Biskra. Un nouveau promu, il faut le rappe- ler, qui a battu l'OM dans son propre

jardin d'Imam-Lyes un certain 29 septembre 2017 (1 à 2). Un splendide but marqué dans toutes les dernières minutes de la partie par le rempla- çant de fortune El-Ogbi, un vrai numéro 10 et un maestro. Ce qui donne que les Médéens doivent ser- rer les coudes durant l'entame de cette seconde manche du champion- nat pour plus ou moins assurer à 50 pour cent l'objectif assigné qui est le maintien.

G. M.

manche du champion- nat pour plus ou moins assurer à 50 pour cent l'objectif assigné qui

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

MOB

19

 www.competition.dz Dimanche 31 décembre 2017 MOB 19 Les gars d'Yemma Gouraya ont su profiter de

Les gars d'Yemma Gouraya ont su profiter de la rencontre de vendredi les ayant opposés à la formation de l'ESM Koléa, lors des 1/32es de finale de la coupe d'Algérie qui s'est soldée sur le score de 3 buts à 1 en faveur des Béjaouis, pour finir 2017 en beauté avec le billet qualificatif au prochain tour de la coupe en poche.

De notre correspondant

BADIS B.

La bande à Biskri est également en excellente forme en championnat en parvenant à garder précieusement sa seconde place au classement général lors de la première partie du championnat. Les Béjaouis comptent bien continuer à défendre leur position durant la suite de la compétition, et ce, dès l'entame de la phase retour qui aura lieu le 5 janvier 2018.

Les Crabes finissent

2017 EN BEAUTÉ

Cap sur le championnat

C'est dans les meilleures conditions que le Mouloudia de Béjaia va devoir remettre le cap sur le championnat ; l'équipe entamera vendredi prochain la phase retour du championnat de Ligue 2 Mobilis. Belkacemi et ses camarades auront ainsi la lourde tâche d'aller affronter l'ASM Oran en déplacement lors de la 16e journée de la compétition, où les Crabes espèrent bien arriver à décrocher un résultat positif de ce déplacement afin de bien entamer la

seconde partie du championnat. Les Vert et Noir ont réussi l'essentiel à la phase aller en terminant à la seconde place au classement général en plus de la fameuse qualification arrachée vendredi à Blida lors de la rencontre de coupe d'Algérie face à l'ESM Koléa, qui s'est soldée sur le score de 3 buts à 1 en faveur des Crabes qui ont ainsi arraché leur ticket pour les 1/16es de finale. C'est ainsi avec un moral au beau fixe que les coéquipiers de Rahal vont devoir reprendre, dans quelques jours, le

travail pour préparer le prochain déplacement à Oran. Les joueurs du Mouloudia semblent, en effet, très motivés d'aller réaliser un bon résultat face à l'ASM Oran qui représente l'un des gros morceaux de la Ligue 2 Mobilis. Cela pour dire que le Mouloudia de Béjaia essayera de faire le nécessaire pour bien reprendre la compétition et continuer sur sa bonne lancée effectuée durant la fin de la phase aller.

B. B.

Benali : «Ce n'était pas facile de vaincre l'ESMK» «LA COUPE NE NOUS FAIT PAS
Benali : «Ce n'était
pas facile de
vaincre l'ESMK»
«LA COUPE NE NOUS FAIT PAS OUBLIER NOTRE
OBJECTIF EN CHAMPIONNAT»

Votre dernière victoire en coupe d'Algérie contre l'ESM Koléa a plutôt été convaincante ; qu'en pensez- vous ?

On s'est donnés à fond face à l'équipe de l'ESMK car je pense qu'il n'y a pas de match facile en coupe d'Algérie. Certes, le palier où évoluent les deux clubs est différent et la coupe réserve bien des surprises. On a donc préféré se donner à fond pour éviter toute surprise. Je pense qu'on a réalisé le plus important, à savoir la qualification qui nous permet de rester en course pour la coupe et de nous qualifier au tour prochain. Croyez- moi, ce n'était pas facile car on a eu face à nous une formation très compétitive qui s'est bien battue en voulant à tout prix réussir à remporter la rencontre. Heureusement qu'on était bien présents dans notre match.

Après avoir réalisé une bonne opération en se qualifiant en coupe d'Algérie, comment se présente pour vous la reprise du championnat ?

