Vous êtes sur la page 1sur 16

BI-HEBDOMADAIRE D’INFORMATION ET D’ACTION SOCIALE PARAISSANT AU CONGO-BRAZZAVILLE

65ème
année

lasemaineafricaine.net

N° 3749 du Vendredi 8 Décembre 2017 - 65e Année - Siège Social: Bd Lyautey - Brazzaville - B.P.: 2080 -
CONGO: 500 F. CFA - FRANCE: 1,75 Euro -Tél.: (+ 242) 06.889.98.99 / 05.528.03.94 - E-mail: lasemaineafricaine@yahoo.fr

Renouveau charismatique Crise du Pool


catholique du Congo
Georgette
Makosso élue
En parler pour ne pas
coordonnatrice y replonger
nationale
(P.3)

Santé et bien-être
La première Maison de santé
et d’accompagnement du Congo
P.9 ouvre ses portes à Brazzaville
(P.11)
Récollection du temps de l’Avent des
enseignants de l’Ecole catholique
(Archidiocèse de Brazzaville)
Giscard Gandou D’Isseret persiste et signe :
Renouveler
Il n’y a jamais
la passion
d’enseigner, éduquer eu de proclamation de
et évangéliser la République le 28 novembre!
(P.8)
(P.15)

Musique
Johnny Halliday a succombé
à un cancer de poumon à 74 ans

Page 12

Editorial
Où en est l’enquête ?
PAGE 1 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017
ANNONCES
OFFICE NOTARIAL CONGOTRANK POINTE-NOIRE
Société à Responsabilité au capital de 1 000 000 F.CFA
MOUNDELE MATOKO Marie de l’Assomption Siège social: B.P.: 1855, Pointe-Noire
41, rue Makoua, Poto-Poto (sur l’avenue de la Paix)
REPUBLIQUE DU CONGO
Tél.: 06 675 84 36 - E-mail: mariematoko@gmail.com
Brazzaville, République du Congo

AVIS D’INSERTION
INSERTION LEGALE MODIFICATION DE LA DENOMINATION SOCIALE
BENA SARL MODIFICATION DU SIEGE SOCIAL
Société à Responsabilité Limitée Pluripersonnelle
Au capital de 1.000.000 F. CFA EXTENSION DE L’OBJET SOCIAL
Siège social: 30, avenue Tchiamba Moukondo
Brazzaville, République du Congo Aux termes des délibérations de l’assem- 1 des statuts devient :
blée générale tenue en date du 23 octobre Article 4 alinéa 1 nouveau : SIEGE SOCIAL
Suivant acte authentique portant cession des parts sociales de la so- 2017, reçu au rang des minutes de Maître Le siège social est situé au 112, avenue
ciété BENA SARLU, Société à Responsabilité Limitée Unipersonnelle Arrêta Pascal MOUELET, Notaire à Gustave Ondziel, Zone industrielle, km4 SC/
Pointe-Noire, enregistrées le 21 novembre Synergy Audit & Conseil, B.P : 1855, Pointe-
au capital de un million (1.000.000) F. CFA, en date du seize Octobre 2017 à la Recette de l’Enregistrement Noire, République du Congo.
des Domaines et du Timbre de TIE-TIE 3- Le collectif des associés a décidé d’élargir
deux mil dix-sept, consécutive à la décision extraordinaire de l’Associé Pointe-Noire et, conformément aux dis- l’objet social, en ajoutant deux autres activités
unique prise à la même date reçu par Maître MOUNDELE MATOKO positions de l’article 323 et suivants de suivantes : système de vidéo-surveillance et
l’acte uniforme relatif au droit des sociétés système informatique et modifie ainsi l’article
Marie de l’Assomption, Notaire en la résidence de Brazzaville; en- commerciales et groupement d’intérêt 2 des statuts.
registré à la recette des impôts de Ouenzé à Brazzaville, sous Folio économique de l’OHADA, les résolutions Article 2 nouveau : OBJET
suivantes ont été adoptées à l’unanimité La société a pour objet, tant en République du
194/2 n°959, le deux Novembre deux mil dix-sept; l’Associé unique des associés : Congo que partout ailleurs à l’étranger:
cède ses parts sociales à des nouveaux associés. En conséquence 1- Le collectif des associés a décidé -Importation et vente de matériel électronique
de modifier la dénomination sociale de localisation ;
de cette cession des parts sociales, les associés, suivant assemblée «CONGOTRANK POINTE-NOIRE SARL» -Commercialisation ;
générale extraordinaire du seize Octobre deux mil seize, ont décidé en «GEO CONGO SARL». -Système de géolocalisation web par plate-
En conséquence, l’article 3 alinéa l des forme ;
du changement de gérant; de la modification de l’objet social; du statuts a été modifié. -Système de vidéo-surveillance ;
transfert du siège social et de la mise en harmonie des statuts. Article 3 alinéa 1 nouveau : DENOMINA- -Système informatique.
TION SOCIALE Dépôt légal de l’acte a été effectué au Greffe
Les mentions modificatives ont été portées au Greffe du Tribunal de La société porte la dénomination GEO du Tribunal de Commerce de Pointe-Noire, le
CONGO SARL. 23 Novembre 2017. Les mentions modifica-
Commerce de Brazzaville, le premier Décembre deux mil dix-sept, 2- Le collectif des associés a aussi décidé tives ont été effectuées au Greffe du Tribunal
sous le numéro CG/BZV/11 B 2813 - 17 DA 915. de modifier leur siège social, jadis limité de Commerce de
à la boîte Pointe-Noire, le 23 Novembre 2017, sous le
postale 1855 Pointe-Noire, par l’adresse numéro RCCM CG/PNR/14 B 449.
Pour insertion suivante: 112, avenue Gustave Ondziel,
Zone industrielle, Km4 SC/Synergy Audit Pour insertion,
& Conseil, B.P: 1855, Pointe-Noire, Ré-
LA GERANCE. publique du Congo. La Gérance.
Par voie de conséquence, l’article 4 alinéa

Etude de Maître Christèle Elianne BOUANGA-GNIANGAISE Etude de Maître Christèle Elianne BOUANGA-GNIANGAISE
Notaire à Pointe-Noire Notaire à Pointe-Noire
1, Angle Avenues Commandant FODE & Benoît GANONGO, 1, Angle Avenues Commandant FODE & Benoît GANONGO
Vers le Rond-point Mess Mixte de Garnison, Vers le Rond-point Mess Mixte de Garnison
Immeuble MORIJA 1er étage, Centre-ville Immeuble MORIJA 1er étage, Centre-ville
B.P.: 1431 ; Tél.: 22 294 13 34/05 736 64 64 B.P.: 1431; Tél.: 22 294.13.34/05 736.64.64
République du Congo République du Congo

INSERTION LEGALE INSERTION LEGALE


«JIREH ENGINEERING & SERVICES» «SOCIETE AFRICAINE DE TRANSPORTS»
En SIGLE «J.E.S» En sigle «SAT-SARL»
Société A Responsabilité Limitée Société à Responsabilité Limitée
Au capital de: Un Million (1 000 000) Francs CFA Au capital social de Francs CFA: Dix Millions (10 000 000)
Siège social: Zone Industrielle de la foire, B.P.: 4199 Siège social: Avenue Marien NGOUABI, Rond-point d’Avoum
RCCM: CG/PNR/12 B 694 Arrondissement 1 Emery Patrice LUMUMBA, Boîte postale: 4293
Pointe-Noire - République du Congo RCCM/CG/PNR 10 B 1356 - POINTE-NOIRE
REPUBLIQUE DU CONGO

DISSOLUTION ANTICIPEE NOMINATION D’UN NOUVEAU GERANT


Suivant Procès-verbal d’Assemblée du Tribunal de Commerce de Pointe- Aux termes d’un Procès-verbal d’Assemblée Générale Ordinaire des
Générale Extraordinaire des associés Noire, le 27 novembre 2017, duquel la associés de la «SOCIETE AFRICAINE DE TRANSPORTS», en sigle
de la société «JIREH ENGINEERING dissolution anticipée a été inscrite au Re- «SAT-SARL», reçu par le Notaire soussigné en date du 27 novembre
& SERVICES», en sigle «J.E.S», en gistre du Commerce et du Crédit Mobilier
date du 20 novembre 2017, déposé au «RCCM» sous le numéro 17 DA 1441. 2017, enregistré à Pointe-Noire le même jour, folio 214/14, n°8282; il
rang des minutes du Notaire soussigné A compter de cette date, la société est a été décidé de la nomination de Monsieur Abdul Nasser TRAD, en
le 22 novembre 2017, enregistré à en liquidation. qualité de nouveau gérant, pour une durée indéterminée, en rempla-
Pointe-Noire le 24 novembre 2017, folio Les créanciers de ladite société sont invi-
213/22, n° 8262; il a été décidé de la tés à produire leurs créances au siège de
cement de Monsieur Khaled TRAD ;
dissolution de la société par anticipation la liquidation dans un délai de 30 jours, à Mention modificative au RCCM a été effectuée par dépôt légal au
et sa mise en liquidation. compter de la publication des présentes. Greffe du Tribunal de Commerce de Pointe-Noire, le 27 novembre
Monsieur Alexis Donatien KAZI BOU- 2017, sous le n° 17 DA 1442, conformément à la législation en vigueur.
KAKA est nommé en qualité de liqui- Pointe-Noire, le 29 novembre 2017.
dateur pour la durée des opérations de Fait à Pointe-Noire, le 30 novembre 2017.
liquidation de la société.
Le siège de la liquidation est fixé à Pour insertion, Pour avis et mention,
Pointe-Noire, Zone Industrielle de la Maître Christèle Elianne
foire, B.P.: 4199, République du Congo. BOUANGA-GNIANGAISE,
Maître Christèle Elianne BOUANGA-GNIANGAISE,
Le dépôt légal a été effectué au greffe Notaire Notaire

PAGE 2 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


NATIONAL
Crise du Pool
Editorial
En parler pour ne pas Où en
y replonger est l’enquête ?
I
l y a une semaine, nous avons fait l’objet
Par Albert S. MIANZOUKOUTA églises profanées, de leurs vil- nom, et souvent contre eux,
d’une attaque en règle. Sept jours après
lages brûlés et pillés, des arbres suscite une indignation et une
Tous les signes indiquent que l’on s’achemine fruitiers arrachés ou coupés, de réprobation qui rendent toute ces faits inouïs, nous ne sommes toujours
leurs plantations livrées à une manipulation possible ? L’insur- pas en mesure de mettre un nom sur les com-
vers une sortie de crise au Pool. Pour la pre-
jachère involontaire à l’heure où rection dont on tente d’éteindre
mière et de manière officielle, des groupes de l’arachide et le maïs devaient y les flammèches aujourd’hui, a manditaires d’agissements que l’on croyait
miliciens Nsiloulou indiquent leur lassitude exhiber de la verte exubérance. Il été allumée en avril 2015 : deux réservés à un autre monde. Attaquer des
d’une situation sans issue et veulent sortir faudra parvenir à surmonter cela, longues années pour l’éteindre, journalistes venus couvrir une conférence de
des forêts. Pour la première fois aussi les ins- et il n’y a aucune raison de penser signe de faiblesse ou manifes- presse convoquée par des avocats; arracher
titutions de la République donnent à voir une qu’on n’y arrive pas. tation d’une adhésion partielle ?
réelle implication pour mettre fin à l’absurde Pourtant, resteront immuables, Il nous faudra sans doute nous leur matériel ; envahir notre cour avec armes
d’une guerre dont le but est encore à recher- trois interrogations majeures : asseoir en république et examiner et taizers dirigés contre toute personne en
cher. Les signes de cette volonté-là existent. - Quelles leçons tirera-t-on de en toute objectivité les raisons mouvement, journalistes, militants ou simples
Ils sont tout petits et ténus ; ils sont fragiles cette aventure sans nom? L’ave- d’une parenthèse de sang. Car, citoyens de passage est tout simplement
nir nous réserve-t-il d’autres on l’oublie trop vit: pendant les
et courent le risque de tout processus de sor-
épisodes de douleur dans une deux ans écoulés des militaires inédit. Nous ne sommes toujours pas en
tie de crise. Les acteurs multiples, aussi bien
dans les opérations de violence que dans la Nation où une partie a vécu la sont morts ; des miliciens aussi mesure de dire avec précision qui était visé
recherche de la paix, sont toujours exposés à paralysie et la souffrance d’un sans doute mais plus encore des principalement : les avocats d’Okombi Salissa
département (du fait des agis- populations civiles qui n’ont ni (sans doute), les journalistes venus couvrir la
la menace d’une provocation et d’un dérapage.
sements de ses propres natifs) cherché ni désiré une mort sortie
Ils se sont d’ailleurs multipliés au fil des temps, et l’autre partie a été partagée de nulle part. Des deuils ont été conférence de presse ou La Semaine Africaine,
apportant chacun son approche plus efficace entre le haussement d’épaule célébrés en public, d’autres en bien étrangère à tout mais membre, elle aussi,
que celle du voisin, plus coûteuse en argent du spectateur blasé et une forte cachette mais toujours pour des de la corporation qui a le plus souffert dans
aussi : le Pool, c’est aussi une situation de indignation ? Ntoumi sort-il (sor- vies humaines emportées par cette affaire ?
précarité qui ne peut pas avoir fait que des tira-t-il) grandi ou non de cette un ouragan de nullité. Parler
malheureux partout ! parenthèse rocambolesque ? d’indemnisations, de justice, de On nous a promis une enquête, nous en at-
- La deuxième série d’interro- normalisation sonne tellement tendons le résultat. Pour l’instant, seuls des

L
es petits trafics le long des méthode de contestation choisie gations est dans la nature de la creux face à ce qu’un geste ne numéros de téléphone sans vie nous ont été
routes, la multiplication des : la violence et la brutalité contre paix en programmation: une paix pourra rattraper ! Qui rendra communiqués, une immatriculation, la recon-
en fusion dans la République ou justice à ces mères violées? Qui
points de contrôle payants des populations qui ne deman-
une manière de colt fumant et tient le compte du nombre des naissance approximative de quelques-uns des
de l’armée, la relative prospérité daient pas mieux qu’à gérer leur
des miliciens dans les villages misère ; la riposte organisée qui menaçant ? Les opérations de hommes et femmes souffletés membres du commando : où en est l’enquête ?
vidés de leurs habitants : tout cela est allée, en certains endroit, DDR (Démobilisation – désarme- pour avoir rouspété ou pour A vrai dire et sans vouloir nous contredire,
mettra du temps à s’oublier. Car au-delà des attentes de paysans ment- réconciliation), le Congo en s’être rebellé à la rébellion; des les réponses à ces interrogations importent
a déjà connu. Toujours également petites activités économiques
la situation normale ici n’est cer- qui ne savaient plus faire qu’une
avec les Ninjas et toujours avec paralysées, des ménages brisés peu: seule compte la volonté d’assurer aux
tainement pas, pas tout de suite chose, fuir les miliciens et fuir
en tout cas, un retour fluide et l’armée : c’est tout cela qui devra un rôle gardien de la flamme de et de ces vieillards terrassés dans hommes et femmes de presse que nous
sans réticences à la quiète réalité prendre fin. la paix pour Ntoumi. Les feux un coin de savane par un coup de sommes un environnement de travail sain
d’il y a deux ans qui n’était déjà Avec un retour rapide souhaité de joie célébrant le départ en palu sévère qui ne leur a arraché et sûr. Seule compte finalement la prise en
fumée des armes de la rébellion aucun cri de protestation ?
pas exemptes de frustrations. Il de la confiance des paysans
s’allument-ils seulement avec des Nous avons plongé dans une compte de notre rôle de reflet de la société
faudra certainement beaucoup dans leurs élus, leurs forces de
pour faire oublier un «anormal» l’ordre et même, tout simplement, armes défectueuses ; celles qui folie partielle dont il faudra tirer dans ses difformités comme dans ses flam-
brutalement surgi d’un malaise dans leurs enfants de village. Il y fonctionnent étant cachées pour les tenants et les aboutissants. boyances. Hommes et femmes politiques, la
diffus autour d’un référendum a de la sagesse dans les cam- alimenter la prochaine saison Mais pour faire quoi ensuite, alors presse dans laquelle vous aimez à admirer
d’exactions ? qu’alentours rode la pestilence de
constitutionnel et d’une élection pagnes ; de la résilience chez
- Et les citoyens, en quoi peuvent- la sévère crise ? vos photos et discours ne peut pas faire son
présidentielle discutés pour le tous ceux qui aujourd’hui peuvent
moins. Mais le porte-drapeau brandir ou non les marques ils – doivent-ils jouer – un rôle devoir sous la menace des matraques.
de la contestation : Ntoumi ; la des violences subies, de leurs pour que ce qui se fait en leur
Albert S. MIANZOUKOUTA
Journée internationale de l’aviation civile
Les acteurs du secteur aérien invités à prendre LA SEMAINE AFRICAINE
conscience de leurs responsabilités
Bihebdomadaire d’information générale, d’action sociale
et d’opinion, s’inspirant de la Doctrine Sociale
de l’Eglise Catholique

Siège: Bd. Lyautey (en face du CHU)


«Travailler ensemble pour qu’aucun pays ne soit à la B.P. 2080 - BRAZZAVILLE
traîne». Tel est le thème de la célébration, jeudi 7 dé- Direction - Tel: (242) 06.678.76.94
cembre 2017, de la Journée internationale de l’aviation
civile, instituée en 1944, lors de la convention de Chicago,
aux Etats-Unis. Son objectif est de sensibiliser l’opinion Journal édité par la Commission Episcopale des Moyens de Communication Sociale.
mondiale sur l’importance de l’aviation civile internatio- Président: Secrétaire de rédaction
nale dans le développement socio-économique des pays Mgr Miguel Véran Carrhol YANGA
membres et du rôle que joue l’Organisation de l’aviation Angel OLAVERRI, Tel: (242) 06.668.24.72/
civile internationale (OACI) en aidant les Etats à coopérer
Evêque de Pointe-Noire 01 116 63 33
Infographisme:
et à mettre au service de l’humanité toute entière un Vice-Président Atelier: La Semaine Africaine
réseau de transport aérien sûr et fiable. Mgr Anatole MILANDOU Service Commercial:

