Vous êtes sur la page 1sur 52

Vocabulaire

de procédure
parlementaire

Janvier 2009

La pierre de la Chambre des communes____________

Cette sculpture ornant la Chambre des communes, de type « haut‑relief », a été
conçue par Mme Eleanor Milne et M. Maurice Joanisse et réalisée par ce dernier.
La base de cette sculpture, qui représente une campagne électorale, a été à la fois
conçue et réalisée par M. Joanisse. Le haut-relief et sa base ont été installés sur
le mur ouest de la Chambre en 1985.
Cette œuvre d’art symbolise la Chambre des communes élue. Au faîte se retrouve
la figure mythique de Janus qui observe le présent et se tourne à la fois vers
le passé et vers l’avenir. Les deux figures encadrées d’un ovale incliné, de part et
d’autre du centre, représentent le chef de l’Opposition à droite et le chef du parti
au pouvoir, autrement dit le premier ministre, à gauche. À droite et à gauche de
l’image, vingt représentants élus forment le quorum, soit le nombre minimum
de députés requis pour constituer une assemblée de la Chambre. Au centre, vers
le bas de l’image, siège le Président, porte-parole de la Chambre. En haut, le
Sergent d’armes, muni de la masse, est prêt à faire respecter l’ordre. Au centre
de  l’image est représenté le  Greffier, gardien des archives de l’institution et
conseiller de tous les députés, en particulier du Président.
La pierre de la Chambre des communes fait partie d’une série de douze hauts-reliefs
représentant, de façon symbolique et imagée, les fonctions et responsabilités du
gouvernement du Canada instituées par L’Acte de l’Amérique du Nord britannique.
Ils sont tous exposés à la Chambre des communes.

Cette publication est produite par les Services de la procédure de la Chambre
des communes. Veuillez consulter la version électronique sur le site Web du
Parlement du Canada (www.parl.gc.ca) pour la plus récente mise à jour.
Pour plus d’information, veuillez contacter la Direction des recherches pour
le Bureau à trbdrb@parl.gc.ca.

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N

Vocabulaire O
P
Q
de procédure R
S
parlementaire T
(Sixième édition) U
V
W
X
Y
Janvier 2009 Z

A Vocabulaire de procédure parlementaire

B
C
D
E N ote aux
utilisateurs _____________________________________
F Veuillez consulter la version Web du Vocabulaire sur
le site Web du Parlement du Canada (www.parl.gc.ca)
G pour la plus récente mise à jour.

H
I
J
K
L
M
N
O Publié sous l’autorité
P du Greffier de la Chambre des communes

Q
R Dans ce document, le masculin a été utilisé dans le
S but d’alléger le texte.
La lectrice et le lecteur verront à interpréter selon le
T contexte.

U Première édition – septembre 1992
Deuxième édition – juin 1997
V Troisième édition – janvier 2001
Quatrième édition – octobre 2004
W Cinquième édition – mars 2006
Sixième édition – octobre 2008
X Mise à jour en ligne – janvier 2009

Y No de cat. : X9-18/2008F-PDF
ISBN : 978-1-100-90194-7
Z
— La Chambre des communes — Services de la procédure

Vocabulaire de procédure parlementaire A
B
C
D
Introduction _______________________________________
E
D  C,   de la Chambre
des communes n’a cessé d’évoluer pour s’adapter aux réalités et
aux besoins des Canadiens et des Canadiennes. Comme tout
F
autre domaine spécialisé, la procédure parlementaire possède une
terminologie propre, qui reflète sa complexité et son histoire.
G
En raison de la nature technique de cette terminologie et du fait
qu’il n’existait alors aucun ouvrage de procédure parlementaire
H
adapté au contexte canadien, on a décidé, en 1992, de préparer I
un glossaire facile d’accès renfermant des définitions et des
explications sommaires. La terminologie canadienne se fonde en J
grande partie sur celle utilisée à Westminster et est similaire à celle
employée dans d’autres pays du Commonwealth, mais, à mesure K
que la procédure a évolué au Canada, certains termes y ont acquis
une signification particulière. L
La première édition du Vocabulaire de procédure parlementaire M
a été publiée en 1992 et la deuxième, en 1997. Pour étayer la
troisième édition, qui date de 2001, nous avons eu recours à N
une source additionnelle d’information : La procédure et les
usages de la Chambre des communes, de Robert Marleau et O
Camille Montpetit, parue en février 2000. La quatrième édition
du Vocabulaire a été publiée en 2004, la cinquième en 2006 et la
P
sixième en 2008.
Q
La dernière version imprimée intègre les modifications les plus
récentes apportées à la pratique et au Règlement de la Chambre
R
des communes. Nous espérons qu’ainsi, le Vocabulaire sera encore
plus utile à ceux qui participent directement aux délibérations du
S
Parlement et à tous les Canadiens et Canadiennes qui s’intéressent
aux rouages de la Chambre des communes.
T
U
V
W
X
Y
Z
Chambre des communes • Services de la procédure

G Italique : Les titres de documents ainsi que les mots et les expressions H d’origine étrangère sont en italique.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C GUIDE D D’UTILISATION _______________________________________ E Ce vocabulaire n’est pas un ouvrage faisant autorité en matière de F procédure. Les définitions qui y figurent sont publiées à titre d’information seulement. I RENVOIS : J Comparer : La mention Comparer renvoie à un terme analogue qui K ajoute des renseignements supplémentaires à la notion désignée par le terme L Par exemple : association parlementaire Comparer : groupe d’amitié M Distinguer : N La mention Distinguer renvoie à un terme analogue mais qui comporte une nuance O Par exemple : ajournement de la Chambre Distinguer : intersession P Synonyme : La mention Synonyme identifie un terme qui est employé Q couramment comme synonyme du terme en vedette Par exemple : R circonscription électorale Synonyme : comté S Voir : La mention Voir renvoie à une entrée principale T comportant une définition Par exemple : U année financière Voir : exercice V W X Y Z ii • Chambre des communes • Services de la procédure .

Distinguer : suppléant du gouverneur général D abroger une résolution (rescind a resolution) admonestation (admonition) E Déclarer nulle une résolution que la Chambre a déjà adoptée. Comparer : pairage étapes qu’à la Chambre des communes. par contre. Vocabulaire de procédure parlementaire A B A C Canada de ce dernier. Les J Ne pas se prononcer en faveur ou contre une motion. lire le discours du Trône ou donner la sanction royale aux projets de loi. la Chambre. adoption H Comparer : annuler un ordre du jour Synonyme : révoquer une résolution (1) d’un projet de loi (passage of a bill) I abstention (abstention) Processus par lequel un projet de loi est adopté par le Parlement et devient une loi. les abstentions ne sont pas consignées aux Journaux de la Chambre. Acte de l’Amérique du Nord britannique dispositions du Règlement. À présente à une élection et qu’en conséquence. les présentation. Après avoir franchi au Sénat essentiellement les mêmes M des votes. administrateur du gouvernement du adresse conjointe X Y Canada (joint address) (Administrator of the Government of Canada) Voir : adresse Juge en chef du Canada qui assume les pouvoirs du gouverneur général en cas de décès. les adresses peuvent être adoptées W conjointement par les deux Chambres. le projet de loi reçoit la sanction royale. au besoin. y compris lorsqu’il n’y a pas d’autre candidat qui se ses conclusions et ses recommandations. R adresse (British North America Act) Voir : Loi constitutionnelle (address) S Message officiel adressé à la Couronne en vue activités quotidiennes de la Chambre (Daily Proceedings of the House) d’exprimer une opinion ou un souhait de la T Chambre ou de présenter une demande. Les députés n’étant pas obligés de principales étapes que doit franchir un projet de loi d’intérêt public à la Chambre sont : la K voter. de renvoi ou d’absence hors du Chambre des communes • Services de la procédure • 1 . L’administrateur peut. les Déclarations de députés et les Questions orales félicitations adressées à la famille royale et les U demandes de production de documents qui qui ont lieu tous les jours à la Chambre mais qui ne font pas partie des Affaires courantes tombent sous l’égide de la Couronne sont V présentées au moyen d’une adresse. un rapport est adopté par voie de motion ou d’office conformément aux Q il n’y a pas de mise aux voix. Comparer : réprimande G Chambre a rendu une décision au cours de la session. Les Expression générique désignant la prière. l’étape de l’étude en comité. la première lecture. Comparer : Affaires courantes ordinaires certains cas. Dans ordinaires. l’étape L noms des députés pairés figurent dans les Journaux et les Débats à la suite de l’inscription du rapport et la troisième lecture. la deuxième lecture. N acclamation (2) d’un rapport (concurrence (in a report)) O P (acclamation) Au Canada. Une motion d’abrogation Avertissement sévère du Président à l’endroit d’un député qui a enfreint une règle de la F n’implique pas une deuxième prise en considération d’une question sur laquelle la Chambre. Z d’incapacité. un député est élu par acclamation Approbation d’un rapport de comité.

Un avis de cet affichage est inscrit en appendice aux Journaux. mais peut être réinscrite à l’ordre du jour d’une X compris les motions de l’opposition proposées les jours désignés par le gouvernement. le Les agents doivent obtenir l’autorisation du M dépôt et la première lecture des projets de loi Président et doivent respecter les règles. suspension d’une T parlementaire affaires émanant du gouvernement séance ajournement du débat U (government business) Projets de loi et motions initiés par un ministre (adjournment of debate) Tactique dilatoire souvent utilisée pour retarder V ou un secrétaire parlementaire et mis sur l’ordre du jour de la Chambre (Feuilleton) sous la prise en considération d’une question. Adresse grossoyée l’étude. La Chambre peut être ajournée pour une période S émanant des députés. Si une motion d’ajournement du débat est adoptée. J Affaires courantes ordinaires Voir : serment d’allégeance (Routine Proceedings) agent parlementaire K Affaires usuelles pour lesquelles la Chambre (parliamentary agent) réserve une période quotidienne. Il est adopté au terme d’un débat au cours duquel divers aspects de la comité chaque projet de loi a été déféré et la date à laquelle le comité peut en commencer F politique gouvernementale sont abordés. ordres et les usages du Parlement. Un ajournement couvre la période entre la fin R sont pas inscrites. les et les déclarations de ministres. N Comparer : activités quotidiennes de la Distinguer : lobbyiste Chambre O Affaires émanant des députés ajournement de la Chambre (adjournment of the House) P (Private Members’ Business) Projets de loi et motions parrainés par de Suspension d’une séance au cours d’une session (faisant suite à une motion ou conformément Q simples députés. Distinguer : intersession. une fois adoptée par la Chambre affirmation solennelle (solemn affirmation) H ou par le Sénat et la Chambre. la présentation des pétitions. En font partie les affaires inscrites à l’ordre de priorité et celles qui n’y au Règlement ou à un ordre spécial). avant de prendre son siège à la Chambre des communes. Distinguer : Débat d’ajournement Z 2 • Chambre des communes • Services de la procédure .A Vocabulaire de procédure parlementaire B C Adresse en réponse au discours du Trône (Address in Reply to the Speech from the Throne) affichage des projets de loi privés (posting of private bills) D Message dans lequel les Communes expriment leurs remerciements à la Souveraine pour Affichage dans les antichambres d’une liste de projets de loi d’intérêt privé indiquant à quel E le discours du Trône. documents. le ou les Présidents y apposent leur signature. est imprimée en caractères calligraphiques sur du papier L’affirmation solennelle peut remplacer le serment d’allégeance que doit prêter un député I spécial. Les travaux des subsides. Elles Personne qui s’emploie à promouvoir un L comprennent notamment le dépôt des projet de loi d’intérêt privé ou à s’y opposer. Synonyme : mesures d’initiative de quelques minutes ou de plusieurs mois. W la rubrique « Ordre du jour. Elle a le même effet. y la question n’est pas rayée du Feuilleton. Ordres émanant du gouvernement ». font séance ultérieure. Comparer : motion d’ajournement sine die Y partie des affaires émanant du gouvernement. Une période de temps est consacrée chaque jour à l’étude des Affaires d’une séance et le début de la suivante. G (engrossed Address) Adresse qui. Lorsque le document est prêt.

souvent en vue de présenter une autre D proposition. on utilise plutôt le terme « modification ». article habilitant W être modifiées. Vocabulaire de procédure parlementaire A B annuler un ordre du jour ajournement faute de quorum (count out) (discharge an order) C Révoquer un ordre que la Chambre a déjà Ajournement résultant de l’absence de quorum. Le Président constate qu’il n’y a pas quorum adopté. amendement motivé appuyeur (seconder) N (reasoned amendment) Amendement qui présente les raisons Député qui donne son appui officiel à une motion ou à un amendement. Synonyme : comotionnaire Q Comparer : motion dilatoire année financière article R (clause (of a bill). pas besoin d’être appuyées. Le député peut O particulières pour lesquelles on s’oppose à la deuxième ou troisième lecture d’un projet de indiquer son consentement sans prendre la parole. antiparlementaire (unparliamentary language) J amendement corrélatif Voir : expressions non parlementaires Synonyme : non parlementaire K L (consequential amendment) Amendement subséquent proposé au libellé antiréglementaire d’une motion ou au texte d’un projet de loi dans le but d’en assurer la cohérence à la suite (out of order) Voir : irrecevable M de l’adoption d’un amendement. autorités compétentes le pouvoir de mettre en vigueur les dispositions dudit projet de loi. F Distinguer : abroger une résolution amendement (amendment) antichambres G Modification proposée à une motion. Comparer : signaler l’absence de quorum un comité. à une étape ou un article d’un projet de loi. T (schedule) Texte rattaché à un projet de loi comprenant article d’interprétation (interpretation clause) U des détails ne pouvant être insérés dans un de ses articles ou le libellé d’un accord mis en Article d’un projet de loi qui renferme les définitions des termes employés dans le projet V vigueur par le projet de loi. Un amendement motivé vise à empêcher tout progrès subséquent du projet de loi. Chaque annexe article est numéroté en chiffres arabes. les noms de ces derniers sont alors d’un projet de loi doit être annulé avant que E la teneur du projet de loi puisse être déférée à consignés aux Journaux. Distinguer : lobby I le cas d’une loi déjà existante. Y Z Chambre des communes • Services de la procédure • 3 . à moins qu’elles ne renferment le libellé d’un accord qui relève des prérogatives (enabling clause) Partie d’un projet de loi qui confère aux X de la Couronne. L’ordre portant deuxième lecture en faisant le compte des députés présents à la Chambre. ou à un (lobby (1)) Salles adjacentes aux deux côtés de la H rapport de comité afin d’en améliorer le texte ou de fournir une solution de rechange. Dans Chambre. Les motions présentées en comité n’ont P loi. section of an Act) (fiscal year) Voir : exercice Partie d’un projet de loi ou d’une loi comprenant S une seule phrase ou un seul énoncé. Les annexes font partie intégrante d’un projet de loi et peuvent de loi.

Avis portant opposition à un poste du budget qui entraîne la tenue d’une mise aux voix à part R Comparer : groupe d’amitié atteinte au privilège sur ce poste avant que la Chambre ne procède au vote sur la motion générale d’adoption.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C article provisoire du Règlement audience de comité (provisional standing order) (committee hearing) Article du Règlement adopté par la Chambre Réunion convoquée par un comité pour D pour une période de temps déterminée. concernant les pratiques britanniques. en séance genre d’article est souvent adopté afin de mettre publique ou à huis clos. S (breach of privilege) Acte ou omission qui entrave les travaux de Comparer : poste faisant l’objet d’une opposition T la Chambre ou qui empêche les députés de s’acquitter de leurs fonctions. Les audiences peuvent E à l’essai une règle nouvelle ou modifiée. les conférences et les et soumis à l’examen du Cabinet avant d’être présenté au Parlement. leurs expériences et leurs idées avec d’autres parlementaires. orale ou écrite. de Beauchesne. Distinguer : outrage au Parlement substantielle. de l’intention de présenter à la Chambre une proposition V (prima facie). M association parlementaire avant-projet de loi N (parliamentary association) Association internationale dont la section (draft bill) Projet de loi rédigé par le ministère de la Justice O canadienne est composée de sénateurs et de députés. ordre spécial en particulier. Distinguer : invitation à comparaître de Bourinot et. La Chambre avis de motion (notice of motion) U est saisie d’une présumée atteinte au privilège lorsque la présidence juge que le cas est évident Notification. L peuvent être assignés. Ce entendre un témoignage oral. concerner un sujet précis ou un projet de loi Comparer : ordre sessionnel. autorité en matière de procédure (procedural authority) I assignation d’un témoin (summoning a witness) Ouvrage traitant de la procédure et des usages de la Chambre des communes qui peut servir J Action par laquelle on exige qu’un témoin comparaisse à la barre de la Chambre ou devant de référence pour régler les difficultés soulevées par les questions de privilège et les rappels au K un de ses comités. W attribution de temps avis de motion (documents) X (time allocation) (Notice of Motion (Papers)) Désignation d’une période de temps déterminée Avis inscrit sous la rubrique des Affaires pour les délibérations sur une ou plusieurs Y étapes d’un projet de loi d’intérêt public. La période d’avis varie selon le type de motion et l’origine. F assermentation d’un témoin auteur (d’un projet de loi) G (swearing in a witness) Exiger d’un témoin qu’il prête serment ou fasse (author of a bill) Voir : parrain (d’un projet de loi) H une affirmation solennelle avant de témoigner devant un comité. 4 • Chambre des communes • Services de la procédure . Les témoins qui ont refusé une invitation à comparaître devant un comité Règlement. P échanges bilatéraux des associations fournissent à ces derniers l’occasion de partager leurs avis d’opposition (notice of opposition) Q connaissances. On cite le plus souvent les ouvrages de Marleau et Montpetit. émanant des députés et qui concerne une motion portant production de documents Comparer : guillotine Z Distinguer : clôture pour laquelle le député qui la présente ou un ministre de la Couronne désire un débat. Les réunions. d’Erskine May.

