Vous êtes sur la page 1sur 5

MANAGEMENT STRATEGIQUE ET PERFORMANCE DES ORGANISATIONS SPORTIVES

La construction de nouvelles enceintes sportives, les enjeux financiers de droits de télévision ,la
médiatisation des événements sportifs ,les montants de transfert de joueurs font aujourd’hui du
sport un secteur économique très dynamique.

Les organisations sportives affinent leurs stratégies pour retrouver une certaine autonomie .De
l’association a l’entité commerciale interviennent de nouveaux acteurs pour mieux développer la
pratique

Une fédération est une organisation sportive qui n’est que l’émanation des clubs sportifs. Sa mise
en place nécessite l’existence de cadres compétents en la matière pour relever les défis de
l’organisation ,de la formulation des objectifs ,de l’allocation de ressources et moyens financiers
,d’une planification visant a évaluer ,mesurer, ajuster les résultats de leurs actions

Toute fédération a pour principale mission la vulgarisation de sa discipline, l’augmentation du


nombre de ses adhérents .Delà vient la notion de service public qui est une délégation de pouvoir
de la tutelle .Sa vision consiste a se fixer des objectifs réalisables et atteignables en se donnant les
moyens dans le moyen et long terme

IDENTIFICATION ;nous parlerons de la fédération sénégalaise de football qui dépend de la


fédération internationale de football amateur .cette structure en s’appuyant sur les associations est a
l’origine de la ligue professionnelle mise en place en 2009 pour gérer le football professionnel .Les
différentes entités qui la composent sont des associations ayant un caractère amateur pour se
transformer en entités commerciales ou les dirigeants doivent être formes ,les encadreurs
compétents et des joueurs traites comme des salaries ,des professionnels vivant de leur métier qui
en un moment donne ne vivaient que d’une passion .Néanmoins l’amateurisme est loin de
disparaitre ,il est un support du club ,créateur d’emplois et de richesses .en clair ,les associations a
un certain niveau de développement deviennent des entreprises commerciales ,les sociétaires en
propriétaires .C’est d’ailleurs les prives et investisseurs qui envahissent les clubs pour soigner leur
image et fructifier leurs investissements

A part les trente quatre clubs de la ligue professionnelle ,quatorze clubs en ligue 1 et 20 clubs en
ligue 2 , l’ensemble des adhérents reste amateur ,ils sont soutenus par les municipalités en
recevant des subventions .Les associations conservent encore leurs statuts juridiques et existent en
leur sein un cote professionnel en créant une entité commerciale leur permettant de participer
aux compétitions organisées par la ligue professionnelle .Le bureau forme pour diriger cette
instance se compose d’un président , d’un secrétaire général, du trésorier et d’un charge de
communication et de deux commissaires au compte et d’on comite directeur pour l’exécution des
grandes décisions ,orientations de l’association .Le profil du dirigeant qui préside a la tète du club
est recherche dans le monde des affaires et qui a fait ses preuves en entreprise .L’intervention de
certains avocats de par leur statut dans l’élaboration des contrats et conventions est souhaitée .et
maintenant de nouveaux cadres formes en techniques de management et de marketing compte
tenu de la dimension professionnelle des organisations sportives

Il est impossible d’organiser une ou des compétitions sans des infrastructures adéquates .L’Etat
construit et met a la disposition des collectivités locales qui exploitent et entretiennent les
installations et cela profite en général a plusieurs communes Avec l’acte 3 de la décentralisation ,le
sport est devenu une compétence transférée ,ce qui pose un problème de prise en charge par
manque de moyens

Une fédération se fixe un double objectif ; développer et vulgariser la discipline ,organiser


régulièrement les compétitions sur toute l’étendue du territoire ,c’est sa feuille de route .Constituer
une élite a partir des compétitions nationales pour se lancer a la conquête de titre a l’international
.La vision représente ce que l’organisation veut être a long terme .les valeurs véhiculées servent
de principes et de cadre pour inspirer la formulation des objectifs et la mise en œuvre de la
stratégie .Elles représentent une croyance collective qui guide les comportements individuels .Les
valeurs reflètent souvent les préoccupations sous jacentes de la société ,telles que l’égalité
,l’importance des loisirs ,des nouvelles pratiques politiques avec plus de transparence et de sens des
responsabilités .La mission étant la raison d’être de l’organisation ,elle définit la personnalité de
l’organisation ,elle doit donc s’aligner sur ses valeurs

L’héritage d’un bureau fédéral est souvent source de conflit parce que les changements sont
incontournables pour le management des organisations sportives .une nouvelle façon de voir les
choses ,de nouvelles manières de faire s’imposent car l’organisation évolue dans un
environnement fluctuant ou l’innovation est permanente .C’est pourquoi il faut toujours se
remettre en cause pour ne pas se faire dépasser .IL est clair qu'on doit se fonder sur l’existant
,l’acquis, le socle sur lequel repose les idées, les expériences et faits qui ont servi dans le passe