A
Archevêque de Brazzaville Brazzaville:
u Congo, cette commé- en place des stratégies qui Tél.: 06.889.98.99 / 05.528.03.94
moration a donné lieu s’articulent autour des grandes Directeur de Publication: Pointe-Noire:
à une déclaration du priorités de développement Albert S. MIANZOUKOUTA Direction: Tel:05 557.02.03/06 985.41.79
Service commercial: 05 553 16 93/
Gouvernement lue par Fidèle durable du transport aérien 06 671 44 05
Dimou, ministre des Transports. afin de replacer l’aviation dans Fidèle Dimou.
Il a invité les acteurs du secteur son domaine de pertinence, E-mail: lasemaineafricaine@yahoo.fr
aérien à prendre conscience de de lutter contre les change- travers le volet aérien du plan œuvre du plan d’actions cor- Site Internet: lasemaineafricaine.net
la responsabilité qui est la leur, ments climatiques et de réduire national de développement rectrices du Congo approuvé
aux fins de participer au déve- toutes les nuisances locales des transports, à atteindre les par l’OACI et de la feuille de
loppement et à la protection liées au transport aérien par objectifs stratégiques fixés par route de l’Agence européenne Dans cette perspective, «les aérien à prendre conscience
de l’aviation civile. Pour lui, le l’amélioration des procédures l’OACI pour améliorer la sécu- de la sécurité aérienne (EASA). inspecteurs de l’ANAC re- de la responsabilité qui est la
thème choisi cette année met de circulation aérienne. rité et l’efficacité de tous les Deux structures qui apportent çoivent actuellement un enca- leur, aux fins de participer au
en lumière les efforts déployés Sur le plan national, Fidèle secteurs du transport aérien», déjà leur assistance au Congo, drement approprié qui les pré- développement et à la protec-
par l’OACI pour aider les Etats Dimou a rappelé les efforts a-t-il indiqué. notamment dans l’amélioration pare à l’exécution quotidienne tion de l’aviation civile dans le
à mettre en œuvre ses normes entrepris par le Gouvernement Par ailleurs, il a fait remarquer des capacités de l’agence de leurs tâches de certification respect de la réglementation
et pratiques recommandées. à travers son ministère pour que les actions importantes nationale de l’aviation civile en et de surveillance continue des établie et pour le rayonnement
Dans le domaine de l’environ- la construction et la moder- sont en cours d’exécution dans matière de supervision de la opérateurs aériens nationaux de notre pays.
nement, et en vue de lutter nisation des infrastructures le cadre du renforcement de sécurité de l’aviation civile et de de façon professionnelle», a
contre toutes sortes de pollu- aéroportuaires. «Le Congo la supervision de la sécurité renforcement des ressources révélé le ministre, tout en invi- Cyr Armel
tion, l’OACI a réaffirmé la mise s’est résolument engagé, à aérienne à travers la mise en humaines. tant tous les acteurs du secteur YABBAT-NGO

PAGE 3 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


PUBLI-REPORTAGE
Fêtes de fin d’année avec Canal+ Congo
Des décodeurs à 10.000 F. CFA, à partir
de la formule Evasion
Par l’entremise de son Directeur Gé-
néral pays, Benjamin Belle, Canal+
Congo a animé, mercredi 29 novembre
dernier à Brazzaville, une conférence
de presse au cours de laquelle cette
société de télédistribution a annoncé
la vente de ses décodeurs à 10.000 F.
CFA, à partir de la formule Evasion.
Au lieu de la formule Evasion+ qui
revient habituellement à 20.000 F. CFA
à l’achat du décodeur. Ceci, «afin de
poursuivre sa politique d’accessibili-
té sinon de favoriser l’accès du plus
grand nombre de personnes à son
offre de télévision pendant les fêtes
de fin d’année», a indiqué Benjamin
Belle.

A
u-delà de cette promotion
sur le matériel, les nouveaux
abonnés bénéficieront de 14
jours, au lieu de 7 jours appelés
«La semaine généreuse» où les réabon-
nements qui se font avant la fin de Benjamin Belle, s’adressant à la presse.
l’échéance, bénéficient des chaînes
Canal+ en sus des autres. Cette fois-
ci, les nouveaux abonnés auront
le privilège de regarder toutes les
chaînes dès le premier jour de leur
abonnement, pendant 14 jours. En
outre, pour récompenser leur fidé-
lité, le directeur général de Canal+
Congo a fait savoir que les anciens
abonnés tireront, eux aussi, profit
de la formule «Tout Canal», pourvu de
se réabonner entre le 27 novembre
et le 31 décembre 2017. Car pour
lui, «l’objectif de cette offre est de permettre
à toutes les familles de profiter du meilleur de
la télévision pendant les fêtes de fin d’année»,
a-t-il insisté.
A lire le communiqué de presse
rédigé à cette occasion, par cette
promotion, Canal+ entend confir-
mer sa volonté d’offrir le meilleur
Une vue des journalistes...
de l’expérience télé tant au niveau
prix qu’à celui du contenu, grâce à
une programmation riche en émo-
tions pour tous les publics, entre
autres: la finale de l’Afrique a un
incroyable talent sur A+; une nou-
velle programmation sur Canal+
Family, totalement adaptée pour
les enfants, avec des programmes
sans publicité; Zootopie, Ballerina et
Sahara sur Canal+ Family; Rog On
Star Wars Story, Gladiator et Lion
sur Canal+; le Classico, le Boxing
Day, la Champions league et la NBA
sur les chaînes Canal+ Sport. Par
extension, il faut ajouter les grands
moments de sport en 2018, notam-
ment le Championnat d’Afrique des
Nations Total, Maroc 2018 du 13 au
4 février sur A+ Sport; la Coupe du
Monde de football FIFA 2018 en Rus-
sie au mois de juin.
...pendant la conférence de presse.

PAGE 4 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


NATIONAL
Sibiti (Département de la Lékoumou) Chambre de commerce

Les défis d’une commune en construction


de Dolisie

Après l’installation officielle de l’auto-


L’élection du nouveau
rité le 14 octobre dernier, par la pres-
tation serment du maire élu de Sibiti,
président toujours
l’heure est à la sensibilisation à travers attendue!
les rencontres citoyennes avec les dif-
La chambre consulaire de Dolisie traverse depuis quelques
férentes sensibilités de la population mois une crise de gouvernance. En effet, le décès fin juillet
et les descentes dans les structures dernier du président de cette institution, Henrique Goio,
sous tutelle. a plongé la chambre de commerce dans une impasse. Le
président intérimaire nommé ne semble pas faire la joie des

D
ébutée récemment, la publics, l’aéroport, etc. Partout, commerçants installés sur la place de Dolisie. Ces derniers
série des rencontres et il est question de faire l’état des ont constitué des petits lobbies pour susciter une assemblée
descentes a été initiée lieux et d’envisager la théra- générale au cours de laquelle la succession de l’ancien pré-
en vue de prendre langue avec peutique du fonctionnement et sident devrait être à l’ordre du jour.

L
les populations et s’entourer la gestion future de ces entités
de leur précieuse contribution économiques vitales pour la e week-end dernier, les représentants des chambres consu-
dans la mise en œuvre des mairie de plein exercice qui L’hôtel de ville de Sibiti ’ laires des départements de la Bouenza et de la Lékoumou
orientations de la dernière ses- se met en place. Cette série ont effectué une mission à cet effet dans la ville de Dolisie,
sion administrative ordinaire du des descentes et rencontres le directeur départementale répondait à ses prérogatives en vue de préparer l’opinion sur les modalités d’organisation
conseil municipal tenu du 25 citoyennes a pris fin le vendredi de l’économie forestière a dit légales de représentant local de l’élection du nouveau président de la chambre consulaire
septembre au 2 octobre 2017. 17 novembre 2017, indique la que ces dons répondaient a du Gouvernement. C’est ainsi de la capitale de l’or vert. Des documents d’information éma-
Ainsi, le maire Alphonse Mba- mairie. l’exécution des obligations qu’il venait pour l’occasion en nant du ministère du Commerce ont été distribués à certains
ma, l’adjoint au maire André Côté préfecture aussi les des sociétés forestières de qualité de représentant du mi- commerçants que les membres de la délégation entretenaient
respecter les closes contenues nistre de l’Economie forestière dans un hôtel de la place. A en croire nos sources, la dernière
Paul Dieudonné Madingou et choses bougent. Après la élection des membres du bureau de la chambre de commerce
le secrétaire du bureau exé- conférence des directeurs dans les cahiers de charges empêchée.
à l’endroit des communau- Parlant des dons remis, il a dit de Dolisie date de 1995, le mandat étant de 4 ans. Or, depuis
cutif Mbou Sambala, sont-ils départementaux qui a pré- lors, aucune autre élection n’a été organisée. D’où, le bureau
à la manœuvre. Ils multiplient conisé les mesures locales tés locales dans leurs zones qu’il ne tolérerait aucun déra- actuel serait frappé d’illégitimité. Dans cette posture, les mi-
rencontres citoyennes et des- adaptées aux problèmes que d’exploitation. Estimés a plus page sur leur utilisation. Puis lieux d’affaires estiment que la présidence de cette chambre
centes pour sensibiliser les po- connaissent les services so- de 8 millions de francs CFA, il a rassuré sur son implication consulaire n’a plus le droit de procéder aux recouvrements
pulations sur les défis sociaux ciaux de base dans la Lékou- ces dons sont un engagement personnelle dans le contrôle du des fonds auprès des commerçants.
et économiques de mise en mou la Préfecture est passée contractuel des sociétés Ta- bon usage et de la destination Il n’est pas sans intérêt de signaler que les chambres consu-
place de la commune de Sibiti. au concret des engagements man industrie, Sicofore et Asia de ces précieux présents aux laires ont pour attributions de: représenter et défendre les
Ces différentes rencontres pris. Ainsi une remise de dons Congo et destinés aux centres malades et aux élèves bénéfi- intérêts commerciaux, industriels, agricoles, miniers, éner-
ont permis aux autorités mu- en tables bancs et de médi- de santé de Zanaga, Komono, ciaires, avant d’inviter les ser- gétiques, forestiers, halieutiques, artisanaux, des métiers,
nicipales d’échanger tour à caments aux directions de Bambama et Mayéyé pour les vices concernés à la diligence des services et d’une manière générale, de tous les secteurs
tour avec les femmes, les l’enseignement primaire et médicaments, et pour ce qui dans l’acheminement des kits de l’économie; servir d’interlocuteur entre le secteur privé et
jeunes, les sages, les com- secondaire et celle de la santé est de l’enseignement de 150 aux structures destinataires. les pouvoirs publics, donner aux pouvoirs publics les avis et
merçants, les syndicats des a été opérée par le Préfet de tables bancs au lycée de Sibi- Le Préfet Michel Shanga est renseignements qui leur sont demandés sur les questions
transporteurs, les communau- la Lékoumou Jean Michel ti[40], au collège Jean Jacques désireux de traduire vite dans commerciales, industrielles, agropastorales, minières, éner-
tés étrangères, les animateurs Shanga. Mouaya[40], et à l’école pri- les faits les recommandations gétiques, forestières, halieutiques, artisanales, fiscales, de
des services sociaux de base Le mardi 14 novembre 2017 maire Henri Bounda[35] et le de la dernière conférence des main d’œuvre et de formation professionnelle; contribuer à
(enseignement, santé, affaires Jean Michel Shanga a remis collège d’Indo[35], selon la directeurs départementaux du l’élaboration et à l’exécution de la politique de développement
sociales…) et les descentes un lot de médicaments et 150 répartition faite de la direction 2 au 3 novembre dernier, tenue économique, suggérer les moyens d’accroître la prospérité des
de l’enseignement. sous son autorité. différentes formes d’activités économiques et notamment du
dans les structures relevant tables bancs à deux services commerce, de l’industrie, de l’agriculture, de l’élevage, des
de la commune. Il s’agit, entre de base, l’enseignement pri- Pour sa part, le préfet du dé-
partement a d’abord expliqué eaux et forêts, de la pêche, des mines, de l’énergie, des ser-
autres, des marchés, de la maire et secondaire et la santé. Félix BOUKA vices, de l’artisanat et des métiers, d’établir et de diffuser les
gare routière, des espaces Prenant la parole à l’occasion, que sa présence en ce lieu statistiques commerciales de leur ressort; assister et conseiller
les entreprises et tenir à la disposition des professionnels et
du public toutes informations utiles pour l’exercice de leur
Commentaire activité et se charger de l’assistance technique constante de
leurs membres et ressortissants; aider les associations profes-

Sibiti-Lékoumou: Une société civile sionnelles et corps de métiers à mieux s’organiser; promouvoir
le commerce intérieur, etc.
Le ministère du Commerce a donc tout intérêt à mettre de
à refonder, former et encadrer l’ordre au sein de la chambre consulaire de Dolisie.

Martial MVOUMBI DIBOUBI


De tout temps, dans l’environnement social de interlocuteur, sans encadrement : des adhérents, de pallier l’absence
notre pays, la société civile se confond parado- ce sont les consommateurs qui en de formation des acteurs écono-
xalement à l’environnement politique en raison font les frais. miques et la faiblesse des services
A quoi peut s’attendre une com- chargés de l’application des disposi-
de sa faiblesse structurelle et organisation-
mune de plein exercice de Sibiti en tions légales en la matière. Et puis, Tarifs d’abonnement
nelle. Il en sera ainsi aussi longtemps qu’elle construction, dans un environnement le déficit de communication et de Congo Francophone
sera nourrie aux entrailles de la politique qui social et économique peu favorable sensibilisation pour accompagner le 6 mois 91 Euros
s’en sert comme appendice, ainsi qu’on l’a pour accompagner la mise en œuvre manque de culture entrepreneuriale Retrait sur place: 182 Euros
vu dans les différentes péripéties politiques des réformes nécessaires ? se fait sentir ici aussi comme du reste 15.600 Autres pays d’Afrique
que le pays a connues au cours de ces trois Ici se pose sans doute la question dans l’ensemble du Congo. Expédié: 96 Euros
dernières décennies. de la refondation d’une société A cet état de chose s’ajoute le com- 23.400
1 an
192 Euros
Europe
civile à dynamiser, former et en- portement blâmable des services

L
Retrait sur place: 96 Euros
a commune de Sibiti qui se met bureau exécutif du conseil municipal cadrer, capable d’accompagner la chargés de réguler et d’encadrer le 31.200 192 Euros
en place a forcément besoin de a eues avec les représentants des commune naissante à s’installer et fonctionnement de l’environnement Expédié: Amérique-Asie
cette catégorie de partenaires différentes catégories sociales et accomplir les missions régaliennes social et économique (commerce, 46.800 100 Euros
pour la réalisation de son objectif professionnelles, ce déficit structurel en faveur des citoyens propriétaires impôts, douanes, police, gendarme- France, Afrique 200 Euros
d’mergence et d’affirmation en com- et fonctionnel a été constaté pendant de l’instrument de développement rie.. .), qui s’illustrent plus dans le ran- Pour tous renseignements, contacter les bureaux de
mune de plein exercice, donc dotée les échanges et même lors des et bénéficiaires des services qui en çonnage des acteurs économiques, La Semaine Africaine à Brazzaville et à Pointe-Noire.
d’une autonomie de fonctionnement descentes dans les structures sous résultent. que dans l’aide à encadrer et former e-mail: lasemaineafricaine@yahoo.fr
qui s’appuie sur la contribution de tutelles. Pour preuve la gare routière, A la lumière du constat fait lors la société civile dans son ensemble.
toutes les forces vives de la com- désertée par les voitures de trans- des rencontres citoyennes et les En somme, les autorités municipales
mune regroupées au sein des organi- port au grand dam du syndicat des descentes de terrain, on ne peut de Sibiti ont du pain sur la planche,
sations sociales et professionnelles. transporteurs impuissant à ramener se contenter des mesures en de- puisqu’il est question de refonder la
Malheureusement, si l’on part de son monde sur ce lieu désigné. Pour mi-teinte, pour ne pas citer l’exemple société civile du lieu, d’aider à l’or- GRILLE TARIFAIRE
ce que l’on vit et de ce que l’on voit preuve aussi l’agissement des tenan- de la gare routière sur la solution ganiser, à la former à l’entreprenariat
; de la manière dont les activités ciers des débits de boisson et bars proposée aux transporteurs de l’axe concurrentiel, et surtout à l’encadrer DE RADIO MAGNIFICAT
s’exercent dans le périmètre de la dancing qui maintiennent leur activité Mayéyé. La démarche envisagée, pour une contribution significative des
commune, ce sont plutôt l’amateu- à la manière du Far West ou encore même provisoire, sape l’autorité acteurs économiques agissant aux La Radio Magnificat, sur 95.7Mhz, vous informe
risme et l’individualisme qui carac- tous ces occupants anarchiques des de l’Etat et donne l’impression d’un côtés d’une société civile véritable qu’elle se met au service de vos exigences d’an-
térisent les acteurs économiques espaces publics qui ne s’en référent à «deux poids et deux mesures» dans partenaire du développement local
la résolution de la lancinante question de la commune de Sibiti. nonce avec la plus extrême des disponibilités. La
congolais qui se vérifient dans l’en- aucune norme réglementaire recon-
vironnement social et économique nue. Ces exemples illustrent l’inorga- du fonctionnement de la gare routière Ceci n’est qu’un point de simple grille de ses tarifs se présente comme suit :
des populations de la commune de nisation, l’inefficacité, l’amateurisme de Sibiti. citoyen. Mais comme l’hirondelle
Sibiti. Cela est en contraste flagrant constatés dans tous les secteurs Le comportement des acteurs écono- au printemps, l’observateur aver- - Communiqué nécrologique : 1500F/Jour pour 5
avec la manière de faire des acteurs d’activité. Et les multiples rappels à miques de Sibiti et de la Lékoumou ti a le devoir de tirer la sonnette diffusions
économiques étrangers à Sibiti, en l’ordre des autorités ne produisent suscite interrogations et scepticisme. d’alarme, car les défis de l’heure
Mais résulte, faut-il le rappeler, d’un exigent une forme de contribution à - Communiqués divers : 2000F/J pour 5 diffusions
particulier les Ouest-Africains, mieux aucun effet. La gare routière reste
organisés et très solidaires, voire plus désertée, les motos taxi roulent «en manque d’organisation dynamique la construction de l’édifice commune - Spot conception : 25 000F/ J pour 30 secondes
respectueux des lois et règles de leur mbeba», les acteurs économiques des institutions comme les syndicats, tant souhaitée. - Spot diffusion : 5000 F les 30 secondes
sphères d’activité. sont dans tous les sens à qui mieux- les ONG, ou les administrations. - Retransmission de Messe : 60.000Frs
Au cours des rencontres que le mieux avec l’anarchie, presque sans Elles ont la charge de l’encadrement Félix BOUKA