Je pense que nous avons mérité notre qualification en coupe d'Algérie ; cette victoire nous a fait du bien sur le plan psychologique car on a gagné en

confiance, surtout quand on sait qu'on a réussi notre dernier test de cette année. Le moral du groupe est désormais au beau fixe et on compte bien continuer à nous préparer pour la phase retour du championnat qui risque d'être, en effet, très difficile. On compte tout faire pour atteindre nos objectifs en fin de saison.

Appréhendez-vous la reprise du championnat, notamment le prochain déplacement à Oran?

Sincèrement, je n'appréhende rien car seule la forme de notre équipe nous inté- resse. Je ne vais pas dire qu'on sera supé- rieurs à nos adversaires, mais on fera tout pour continuer sur la lancée, à com- mencer par la prochaine rencontre. Le fait de gagner le premier match nous permettra d'être plus en confiance et d'enchaîner d'autres victoires, notam- ment durant les première journée de cette phase retour qui comptera énormé- ment pour la suite.

Voir l'ASMO patauger au milieu du tableau pourrait-il profiter à votre équipe ?

Je pense que le classement de l'ASMO n'est nullement une référence, l'essentiel

pour nous est de nous concentrer sur notre objectif qui sera la victoire. L'adversaire cherchera sans doute à revenir dans la course en championnat et, de notre côté, on doit prendre les trois points pour gagner en confiance et gar- der notre place en haut du classement.

Peut-on dire qu'une victoire, lors de la première journée de la phase retour, sera un grand pas vers l'accession ?

Certainement une victoire constituera pour nous une belle occasion pour bien entamer cette phase retour qui sera déci- sive, car comme vous le savez, on a pu terminer l'aller à la seconde place avec trois points d'avance sur le troisième. Les dernières bonnes performances nous ont permis de rester sur le podium ; je pense également que réussir à avoir le dessus lors de la prochaine rencontre sera très motivant pour la suite de la compétition.

Etes-vous prêts pour cette phase retour ?

Comme je vous ai déjà dit, on compte mettre le dernier succès de la coupe de côté et se concentrer sur la phase retour

du championnat ; on compte atteindre l'objectif de l'accession en fin de saison. Je pense que le stage de préparation de Blida a été très bénéfique pour nous ; on a profité de ce regroupement pour bien travailler. De mon côté, tout est OK et le dernier mot revient à l'entraîneur. Sachez que s'il me fait appel, je répon- drai présent sans le moindre souci.

Vous êtes donc confiants pour cette deuxième partie du championnat…

Nous sommes confiants, très confiants pour la suite du championnat. Toutefois, on doit faire attention à la réaction de nos prochains adversaires. Je demande également à nos supporters de nous soutenir et on fera tout pour leur offrir l'accession tant espérée en fin de saison.

Un dernier mot, Salim…

Je profite de cette occasion pour pré- senter tous mes voeux de bonheur pour cette nouvelle année à tous les Mobistes, que ce soit joueurs, staff, dirigeants et supporters, en espérant que 2018 sera l'année de l'accession et du retour du club en Ligue 1 Mobilis. B. B.

Benkouider,

nouvelle

piste

On apprend que la nouvelle cible béjaouie serait le milieu de terrain de la JS Saoura Oussama Benkouider. D'après quelques informations, le joueur serait en contact avec la direction du MO Béjaia. On s'attend à voir ce joueur de 27 Ans débarquer prochainement à Béjaia afin de négocier un éven- tuel contrat avec les Vert et Noir.

Reprise

lundi

Les joueurs ayant bénéficié de quelques jours de repos à la fin de la dernière ren- contre, qui les a opposés à la for- mation de l'ESM Koléa en coupe d'Algérie, seront attendus lundi après-midi pour préparer la pro- chaine journée du championnat de Ligue 2 Mobilis. Ils iront à Oran pour affronter l'ASM Oran lors de cette première journée de la phase retour du championnat.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Djezzy souhaite une bonne année 2018 à tous les Algériens et les
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Djezzy souhaite une bonne année 2018 à tous les
Algériens et les invite à profiter du meilleur réseau 4G
A l'occasion du nouvel an, Djezzy
tient à souhaiter une bonne et heureuse
année 2018 à tous les Algériens en
renouvelant son engagement d'être
toujours plus innovant et plus proche de
ses clients présents et futurs.
Djezzy est fière d'avoir franchi avec
succès plusieurs étapes de son
Programme de transformation dont
l'objectif est de faire émerger une
entreprise digitale capable de s'adapter à
la nouvelle ère de l'industrie des
télécommunications. En 2017, Djezzy a
poursuivi le déploiement de son réseau
4G sur 28 wilayas avec un taux de
couverture de la population de 25% ainsi
qu'une qualité supérieure de connectivité
reconnue par ses clients.
Sous le signe de la proximité, Djezzy
a également ouvert 52 nouvelles
boutiques sur le territoire national. 2017 a
été également l'année du lancement d'une
campagne de recrutement massif ciblant
les compétences jeunes pour accélérer la
digitalisation de l'entreprise en ouvrant la
voie à la création des métiers du digital.
Ça a aussi été une année marquée par une
offensive commerciale avec le retour de
Djezzy Carte et ses offres compétitives
Millenium et Liberty, l'arrivée du menu
internet et la modernisation de
l'infrastructure du réseau.
Djezzy entame l'année 2018 avec
l'engagement de poursuivre la
construction d'une société technologique
et devenir l'opérateur numérique de
référence en Algérie.
En tant qu'entreprise algérienne,
Djezzy continuera de jouer son rôle dans
le développement économique national et
contribuer à l'édification d'une économie
digitale créatrice de richesses et d'emplois
pour le bien-être général.
Nous sommes fiers d'être une entreprise
algérienne qui travaille avec les Algériens
pour les Algériens.
Bonne année à tous !

