Vous êtes sur la page 1sur 12

Ecole Normale FUE Economie et Gestion

Supérieure
De l’Enseignement
Technique

LES MAJORATIONS SUR FACTURE DOIT


(LES EMBALLAGES)

Réalisé par : Encadré par :


GOUAMOUL Younes Mme HAJOUI Loubna

OUASKOU Ahmed

SBAI Tariq

Année 2014/2015
Sommaire

I. Définition et typologie des emballages .......................................................................................... 4


1. Définition ................................................................................................................................... 4
2. Les différents types d’emballages ............................................................................................. 4
2.1 Le matériel d’emballage....................................................................................................... 4
2.2 Les emballages commerciaux .............................................................................................. 4
II. La consignation des emballages ................................................................................................ 6
1. Définition ................................................................................................................................... 6
2. Principe de comptabilisation ..................................................................................................... 6
III. Le retour des emballages consignés .......................................................................................... 7
1. Prix de reprise égal au prix de consignation ................................................................................. 7
2. Prix de reprise est inférieur au prix de consignation ..................................................................... 9
IV. Le non retour des emballages consignés ..................................................................................10

3
I. Définition et typologie des emballages
1. Définition
Les emballages sont des objets destinés à contenir et à conditionner des biens (matières
premières, marchandises, produits finis …).
 Utilisés à l’intérieur de l’entreprise.
 Destinés à être livrés à la clientèle en même temps que leurs contenus.
2. Les différents types d’emballages
On distingue deux grandes catégories d’emballages :
2.1 Le matériel d’emballage
C’est un objet destinés à contenir des biens à l’intérieur de l'entreprise, il est utilisé pour
répondre seulement aux besoins interne de l’entreprise, il constitue une immobilisation corporelle.

Exemple : le 20/01/2014, l’entreprise « SOKDA », achète une grande citerne pour stocker sa
production, prix d’achat 70 000 DHs (HT), TVA 20%, paiement par chèque bancaire n° A4.
T.A.F :
-Enregistrez cette opération chez l’entreprise « SOKDA ».
Solution :
20/04/14

2332 Matériel et outillage 70 000

34551 Etat TVA récupérable/ immobilisations 14 000

5141 Banque 84 000

Chèque n° A4

2.2 Les emballages commerciaux


Ce sont des objets destinés à contenir les produits ou les marchandises livrées aux clients,
exemple : les caisses, les bidons, les boîtes, les citernes…, on distingue deux catégories :
 Les emballages récupérables.
 Les emballages perdus.
2.2.1 Les emballages récupérables
a) Les emballages récupérables identifiables
Ce sont des objets faciles à distinguer unité par unité, car ils sont numérotés et portent
l’identification de l’entreprise propriétaire, dont lesquels les biens sont livrés aux clients, et que le
fournisseur doit récupérer ultérieurement (les conteneurs …).

Exemple : le 15/02/2013, l’entreprise « FARAH » acquit 8 conteneurs à un prix de 420 000 dhs
(TTC), dont la TVA est de 20%, cette facture n° A24 est payable le 15/02/2015.
T.A.F :
-Enregistrez cette opération chez l’entreprise « FARAH ».

4
Solution :

15/02/13

2333 Emballages récupérables identifiables 350 000

34551 Etat TVA récupérable/ immobilisation 70 000

1486 Fournisseurs des immobilisations 420 000

Facture n° A24

b) Les emballages récupérables non identifiables


Ce sont des objets qu’on ne peut pas distinguer les uns aux autres, dont lesquels les biens sont
livrés aux clients et que le fournisseur doit reprendre par la suite (les bouteilles en verre, palettes …).

Exemple : le 04/04/04, l’entreprise « NAJAH » achète 60 bouteilles à 40 dhs par unité, TVA
20%, règlement à crédit, facture n° A30.
T.A.F :
-Passez les écritures nécessaires au journal de « NAJAH ».
Solution :

04/04/04

61232 Achat d’emballages récupérables non identifiables 2 400

34552 Etat TVA récupérable/ charges 480

5141 Fournisseur 2 880

Facture n° A30

2.2.2 Les emballages perdus


Ce sont des objets livrés définitivement par le vendeur, avec leurs contenus (les cartons, les
sachets en plastique et en papier …).

Exemple : l’entreprise « TARIQ » reçoit le 22/02/2014 auprès de son fournisseur « AHMED »


la facture n° C18 qui comporte les éléments suivants : 10 000 cartons, remise 5%, TVA 20%, le prix
unitaire est de 0,45 dhs, règlement en espèce.
T.A.F :
1- Etablissez la facture n° C18 (le décompte).
2- Passez les écritures nécessaires au journal de l’entreprise « TARIQ ».