PAGE 5 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


Coup d’oeil en biais NATIONAL
Campagne de sensibilisation à l’identification des usagers de la téléphonie mobile au Congo
Un voleur tue froidement une femme
à Ouenzé
Un fait tout à fait insolite a réveillé lundi 4 décembre 2017 Pour faire bénéficier à l’Etat et aux opérateurs
un quartier de Ouenzé, le cinquième arrondissement de
Brazzaville. Une femme a été tuée dans un domicile par un les revenus générés par ce secteur
voleur qui y a fait irruption la nuit et n’a pas trouvé mieux,
pour opérer tranquillement, que de flaquer un coup de L’Agence de régulation des postes et des commu-
marteau à la tête alors qu’elle dormait profondément. Le nications électroniques (ARPCE), en collaboration
malfrat a disparu en emportant un téléviseur à écran plasma avec les sociétés de téléphonie mobile opérant
et un téléphone. Cela s’est passé rue Mayama, dans le en République du Congo, ont procédé, jeudi 30
périmètre de l’arrêt 753 au croisement Avenue des Trois novembre dernier à Brazzaville, au lancement de
Martyrs-avenue Gassongo. La police ouvert une enquête. la campagne de sensibilisation à l’identification
de leurs usagers. L’objectif étant d’«instaurer
un sentiment de confiance dans le quotidien des
Congo-Télécom: les travailleurs disent non usagers de la téléphonie, tout en permettant aux
au projet de restructuration de l’entreprise opérateurs et à l’Etat de bénéficier pleinement des
Quand un groupe d’agents de Congo Télécom est allé voir revenus que génère le secteur de la téléphonie
le ministre des Postes et télécommunication parce qu’in- au Congo», selon Yves Castanou, le directeur de
quiets de leur situation sociale en cas de restructuration l’ARPCE, qui a présidé ce lancement.
de l’entreprise comme l’a prévu le Gouvernement, Léon

I
Juste Ibombo les a rassurés qu’ils n’ont rien à craindre l a été donné aux enquê- télécommunication.
pour leurs emplois. Mais, réunis en assemblée générale, teurs du régulateur national En République du Congo, pour
les travailleurs estiment que «les discours sur le licencie- de constater qu’un grand cette année 2017, l’ARPCE a
ment zéro sont une vue de l’esprit». «Nous refusons toute Yves Castanou.
nombre d’individus ont acquis démantelé au moins 6 réseaux
idée de saucissonnage de notre entreprise, exigeons le des numéros de téléphone spécialisés dans la fraude dire la vente des cartes SIM de l’argent, et les utilisateurs
retrait du projet de réforme juridique de Congo Télécom sans identification préalable et téléphonique appelée SIM pré-activées par les vendeurs ne doivent pas être inquiétés.
et refusons toute création de nouvelle entreprise parallèle un grand nombre de distribu- BOX. La multiplication de ces ambulants. Résolution suspen- Au terme du lancement de
tendant à amoindrir la fiabilité opérationnelle de Congo teurs vendent des cartes SIM réseaux frauduleux n’est que due pour trois mois à cause la campagne, les vendeurs
Télécom», ont-ils martelé dans la déclaration publiée au pré-activées. Ce qui est tout à la résultante d’un relâchement de la conjoncture économique et revendeurs de cartes SIM
terme de leur réunion. fait contraire aux dispositions des agents chargés de l’iden- difficile que traverse le pays et ont retenu que pour préserver
légales en vigueur. Donc, cette tification qui, au lieu d’exiger la fragilité de cette activité qui leur gagne-pain, ils ont l’obli-
Impôt municipal: le dernier coup de gong campagne vise, entre autres, à une pièce d’identité à celui qui profite à plus d’un congolais. gation d’exiger de tout abonné
du maire de Brazzaville corriger ces insuffisances. Car, souhaite s’abonner, privilégient Cette campagne de rappel des ou acheteur la «présentation
Mardi 4 décembre 2017, le maire de Brazzaville, Christian l’identification des abonnés la vente des SIM, à leur profit. différentes obligations incombe d’une pièce d’identification
Roger Okemba, a rappelé aux transporteurs en commun est une obligation qui s’inscrit Et les conséquences néfastes à l’ensemble des utilisateurs de en cours de validité, avant de
(propriétaires de taxi, de minibus, de véhicule de transport dans le respect des normes sont légion: les réseaux paral- la téléphonie mobile. A l’issue procéder à la vente de la SIM».
de marchandises), par le truchement de leur syndicat, leur internationales de sécurité des lèles font perdre de l’argent des trois mois d’observation, si Faute de quoi, ils seront tenus
devoir de payer la patente de l’année 2017. La campagne réseaux de télécommunication à l’Etat, au moment où il en les vendeurs se conforment à pour responsables de tout
de paiement fut lancée en mars dernier, mais ils ne sont édictées par l’Union Internatio- a grandement besoin, et aux la règlementation, la décision désagrément causé par la non
pas nombreux à s’être acquittés de cette obligation. Le nale des télécommunications. sociétés de téléphonie ; ils d’interdire la vente aux ambu- observation de cette obligation.
délai de paiement étant dépassé, il a ordonné à la police le C’est ce qui garantit le respect mettent en danger la sécurité lants ne sera pas prise, a fait
recouvrement forcé de cette patente. Les concernés devront de la vie privée des utilisa- des abonnés (l’arnaque, le savoir Yves Castanou. Car en Marcellin MOUZITA
aussi payer une pénalité estimée à 30%. Les véhicules des teurs, prévient et punit l’usage harcèlement, etc.). C’est ainsi substance, l’Etat et les opéra- MOUKOUAMOU
contrevenants seront placés sans autre forme de procès en délictueux des services de que l’ARPCE a résolu inter- teurs ne doivent pas perdre
fourrière. Les taxes varient selon la catégorie de véhicules:
300.000 francs CFA pour les minibus de type ‘’Coaster’’ Commune de Brazzaville Institut national de recherche
de 36 places, 280.000 francs CFA pour les ‘’Coaster’’ de en sciences de la santé (IRSSA)
30 places, 200.000 francs CFA pour les minibus de type
‘’Hiace’’, 36.000 francs CFA pour les taxis. De quoi renflouer Une «Opération bâtissons L’institut a tenu
les caisses de l’Etat!
Brazzaville ensemble» son 7e symposium interne
Plus de ‘’Libre expression’’ vient d’être lancée Comme chaque année, l’Institut national de Recherche
sur Télé-Congo! en Sciences de la Santé (IRSSA), situé dans l’enceinte de
L’émission ‘’Libre expression’’ que proposait Asie Dominique l’ex-ORSTOM, à Brazzaville, a organisé son 7e symposium
de Marseille aux téléspectateurs a disparu de l’écran. Elle a dans la salle de réunions de l’Institut de recherche en
été tout simplement «suspendue et retirée des programmes sciences de la santé (IRSEN). C’était samedi 2 décembre
de la télévision nationale» sur instruction du ministre de la 2017, sous la coordination du docteur Marie Claire Makambila
Communication et des médias, Thierry Lézin Moungala, si Koubemba, Directrice scientifique de l’IRSSA, en présence
l’on en croit notre source. On reprocherait au producteur du Professeur Charles Gombé Mbalawa, Directeur général de
sa tendance à lancer des flèches qui faisaient très mal en l’IRSSA, des chercheurs et stagiaires de cet institut. Au menu
direction du Gouvernement. Son franc-parler n’est sans de cette rencontre, les participants ont suivi neuf exposés
doute plus le bienvenu dans ce média d’Etat. alimentés de débats intenses.

Le RDD tape fort sur le pouvoir!


Le vice-président du Rassemblement pour la démocratie
et le développement (RDD), Jean-Jacques Serge Yhom-
bi-Opango, fils aîné de l’ancien chef de l’Etat et fondateur de
ce parti, Jacques Joachim Yhombi Opango, n’a pas ménagé Christian Roger Okemba au milieu, lançant l’opération à Djiri.

C
ses critiques à l’égard du pouvoir lors de la célébration mardi hristian Roger Okemba, président du conseil départe-
5 décembre des 27 ans de création dudit parti. Il a réclamé président du conseil dé- mental et municipal de Braz-
la tenue d’un dialogue national inclusif pour sortir le pays partemental et munici- zaville a énuméré quelques
de l’impasse politique et socio-économique. Sur les libertés pal, maire de Brazzaville, est pistes de solutions pouvant
fondamentales, il a condamné les diverses formes de priva- préoccupé par les nombreux faire que la ville retrouve ses
tion de liberté qui, selon lui, se traduisent actuellement par problèmes que vivent au quo- lettres de noblesse d’antan de
«des arrestations et incarcérations arbitraires de certains tidien les populations de la Brazza la verte.
acteurs politiques». Il a décrié aussi «l’empêchement et ville-capitale. Les questions Au plan sécuritaire, le maire a
la répression de toutes les activités ou manifestations» Photo de famille des participants au symposium.
d’assainissement, de sécurité, suggéré que soient installés les

L
des partis desdits acteurs. Pour ce qui est de la situation de santé, d’approvisionnement chefs de rue dans les quartiers, e Professeur Charles Gombé propose à la fois des solutions pré-
sociale, il a stigmatisé «le retard de paiement de salaire en eau potable, d’électricité, afin de mieux contrôler les Mbalawa a exposé sur «Les ventives et thérapeutiques contre
des travailleurs, la rupture de diverses soldes, pensions, d’érosions, de transport et de étrangers et signaler à la force statistiques dans la rédaction diverses maladies.
indemnités et bourses qui affectent le quotidien des Congo- scientifique: suivi actuariel com- D’autres thèmes ont été succes-
voies d’accès dans certains publique les cas d’incivisme, parée des malades atteints de sivement développés par L.S.
lais.» Il estime que «le gouvernement devrait expliquer aux quartiers sont notamment au de banditisme, particulière- cancer du sein et de l’estomac». Boumba sur : «Effets de l’huile
Congolais comment le pays est arrivé à cette situation». cœur de ses préoccupations. ment «les bébés noirs» qui sè- Les premières étapes à franchir essentielle de cananga odorata
Quant au volet économique, le responsable du RDD a Ainsi, vendredi 1er décembre ment la désolation. en respectant les règles internatio- chez la souris», «Capacité antira-
déploré «l’absence et le manque de transparence dans la 2017, il a entamé une série de Concernant l’assainissement nalement admises font intervenir la dicalaire et teneur en polyphénols
gouvernance et épinglé la recrudescence de l’impunité face rencontres citoyennes avec dans son ensemble et tenant recherche approfondie sur les plans des extraits et fractions de trois
à la mauvaise gestion de la chose publique, obligeant le descriptif, analytique et clinique. plantes utilisées dans la médecine
les populations de Djiri, le 9e compte de la conjoncture éco- L’accumulation de toutes ces infor- traditionnelle» par Gouollaly Tsiba;
pays à recourir au Fonds monétaire international.» arrondissement de la ville, nomique actuelle que traverse mations n’aura d’intérêt que si elles «Aspects épidémiologiques du
notamment les chefs de blocs, notre pays, Christian Roger servent à organiser des recherches syndrome de down à Brazzaville»
Un spectacle apocalyptique, une partie zones et présidents des dé- Okemba sollicite la compré- pour trouver la meilleure procédure par C. Moukouma et H. Poaty. Les
du tronçon de route PK-Mairie Mfilou! légations spéciales pour les hension de tous les citoyens de lutte dans les trois domaines
préventif, curatif et palliatif, a t-il
résultats ont démontré que le SD
(Syndrome de Down) n’est pas
On la savait foutue, la route PK-Mairie Mfilou dont les sensibiliser et les informer sur de la ville avec le concours des expliqué. R.F. Okamba a développé une pathologie rare à Brazzaville.
travaux entre PK et la bretelle menant à l’hôpital de l’Ami- l’initiative citoyenne de résolu- administrateurs-maires pour le thème portant sur «La recherche Il reste à déterminer les facteurs
tié Congo-Chine ont été abandonnés. Les pluies de ces tions des besoins prioritaires qu’une modeste contribution et intérêts des plantes aux vertus de risque et sa prévalence dans
derniers jours l’ont transformée en circuit de rallye. Les des populations. financière soit versée pour immunostimulantes en République d’autres localités du pays.
automobilistes s’y embourbent et depuis, les chauffeurs Dénommée «Opération bâtis- aider les autorités municipales du Congo». Aujourd’hui, parmi les Le Docteur Makambila Koubemba
des minibus de transport public réfléchissent avant de l’em- sons Brazzaville ensemble», à réaliser les activités déjà nombreuses méthodes alternatives a fait la restitution de la formation
cette initiative vient d’être planifiées dans chaque arron- ou complémentaires à la médecine à Metz, en France, à laquelle elle
prunter. Le problème du transport se pose désormais avec moderne figure en bonne place la a pris part, portant sur les plantes
beaucoup d’acuité dans cette zone. Elèves, commerçants mise sur pied par les autorités dissement, dans le cadre de phytothérapie. médicinales et la médecine du
et autres usagers en sont les victimes silencieuses. En municipales, pour que la ville son plan d’action. C’est une médecine basée sur 21e siècle.
attendant sans doute des jours meilleurs. FMI, arrive vite! rayonne davantage. l’utilisation des substances actives
Dans sa communication, le Pascal BIOZI KIMINOU naturelles issues des plantes. Elle Victor GUEMBELA

PAGE 6 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


INTERNATIONAL
RD Congo Elections locales en Guinée
Le projet de loi électorale fait débat Alpha Condé met fin à douze ans d’attente
Le projet de loi électorale, Le décret présidentiel périmés» dont le mandat de
adopté lundi 4 décembre convoquant les Gui- cinq ans était arrivé à expi-
dernier par l’Assemblée na- néens aux urnes pour ration en 2010 pour installer
tionale, ne finit pas d’agiter le 4 février 2018 a été ses affidés. Dans l’attente des
l’opinion en RD Congo. A publié, lundi 4 dé - résultats des élections com-
l’hémicycle, les députés de cembre. Ce qui met fin munales et communautaires
l’opposition en ont boycotté à douze ans d’attente, du 4 février prochain, le RPG
le vote, tandis qu’une partie car les dernières élec- Arc-en-ciel a été contraint
de la majorité présidentielle tions locales remontent de partager ce pouvoir dé-
a voté contre. Ils dénoncent en 2005 sous la pré- centralisé avec l’opposition,
plusieurs dispositions, no- sidence de Lansana notamment l’Union des forces
tamment la création d’un Conté. démocratiques de Guinée
(UFDG) du chef de file Cellou

H
seuil de représentativité,
qui selon eux va largement ormis la présidentielle de Dalein Diallo, et l’Union des
desservir les indépendants, 2015 qu’Alpha Condé a forces républicaines (UFR) de
ou encore l’introduction d’un Une vue des députés. tenu à organiser à la date Sidya Touré, respectivement
cautionnement électoral indiquée, la tenue des élec- deuxième et troisième partis
dégressif selon le nombre meux seuil de représentativité Moïse Katumbi aussi, en 2006, tions en Guinée, depuis 2005, Alpha Condé. politiques au vu des résultats
de sièges visés. sur une seule personne phy- a eu plus de voix et a entraîné a été un exercice difficile. La de la Commission électo- des scrutins organisés depuis
sique?» Parce que l’article 118 dans la proportionnelle quatre 2010. La CENI a rappelé que

L
longue maladie de son prédé- rale nationale indépendante
’introduction du seuil de dit: «Sont élues au suffrage ou cinq sièges avec lui», a-t-il cesseur Lansana Conté, mort (CENI). Une CENI qui, depuis «tout citoyen guinéen âgé de
représentativité est au universel, seules les listes fait savoir, avant d’ajouter: en décembre 2008, suivie de 2010, a vu cinq présidents se 21 ans ou plus, jouissant de
cœur des critiques. Ce- des partis politiques et regrou- «Alors vous comprenez que l’incertaine transition militaire succéder à sa tête. ses droits civiques, est autorisé
lui-ci prévoit que les partis, pements politiques, ou des les indépendants ne peuvent dirigée par Moussa Dadis Ca- Actuellement, les communes à briguer la présidence des
regroupements politiques ou indépendants ayant atteint ou pas dire aujourd’hui qu’ils sont mara, puis du général Sékouba urbaines, au niveau des préfec- communes urbaines et ru-
candidats indépendants de- dépassé le seuil de 1%». Mais incapables de battre certaines Konaté, avant les violentes tures et des sous-préfectures, rales». Ce qui ouvre la voie aux
vront désormais justifier d’un un indépendant, comment listes qui vont se présenter aux manifestations de rue de l’op- sont dirigées par des «déléga- candidatures indépendantes,
seuil minimum de 1% des on va calculer? Parce que lui élections. Moi, je pense que position dénonçant l’absence tions spéciales» nommées au alors qu’il faut obligatoirement
suffrages exprimés au niveau n’est pas candidat partout. nous devons aller de l’avant». de volonté politique sous le prorata des voix obtenues par appartenir à un parti politique
national pour remporter des C’est cela le problème», a-t-il Défendant la question de l’in- premier mandat du président chaque parti politique à la der- pour participer aux scrutins
sièges au parlement. déploré. troduction d’un cautionnement Alpha Condé… Autant de fac- nière présidentielle de 2015. législatifs et présidentiels.
Pour l’opposition, cette disposi- Célestin Bondomisoun, dé- électoral dégressif selon le teurs qui ont relégué au second Un système qui a mis fin à l’hé-
tion menace les petites forma- puté du principal parti de la nombre de sièges visés, Céles- plan l’élection des élus locaux. gémonie du parti au pouvoir,
tin Bondomisoun précise: «je Aybienevie
tions. Henri-Thomas Lokondo, majorité présidentielle, le Parti A cette instabilité sociopolitique le RPG Arc-en-ciel, qui avait
président de l’Union congo- du peuple pour la reconstruc- crois que nous devons prendre s’ajoute celle, institutionnelle, auparavant délogé les «maires
N’KOUKA-KOUDISSA
laise pour la liberté (UCL), tion et la démocratie (PPRD), des responsabilités dans notre
parti membre de la majorité rejette pour sa part ces accu- pays. Nous devons opérer des
présidentielle, entend saisir la sations et assure que ce projet réformes importantes, parce 46es assises de l’Union internationale de la presse
Cour constitutionnelle. «Ni la est bien constitutionnel. «La que si on doit laisser la poli-
Constitution, ni la loi électorale, RDC n’est pas le seul pays ou tique pour que tout le monde y francophone à Conakry, en Guinée
le premier a appliqué les seuils. entre, quelque part aussi cela
La transparence au centre
moins encore la loi sur les
partis politiques, n’autorise ou Je suis à ma deuxième manda- devient du désordre».
ne reconnaît le regroupement ture. A l’époque, Vital Kamerhe
des indépendants. Comment
alors va-t-on appliquer le fa-
dans sa circonscription avait
raflé plus de 100.000 voix.
Esperancia
MBOSSA-OKANDZE du métier d’informer
L’Union internationale
MINISTERE DE L’AGRICULTURE, L’ELEVAGE ET DE LA PÊCHE de la presse franco-
PROGRAMME D’APPUI AU DEVELOPPEMENT DES FILIERES AGRICOLES phone (UPF) a tenu
(PADEF) ses 46es assises, du
20 au 25 novembre
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET 2017, dans la capitale
guinéenne, Conakry,
N° SC 01/2017/ PADEF/UNGP/RPM témoin de hauts faits
« Recrutement d’un Consultant National chargé du données historiques. Le thème:
contrôle des travaux de construction de 4 ouvrages 4. Durée et lieu de la mission «Journalisme-inves-
de franchissement et d’assainissement sur la La durée de la mission est de trois (03) mois. tigation et transpa-
piste Odikango-Abolo dans le district de Boundji, 5. Manifestation d’intérêt rence». L’ouverture
Département de la Cuvette» Le PADEF invite les consultants intéressées à se faire de ces assises s’est
connaître et à fournir des informations (preuves) sur leur déroulé sous le haut
1. Contexte et justification expérience et compétence en rapport avec la nature de patronage du Président
1.1 La République du Congo a obtenu du Fonds la mission (brochures, références concernant l’exécution de la République de
International de Développement Agricole un finan- des contrats analogues, expérience dans les conditions Des participants aux assises.
cement (Prêt n° 851- CG) de 6,2 millions de dollars semblables, disponibilité des connaissances néces-
Guinée, Alpha Condé.

