Vous êtes sur la page 1sur 54

GESTION DE

MAINTENANCE
Partie 1
 Pour être et demeurer compétitive, une entreprise
doit produire toujours mieux (qualité) et au coût le
plus bas

Les machines ne doivent jamais (ou presque)


connaître de défaillances tout en en fonctionnant à
un régime permettant le rendement maximal

Définition de la maintenance selon l’AFNOR par


la norme NF X 60-010 : ensemble des actions
permettant de maintenir ou de rétablir un bien
dans un état spécifié ou en mesure d’assurer un
service déterminé. Bien maintenir, c’est assurer
l’ensemble de ces opérations au coût optimal.
La définition de la maintenance fait donc apparaître 4 notions :

➢Maintenir qui suppose un suivi et une surveillance

➢Rétablir qui sous-entend l’idée d’une correction de défaut

➢Etat spécifié et service déterminé qui précise le niveau de


compétences et les objectifs attendus de la maintenance

➢Coût optimal qui conditionne l’ensemble des opérations


dans un souci d’efficacité économique
Maintenance / Entretien
Historiquement, il existe une opposition de sens entre
les termes Maintenance et Entretien.
Entretien Maintenance

- Dépanner, réparer - Prévenir, optimiser le coût de


possession
- Subir le matériel - Maîtriser.

- Tâche ingrate : période estivale, - outils spécifiques : fiabilité,


improductif GMAO……….
- Activité de faible priorité : faible - Valorisation du métier :
qualification, responsabilité limitée participation aux études, à la
conception, à l’installation et à
Les premiers secteurs concernés par la maintenance
Le besoin émergent qu’il était impératif de satisfaire était la
sécurité.

le nucléaire

Domaines
à risque

les transports la pétrochimie


l’automatisation
des process

la criticité d’un Facteurs la nature du parc à


matériel favorisant maintenir
l’émergence
du besoin de
maintenir
la sensibilisation des le potentiel
décideurs d’investissement de
l’entreprise
fonction
reconnue
Pour le
personnel des emplois de
plus en plus
Les enjeux de qualifiés
la maintenance
productivité à
améliorer
Pour
l’entreprise
patrimoine à
préserver
Les cursus en maintenance
Responsable
technique
ingénieur

Responsable maint PME


Licence Pro

Technicien Supérieur
DUT - BTS

Technicien
Bac Pro

Ouvrier qualifié
BEP
La maintenance est la
« médecine des machines »
• Connaissance de l ’homme • Connaissance technologique
• Connaissance des maladies • Connaissance des modes de
défaillances
• Carnet de santé • Historique
• Dossier médical • Dossier machine
• Diagnostic, examen, visite • Diagnostic, expertise, inspection
• Connaissance des traitements • Connaissance des actions curatives
• Traitement curatif • Dépannage, réparation
La fonction maintenance
Modèle organisation Modèle humain

Méthode Œil- cerveau

Ordonnancement Système nerveux

Réalisation Main
Verbes d’action
Méthodes Ordonnancement Réalisation
- Savoir - Panifier - Effectuer
- Analyser - Coordonner - Vérifier
- Prévoir - synchroniser - Rendre compte.
- Anticiper
- améliorer
La fonction méthode
La préparation est la vocation première des services
méthodes.
Maintenance Maintenance Maintenance Autres
Corrective Préventive Externalisée

-Anticipation des -Définir le plan de -Définir les règles -Améliorations


risques encourus maintenance d’un et les procédures techniques et/ou
équipement destinées au organisationnelles
-Anticipation des prestataire choisi
problèmes qui - Evaluer son coût -Assistance
peuvent freiner et son efficacité - Accompagner le technique sur site
l’intervenant afin de les prestataire lors
optimiser de ces travaux -Soutien aux
sur site intervenants sur
site

- Aide au
diagnostic
La fonction ordonnancement
La fonction ordonnancement est le chef d’orchestre de la
maintenance. Elle a la responsabilité de la synchronisation
des actions de maintenance internes ou externalisées.

la planification
des travaux

Les missions de
l’ordonnancement
l’optimisation des
le contrôle de
moyens en fonction
l’avancement des
des délais et
travaux
chemins critiques
La fonction réalisation

