Vous êtes sur la page 1sur 9

Soumettre un travail de thèse au logiciel Compilatio

Deux préalables importants

1. Vous n’avez pas encore de code d’accès à Compilatio

Comment créer un compte personnel Compilatio ?


Deux situations sont possibles, soit vous appartenez au personnel de l’université et disposez d’un
compte ENT (voir situation 1) soit vous êtes personnel associé à l’université dans le cadre de
l’encadrement d’une thèse mais ne disposez pas d’un compte ENT (voir situation 2)

Situation 1 : Vous appartenez au personnel de l’université et vous avez un compte donc vos
coordonnées personnelles d’accès à l’ENT.

Accédez à l’ENT de l’Université (http://ent.parisdescartes.fr) en utilisant un navigateur acceptant


les cookies et connectez-vous.

Ensuite cliquez sur [Mes outils] – [Antiplagiat]

En bas de la page, vous avez l’accès au module d’inscription de Compilatio. Cliquez sur le lien.

Après avoir cliqué sur ce lien, vous obtenez un formulaire d’inscription à compléter.

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 1/1


TRES IMPORTANT : c’est sur cette adresse mail que vous recevrez vos
identifiants donc vérifiez bien son exactitude.
Vu la confidentialité des données que vous allez traiter n’utilisez pas
d’adresse personnelle ou de type gmail, yahoo,…

Dès que vous avez envoyé votre demande d’ouverture de compte, l’administrateur reçoit un mail.
Il valide votre demande après vérification de votre appartenance directe ou indirecte à l’université
et le système vous envoie vos identifiants de connexion sur l’adresse mail que vous avez
renseignée.

Situation 2 : Vous êtes personnel associé à l’université mais vous n’avez pas de compte Paris Descartes
donc d’accès personnel à l’ENT.

Vous ouvrez votre navigateur internet et accédez à l’adresse


http://www.compilatio.net/inscription/epy13 .
Complétez le formulaire de demande de compte.

TRES IMPORTANT : c’est sur cette adresse mail que vous recevrez vos
identifiants donc vérifiez bien son exactitude.
Vu la confidentialité des données que vous allez traiter n’utilisez pas
d’adresse personnelle ou de type gmail, yahoo,…

Dès que vous avez envoyé votre demande d’ouverture de compte, l’administrateur reçoit un mail.
Il valide votre demande après vérification de votre appartenance directe ou indirecte à l’université
et il vous envoie vos identifiants de connexion sur l’adresse mail que vous avez renseignée.

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 2/2


2. La thèse qui vous a été envoyée est en PDF

Vérifiez si vous disposez d’une version récente d’ADOBE READER.

Afin de pouvoir visualiser ces travaux et les préparer à la lecture par Compilatio, il est nécessaire
d’utiliser une version récente Adobe Reader. Il est possible de télécharger ce logiciel gratuit à l’adresse
suivante : ADOBE READER .

Ci-dessous La page de téléchargement tel qu’elle apparaît au 20-04-12

1° DECOCHEZ cette case si votre ordinateur


dispose déjà d’un antivirus

2° Cliquez ensuite sur ce bouton

Après le téléchargement le logiciel s’installe automatiquement

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 3/3


Etape 1. Préparer le travail
Afin d’optimiser le travail de comparaison de sources réalisé par le logiciel, il est nécessaire de préparer
le fichier qui sera déposé. En effet, d’une part le PDF est un format qui génère des fichiers très lourds
alors que la taille maximale acceptée par Compilatio est de 50 mégas et d’autre part le travail de
comparaison à partir d’un PDF est extrêmement long, car le logiciel doit d’abord « traduire » ce format
pour le rendre compatible avec les autres sources.

Dès lors, il est nécessaire de transformer le fichier PDF en fichier texte. Cette manipulation courte
et simple permettra de gagner de nombreuses heures lors de l’étape de comparaison. Pour ce faire, il
suffit de …..

a) ouvrir le travail de thèse avec Adobe Reader

b) l’enregistrer au format texte via [Fichier] – [Enregistrer sous] et cliquez sur [Textes…]

c) si nécessaire le renommer, mais en conservant l’extension finale .txt (un point suivi de txt).
Enregistrez-le ensuite sur votre ordinateur, clef usb,…. ou tout autre support.

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 4/4


Etape 2 : Soumettre le travail au logiciel de comparaison de sources

Se connecter à Compilatio
Vous vous connectez à Compilatio soit via l’ENT soit via l’adresse directe (http://www.compilatio.net/ )

Pour vous connecter

Introduisez les identifiants reçus et validez

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 5/5


Pour déposer le travail à analyser

Ensuite, il faut choisir le fichier texte qui se trouve sur votre ordinateur……

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 6/6


et paramétrer l’analyse

Indexé = le document soumis sera enregistré dans la base et


deviendra lui-même élément de référence pour des documents
soumis par la suite.

Non indexé = le document soumis ne sera pas enregistré ans


la base et ne sera pas pis en compte pour des documents
soumis par la suite.

Option intéressante lorsque les travaux sont volumineux et


que l’on n’a pas le temps d’attendre. En effet, même après la
déconnexion de Compilatio, un travail de comparaison entamé
se poursuit et se termine en toute autonomie.

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 7/7


TRES IMPORTANT

Avant de cocher la dernière case et confirmer l’envoi pour comparaison, vérifiez bien que le texte qui
apparaît dans la fenêtre est cohérent et correspond bien à l’original.

En effet, un manuscrit qui a été scanné et transformé en PDF risque d’être très mal interprété par Adobe
Reader lors de la transformation en fichier texte. Il sera pollué par des caractères et des signes
typographiques divers et variés rendant le texte incohérent voir illisible donc non conforme à l’original.

1° le fichier a bien été reçu par Compilatio

2° Pour visualiser le déroulement de


l’analyse et accéder au rapport.

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 8/8


Le rapport d’analyse

Cliquez ici pour obtenir le


détail de l’analyse

EN CONCLUSION

Ce rapport est une aide à la décision, mais n’est nullement un rapport décisionnel. En effet, il ne se base
que sur une analyse comparative FORMELLE de documents NUMERIQUES et cela sans distinguer les
citations correctement référencées des emprunts ni les emprunts issus de documents non numériques.

Dès lors, les taux de similitude (pourcentage et boutons de couleur) annoncés sont à prendre avec
beaucoup de précautions. Seuls les résultats de votre analyse du rapport détaillé seront pertinents.
In fine c’est vous qui décidez, s’il y a suspicion ou non de plagiat, ce logiciel n’est qu’une aide efficace à
la comparaison des sources et ne se substitue pas à votre expertise.

Document réalisé par Hubert. Javaux (hubert.javaux@parisdescartes.fr) - 9/9

Vous aimerez peut-être aussi