appelée ainsi parce qu’autrefois imprimée sur P Voir : guillotine banquettes ministérielles du papier bleu. Bibliothèque du Parlement F Comparer : motion de voies et moyens (Library of Parliament) avis de motion portant production de Bibliothèque fournissant des services G d’information. La Bibliothèque est H placée sous la supervision de la Chambre et du Avis inscrit au Feuilleton à la demande d’un simple député qui sollicite le dépôt d’un Sénat. par les leaders des partis de l’opposition et les porte-parole bref d’élection T (writ of election) principaux de ces partis. seul jour où ce genre d’avis peut être soulevé. la Chambre en décide bicaméralisme (bicameralism) J sur-le-champ. le nom Voir : premier discours barre (de la Chambre) du candidat élu est inscrit sur le bref par le W directeur du scrutin qui le signe et le retourne (Bar (of the House)) Barre de laiton située à l’intérieur de l’entrée au Directeur général des élections. communes Bourinot R du côté du gouvernement. L blâme Voir : motion de blâme M N B « bleus » (“blues”) Transcription intégrale non révisée des O bâillon (guillotine) délibérations de la Chambre et des comités. de référence et de recherche à documents (Notice of Motion for the Production of Papers) la Chambre et au Sénat. communes et le Sénat sont les deux chambres du Parlement du Canada. Le mercredi. sont occupées par le premier ministre et les membres du Cabinet Voir : Parliamentary Procedure and Practice in the Dominion of Canada S et. du côté de l’opposition. Par la suite. Après la tenue de V l’élection et la validation des résultats. C’est à cet endroit que les témoins sommés à comparaître C Avis signalant l’intention du gouvernement de présenter une motion de voies et moyens doivent se présenter. X le Directeur général des élections transmet Sud de la Chambre au-delà de laquelle les représentants de la Couronne et autres étrangers au Greffier de la Chambre des communes un Y certificat d’élection pour les candidats élus. Document émis par le Directeur général des U élections afin de déclencher une élection dans baptême d’orateur (maiden speech) une circonscription donnée. La Chambre des K elle est reportée à la rubrique des Avis de motions (Documents). L’avis donne les dispositions de la motion et constitue la Voir : Jurisprudence parlementaire de Beauchesne E première étape de l’approbation d’une nouvelle mesure fiscale. Beauchesne D à une séance subséquente. Vocabulaire de procédure parlementaire A B avis de motion de voies et moyens (notice of ways and means motion) non-invités ne peuvent être admis. Système parlementaire comprenant deux chambres législatives. Si le député ou un ministre désire que la motion fasse l’objet d’un débat. Comparer : Débats de la Chambre des Q (front benches) Premières rangées des sièges à la Chambre qui. I document. Comparer : certificat d’élection Z Chambre des communes • Services de la procédure • 5 .

Le Bureau est constitué P budget supplémentaire des dépenses en vertu d’une loi du Parlement qui lui confère ses pouvoirs et non conformément à un ordre Q (supplementary estimates) Plan de dépenses visant à obtenir des crédits de la Chambre. F Distinguer : exposé budgétaire envoie à ses électeurs. Comparer : vote par appel nominal bulletin parlementaire Habituellement. Il est responsable aussi de la W lors d’une élection ou d’une option lors d’un référendum). Le Président de la Chambre en assume la présidence. et les budgets supplémentaires. R supplémentaires pour faire face à des imprévus ou à une augmentation des dépenses du Comparer : Comité de la procédure et des affaires de la Chambre S gouvernement. À la Chambre des communes. Bureau G budget des dépenses (estimates) (Table) (1) Table qui se trouve devant le fauteuil du H Plans de dépenses des ministères qui comportent le budget principal des dépenses. Énoncé budgétaire des politiques financières. déposés au besoin. L Ensemble de documents comportant une ventilation des dépenses prévues du Bureau de régie interne M gouvernement pour le prochain exercice. (Private Members’ Business Office) Section de la Direction des Journaux chargée U bulletin de vote (ballot) d’organiser l’horaire des débats qui ont lieu à l’heure réservée aux Affaires émanant des V Papier sur lequel une personne appelée à voter indique son choix (par exemple. et la Masse est déposée sur le Bureau lorsque la Chambre siège. Synonyme : Livre bleu la Chambre. L’étude du budget des faisant autorité en matière de procédure y sont gardés aux fins de consultation par les députés J dépenses est un élément important des travaux des subsides. Y d’un vice-président de comité (s’il y a plus d’un candidat à la présidence ou à la vice-présidence Z 6 • Chambre des communes • Services de la procédure . à l’élection d’un président ou d’intérêt privé. d’un candidat députés et lors des délibérations sur la motion d’ajournement. le gouvernement peut présenter autant de Bureau des affaires émanant des députés T budgets supplémentaires des dépenses qu’il juge nécessaire. déposé Président et où s’assoient le Greffier et les autres greffiers. les certification des pétitions et des questions administratives concernant les projets de loi X bulletins de vote ne sont utilisés qu’à l’élection du Président. Au cours d’une année financière. le Budget est présenté une E fois l’an. bien qu’il n’existe aucune obligation (householder) Bulletin de renseignements qu’un député à cet effet. D économiques et sociales du gouvernement. Les exemplaires des ouvrages I chaque année. K budget principal des dépenses (main estimates) (2) Les greffiers au Bureau sont aussi appelés collectivement « Le Bureau ».A Vocabulaire de procédure parlementaire B C Budget d’un comité) et pour des appels sur la votabilité (Budget) d’affaires émanant des députés. Le Greffier de la Chambre en est le secrétaire. Le budget principal des dépenses est (Board of Internal Economy) Organisme de direction de la Chambre N habituellement appelé le « Livre bleu » étant donné que ces volumes ont une couverture des communes responsable des questions financières et administratives qui concernent O bleue.

chef du gouvernement W de plusieurs candidats élus. Étant officiellement un comité chambre G du conseil privé. À la Chambre P caucus (caucus) des communes. un tel geste se traduit par un déplacement pour siéger comme député Q Groupe composé de tous les députés et sénateurs d’un même parti politique. (cross the floor) Changer d’allégeance politique. R Synonyme : groupe parlementaire certificat d’élection chapitre du budget S Voir : crédit (certificate of election) Document envoyé par le directeur général Charte canadienne des droits et libertés T des élections au Greffier de la Chambre des communes à la suite d’une élection générale (Canadian Charter of Rights and Freedoms) Texte de loi faisant partie de la Loi U ou d’une élection partielle. particulièrement de l’Opposition Couronne. Composée de 308 députés. composé des députés et sénateurs nommés par le gouverneur peut la révoquer. il est chargé de veiller à l’administration du gouvernement et d’établir (Chamber) Salle dans laquelle se déroulent les travaux du H les politiques. forme le Parlement canadien. Vocabulaire de procédure parlementaire A C certificat proposant une nomination (certificate of nomination) C Certificat émis par un ministre qui propose la nomination d’une personne à un poste non D judiciaire. conformément aux dispositions du Règlement. choisis comme porte-parole de leurs partis respectifs pour chaque portefeuille est autorisée par la Constitution à présenter des projets de loi pour la levée ou la dépense L ministériel. Copie du certificat doit être déposée Cabinet (Cabinet) à la Chambre et déférée à un comité qui est E habilité à examiner la nomination mais ne L’exécutif du gouvernement. seule la Chambre K officielle. Un député ne peut pas être assermenté avant que le certificat n’ait Voir : premier ministre X été envoyé au Greffier de la Chambre après l’élection. Un certificat peut contenir les noms libertés. de fonds publics. Chambre des communes I cabinet fantôme (shadow cabinet) (House of Commons) Chambre basse élue qui. les périodes précises Voir : Sénat changer de parti O de séances et d’ajournements pour une année donnée. indépendant ou pour joindre les rangs d’un autre parti. Synonyme : conseil des ministres Sénat ou de la Chambre des communes. Y Comparer : bref d’élection Z Chambre des communes • Services de la procédure • 7 . F Comparer : nomination par décret général sur la recommandation du premier ministre. qui certifie qu’un candidat a été dûment élu pour servir comme Constitutionnelle de 1982 et qui enchâsse dans la Constitution canadienne les droits et V député représentant une circonscription spécifique. M calendrier de la Chambre des communes (House of Commons calendar) chambre haute (Upper House) N Calendrier qui indique. avec le Sénat et la J Groupe de députés de chaque parti de l’opposition.

Comparer : Bureau de régie interne V (closure) Procédure qui a pour effet d’empêcher qu’un comité de liaison débat soit de nouveau ajourné et de provoquer (Liaison Committee) W un vote à la fin de la séance en cours. G Distinguer : leader à la Chambre fonctions officielles. I Toute collectivité territoriale où la population a le droit d’élire un député pour être représentée ou de députés et de sénateurs choisis pour étudier toute question déférée par la Chambre. K identifié par le nom de sa circonscription plutôt que par son nom. Étant donné qu’en vertu du « privilège parlementaire » les chambres régissent chacune et des pratiques de la Chambre ainsi que de l’administration et des services. de chaque comité mixte permanent qui est Distinguer : attribution de temps.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C chef d’un parti Code de conduite (leader of a party) (Code of Conduct) Personne que les membres d’un parti politique Voir : Code régissant les conflits d’intérêt D choisissent comme chef de file pour diriger le Code régissant les conflits d’intérêt parti sur la scène parlementaire et en périodes E électorales. de sénateurs. guillotine. de la procédure P comités. mixtes et pléniers. clause de droits acquis émanant des députés ne seront pas votables et de dresser la liste générale des membres S (grandfather clause) Clause faisant en sorte qu’une prérogative d’un associés qui peuvent être choisis membres des sous-comités et membres substituts. spéciaux. Il existe différents types de comités : permanents. sur une base continue. La coutume veut qu’un chef de (Conflict of Interest Code) Un code qui s’ajoute au Règlement pour parti ne détenant pas de siège à la Chambre F des communes essaiera de se faire élire le plus fournir aux députés des normes sur la façon de concilier leurs intérêts personnels et leurs tôt possible. Le whip de tout parti reconnu qui n’a pas de membre siégeant 8 • Chambre des communes • Services de la procédure . La clôture Comité composé du président de chaque peut être appliquée à toute question à l’étude comité permanent et d’un député membre X et à n’importe quelle étape d’un projet de loi. Au cours des délibérations à la Chambre. législatifs. un député est y compris les projets de loi. Il T individu ou d’une collectivité ne puisse être touchée par la nouvelle loi. la Chambre et les salles réservées aux réunions des Comité permanent dont le mandat comprend l’étude. J à la Chambre des communes. accomplit également d’autres tâches connexes à l’examen des projets de loi d’intérêt privé et U clôture des travaux de la Chambre. président ou vice-président dudit comité mixte. Il lui incombe Q leurs propres affaires. les administrations municipales ou provinciales n’ont aucun droit aussi d’agir comme comité de sélection pour les autres comités. comité H circonscription électorale (electoral district) (committee) Organisme composé de députés. L Synonyme : comté citation comité de direction Voir : sous-comité du programme et de la M Voir : commentaire procédure Comité de la procédure et des affaires de N cité parlementaire (precinct of Parliament) la Chambre (Procedure and House Affairs Committee) O Immeubles abritant les bureaux des députés. d’étudier quelles affaires R de regard sur les édifices du Parlement. Y question préalable Ce comité est notamment chargé d’affecter les fonds autorisés par le Bureau de régie interne Z pour les activités des comités.

le greffier adjoint T U (legislative committee) Comité de députés établi selon les besoins. ils E peuvent aussi initier leurs propres études. Celui-ci peut être un aux fonctionnaires qui désirent faire une divulgation d’actes fautifs en milieu de travail. comité plénier autrefois (citation) Paragraphe numéroté que l’on retrouve dans O responsable de l’approbation des dépenses prévues du gouvernement. Comité chargé d’établir les listes des noms de députés qui feront partie des comités comité plénier F permanents et législatifs de la Chambre. J président et président des comités pléniers. Q comité directeur (steering committee) commissaire (commissioner) R Voir : sous-comité du programme et de la procédure Personne nommée par le gouverneur en conseil pour accomplir certaines fonctions S comité législatif officielles. ni faire partie Comité créé en vertu du Règlement de la du quorum. Le Greffier. Comparer : présidence précise. Une fois le rapport final présenté. Vocabulaire de procédure parlementaire A B au Comité de liaison peut prendre part aux comité permanent délibérations du Comité. mais il ne peut ni y (standing committee) C voter ni y proposer des motions. Les fonctions qui les ouvrages faisant autorité en matière de procédure parlementaire et qui sert de référence P lui incombaient sont maintenant assumées par les comités permanents de la Chambre. et le sergent d’armes sont commissaires afin de conformément aux dispositions du Règlement. La présidence est assumée par un président I (Panel of Chairs) Un groupe de députés composé du Vice- désigné à cet effet et non par le Président de la Chambre. dans les débats sur les questions de privilège et les rappels au Règlement. afin d’étudier en détail un projet de loi avant tel que l’exige la Loi constitutionnelle de 1867. le légiste et conseiller parlementaire. le comité est dissous. le sous-greffier. Comité des présidents toute autre question renvoyée par la Chambre. Z Chambre des communes • Services de la procédure • 9 . du vice- comité spécial (special committee) K président adjoint des comités pléniers et de députés choisis par le Président de la Chambre Groupe de députés. recevoir le serment d’allégeance des députés. la responsabilité d’agir en tant que comité de Communes qui se réunissent à la Chambre pour l’étude des projets de loi de crédits ou H sélection. entre autres fonctions. Le Comité permanent de la procédure et des (Committee of the Whole (House)) Comité formé de tous les députés des G affaires de la Chambre a. Y comité permanent ou spécial. ou de députés et de sénateurs. M Comité des subsides commentaire N (Committee of Supply) Aboli en 1968. Les comités permanents sont D autorisés à étudier les questions qui leur sont comité de sélection (striking committee) renvoyées par ordre spécial ou permanent. constitué pour étudier une question L pour présider les comités législatifs. Chambre. commissaire à l’intégrité du secteur comité mixte public (Public Sector Integrity Commissioner) W (joint committee) Comité composé de députés et de sénateurs. V ou après sa deuxième lecture. du vice-président des comités pléniers. Haut fonctionnaire du Parlement qui offre un mécanisme d’examen indépendant et externe X proportionnellement à leur nombre à la Chambre et au Sénat.

chaque recensement décennal afin d’établir les S limites des circonscriptions électorales. Trouvé sur le site Web du 10 • Chambre des communes • Services de la procédure . Le juge conflit d’intérêts (conflict of interest) en chef de chaque province nomme un juge T pour présider cette commission. Déposé à la Chambre. Comparer : Code de conduite. Le Vérificateur général soumet au Président de la Chambre un rapport K Parlement. qui limite les activités d’un autres membres sont nommés par le président U de la Chambre des communes. député. de surveiller la conduite des députés dans l’exercice de leurs devoirs Préparé par le Receveur général du Canada. automatiquement déféré au Comité permanent des comptes publics. compte rendu manuscrit du Code de déontologie des lobbyistes. conférence libre (free conference) P Réunion des représentants de la Chambre et du Commission de délimitation des circonscriptions électorales Sénat (appelés « délégués ») dans les cas d’un (Electoral Boundaries Commission) Q Aux termes de la Loi sur la révision des limites désaccord prolongé résultant de l’adoption. (scroll) Voir : plumitif Le commissaire remplace l’ancien directeur des F lobbyistes. M commissaire aux langues officielles (Commissioner of Official Languages) comté (riding) N Haut fonctionnaire du Parlement chargé de veiller à ce que les dispositions de la Loi sur les Voir : circonscription électorale O langues officielles soient respectées. Y Un recueil d’articles sur des questions de procédure destiné aux parlementaires et intersession Z au grand public. Le commissaire est également responsable. un député peut ne pas avoir droit de vote sur une question en raison V comotionnaire (seconder) de son intérêt dans une affaire donnée. de surveiller les règles régissant les conflits d’intérêts pour les titulaires d’une annuel des vérifications effectuées par son service. c’est une source en (Commissioner of Lobbying) ligne d’informations à jour sur la procédure de Haut fonctionnaire du Parlement responsable D de l’application de la Loi sur le lobbying et la Chambre.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C commissaire au lobbying Parlement du Canada. qui E relevait auparavant du commissaire à l’éthique. par l’une des deux Chambres. de nature pécuniaire ou autre. dont les deux Conflit créé par tout intérêt. Compte rendu officiel des débats G (Official Report of Debates) commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique Voir : Débats de la Chambre des communes H (Conflict of Interest and Ethics Commissioner) Fonctionnaire responsable. ce rapport est L charge publique. rapport détaillé des transactions financières J et fonctions. d’amendements des circonscriptions électorales. Ce commissaire remplace l’ancien commissaire à l’éthique. devant les deux chambres du du gouvernement. La réunion a pour but de régler les différends par voie de négociation. Commissaire W Voir : appuyeur Compendium de procédure de la aux conflits d’intérêts et à l’éthique congé X Chambre des communes (Compendium of House of Commons Procedure) (recess) Voir : ajournement de la Chambre. Par exemple. une commission R est instituée dans chaque province après à un projet de loi. sous l’autorité d’un Comptes publics (Public Accounts) I comité permanent.