www.competition.dz

Dimanche 31 décembre 2017

20

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

2017 20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Un développeur fait disparaître son visage grâce à
Un développeur fait disparaître son visage grâce à l'iPhone X Tout ce qui est injuste
Un développeur fait disparaître son visage grâce à l'iPhone X
Tout ce qui est
injuste nous bles-
se, lorsqu'il ne
nous profite pas
directement.
Vauvenargues
Grâce à la caméra TrueDepth de l'iPhone X,
on voit apparaître de nombreuses applica-
tions dont certaines très intéressantes. Le
développeur Kazuya Noshira a, de son côté,
trouvé le moyen de dissimuler totalement
son visage. L'idée n'a ici rien à voir avec les
animoji. Il n'est pas question de remplacer
son visage mais plutôt, comme vous pouvez
le voir dans l'image ci-dessus de le faire
disparaître en le rendant transparent -
excepté pour sa bouche et ses yeux. Kazuya
Noshira n'a pas souhaité explicité la tech-
nique qu'il a employée pour y parvenir mais
selon Engadget, il aurait admis utiliser
notamment un enregistrement préalable de
l'arrière-plan. Difficile d'imaginer quel
genre d'application pratique un tel algorith-
me pourrait avoir mais cela montre une fois
encore le potentiel de la caméra TrueDepth.
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvri-
rez les nom et prénom du personnage.
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
évidences
prononcer
X grec
atroces
foncerait
8
6
DUDU
JJJJ OUROUR
nettoieras
université
appelé
souillures
à l’eau
angoisse
d’Amérique
à siéger
Un homme se balade près du Loch Ness. Il
rentre dans un pub pour se désaltérer et
demande au barman :
petite partie
Vers quelle heure le monstre a-t-il l'habitude d'apparaître ?
Le barman répond :
-
2
saliver
-
Oooh, en générale vers 5 ou 6 whiskys.
possessif
3
passage
à sec
SUDOKU
largeur
d’étoffe
semblable
mots pour
en nature
sons
mélodie
5
4
2
3
1
appris
édit
10
se dilate
ébranle
la rate
1
6
4
7
tamisèrent
6
2
5
crochet d’étal
marque
l’égalité
5
8
4
1
ouverture
buccale
7
6
2
1
9
possessif
5
habile
biffures
désert
4
3
9
7
2
suivent la
4
théorie
8
7
3
1
genre musical
liquide
disposée
6
3
4
9
plante
ville de
ornementale
France
prénom
2
4
976
russe
affaiblie
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
platine
cloisons
piges
obtenus
7
1
5
2
6
9
3
8
4
petite prairie
9
3
6
8
4
5
2
1
7
thymus de
veau
8
4
2
7
3
1
5
9
6
11
12
petite
6
2
8
5
7
3
9
4
1
quantité
apparu
1
9
7
4
2
8
6
5
3
7
mesurer
4
5
3
9
1
6
8
7
2
base
2
8
4
3
5
7
1
6
9
5
7
1
6
9
2
4
3
8
sur la rose
des vents
3
6
9
1
8
4
7
2
5
C
A
C
G
I
T
B
L
A
I
H
C
N
A
R
B
T
N
S
D
LES MELÉS
P
O
L
T
R
O
N
N
E
S
N
A
T
U
R
E
L
L
E
N
R
O
T
E
N
G
L
E
R
O
O
T