La fonction réalisation a pour objet d’utiliser les


moyens mis à disposition, suivant les procédures
imposées, dans les délais préconisés, pour réaliser
dans les règles de l’art, une tâche définie et remettre le
matériel dans un état spécifié.
La réalisation peut nécessiter un diagnostic c'est-à-
dire identifier et caractériser la défaillance.
Management de la maintenance

Les personnes responsables du management de la


maintenance ont pour mission de piloter toutes les
actions qui concourent à atteindre aux meilleures
conditions techniques et économiques, les buts et
objectifs qui leurs sont définis par la direction en
matière de coûts, qualité, fiabilité, maintenabilité,
disponibilité, sécurité, environnement etc.
C’est le responsable de l’état de conservation du
matériel
Flux physiques, d’informations et de personnel

Direction:
Politique Budget

Commercial: Personnel:
Achat matériel Main d’œuvre
Après vente Sécurité, Environnement
Sous-traitance

Production:
Études: Maintenance
Travaux neufs Planning
Modifications Coordination des
Maintenabilité interventions
Disponibilité
Différentes formes de maintenances
Différentes formes de maintenances

Maintenance Corrective
Ensemble des activités réalisées après la défaillance
d’un bien, ou la dégradation de sa fonction, pour lui
permettre d’accomplir une fonction requise, au moins
provisoirement
Différentes formes de maintenances
Maintenance corrective
Maintenance Curative

Activités de maintenance corrective ayant pour objet


de rétablir un bien dans un état spécifié ou de lui
permettre d’accomplir une fonction requise
Différentes formes de maintenances

Maintenance corrective
Maintenance Palliative

Activités de maintenance corrective destinées à


permettre à un bien d’accomplir provisoirement tout
ou partie d’une fonction requise
Maintenance corrective
Les temps en maintenance
corrective
Nécessité d’avoir à disposition une équipe « réactive » aux événements
Aléatoires. Pour réduire la durée des interventions:
- mettre en place des méthodes d’interventions rationnelles et
standardisées (outillages spécifiques, échanges standards, logistique
adaptée, etc..),
- prendre en compte la maintenabilité des équipements dès la conception
(trappe de visites accessibles, témoins d’usure visible, etc..).
Service production Service maintenance

Bureau
méthodes
Emission DT BT
Machine
défaillante BT complété

Ordonnancement
Dossier de
préparation

OT
intervention
Réalisation

Rapport DA
D’intervention BSM
Magasin
LES MESURES DE SECURITE GENERALES
A ADOPTER
Le technicien chargé de la maintenance corrective dans les
équipements ou installations électriques doit être habilité BR
par son employeur. Cette habilitation permet d'intervenir sur
les ouvrages BT pour réaliser les opérations suivantes :

• des interventions de dépannage ou réparation ;


• des mesurages ;
• des essais ;
• des vérifications.

Le chargé d'intervention doit veiller à sa sécurité et à celle


d'autrui.
Exemple : B1V exécutant, habilité pour travaux au voisinage, en basse tension.
S'informer
Rechercher et
localiser le défaut
Diagnostiquer

Intervention en
Consigner
maintenance
l'ouvrage
corrective
Eliminer le défaut
Remplacer ou
réparer l'élément.
Régler et vérifier
le fonctionnment
Identifier
l'installation

Interroger
l'utilisateur

Consulter
S'informer l'historique des
interventions
Constater le
dysfonctionnement
et relever les
symptômes
Rechercher les
informations
données par le
système.
4-
Fonctionnement
3- érroné de la PO 5-
Fonctionnement Fonctionnemnt
permanent de la intermittant de
PO la PO

2-
6-Mise sous
Fonctionnement
tension des
partiel de la
masse
PO

Symptômes
opérationnels
1-Non
structurels
constatés 7-Echauffement
fonctionnement
des conducteurs
de PO

8-
Déclenchement
11-Bruit, fuite,
des protections
vibration
des
surintensités
10-
9-Intervention
Délenchement
d'un CPI
d'un DDR
Symptômes communiqués
par le dialogue H/M Signalisation d'un
défaut (voyant, alarme)