chaque année. L Souveraine. Ils en deviennent membres à pas aux projets de loi. copie de la Chambre (d’un projet de loi) J Présenté par un ministre. en particulier les sujets liés aux E affaires pénales. U coulissier les propositions concernant les politiques budgétaires du gouvernement et à faire rapport Voir : lobbyiste V à ce sujet. Vocabulaire de procédure parlementaire A B conseil privé (Privy Council) convention relative aux affaires en instance sub judice (ou judiciaire) C D Institution regroupant les conseillers de la (sub judice convention) Couronne. sous la garde du K les prérogatives. Distinguer : sanction royale (corrigendum (plural corrigenda) Terme utilisé dans les Journaux. du sergent d’armes portant la Masse. F vie. les revenus héréditaires. Z Chambre des communes • Services de la procédure • 11 . du Greffier de la R Synonyme : permission de la Chambre consultations pré-budgétaires Chambre. exigé lorsque la Chambre veut été apportée à un numéro précédent. les Débats. consentement de la Chambre convocation du Parlement (summoning Parliament) G (leave (of the House)) Voir : permission de la Chambre. la Y Reine agissant par l’intermédiaire de ses agents (les membres du Cabinet). Cette convention ne s’applique assermentés au conseil privé avant de détenir un portefeuille. qui sert de document de travail à la Chambre des communes. Couronne (Crown) W convention sur la confiance (confidence convention) (1) Sa Majesté la Reine. (2) L’organe exécutif du gouvernement. nommés par le gouverneur général Convention selon laquelle les députés évitent d’évoquer certains sujets en instance devant sur la recommandation du premier ministre. Tous les membres du Cabinet doivent être les tribunaux. les N consentement unanime (unanimous consent) Procès-verbaux et les Témoignages des comités pour indiquer qu’une correction significative a O Consentement de tous les députés présents à la Chambre. consentement de la Couronne à un projet de loi qui touche (House copy (of a bill)) Copie d’un projet de loi. Distinguer : erratum (pluriel errata) P déroger sans avis à son Règlement ou à ses pratiques traditionnelles. Les décisions prises Cortège du Président (Speaker’s Parade) Q du consentement unanime ne constituent pas des précédents. Ouverture d’une nouvelle législature à la suite des élections générales. le Comité permanent des finances est autorisé à examiner Chambre. en tant que chef d’État. Le Parlement H consentement unanime est convoqué en vertu d’une proclamation émise par le gouverneur général sur la I consentement royal (Royal Consent) recommandation du premier ministre. Cortège composé du Président. Un projet de loi nécessitant un consentement est retiré si celui-ci n’est pas corrigendum (pluriel corrigenda) M accordé. et de certains autres fonctionnaires de la Chambre des communes qui quitte la S (pre-budgetary consultations) À compter du premier jour de séance Présidence quelques minutes avant l’heure d’ouverture de la séance pour se rendre à la T en septembre. la propriété personnelle ou les intérêts de la Greffier de la Chambre. représentée au Canada par le gouverneur X Voir : motion de censure général.

nom de la famille orales ou. S Comparer : exposé budgétaire T Débat d’ajournement Débats de la Chambre des communes (Debates of the House of Commons) (adjournment debate. mais uniquement l’autorisation d’affecter différemment des (take-note debate) Débat sur une motion qui établit que la J crédits déjà prévus. vote (2)) (emergency debate) Somme d’argent que le Parlement approuve Débat sur une motion d’ajournement consacré D pour une dépense précise figurant dans les à la discussion d’une affaire déterminée et prévisions budgétaires du gouvernement. révisé et corrigé — de ce qui est dit à la Chambre ou dans un quotidien. à l’origine. La motion concernant les crédits provisoires fait mention qui demande un débat à la Chambre sur un décret. comité plénier. Voir : travaux des subsides Chambre prend note d’une question pour permettre aux députés d’exprimer leurs points K crédits provisoires (interim supply) de vue. Un ministre ou un secrétaire Y parlementaire répond aux questions. on n’a pas répondu d’une façon W satisfaisante durant la période des questions de séance. hansard 12 • Chambre des communes • Services de la procédure . débat sur le Budget Q (Budget debate) Débat sur une motion portant approbation de la politique budgétaire du gouvernement. Les Débats sont souvent identifiés sous le nom de « hansard ». P douzièmes) du montant global du budget principal des dépenses. une déclaration. Les une urgence et si la Chambre peut être saisie de l’affaire d’une autre manière. adjournment proceedings) U Période de trente minutes avant l’ajournement Rapport intégral — transcrit. Les Débats sont publiés dans les deux langues officielles après chaque jour à leur avis. a été chargée de préparer le rapport officiel des débats de la cinq jours. Comparer : « bleus » Synonyme : délibérations sur la motion Z d’ajournement Synonyme : Compte rendu officiel des débats. Chambre des communes britannique. auxquelles X on n’a pas répondu dans le délai de quarante- britannique qui. R D La motion est proposée par le ministre des Finances. un règlement. au cours de laquelle les députés V peuvent soulever les questions auxquelles. le Président décide s’il accepte ou F crédit d’un dollar (dollar item) non la demande en tenant compte de certains critères comme si l’affaire concerne vraiment G Poste d’un budget des dépenses supplémentaire qui équivaut à la somme de un dollar. pour les questions écrites.A Vocabulaire de procédure parlementaire B débat d’urgence C crédit (appropriation. débat légal M au 23 juin afin de couvrir ses dépenses au cours des mois précédant l’adoption du budget (statutory debate) Débat prescrit par une disposition législative N principal des dépenses en juin. Les règles qui s’appliquent à un tel débat sont celles qui s’appliquent à quelques L Crédits que le Parlement accorde chaque année au gouvernement pour la période du 1er avril exceptions près à un comité plénier. importante et dont l’étude s’impose d’urgence. E Comparer : poste Quand un député demande un débat d’urgence. H « crédits d’un dollar » sont inclus pour divers services ou programmes qui ne requièrent pas débat exploratoire I de crédits supplémentaires. une O de sommes qui sont exprimées en douzièmes (elles correspondant habituellement à trois instruction ou tout autre instrument de décrets-lois. à la suite de son exposé budgétaire.

Un C (1) (du Président) Jugement rendu sur la recevabilité d’une question de procédure dont porte-parole de chaque parti de l’opposition officiellement reconnu peut ensuite commenter D la Chambre est saisie et qui. Aucun débat n’est permis sur ce genre de décision qui ne peut totalité du temps réservé aux affaires émanant du gouvernement. commissions ou autres autorités en P période des questions orales du jeudi. ou W équitable. M Déclaration au cours de laquelle le leader du gouvernement à la Chambre. L’horaire de la séance est par la suite ajusté de façon à préserver la E travaux de la Chambre. Décision émise par le gouverneur en conseil déclaration du jeudi en vertu de l’autorité que lui confèrent les lois K et les prérogatives de la Couronne. une association parlementaire au Canada ou à l’étranger. sauf avis contraire. Chaque déclaration est limitée à une délégation interparlementaire (interparliamentary delegation) V minute. entre autres affaires. Un décret (Thursday Statement) Voir : déclaration hebdomadaire peut traiter. S Période quotidienne de 15 minutes qui précède la période des questions orales. de questions L administratives concernant le gouvernement. Vocabulaire de procédure parlementaire A B décision (decision) ministre peut prononcer un court exposé de faits ou de politique gouvernementale. agences. qui représente le Parlement. vertu des pouvoirs qui leur sont conférés par une loi du Parlement. I d’un appel en comité ou si une décision est décret rendue en comité plénier. ou de députés et de sénateurs. (2) (d’un président de comité) Jugement rendu déclarer nul et non avenu (declare null and void) G sur la recevabilité d’une question de procédure dont un comité est saisi et qui peut constituer Décision de la Chambre ou du Président invalidant toute affaire dont est ou a été saisie H un précédent pour les futurs travaux du comité. Y Rubrique sous les Affaires courantes ordinaires qui désigne la période pendant laquelle un Z Chambre des communes • Services de la procédure • 13 . elle peut être portée (Order in Council) J devant le Président de la Chambre. dans le cadre d’activités X Déclarations de ministres (Statements by Ministers) interparlementaires. Une décision d’un président peut faire l’objet la Chambre ou un de ses comités. F faire l’objet d’aucun appel. habituellement décret de convocation des électeurs Voir : bref d’élection N en réponse à une question posée par le leader de l’Opposition à la Chambre. constitue un précédent pour régir les futurs brièvement l’exposé. et l’occasion de prendre la parole est accordée à tous les simples députés de façon Groupe de députés. déclaration hebdomadaire (Weekly Business Statement) de nominations et de désaveu. au cours de Comparer : législation T laquelle les députés qui ne sont pas membres du Cabinet peuvent faire des déclarations sur défenseur (d’un projet de loi) Voir : parrain (d’un projet de loi) U des questions d’intérêt national. Les décrets-lois peuvent Q déclaration ministérielle Voir : déclarations de ministres être examinés par le Comité mixte permanent d’examen de la réglementation et faire l’objet R Déclarations de députés (Statements by Members) d’une recommandation à la Chambre aux fins d’abrogation. Cette déclaration a lieu à la fin de la Règlements adoptés par des ministères. régional ou local. donne un aperçu décrets-lois (delegated legislation) O des travaux qui seront abordés la semaine suivante.

Au cours des débats. Les décisions prises par la Chambre (Tabling of Documents) Première rubrique annoncée par le Président H ou par les comités constituent la partie la plus importante des délibérations. au chapitre des Affaires courantes ordinaires. ni leader d’un parti à la Chambre. Les états. Le dépôt d’un document par un membre d’un parti politique reconnu. 14 • Chambre des communes • Services de la procédure . document est déposé de cette façon. simple U Présenter un document à la Chambre ou à l’un de ses comités aux fins de consultation ou député député indépendant V d’étude. (Government Member) Député membre du parti qui forme le T déposer (table) gouvernement. peut quitter ce parti ou en être expulsé pendant Y ministre ou un secrétaire parlementaire se fait au moment prévu à cette fin pendant les une législature et siéger à titre de député indépendant. Lorsqu’un E des amendements proposés à un projet de loi. (independent Member) Député qui n’est pas membre d’un parti W déposer à la Chambre (table by the front door) politique reconnu. Les montants qu’il peut dépenser sont prévus dans le budget des dépenses à parlementaire. O Les lois qui autorisent les dépenses statutaires confèrent au gouvernement le pouvoir de député de l’arrière-ban P puiser des fonds dans le Trésor. les députés sont identifiés N Dépenses autorisées par le Parlement en dehors du processus annuel d’affectation des crédits. il en est fait mention aux Journaux.A Vocabulaire de procédure parlementaire B délégué (d’une conférence libre) C déposer auprès du Greffier (manager (of a free conference)) (table by the back door) Désignation d’un député ou d’un sénateur Présenter un document. par le nom de leur circonscription plutôt que par leur nom. s’il est X Présenter un document à la Chambre des communes. les réponses aux rapports I délibérations sur la motion d’ajournement de comités ou aux pétitions ainsi que d’autres documents sont présentés par les ministres et J (adjournment debate) Voir : Débat d’ajournement les secrétaires parlementaires pendant cette période. sans l’autorisation annuelle du (backbencher) Député qui n’est ni ministre. ni whip. K demande de documents député (Member of Parliament) Voir : avis de motion portant production de L documents Personne élue pour siéger à la Chambre des communes en vue de représenter l’une des M dépenses statutaires (statutory expenditures) 308 circonscriptions électorales du Canada. conformément à une D pour participer à une conférence libre lorsqu’il loi. Z Affaires courantes ordinaires ou en tout autre temps au cours de la séance. R titre d’information uniquement et il n’est pas nécessaire qu’ils figurent dans les projets de Distinguer : simple député député du parti ministériel S loi portant affectation de crédits puisque les sommes en question ont déjà été affectées. Distinguer : député de l’arrière-ban. ni secrétaire Q Parlement. à un ordre de la Chambre ou au Règlement. pendant un an ou plus. Un député peut s’être fait élire comme député indépendant ou. F délibérations (proceedings) Dépôt de documents G Travaux de la Chambre des communes ou de ses comités. y a désaccord entre les deux chambres au sujet en le remettant au Greffier. les rapports.

Vocabulaire de procédure parlementaire A B désigner un député par son nom discours du Trône (name a Member) (Speech from the Throne) C Procédure disciplinaire utilisée par le Président Discours habituellement prononcé par le pour maintenir l’ordre à la Chambre. K Comparer : portée d’un projet de loi directeur général des élections dissidence (avec) (division (on)) L (Chief Electoral Officer) Haut fonctionnaire du Parlement nommé Lors d’un vote par oui ou non. Un député ainsi gouvernement pour la session. le Budget du des élections générales. Il est prononcé F désigné est normalement exclu de la Chambre au Sénat devant les membres des deux pour le reste de la séance. il peut être lu plutôt que par le nom de sa circonscription par la Souveraine). Voir : vote par oui ou non O réglementaires établies. Les documents parlementaires peuvent être V dont ils votent. Aucune discussion détaillée des articles n’est abordée à cette étape. chambres. pour montrer qu’il n’y a pas unanimité sans exiger que l’on N fédérales. compter d’une date fixée par décret par le gouverneur en conseil. suspendre un député disposition de mise en vigueur (coming-into-force clause) H deuxième lecture (second reading) Article d’un projet de loi qui indique la date à laquelle une loi sera en vigueur. Le gouverneur général à l’ouverture d’une session D Président désigne un député par son nom du Parlement (à l’occasion. Y Z Chambre des communes • Services de la procédure • 15 . document parlementaire T discipline de parti (party discipline) (sessional paper) Tout document déposé à la Chambre ou U Contrôle exercé par un parti politique sur les prises de position de ses membres et la façon remis au Greffier au cours d’une session. G Comparer : expulser un député. S Comparer : prorogation gouvernement et les tendances de l’économie nationale. y compris la vérification des dépenses électorales suivant les dispositions procède à un vote par appel nominal. La dissolution est suivie au Sénat et à la Chambre des communes sur l’état des finances publiques. dissolution P Q directeur parlementaire du budget (dissolution) (Parliamentary Budget Officer) Action de mettre un terme à une législature. responsable de l’administration des élections disant : « avec dissidence ». après l’expiration du mandat maximal de Fonctionnaire de la Bibliothèque du Parlement chargé de fournir des analyses indépendantes cinq ans ou à la suite d’une proclamation du R gouverneur général. W Doyen de la Chambre discours du Budget (Dean of the House) Le député comptant le plus grand nombre X Voir : exposé budgétaire d’années de service ininterrompu qui n’est ni ministre ni titulaire d’un poste à la Chambre. Ce genre de I Étape du processus législatif au cours de laquelle le principe et l’objet d’un projet de loi sont disposition sert aussi à stipuler qu’une loi ou une de ses parties n’entrera en vigueur qu’à J adoptés ou rejetés. Le maintien de la discipline de parti est l’une des responsabilités du whip. consultés par le public. Le discours du Trône E pour avoir à plusieurs reprises porté atteinte donne un aperçu du programme législatif du à l’autorité de la présidence. les députés peuvent répondre à l’appel des voix en M en vertu d’une résolution de la Chambre.