D
US, cofinancé par le Gouvernement congolais pour saires parmi le personnel, CV du personnel prouvant en règle et ne respectent du pays.
la mise en œuvre du Programme d’Appui au Dé- qu’ils sont qualifiés pour exécuter ladite mission, etc.) Le ans son allocution, pas la transparence, ils ne Les journalistes ont tra-
veloppement des Filières Agricoles, et a l’intention consultant national sera recruté, en conformité avec les le Président guinéen font pas un travail d’investi- vaillé en différents ateliers
d’utiliser une partie du montant dudit financement directives « Sélection et Emploi de Consultants par les s’est réjoui des avan- gation et manquent aussi de et autant de sous-thèmes:
pour financer les services de consultants ci-après: Emprunteurs du Fonds International de Développement cées de la liberté d’expres- transparence.» Il a menacé la déontologie à l’épreuve
Recrutement d’un Consultant National chargé du Agricole (FIDA). sion dans son pays, mais il : «Le désordre, c’est fini ! du web, animé par Pierre
contrôle des travaux de construction de 4 ouvrages Le choix final du consultant sera fait sur la base de la a critiqué, en termes mena-
de franchissement et d’assainissement sur la Sélection à Titre personnel (STP). Je vais fermer toutes les Ganz, journaliste, vice-pré-
piste Odikango-Abolo dans le district de Boundji, Les consultants intéressés peuvent obtenir des infor- radios et autres médias qui sident de l’Observatoire de
Département de la Cuvette. mations supplémentaires au sujet des documents de ne respectent pas les lois et la déontologie de l’informa-
1.2. Le Programme d’Appui au Développement des référence (Termes de référence et calendrier de la règlements des médias !» tion de France ; Vérification,
Filières Agricoles (PADEF), invite les consultants mission), à l’adresse indiquée ci-dessous et aux heures Dans son discours de bien- un combat quotidien (Chris-
intéressés par ladite mission à soumettre leurs suivantes : du lundi au vendredi de 8 heures à 16 heures venue, pourtant, le Pré- tophe Champin de RFI), etc.
offres, sous plis fermés. (heure locale). sident de la section Gui- Notons que le siège de
2. Objectif de la mission du Consultant 6. Dépôt des dossiers néenne de l’UPF avait décrit l’UPF est à Paris (France)
L’objectif global de la mission est d’assurer le Les manifestations d’intérêt doivent être adressées au
contrôle et le suivi des travaux de construction plus tard le 20 décembre 2017 à 16 heures, sous pli un univers de travail difficile. et a pour secrétaire général
de 4 ouvrages de franchissement et d’assainis- fermé et cacheté, avec mention «AMI N° 01/2017/PA- Mais cela, a-t-il assuré, «ne Jean Kouchner. Sa mission
sement dans le district de Boundji, Département DEF/UNGP/RPM, pour le Recrutement d’un Consultant fera pas détourner de l’ob- est de resserrer, sur le plan
de la Cuvette. National chargé du contrôle des travaux de construction jectif de la presse, qui est international, les liens entre
3.Qualité et Profil du consultant de 4 ouvrages de franchissement et d’assainissement celui de dire ce qui marche les éditeurs responsables
Le profil du candidat recherché pour assurer le sur la piste Odikango-Abolo dans le district de Boundji, et ce qui ne marche pas et de médias et journalistes,
contrôle et le suivi des travaux de construction des Département de la Cuvette». cela aujourd’hui et demain.» de développer les relations
ouvrages devra être le suivant : PROGRAMME D’APPUI AU DEVELOPPEMENT Les assises de Conakry ont entre les publications et les
- Etre un ingénieur/technicien supérieur des travaux DES FILIERES AGRICOLES (PADEF) réuni plus de 300 journa- stations de radiodiffusion,
publics, ingénieur/technicien supérieur du génie Secrétariat, Sis aux Parcelles n° 70/42 et 70/43 de télévision et de favoriser
rural ou similaires ; de la rue Isaac LOCKO, quartier Blanche
listes venus de 48 pays fran-
- Avoir une expérience d’au moins 8 ans dans le GOMEZ, derrière l’Ambassade des USA – Le président Alpha Condé. cophones, responsables et toutes les formes de coo-
domaine de contrôle des travaux ; Brazzaville. éditeurs de presse écrite et pérations, tout en veillant à
- Avoir effectué au moins une mission dans le Tél. : 00242 06 658 59 19 / 06 644 75 07 çants, les insuffisances de audiovisuelle. Après Dakar, la sauvegarde de la langue
cadre des projets de routes et ouvrages, financés Email : blprodercongongo@yahoo.fr formation chez les profes- Lomé, Monaco, Madagas- française. La prochaine
par le FIDA ; Brazzaville – République du Congo. sionnels de communication. car, l’UPF a organisé ses as- assemblée se tiendra l’an
- Disposer d’un collaborateur de niveau BAC au Fait à Brazzaville «En Guinée, a-t-il affirmé, sises cette année à Conakry prochain à Erevan, en Ar-
moins et ayant une expérience d’au moins 5 ans il n’y a pas de Journalistes avec l’appui de la section ménie.
dans le contrôle des travaux de pistes et ouvrages Le Coordonnateur du PADEF dignes de ce nom, la ma- guinéenne que préside M.
de franchissement ; Benjamin DIRA. Koné, avec la participation
N.B.: fournir les preuves de toutes les informations jeure partie des médias Cyr Marc KOUTEKISSA
privés et radios ne sont pas de l’ensemble de la presse

PAGE 7 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


VIE DE L’EGLISE
Récollection du temps de l’Avent des enseignants de l’Ecole catholique (Archidiocèse de Brazzaville) ont servi d’intermède. Parmi
les comportements déviants

Renouveler la passion d’enseigner,


épinglés, il y a eu du côté de
l’enseignant: désobéissance à
la hiérarchie, retards récurrents

éduquer et évangéliser aux lieux de travail, manque de


ponctualité, refus de vulgariser
l’identité catholique, manque
En la veille du premier dimanche du Temps de de l’école par l’enseignement de de vocation, non maîtrise de la
l’Avent de l’année liturgique B, la paroisse Jésus la culture religieuse, l’organisa- matière qui entraine le manque
Ressuscité et de la Divine Miséricorde a abrité sa- tion des récollections, retraites d’autorité devant les élèves
medi 2 décembre 2017, la récollection du Temps de spirituelles, les célébrations de et l’improvisation des cours,
l’Avent des enseignants de l’Ecole catholique de la fête patronale et des messes etc. Et du côté de l’apprenant:
l’Archidiocèse de Brazzaville. Sur le thème: «Les d’obligation.» désobéissance, port et usage
La deuxième partie de la récol- des armes blanches, vagabon-
déviances en milieu scolaire», elle a été organisée
lection s’est déroulée dans les dage sexuel, absentéisme, choix
par la Direction diocésaine de l’Ecole catholique
carrefours où a été débattue des cours, consommation des
de Brazzaville (DDEC). La récollection a été ani- drogues, incivisme, port des te-
et traitée la question posée
mée par le père Daniel Mbimi, vice-président de nues extravagantes, avortement,
par l’animateur de la récollec-
la Commission diocésaine de l’Ecole catholique tion: «Quels sont les compor- puberté précoce, propension
(CDEC). Au nombre des participants, il y a eu Sr tements déviants qui peuvent à la facilité, manque d’effort,
Claire Foueti Nganga, directrice diocésaine de empêcher l’arrivée de notre etc. Après publication de ces
l’Ecole catholique de Brazzaville, les inspecteurs Seigneur? Chez les élèves et les rapports, l’homélie du célébrant,
Le père Daniel Mbimi, animateur et Sr Claire Foueti Nganga, organisatrice
coordonnateurs sectoriels de l’Ecole catholique de la récollection. enseignants?» Pour ce faire, les le père Daniel Mbimi s’est articu-
de l’Archidiocèse de Brazzaville, les directeurs, participants se sont répartis en lée autour de deux questions:
directrices et responsables des établissements Abordant la première partie de affirmé en 1961 que l’Eglise est trois carrefours, correspondant «Sommes-nous prêts à faire de
scolaires sous-tutelle de la DDEC, ainsi que les sa communication, intutilée: Mater et Magistra, c’est-à-dire à chacune des coordinations nos familles, écoles, des lieux où
enseignants animant ces différentes structures. «Dieu à l’école catholique», père Mère et éducatrice. Le Concile suivantes de l’Ecole catho- Dieu est présent? Sommes-nous

L
Daniel Mbimi, faisant ressortir Vatican II dans sa déclaration lique de l’Archidiocèse de Braz- prêts à reproduire les actes de
e père Daniel Mbimi situant route du Seigneur. Et cette route, les missions de l’Ecole catho- sur l’éducation chrétienne a zaville: coordination Nord, Sud Dieu dans nos cœurs?»
l’auditoire sur les parti- c’est l’homme que je rencontre lique, a fait remarquer: «Fort de réaffirmé haut et fort cet enga- et Centre.
cularités de la liturgie du et que je côtoie tous les jours, ce la longue tradition enseignante gement en ces termes: «l’école Les rapports synthèses des Gislain Wilfrid BOUMBA
Temps de l’Avent, a affirmé: «La sont ces enfants dont nous avons de l’Eglise catholique, et face catholique prépare les élèves secrétaires de chaque carrefour
liturgie de l’Avent qui va durer la charge d‘enseigner, éduquer et aux tumultes de la société mo- à travailler à l’extension du
quatre semaines, évoque tour évangéliser.» derne, le Pape Jean XXIII a Royaume de Dieu, de sorte qu’en INFORMATION
à tour les deux avènements du s’exerçant à une vie exemplaire
Seigneur, soulignant en même et apostolique, ils deviennent Le Secrétaire Général de la Conférence épiscopale
temps que le Christ ne cesse comme un ferment de salut du Congo (CEC) informe à tout le peuple de Dieu
pas de venir dans le monde et pour l’humanité» Vatican dans que l’ordo ou le calendrier liturgique de la CEC est
de se manifester aux hommes Gravissimum éducationis». Par disponible dans les différentes librairies catholiques
à travers la vie et le témoignage ailleurs, l’orateur a fait écho de de Brazzaville.
de ceux qui croient en lui.» Au cet engagement repris par les
terme de son introduction, le évêques dans leurs conclusions
Paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Lékana
communicant a martelé en du synode pour l’Afrique consa- (Diocèse de Gamboma)
ces termes: «Le temps de crée à l’école: «La grande tâche,
l’Avent nous fait lever les yeux difficile mais exaltante que le La commémoration du 80e anniversaire
vers l’avenir, en communiant synode confie à nos écoles ... approche
à l’espérance des temps mes- est celle de définir avec rigueur
Père Gabriel Bodiong, curé de la paroisse Sainte Thérèse de Lékana
sianiques qui remplissaient et de transmettre efficacement (Diocèse de Gamboma), porte à la connaissance des paroissiens et parois-
les cœurs quand Jean Baptiste nos cultures en ce qu’elles ont siennes relevant de la Mission catholique Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus
criait dans le désert préparer la Les participants à la récollection. de viable et de transmissible.» de Lékana, des paroissiens et paroissiennes du Diocèse de Gamboma
Concluant la première partie de résidant à Brazzaville ou ailleurs, et aux personnes de bonne volonté que
son exposé, l’animateur de la la commémoration du 80e anniversaire de la Mission catholique Sainte
Thérèse de l’Enfant Jésus de Lékana, prévue pour le 1er octobre 2017, a
récollection a relevé: «Chaque
été reportée au dimanche 17 décembre 2017.
établissement suivant son cha- Le programme des festivités reste inchangé; cependant, les aides multi-
risme et sa spiritualité donne formes sont toujours attendues à Lékana et à Brazzaville, à la Coordination
à l’enfant l’herbe nécessaire et au Comité Ad hoc de soutien à la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant
pour sa croissance, car l’école Jésus de Lékana.
catholique est une école pour la Que Dieu vous bénisse.
vie. Chaque établissement doit Père Gabriel BODIONG
promouvoir l’identité catholique Curé de la Paroisse

ANNONCE
Monsieur Edgard NDEKE et sa famille; le Profes-
seur Alphonse EKOUYA et sa famille ont l’immense
plaisir d’informer parents, amis et connaissances
du transfert des restes d’Abraham Gesco BODIN-
GO du cimetière de la Tsiémé au cimetière Bouka
(VIP), le mardi 19 décembre 2017, à l’occasion du
cinquantième anniversaire de sa mort.
Pout toute marque de sympathie, d’assistance ou
de contribution, prière de contacter:
- Monsieur Edgard NDEKE; Téléphone: 05 558 22
50;
- Pr Alphonse EKOUYA; Téléphone: 06 666 45 17.
Avec notre très cordiale reconnissance.

SALARIES

Ouverture des inscriptions


en cours du soir :
- 3éme Année Bachelor;
- Masters (MBA, MRH, MCG,
MQHSE, MMO, MCLS, …).

Diplômes Français
Tel: 06 638 85 87; 04 43 148 27 E-mails: escicinfo2013@gmail.com
escicinfo2013@escic-cg.com; Site: www.escic-cg.com

PAGE 8 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


VIE DE L’EGLISE
Renouveau charismatique catholique du Congo Deuxième dimanche de l’Avent-B-

«Préparez le chemin du Seigneur!»


Georgette Makosso élue Textes: Is 40. 1-5.9-11; Ps 85 (84); 2 Pi 3. 8-14; Mc 1. 1-8

coordonnatrice nationale
D
imanche dernier, nous avons commencé la longue et
décisive marche vers la célébration et l’intériorisation
du mystère du Christ, notre Seigneur et notre Dieu. Cette
Du 23 au 26 novembre 2017, a eu lieu en la ca- longue marche s’achève avec Noël, la naissance de l’Emma-
thédrale Saint Pierre Claver de Ouesso, le comité nuel, Dieu-avec-nous, le Saint de Dieu qui rejoint par amour
national du Renouveau charismatique catholique les hommes et les femmes limités, dans le temps et dans
du Congo (RCCC). La messe d’ouverture présidée l’espace. Si, pour commencer ce voyage, Jésus nous invitait,
par l’abbé Daniel Nzika, vicaire général de Ouesso, dans l’Evangile du dimanche dernier, à la vigilance et à la veille
représentant Mgr Yves Marie Monot, évêque du pour rester toujours prêts, sans être ni distraits ni perturbés
lieu, s’est déroulée, vendredi 24 novembre 2017. par les événements de notre monde, pour accueillir Celui
Enseignements, veillée de prière, échanges entre qui veut et qui vient naître dans notre histoire, ce deuxième
ministères, audition des rapports d’activités des dimanche du temps de l’Avent, le Seigneur nous rappelle une
diocèses et élection des membres du noyau de la deuxième consigne aussi importante que la première: aplanir
Coordination nationale, faisaient partie du menu de ou préparer son chemin.
cette rencontre d’envergure nationale, à laquelle Dans sa lettre, l’apôtre Pierre nous parle précisément de cette
venue du Seigneur. Il s’adresse à des chrétiens qui l’attendent
ont pris part 57 délégués venus de différents dio-
avec impatience. Mais ces derniers finissent par se poser des
cèses du pays. questions: Ils constatent que rien ne semble bouger. Alors
l’apôtre leur explique que Dieu ne mesure pas le temps comme

