Vous êtes sur la page 1sur 1

Les questionnaires permettent au réviseur ; grâce à un grand nombre

d’interrogations
précises ; de déceler les forces et les faiblesses du contrôle interne.
Les questionnaires se présentent habituellement sous deux formes : l’une simplifiée
qui ne motive pas d’autre réponse que le oui ou le non (questionnaire fermé) et
l’autre plus
complète qui entraîne nécessairement des observations détaillées (questionnaires
ouverts).
Les Questionnaires sont souvent précédés de guides opératoires qui permettent de
les
préparer afin qu’aucune question essentielle ne soit omise. A la limite ; les guides
opératoires
peuvent servir de questionnaires.
Faciles d’emploi les questionnaires garantissent qu’aucun point fondamental à
examiner n’est oublié. Par contre ; il y a lieu de se méfier du caractère standard des
listes
types qui sont à adapter aux entreprises en cause.