Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre 4.

4 – Le moment d’inertie et l’énergie


cinétique de rotation
L’énergie cinétique en rotation

L’énergie cinétique K est par définition l’énergie associée au mouvement d’un corps.
Lorsque celui-ci effectue une translation, l’énergie cinétique dépend de l’inertie de
translation qui est la masse m et du module de la vitesse v au carré :
1 2 K
K= mv
2
où K : Énergie cinétique de translation (J) m
m : Masse de l’objet (inertie de translation) (kg)
v : Vitesse de l’objet (m/s) v
v
Lorsqu’un corps effectue une rotation à vitesse ω autour d’un axe, le corps est en
mouvement et possède une énergie cinétique. Puisque l’ensemble du corps se déplace
avec une vitesse angulaire commune ω , on peut définir une énergie à partir de cette
vitesse. L’inertie de rotation I pour cette expression d’énergie n’est pas uniquement la
masse m car l’énergie possède comme unité le joule ( J = N ⋅ m = kg ⋅ m 2 /s 2 ).

Afin de préserver la forme de l’expression de l’énergie cinétique, voici l’expression de


l’énergie cinétique en rotation qui respecte l’unité du joule :
K
1 v
K = Iω 2 ω
2 I
où K : Énergie cinétique de l’objet en rotation (J)
I : Inertie de l’objet en rotation autour d’un axe ( kg ⋅ m 2 )
ω : Vitesse angulaire (rad/s)
Axe de
rotation
Validation des unités :
Évaluons les unités de l’inertie de rotation à partir de la définition de l’énergie cinétique
de rotation :
1 2
K= Iω ⇒ [K ] =  1 Iω 2  (Évaluer les unités)
2 2 
kg ⋅ m 2 1 kg ⋅ m rad 1
⇒ 2
= [I ] 2 ( [K ] = 2
et [ω ] = = )
s s s s s
⇒ [I ] = kg ⋅ m 2 ■ (Simplifier)

Référence : Marc Séguin, Physique XXI Volume A Page 1


Note de cours rédigée par : Simon Vézina
L’inertie en rotation
En rotation, l’inertie d’un corps dépend de sa masse, de sa force r3
et de sa position par rapport à l’axe de rotation du corps. m3
Lorsque le corps peut être décomposé en N masses ponctuelles
mi , l’inertie totale du corps sera égale à l’addition de toutes les r1 m1
r2
inerties associées à chaque masse ponctuelle :
N m2
I = ∑ mi ri axe rotation
2

i =1

où I : Inertie totale du système de masse ( kg ⋅ m 2 )


mi : Masse ponctuelle i (kg)
ri : Rayon de la trajectoire circulaire de la masse ponctuelle i (m)
N : Nombre de masses ponctuelles dans le calcul du moment d’inertie

Preuve :
Considérons un corps rigide de masse totale m constitué v3
de N éléments de masse mi effectuant une rotation autour r3
m3
d’un axe de rotation à une vitesse angulaire ω . Il est ω
important de préciser que l’ensemble du corps tourne à r1
une vitesse ω , mais que chaque élément mi se déplace à r2
m1
une vitesse vi et à une distance ri de l’axe de rotation. v2 m2
Évaluons l’inertie totale du corps à partir de la définition v1
de l’énergie cinétique :
axe rotation
N N
1 1
K = ∑ Ki K = ∑ mi v i
2 2
⇒ (Remplacer K i = mi vi )
i =1 i =1 2 2
N
1
K = ∑ mi (ri ω i )
2
⇒ (Remplacer vi = ri ω i )
i =1 2
N
1
K = ∑ mi ri ω i
2 2
⇒ (Simplifier)
i =1 2
N
1
K = ∑ mi ri ω 2
2
⇒ (Vitesse angulaire commune, ω i = ω )
i =1 2