Les décisions Voir : cité parlementaire du Président de la Chambre ne peuvent faire T élection (election) l’objet d’un appel. spéciaux et législatifs. enfreindre le Règlement U Voir : élection complémentaire. L’étude peut Y Synonyme : élection partielle découler d’un ordre spécial. élection générale. Ces des suffrages exprimés par scrutin secret. Sont déclarés élus les députés qui obtiennent une simple pluralité I communes par une personne désirant faire adopter un projet de loi d’intérêt privé. elle peut être instaurée par le comité lui-même. Comparer : séance d’information à huis clos O Programme des visites officielles de parlementaires étrangers au Canada effectuées en appeler d’une décision P sous les auspices de l’un ou l’autre des Présidents des deux chambres. élection générale F En accordant la parole au député. la requête R édifices du Parlement est adressée directement au comité. 16 • Chambre des communes • Services de la procédure . Dans les comités permanents. le Président informe la Chambre que le second discours du (general election) Élection qui a lieu à la suite de la dissolution G député clôt le débat. dans le cas d’un comité Z permanent. décision du président. Comparer : élection complémentaire J droits doivent être versés avant la prise en considération du projet de loi par un comité. E d’un projet de loi et qui lui permet de prendre la parole une seconde fois au cours d’un débat. Un embargo est souvent apposé sur les documents avant leur dépôt à la Chambre et sur les avis de motions avant leur publication dans le Feuilleton des N échanges parlementaires (parliamentary exchanges) avis.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C droit de réplique (right of reply) élection in absentia (in absentia election) Élection par la Chambre ou par un comité d’un D Droit dévolu à l’auteur d’une motion de fond ou d’une motion portant deuxième lecture président de séance en l’absence du candidat au poste. Voir : irrecevable W Élection visant à combler une vacance qui survient au cours d’une législature. droits parlementaires d’une législature et qui vise à faire élire un député pour représenter chacune des circonscriptions H (parliamentary fees) Droits versés au Sénat ou à la Chambre des électorales du pays. C’est le enquête d’un comité X (inquiry of a committee) gouverneur en conseil qui en fixe la date. en comité plénier. élection in abstentia (out of order) Ne pas respecter les règles de la procédure V élection complémentaire (by-election) parlementaire. Étude entreprise par un comité permanent Comparer : élection générale ou spécial de la Chambre. elle peut être soumise au Président S (parliamentary precinct) de la Chambre des communes. embargo (embargo) K Restriction imposée. d’une disposition du Règlement ou. et de parlementaires (appeal a decision) Demander que le comité revienne sur une Q canadiens à l’étranger effectuées à l’invitation d’assemblées d’autres pays. jusqu’au moment prescrit. sur la diffusion d’un document ou des L M E renseignements qu’il renferme.

de ses amendements) dont Disposition du Règlement du Sénat permettant qu’un comité puisse étudier le contenu d’un T un comité a fait rapport à la Chambre. Cet ouvrage est étude article par article M aussi communément appelé Erskine May ou. est la première étape étude préalable (d’un projet de loi) Q R du processus législatif où des amendements au (pre-study (of a bill)) texte du projet de loi peuvent être proposés. La première édition a été publiée en 1844 sous la plume de cas de désordre ou si la Chambre adopte un ordre à cet effet. les diplomates. Proceedings Toute personne qui n’est ni un député ni un fonctionnaire de la Chambre. Synonyme : étude préalable (d’un projet de V le Règlement. Privileges. Proceedings and Usage of Parliament) étranger (stranger) H (Erskine May’s Parliamentary Practice (Erskine May’s Treatise on The Law. des dispositions ou de l’application de cette loi. mais ils peuvent en être expulsés en K des communes du Royaume-Uni. les journalistes et le public. L Sir Thomas Erskine May qui était alors Greffier de la Chambre britannique. C’est à cette étape que tous les députés peuvent projet de loi présenté à la Chambre des communes afin d’en accélérer l’adoption par U proposer des amendements au texte du projet de loi. simplement. examen en comité Voir : étape de l’étude en comité P Cette étape. Chaque article du projet de loi est pris en considération séparément. aux termes d’’une X Publication qui rend compte de l’état d’avancement des projets de loi déposés par loi du Parlement. Les des pratiques et des précédents de la Chambre étrangers sont normalement admis dans les tribunes. y compris les I J and Usage of Parliament)) Ouvrage de procédure parlementaire qui sénateurs. état parlementaire (parliamentary return) E Distinguer : corrigendum (pluriel corrigenda) Document parlementaire dont le dépôt est fait à la suite de l’adoption d’une adresse ou d’un F Erskine May’s Parliamentary Practice (Erskine May’s Treatise on The Law. G Privileges. Vocabulaire de procédure parlementaire A B projets de loi émanant des députés déposés au erratum (pluriel errata) (erratum (plural errata)) cours de la législature et de l’état de toutes les C Terme utilisé dans les publications des motions et questions écrites dont la Chambre comités pour indiquer qu’une correction est saisie. (clause-by-clause study) Dernière étape de l’étude d’un projet de loi par N étape de l’étude en comité (d’un projet de loi) un comité. des ministères. ordre par la Chambre. au cours de laquelle des témoins peuvent être entendus. le cas échéant. les fonctionnaires donne une description complète des règles. en respectant les critères prescrits dans le Sénat. D (d’ordre mineur) a été apportée à un numéro précédent. O (committee stage (of a bill)) Étude détaillée des articles d’un projet de loi. Y le gouvernement au cours de la session. loi) examen législatif W État des travaux de la Chambre (Status of House Business) (statutory review) Examen fait par un comité. Voir : étude préliminaire (d’un projet de loi) étape du rapport (report stage) étude préliminaire (d’un projet de loi) (preliminary study (of a bill)) S Prise en considération d’un projet de loi (et. May. Il peut être déposé au Bureau ou auprès du Greffier. des Z Chambre des communes • Services de la procédure • 17 . étude en comité.

K exercice (fiscal year) Période de douze mois. en vue de s’assurer qu’ils sont conformes aux dispositions suspendre un député J du Règlement. qui est occupé par le Président S explication sur un fait personnel Voir : privilège parlementaire ou un autre président de séance lorsque la Chambre siège. à son avis. L’étude des motions et des saisi. ministre de Finances dans lequel il présente les V politiques financières. W Comparer : débat sur le Budget Ordre du jour officiel des séances de la Chambre. Un député refusant de retirer introductives de projets de loi d’intérêt des propos jugés non parlementaires peut être E privé sont conformes aux dispositions du désigné par son nom. Comparer : désigner un député par son nom. Q ces motions et ces projets de loi ne soient réintroduits au cours de la session suivante. Règlement. Un tel rapport est exigé par le fait qu’un comité plénier ne peut ajourner ses travaux P projets de loi du gouvernement qui expirent au Feuilleton est interrompue. H Fonctionnaire de la Chambre tenu d’examiner et de réviser les projets de loi d’intérêt privé les compétences voulues pour y siéger. faire rapport de l’état de la question M expirer au Feuilleton (report progress) Faire rapport au Président de la Chambre N (die on the Order Paper) Affaire qui reste inscrite au Feuilleton à la fin que le comité plénier n’a pas terminé ses délibérations sur une question dont il a été O d’une session sans qu’une décision n’ait été prise à son sujet. économiques et sociales Feuilleton (Order Paper) du gouvernement pour le prochain exercice. Comparer : ordre du jour Z 18 • Chambre des communes • Services de la procédure . le fauteuil du Président est inoccupé.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C examinateur des pétitions expressions non parlementaires (Examiner of Petitions) (unparliamentary language) Fonctionnaire de la Chambre qui a la Expressions contraires aux règles ou aux usages D responsabilité de veiller à ce que les pétitions de la Chambre. F Distinguer : greffier des pétitions expulser un député (expel a Member) G examinateur des projets de loi privés (Examiner of Private Bills) Mesure que prend la Chambre des communes pour écarter un député n’ayant pas. et le président du comité plénier U (Budget speech) Discours prononcé à la Chambre par le s’assoit au Bureau à la place du Greffier. Il est publié avec le Feuilleton des Distinguer : Budget X Synonyme : discours du Budget avis chaque jour de séance et comprend toutes les questions qui peuvent être abordées au Y cours de la journée. à moins que ou renvoyer à une autre séance l’étude de la question qui lui a été confiée. Quand la Chambre se réunit T exposé budgétaire en comité plénier. choisie par le gouvernement à des fins budgétaires et comptables. comprise entre le 1er avril F L et le 31 mars. fauteuil du Président (Speaker’s Chair) R Comparer : rétablir un projet de loi Synonyme : mourir au Feuilleton Fauteuil situé à l’extrémité nord à la Chambre des communes. I antérieurement à leur impression.

possiblement par une coalition M édictée. les lois sont édictées sous avec un ou plusieurs autres partis ne détenant l’autorité de Sa Majesté la Reine. Vocabulaire de procédure parlementaire A B Feuilleton des avis gouvernement (Notice Paper) (government) C Document publié quotidiennement lorsque la (1) L’autorité politique souveraine d’un État. pas la majorité des sièges à la Chambre N des communes. qui comporte les lois adoptées par le Parlement. Y Z Chambre des communes • Services de la procédure • 19 . Au Canada. Chambre siège et qui comprend tous les projets qui se voit confier les pouvoirs exécutifs. il détient habituellement plus de sièges qu’une coalition de partis ou que tout autre P parti et doit conserver la confiance de la Chambre pour continuer à gouverner. Q Comparer : gouvernement majoritaire Gazette du Canada (Canada Gazette) gouvernement responsable R Publication périodique du gouvernement qui renferme trois parties : la Partie I. U gentilhomme huissier du Bâton noir (Gentleman Usher of the Black Rod) Distinguer : responsabilité ministérielle individuelle. que l’organe législatif du gouvernement exerce un contrôle sur l’exécutif. motions et questions pour lesquels un législatifs et judiciaires. qui comprend (responsible government) Principe suivant lequel les ministres sont S les décrets et les proclamations. la Partie II. il comprend toutes les questions restées sans réponse. branche exécutive du gouvernement. avis a été donné. Il est publié en annexe au (2) Souvent utilisé pour faire référence à la E Feuilleton. Bien qu’un gouvernement minoritaire ne détienne pas la majorité des O G sièges. Voir : Couronne (2) F Feuilleton et Feuilleton des avis à la dissolution gouvernement de l’époque (government of the day) G (Order Paper and Notice Paper at Dissolution) Publié avec le Feuilleton des avis à la dissolution Voir : Cabinet gouvernement majoritaire H d’une législature. et la Partie III. (majority government) Gouvernement constitué par un parti politique I Voir : expirer au Feuilleton feuillets bleus ou une coalition de partis détenant la majorité des sièges à la Chambre des communes. J Voir : bleus Comparer : gouvernement minoritaire K L formule d’édiction gouvernement minoritaire (enacting clause) (minority government) Court paragraphe précédant les articles d’une Gouvernement constitué par un parti loi et qui indique sous quelle autorité la loi est politique. C’est ainsi T réglementaires. D de loi. solidarité ministérielle V Voir : huissier du Bâton noir gouverneur en conseil W gérant (Governor in Council) (manager (of a free conference)) Voir : délégué (d’une conférence libre) Le gouverneur général agissant sur la recommandation des membres du conseil X privé qui forment le Cabinet et suivant leur consentement. qui contient les règlements et les autres textes collectivement responsables des actions du gouvernement envers la Chambre.

Greffier de la Chambre comité et à l’étape du rapport. sur l’admissibilité d’amendements proposés à des projets de loi et S (Clerk of the House) Conseiller principal en matière de procédure sur l’ordre dans lequel on devrait les étudier et les soumettre au vote. telles publiques. en R procédure. Nommé N (committee clerk) Greffier à la procédure qui agit comme par le gouverneur en conseil. avant leur présentation à la Chambre. F grand sceau du Canada (Clerk of Petitions) Greffier responsable de l’examen des pétitions G (Great Seal of Canada) Sceau apposé sur les documents officiels. le gouverneur général a en émettre des copies certifiées conformes. Ce dernier a également la responsabilité d’examiner et de faire rapport. de s’occuper de la tenue des votes et de dresser le procès-verbal. Il a en outre la garde de l’original de toutes les lois du Parlement. Nommé sur la recommandation E du premier ministre. Distinguer : examinateur des pétitions L les Services de la procédure de la Chambre des communes. au besoin. pour les pétitions relatives aux projets de loi d’intérêt privé suivant leur K à la procédure qui assume diverses fonctions reliées à l’administration et à la procédure dans présentation au Greffier de la Chambre. Traditionnellement. Seules peuvent H les proclamations et les nominations. greffier à la procédure J (procedural clerk) Membre de l’équipe professionnelle des greffiers quant à la forme. le greffier des pétitions. d’un incombe la lecture des titres de projets de loi Z acte ou d’une omission. quant à la forme et au contenu. la 20 • Chambre des communes • Services de la procédure . Le greffier de comité dresse le procès-verbal de chaque séance de comité et. rédige pour le président du comité des ébauches de décisions sur des questions de (legislative clerk) Un greffier à la procédure qui conseille. de nombreuses fonctions reliées à la siège. Comparer : plumitif X Greffier des Parlements grief (grievance) Y Plainte formulée à l’endroit de la Couronne (Clerk of the Parliaments) Titre accordé au Greffier du Sénat à qui que l’on tient responsable d’une situation. Greffier du Sénat M (Clerk of the Senate) greffier de comité Conseiller principal en procédure auprès du Président du Sénat et des sénateurs. il peut Couronne. W procédure et à l’administration de la Chambre et de ses comités. T et d’administration auprès du Président et des députés de la Chambre des communes et greffiers au Bureau (Table Officers) U secrétaire du Bureau de régie interne. Synonyme : Greffier des Parlements P président. et qui atteste qu’ils ont été émis sous l’autorité de la être présentées à la Chambre les pétitions qui ont été certifiées conformes au Règlement par I Couronne. il assume de nombreuses fonctions reliées à la procédure et O agent administratif et conseiller en matière de procédure auprès d’un comité et de son à l’administration du Sénat et de ses comités. Nommé par le gouverneur en conseil. greffier législatif Q au besoin. greffier des pétitions habituellement un mandat de cinq ans.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C gouverneur général (Governor General) au moment de la sanction royale et l’annonce de la sanction royale à des projets de loi de Représentant de la Reine au Canada qui D exerce presque tous les pouvoirs de la crédits. à titre Greffiers chargés de fournir des conseils sur les questions de procédure lorsque la Chambre V de plus haut fonctionnaire permanent de la Chambre. il assume.

Distinguer : haut fonctionnaire du D groupe d’amitié (friendship group) Parlement haut fonctionnaire du Parlement E Voir : groupe interparlementaire (officer of Parliament) Fonctionnaire responsable. O période déterminée. Vocabulaire de procédure parlementaire A B Chambre est restée fidèle à la coutume suivant laquelle la réparation des torts doit être prise d’une loi. messages aux Communes lorsque les députés sont convoqués au Sénat par le gouverneur R question préalable général ou son représentant. sont des hauts fonctionnaires de la Chambre. un député désigné entonne le Ô Canada. Hymne national S (National Anthem) T H À l’ouverture de la séance du mercredi. du commissaire H sénateurs et qui tend à promouvoir. elle fait suite à une demande du gouvernement. d’un ordre spécial ou du Règlement de la Chambre. juste après la prière et avant l’ouverture des portes. les relations entre au lobbying. du commissaire à la protection de la vie privée et J groupe parlementaire (caucus) du commissaire à l’intégrité du secteur public. description de Synonyme : caucus guillotine l’infraction qui consiste à offrir de l’argent ou M quelque autre avantage à un député. par le biais d’échanges bilatéraux. de l’exécution de fonctions prévues par une loi. Synonyme : mandataire du Parlement K Groupe composé de tous les députés et sénateurs d’un même parti politique. devant une F groupe interparlementaire (interparliamentary group) ou les deux chambres du Parlement. à accepter (guillotine) Disposition du Règlement qui oblige la de l’argent ou quelque autre avantage en N contrepartie de son activité au Parlement ou à Chambre à prendre une décision sur une question avant une date fixe ou à la fin d’une mettre en jeu des fonds publics fédéraux. Le Greffier et le sergent d’armes C en considération avant d’accorder les crédits au gouvernement. du directeur général des élections. officielles. du commissaire à l’information. G Groupe de parlementaires dont la section canadienne est composée de députés et de Il s’agit notamment du vérificateur général. du commissaire aux langues le Canada et certains pays. la guillotine s’applique automatiquement. high crime and misdemeanor L En droit parlementaire. Haut fonctionnaire du Sénat dont les responsabilités comprennent la transmission de Q Synonyme : bâillon Comparer : attribution de temps. du commissaire aux conflits d’intérêts Comparer : association parlementaire et à l’éthique. clôture. Dans certains cas. U hansard V (Hansard) Voir : Débats de la Chambre des communes W haut fonctionnaire de la Chambre X (House Official) Fonctionnaire responsable envers la Chambre Y de l’exécution de fonctions attribuées en vertu Z Chambre des communes • Services de la procédure • 21 . dans huissier du Bâton noir (Usher of the Black Rod) P d’autres.

jour réservé à l’opposition Z Distinguer : ajournement de la Chambre. jour des subsides. privilège parlementaire Distinguer : assignation d’un témoin irrecevable I indemnité de session (out of order) Contraire aux règles établies de la procédure J (sessional allowance) Indemnité annuelle allouée à tous les députés parlementaire.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C I introduction d’un projet de loi (introduction of a bill) Voir : présentation d’un projet de loi D immunité parlementaire invitation à comparaître E (privilege) Droits et privilèges de la Chambre. Jour réservé à l’examen des subsides. et des députés. N l’instruction oriente les travaux d’un comité O ou lui confère des pouvoirs additionnels. Le comité est obligé répartis entre les partis d’opposition selon leur représentation à la Chambre. Il existe deux types d’instruction : l’instruction facultative et l’instruction impérative. J P Distinguer : ordre de renvoi instruction facultative jour consacré à l’opposition (opposition day) Q (permissive instruction) Instruction qui confère un pouvoir à un comité Voir : jour désigné R afin qu’il accomplisse quelque chose qu’il ne pourrait accomplir normalement. peuvent être jugés irrecevables par le Président. il y a en tout 22 jours désignés U Instruction qui dirige de façon précise les délibérations d’un comité. Selon le cas. Dans la langue courante. ou au F collectivement. Y ce terme sert à désigner une longue période d’ajournement. Toute motion V de se conformer à une instruction impérative de la Chambre. irrégulier M Directive émise par la Chambre à un comité qui a déjà reçu un ordre de renvoi. journée de l’opposition. enfreindre le Règlement. afin qu’il accepte de comparaître devant le comité pour lui G s’acquitter de leurs tâches et la Chambre ne pourrait remplir ses fonctions. Les motions et les projets en vertu des dispositions de la Loi sur le de loi. X Période comprise entre la fin d’une session et le début de la suivante. suspension d’une séance 22 • Chambre des communes • Services de la procédure . soumettre tout renseignement qui pourrait lui être utile dans son étude. outrage au Parlement. (invitation to appear) Invitation adressée à un particulier. Comparer : période de subsides Synonymes : jour consacré à l’opposition. L instruction à un comité (instruction to a committee) Synonyme : antiréglementaire. Dans une année. au cours duquel le choix de la question à débattre T instruction impérative (mandatory instruction) appartient aux partis de l’opposition. faute desquels les députés ne pourraient représentant d’un groupe. individuellement. rapportant. H Distinguer : atteinte au privilège. mais qui le jour désigné (allotted day) S laisse libre d’agir. de l’opposition fera l’objet d’une mise aux voix à moins que le parrain d’une telle motion la W intersession (recess) désigne comme motion qui ne fera pas l’objet d’un vote. y compris les amendements s’y K Parlement.