L’organisation est tenue de s’adapter a son environnement ,elle est obligée de mesurer et
d’évaluer ses forces et faiblesses ,saisir les opportunités et prendre en compte les menaces qui
peuvent freiner la bonne marche de l’organisation
Dans le cas de notre fédération de football, le cahier de charges par exemple obligeait a tout club
participant a la ligue professionnelle d’avoir un terrain d’entrainement. Ce que certains clubs
traditionnels ont du mal a respecter L’obligation doit être faite aux clubs de construire un centre de
formation pour disposer de leurs propres joueurs et de constituer une équipe compétitive

Il est important de réduire le nombre de clubs en ligue 1 pour avoir un championnat d’un bon
niveau proposant un spectacle de qualité. , attirant du public ,faisant venir les sponsors et
annonceurs

Reléguer tout club qui ne remplit pas le cahier de charges, ne détenant pas suffisamment de
moyens financiers pour compétir dans l’élite

Organiser une compétition régulière de la petite catégorie qui jusqu’ ‘ici n’existait pas. Des l’instant
que les clubs disposent de leur propre centre de formation, ils n’ont pas d’excuse pour mettre en
place des équipes de jeunes

L’organigramme, le calendrier des compétitions doit tenir compte de la hierchisation de


l’administration territoriale du national ,en passant par le département pour se terminer dans le
local

L’environnement externe regroupe les autres fédérations ,les équipes nationales d’autres pays ,des
clubs qualifiées a la ligue des champions et de la coupe de la caf.

-Réglementer les transferts des joueurs en ayant un fichier

-signer des contrats de quatre ans pour retenir les joueurs le temps qu'’il faut

PRECONISATIONS ; nous donnons un certain nombre de recommandations pour mieux assoir notre
politique

Renforcer les pouvoirs de la direction technique nationale

Envoyer des techniciens sur les terrains de jeu pour recruter les meilleurs et exploiter leurs rapports

Respect des contrats signes entre clubs et joueurs

Confier les équipes nationales a des entraineurs locaux

Nouer des partenariats nous permettant de mieux former les cadres et techniciens grâce à la
coopération internationale
L’EQUIPE NATIONALE DE FOOTBALL

La fédération sénégalaise de football dépend de la FIFA .cette instance est chargée non seulement
de la vulgarisation de la discipline mais aussi par le biais de la direction technique nationale elle a la
responsabilité de mettre en place des équipes nationales pour participer aux compétitions
internationales.

L’équipe nationale A est la vitrine de notre football .Les joueurs sont des ambassadeurs ,des portes
drapeaux ,notre hymne est exécute a leur honneur .L’Etat ne construit pas seulement des enceintes
sportives .il met a la disposition de nos représentants des moyens financiers pour les accompagner
,les appuyer dans des compétitions engageant la nation

Le sport en général ,le football en particulier s’avère être l’un des leviers politiques les plus
puissants du rayonnement d’un Etat sur la scène internationale d’ailleurs cette fédération est la
plus soutenue de toutes .Pourtant elle ne manque pas de partenaires en quête de visibilité
.L’engouement et l’animation qui sont autour de ses compétitions doivent être exploites par la
vente de produits dérivés .Il faudrait encore procéder a la signature de contrat avec un nouveau
équipementier reconnu au plan mondial conformément au rang du Sénégal

La retransmission et la médiatisation des rencontres nous obligent a réclamer des droits tv a l’instar
des grandes nations de football qui ont une autonomie financière leur permettant de se prendre en
charge.

Quelle entreprise ne voudrait pas s’associer a cet élan de partenariat .La sélection rigoureuse de
sponsors s’impose

La billetterie , source traditionnelle de revenus devra être amélioré cela passe par la réalisation de
bonnes performances pour attirer beaucoup plus de public en proposant un spectacle de qualité afin
de conquérir de titres .Tout cela ne peut se faire sans dirigeants compétents et motives

Nous pouvons terminer cet expose sans parler de l’épineuse question liée au recrutement
d’entraineurs étrangers .les bons entraineurs européens ne viendront en Afrique pour exercer
.donc il est impératif de favoriser l’expertise nationale ne se reste que pour des raisons
économiques car nous vivons encore dans des Etats ou tout est priorité . nous ne pouvons pas nous
permettre d’engager des entraineurs qui couteront une fortune sans résultats sportifs probants

MOUSSA NDIAME SENE MBA management du sport

ESG PARIS /SUPDECO DAKAR