Vous êtes sur la page 1sur 5

La relation entre le taux d’intérêt/taux de change :

Le taux de change d’une devise est le cours de celle-ci par rapport à l’autre.

Le taux d’intérêt constitue une rémunération du capital prêté versé par l’emprunteur au préteur.

Il y une relation indirecte entre le taux d’intérêt et le taux de change dans la mesure où le taux d’intérêt influence
indirectement le taux de change à travers les effets qui a sur l’inflation.

Si le taux d’intérêt augmente, la demande de monnaie baisse, ce qui fait que le cours de cette devise augmente.

Si le taux d’intérêt baisse, la demande de monnaie augmente alors que le cours de devise baisse.

Alors que le taux d’intérêt est un outil pour lutter contre l’inflation

La devise avec le plus fort taux d’inflation va alors perdre de sa valeur, tandis que la devise avec un
plus faible taux d’inflation, sa valeur augmente.

Alors si le taux d’intérêt augment influence directement le taux d’inflation. C’est ’a dire ce dernier
baisse, Alors que la valeur de devise augmente. On déduit qu’il y a une relation indirecte entre le
taux de change et le taux d’intérêt
Un fort taux d’inflation a de grandes chances d’impacter négativement le taux de change alors
qu’une faible inflation est loin de garantir une hausse du taux de change….

La cotation
Le prix d’une devise par rapport à une autre
 Cotation au certain :

C’est-à-dire qu’une unité de la devise nationale est exprimée en plusieurs unités


d’une devise étrangère.

1 unité de devise nationale = N unité étrangère


Par exemple, 1 EUR = 1.52 USD

 Cotation à l’incertain

C’est-à-dire que la devise étrangère est exprimée en plusieurs unités de devise


nationale.

1 unité de devise étrangère = N unité de devise nationale


 Le marché de change :
 Un marché au comptant
 Marché à terme (forward).
 Marché optionnel

I. Un marché au comptant (spot) où sont échangées deux devises


immédiatement à un cours convenu au moment de l’opération ce qu’on appelle
également un cours au comptant (spot)
Les opérations de change porte sur une couple devise, la première s’appelle une
devise de base et la deuxième devise de contre-valeur.

Exemple :
Une entreprise française souhaite acheter 50000 dollar au comptant. Elle va
échanger l’euro contre la valeur de dollar. C’est-à-dire, elle va réaliser l’achat
de devise (dollar) : EURO/USD.
SI 1 EURO = 1.3310 DOLLAR
Alors que l’entreprise va verser à la banque 50000/1.3310=37566 euro pour
l’achat de 50000 dollar.
II. Un marché à terme (forward) : où sont échangées un couple de devises à un
cours convenu au moment de l’opération mais la livraison est fixée à une date
ultérieure sous forme d’un commun d’accord. Ce cours est appelé un cours à
terme.

Ce cours est fixé sur la base du cours au comptant minoré ou augmenté du


différentiel du taux d’intérêt car la fixation du cours à terme nécessite une
double opération emprunt/prêt.

Alors :

Cours à terme : cours au comptant +/- points de termes.

Les points de terme, il s’agit de le résultat qui provient de la différence entre le


cours au comptant et le cours à terme
On parle de report
Lorsque le cours à terme > cours au comptant
On parle de déport
Lorsque le cours à terme < cours au comptant
La différence entre le taux d’emprunt et le taux de placement qui détermine s’il
y a un déport ou en report.
Cas d’exportation :
Les contrats à terme : un cours à terme qui permet à son acheteur de se prémunir
contre le risque de la baisse du taux d’intérêt.
Scénario :
La banque réalise sur le marché international un emprunt avec un taux
d’emprunt le plus élevé, puis elle s’adresse au marché de change pour convertir
la devise étranger en monnaie nationale qu’elle a emprunté auprès du marché
international. Dans ce cas le marché de change achète la devise avec le cours
acheteur le moins élevé.par ailleurs, la banque place la somme de la monnaie
nationale qu’elle a pris moyennant la vente de devise chez le marché national
avec le taux de placement le moins élevé et à l’échéance la banque verse à
l’entreprise exportatrice la somme qu’elle a perçue.

RQ :
Le taux d’intérêt d’emprunt > taux d’intérêt prêt/placement
Cours vendeur > cours acheteur

 Cours de vente à terme = cours au comptant +(le taux d’intérêt de placement – le


taux d’intérêt d’emprunt)
Alors si le taux de placement > taux d’emprunt => le différentiel est
positive
Alors taux de placement – le taux d’emprunt >0
Donc cours à terme = cours au comptant + (TP-TE)
On déduit qu’il y a un report car le cours à terme > cours au comptant

 Si le TP-TE<0 => TP<TE


Alors le cours de vente à terme = cours au comptant –(TE-TP)
Déduit qu’il y a un déport cas ici le cours au comptant > cours à terme