H
uit diocèses sur neuf ont ponsable vient d’un creuset qui
été représentés, à raison l’a formé. Il a une histoire, un Les membres élus du noyau de la Coordination nationale. nous: il est éternel; pour lui, il n’y a pas d’avant ni d’après. De
de 25 délégués pour vécu, des qualités, mais aussi du noyau de la Coordination nationale demande à Mme plus, il donne à chacun le temps qu’il faut pour se convertir.
Brazzaville, 4 pour Gamboma, des faiblesses qui peuvent ap- nationale dont la composition Eliane, bergère du diocèse de L’important c’est que nous soyons tendus vers la pleine réa-
3 pour Nkayi, 1 pour Kinkala, 5 paraître comme un handicap. figure dans l’encadré. Ouesso, de transmettre très lisation de ce grand projet de Dieu. Sur notre route de l’Avent,
pour Owando, 9 pour Ouesso Dieu l’a choisi, Lui, le Maître L’adoration au Saint Sacre- respectueusement ses saluta- nous trouvons également Jean Baptiste, le dernier prophète
et 10 pour Pointe-Noire. des temps et des circons- ment a clos les activités de la tions filiales au père évêque, de l’Ancien Testament; ce qui frappe, c’est son humilité, son
A propos des enseignements, tances et qui met les condi- journée. La messe de clôture Mgr Yves Marie Monot pour effacement. Il avait tout pour réussir, pour jouer au Messie dont
l’abbé Guyien Ndolo Kitanda, tions permettant la réalisation s’est déroulée, le dimanche 26 l’accueil chaleureux et l’hospi- les foules rêvaient. Il s’est obstiné à rester dans l’ombre, dans
aumônier du diocèse de Nkayi, de sa mission. Nos choix dans novembre en la solennité du talité dont tous les membres du l’oubli de soi. Il vient accomplir ce qui avait été annoncé par
a entretenu le peuple de Dieu nos mouvements d’apostolat et Christ-Roi de l’univers que le RCCC ont fait l’objet. le prophète Isaïe. Il est la voix qui crie dans le désert: «Préparez
sur le thème: «Grandir dans l’exer- particulièrement au RCCC, de- RCCC fête chaque année au G. W. B. les chemins du Seigneur, aplanissez sa route.»
cice des charismes». Il a insisté sur vraient correspondre à ce que cours d’un rassemblement (Selon les informations de la Coordina- Sur la route de notre vie, le temps a multiplié les trous, les
les moyens et la manière de Dieu veut. Nous devons éviter national. tion nationale) bosses, les nids de poule. Il y a des courbes trop raides et
vivre les charismes. En effet, de choisir nos responsables Cette messe a été présidée, des dénivellations trop accentuées. Il s’agit donc de redresser,
bien vécus, les charismes sur des critères subjectifs (af- comme celle d’ouverture, par aplanir, réparer, illuminer, repaver. Nous sommes invités ce
permettent de grandir dans finités, origine géographique). l’abbé Daniel Nzika, vicaire dimanche à regarder notre vie pour voir ce qui doit être amé-
l’amour de Dieu, la charité et Le texte de 1 Tim. 3, 1-7 a édifié Composition du noyau de la
général de Ouesso, entouré lioré ou refait à neuf, afin de permettre au Seigneur d’arriver
le service des frères, donc de les participants sur les qualités des aumôniers nationaux et Coordination nationale
jusqu’à nous. Qu’est-ce que nous pourrions changer pour être
la communauté. Mal vécus, ils du responsable. L’abbé Stany diocésains et aussi des prêtres plus fraternel, plus chrétien, plus humain? Jean n’est pas allé
suscitent des doutes et des Eboba, aumônier du diocèse du diocèse de Ouesso présents 1/Coordonnatrice nationale:
au désert pour s’asseoir en silence. Il a vécu une conversion
blessures intérieures. L’ora- d’Owando, a fait redécouvrir dans la localité. Georgette Makosso (Pointe-
profonde et il invite les autres à en faire autant. Il sait que le
teur s’est particulièrement la figure de la Sainte Vierge La Coordination nationale Noire);
contact avec Dieu peut transformer notre vie et nous redon-
étendu sur deux dons: - le Marie au peuple de Dieu. Marie du RCCC remercie du fond 2/ Permanent, Chargé de
ner la joie et l’espérance. Le désert peut prendre des formes
parler en langues, - la prière. a dit oui à l’ange Gabriel et dit du cœur Mgr Louis Portella l’Administration: Marie
Le deuxième enseignement a sa reconnaissance dans un
différentes: un lieu retiré où il devient possible d’entendre
Mbuyu, évêque de Kinkala, Christine Mahoungou Te-
porté sur l’éthique du respon- véritable chant de louange, le ses voix intérieures, une Eglise et sa communauté chrétienne
délégué épiscopal auprès du kanima (Brazzaville),
sable. Cette communication Magnificat. Marie reste un mo- qui nous invitent au recueillement et au partage, un groupe
RCCC, l’ensemble des évêques 3/ Chargé de la formation et
a été présentée par l’abbé, dèle de confiance en Dieu; l’ac- du Congo, pour leur sollicitude
de réflexion où l’on construit avec d’autres notre vision du
de l’évangélisation: Joseph
Chris Brunel Goma, aumônier cepter dans notre vie et dans paternelle, les aumôniers natio- monde, un site Internet qui ouvre des nouveaux horizons et
Maloumbi Nganga (Braz-
national du RCCC. Le respon- notre maison, comme Jean naux et diocésains pour leur nous met en contact avec d’autres chercheurs de sens, une
zaville);
sable c’est celui qui est appelé au bas de la croix, c’est entrer soutien spirituel, les membres œuvre d’art ou une pièce musicale qui nous amène à aller plus
4/ Chargé de l’intercession
à répondre, celui à qui on dans l’intimité de l’Esprit Saint, du Renouveau du diocèse de loin au dedans de nous-mêmes, etc. Le désert est l’endroit qui
et de la soutenance: Jean-
demande des comptes, celui c’est nous ouvrir également à Ouesso et tout le peuple de nous permet de diminuer le volume des bruits discordants
nette Bouna Miere (Oues-
qui agit parce qu’il a reçu un l’amour de Dieu ainsi qu’à sa Dieu qui ont pris à cœur la qui nous agressent de toutes parts. C’est l’environnement
so);
appel. Il mène une vie exem- grande miséricorde. qui nous met en position d’écoute, de veille et d’attente. C’est
tenue de ce rendez-vous frater- 5/ Chargé des finances et
plaire, irréprochable. Il a une Après la veillée de prière et nel, véritable temps de commu- saint François de Sales qui écrivait que le «bien ne fait pas de bruit;
du matériel: Romuald Koka
mission que Dieu lui confie à l’audition des rapports d’ac- nion, d’échange et de partage et le bruit ne fait pas de bien». Or une des caractéristiques les plus
(Brazzaville);
l’image de Moïse. Dieu reste tivités qui ont fait état de la entre chrétiens du RCCC. Ces impressionnantes de notre époque, nous dit le théologien
6/ Chargé de l’accueil et de
le Véritable Père de la mis- situation du Renouveau charis- remerciements sont adressés jésuite congolais, Ntima Nkanza, semble être la persistance
la logistique: Yvonne Mpem-
sion. Un responsable ne sort matique catholique sur l’éten- au clergé du diocèse hôte et du «bruit»: bruit des politiciens qui ne savent plus convaincre
ba (Brazzaville);
pas du néant. Il n’y a pas de due du territoire national, a eu de manière particulière à l’ordi- leurs concitoyens par des discours raisonnables et véridiques
7/ Chargé des communau-
génération spontanée. Le res- lieu l’élection des membres naire du lieu. La Coordination et qui multiplient des paroles oiseuses pour se dédouaner de
tés nouvelles: Marie Félicité
leur obligation de rendre compte de la gestion de la chose
Méditation sur la solennité du Christ-Roi de l’univers
Dimi (Brazzaville).
publique; bruits des tumultes des foules en fuite vers des
terres qui, pour les accueillir, font à leur tour des bruits pour
Les rois n’ont jamais été aussi
des temps, symbole du jugement se faire entendre et réclamer des dividendes à la «communauté
final où tout homme, toute femme internationale, comme le dernier sommet d’Abidjan, le plus souvent taciturne sur
aimés que de nos jours
comparaîtra devant le roi des rois les vrais enjeux des conflits qui bouleversent le monde et dont elle n’est pas si
pour rendre compte de la manière ignorante; bruits tonitruants de musiques diurnes et nocturnes des Eglises dites
dont il aura exercé sa propre royauté de réveil qui réduisent la capacité de concentration et de réflexion. La réflexion
Mais si les rois et les reines ont la côte de nos jours, sur la terre.
cela n’a pas toujours été ainsi. Il a fallu 2.000 ans à la est l’exigence de penser sa condition, c’est-à-dire le refus de se laisser mener «au
Car la fête que nous avons célébrée gré des vagues», de se laisser «conduire par la vie vécue par les autres».
royauté pour qu’elle trouve enfin ses lettres de no- le dernier dimanche du mois de
blesse. Il a fallu 20 siècles pour que la royauté s’hu- En effet, la vocation de l’homme est de refuser de «passer à côté»
novembre de cette année n’est pas des choses; car il n’est pas un touriste visitant la terre pour
manise, pour que les rois et les reines deviennent seulement celle du roi Jésus, mais y jeter un coup d’œil furtif et s’en aller, fier d’emporter des
ces personnages qui font rêver aujourd’hui jeunes et c’est aussi celle de tous les rois, de images imparfaites de la réalité, papillonnant d’une réalité à
vieux, qui sont devenus dans notre monde pourtant toutes les reines de la terre, c’est- une autre, sans point d’ancrage. Il lui faut apprendre à voir, à
démocratique une sorte de dernier recours contre à-dire, de chacun et de chacune exercer les sens, bref à réfléchir sur ce qu’il entend comme
l’arbitraire: Que ce soit en Belgique, en Espagne, en d’entre nous. bruit et d’en raisonner. Noël, est la plus grande fête de l’année.
Hollande, en Thaïlande ou au Botswana, les rois et Car depuis les commencements du Il faut bien la préparer. C’est la fête de la venue de Dieu parmi
les reines sont aujourd’hui aimés de leurs sujets, qui monde, Dieu nous a confié une par- nous: «Préparez les chemins du Seigneur, aplanissez sa route». Sans cet
voient en eux un symbole d’unité, de dévouement celle de son pouvoir, de sa royauté effort, nous risquons de nous laisser prendre par le clinquant
patriotique, d’engagement social. Les rois et les sur le monde, sur la création, sur des grands magasins et de rater complètement la venue du
reines sont aujourd’hui le dernier recours pour les l’humanité: aux uns I’équivalent de Seigneur. Comme le dit Jean-Baptiste, Dieu viendra chez-nous
pauvres, pour les faibles, le rempart moral… Abbé Jonas. cinq talents, aux autres de deux,

L
si nous lui préparons le chemin.
’histoire de la royauté pour- du prophète Ezéchiel destinée à ramènerai. Celle qui est blessée, je à d’autres encore d’un seul talent. Saturnin Cloud BITEMO, SJ
tant chante une tout autre des enfants d’Israël découragés, la panserai. Celle qui est malade, je À chacun selon ses capacités à
chanson, une chanson faite qui avaient perdu toute confiance lui rendrai des forces. Celle qui est gouverner, à gérer. ni pour la défense. Il n’y aura que choses à la portée de tous et de
de sang, de souffrances, de guerres en leurs dirigeants après la catas- grasse ou vigoureuse, je la garderai, Oui, nous sommes tous des rois nous et notre vie en face du juge toutes, des grands et des petits, des
et de razzias, d’exploitation, de trophe de l’Exil à Babylone. je la ferai paître selon le droit.» et des reines depuis la création suprême, qui examinera avec riches et des pauvres, des puissants
rançonnages, de misère. L’histoire C’est à cause de ces mauvais rois Voilà tracé en quelques mots à I’image de Dieu qui nous faits nous, en toute, transparence, si comme des moins puissants ...
de France, celle de l’Angleterre, et que Dieu avait décidé de prendre simples, en des images bien fami- co-créateurs, mais plus encore nous méritons d’être rangés à Tout le monde peut réussir ce
même l’histoire sainte d’Israël ne les choses en main, de venir lui- lières, compréhensibles par tous, depuis le baptême, qui fait de nous droite ou à gauche du trône. challenge. Tout le monde peut
connaissent pas beaucoup de rois, même s’occuper de son peuple, de le portrait-robot d’un bon roi, d’une à l’image de Jésus, des prêtres, des Et les critères du jugement seront trouver quelqu’un à nourrir, à vêtir, à
dont le souvenir soit bon: David et son troupeau, de ses brebis: «Voici bonne reine: celui ou celle qui prend prophètes et des rois. très simples et transparents, il n’y visiter, à soigner, à aider, à ramener...
Salomon tout au plus. Mais même que moi-même je m’occuperai de soin des brebis, chacune selon Les nouveaux baptisés ont reçu aura pas de «Madeso ya bana»: Christ-Roi, c’est notre fête, la fête
eux avaient leurs limites, leurs abus mes brebis et je veillerai sur elles ses besoins! Des images simples, sur le front l’onction qui a fait d’eux donner à manger, donner à boire, du bilan de l’année. Alors une seule
de pouvoir. ...Comme un berger veille sur les claires qui rejoignent celles de la et d’elles des rois et des reines, à donner des vêtements, visiter les question pour la semaine: Si c’était
C’est à cause des abus de la brebis de son troupeau, quand elles parabole du jugement dernier que l’image du Christ, c’est-à-dire rois malades, visiter les prisonniers ... aujourd’hui, serais-tu à droite ou
royauté en Israël, c’est à cause des ont été dispersées, ainsi je veillerai Matthieu nous raconte dans l’Evan- et reines de l’amour, de la charité aller chercher les égarés, panser plutôt à gauche?
lacunes des chefs d’Israël toutes sur elles... » gile de ce dimanche. Des images fraternelle. les blessures des blessés, donner
catégories confondues, politiques, Et plus loin, le prophète nous dé- qui nous introduisent si bien dans la Car le jugement dernier sera impla- des forces aux ‘malades, ne pas Abbé Jonas
sociaux, religieux, qu’est née la voile ce que Dieu entend par veiller fête que nous célébrons aujourd’hui, cable, mais pas du tout arbitraire. abimer ceux qui sont en bonne
première lecture du dimanche 26 sur ses brebis: «La brebis perdue, en ce jour où nous clôturons l’an- Il n’y aura pas de procureur de la santé.... Des choses simples que
novembre 2017, cette prédication je la chercherai; l’égarée, je la née liturgique, symbole de la fin république qui accusera. Il n’y aura tout le monde peut faire, des
pas d’avocat, ni pour la partie civile,

PAGE 9 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


ANNONCE

PAGE 10 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


SOCIETE
Santé et bien-être Foire aux plants
Inauguration de la première Maison La première édition, un succès!
de santé et d’accompagnement L
a première édition de la foire auxplants, organisée dans
l’enceinte du ministère de l’Economie forestière, à Braz-
zaville, a été une véritable plateforme de valorisation du
C’est à Brazzaville, dans l’arrondissement 4 savoir-faire des pépiniéristes locaux et de facilitation entre
les potentiels acheteurs et les pépiniéristes pendant 27 jours.
Moungali qu’a eu lieu le 2 décembre 2017, l’inau-
Ouverte le 3 novembre dernier par le premier ministre Clément
guration de la toute-première Maison de santé et
Mouamba, cette foire a été close le 30 novembre 2017 par Mme
d’accompagnement en République du Congo. Dé- Rosalie Matondo, ministre de l’Economie forestière, en présence
nommée Maison de santé et d’accompagnement
‘’Aloha Congo’’, elle est l’œuvre de l’Association
congolaise accompagner (ACA). A la cérémonie
d’ouverture un invité de prestige, l’ambassadeur
de France au Congo; le représentant de la ministre
de la santé, la représentante du maire de Moungali,
des membres de l’ACA et des associations sœurs
ainsi que des journalistes de la presse locale.
ambiance, un service d’accueil et une

D
ans son mot prélimi-
naire, le vice-président qualité relationnelle qui permettent à
de l’ACA, souhaitant la chaque personne malade de se sentir
bienvenue à tous les invités, a accueillie, respectée et soutenue. La L’ambassadeur de France inaugurant la Maison de santé et ...
justifié ainsi la construction de convivialité, l’implication de chaque
cette Maison de Santé: «c’est par personnel seront indispensable pour ment étant dans ses responsabilités, On y trouve au rez-de-chaus-
Solidarité avec les personnes malades l’harmonisation des soins que prône seul ne peut pas tout faire. La résilience sée: une salle d’administration,
et leur entourage que l’Association cette structure.» doit venir des initiatives privées pas un lieu d’accueil, une salle
congolaise «Accompagner» a été créée… Cette Maison de santé offre, nécessairement des initiatives privées d’attente, un laboratoire, une Mme Rosalie Matondo entourée des pépiniéristes et cadres du
C’est encore par solidarité avec la popu- selon le personnel qui y tra- au sens de la collecte de l’argent mais salle de prélèvement, d’hospi- ministère à la fin de la foire aux plants.
lation congolaise, en général, et celle de vaille, un cadre idéal pour don- au sens de l’émanation de cœurs d’une talisation de jour, de consulta- de plusieurs cadres de son département ministériel.
Brazzaville, en particulier, que ce jour va ner le meilleur aux personnes société. Celles qui rassemblent les tion de la médecine générale, Cette initiative a eu le mérite de résoudre les problèmes liés à
s’ouvrir la maison de santé et d’Accom- souffrant. Elle reçoit d’elles et hommes et les femmes de bonne volonté de consultation prénatale, un secteur peu valorisé. D’une part, elle a permis de voir les
pagnement Aloha Congo.» de leur entourage, le soutien et qui, face au blocage et aux limites de une pharmacie et une salle aspects de la vente des plants produits dans les différentes
Fruit de l’ouverture de cœur de dont le personnel va avoir be- l’Etat décident de résister, de s’engager, de préparation. A l’étage, un pépinières, et d’autre part, de se pencher sur les questions
certaines personnes qui, aux soin dans l’accomplissement décident en amont de militer pour la bureau médical, une chambre d’approvisionnement en plants que rencontrent les promoteurs
côtés de l’ACA, s’engagent de son labeur, le renforcement dignité humaine. C’est cela, à mon avis, d’hospitalisation de jour, trois des plantations forestières et agroforestières. Le défi relevé
à soutenir le combat pour la de ses compétences, afin de le sens, que l’on soit dans les ordres chambres d’hospitalisation a été le rapprochement désormais assuré entre pépiniéristes
vulgarisation du mouvement mener à bien son travail… religieux, que l’on soit laïc, qui nous unit contenant chacune deux lits, et planteurs. Douze horticulteurs spécialisés dans la gestion
d’accompagnement et de soins En somme, les qualités et la tous face aux défis colossaux auxquels deux chambres d’hospitalisa- des pépinières de production des plants forestiers, fruitiers et
palliatifs au Congo, la Maison pertinence de cette structure nous devons faire face, aujourd’hui, c’est tion individuelle, une salle de
ornementaux y ont exposé leurs produits.
de santé et d’accompagnement permettent incontestablement ce sens de l’engagement pour la dignité séjour pour les proches des
Des activités commerciales, éducatives, des visites guidées et
Aloha a pour vocation première de s’approcher de la personne humaine…» personnes malades. Elle a été
des démonstrations des techniques de production de divers
d’être un lieu de vie ouvert aux malade en respectant sa digni- Le représentant de la ministre équipée en partie en matériels
personnes malades guéris- té, d’une manière globale et, plants ont constitué également le menu de cette foire, laquelle
de la Santé a salué l’initiative, médicaux par COMATEG Sarl,
sables ou non. Elle accueille en associant philanthropie et a permis d’échanger des idées et des bonnes pratiques sur la
en soulignant deux particula- un opérateur Santé, bénéfi-
des patients en soins palliatifs compétence professionnelle. production des plants. Trois espaces ont constitué en effet ce
rités: les soins palliatifs, les ciant d’une longue expérience
à tous les stades, mission Une dynamique qui sera très marché des plants: celui des plants forestiers qui comprenait
soins d’accompagnement et dans le domaine des équipe-
principale et philosophie de importante pour Moungali et les stands des pépiniéristes de l’Institut national de recherche
de fin de vie et surtout les ments médicaux et réunis-
l’ACA. Ce qui sous-entend pour ses environs et partant, pour forestière (IRF); du Service national de reboisement (SNR) et
soins à domicile sont une sant des compétences et des
l’équipe qui y travaille de mettre tout Brazzaville. innovation puisque les hôpi- savoir-faire de belle facture du Centre de valorisation des produits forestiers non ligneux
la personne malade et ses Bertrand Cochery, ambas- taux généraux éprouvent des dans les métiers nécessaires (CVPFNL), un espace réservé aux plants ornementaux, repré-
proches au centre des soins et sadeur de France au Congo, difficultés dans la gestion des au montage de matériels mé- senté par sept pépinières privées et un troisième espace occupé
de l’accompagnement quelle disant toute son admiration patients porteurs des patho- dicaux. par les plants fruitiers. Une diversité d’essences forestières,
que soit sa maladie. pour l’œuvre accomplie, a logies lourdes chroniques Les travaux de cette Maison fruitières et ornementales de qualité a été proposée au public
Pour Sœur Eliane Julienne Bou- déclaré: «Face à la question de l’ac- et nécessitant des soins de de santé ont démarré vers la de large façon au cours de cette première édition de la foire des
kaka, présidente de l’ACA, «l’ac- compagnement des personnes, face à longue durée. fin de l’année 2014 et leur coût plants. Et, c’est la coordination nationale du Programme natio-
cueil est primordial dans la conception, la crise qui est une crise sociétale mais La Maison de santé est ins- global s’élève à 100 millions de nal de reboisement (PRONAR), qui a fait le suivi de cette foire.
l’organisation et la réalisation de cette qui, plus profondément, est aussi une tallée dans un bâtiment R+1, francs CFA. Celui-ci consistait à récolter les données journalières relatives
œuvre. De façon générale, la Maison crise spirituelle dans nos société… Il conforme aux normes d’acces- Viclaire MALONGA au nombre des visiteurs, des acheteurs, des plants vendus et
de santé voudrait mettre en place une faut répondre. L’Etat, bien qu’évidem- sibilité et réalisée avec soins. des espèces achetées.
Selon les statistiques, on a estimé à 23 % le taux des visiteurs
Plan national de développement 2018-2022 ayant acheté des plants: 48,11 % des plants fruitiers; 27,15 %
de plants forestiers et 24,74 % de plants d’ornement. Le score le

