Vous êtes sur la page 1sur 3

DIGITALISATION DU SPORT

Un secteur aussi dynamique que le sport ne pouvait passer a cote du développement de ces
nouvelles technologies .Le digital est venu nous simplifier la vie .Le sport ,phénomène des temps
modernes ne pouvait échapper a l’influence de ce puissant outil.

La coupe du monde de football, les jeux olympiques , les deux événements sportifs les plus suivis au
monde sont super médiatisés et le digital contribue considérablement a leur amplification . La
construction des infrastructures sportives qui accueillent ces événements sont aménagés
maintenant de telle sorte qu'’ une large place lui est consacrée .Les spectateurs et fan sont
équipés de leurs tablettes et Smartphones leur permettant de suivre ces événements quelque
soit le lieu ou ils peuvent se trouver ; au stade , dans son salon , dans les transports , au front et
dans des endroits très éloignés du lieu de la compétition .Les athlètes jadis visibles seulement sur
le terrain ,se rapprochent beaucoup plus de leurs fan et des medias en montrant d’autres facettes
de leur vie .Les sponsors a la recherche de visibilité et de notoriété investissent ce secteur en
bénéficiant de ces retombées médiatiques .Les entraineurs dans la mise en place de leurs stratégies
utilisent ce puissant instrument pour vaincre leurs adversaires .Et les juges ,arbitres sont munis de
cet outil pour mieux apprécier le déroulement des matchs

Donc ,nous assistons a une digitalisation accrue du sport surtout avec l’usage des réseaux sociaux
.Ce qui nous pousse a nous interroger sur cette transformation rapide des nouvelles façons de vivre
le sport et' ;a quel point le digital peut participer a son développement .

LA VIDEO

‘’ TOUT CE QUI EST VU EST VRAI’’.Quand les faits se passent sous nos yeux ,il est difficile de nier
leur existence .Quand l’arbitre valide un but alors que le ballon n’a pas franchi la ligne de but ,si un
entraineur est sanctionne d’un carton parce qu'’il conteste une décision arbitrale ,pendant une
rencontre un joueur est expulse lors d’un accrochage contre un adversaire .Autant de fautes et
d’erreurs qui peuvent décider sur le sort d’une rencontre de football ont pousse les instances a
réfléchir sur les voies et moyens pouvant remédier a cette situation .

Dans un premier temps il était question d’équiper les arbitres d’un micro-écouteur pour
communiquer et suivre de prés les actions source de litiges .L’arbitre central se donne le temps de
consulter son juge de touche sur une action pendant laquelle il peut se tromper .En ce moment
précis après plusieurs tentatives la vidéo est entrain d’être expérimentée durant certaines
rencontres internationales malgré l’apport d’un cinquième arbitre .Delà est ne la goal technology
.La vidéo réduit le risque et l’incertitude qui entourent certains faits de jeu ; le hors jeu ,un
penalty litigieux ,une faute sur un adversaire ,faute de main .Toute décision prise par l’arbitre est
soutenue par l’aide de la vidéo même s’il faut prendre le temps de la regarder avant de juger .Elle
est entrain de rendre un service inestimable au sport .La précision et la justesse de ces instruments
ne pouvaient passer inaperçues .Cependant l’œuvre humaine restera toujours imparfaite et que la
vidéo ne sera et ne pourra être utilisée partout ou le football se joue.

LA BILLETERIE ELECTRONIQUE

La billetterie est une des sources de revenus des clubs .Sa prise en charge ne pouvait que
s’améliorer parce que le digital a fait irruption dans son champs .Pour se rendre au stade ,le
spectateur doit acheter son billet ou un abonnement en ligne par carte , son siège est
clairement identifié , il sait exactement dans quelle loge il est sensé s’asseoir pendant la durée
de la saison . Dans le stade ,les sièges sont numérotes ,aucun détail n’est laissé au hasard pour
permettre a tout un chacun d’être orienté et mis dans des conditions de sécurité optimales .Le
spectateur n’a pas besoin de faire la queue ni se déplacer ,peut faire des économies en achetant
son abonnement a temps .nous savons aussi que le terrorisme gagne du terrain ,et cette
manière d’identifier tous ceux qui rentrent a l’intérieur du stade peut permettre de réduire en
partie les risques d’insécurité lies aux attentats .Cette façon de procéder permet de lutter
contre la piraterie et la falsification qui entrainent un surplus de spectateurs qui ne
correspondent pas aux places disponibles. Ce sens de la mesure nous renseigne largement sur
la rigueur de la planification grâce au digital.