5
Solution :
1- Le décompte :

Eléments Montant
Montant Brut (10 000 * 0,45) 4 500
-
Remise 5% 225
Net commercial 4275
+
TVA 20% 855
Net à payer 5 130

2-

22/02/14

61231 Achat d’emballages perdus 4 275

34552 Etat TVA récupérable/ charges 855

5161 Caisse 5 130

Facture n° C18

 Remarque :
Il arrive parfois, au moment de l’achat d’emballage, que l’entreprise ne sait pas est-ce-que ce
type d’emballage est récupérable ou perdu, on parle alors des emballages à usages mixtes,
comptabilisés au débit du compte 61233 « Achat d’emballages à usages mixtes ».
II. La consignation des emballages
1. Définition
Consigner un emballage c’est prêter cet emballage à un client en contre partie d’une somme
d’argent déposée comme garantie, cette somme ne sera remboursée qu’après la restitution des
emballages consignés, dans le délai prévu et en bonne état.
2. Principe de comptabilisation
La consignation des emballages donne naissance à une dette de fournisseur vis à vis son client
comptabilisée au crédit de compte « 4425 » « clients dettes pour emballage et matériel consignés », et
une créance de client en vers son fournisseur enregistrée au débit de compte « 3413 » « fournisseurs
créances pour emballages et matériel à rendre ».

Exemple : Le 01/03/2011, le fournisseur « ACHRAF »a adressé à son client « HAMZA » la


facture n° A19 qui porte les éléments suivants : MB des marchandises 2500 dhs, TVA 20%, remise 6%
et 160 caisses consignés à 15 dhs l’une, à crédit.
T.A.F :

1- présentez le décompte de la facture n° A19

2-passez les écritures nécessaires chez le fournisseur et chez le client.

6
Solution : 1-le décompte :

Eléments Montant
Montant Brut 2 500
- Remise 6% 150
= Net commercial 2350
+ TVA 20% 470
+ Emballages consignés 2400
Net à payer 5220
2- *chez le fournisseur

01/03/11

3421 clients 5 220

7111 ventes des marchandises 2 350

4455 Etat TVA facturée 470

4425 clients dettes pour EMC 2 400

Facture n° A19

* chez le client

01/03/11

6111 Achats des marchandises 2 350

34552 Etat TVA récupérable sur charges 470

3413 Fournisseur créances pour EMAR 2 400

4411 fournisseurs 5 220

Facture n° A19

 Remarque :
 Pour inciter les clients à rendre les emballages consignés, ces derniers sont souvent
facturés à un prix supérieur à leurs valeurs réelles.
 La consignation faite hors TVA.
III. Le retour des emballages consignés
Au moment de retour des emballages consignés, deux cas peuvent être présentés :
 Prix de reprise égal au prix de consignation.
 Prix de reprise inférieur au prix de consignation.

1. Prix de reprise égal au prix de consignation


Lorsque le client rend à son fournisseur les emballages consignés dans le délai prévu et
en bonne état, souvent le fournisseur lui rembourse entièrement le montant de la consignation (le
montant total de la garantie). La comptabilisation de cette opération entraine :

7
Chez le fournisseur : une annulation totale de la dette constatée le jour de la consignation.

Chez le client : une annulation totale de l créance constatée au jour de la consignation.

Exemple : Le 01/04/2014, l’entreprise « SALAH » adresse à son client « YASSINE » la facture


n° C15, MB 25 000 dhs, TVA 20%, escompte 2%, remise 5%, les emballages consignés 6000
dhs (50 unités), règlement par chèque bancaire.

Le 15/04/2014, le client « YASSINE » retourne à l’entreprise « SALAH » la totalité des


emballages consignés à 120 dhs l’unité, règlement en espèce.

T.A.F :

1- Présentez le décompte de la facture C15.

2- Passez les écritures nécessaires au journal de « SALAH » et de « YASSINE ».

Solution :

1-Le décompte :

Eléments Montant

Montant Brut 25 000


- Remise 5% 1 250
= Net commercial 23 750
- Escompte 2% 475
= Net financier 23 275
+ TVA 20% 4 655
+ Emballages consignés 6 000
Net à payer 33 930

2-* chez « SALAH » :

01/04/14

5141 Banque 33 930

6386 Escompte accordé 475

7111 Vente de marchandises 23 750

4455 Etat TVA facturée 4 655

4425 Clients dettes pour Emb et MC 6 000

Facture n° C15

15/04/14

4425 Clients dettes pour Emb et MC 6 000

5161 Caisses 6 000

Retour des emballages consignés


8
* chez « YASSINE » :

01/04/14

6111 Achat de marchandises 23 750

34552 Etat TVA récupérable/charges 4 655

3413 Fournisseurs-créances pour E et M à R 6 000

5141 Banque 33 930

7386 Escompte obtenu 475

Facture n° C15

15/04/14

5161 Caisse 6 000

3413 Fournisseurs- créance pour E et M à R 6 000

Retour des emballages consignés

2. Prix de reprise est inférieur au prix de consignation


Lorsque les emballages consignés sont retournés hors délai ou en mauvaise état, ils sont
repris à un prix inférieur au prix de consignation, la différence, entre le prix de consignation et
celui de reprise, constitue pour :

Le client : une charge soumise à la TVA à enregistrer au débit du compte « 61317 »


« Malis sur Emballages rendus »

Le fournisseur : produit soumis a la TVA enregistré au compte « 71275 » « Bonis sur


reprise d’emballage consignés »

Exemple : reprenez les données de l’application précédente, on suppose que le client


« YASSINE » a restitué les 50 unités consignées reprise à 96 dhs l’unité, règlement par chèque
n° F9.