Etat visuel des entrées,


sorties
Définir le type de
défaut

Adapter la
méthode de
recherche

Définir le circuit
Diagnostiquer
défectueux

Rechercher le
défaut

Enoncé le
diagnostic
Le diagnostic doit identifier les causes probables
de la défaillance.
L’efficacité du diagnostic peut conduire à hiérarchiser
les hypothèses de causes de pannes en fonction de
différents critères:
- Probabilité de se révéler vraies.
- Facilité de contrôle.
- Disponibilité des appareils de contrôle
- Répétition de pannes (analyse de l’historique
machine).
- Fiabilité intrinsèque des éléments.
3-Mauvais
Isolement
4-Réunion de
2-Réunion de
deux
deux
polarités
polarités
différentes
identiques
avec ddP><0

Familles
du types
de défauts 5-Surcharge
1-Coupure
de W

7-Mauvais 6-Valeur
branchement. qualitative ou
Mauvais quantitative
réglage de U
Coupure Mauvais Réunion de conducteurs Surcharge U : qualité, Autres
isolement ddp=0 ddp><0 quantité

NF.Total de
PO
F.Partiel de PO

F.permanent de
PO
F.érroné de PO

F.Intermittant
de PO
Mauvaise
tension de
masse
Echauffement Mauvaise
des connexion
conducteurs

Echauffement Harmoniques 3
du neutre

Déclenchement
des protections
des
surintensités

Réaction d’un
CPI
Réaction d’un
Adapter la méthode de recherche

Méthodes de
Maintenance

Hors tension Sous tension


(En analysant tous les
(Après consignation) risques)
Adapter la méthode de recherche

Ohmmètre Méghommètre

Hors
tension
Adapter la méthode de recherche

Pince
ampèrimétrique

Mesureurs
Oscilloscope
spécialisés

Voltmètre
Sous Par shuntage
tension
Séparer l'ouvrage des
sources de tension

Condamner en position
d'ouverture les organes
de séparation
Consigner l'ouvrage

Identifier l'ouvrage sur


le lieu de ravail

Vérifier l'absence de
tension
Relever la référence du
produit

Réaliser la VAT

Réparer ou remplacer
l'élément

Remplacer ou réparer

Mettre l'historique à
jour
Différentes formes de maintenances
Maintenance Préventive
Maintenance effectuée dans l'intention de réduire la probabilité de
défaillance d'un bien ou d'un service rendu.

On y retrouve habituellement les manœuvres suivantes:


* La surveillance: rondes de surveillance des équipements en
fonctionnement, interventions mineures, corrections de micro-pannes,
interventions de premier niveau. Il est important de pratiquer cette
surveillance sur tous les équipements stratégiques pour la production.
* Les visites périodiques: si la durée de vie d'un équipement ou de ses
composantes est inconnue, nous devons faire des visites périodiques afin
de détecter les travaux de maintenance nécessaires. Souvent, suite à ces
visites, nous devons intervenir de façon urgente ou planifiée. Cette façon
de faire s'applique aux équipements arrivés à maturité, accessibles ou
redondants et pour lesquels l'intervention peut être rapide.
Maintenance Préventive
Maintenance Préventive
Maintenance Systématique
Maintenance préventive effectuée selon un échéancier
établi à partir d’un nombre prédéterminé d’unités
d’usage.
Maintenance Préventive
Maintenance Systématique

La période d’intervention se détermine à partir :


* Des préconisations du constructeur (dans un premier
temps).
* De l’expérience acquise lors d’un fonctionnement
« correctif ».
* De l’exploitation fiabiliste réalisée à partir d’un
historique, d’essai, ou des résultats fournis par des visites
préventives initiales.
Maintenance Systématique
détermination de T quand on connaît la loi de dégradation
d’un équipement et le seuil admissible, limite du bon
fonctionnement :
k est souvent comprise entre 0,5 et 1
Maintenance Préventive
Maintenance Systématique

La maintenance systématique peut être surveillée ou


absolue
•Absolue : Aucune inspection entre deux interventions
programmées.
•Surveillée : On programmera des inspections périodiques
ayant pour objectif le contrôle de l’écart entre l’état
constaté et l’état estimé lors de la détermination de la
MTBF.
Maintenance Préventive

Maintenance Systématique

La maintenance systématique concernera :