L’éducation, un des axes plus élevé du nombre de plants vendus par type d’espèces est
celui des forestiers. Sur 5.460 plants vendus, plus de la moitié

stratégiques prioritaires
étaient représentés par les espèces forestières. Et en comparant
les plants fruitiers et ornementaux, en termes de pieds vendus à
peu près au même prix, les acheteurs ont eu plus de préférence
pour les plants fruitiers.
En ce qui concerne les ventes, 52,22 % des plants de type fores-
Le ministère du Plan, de la statistique et de l’inté- tier ont été vendus, soit un total de 2.883, dont 615 Eucalyptus.
gration régionale a organisé au siège de l’ACERAC L’acacia a occupé la deuxième place, avec 575 plants. Quant aux
à Brazzaville, du 29 novembre au 1er décembre plants fruitiers 1.700 ont été vendus. Selon le rapport de cette
2017, un atelier de réflexion sur le rôle du système foire, les Safoutiers ont été l’espèce fruitière la mieux commer-
éducatif dans le Plan national de développement, cialisée sur les 38 exposés. 1.090 ventes ont été enregistrées
PND 2018-2022. dans le stand des espèces ornementales.
Pour Lambert Imbalo, coordonnateur national du PRONAR, «en
dépit de toutes les critiques et suggestions, le souhait de tous est que l’initiative de

L
es travaux, ouverts et correspondant aux besoins
clos par Franck Corneille identifiés du PND, les priorités la foire aux plants soit pérennisée. De manière globale, on a estimé à six millions
Mampouya-M’bama, di- des interventions de la straté- de F.Cfa, la valeur des ventes réalisées, avec une moyenne de revenus générés
recteur général du plan et du gie sectorielle de l’éducation par pépiniéristes de 500.000 F.Cfa pour les plants forestiers; 450.000 F.Cfa pour les
développement, se sont dé- élaborée pour 2015-2025 et les fruitiers et 300.000 F.Cfa pour les plants d’ornement. Ces données ont bien montré
roulés en présence de Charles indicateurs identifiés de suivi que le métier de pépiniéristes fait bien vivre son homme».
N’Cho Oguié, expert et pro- et d’évaluation après examen Edouard Massengo a, au nom de l’ensemble des exposants, fait
fesseur en économie à l’uni- en profondeur du document connaître le desiderata des animateurs de ce secteur prometteur:
versité de San Francisco, aux stratégique du PND. Ainsi, ils «un peu plus de temps dans la préparation et la production des plants, tout comme
Etats-Unis d’Amérique et Jean ont pu élaborer des stratégies une subvention des pépinières, afin de permettre de baisser les prix, (facteur) qui a
Paulin Itoua, directeur des liées au secteur de la forma- Des participants à l’atelier de réflexion. été un des freins pour les acheteurs et les promoteurs des plantations. Nous prenons
études et de la planification au tion lesquelles doivent être l’engagement de mieux faire à la prochaine édition.»
tion qualifiante et profession- du développement, clôturant
ministère de l’Enseignement intégrées dans le PND 2018-
nelle favorisent la valorisation les travaux, a déclaré: «les résul- Clôturant la foire, Mme Rosalie Matondo a déclaré: «Notre foire a été
primaire, secondaire et de 2022. En démontrant que la
du capital humain, pour com- tats de cet atelier sont d’une importance un succès. A en croire le rapport établi, cette activité a été un succès. Les acheteurs
l’alphabétisation. Objectif visé: réforme en profondeur du sys-
penser la faiblesse en nombre capitale. Ils enrichiront et compléteront le sont venus, c’était le but recherché. Nous devons revoir, ensemble, comment nous
intégrer le secteur éducatif tème éducatif et la formation
de la population congolaise et cadre stratégique de mise en œuvre du devons favoriser l’achat des plants. A partir d’aujourd’hui, nous devons revoir la
dans les besoins urgents de sont les conditions sine qua
tirer profit du dividende démo- PND qui, outre le pôle de la formation, préparation de la foire pour l’an prochain. Je prends en compte votre doléance,
la stratégie du deuxième PND, none de la compétitivité future
graphique, afin de construire repose sur la diversification de l’appareil pour voir comment vous accompagnez».
pour lui faire jouer un rôle dans de notre économie. C’est la
le soubassement d’un déve- économique national. La mise en co- Cette initiative qui a débuté cette année par Brazzaville sera
le développement économique raison pour laquelle, le comité
loppement durable et inclusif, hérence de ces deux principaux piliers généralisée dans tout le pays, à partir de l’année prochaine.
et social, en ayant une main de pilotage chargé d’élaborer
at-il fait valoir. étant gage de succès et d’atteinte de nos
d’œuvre qualifiée. L’atelier a le PND, sous la présidence
L’enseignement est le dernier objectifs. La mise en œuvre des actions Philippe BANZ
réuni plus de 100 participants du premier ministre Clément
maillon de la chaîne de trans- dans ce secteur devrait permettre:
venus de différents ministères, Mouamba, considère le ren-
mission des valeurs dans d’améliorer la qualité et le nombre du
notamment ceux de l’Educa- forcement du capital humain
sa mission de former les personnel de l’enseignement et de la numérique; de redynamiser l’orientation gie du système éducatif dans
tion, de la Recherche scien- comme une priorité des cinq
consciences, pour consolider recherche; de renforcer les équipements scolaire et professionnelle; de faciliter le PND en cours d’élaboration
tifique et du Plan. Les partici- prochaines années, a signifié l’insertion professionnelle; d’améliorer
et pérenniser la croissance et les infrastructures; d’améliorer les peut jouer pleinement son rôle
pants ont apprécié à cet effet la Franck Corneille Mampouya l’assurance qualité et de renforcer les
économique inclusive par la programmes; d’accroitre la promotion dans le développement écono-
contextualisation du système M’bama.
diversification et les réformes de l’élite et de l’excellence; d’améliorer compétences de vie courante.» mique et social.
éducatif, analysé, entre autres, La réforme en profondeur du
économiques. l’adéquation formation-emploi; de rendre Pour le gouvernement, inté-
les défis du système éducatif système éducatif et la forma- Philippe BANZ
Le directeur général du plan et effectif l’arrimage du système éducatif au grer les priorités de la straté-

PAGE 11 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


CULTURE
Edition 2017 de la Journée internationale de l’écrivain africain Décès du chanteur Johnny Halliday
La célébration à Loango marquée L’icône du rock français a succombé
à un cancer de poumon à 74 ans
par la critique de trois romans
L
e monde musical et cinématographique est en deuil. Le chanteur, compo-
siteur et acteur français Johnny Halliday est décédé dans la nuit du mardi 5
A l’occasion de la célébration de la Journée in- au mercredi 6 décembre à Marnes-la-Coquette, en France.
ternationale de l’écrivain africain, placée cette Agé de 74 ans, l’icône du rock français a succombé à un cancer du poumon contre
année sous le thème générique «Paix et sécurité lequel il luttait depuis plus d’un an. La nouvelle de sa mort a été annoncée par sa
de l’écrivain», les écrivains de Pointe-Noire et femme, Leaticia, mannequin de 32 ans sa cadette qu’il rencontre le 25 mars 1995,
du Kouilou se sont donné rendez-vous dans la à Miami, aux Etats-Unis, et avec laquelle il se marie en 1996.
somptueuse salle de conférence de la préfecture
de Loango jeudi 30 novembre 2017.
près la partie officielle

A
d’une promenade, elle rencontre
ponctuée par le mot Prince, le fils de son frère, seul
de bienvenue de Guy rescapé de la famille. Chacun
Serge Mayeko, directeur dé- d’eux a raconté son aventure.
partemental du livre et de la Ce roman fait état d’une so-
lecture publique du Kouilou, ciété où règnent le chaos et la
et celui d’ouverture de Paul confusion, et où la liberté est
Adam Dibouilou, préfet du un mythe. C’est l’histoire d’un
département du Kouilou, les pays où les intellectuels des Les trois écrivains à l’honneur.
participants ont suivi, avec différentes ethnies s’affrontent
crise, sous toutes ces formes, pas compté avec la naissance
une attention soutenue, la au jour le jour, et où la moindre
sera toujours omniprésente de sa fille, Aurore, le divorce
partie pédagogique et intellec- étincelle peut générer un incen-
parmi nous. d’avec le père de sa fille, la
tuelle constituée de la critique die dévastateur.
Nicole Mballa Mikolo est re- mort de sa mère, et la réappari-
de trois œuvres littéraires, à Hugues Eta a fait la critique
venu à la charge pour faire tion de son père. Milata en veut L’icône des jeunes a tiré sa révérence.
savoir: «Ce foutoir est pourtant mon d’«Une vie, une odyssée», le premier
la critique du troisième livre à tous les hommes de sa vie.
pays», d’Alphonse Chardin roman de Clément Samba, paru «Johnny Hallyday est parti. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est
«Innocence volée», de Ninelle Nsi- Elle doit se battre pour braver
N’kala; «Une vie, une odyssée», de aux Editions La Bruyère. bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu
loulou, paru aussi aux Editions les obstacles que la société et
Clément Samba et «Innocence Dans ce roman de 187 pages, tout au long de sa vie, avec courage et dignité», a écrit celle qui, avec Johnny,
La Bruyère. le destin mettent au travers de
volée», de Ninelle Nsiloulou. réparti en dix chapitres, l’auteur a adopté deux petites filles d’origine vietnamienne: Jade, en novembre 2004, et
Dans ce livre de 107 pages, son parcours.
Présentant «Ce foutoir est pourtant fait un mélange émouvant qui Joy, en décembre 2008.
Milata, l’actrice principale de Les critiques ont bien inté-
mon pays», édité en 2016 et com- touche différents domaines de
ce roman fiction, voit sa vie riorisé et maîtrisé les trois «On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday», a aussitôt réagi l’Elysée
prenant 216 pages, la critique la vie courante, notamment la
basculée, alors qu’elle n’a ouvrages, à tel point qu’ils ont à l’annonce du décès du chanteur français, dans un communiqué, ajoutant que
Nicole Mballa Mikolo a fait politique, l’économie et la reli-
que dix ans. Elle affronte la vie répondu avec force détails à le chanteur «a fait entrer une part d’Amérique dans notre Panthéon national».
savoir que, dans ce roman, gion. Le monde d’aujourd’hui
l’auteur parle de Mongale est plein de violence et de haine.
comme une adulte. La précari- toute les questions d’éclaircis- En novembre dernier, Johnny Halliday avait été admis à l’hôpital pour détresse
té dans laquelle elle vit lui fait sement posées par l’assistan- respiratoire. Hospitalisé à plusieurs reprises ces dernières années, l’«idole des
qui est de retour à Bathi, son L’auteur, à travers ce récit, nous
côtoyer des voies qu’elle aurait ce. C’était une véritable école
pays natal, après une longue invite à marier la justice pour jeunes» avait notamment été placée en coma artificiel à Los Angeles, en décembre
préférées ne point connaître. du donner et du recevoir.
période d’exil. Elle cherche créer les conditions de vie plus 2009, à la suite de complications consécutives à l’opération d’une hernie discale
Dieu n’abandonne pas ses en-
à reprendre sa vie, interrom- descentes, mais aussi, la frater-
fants, la vie lui tend une perche Equateur Denis NGUIMBI et avait, par la suite, déclaré avoir frôlé la mort.
pue par la guerre. Au hasard nité, l’unité sans lesquelles la
qu’elle saisit, mais elle n’avait De son vrai nom Jean-Philippe Smet, ce monstre sacré de la musique française
est né le 15 juin 1943 à Paris, d’un père belge et d’une mère française.

2e édition du festival Bilili BD C’est le 15 juin 1961 qu’il s’est vu attribué la nationalité française, à l’âge de 18 ans.
Pendant plus d’un demi-siècle, Johnny Hallyday a bâti sa carrière de chanteur

Le festival bat son plein à Brazzaville


et d’inusable homme de scène sur la passion du rock américain et de son aura
première de rébellion.

Plus de 110 millions de disques vendus


Du 5 au 9 décembre, l’Institut français du Congo Marathonien des tournées qui font le lien avec les publics, Johnny Hallyday
de Brazzaville abrite la deuxième édition du festival
a vendu plus de 110 millions de disques, enregistré plus de 40 albums et un
international de la bande dessinée du Congo dé-
millier de chansons dont un quart d’adaptations, surtout de titres américains
nommé: Bilili BD. C’est la directrice de l’IFC, Marie
ou britanniques.
Audigier, qui a donné le top de l’acte 2 de ce festival,
vendredi dernier. Au cours d’une conférence de Parmi ses titres les plus connus figurent «L’idole des jeunes», «Retiens la nuit»,
presse, en présence de trois des quatre bédéistes «Le Pénitencier», ou «Que je t’aime», dans les années 1960. Ont suivi, dans les
à l’honneur: Afif Khaled, Français d’origine maro- années 1970, «Le bon temps du rock’n’roll», «J’ai oublié de vivre», «Gabrielle»,
caine, Reine Dibussi, Française d’origine camerou- «Toute la musique que j’aime», «Ma gueule» et «Fils de personne».
naise, et Massein Mbongolo, l’un des auteurs de On citera, pour la suite «Quelque chose de Tennessee’», «Rock’n’roll attitude »,
BD congolais les plus en vue, basé à Pointe-Noire. «Sang pour sang» ou encore «Allumer le feu», sans oublier un tube qui a eu du
succès en Afrique, allez savoir pourquoi : «Noir, c’est noir»!

D
epuis son lance- au menu: concours de BD,
ment, la 2e édition jeux-vidéos, karaoke, confé-
V.C.Y.
du festival Bilili rences-débats, ateliers BD,
BD bat son plein, avec expos BD, dédicaces d’ou-
Pendant la conférence de presse.