1 N
K = ω 2 ∑ mi ri
2
⇒ (Factoriser les constantes dans la sommation)
2 i =1

1 2 N
ω ∑ Ii
2
⇒ K= (Inertie d’une particule ponctuelle, I i = mi ri )
2 i =1

1 N
⇒ K = I ω2 ■ (Remplacer I = ∑ I i )
2 i =1

Référence : Marc Séguin, Physique XXI Volume A Page 2


Note de cours rédigée par : Simon Vézina
Moment d’inertie de différentes géométries
Voici un tableau de différentes géométries où le moment d’inertie a été calculé en
fonction de la masse de l’objet, de sa forme et de sa position par rapport à l’axe de
rotation. Les détails des calculs se trouvent dans le chapitre 4.5 : Le moment d’inertie
par intégration.

Moment
Géométrie Situation Schéma
d’inertie
Cylindre creux de
rayon R tournant
autour de son axe de M I = MR 2
symétrie R
Cylindre axe
Cylindre plein de
rayon R tournant 1
I= MR 2
autour de son axe de M 2
symétrie R

M axe
Coquille sphérique
mince de rayon R R 2
I= MR 2
tournant autour de son 3
centre
Sphère axe
Sphère pleine de 2
rayon R tournant M R I= MR 2
autour de son centre 5

Tige mince de
longueur L tournant axe
autour d’un axe 1
M I= ML2
perpendiculaire à elle- 12
même passant par son L
centre
Tige Tige mince de
longueur L tournant axe
autour d’un axe 1
M I= ML2
perpendiculaire à elle- 3
même passant par une L
extrémité

Référence : Marc Séguin, Physique XXI Volume A Page 3


Note de cours rédigée par : Simon Vézina
Situation 1 : L’énergie cinétique d’un cylindre en rotation. On axe
désire calculer l’énergie cinétique d’un cylindre de cuivre de 3 m de
rayon et de 2 m de hauteur qui tourne autour de son axe de symétrie 2m
à 500 tours par minutes. (Le cuivre a une masse volumique ρ de
8900 kg/m3.) 3m

Évaluer la masse totale du cylindre :


( )
m = ρV = ρ πR 2 H = (8900 )π (3) (2 )
2
⇒ m = 5,03 × 10 5 kg

Évaluer le moment d’inertie du cylindre :


1 1
I = mR 2 = 5,03 × 10 5 (3)
2 2
( 2
) ⇒ I = 2,26 × 10 6 kg ⋅ m 2

Évaluer la vitesse angulaire de rotation :


500 tours 1 min 2π rad
ω= × × ⇒ ω = 52,36 rad/s
1 min 60 s 1 tour

Nous pouvons maintenant évaluer l’énergie cinétique :


1 1
(
K = Iω 2 = 2,26 × 10 6 (52,36 )
2 2
2
)
⇒ K = 3,10 × 10 9 J

Situation 2 : Le moment d’inertie de deux particules reliées par une tige. Soit le
système formé par une balle A de 1 kg reliée à une balle B de 2 kg par une mince tige
homogène T de 3 m de longueur dont la masse vaux 0,5 kg. Le diamètre des balles est
négligeable par rapport à la longueur de la tige. On fait tourner le système autour d’un
axe perpendiculaire à la tige qui passe par la balle A. On désire calculer le moment
d’inertie du système par rapport à l’axe de rotation.

Par rapport à l’axe de rotation, nous pouvons évaluer le moment


d’inertie de nos trois objets : axe A
2
I A = mR 2 = (1)(0 ) ⇒ IA = 0

2
I B = mR 2 = (2 )(3) ⇒ I B = 18 kg ⋅ m 2
T
1 1 2
I T = mL2 = (0,5)(3) ⇒ I T = 1,5 kg ⋅ m 2
3 3

Nous avons le moment d’inertie total suivant : B


I= ∑I
i = A, B,T
i ⇒ I= ∑I
i = A, B,T
i = IA + IB + IT

⇒ I = (0) + (18) + (1,5) ⇒ I = 19,5 kg ⋅ m 2

Référence : Marc Séguin, Physique XXI Volume A Page 4


Note de cours rédigée par : Simon Vézina