il revient au chef de lecture d’un projet de loi (reading of a bill) O l’Opposition officielle de prendre la parole en premier. N l’Adresse en réponse au discours du Trône. Y sont inclus les ordres. Chaque lecture (première. Vocabulaire de procédure parlementaire A B L C jour des subsides (supply day) Voir : jour désigné jour réservé à l’opposition D (opposition day) Voir : jour désigné langage parlementaire Voir : expressions non parlementaires E Journaux (Journals) leader à la Chambre (House Leader) F Compte rendu officiel. celui-ci termine son discours en Une des étapes de l’adoption d’un projet de loi. Cet ouvrage est généralement désigné par le nom de l’auteur Beauchesne. Traditionnellement. leaders des autres partis reconnus. et subséquemment révisé et mis pouvoir aux ministères et aux commissions gouvernementales. Q Jurisprudence parlementaire de législation (legislation) R Beauchesne (Beauchesne’s Parliamentary Rules and Forms) Lois adoptées par le Parlement ou qui relèvent de son autorité. les S Ouvrage traitant de la procédure à la Chambre des communes du Canada. Synonyme : leader parlementaire I À la fin d’une session. Greffier de la Chambre de 1925 à 1949. Voir : jour désigné journée des chefs y compris la négociation du calendrier des M affaires avec les leaders à la Chambre des partis (Leaders’ day) Premier jour de la reprise du débat sur de l’opposition. tiré du plumitif préparé par les greffiers au Bureau. à l’origine rédigé par règlements et les autres textes réglementaires adoptés à la suite d’une délégation de T Arthur Beauchesne. deuxième et P proposant un amendement qui vise à ajouter des mots à la motion principale. Distinguer : chef d’un parti J leader du gouvernement à la Chambre Comparer : plumitif (Leader of the Government in the House of K Commons) journée de l’opposition (opposition day) Ministre responsable de la gestion parlementaire L des affaires du gouvernement à la Chambre. U à jour. La Chambre publie une gouvernement établit un calendrier des affaires de la Chambre après consultation avec les H version quotidienne non révisée des Journaux ainsi qu’une version hebdomadaire révisée. législation subordonnée (subordinate legislation) Voir : décrets-lois X Y Z Chambre des communes • Services de la procédure • 23 . des décisions et autres travaux de Député responsable de la gestion des affaires de son parti à la Chambre. une compilation des Journaux révisés est produite. Le leader du G la Chambre. dans les deux langues officielles. Comparer : décrets-lois V Comparer : autorité en matière de procédure W législation par délégation. troisième) joue un rôle particulier dans le processus législatif.

Elle est préparée par le whip S de chaque parti qui veille à la présence des à légiférer ou à adopter une position. N Émis par le gouverneur en conseil. au Bureau de régie interne. la nomination du Greffier de la Chambre des communes est attestée par lettres Voir : budget principal des dépenses livre vert P patentes. À titre de conseiller législatif. Chambre.A Vocabulaire de procédure parlementaire B législature C (Parliament (1)) inscrite à leur nom pour constituer le premier ordre de priorité. les propositions du gouvernement sur une question particulière. liste qui rend compte du résultat des votes par H Un haut fonctionnaire de la Chambre nommé par le gouverneur en conseil et qui fournit appel nominal. il Comparer : vote par appel nominal livre blanc K aide les députés à formuler les projets de loi d’initiative parlementaire. Z aux Affaires émanant des députés choisissent chacun une affaire (motion ou projet de loi) Distinguer : agent parlementaire 24 • Chambre des communes • Services de la procédure . En vertu de la reconstitué lorsque nécessaire par l’ajout des quinze députés suivants dans la liste. dans lequel il présente les mesures (administratives ou législatives) qu’il entend M Lettres patentes (Letters Patent) prendre dans un certain domaine. etc. « pour » ou « contre » la motion ou qu’ils ont été « pairés ». les amendements (white paper) Document que le gouvernement soumet à la L de projets de loi d’initiative ministérielle. une législature ne peut durer E plus de cinq ans. Les noms des députés y sont consignés.). Ces périodes sont numérotées une affaire admissible. (green paper) Document qui expose. texte qui établit un droit ou qui confère un pouvoir. Comparer : ordre de priorité consécutivement (par exemple : 38e législature. selon que ces derniers ont voté I des services juridiques et législatifs complets au Président. J aux députés ainsi qu’aux gestionnaires de la Chambre. Livre bleu (Blue Book) O Par exemple. La présentation Liste indiquant quels députés d’un parti R donné doivent être présents à la Chambre à un d’un livre vert sur un sujet donné ne constitue pas un engagement de la part du gouvernement moment donné. F 39e législature. et d’autres questions législatives connexes. L’ordre de priorité est Période de temps au cours de laquelle un D Parlement exerce ses pouvoirs. T Synonyme : liste de présence Distinguer : livre blanc U Liste portant examen des affaires émanant des députés lobby (lobby (2)) V (List for the Consideration of Private Members’ Business) Groupe qui essaie d’influencer les opinions et les décisions des législateurs relativement à un W Liste des noms des députés de la Chambre constituée par tirage au sort au début de la sujet qui les préoccupe. aux fins de consultation Q liste d’assiduité (duty roster) publique. qui ont Constitution. Synonyme : document de travail députés à la Chambre. liste de scrutin (division list) G légiste et conseiller parlementaire (Law Clerk and Parliamentary Counsel) Publiée dans les Journaux et les Débats. lobbyiste X première session d’une législature ou à un moment au cours de la législature aux fins (lobbyist) Particulier ou groupe qui s’emploie à influencer Y des Affaires émanant des députés. Les trente premiers députés ayant une affaire admissible les législateurs relativement à un domaine particulier.

le rôle du Bureau de de la procédure et des affaires de la Chambre et X adoptée par la Chambre des communes. La liste générale des membres W associés est établie par le Comité permanent administrative des deux chambres incluant. La Loi constitutionnelle de 1867. R S (amending Act) May Loi qui tend à modifier une ou plusieurs autres lois. régie interne de la Chambre des communes. lorsque la sanction royale est donnée par déclaration écrite. (associate member) U Député dont le nom figure sur la liste des Loi sur le Parlement du Canada (Parliament of Canada Act) députés qui peuvent être nommés membres V des sous-comités ou membres substituts Loi qui officialise la réclamation des privilèges dévolus au Parlement et qui établit la structure des comités. la loi entre en vigueur au moment de masse O la sanction royale ou. mandataire du Parlement K loi d’autorisation Voir : mesure habilitante (officer of Parliament) Voir : haut fonctionnaire du Parlement L loi du Parlement (Act of Parliament) Marleau et Montpetit (M et M) (Marleau and Montpetit (M and M)) M Projet de loi qui a été adopté par la Chambre des communes et le Sénat. britannique. loi adoptée par le Parlement E Voir : loi du Parlement Loi constitutionnelle M F (Constitution Act) Textes de loi. la Chambre. le sergent d’armes dépose la masse Q loi modificative sur le Bureau pour signifier que la Chambre siège. une I fois signé par le gouverneur général. qui renferment la plupart des règles écrites de la Constitution (Governor General’s special warrant) H Mandat établi à la demande du gouverneur en du Canada. autorise le libertés. Y Z Chambre des communes • Services de la procédure • 25 . le premier ayant été adopté par le G mandat spécial du gouverneur général Parlement britannique en 1867. était autrefois intitulée Acte de l’Amérique du Nord retrait de fonds du Trésor afin de répondre à J un besoin urgent de crédits. La Loi constitutionnelle de 1982 contient la Charte canadienne des droits et conseil au cours d’une dissolution et qui. Vocabulaire de procédure parlementaire A B loi loi visée (statute) (parent act) C Un texte législatif qui a été adopté officiellement Texte législatif que vient modifier un projet de par le Parlement (une loi du Parlement) et qui loi. Sauf avis contraire. entre autres dispositions. le jour où les (Mace) Bâton richement orné symbolisant l’autorité de P deux chambres du Parlement ont reçu avis de la déclaration. Lorsque le Président prend place au fauteuil. Il existe des restrictions sur les types Voir : Erskine May’s Parliamentary d’amendements qui peuvent être proposés aux Practice T projets de loi qui visent à modifier d’autres membre associé lois. qui a reçu la Voir : procédure et les usages de la Chambre des communes (La) N sanction royale et qui a été proclamé. D est publié dans les Lois codifiées du Canada.

les ministres sont N Voir : substitut responsables envers le Parlement de leurs actions et de celles de leur ministère. en accord avec l’usage à la Chambre (put the question) des communes. mise aux voix sans la participation du whip requièrent souvent l’adoption de mesures W habilitantes avant d’entrer en vigueur. J membre du gouvernement Distinguer : proposer la question Voir : ministre K membre du parti ministériel ministre (Cabinet minister) L (Government Member) Voir : député du parti ministériel Membre du Cabinet nommé par le gouverneur général sur la recommandation du premier M membre substitut d’un comité (substitute member (of a committee)) ministre. n’est permis. personne qui. Conseil des ministres. mesures d’initiative ministérielle modification Voir : amendement Y (government business) Voir : affaires émanant du gouvernement motif d’un projet de loi (principle (of a bill)) Z Voir : principe d’un projet de loi 26 • Chambre des communes • Services de la procédure . (enabling legislation) U Loi qui rend apte à exercer certains pouvoirs. aucun débat ni aucun amendement H dans le quorum. Ils portent O mépris de l’autorité du Parlement Voir : outrage au Parlement le titre d’« honorable » et sont membres à vie du conseil privé.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C membre d’office (ex officio member) mesures d’initiative parlementaire (Private Members’ Business) En général. mais n’a celle-ci puisse se prononcer à son sujet. un ministre d’État est nommé pour assister un ministre à l’égard de T mesure habilitante certains aspects de son portefeuille. puis dans l’ordre tout amendement ou sous-amendement proposé. et le Président met la question aux voix. comme V les accords commerciaux avec d’autres pays. Elle est parfois mettre la question aux voix F autorisée. en raison de sa Voir : Affaires émanant des députés D situation ou du poste qu’elle occupe ou de mesures émanant des députés son expertise. P message (message) Synonyme : membre du Cabinet ministre adjoint Q Communication officielle entre la Chambre des communes et le Sénat qui accompagne les Voir : sous-ministre R projets de loi ou que l’une ou l’autre Chambre utilise afin de transmettre une requête. Habituellement choisis parmi les députés et les sénateurs. à interroger les témoins et à Soumettre une motion à la Chambre afin que G participer à la rédaction d’un rapport. c’est-à-dire qu’il lit la question I membre du Cabinet Voir : ministre principale. est rattachée de façon non E officielle à un comité (autre que le personnel Voir : Affaires émanant des députés de recherche ou les conseillers). mise aux voix différée Voir : vote différé Les propositions du gouvernement. Le ministre d’État (Minister of State) Assermenté au conseil privé et membre du S gouverneur général peut aussi communiquer avec la Chambre par voie de message. À cette pas droit de vote et n’est pas prise en compte étape. Voir : vote libre X mesures d’initiative gouvernementale.

une motion démission ou demander au gouverneur général G devient un ordre ou une résolution. la première lecture d’un projet de loi ou la réimpression Q d’une question sans toutefois prévoir une journée pour la reprendre. la Chambre. Voir : motion de subsides motion de défiance J Puisqu’elle n’exprime qu’une opinion ou qu’un souhait. motion visant à ajourner l’étude procédure comme. U à régir ses travaux et l’ordre de ses délibérations. Une fois adoptée. par exemple. Afin de pouvoir être prise en ses politiques. F établies. une omission ou acte jugé membres devront se conformer pendant toute Y inacceptable. pour faire adopter ses lois ou E considération par la Chambre. En comité. une motion n’a pas besoin Le gouvernement devrait ensuite donner sa d’être appuyée. de mettre un terme à la législature et de donner Comparer : motion de forme l’ordre de délivrer les brefs d’élection. ces motions exigent M Motion subsidiaire découlant d’un ordre déjà adopté par la Chambre. la session. indique que le Chambre est saisie et sur laquelle elle peut être gouvernement n’a plus l’appui d’un nombre D appelée à se prononcer ou à ordonner qu’une suffisant de députés pour mettre de l’avant action soit prise. En comité. telle une motion qu’on en donne avis écrit avant de les présenter à la Chambre. la Chambre ou le gouvernement Voir : motion de censure K ne sont pas liés par l’adoption d’une telle motion. dont la Motion qui. H motion abstraite (abstract motion) motion de crédits (supply motion) I Motion portant recommandation d’une dépense. elle met donc fin à d’un projet de loi à la suite des modifications apportées à l’étape de l’étude en comité. motion adoptée par X un ministre ou un simple député pour une un comité en vue d’établir un usage auquel ses prise de position. Cet doit être proposée et appuyée suivant les règles appui est généralement appelé la « confiance ». complète par elle-même. D’habitude. Comparer : motion de régie interne à déterminer les pouvoirs des comités. Le comité s’entend ainsi sur des Z Chambre des communes • Services de la procédure • 27 . Comparer : motion subsidiaire motion de forme O motion d’ajournement sine die (procedural motion) Motion traitant d’une simple formalité de P (sine die adjournment motion) En comité. N portant deuxième lecture d’un projet de loi ou visant l’adoption d’un rapport de comité. d’une imposition ou d’une action. à veiller V à l’exactitude des documents officiels de la motion de blâme Chambre. motion de fond (substantive motion) L motion auxiliaire (ancillary motion) Une proposition indépendante. de la Chambre. R l’étude de la question. Vocabulaire de procédure parlementaire A B motion motion de censure (motion) (non-confidence motion) C Proposition faite par un député. à fixer les jours de séance ainsi que W (censure motion) les heures d’ouverture ou d’ajournement de Motion qui condamne le gouvernement. une motion pour autoriser la dépense de fonds publics. motion d’ordre administratif Synonyme : motion réglementaire S motion de régie interne (housekeeping motion) Motion traitant de simples questions d’ordre (routine motion) T Motion visant à faire respecter le décorum à la administratif ou motion de pure forme dont le but est de faciliter le déroulement des travaux Chambre. à maintenir l’autorité de la Chambre. une fois adoptée.

Député qui propose une motion à la Chambre W Une motion visant à ajourner un débat et une motion visant à suspendre les travaux de ou à une réunion de comité. une motion de voies (subsidiary motion) Motion de nature procédurale qui découle d’un R et moyens devient un ordre de la Chambre en vue du dépôt d’un projet ou de projets de loi ordre précédemment émis par la Chambre. l’étude. à augmenter le taux d’une motion réglementaire P taxe ou d’un impôt existant ou à élargir à une nouvelle catégorie de contribuables le champ Voir : motion de forme motion subsidiaire Q d’application d’une taxe ou d’un impôt. le député qui la X la Chambre sont des exemples de motions dilatoires. ou une proposition visant à ce qu’elle soit remplacée. K Les motions de subsides visant l’adoption d’un motion privilégiée budget des dépenses constituent une étape (privileged motion) L préalable à la présentation des projets de loi Motion qui découle et est dépendante de l’objet d’un débat. comme l’obligation de donner un avis au sujet des affaires nouvelles. motion U (dilatory motion) Motion de remplacement visant à écarter la principale V motionnaire question originale dont la Chambre est saisie. (mover) soit temporairement ou de façon permanente.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C points de régie interne. Les motions dilatoires et la question motion principale (main motion) H préalable font partie de cette catégorie. à maintenir une taxe ou un impôt qui expire. et utilisée pour faire avancer une question déjà à S de voies et moyens fondé sur les dispositions de ladite motion. Les motions de deuxième et troisième lectures de projets de loi sont des motions T Comparer : avis de motion de voies et moyens motion dilatoire subsidiaires. Elle peut être présentée émanant des prévisions budgétaires. Comparer : motion d’ordre administratif point de vue de la procédure. G Motion proposée afin de remplacer la question à l’étude. Les motions privilégiées sont de (ways and means motion) Motion visant à imposer une nouvelle taxe ou deux types : les amendements et les motions de remplacement. est considérée comme Motion proposée en vertu de l’ordre du jour J permanent des subsides. Lorsqu’elle est adoptée. M motion de voies et moyens sans préavis et a priorité sur la motion principale. Comparer : droit de réplique Y motion indépendante Voir : motion de fond Z 28 • Chambre des communes • Services de la procédure . O un nouvel impôt. Comparer : motion subsidiaire de l’opposition présentées les jours désignés. Question principale dont la Chambre ou un comité est saisi. Comparer : motion de fond. motion pouvant faire l’objet d’un débat (debatable motion) Motion susceptible de faire l’objet d’un débat D la distribution des documents. Une modification proposée à motion de subsides I (supply motion) cette question. le temps alloué pour les déclarations préliminaires et avant d’être mise aux voix. en raison de son caractère autonome ou de son importance au E l’interrogation des témoins. y compris les motions étant une motion subsidiaire. Le Règlement de la Chambre donne une liste complète des F motion de remplacement (superseding motion) motions qui appartiennent à cette catégorie. Lorsque la motion peut faire l’objet d’un débat. propose prend alors la parole.