L’ENCADREMENT TECHNIQUE

L’organisation des événements et compétitions sportifs obéit a un certain nombre de règles


immuables qui président a la détermination des dates et calendriers qui sont fixes d’avance .Les
entraineurs savent ce qui les attend en termes de résultats sportifs .pour se faire ,ils ont
besoin de la vidéo pour regarder leurs éventuels adversaires en vue de se situer par rapport a
leurs points forts et faiblesses .Pour connaitre ses adversaires, .il faut les regarder jouer et en
tirer des enseignements .L’utilisation de la vidéo est incontournable pour le staff technique.
Cette nouvelle façon d’espionner ses adversaires participe grandement aux victoires futures .Il
est inconcevable aujourd’hui de préparer un match de football sans l’appui de la vidéo a
défaut d’envoyer un superviseur sur place .

Les athlètes et leurs fans

Ils sont les principaux acteurs du spectacle dans les lieux de compétitions .Si le stade est bien
rempli de spectateurs ,les medias retransmettent les événements ,les entreprises et
annonceurs financent le sport , c’est grâce a cette nouvelle race de sportifs qui sont devenus
des stars . Ils sont des produits et en même temps producteurs .Ils sont conscients de leur statut
,et sont accompagnes dans la négociation de leurs contrats par des managers qui ne ménagent
aucun effort pour les mettre dans des conditions de performances .De nos jours ,il ne suffit plus
de bien jouer ,de gagner des titres .Les fans sont plus exigeants et les sponsors se soucient
beaucoup de l’image véhiculée par les stars . Les marques veillent au respect et a l’exécution
correcte des engagements pris .Elles n’associent plus leur nom ,leur image a tout ce qui va
a l’encontre des bonnes pratiques et usages lies aux valeurs et symboles .Les entreprises
passent obligatoirement par ces stars pour mieux se faire connaitre du grand public compose
de fans qui finissent par devenir des consommateurs de produits du sponsor . Une star n’est qu'
un support de communication de la marque qui utilise et exploite son image .On se rend
compte que la star se rapproche de plus en plus de son fan dans la mesure ou il découvre une
face cachée de son idole ,souvent il lui est permis d’entrer dans son intimité en accédant a
certains contenus qui retracent sa vie privée et a tout qui est attrait au métier .C’est pourquoi
les stars soignent leur image parce qu'’elles ne peuvent plus se comporter d’une certaine
manière ,Elles savent que leur carrière en dépend .Tous les faits et gestes sont analyses et
montres dans le détail .Ce qui est sur, toute information les intéressant est source de débat et
de polémique .Le monde est devenu petit et rien plus ne peut plus se faire surtout concernant la
vie de ces hommes publics qui sont suivis dans leurs moindres gestes.

Il ressort de notre analyse que le digital est entrain de rendre un grand service au sport
.Aujourd’hui nous sommes dans un monde de concurrence et de compétition .Rien n’est donne
gratuitement ,tout se gagne dans la capacité a mettre en place des stratégies a recueillir des
informations fiables permettant a chacun de se battre avec les armes dont il dispose .Dans
l’utilisation et l’exploitation des données ,on peut toujours se tromper ou être abusé ‘’.Le tout et
tout de suite ‘’ nous pousse a manipuler ,tricher pour convaincre .Le monde est petit ,c’est la
globalisation ,le secteur du sport en constitue une partie largement envahie par ce puissant
outil .Il est fondamental de sentir l’être humain avec ses émotions , ses défaillances dans sa
singularité pour donner un sens a sa vie . Il est difficile de s’accorder tous sur le bien fonde
de son utilisation car chacun a son mot a dire même si la décision finale revient a l’instance
dirigeante .

MOUSSA NDIAME SENE

MBA MANAGEMENT DU SPORT

ESG PARIS / SUPDECO