Vous êtes sur la page 1sur 1

Toujours … les verbes

Le décor représente un café à Paris. Un Français este assis à une table et lis son journal. Un
Anglais arrive et s’assied également à cette table. Le garçon du café s’approche du Français.

Le Garçon : Excusez-moi, est-ce que vous êtes monsieur Jean Durand ?


Le Français : Oui, je m’appelle Jean Durand.
L’Anglais : Je m’appelle, tu t’appelle, il s’appelle, nous nous appelons, vous vous appelez, ils
s’appellent.
Le Français et le garçon de café, très étonnes, se tournent vers L’Anglais.
Le Français (s’adressant au garçon ) :Et pourquoi me demandez-vous mon nom ?
Le Garçon : On vous demande au téléphone, monsieur
Le Français et le garçon sortent.
L’Anglais : Je demande, tu demandes, il demande, nous demandons, vous demandez, ils
demandent.
L’Anglais prend le journal du Français et commence à lire.
Le Français revient et veut lire son journal.
Le Français: Pardon, monsieur, je veux le lire.
L’Anglais : Je lis, tu lis, il lit, nous lisons, vous lisez, ils lisent.
Le Français : C’est mon journal, je vous prie de me le rendre.
L’Anglais : Je rends, tu rends, il rend, nous rendons, vous rendez, ils rendent.
Le Français : C’est assez, monsieur, finissez !
L’Anglais : Je finis, tu finis, il finit, nous finissons, vous finissez, ils finissent.
Le Français : Monsieur, vous vous moquez de moi ?
Le Français, rouge de colère, se lève.
L’Anglais (très calme) : Monsieur, je ne me moque pas de vous, mais comme je conjugue mal
les verbes, mon professeur de français me conseille tous les jours de conjuguer les verbes que
j’entends prononcer.
Le Français : Vous faites très bien, monsieur !
L’Anglais : Je fais, tu fais, il fait, nous faisons, vous faites, ils font.

Bibliographie: Marcel Saraş, ,,Lectures en français facile pour les élèves de Ve et VIIIe’’,
Ed. Didactică şi Pedagogică