minoritaire qui n’existe pas dans la pratique à la Chambre des communes. Le renvoi est proposé sous forme d’amendement à la motion portant C Obligation pour le comité chargé de l’examen d’un projet de loi privé de vérifier les allégations troisième lecture du projet de loi. des L chaque décret doit être déposée à la Chambre. Ces avantages ne sont pas S accordés aux autres partis de l’opposition. (Non synonyme de rapport N être faites qu’après approbation par résolution de la Chambre et/ou du Sénat. De nos jours. mourir au Feuilleton O F (die on the Order Paper) Voir : expirer au Feuilleton obstruction systématique G (filibuster) Action de recourir à des discours nombreux H ou d’une longueur excessive afin de retarder I N volontairement les travaux de la Chambre ou d’un comité. Certaines nominations ne peuvent d’un comité permanent. joint en annexe au rapport du comité. Règlement Y Action de renvoyer de nouveau un projet de loi à un comité afin de l’amender ou de revoir Z Chambre des communes • Services de la procédure • 29 . Comparer : résolution.) O Comparer : certificat proposant une nomination Opposition officielle P Q (Official Opposition) nommer un député Parti ou coalition de partis détenant le deuxième Voir : désigner un député par son nom plus grand nombre de sièges à la Chambre des non parlementaire communes. de ses fonctionnaires ou la conduite de ses travaux. elles ne peuvent être modifiées par voie de (order) Décision de la Chambre en vue de régir les V motion. Les notes marginales ne faisant Voir : Président ordre U pas officiellement partie du projet de loi. (marginal note) Courte explication inscrite dans la marge d’un Orateur de la Chambre T projet de loi et qui sert de titre pour chaque paragraphe. l’utilisation de cette tactique est rigoureusement restreinte par le J nomination par décret (Order in Council appointment) Règlement de la Chambre. opinion dissidente K Nomination à un poste non judiciaire faite par le gouverneur en conseil. bien qu’elles puissent être changées par le Conseiller législatif si des amendements activités de ses comités. les ordres peuvent être permanents. des députés. W proposés à un article l’exigent. D de faits inscrites au préambule du projet de loi. Suivant la durée de leur application. Une copie certifiée de (dissenting opinion) Bref énoncé prévu dans le Règlement. Vocabulaire de procédure parlementaire A B motiver (un projet de loi privé) (prove (the preamble of a private bill)) certains articles. et la nomination peut faire l’objet d’un examen opinions ou recommandations dissidentes ou complémentaires de certains membres M (mais ne peut être révoquée) par un comité de la Chambre. sessionnels ou X nouveau renvoi (recommittal (of a bill)) spéciaux. le reste du projet de loi étant basé sur ces E allégations. Elle a droit à certains avantages R financiers et autres qui relèvent du domaine Voir : expressions non parlementaires note marginale de la procédure.

ordre sessionnel R ordre des travaux (Order of Business) (sessional order) Ordre régissant les travaux de la Chambre ou S Rubrique du Feuilleton qui énumère toutes les questions pouvant être abordées au cours de de ses comités qui n’a force exécutoire que pendant le reste de la session en cours. Les délibérations. travaux ordre permanent G ordre de priorité (Order of Precedence) (standing order) Ordre permanent que la Chambre adopte afin H Liste des affaires émanant des députés (les motions. Déclarations de députés. suivant les dispositions du Règlement. Questions orales et Comparer : ordre permanent. La prorogation Liste des questions qui seront prises en considération pendant une séance de la E n’annule pas les ordres de dépôt de documents. (Projected Order of Business) Paraissant chaque jour que la Chambre siège. Les par une décision de la Chambre. ordre spécial Ordre projeté des travaux K priorité. Comparer : article provisoire du Règlement. les projets de loi et les motions de régir ses travaux. (Government Orders) Mesures d’initiative gouvernementale inscrites Z à l’ordre du jour de la Chambre (le Feuilleton) 30 • Chambre des communes • Services de la procédure .A Vocabulaire de procédure parlementaire B C ordre de dépôt de documents (order for return) ordre du jour (agenda) D Ordre de la Chambre adressé au gouvernement en vue du dépôt d’un document. Un tel ordre demeure en vigueur jusqu’à ce qu’il soit modifié ou abrogé I portant production de documents) qui ont été choisies pour faire l’objet d’un débat. Comparer : Feuilleton. Ordre du jour. L Comparer : Liste portant examen des affaires émanant des députés ce document établit un ordre du jour provisoire qui énumère toutes les affaires qui devraient M ordre de renvoi être étudiées ce jour-là. Q Distinguer : instruction à un comité Règlement. ceux-ci peuvent être déposés au cours de Chambre ou d’un des comités. Ordre du jour ordre spécial (special order) Ordre que la Chambre adopte afin de régir ses V (Orders of the Day) Questions inscrites à l’ordre du jour de la travaux pour une période de temps limitée ou afin de régler une question en particulier. sans renouvellement de l’ordre. W Chambre (le Feuilleton). L’ordre de renvoi peut émaner travaux quotidiens de la Chambre se déroulent d’une disposition du Règlement ou d’une selon un ordre préétabli qui est prévu dans le décision de la Chambre. ordre spécial U Affaires émanant des députés. Comparer : article provisoire du Règlement. T la journée : Affaires courantes. (order of reference) N Ordre de la Chambre à l’endroit d’un comité ordre quotidien des travaux (Daily Order of Business) en vue de lui déférer une question aux O fins d’étude ou de préciser la portée de ses Séquence habituelle des travaux de chaque jour de séance à la Chambre des communes. ordre sessionnel X Ordre d’origine législative (Statutory Order) ordres émanant du gouvernement Ordre pris en vertu d’un pouvoir conféré par Y la loi. ordre permanent. J affaires choisies sont débattues à tour de rôle et sont ensuite reportées au bas de la liste de ordre sessionnel. Ordre projeté des F la session suivante. mises aux voix ou rayées du Feuilleton.

Ordres émanant du gouvernement ». (opposition party) Parti politique autre que le parti au pouvoir ou V pairage (pairing) n’étant pas membre de la coalition de partis qui forme le gouvernement. et à la Chambre des communes seulement. une période de temps est consacrée aux Ordres émanant du gouvernement. Les députés indépendants peuvent Groupe de personnes ayant en commun une idéologie et des objectifs et qui présente des Y aussi être pairés. à l’ouverture des communes du Canada. Parliamentary Procedure and Practice in I ouverture d’une législature the Dominion of Canada Ouvrage consacré à la procédure de la Chambre J K (opening of Parliament) Cérémonie qui a lieu au Sénat. rédigé par Sir John de la première session d’une nouvelle Bourinot. Vocabulaire de procédure parlementaire A B est conclue par les whips ou par les députés sous la rubrique « Ordre du jour. Comparer : tiers parti Z Chambre des communes • Services de la procédure • 31 . Aussi appelé communément Bourinot. au cours de laquelle le Président de 1902. L’entente candidats à une élection au Parlement. À chaque jour eux-mêmes. registre des députés de séance. La quatrième édition est parue en 1916. Cela leur permet de s’absenter pour vaquer à d’autres occupations. Les sanctions contre une telle offense varient. Seuls les ministres G l’endroit des députés. Synonyme : rentrée parlementaire Partie de la Chambre des communes réservée à l’usage des députés et des fonctionnaires de O la Chambre. promoteur R S page (d’un projet de loi d’intérêt privé) (page) Étudiant universitaire (parmi un groupe de parti 40 choisis chaque année) que la Chambre (party) T embauche pour transmettre des messages et Voir : parti politique livrer des documents parlementaires et d’autres parti de l’opposition U choses aux députés à la Chambre. C Comparer : abstention. « pairés » D outrage au Parlement (contempt of Parliament) Parlement (Parliament (2)) E Tout acte ou toute omission allant à l’encontre de l’autorité ou de la dignité du Parlement. W Entente entre un député du parti minisétiel et un député d’un parti de l’opposition qui parti politique (political party) X conviennent de ne pas voter pour une période déterminée. parrain (d’un projet de loi) P P (sponsor (of a bill)) Député ou ministre qui présente un projet de Q loi à la Chambre des communes. Elle est suivie du discours du Comparer : autorité en matière de procédure M Trône que le gouverneur général prononce et dans lequel il indique les raisons de la parquet de la Chambre (floor of the House) N convocation du Parlement. des H l’emprisonnement. du Sénat et de F y compris la désobéissance à la volonté de la Chambre ou la diffamation à son endroit ou à la Chambre des communes. L la Chambre réclame les droits et les privilèges des Communes. il est l’organe législatif du gouvernement. Distinguer : atteinte au privilège projets de loi d’ordre financier. elles peuvent aller jusqu’à de la Couronne sont habilités à déposer. Composé de la Souveraine (représentée par le gouverneur général). Greffier de la Chambre de 1880 à législature. pendant que celle-ci siège. Distinguer : agent parlementaire.

A Vocabulaire de procédure parlementaire B C parti « reconnu » pétition introductive d’un projet d’un loi (recognized party) privé Aux fins administratives et financières. Les ministres ne peuvent être interrogés que sur des sujets qui relèvent du plumitif (scroll) O ministère dont ils sont titulaires au moment où la question leur est posée. M des questions aux ministres. Y pétitions peuvent être présentées pendant les Comparer : principe d’un projet de loi Affaires courantes ordinaires à chaque séance Z ou simplement remises au Greffier. Les peuvent voir leur portée modifiée. Q (supply period) Une des trois périodes du calendrier porte-parole de l’opposition (opposition critic) R parlementaire réservée à l’examen des subsides. Des copies imprimées sont distribuées aux I période. aux présidents des comités et à un membre du Bureau de Comparer : référendum N régie interne. Les projets de loi X soumettent au Parlement et qui ne peut être envoyés en comité avant la deuxième lecture présentée à la Chambre que par un député. Les résultats d’un plébiscite n’ont pas force exécutoire. loi (un député). la présidence accorde généralement la parole aux députés des partis autres que celui députés et aux visiteurs dans les tribunes. L’adoption V pétition d’un projet de loi en deuxième lecture établit (petition) sa portée qui ne peut être ni modifiée ni W Requête officielle afin d’obtenir la réparation augmentée par des motions d’amendement au d’un tort que des personnes résidant au Canada projet de loi subséquentes. Synonyme : pétition publique 32 • Chambre des communes • Services de la procédure . J du député ayant prononcé le discours. période Consultation officielle sur une question précise menée par un gouvernement au moyen d’un L quotidienne d’une durée de 45 minutes au cours de laquelle les députés peuvent adresser scrutin secret. le un sujet donné et de commenter celles du gouvernement. T 26 mars et le 23 juin. permission de la Chambre portée d’un projet de loi (scope (of a bill)) U (leave of the House) Voir : consentement unanime Étendue d’un projet de loi suivant les dispositions que renferme son texte. période des questions orales plébiscite (plebiscite) K (oral question period) À la Chambre des communes. D (petition for a private bill) conformément à La Loi sur le Parlement du Pétition signée par les promoteurs d’un projet Canada et aux règlements administratifs du de loi d’intérêt privé qui doit être déposée E Bureau de régie interne. F période de questions et d’observations plan de salle G (questions and comments period) Période réservée à la fin de certains discours pour (seating plan) Un plan du parquet de la Chambre indiquant H permettre aux députés de poser des questions ou de faire des commentaires. Les jours de l’opposition ou les jours désignés Député d’un parti de l’opposition responsable de présenter les politiques de son parti sur S sont répartis entre ces trois périodes qui se terminent respectivement le 10 décembre. parti politique qui auprès du Greffier par le parrain du projet de compte au moins 12 députés à la Chambre. On peut aussi le consulter sur le site Web. Pendant cette l’emplacement du bureau de chaque député. Compte rendu manuscrit des délibérations de la Chambre des communes rédigé par un P période des subsides greffier au Bureau et utilisé pour préparer les Journaux.

Comparer : crédit premier ministre I J (Prime Minister (1). Voir : dépenses statutaires Voir : premier ministre première lecture Q pouvoir d’emprunt (borrowing authority) (first reading) Étape pro forma dans le processus d’adoption R Approbation que le gouvernement doit obtenir lorsque les recettes n’arrivent pas à d’un projet de loi. poste législatif (2) Titre donné au Chef d’un gouvernement N provincial. (Royal Prerogative) Ensemble des droits. Comparer : avis d’opposition est responsable envers la Chambre de M l’administration des affaires publiques. Y Décision de la présidence ou pratique de la Chambre qui fait autorité dans les cas analogues Z Chambre des communes • Services de la procédure • 33 . Les portefeuilles sont attribués par le gouverneur général sur la (maiden speech) Premier discours qu’un nouveau député E recommandation du premier ministre. à cette occasion. pouvoirs et privilèges précédent (precedent) possédés et/ou exercés par la Couronne. W de loi d’intérêt privé doivent comprendre un X Prérogative royale préambule. Ce pouvoir s’obtient par l’adoption d’un projet de loi relatif à un immédiatement après que la Chambre a autorisé le dépôt du projet de loi (sauf dans le T pouvoir d’emprunt. le premier ministre choisit les L membres de son Cabinet et. La motion portant première lecture et ordre d’impression est présentée S couvrir les dépenses. le crédit en général. premier discours D ministère qui lui est confié. car les dépenses qui le composent ont été approuvées de façon pares) (first among equals) P permanente par des lois. question fera l’objet d’une décision à part. Premier (2)) Voir : travaux des subsides (1) Chef du gouvernement qui est poste faisant l’objet d’une opposition généralement le chef du parti qui détient le (opposed item) Poste du budget principal ou supplémentaire plus grand nombre de sièges à la Chambre K des communes. Conséquemment. (statutory item) Poste figurant au budget des dépenses à titre premier parmi ses égaux (primus inter O d’information seulement. U préambule (preamble) La motion ne donne lieu à aucun débat ni amendement et est réputée adoptée sans mise V Partie qui précède un texte de loi pour en exposer les buts et les motifs. Traditionnellement. cas des projets de loi d’intérêt public émanant du Sénat qui ne requièrent pas de présentation). soit la charge d’un programme ou d’un précédents. le Président donne préséance à un député qui F (vote (2)) Énoncé inscrit au budget des dépenses se lève pour faire son premier discours. Vocabulaire de procédure parlementaire A B portefeuille (portfolio) subséquents. Nommé par le gouverneur des dépenses pour lequel un avis d’opposition a été déposé. le député est autorisé à lire le texte de G qui correspond à la somme requise par le gouvernement pour un programme ou un son intervention. avec eux. poste prononce à la Chambre. Synonyme : baptême d’orateur H service donné. Tous les projets aux voix. Les décisions et les pratiques ne sont pas toutes considérées comme des C Responsabilités qui incombent à un ministre.

Le principe du projet de loi est R Président (Speaker) adopté à l’étape de la deuxième lecture. X des communes. de rédiger et de présenter un avoir : lui faire un procès d’intention. Dans son rapport à la Chambre. Comparer : portée d’un projet de loi T Le Président est particulièrement responsable du maintien de l’ordre et du décorum. prévisions des dépenses Voir : budget des dépenses comme les objets et la portée du projet de loi. la protection contre l’arrestation dans les actions civiles. prière (prayer) N présidence (Chair. Le président des comités pléniers est aussi Vice-président de la Première étape qu’un projet de loi doit D franchir à la Chambre en vue de son adoption. Synonyme : motif d’un projet de loi S Député élu (au scrutin secret) par la Chambre afin d’assumer la présidence des délibérations. (principle (of a bill)) Comparer : Comité des présidents L’objet ou l’ensemble des buts visés par un projet de loi. c’est le vice-président ou le vice-président adjoint des comités pléniers qui H Voir : exposé budgétaire est choisi mais. en comité. appelé à prendre le fauteuil dans les cas d’absence inévitable du Président. la protection Y président des comités pléniers (Chair of Committees of the Whole) contre l’obstruction et l’intimidation. Le privilège comprend la liberté de parole à la Chambre W pour ses relations avec le Sénat. il veille à l’administration de la Chambre. Les comités mixtes ont des coprésidents. P président suppléant ou. que ce soit le Président. ni (Acting Speaker) Député autre que le Vice-président de la amendement. Chambre. En Somme des privilèges accordés aux députés pour leur permettre de s’acquitter de leurs V outre. Les projets F de loi d’intérêt public émanant du Sénat ne Chambre. le Président est le porte-parole et le représentant de la Chambre des communes responsabilités parlementaires. M et proposer divers libellés. le travaux. requièrent pas de présentation. le Vice-président. n’importe quel autre député peut occuper le fauteuil. À titre privilège parlementaire (parliamentary privilege) U de président du Bureau de régie interne. au besoin. Presiding Officer) À chaque séance de la Chambre. le Président donne lecture de la prière. président suppléant La permission de présenter un projet de loi E est accordée automatiquement sans débat. Il Prêter à un de ses collègues des intentions peut arriver qu’un comité se voit ordonner. ni mise aux voix. Personne n’est admis dans les tribunes avant la fin de la prière.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C présentation d’un projet de loi (introduction of a bill) de tous les comités pléniers. G présenter le Budget Habituellement. le président. I présenter un projet de loi prêter des intentions (bring in a bill) (impute motives) J Présenter ou déposer une mesure législative. la Couronne et d’autres organismes extérieurs à la Chambre des communes et en comité. par inavouables ou autres que celles qu’il prétend K ordre de renvoi. avant le début des O Président de séance lorsque la Chambre siège. L le comité peut recommander certaines choses. projet de loi. l’exemption du service de juré et de l’obligation de témoigner et. un principe d’un projet de loi Q représentant chaque Chambre. Distinguer : immunité parlementaire Z Député élu par la Chambre au début de chaque législature pour assumer la présidence 34 • Chambre des communes • Services de la procédure . en général.