Programme des obsèques vrages, concert dessiné, rangé à tort dans la littérature pour
COMMUNIQUE NECROLOGIQUE
de Madame MOIGNI née SAMBA KOUBASSANA et concours Cosplay, qui la petite enfance», affirment les Mesdames Martine Sidonie Matongo Bakouetela,
Emma Patricia consiste à se déguiser en
personnage de bande des-
organisateurs de Bilili BD.
Le programme de ce ven-
Marcelle Louboungou, Laurentine Gisèle Matongo,
Cécile Bazoungana; Messieurs Marcel Matongo,
Mardi 12 décembre 2017 sinée ou de dessin animé. dredi 8 décembre prévoit:
Alexis Robert (Kiro), Bienvenu Cyprien Matongo
«Conscients du fort potentiel que
- 9 heures 30: levée du Master Class avec Elyon’s
peuvent représenter les métiers gra- (Joelle Ebongue, de son
corps à la morgue mu- phiques au Congo, où l’expression vrai nom, de nationalité
nicipale de Brazzaville graphique fait partie intégrante de la camerounaise, cofonda-
(CHU); culture congolaise, nous souhaitons trice de Bilili BD), dans sa
- 10 heures: recueille- consolider la mise sur pied d’un bande dessinée «La vie d’Ebène
ment à la direction gé- festival entièrement dédié à la valo- Duta», jeu vidéo Tekken VII,
risation de la bande dessinée, et des conférence-débat «Créa et
nérale de la COGELO, au autres métiers graphiques tels que métiers de l’image», rencontres
centre-ville; le dessin animé, le digital painting, auteurs et dédicaces d’ou-
- 10 heures 15: départ le jeu vidéo, etc. vrages; samedi 9 décembre,
pour le domicile familial Autour d’une série de rencontres il y aura: foire aux projets;
sis 1, rue Don Bosco «Sud-sud» (entraide et communi- concours et remise de prix
cation entre les auteurs du Sud de jeu vidéo, Cosplay et BD.
(arrêt de bus SOPROGI ou Don Bosco), en face du l’Europe-Maghreb vers le Sud du C’est la projection du film
centre de formation professionnelle Cité Don Bosco, Sahara-Afrique noire), nous souhai- d’animation «La jeune fille sans
au quartier Massengo, à Djiri; tons valoriser les auteurs congolais mains» qui marquera, dans
- 11 heures: recueillement au domicile familial; et internationaux, construire des la soirée, le clap de fin de
ponts entre le public et les auteurs,
- 12 heures: messe de requiem sur place, en pré-
la deuxième édition de Bilili
aller à la rencontre au jeune public BD.
sence de S.E. Mgr Anatole Milandou, Archevêque de avec des activités ludiques autour (Doué), Victor Nkouka, et la famille Kivimba ont le re-
Brazzaville; de la bande dessinée et contribuer à Véran Carrhol YANGA gret d’annoncer aux parents, amis et connaissances
- 14 heures: départ pour le cimetière privé Bouka et réconcilier les adultes à consommer le décès de leur sœur, nièce et cousine, Marie Claire
inhumation; ce support littéraire trop souvent MATONGO BAKEKOLO (MC), survenu le vendredi 1er
- 16 heures: retour et fin de la cérémonie. décembre 2017 à Paris, en France.
Parcelle à vendre avec fondation, au quartier Djiri, dans La veillée funèbre se tient au Plateau des 15 ans, 1102,
une zone habitée, à 2 km de la voie goudronnée.
Pour la famille, Antoine BOUBA-BOUBA. rue mortuaire Louémé, non loin du pressing 5 à sec.
06 651 19 19//05 528 53 79 Contact: 01 081 27 92 / 06 662 37 39.

PAGE 12 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


HISTOIRE ET LITTERATURE
La guerre de 1959 (16, 17, 18, 19 et 20 février)
Par Lecas Atondi – Monmondjo des ministres et cadres impro- pour l’embauche des chauf- décisions des fonctionnaires et Moungali. Près de 3000
visés ? Leurs préoccupations feurs, cuisiniers et pour les frais et leur classement (grille indi- ressortissants du Pool de Po-

C
’est le plus grand trau- personnelles les angoissaient, de carburant et téléphone. Et ciaire, tout comme la limite de to-Poto passèrent à Bacongo.
matisme vécu par les eurent-ils le temps de cerner lui-même le Premier ministre l’âge de la retraite à 55 ans). On dressait des barrages sur
Congolais et les mar- les problèmes des Congolais fit passer ses fonds secrets de Le 16 février 1959 des grandes artères, pour
quant durablement jusqu’à un peu frondeurs ? Car au 1 million 200 mille à 4 millions Cette date fut celle de la imposer le test du parler des
ce jour. Des émeutes inter- Gabon, en Centrafrique et au 800 mille, en modifiant le bud- convocation de l’assemblée langues Kongo ou lingala. Les
communautaires embrasèrent Tchad, on ne connaissait pas get de 1959. Pour mémoire, le nationale. Près de 150 à 200 gens qui ne savaient parler ni
les quartiers dits africains : ses déchirements, ils ne virent SMIG de la Likouala Mossaka militants du MSA s’y rendirent lingala ni kongo furent souvent
Bacongo, Poto Poto, Moungali que du feu. Les causes de la était de 1750 francs CFA. Tan- dans le calme. Le matin, ils ne assassinés.
et Ouenzé. Tous les ingrédients guerre vinrent des pratiques dis qu’un ouvrier de la voirie de reçurent aucune réponse sur L’esprit de revanche persiste
d’une déflagration étaient pré- des gagnants. Brazzaville était recruté à 2000 les prochaines législatives. Quand un dirigeant perd le
sents dans les dissensions francs CFA. Ses avantages Selon le calendrier fixé au 15 pouvoir, la communauté dont il
opposant le MSA et l’UDDIA La gestion rendirent les partisans de l’ab-
bé farauds. A Brazzaville, où
mars, ils repartirent déçus et se
rassemblèrent au Bar Bouya, à
est issu se cabre et les haines
opposent les uns aux autres.
dans la gestion du Congo. des gagnants
L’élection du Premier ministre les bars dancing constituaient Poto-Poto. Le député MPOUYI Quand Yomby Opango fut
L’euphorie qui consumait les les lieux de reconnaissance harangua la foule qui se déver- évincé, l’unité entre les Mbochi
l’abbé Fulbert Youlou à la tête partisans de l’abbé corres-
du gouvernement de l’autono- sociale, on les vit offrir non sa dans la rue avec colère pour et les Akoyo se fractura et les
pondait à l’accès brutal au des bouteilles de bière, mais s’en prendre aux ressortissants haines intercommunautaires
mie, à l’issue d’une majorité confort. YOULOU octroya des
acquise par la combinazione, à sauvegarder cette ambition, des casiers, tout en exhibant du Pool. La ville s’embrasa. Ils persistent. Il en fut de même en
même l’unité de l’ancienne avantages exorbitants à ses des grosses coupures de CFA se servirent de couteaux, de 1993 quand éclata la guerre de
renversant Jacques Opangault ministres. Les ministres per-
fut la cause immédiate de ces l’AEF. Et la République unie tout neufs. Ils s’affichaient avec machettes, de sagaies et de Bacongo, les ressortissants du
Centrafricaine ne faisant pas çurent 75.000 francs CFA d’in- des costumes neufs achetés à fusils pour assassiner. Le 17 Pool et de ceux qu’on désignait
émeutes intercommunautaires. demnités pour frais de voyage
Ces évènements structurent partie des projets De Gaulle, Paris; ils appâtaient ainsi les févier dans l’après-midi, la ville NIBOLEK ne se reconnurent
ceux qui l’appuyèrent devaient par jour. Ils reçurent des rem- candidats au vagabondage s’embrasa, les militants UD- plus frères kongo. Il existe donc
jusqu’à ce jour le paysage boursement de 125.000 francs
politico ethnique du Congo le payer cher. D’autres facteurs politique. De janvier à février DIA, armés de fusils, firent une et persiste alors une culture de
alimentèrent cette guerre, dont CFA par mois et de l’argent 59, YOULOU signa toutes les descente fulgurante à Ouenzé la guerre de 1959.
en deux blocs, lesquels se
fractionnent à l’intérieur dans :
leur espace. Sous le régime Le ressentiment des perdants
de Pascal Lissouba, on assista Il était courant en 1957 de voir
aux déchirements du Pool et accroché au mur le portrait
de l’ensemble dit NIBOLEK. Ils de Jacques Opangault chez
sont tous KONGO, mais les in- les ressortissants du nord à
térêts politiques les divisèrent. Il Poto-Poto et chez les militants
y eut désormais, les Bangala et du MSA.
les Kongo, les uns sont du nord Devenu Président du Conseil
et les autres du sud. Ce conflit de gouvernement en juillet Pour tous les travaux d’impression en noir et blanc et en couleur,
eut d’autres ressorts que les 1958, Opangault jouissait d’un une remise est accordée aux clients fidèles.
archives coloniales n’ont pas grand prestige. Parce qu’il L’imprimerie Saint Paul est située non loin de la cathédrale Sa-
encore livrés dirigeait un gouvernement cré-Coeur de Brazzaville.
comprenant des Français et le Nos services:
La République unie leader UDDIA de l’opposition. * impression de toutes cartes confondues
Depuis le 28 novembre 1958 * impression des calendriers
Centrafricaine tout avait changé. Alors qu’en * conception des logos
1957, Opangault procéda à * impression des brochures, revues, magazines, journaux, rapport
Le Président Barthélemy Bo- la répartition des postes mi- d’activités
ganda, Président du Grand nistériels équitablement entre * reliure pour tous types de documents.
Conseil de l’AEF, conçut au les deux partis politiques, le
projet d’ériger un Etat unitaire nouveau premier ministre Pour de plus amples renseignements:
au centre de l’Afrique : La Ré- ignora totalement le MSA, Contactez: 06 672 45 27
publique unie Centrafricaine. ne lui proposa rien et fit des Attaché de Direction commerciale:
En plus des anciennes colonies débauchages des élus MSA. Blaise BIKINDOU
de l’AEF, cet état entendait Le 8 décembre 1958, il publia Tél: (242) 05 560 39 11 ou 06 666 43 09
intégrer en son sein le Congo son gouvernement. Il y figurait
belge, avec capitale Braz- Imprimerie Saint Paul: 79 ans de savoir-faire à
des élus socialistes, tels André vous plaire.
zaville. Ces anciennes entités KERHERVE, chargé de la
devenant des provinces. Ce production industrielle et Albert
projet soutenu par Jacques Fourvelle, ministre d’Etat sans
Opangault, Félix Tchicaya et porte -feuille. KERHERVE avait
d’autres leaders de gauche
de l’AEF avec Jean Hilaire
été élu sur la liste de la Likoua-
la Mossaka et FOURVELLE Avis de vente
Aubame, Koumallah au Tchad, de la circonscription d’Abala.
inquiéta les colonisateurs.
Parce que dans l’Ouest africain,
Le jeune greffier Innocent
Odicky, ministre des affaires Particulier, agent de La
après la conférence d’Accra
(1958) avec les leaders comme
coutumières, fut la récompense
offerte à Henri Itoua, député de Semaine Africaine, vend à AVIS DE VENTE
Lumumba, Joshua Nkomo, Makoua, qui lâcha le MSA. Il re-
Félix Moumié, il se dégageait
déjà le principe de fonder des
çut lui-même la direction de la
Maison d’arrêt de Brazzaville. bon prix demie parcelle si- PARCELLE DE TERRAlN A
ensembles viables en Afrique
pour accélérer son unité et son
De surcroit, des cadres du MSA
furent débauchés, ce furent tuée rue Dolisie, à Ouenzé, VENDRE, D’UNE SUPER-
indépendance. Du reste, il fut
annoncé la création des Etats
des entourloupes et non des
méthodes de négociation avec
Brazzaville. FICIE DE 1243,32m2, SI-
unis du Bénin, comprenant le
Ghana, le Togo, le Dahomey,
Opangault. Ces manœuvres
mirent en colère Opangault et TUEE AU CENTRE-VILLE,
le Nigeria et le Cameroun.
Les colonisateurs crurent à un
ses militants. Il y eut d’autres
facteurs dont : SUR LA RUE GOUVERNEUR
projet communiste orchestré
par Kwame Nkrumah consi-
L’incompétence et l’instabilité
de l’administration coloniale Prière de contacter GENERAL BAYARDELLE,
déré comme la peste rouge en
Afrique. Les colonies de l’AEF
Le ballet des affectations à
la tête de l’AEF et de la colo- le 06 543 23 95 A COTE DE L’AMBASSADE
avaient dit oui à la communauté nie du Moyen Congo fournit D’EGYPTE.
franco-africaine, d’où venait
donc cette trouvaille d’annexer
l’explication de la mauvaise
gestion des crises congo- pour toute tractation POUR TOUT RENSEIGNE-
même le Congo Belge ? Selon
éventuelle.
laises. De 1956 à 1958, il y
les colonisateurs une ambi-
tion cachée faisait planer des
eut Paul CHAUVET, Pierre MENT, S’ADRESSER AU
CABINET ESSEAU.
MESSMER et Yvon BOURGES
grands dangers sur les intérêts comme gouverneurs généraux
de la France et de la Belgique. de l’AEF. Au Moyen Congo,
Et Boganda qui fut le promoteur de nombreux gouverneurs se
de cet Etat mourut dans un
accident d’avion, une bombe
ayant été montée à bord. Le
succédèrent : SOUPAULT,
l’intérimaire DUBIE, suivi de Pour une analyse TELEPHONE:
sereine:
DERRIAU et de Guy GEOR-
projet ainsi tourna court. Avec
un Léon Mba, dont l’ambition fut
GY. Le retour aux affaires
de Charles De Gaulle ne les
06-850-09-66
de s’arrimer à la France comme
département ou territoire fran-
rassurait pas pour leur carrière,
que deviendraient-ils avec ces La Semaine Africaine 05-558-58-86
çais, rien ne pouvait conduire Congolais gérant un Etat avec

PAGE 13 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


SPORTS
Usage des gymnases au Congo Championnats départementaux de karaté

«Ni lieux de culte, ni salles des fêtes» Congo Job club,


champion de Pointe-Noire

P
our conjurer le phéno- L’amphithéâtre de l’Institut technique Thomas Sankara a abrité du 2 au 3
mène de location des décembre 2017 les championnats départementaux de karaté de Pointe-
gymnases aux organi- Noire disputés par 23 clubs. Au sortir de la compétition, on peut affirmer
sateurs d’événements non que Congo Job club peut être considéré à l’heure actuelle comme le
plus grand club de karaté de la capitale économique du Congo.
sportifs, une note de service Pendant deux jours les karatékas des 23 clubs inscrits ont rivalisé
du ministre des Sports et de d’ardeur. En kumité par équipe (combat par équipe), le titre a été
l’éducation physique interdit remporté par Congo Job karaté qui s’est taillé la part du lion. Il était le
sur toute l’étendue du territoire
leur déroulement dans ces
enceintes.
Le ministre Hugues Ngouélon-
délé est partisan du slogan
‘’Les stades ou gymnases aux
sportifs’’. Les gymnases ne
doivent pas être transformés
en «lieux de culte, ni en salles
de fête ou de mariage», estime-
t-il. Sa décision, il l’a signifiée
notamment aux directeurs des
gymnases Henri Eléndé, Nicole
Oba, Maxime Matsima, Etienne Les salles de sport aux sportifs.
Mongha et Michel D’Ornano,
Le capitaine de Job Congo brandissant le trophée
à Brazzaville. Ces derniers timent qu’il faille développer d’assurer son entretien. Sous des sites, le patron des Sports
louaient leurs salles de sports effectivement des concerts et d’autres cieux ces activités a garanti l’inscription d’une club le mieux outillé, techniquement et tactiquement. Il succède ainsi
construites à la faveur des des manifestations ludiques ne sont pas pérennes comme ligne budgétaire dans la loi de à lui-même. Tout chante sa gloire: talent naturel de ses combattants,
faculté à transcender.
Jeux africains abrités en 2015 autres que le sport pour éviter elles le sont ici, a répliqué le finance 2018 pour l’entretien En kata individuel, ce sont Ibrahim Bah, en hommes, et Aminata Ngou-
par le Congo aux organisateurs que ces infrastructures de- ministre des Sports avant de des infrastructures sportives. lou Lemvo, en dames, qui ont décroché la palme d’or.
des cultes religieux, des céré- viennent de véritables gouffres trancher: «Les directeurs des Finalement, il reviendra aux Appréciant le niveau technique de la compétions, Michel Malalou, le
monies de mariage ou autres financiers. Le directeur du gymnases doivent appliquer la ligues et fédérations d’occuper nouveau président de la ligue de karaté, s’est dit satisfait. Il espère que
fêtes en mal d’espace et qui les Gymnase Nicole Oba est peut- note de service prise à cet effet, régulièrement ces gymnases. sa ligue gagnera beaucoup de médailles aux prochains championnats
occupaient régulièrement, sur- être parmi ceux-là. Il a tenté de sauf autorisation expresse du Leurs licenciés s’y relayeront à nationaux qui auront lieu à Brazzaville à une date non encore déter-
minée. Les budokas de la ville côtière travailleront pour réaliser cette
tout les samedis et dimanches, montrer l’intérêt de cette option ministre». Et de préciser: «Tout tour de rôle selon la program- ambition légitime.
parfois même au quotidien. Evi- en expliquant que l’argent contrevenant s’expose à des mation du ministère des Sports. Equateur Denis NGUIMBI
demment, en payant un droit. généré par la location per- sanctions disciplinaires.»
Pourtant, des spécialistes es- met de rentabiliser sa salle et Quant au souci d’entretien Jean ZENGABIO Récapitulatif des résultats
Hommes.
Kumité Kata: 1er Ibrahim Bah, 2ème Jean Brice Tatou.3ème Jorély
Boxe des Pharaons Bouiti.
Kumité individuel. -60 kg: 1. Dorland Kissambou. 2. Gaël Nkaya. 3. Loïc

La discipline se cherche une place au soleil


Bondo. -67 kg: 1er Ndagani Sathia, 2ième Tsita Jonas, 3ème Koko Roc.
Kumité par équipe : 1ère Congo Job karaté, 2ème Bushido club Karaté,
3ième Congo Mat karaté.
Dames.

