Vous êtes sur la page 1sur 1

Université Abdelmalek Essaâdi 1ére année cycle d’ingénieur

Ecole Nationale des Sciences Appliquées, Tanger Année universitaires 2013-2014

Correction Devoir : Electronique Analogique


Exercice 1 :
1) v e1 − v e 2 v e1 + v e 2
i b1 = +
2h 11 2(h 11 + 2 β R E )
v − v e2 v e1 + v e 2
i b2 = − e1 +
2h 11 2(h 11 + 2 β R E )
2)
βR C βR C
v S1 = − ( v e1 − v e 2 ) − ( v e1 + v e 2 )
2h 11 2(h 11 + 2 βR E )
βR C βR C
v S2 = ( v e1 − v e 2 ) − ( v e1 + v e 2 )
2h 11 2(h 11 + 2 β R E )
βR C βR C
Gain différentiel : A d = Gain en mode commun : A c =
2h 11 2(h 11 + 2β R E )
R
Si βRE>>h11. Ac = C
4R E

Exercice 2 :
Voir correction TD

Exercice 3 :
Soit VS la tension de sortie de l’amplificateur opérationnel.
VS=V2-R I2 = V1 – kRI1. Or V+ =V- =V2=V1 I2=kI1
V2=V1=-Z2 I2=-k Z2I1
L’impédance vue par l’entrée ZE=V1/I1=-kZ2 est donc négative.

On peut remplacer le circuit de droite par une


résistance égale à –R0. (la charge R0 et k=1).
En A, on a donc :
V=VA= - R0(I2-I1)= - R0I2+R0I1
Mais, V=R0I1+V1= -R0I2+V2
La comparaison des égalités donne:
V1= - R0I2 et V2= R0I1
Par ailleurs, on a :
V2= -Z2I2= R0I1 I2= -R0I1/Z2

Donc, V1= -R0I2= I1R0²/Z2


Si Z2=1/jCω, l’impédance d’entrée est donc : ZE=jR0²Cω=jLω
Le circuit est équivalent à une inductance pure de valeur : L=R0²C

Exercice 4 :
Voir correction TD

Electronique Analogique 1