* Des équipements à coûts de défaillances élevés.
* Des équipements même mineurs, dont la défaillance a un
caractère grave.
* Des équipements dont l’arrêt va être de longue durée.
* Des équipements dont une défaillance met en cause la
sécurité du personnel ou des usagers.
* Des équipements soumis à législation.
Maintenance préventive conditionnelle
Maintenance subordonnée à un type d’ événement
prédéterminé (autodiagnostic, information d’un
capteur, mesure.....).
Différentes formes de maintenances

Maintenance préventive conditionnelle

Les moyens de
surveillance
Analyse
vibratoire Analyse
Causes des électrique:
Suivi de la Recherche de vibrations:
Test de
Analyse des température: défaut dans la - Paliers lisses ou résistance
huiles: matière: à roulements. d’isolement
capteurs
les - Engrenages Test de tension
Mesure par
caractéristiques rubans ultrasons - Ventilateur, continu
physico-chimiques thermosensibles turbine, pompe. Mesure de la
La radiographie
l’usure des Thermographie industrielle - Alignement résistance de
éléments d’arbres et bobinage
mécaniques infrarouge La magnétoscopie
accouplements. Réflectométrie
- jeux mécaniques Techniques
- machines radioélectriques
électriques
Maintenance préventive prévisionnelle
Maintenance préventive subordonnée à l’analyse de
l’évolution surveillée de paramètres significatifs de la
dégradation du bien, permettant de retarder et de
planifier les interventions
Niveaux d’opérations de Maintenance
Norme AFNOR X60 011

la classification à cinq niveaux des travaux de maintenance permettant de


déterminer précisément les actions à prendre à savoir:
* la nature des opérations requises;
* le niveau d'intervention,
* les tâches à effectuer;
* les qualifications professionnelles requises;
* les volumes d'heures;
* la durée des travaux.
1er Niveau :
Réglages simples prévus par le constructeur au moyen d'éléments
accessibles sans aucun démontage ou ouverture de l'équipement, ou
échanges d'éléments consommables accessibles en toute sécurité, tels
que voyants ou certains fusibles, etc.

Ce type d'intervention peut être effectué par l'exploitant du bien, sur place,
sans outillage et à l'aide des instructions d'utilisation. Le stock de pièces
consommables nécessaires est très faible.

2ème Niveau :
Dépannages par échange standard des éléments prévus à cet effet et
opérations mineures de maintenance préventive, telles que graissage
ou contrôle de bon fonctionnement
Ce type d'intervention peut être effectué par un technicien habilité de
qualification moyenne, sur place, avec l'outillage portable défini par les
instructions de maintenance, et à l'aide de ces mêmes instructions.

On peut se procurer les pièces de rechange transportables nécessaires sans


délai et à proximité immédiate du lieu d'exploitation.
3ème Niveau :
Identification et diagnostic des pannes, réparations par échange de
composants ou d'éléments fonctionnels, réparations mécaniques
mineures, et toutes opérations courantes de maintenance préventive
telles que réglage général ou réalignement des appareils de mesure.

Ce type d'intervention peut être effectué par un technicien spécialisé, sur place
ou dans le local de maintenance, à l'aide de l'outillage prévu dans les
instructions de maintenance ainsi que des appareils de mesure et de réglage,
et éventuellement des bancs d'essais et de contrôle des équipements et en
utilisant l'ensemble de la documentation nécessaire à la maintenance du bien
ainsi que les pièces approvisionnées par le magasin

4ème Niveau :
Tous les travaux importants de maintenance corrective ou préventive à
l'exception de la rénovation et de la reconstruction. Ce niveau comprend
aussi le réglage des appareils de mesure utilisés pour la maintenance, et
éventuellement la vérification des étalons de travail par les organismes
spécialisés.
Ce type d'intervention peut être effectué par une équipe comprenant un
encadrement technique très spécialisé, dans un atelier spécialisé
5ème Niveau :
Rénovation, reconstruction ou exécution des réparations importantes
confiées à un atelier central ou à une unité extérieure.

Par définition, ce type de travaux est donc effectué par le constructeur, ou par
le reconstructeur, avec des moyens définis par le constructeur et donc
proches de la fabrication.

Vous aimerez peut-être aussi