L
Kumité Kata: 1ère Aminata Ngoulou Lemvo ; 2ème Dorcace Okanzé,
e président de la Fédéra- et une marinière. Obligatoire: 3ème Rolissa Baniakina.
tion congolaise de la boxe le port du casque, des gants,
des Pharaons, Jean Sam- du plastron, de la coquille, du
ba, a plaidé en faveur de son protège-tibia et protège-pieds,
projet auprès du ministre des etc. On a retenu aussi une Taekwondo à Pointe-Noire
Sports Hugues Ngouélondélé terminologie en langues afri-
afin que ce nouveau sport de caines. C’est pourquoi le nom
combat parvienne à séduire africain de la boxe des Pha- Passages de grade
au-delà du continent africain
et entrer dans la famille des
raons rénovée est…Sawara.
Le ministre des Sports a d’ores
au club Kukki won
sports olympiques. et déjà marqué son intérêt pour
Les Jeux africains 2015 ont le projet de Jean Samba et les Sous une pluie fine, Me Bruno Taty, ceinture noire 6è Dan de taekwon-
été une vitrine pour montrer Un combat d’exhibition. do, directeur technique national et responsable du club Kukki won, a
organisé dimanche 12 novembre 2017, à son dojo sis à Foucks, un
le caractère universel de la jeux venus de l’Occident, alors examen de passage de grade de la ceinture blanche 9ième kyu à la
boxe des Pharaons, discipline que nous avons les nôtres, tout ceinture rouge 1er kyu. En présence de Jean Pierre Mouamba Zola,
antique que le Congo a tirée aussi beau et bénéfiques pour président dudit club, les praticiens des autres styles d’arts martiaux,
des oubliettes de l’histoire et la santé?» ainsi que les parents des candidats.
rénovée par le truchement de La boxe des Pharaons est un Neuf candidats dont le plus petit est Jean Pierre Mouamba, 5 ans,
Jean Samba, sociologue, cher- étaient concernés. Bien que le tatami était mouillé, les bambins ont
sport bel et bien congolais. démontré leurs connaissances techniques et tactiques notamment dans
cheur et historien congolais. «A l’origine, c’est une tech- les combats et dans l’exécution des Tchiagui (ensemble de techniques
Sport de démonstration à Braz- nique de combat pratiquée de pied pour l’attaque ou la contre- attaque), les makki (ensemble de
zaville, la discipline se cherche jadis par l’élite guerrière de techniques de blocages), les tchurgui (ensemble de techniques de poing
maintenant une place comme l’Egypte antique. Mes travaux pour l’attaque ou la contre- attaque) ainsi que les taegeup (les katas).
sport de compétition. Pour lui de recherche par le truchement
donner la place qu’elle mérite, de l’étude de l’iconographie
la Fédération congolaise a de l’Egypte antique m’ont
élaboré un plan d’expansion conduit à la découverte de ce
géographique en Afrique. «Il sport. Comme il était tombé en
faut la participation d’au moins désuétude, j’ai entrepris de le
cinq pays pour qu’une disci- Les membres de la Fédération pendant le plaidoyer de leur président.
moderniser», a expliqué Jean
pline soit retenue comme sport Samba, qui l’a remis au goût armes blanches telles que le membres de sa fédération. Et
de compétition», a expliqué du jour à partir de 1976. couteau ou le bâton», a ajouté peut-être ce sport sera-t-il un
Jean Samba au ministre des «Toutes les armes naturelles Jean Samba. Pour rester fidèle jour au programme des Jeux
Sports, insistant sur l’appui du corps humain sont utilisées: à la tradition africaine, une Olympiques?
financier du Gouvernement coude, genou, pied, poing, tenue typique est adoptée: un Guy-Saturnin
congolais pour gagner cette main ouverte, pique, tête, gilet qu’on enfile sur une sorte MAHOUNGOU
bataille. Il s’agit de déployer talon, mais également des de pagne-jupe à l’égyptienne
des experts congolais dans
les pays ciblés pour y installer
des points focaux. Outre les Football
deux Congo où la discipline,
bien ancrée, s’est dotée d’une
fédération, sept autres pays
Tournée ouest-africaine victorieuse Passage de grade réussi pour Mboumba Zola.
Le public était plus émoustillé lors du passage du bambin Jean Pierre
africains sont visés: l’Angola, le
Cameroun, le Burkina Faso, la
pour les Diables-Rouges locaux Mouamba Zola. Tous étaient accrochés à ces mouvements.
Clôturant la cérémonie, Me Bruno Taty a encouragé aussi bien les
Guinée, la Guinée Equatoriale, admis que les échoués, tout en les invitant au respect des six principes
Les Diables-Rouges A’ qualifiés pour le CHAN 2018 (dont la phase finale aura lieu début janvier fondamentaux des arts martiaux, à savoir: la loyauté, la courtoisie, la
le Sénégal et la Tunisie. «La prochain au Maroc) ont effectué une tournée victorieuse en Afrique de l’Ouest, du 30 novembre persévérance, la combativité, la maitriser de soi et le respect.
vision de la fédération est de au 7 décembre 2017. Ils ont livré deux matches amicaux, l’un à Cotonou, dimanche 3 décembre, Sont déclarés admis au grade supérieur: Adolphe Mbemba, ceinture
faire de la discipline le fleuron qui s’est soldé par 3-1 en leur faveur aux dépens de leurs homologues du Bénin, l’autre, à Lomé, rouge 1er kyu ; Marthe Moumba, ceinture verte 3ème kyu ; Jean Pierre
du sport congolais comme victorieux également, par 2-1, mercredi 6 décembre, contre Etoile Filante du Togo. Mouamba Zola, ceinture jaune 7ième kyu ; Auguste Tchimbatala,
l’est le Kung-fu pour la Chine, Les buts des Diables-Rouges face au Bénin ont été inscrits par Bersyl Obassi (18e), Césair ceinture jaune 7ème kyu ; Aymar Mbambi, ceinture jaune 7ème kyu ;
par exemple.», a signifié Jean Isaac Mouamba Zola, ceinture verte 3ème kyu ; Poba Loutété, ceinture
Gandzé (28e) et Amour Loussoukou (75e). Quant aux buteurs du match de Lomé, il s’agit de jaune 8ème kyu ; Yowane Mouamba Zola, ceinture verte 3ème kyu.
Samba, qui plaide: «Pourquoi Raich Mavouanda (4e) et Saïra Issambé (38e).
s’attacher seulement à des Equateur Denis NGUIMBI

PAGE 14 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


POINT DE VUE
Il n’y a jamais eu de proclamation d’être validé?
Il ne faut pas perdre de vue que
la politique coloniale dont l’enjeu

de la République le 28 novembre ! était le pillage des ressources


naturelles et l’élargissement
des débouchés pour l’économie
de la métropole ne préconisait
Cela fait sept ans que le Congo célèbre le la prétention d’incarner ou de est synonyme de neutralité par guère l’implantation adéquate
28 novembre chaque année, la fête de la représenter le corps social tout rapport à tout pouvoir ou toute des structures étatiques dans les
entier. Ce terme recèle aussi puissance extérieurs. colonies. C’est ainsi que les pays
République depuis que le parlement en a qui accédèrent à l’autonomie vé-
ainsi légiféré. Des années durant, cette date un sens normatif qui découle Définie par rapport au peuple,
d’un jugement de valeur sur les la souveraineté au point de vue ritable héritèrent des structures
était ignorée et à raison d’ailleurs. Car elle externe se comprend comme étatiques obsolètes.
ne devrait guère bénéficier d’une attention si possibilités du peuple d’exercer
la souveraineté. Il n’y a donc pas l’interdiction d’interférer dans Jusqu’en 1960, le Congo comme
particulière. En réalité, il n’y a jamais eu de les choix politiques d’un peuple. les autres Etats qui faisaient par-
de véritable République sans
proclamation de la République au Congo. Ce
exercice de la «souveraineté» Il s’agit bien entendu ici de tie de la Communauté française
qui s’était passé le 28 novembre 1958, loin par le peuple . l’affirmation du principe d’au- n’avait pas de réel pouvoir légis-
d’être une proclamation, était ni plus ni moins Ce second terme mérite aussi to-détermination des peuples. latif et exécutif. La monnaie, la
qu’une délibération érigeant le Moyen-Congo, d’être bien éclairé. On pourrait Le principe de souveraineté des diplomatie, la défense et l’orien-
Etat membre de la Communauté française du se faire une intelligence du Etats apparaît de ce point de tation politique restaient encore
reste, comme République autonome. La pro- concept de «souveraineté» en vue comme le droit de direction sous contrôle de la métropole
clamation est une déclaration solennelle et se référant au caractère su- reconnu à un Etat, assorti d’un . Le Congo n’était République
publique; c’est une déclaration par un texte ou prême d’une puissance pleine- pouvoir de commandement et que de nom.
un discours adressé au public. Il n’y avait rien ment indépendante - l’Etat - ou de contrainte ayant une valeur
de tel le 28 novembre 1958. Aussi, nous nous au peuple en tant que «corpus universelle et s’exerçant dans Pourquoi alors
interrogeons sur le bien-fondé et la pertinence politicum». A ces deux premières les limites de sa superficie. cette instrumentali-
des mobiles qui ont conduit à l’établissement dimensions de la souveraineté Une approche sui generis de la sation de la date
constitutionnel, d’une forme souveraineté tend à dissocier les
de cette fête mémorative. on peut ajouter une troisième: du 28 novembre?
d’Etat où la fonction du Chef deux premières approches pour
la dimension juridique qui pose La mise en avant de la date du
de l’Etat n’est pas héréditaire. en proposer une conception
Par Gyscard GANDOU D’ISSERET la souveraineté comme l’éten- 28 novembre 1958 étonne. On
De fait, le terme «république» conditionnelle avec pour critère
due et les limites assignées au en vient jusqu’à lui reconnaitre
s’oppose à la royauté, à l’em- de légitimité le respect des droits

U
pouvoir politique. La souverai- presqu’une égale valeur avec le
n regard rétrospectif nous français. C’est une situation pire où le pouvoir est assumé et des libertés fondamentales .
neté peut ainsi être définie à 15 août 1960. Cela laisse per-
laisse voir à tous égards juridique incongrue. Comment par filiation familiale. Ce terme
partir de ces trois dimensions plexe. Ce qui étonne davantage
que la date du 28 no- pouvait-on dire que le Moyen- trouve son application moderne
dans leur approche interne ou c’est que même en France, la
vembre 1958 est à tout le moins Congo était un Etat autonome, avec la Révolution française qui
externe. Dans sa conception Célébrer la proclamation de la République
instrumentalisée. Un examen et de surcroit une République? a marqué précisément l’abolition
interne, la souveraineté étatique République le n’est pas célébrée. C’est plutôt
soutenu et critique devrait nous de la royauté en France et la
renvoie à l’idée d’une puissance le 14 juillet, date de la prise de la
permettre de nous faire une idée naissance de l’ère républicaine. 28 novembre est
Il n’a jamais exis- pleinement indépendante. Deux Bastille, qui est célébré comme
précise de cette date. En France, la République n’a un non-sens
té de République principaux traits caractérisent une fête nationale.
même jamais été officiellement De tout ce qui précède, il se
alors la souveraineté. Il y a tout Faut-il relever que la République
avant 1960 proclamée. On retient seulement pose une question cruciale:
Il n’y a jamais eu En réalité, la France feint de d’abord le trait quantitatif qui du Congo a été enregistrée sous
qu’en date du 25 septembre qu’est-ce qu’a représenté pour le
de proclamation de reconnaître au Congo les droits rend compte des prérogatives le nom de Congo-Brazzaville,
1792, la République française Congo la délibération n° 112/58
régaliens le 28 novembre 1958, exercées par l’Etat et le trait deux mois après la proclama-
la République le 28 est reconnue une et indivisible de l’Assemblée territoriale qui
à la suite de la modification qualitatif qui rend davantage tion de l’indépendance par les
novembre 1958 tandis que trois jours aupara- établissait comme République,
de l’article 86 par la loi consti- compte du principe d’exclusivité Nations Unies, c’est-à-dire, le
Ce qui s’est passé le 28 no- vant, il fut décidé de dater les le Moyen-Congo le 28 novembre
tutionnelle du 4 juin 1960 qui et de supériorité. Ce dernier 26 octobre 1960?
vembre 1958 c’était plutôt une actes de l’an I de la République. 1958?
autorisait un Etat membre de la trait fait coïncider la souverai- Cette mise en avant de la date
délibération (n° 112/58) de Ainsi, la période qui va de sep- On sait qu’en cette date et ce
Communauté à être indépen- neté avec l’autorité ultime d’une du 28 novembre nous pousse à
l’Assemblée territoriale qui a tembre 1792 à mai 1804 est jusqu’au 15 août 1960, le Congo
dant sans cesser d’appartenir à communauté politique, laquelle élaborer plusieurs hypothèses
érigé l’Etat autonome du Moyen- considérée en France comme la n’avait pour autorité politique
la Communauté contractuelle. est sensée briser toute forme plausibles. La plus pertinente
Congo comme République. première République, autrement suprême qu’un Premier ministre
En fait, les instances dirigeantes de résistance des sujets ou serait que la date du 15 août
Autrement dit, il est reconnu au dit, la première forme d’applica- et que l’indépendance n’était
françaises ont du mal à situer à protagonistes rivaux. De fait, la semble mettre mal à l’aise une
Moyen-Congo le caractère ré- tion du régime «républicain». pas encore déclarée. Quelle a
la face du monde le régime exact souveraineté dans sa dimension certaine obédience, soucieuse
publicain, c’est-à-dire, la nature Le Congo n’étant pas encore été l’incidence réelle de cette
des colonies. Elles présentent étatique consiste en la disposi- de la laïcité . En effet, en tant que
de république. Ce qui est une indépendant, il ne pouvait au- délibération dans la conscience
les colonies comme des Etats tion d’«une capacité législative premier Président du Congo,
inconséquence car le Moyen- cunement être une République; sociale?
autonomes mais appartenant exclusive et du monopole de la l’abbé Fulbert Youlou, a fait
Congo, quoique dit autonome, car le premier critère d’une En vérité, le fait d’ériger le
à la Communauté française; violence légitime dans un cadre coïncider la proclamation de
est encore dans la Communauté République est la souveraineté. Moyen-Congo en tant que Ré-
deux situations juridiques in- territorial défini». L’exercice l’indépendance avec la fête de
française. Formé à partir de deux racines publique antérieurement à la
conciliables. d’une telle autorité est confié à l’Assomption de la Vierge Marie.
En effet, jusqu’à la fin de l’année latines res (chose) et publica proclamation de l’indépendance
Le Congo ne pouvait pas être une seule personne d’après le Faut-il dire que les fervents de
1958, le Congo est en réalité (publique), le terme république le 15 août 1960 est un trompe-
une république en 1958. Une principe d’unité et d’indivisibi- la laïcité travaillent au déplace-
dans une situation absolument désigne depuis la Rome antique l’œil. C’était un prétexte par
analyse soutenue du terme lité. Ainsi, même s’il peut avoir ment de la célébration de la fête
inédite. Selon la constitution des sociétés où le pouvoir n’est lequel la France, ne parvenant
«république» laisse voir que ce plusieurs instances qui exercent nationale en cette date? Dans
française et ce depuis l’année pas exercé par une famille plus à se situer par rapport
concept désigne une forme de cette autorité, l’Etat reste la cette perspective, on ne devrait
1946, les populations de l’en- royale. On comprend alors que à l’autre géant colonisateur,
gouvernement par lequel les seule forme institutionnelle qui pas s’étonner de la célébration
semble des colonies sont des ce terme tend à désigner le la Grande-Bretagne qui avait
gouvernants administrent les l’incarne au plus haut niveau . prochaine de la fête nationale
Français. Ainsi, les populations régime institutionnel présidentiel adopté une politique beaucoup
biens communs par un mandat En l’espèce, le Moyen-Congo plutôt le 28 novembre, tant le
du Congo sont tout à la fois des ou semi-présidentiel. Relevons plus réaliste de la mise en valeur
du peuple. Il s’agit, au plan n’était dirigé que par un Premier 15 août, date hautement chré-
sujets congolais et des citoyens qu’il y a dans toute République des compétences locales, ayant
ministre. En d’autres termes, tienne, semble éroder la laïcité.
préparé à l’avance les colonies à
c’était le Président français qui La vague de réactions enthou-
une transition plus conséquente,
C2A Conseils Associés en Afrique C2A Conseils Associés en Afrique Congo était le véritable président du siastes, assorties des com-
voulait laisser croire à l’opinion
Cabinet de Conseil Juridique et Fiscal Congo; d’autant plus que le positions des chants les plus
internationale que les colonies
327, Avenue Marien NGOUABI, Immeuble SCI les Cocotiers, 1er étage appt 102 Premier ministre Youlou avait originales, dit tout de l’impor-
avaient choisi de demeurer dans
B.P. : 4905, Pointe-Noire des pouvoirs limités: il ne contrô- tance que les peuples africains,
la Communauté française. En
Tél.: 06 953 97 97 lait pas l’armée, il ne décidait toutes générations confondues,
effet, une grande partie de l’opi-
rien de la politique étrangère et ont accordé aux proclamations
nion politique française ne voyait
n’avait aucune mainmise sur la d’indépendance. Le 15 août
pas la France se séparer de ses
BLUE CONGO monnaie. reste pour le Congo un repère
colonies. Aussi avait-elle simulé
Société par Actions Simplifiée A l’opposé de la dimension historique sans commune va-
une autonomie à ses colonies.
Au capital de 6.500.000.000 F. CFA étatique de la souveraineté, leur. En partant du principe que
Comment les autorités congo-
Siège social : Avenue de Loango il y a cette dimension de la l’histoire ne se rectifie pas, toute
laises en sont-elles arrivées à
B.P.: 616- Pointe-Noire, CONGO souveraineté qui s’origine dans ré-invention s’entend comme
consacrer une telle farce? Ce
RCCM : CG/PNR/15 B 795 le «corpus politicum». Ici, la une négation. Et tout ce qui
qui n’était rien d’autre qu’une
souveraineté ne se comprend manque d’encrage historique
inconséquence juridique, un tour
que par rapport à la volonté du s’efface toujours dans le temps
de force instigué par la France
ANNONCE LEGALE peuple. On doit à Rousseau quels que soient les efforts de
pour se faire bonne figure aux
cette évolution de l’idée de la placage.
yeux de la Communauté inter-
L’associé unique de la société BLUE CONGO a, aux termes du procès-verbal du 04 souveraineté. Les prérogatives
nationale mérite-t-il vraiment
Septembre 2017, décidé de renouveler, pour une durée de six exercices sociaux qui de l’Etat en tant qu’autorité
prendra fin à l’issue de la consultation de l’associé unique sur les comptes de l’exercice au-dessus de laquelle il n’existe A NOS LECTEURS
aucun autre pouvoir passent
clos le 31 décembre 2022, le mandat de : au peuple. La souveraineté ici
- DELOITTE TOUCHE TOHMATSU, en qualité de Commissaire aux comptes titulaire; L’espace «Point de vue» est ouvert à tous. Les opinions qui
découle de la volonté générale. s’y expriment ne vont pas forcément dans le sens de notre
- Monsieur BALESME Nicolas, en qualité de Commissaire aux comptes suppléant. Au niveau externe, la souve-
Le dépôt du procès-verbal des décisions de l’associé unique du 04 Septembre 2017 a ligne éditoriale. Nous respectons les points de vue de tous
raineté dans sa dimension ceux qui respectent notre identité chrétienne et entendent
été effectué sous le numéro 17 DA 1301, le 20 Octobre 2017. étatique se comprend comme
Inscription des mentions modificatives au RCCM de Pointe-Noire en date du 20 Octobre œuvrer, dans le respect et la tolérance, au Bien commun.
le «principe fondateur» de la Les textes qui nous sont adressés sont susceptibles de modi-
2017. communauté internationale ba- fications; ils ne sont ni rendus à leurs auteurs, ni rémunérés.
sée sur les Etats indépendants Bienvenue à tous!
Pour avis. les uns des autres. Dans cette
perspective, la souveraineté La Rédaction.

PAGE 15 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017


PUB

PAGE 16 - LA SEMAINE AFRICAINE N° 3749 DU VENDREDI 8 DECEMBRE 2017