les ouvrages faisant autorité et (taxation bill) Projet de loi présenté par un ministre et visant à I la tradition. X peut être modifié sans avis pendant la session. Projet de loi parrainé par un ministre ou par un simple député et dont l’objet relève des W Habituellement. Procès-verbaux à augmenter le taux d’une taxe ou d’un impôt existant ou à élargir le champ d’application K (Minutes of Proceedings) Compte rendu officiel (imprimé ou d’une taxe ou d’un impôt ou tout projet de loi présenté par un député visant à réduire le taux L électronique) des travaux qui se sont déroulés lors d’une réunion d’un comité permanent. à maintenir une taxe ou un impôt qui expire. U programme législatif (legislative agenda) projet de loi d’intérêt public (public bill) V Projets de loi que le gouvernement entend présenter au cours d’une session. Sénat. les projets de loi E des communes. Voir : projet de loi émanant d’un député Q Programme d’études des hauts fonctionnaires parlementaires projet de loi d’intérêt privé (private bill) R (Parliamentary Officers’ Study Program) Programme d’aide du Parlement canadien Projet de loi ayant pour objet de soustraire une personne ou un groupe de personnes S destiné aux parlements étrangers pour la formation de leurs fonctionnaires dans les à l’application d’une loi. Un tel projet de loi ne peut être présenté par un ministre. projet de loi d’initiative M législatif. par exemple. mais il affaires publiques. Comparer : Témoignages gouvernementale. cet ouvrage est parfois appelé le Marleau privé. les précédents. à l’exception des projets de loi de crédits procédure parlementaire ou de taxation qui doivent être présentés à la G Chambre. Y Z Chambre des communes • Services de la procédure • 35 . par un simple des usages et des précédents de la Chambre député ou par un comité. Ils sont déposés à la Chambre ou au F et Montpetit. le programme législatif est annoncé dans le discours du Trône. (parliamentary procedure) Règles en vertu desquelles la Chambre régit ses projet de loi d’imposition et de taxation H travaux. Elles reposent sur les lois. Une législature débute et prend fin par projet de loi d’initiative parlementaire proclamation. Les décisions du Président sur les rappels au Règlement et les questions de imposer une nouvelle taxe ou un nouvel impôt. le Règlement. un membre du gouvernement. Vocabulaire de procédure parlementaire A B procédure et les usages de la Chambre projet de loi des communes (La) (bill) C (House of Commons Procedure and Practice) Proposition de loi soumise à la considération L’ouvrage de procédure parlementaire qui et l’approbation du Parlement. spécial ou mixte. Publié pour la première fois en peuvent être d’intérêt public ou d’intérêt 2000. d’une taxe ou d’un impôt existant. personne morale. un projet de loi constituant une société privée en T domaines de l’administration et de la procédure parlementaires. projet de loi d’initiative ministérielle N proclamation (government bill) Voir : projet de loi émanant du O P (proclamation) gouvernement Avis ou ordre officiel émis par la Couronne. J privilège sont fondées sur ces règles. Présentés par D donne une description exhaustive des règles.

Habituellement. désireuses de présenter certains types de projets Ils portent tous sur une question d’intérêt de loi d’intérêt privé comme. Ce terme n’est pas utilisé au Canada. portant le numéro (promulgation) C-1. projet de loi d’intérêt D suite de l’adoption du budget principal ou général ayant une incidence sur des intérêts supplémentaire des dépenses ou de crédits privés. Le projet de loi. ne sont étudiés à la Chambre qu’après leur adoption en troisième Synonymes : projet de loi d’ensemble. 36 • Chambre des communes • Services de la procédure .A Vocabulaire de procédure parlementaire B C projet de loi de crédits projet de loi hybride (appropriation bill) (hybrid bill) Projet de loi présenté à la Chambre à la En Grande-Bretagne. par exemple. Le promoteur doit être V projet de loi fictif personnellement touché par les dispositions du projet de loi et avoir signé la pétition portant W (pro forma bill) Projet de loi présenté au début d’une session à introduction dudit projet de loi. R public et peuvent comprendre des dispositions d’ordre financier. des projets de loi visant la constitution d’une société en personne morale. À la Chambre. I plutôt que de la lettre « C ». projet de loi d’initiative promoteur (d’un projet de loi d’intérêt privé) T ministérielle projet de loi émanant du Sénat (promoter (of a private bill)) La personne ou le groupe de personnes U (Senate bill) Voir : projet de loi du Sénat cherchant à faire adopter un projet de loi d’intérêt privé. projet de loi portant affectation de crédits projet de loi émanant d’un député K (private Member’s bill) Projet de loi parrainé par un député qui n’est Voir : projet de loi de crédits L pas membre du Cabinet. F projet de loi du Sénat projet de loi omnibus (omnibus bill) G (Senate bill) Projet de loi d’intérêt public ou d’intérêt privé Projet de loi composé de plusieurs parties connexes mais indépendantes qui visent à faire H émanant du Sénat. E provisoires. dont le numéro est précédé de la lettre « S » adopter une ou plusieurs lois et/ou à abroger ou modifier une ou plusieurs lois déjà existantes. la seule fin d’affirmer le droit qu’a la Chambre Distinguer : agent parlementaire. projet de loi composite J lecture au Sénat. Synonyme : projet de loi d’initiative projet de loi pro forma Voir : projet de loi fictif N parlementaire projet de loi public Voir : projet de loi d’intérêt public O projet de loi émanant du gouvernement (government bill) projet de loi type P Tout projet de loi présenté par un ministre. S Synonyme : projet de loi d’initiative gouvernementale. ne reçoit que la première lecture. parrain (d’un projet de loi) motifs de convocation énoncés dans le discours Y promulgation du Trône. X de délibérer et de légiférer quels que soient les motionnaire. les projets de loi émanant du (model bill) Formule que le Greffier fournit aux personnes gouvernement sont numérotés de C-1 à C-200. l’emploi du terme est restreint aux projets de projet de loi privé Voir : projet de loi d’intérêt privé M loi d’intérêt public. Les projets de loi du Sénat. Acte par lequel le gouverneur général annonce Z Synonyme : projet de loi pro forma qu’une loi a été adoptée par le Parlement et la met en vigueur. Seul un ministre peut présenter un Synonyme : projet de loi mixte projet de loi de crédits.

modifiée ou mise aux question préalable F voix sans avoir été proposée. De même. la motion est remplacée. la motion I Voir : ordre. comme le E prévoit le Règlement. question supprimée Q Le sujet dont la Chambre (ou l’un de ses comités) est saisie et sur lequel une décision (dropped orders) Retrait du Feuilleton d’une question débattue R doit être prise. Le terme fait également référence à la période durant laquelle le Voir : rappel au Règlement L Parlement demeure prorogé. du jour. qui la soumet ainsi à la Chambre. résolution prorogation initiale est immédiatement mise aux voix. la question en discussion est rayée du Feuilleton. elle est précédée du chiffre « 1 » (en (propose the question) Lecture officielle d’une motion par la présidence exposant) et non par un astérisque. L’autorisation de poser une question supplémentaire est accordée à la P question (question) discrétion du Président. Dans la pratique D courante. le Président demande par la Chambre lorsqu’il est décidé de passer à l’ordre du jour ou à une autre question de l’ordre S si « la Chambre est prête à se prononcer ». députés qui ne font pas l’objet d’un vote. L’ajournement faute de U Motion portant sur différentes questions qui ne se prêtent pas à un examen global et ne quorum et l’adoption de motions demandant l’ajournement de la Chambre ou du débat ne V permet pas aux députés de voter séparément sur ses différents éléments. Distinguer : mettre la question aux voix (previous question) Motion pouvant faire l’objet d’un débat G proposeur qui a pour effet de provoquer un vote sur une question à l’étude et qui empêche la H Voir : motionnaire proposition proposition d’amendements additionnels. sauf lorsqu’il s’agit d’affaires émanant des W sur demande. lorsque le comité plénier approuve une motion demandant au Président T question complexe (complicated question) de lever la séance. si elle est rejetée. scinder une question complexe pour faciliter le débat ou le scrutin. J (prorogation) Procédure qui a pour effet de mettre fin à une Distinguer : clôture K question relative au Règlement session du Parlement. Comparer : dissolution question supplémentaire (supplementary question) M Question visant à obtenir des précisions ou des renseignements additionnels à la suite d’une N réponse qui a été donnée à une autre question O Q par un ministre au cours de la période des questions orales. Quand la Chambre semble prête à prendre une décision. Une motion ne peut être débattue. Vocabulaire de procédure parlementaire A B propos non parlementaires (unparliamentary language) question marquée d’un astérisque (starred question) C Question inscrite au Feuilleton et pour laquelle Voir : expressions non parlementaires proposer la question une réponse orale est exigée. donnent pas lieu à la suppression de questions. Si la question préalable est adoptée. Le Président peut. X Y Comparer : projet de loi omnibus Questions inscrites au Feuilleton (Questions on the Order Paper) question de privilège Rubrique des Affaires courantes ordinaires Voir : atteinte au privilège qui permet au gouvernement de répondre aux Z Chambre des communes • Services de la procédure • 37 .

T rappel au Règlement reconstitution de l’ordre de priorité U (point of order) Question soulevée par un député à la suite (replenishment of the Order of Precedence) L’ordre de priorité des affaires émanant des V de toute dérogation au Règlement ou à la procédure courante. afin que la Chambre puisse exercer Présentation orale ou écrite qu’un comité fait à la Chambre lorsqu’il divulgue les résultats H ses pouvoirs. Voir : Liste portant examen des affaires Z émanant des députés. Q général des élections. En vertu de la Constitution. le Président D ordres de dépôt de documents ou être retirées. La recommandation royale ne peut être obtenue que par un ministre. toute résolution. ce nombre est fixé à 20. lorsqu’elle est ajournée en cours de session.A Vocabulaire de procédure parlementaire B questions inscrites au Feuilleton. Comparer : quorum réduit l’étude d’un projet de loi. s’il y a lieu. y compris le Président. qui J quorum réduit constituent le rapport. c’est le projet de loi lui-même et les amendements. toute adresse ou tout projet de loi portant affectation de deniers P circonscription électorale dans une province ou un territoire. que ce soit au cours des députés ne peut contenir plus de trente affaires (motions et projets de loi) et pas moins de W débats ou des délibérations de la Chambre ou des comités. il quinze députés suivants sur la Liste portant examen des affaires émanant des députés qui Y est permis d’en appeler d’une décision d’un président de comité. L’ordre de priorité est reconstitué lorsque nécessaire par l’ajout des affaires des X font l’objet d’une décision du Président. avant la date E Questions orales Voir : période des questions orales prévue pour son retour. Les rappels au Règlement quinze. reconnaissance des visiteurs de marque (recognizing visitors) R Intervention du Président pour signaler S R officiellement la présence d’un visiteur de marque dans la tribune du Président à la Chambre. Aucune motion ne rayer un ordre du jour M peut alors être proposée ni aucun vote tenu au cours de telles réunions. déterminé par le Directeur publics. ont une affaire admissible. Voir : annuler un ordre du jour recommandation royale N Comparer : quorum quotient électoral (royal recommendation) Message du gouverneur général exigé pour O (electoral quota) Nombre moyen des électeurs par tout crédit. F quorum (quorum) rapport à la Chambre (report to the House) G Nombre minimum de députés exigé. Les réponses rappel de la Chambre C peuvent être transmises oralement ou par écrit. en comité. En comité. Dans le cas de I des députés membres du comité suffit. rapport minoritaire K (reduced quorum) Nombre de députés exigé afin qu’un comité (minority report) Voir : opinion dissidente L puisse tenir des réunions dans le seul but d’entendre des témoins. peut rappeler la Chambre. (recall of the House) ou les questions peuvent être transformées en Conformément au Règlement. une majorité d’une enquête ou soumet une demande de pouvoirs supplémentaires. ordre de priorité 38 • Chambre des communes • Services de la procédure . ces décisions sont sans appel.

représentant (lors d’une conférence entre les deux chambres) W réimpression (d’un projet de loi) (reprint (of a bill)) Voir : délégué (d’une conférence libre) X Si un projet de loi a été amendé substantiellement à l’étape de l’étude en comité. Voir : ouverture d’une législature H conformément à la Loi constitutionnelle de 1867. mais bien de l’autorité que fin l’étude du titre abrégé. L « pairés ». Synonyme : réserver un article V celui-ci a habilitée à cette fin. Il est alors proposé que le projet de loi permanentes que la Chambre a adoptées afin ne soit pas lu une deuxième (ou troisième) Q de régir ses travaux. F (test roll) Registre signé par les députés une fois qu’ils ont rentrée parlementaire G (opening of Parliament) prêté le serment d’allégeance à la Souveraine ou ont fait une affirmation solennelle d’allégeance. fois maintenant. le renvoi K Gardé au Bureau de la Chambre. Ils n’émanent pas du Parlement. législatif ou à un comité plénier. Un tel amendement n’est pas recevable. Les résultats d’un référendum adoption en troisième lecture par la Chambre. spécial. Une fois que le serment a été prêté et le renvoi (à un comité) (referral (to a committee)) I registre signé. » (regulations) Des textes législatifs auxquels on réfère report de l’étude d’un article S souvent par le terme « législation déléguée » ou « législation subordonnée ». rejet amplifié D ont force exécutoire. Selon le sujet. d’une J registre des députés « pairés » (Register of Paired Members) résolution ou d’une question. Cette inscription indique que les députés dont les noms figurent au registre ne renvoi (d’un débat) Voir : ajournement du débat M participeront à aucun vote par appel nominal le jour pour lequel ils se sont fait inscrire. le comité peut représentant du gouverneur général Voir : suppléant du gouverneur général Y ordonner une réimpression lorsqu’il fait Z Chambre des communes • Services de la procédure • 39 . Le fait de saisir un comité d’un projet de loi (avant ou après la deuxième lecture). par exemple le gouverneur en conseil ou un ministre.. Le Règlement stipule qu’on reporte toujours à la U des situations en particulier. afin qu’il l’étudie et en fasse rapport. renvoi à six (trois) mois N O (six (three) months’ hoist) Comparer : pairage Amendement proposé à la motion portant deuxième (ou troisième) lecture d’un projet de P Règlement (Standing Orders) loi. Ils ont pour objet (postponement of a clause) Un comité peut sous certaines conditions T d’énoncer des règles d’application générale. « . qui a comme conséquence le rejet du projet Recueil qui contient les règles écrites de loi. plutôt que des règles visant des personnes ou différer une décision sur un article. registre dans lequel sont consignés les noms des députés peut être fait à un comité permanent. Vocabulaire de procédure parlementaire A B référendum (referendum) Consultation officielle sur une question précise rapport à la Chambre. mais qu’il soit lu une règlements deuxième (ou troisième) fois dans six (trois) R mois à compter de ce jour. Les projets de loi sont réimprimés pour l’usage du Sénat après leur C menée par un gouvernement au moyen d’un scrutin secret. les députés peuvent prendre leur siège à la Chambre. Comparer : plébiscite (expanded negative) Amendement qui aurait le même effet que le E registre d’assermentation rejet pur et simple de la motion à l’étude..