T.A.F :

-passez les écritures nécessaires au journal du « SALAH » et du « YASSINE ».

Solution : * Chez « SALAH »

15/04/14

4425 clients-dettes pour Emb et MC 6 000

5141 Banque 4 800

71275 Bonis / reprises d’emb consigné 1 000

4455 Etat TVA Facturée 200

9
Facture n° F9

* Chez « YASSINE »

15/04/14

61317 Malis/ Emb rendus 1 000

34552 Etat TVA récupérable sur charges 200

5141 Banque 4 800

3413 fournisseurs- créance pour Emb et MC 6 000

Facture n° F9

IV. Le non retour des emballages consignés


Le non retour des emballages consignés constitue :
 Pour le fournisseur une vente enregistrée au crédit du compte « 71278 » « autres vente et
produits accessoires ». Cette opération est soumise à la TVA.
 Pour le client un achat d’emballages récupérables non identifiables enregistré au débit du
compte « 61232 » «Achat d’emballages récupérables non identifiables » il est aussi soumis à
la TVA.
Exemple : Le 15/02/2014 l’entreprise « KIRAM » envoi à son client « YOUNES » la facture, n°
G5, suivante : le règlement à crédit.
Eléments Montant
Montant Brut 12 000
- Remise 10% 1 200
= Net commercial 10 800
+ TVA 20% 2 160
+ Emballages consignés 3 000
Net à payer 15 960

Le 20/03/2014 « YOUNES » informe « KIRAM » qu’il va garder les emballages consignés.


T.A.F :
-Passez les écritures nécessaires au journal de « KIRAM » et celui de « YOUNES ».

10
Solution :
* Chez « KIRAM »

15/02/14

3421 Clients 15 960

7111 Vente de marchandises 10 800

4455 Etat TVA facturée 2 160

4425 Clients dettes pour Emb et MC 3 000

Facture n° G5

20/02/14

4425 Clients dettes pour Emb et MC 3 000

71278 Autres ventes et produit accessoires 2 500

4455 Etat TVA facturée 500

Non retour des emballages consignés

* Chez « YOUNES » :

15/03/14

6111 Achat de marchandises 10 800

34552 Etat TVA récupérable/charges 2 160

3413 Fournisseurs-créances pour E et M à R 3 000

4411 Fournisseur 15 960

Facture n° G5

20/03/14

6111 Achat d’Emb Réc Non identifiable 2 500

34552 Etat TVA récupérable/charges 500

3413 Fournisseurs- créance pour E et M à R 3 000

Non retour des emballages consignés

 Remarque :

C’est le non retour d’emballages consignés concerne les emballages récupérables


identifiables, il s’agit pour :

11
Le Fournisseur d’une cession d’immobilisation enregistrée au crédit du compte « 7513 »
« Produit de cession d’immobilisation corporelle »

Le client d’une acquisition d’emballages récupérables identifiables enregistré au débit du


compte « 2333 » « Emballages récupérables identifiables ».

Exercice de synthèse
Au cours du mois septembre 2013, l’entreprise «SUD-EST GESTION» a effectué les
opérations suivantes :

Le 01/09 : Facture n° D60 relative à une vente de marchandise au client « TALLAL »


contre chèque bancaire, le montant total à payer 5 485,36 dhs. La facture a tenu compte d’une
TVA de 20% sur les marchandises et le transport qui est assuré par le véhicule de l’entreprise et
facturé à 200 dhs HT, d’un escompte de 2%, d’une consignation d’emballage de 1 000 dhs (50
caisses) et d’une remise de 5%.

Le 15/09 : le client «TALAL» rende 26 caisses consignées, reprise au même prix, contre
espèce.

Le 25/09 : le client «TALAL» a restitué 12 caisses consignées reprise en espèce à 18 dhs


et déclare qu’il garde le reste.

T.A.F :
1- Reconstituez la facture D60, (règlement par chèque).
2- Passez les écritures nécessaires au journal de «SUD-EST GESTION.

Solution :

1-
Eléments Montant

Montant Brut (M/ses 3 800


- Remise 10% 190

= Net commercial 3 610


- Escompte 2% 722

= Net financier 3 537,8


+ TVA 20% 707,56
+ Transport 200
+ TVA 20% 40
+ Emballages consignés 1 000

Net à payer 5 485,36

12
2-

01/09/14

5141 Banque 5 485,36

6386 Escompte accordé 72,2

7111 Vente de marchandises 3 160

7127 Vente de produits accessoires 200

4455 Etat TVA facturée 747,56

4425 Clients dettes pour Emb et MC 1 000

Facture n° D60

15/09/14

4425 Clients dettes pour Emb et MC 520


5161 Caisses 520
Retour des emballages consignés

25/09/14
4425 Clients dettes pour Emb et MC 480
5161 Caisses 216
71275 Bonis/Emb C 20
71278 Autres ventes et pdts acc 200
4455 Etat TVA facturée 44

*Restitution des emballages


*Non retour des emballages

13