La Chambre siège à huis S Comparer : résolution de rejet clos au début de chaque séance pour entendre la prière et elle peut aussi traiter de questions résolution de rejet T T (negative resolution) d’ordre administratif avant de laisser entrer le public dans les tribunes. questions d’ordre administratif et d’étudier des ébauches de rapport. Les comités tiennent régulièrement des réunions à huis clos afin de traiter des R R son entrée en vigueur est subordonnée à sa ratification par résolution de la Chambre. La requête doit être concise. au besoin. retour des brefs d’élection (return of the writs) Voir : bref d’élection O O Comparer : ordre résolution de ratification réunion à huis clos P P (affirmative resolution) Dans une loi. M M Motion que la Chambre adopte afin de déclarer ses opinions ou les buts qu’elle poursuit. cette expression signifie qu’un (in camera meeting) Réunion à laquelle le public et les médias ne sont Q Q règlement est à déposer devant la Chambre des communes dans le délai prescrit et que pas admis. Z Z 40 • Chambre des communes • Services de la procédure . Comparer : expirer au Feuilleton N N L’adoption d’une résolution n’entraîne pas nécessairement une intervention. Dans une loi. claire et respectueuse. Distinguer : gouvernement responsable. laquelle sont considérées les questions d’affaires courantes incluant. Les projets de loi peuvent être rétablis du consentement unanime de la L L résolution (resolution) Chambre ou par voie de motion émanant du gouvernement. cette expression signifie qu’un U U règlement est à déposer devant la Chambre Distinguer : séance à huis clos des communes dans le délai prescrit et que réunion d’organisation V V son annulation peut être prononcée par (organization meeting) Première réunion d’un comité au cours de résolution de la Chambre présentée et adoptée W W conformément aux règles de celle-ci. Chambre. F F Comparer : admonestation solidarité ministérielle G G requête (d’une pétition) (prayer (of a petition)) rester en plan Voir : expirer au Feuilleton H H Partie de la pétition qui expose les revendications des pétitionnaires afin d’obtenir la réparation rétablir un projet de loi (reinstate a bill) I I d’un tort.A A Vocabulaire de procédure parlementaire B B responsabilité ministérielle individuelle C réprimande C (reprimand) Conformément à un ordre de la Chambre (ministerial responsibility) Principe suivant lequel les ministres sont D D des communes. Faire réinscrire au Feuilleton un projet de loi émanant du gouvernement à l’étape qu’il avait J J réserver un article (stand a clause) atteint au moment de la prorogation (ce n’est pas nécessaire pour les projets de loi émanant K K Voir : report de l’étude d’un article des députés). l’élection Comparer : résolution de ratification X X responsabilité ministérielle d’un président et d’un vice-président et occasionnellement la constitution d’un sous- Y Y Voir : gouvernement responsable comité directeur. reproche formel adressé par le individuellement responsables envers la Président à une personne reconnue coupable Chambre des communes de leurs actions et de E E d’atteinte au privilège ou d’outrage à la celles des fonctionnaires de leur ministère.

y compris les sténographes des de la Couronne approuve d’un signe de la tête un projet de loi adopté par la Chambre et le Débats ne sont pas admis à la Chambre et doivent se retirer. D Comparer : session E S séance à huis clos (secret session) Séance de la Chambre. Y Synonyme : chambre haute durant une session. Lorsque la Chambre désire scinder un projet de loi. le projet de loi devient alors une loi du Parlement. soit du gouverneur général ou de son représentant. Bien que correspondant Z Chambre des communes • Services de la procédure • 41 . Député nommé en vue d’assister un ministre dans ses activités. sauf celui de présenter des (sitting) Réunion de la Chambre des communes mesures financières. en (lock-up) Séance d’information à huis clos qui a lieu K présence des députés et des sénateurs. Ce peut présenter des projets de loi émanant du gouvernement. Les L écrite. à l’exception des parlementaires. ou partie d’une séance. la sanction royale Comparer : réunion à huis clos séance d’information à huis clos J a lieu au Sénat et elle est habituellement accordée par un suppléant du gouverneur général. N Voir : consentement unanime scinder un projet de loi Distinguer : embargo O (divide a bill) Diviser un projet de loi en deux ou plusieurs second proposeur Voir : appuyeur P nouveaux projets de loi. Elle peut alternativement faire l’objet d’une déclaration avant la présentation d’un programme ou d’un document important. Le Comparer : vote par appel nominal séance Sénat a les mêmes pouvoirs que la Chambre X des communes. mais ne S (secret vote) Vote au moyen de bulletins tenus secrets. à l’élection d’un président de Sénat U (Senate) comité (s’il y a plus d’un candidat à la présidence ou à la vice-présidence d’un comité) et pour Chambre haute du Parlement canadien qui V se compose normalement de 105 sénateurs des appels sur la votabilité de certaines affaires émanant des députés. Vocabulaire de procédure parlementaire A B révoquer une résolution habituellement à un jour du calendrier. tel un budget. elle peut adopter secrétaire parlementaire (Parliamentary Secretary) Q une instruction enjoignant le comité chargé de l’étude dudit projet de loi à le diviser. Le G H (Royal Assent) public et les autres membres du personnel de Cérémonie au cours de laquelle un représentant la Chambre. nommés par le gouverneur général sur la W recommandation du premier ministre. I Sénat. Un secrétaire parlementaire R scrutin secret peut déposer des documents ou répondre à des questions au nom d’un ministre. une (revoke a resolution) séance peut durer quelques minutes seulement C Voir : abroger une résolution ou peut se prolonger sur une période de plusieurs jours. F sanction royale au cours de laquelle seuls sont admis les députés et certains fonctionnaires de la Chambre. journalistes ne peuvent sortir de la salle où se tient la séance avant le début de la présentation M Distinguer : consentement royal sans opposition officielle du programme ou du document à la Chambre. T mode de scrutin n’est employé qu’à l’élection du Président. Selon la tradition.

À la dans son rôle de chef de la cité parlementaire en Chambre. Les comités ne sont pas tous habilités à créer des sous-comités.A Vocabulaire de procédure parlementaire B sergent d’armes signaler l’absence de quorum C (Sergeant-at-Arms) (quorum call) Haut fonctionnaire de la Chambre nommé par Attirer l’attention du Président (ou du président D le gouverneur en conseil qui assiste le Greffier d’un comité) sur l’absence de quorum. Les députés se voient accorder un siège à la la Chambre. Comparer : ajournement faute de quorum G serment d’allégeance (oath of allegiance) simple député (private Member) H Serment de fidélité envers la Souveraine que doit prêter un député avant de prendre son siège Député qui n’est pas ministre. une session dite « spéciale » se déroule comme toute autre session. la et en étant responsable de la sécurité et de Chambre ajourne ses travaux. Du point de vue de la motion principale. conformément aux dispositions de la Loi constitutionnelle de président et les secrétaires parlementaires. si le quorum ne peut être atteint. soit P plusieurs séances. soit au début d’une séance. F l’entretien des édifices du Parlement. 42 • Chambre des communes • Services de la procédure . sous-comité du programme et de la Y (2) Par extension. procédure (subcommittee on agenda and procedure) Sous-comité habituellement créé à la réunion Z d’organisation d’un comité permanent. Q prorogation ou la dissolution du Parlement. L Serment prêté par les employés de la Chambre des communes en vertu duquel ils s’engagent selon l’usage. Distinguer : gouvernement responsable N session sonnerie d’appel O (session) (bell) Une des périodes de base qui divise une Sonnerie électronique utilisée pour convoquer législature et qui comprend normalement les députés. sous-comité U de la procédure. sous-amendement Comparer : séance R session spéciale (subamendment) Amendement apporté à un amendement. sauf celui de faire rapport à W (1) Pupitre à la Chambre attribué à un député. Voir : affirmation solennelle solidarité ministérielle (Cabinet solidarity) K serment d’office (oath of office) Principe selon lequel les décisions du Cabinet doivent être appuyées par tous les ministres. Cabinet. Les sessions commencent par pour une mise aux voix ou pour atteindre le un discours du Trône et se terminent par une quorum à la Chambre. les ministres qui ne se conforment pas à cette pratique doivent démissionner du M à accomplir fidèlement les tâches qui leur sont confiées. X Chambre en tant que représentant de leur circonscription et non à titre personnel. Les règles excluent aussi spécifiquement le Président. la circonscription que représente un député. (subcommittee) Comité secondaire qu’un comité crée parmi V siège (seat) ses membres et auquel il délègue certains de ses pouvoirs. Distinguer : député de l’arrière-ban J 1867. la question à l’étude est mise de E remplissant certaines fonctions protocolaires côté et. Un S (special session) Session de courte durée tenue dans un but sous-amendement doit traiter exclusivement de l’amendement qu’il vise à modifier et non T précis à un moment de l’année où la Chambre ne siège pas habituellement. le Vice- I à la Chambre des communes.

(suspend a Member) Mesure consistant à écarter pendant une ou Synonyme : comité de direction. Vocabulaire de procédure parlementaire A B spécial ou législatif en vue de s’occuper de la C suspendre un député planification des travaux du comité. Témoignages U suppléant du gouverneur général (Deputy of the Governor General) (Evidence) Transcription in extenso des délibérations d’une V Personne choisie pour représenter le gouverneur général au cours de certaines séance d’un comité. intersession K décret. sub judice des communes. un député ayant eu une sous-greffier (Deputy Clerk) conduite inconvenante. même s’il n’a pas reçu une majorité N de députés. P Voir : convention relative aux affaires en Q T instance sub judice substitut R S (substitute member (of a committee)) Député désigné pour remplacer un membre permanent d’un comité à une ou à plusieurs taxes parlementaires séances de ce comité. Ce système est utilisé pour faire élire les députés à la Chambre O canadienne de science politique. le Président quitte le fauteuil mais la masse reste sur le Bureau. comité directeur plusieurs journées des activités de la Chambre D et des comités. F Comparer : désigner un député par son nom. est suspendue. témoin W cérémonies comme la sanction royale et la prorogation. stagiaire parlementaire système uninominal majoritaire à un tour L (parliamentary intern) Un des dix diplômés universitaires choisis (first-past-the-post system) Système électoral suivant lequel est déclaré élu M chaque année pour remplir des fonctions de chercheur ou d’adjoint dans les bureaux le candidat qui a obtenu le plus grand nombre de votes. expulser un député G sous-ministre suspension d’une séance (suspension of a sitting) H (deputy minister) Haut fonctionnaire qui relève directement du Interruption au cours d’une séance de la Chambre des communes. Lorsqu’une séance I ministre et qui a la charge de l’administration quotidienne du ministère qui lui est confié. J Gestionnaires permanents à la tête d’un ministère. Comparer : Administrateur du comité de la Chambre afin de présenter son opinion sur une question à l’étude ou de Y gouvernement du Canada donner des conseils d’ordre technique sur un Z Chambre des communes • Services de la procédure • 43 . le (parliamentary fees) Voir : droits parlementaires T substitut jouit de tous les droits et privilèges des membres permanents du comité. Le programme de stagiaires parlementaires est parrainé par l’Association absolue des voix exprimées. habituellement un des juges de la (witness) Personne invitée à comparaître devant un X Cour suprême. À titre de remplaçant. les sous-ministres sont nommés par Distinguer : ajournement de la Chambre. Cette mesure peut E être ordonnée par le Président ou par un ordre Haut fonctionnaire de la Chambre nommé par le gouverneur en conseil pour seconder le de la Chambre. Greffier de la Chambre dans les domaines de l’administration et de la procédure.

des crédits provisoires. M timbre Voir : sonnerie d’appel Il comprend deux éléments essentiels : la présentation du budget et les motions qui N tirage au sort (random draw) tendent au dépôt des projets de loi d’impôts. de loi. Comparer : titre abrégé (d’un projet de loi) Chambre. Comparer : assignation d’un témoin. nomination ou document travaux des subsides (business of supply) G juridique émis par le gouverneur en conseil ou en vertu d’une loi du Parlement. Les textes Processus par lequel le gouvernement soumet ses prévisions annuelles de dépenses à l’approbation H réglementaires peuvent être examinés par le Comité mixte permanent d’examen de la du Parlement. Comparer : titre intégral (d’un projet de loi) (2) Membres accrédités des médias habilités à suivre les travaux du Parlement et ayant accès titre intégral (d’un projet de loi) à une tribune qui leur est réservée. dépenses. Généralement un parti politique ayant des K représentants à la Chambre. Tous les noms des députés éligibles sont placés dans Compte du gouvernement dans lequel on puise lorsqu’un crédit est approuvé par le Parlement. et qui est regarni par la perception d’impôts. ordre. tiers parti J (third party) des projets de loi de crédits et des motions proposées aux jours désignés. motion ou question) et qui peut être présentée par un ministre ou par un simple E invitation à comparaître textes réglementaires député. de droits et taxes d’accise. Celui-ci doit comprendre Galeries à l’intérieur de la Chambre réservées W tous les aspects du projet de loi et peut être modifié si des amendements sont apportés au au public. O Méthode utilisée pour choisir les noms des députés en vue d’établir la Liste portant Trésor (Consolidated Revenue Fund) P examen des affaires émanant des députés. Tout comme les députés. les travaux de la Chambre témoins jouissent du privilège de la liberté de (business of the House) Toute affaire dont la Chambre est saisie (projet D parole lorsqu’ils témoignent devant le comité. aux journalistes et aux visiteurs de marque qui assistent aux séances de la X projet de loi. T toutes les dispositions du projet de loi. R titre abrégé (d’un projet de loi) (short title (of a bill)) tribune des journalistes (press gallery) S Titre d’un projet de loi utilisé aux fins de citation et qui ne comprend pas nécessairement (1) Tribune de la Chambre des communes réservée aux membres accrédités des médias. Q une urne de scrutin en vue d’un tirage au sort. mais en moins travaux des voies et moyens (business of ways and means) grand nombre que le parti de l’opposition L officielle. des motions portant rétablissement de postes budgétaires. F (statutory instruments) Règlement. 44 • Chambre des communes • Services de la procédure . Processus par lequel le gouvernement obtient les fonds nécessaires en prévision de ses dépenses. Il comprend l’examen des budgets principal et supplémentaire des I réglementation. (long title (of a bill)) tribunes Titre qui indique en termes généraux l’objet (galleries) d’un projet de loi.A Vocabulaire de procédure parlementaire B C projet de loi. Y travaux de crédits troisième lecture (third reading) Voir : travaux des subsides Z Dernière étape de la prise en considération d’un projet de loi au terme de laquelle le projet de loi au complet est adopté ou rejeté.

suffrage à main levée où le nombre Q Le Vice-président remplace le Président de la Chambre lorsque celui-ci doit s’absenter. vote M vice-président (d’un comité) (vice-chair) (vote (1)) Expression formelle d’une opinion dans le N Député élu pour seconder le président d’un comité permanent ou spécial. À la Chambre. traditionnellement. il fait en sorte de maintenir K autonomie. Comparer : reconnaissance des visiteurs de G V marque voix prépondérante H (casting vote) Vote émis par le Président à la Chambre (ou I vérificateur général (Auditor General) par un président de comité à une réunion de comité) lorsqu’il y a égalité des voix. reconnaît officiellement. Il peut être appelé à agir comme président suppléant de la Chambre lorsque vote de défiance Voir : motion de censure Z requis. avec pleine Président ne vote que pour éviter une impasse. (vote by show of hands) En comité. Des rapports des vérifications faites sous son le statu quo. Il peut être appelé à agir comme votes directement ou. et que le Président E Système parlementaire dans lequel le pouvoir législatif est confié à une seule chambre. S T pléniers vote appliqué (Assistant Deputy Chair of Committees of the (applied vote) Vote aux fins duquel. après consultations entre U Whole) Député choisi pour servir de remplaçant au les whips. vote à main levée P Titre donné au député qui est élu président des comités pléniers au début de chaque législature. parfois. but d’arriver à une décision. Le J Haut fonctionnaire du Parlement ayant la responsabilité de vérifier. ou chefs d’État ou de gouvernement étrangers qui s’adressent aux F parlementaires du parquet de la Chambre. de députés ayant voté en faveur ou contre une motion est consigné au procès-verbal sans R vice-président adjoint des comités inscrire le nom de chaque député. Synonyme : vote prépondérant L autorité sont déposés à la Chambre plusieurs fois chaque année. Vocabulaire de procédure parlementaire A B U C violation de privilège Voir : atteinte au privilège visiteurs (visitors) D unicaméralisme (unicameralism) Personnalités invitées à la tribune du Président de la Chambre. les votes peuvent être exprimés oralement ou O Vice-président (de la Chambre) (Deputy Speaker (of the House)) lorsque le député se tient debout à sa place. les résultats d’un vote par appel président des comités pléniers en l’absence de nominal déjà tenu sont appliqués à d’autres ce dernier. les comptes du gouvernement. Chambre des communes • Services de la procédure • 45 . V président suppléant de la Chambre lorsque requis. vote de blâme W vice-président des comités pléniers (Deputy Chair of Committees of the Whole) Voir : motion de blâme vote de censure X Député choisi pour servir de remplaçant au président des comités pléniers en l’absence de Voir : motion de censure Y ce dernier. inversement.

particulièrement lorsqu’une mise aux voix est Z Synonyme : vote inscrit prévue. portant sur les Affaires émanant des députés (où. vote par rangée (row-by-row vote) Vote par appel nominal où les députés se H vote différé (deferred division) lèvent une rangée à la fois. Comparer : vote libre. Comparer : vote par appel nominal N Terme non procédural désignant un vote qui n’est pas soumis à la discipline de parti. chaque parti a un whip en chef et un ou plusieurs whips adjoints. vote par oui ou non O votes portant sur les Affaires émanant des députés sont habituellement des votes libres. Député chargé de tenir les membres de son parti au courant des travaux de la Chambre Y vote par oui ou non Distinguer : vote par rangée ou des comités et de veiller à leur présence. Les Distinguer : vote de parti. Comparer : vote par appel nominal F négatifs. À la Chambre. 46 • Chambre des communes • Services de la procédure . un vote par appel nominal a lieu si au moins cinq députés se W lèvent pour en faire la demande.A Vocabulaire de procédure parlementaire B vote de parti vote par oui ou non C (party vote. Comparer : liste de scrutin. Le Président appelle d’abord les votes affirmatifs puis les votes « non ». plutôt que les votes M vote libre (free vote. n’a pas lieu à la fin d’un débat mais est reporté. le député parrain vote le K vote inscrit premier. en commençant habituellement par la droite I Vote par appel nominal qui. suivi par les autres députés de son côté de la Chambre). unwhipped vote) individuels des députés. vote prépondérant (casting vote) P Comparer : vote de parti Voir : voix prépondérante vote remis Q vote nominal Voir : vote différé Voir : vote par appel nominal vote renvoyé R vote oral Voir : vote par oui ou non Voir : vote différé S vote par appel nominal (recorded division) vote reporté Voir : vote différé T Vote où les noms des députés ayant voté en faveur ou contre une motion sont consignés U V au procès-verbal de la Chambre ou de l’un de ses comités. Cette méthode est utilisée à la Chambre pour les votes libres et les votes J spécial de la Chambre. whipped vote) Mise aux voix au cours de laquelle les députés (voice vote) Suffrage à vive voix. suivant les dispositions du Règlement ou d’un ordre du Président. Elle est aussi utilisée dans les L (recorded vote) Voir : vote par appel nominal comités pléniers maisseul les votes affirmatifs et négatifs sont inscrits. par courtoisie. les députés votent par parti. et non par parti. dans l’ordre de la représentation des partis à la Distinguer : vote par rangée vote par rangée G Chambre. sans prendre note du vote D suivent les directives de leurs whips respectifs afin que le résultat du vote reflète la politique de chaque député ni du nombre des députés ayant voté « oui » et des députés ayant voté E officielle de leur parti. Normalement. Les députés W votent en se levant de leur siège à l’appel de leur nom par un greffier au Bureau et en s’inclinant whip (Whip) X en direction du Président. scrutin secret.