Vous êtes sur la page 1sur 17

Macro-algues et micro-algues

Vers un réseau de compétences


pour la valorisation de la biomasse marine...

Des sources de biocarburants largement inexplorées


Des potentialités régionales à valoriser

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 1


Macro-algues et micro-algues

Les algues :
 groupe végétal très ancien et très diversifié
 les cyanobactéries (algues bleues) sont les premières
traces de vie sur notre planète (4 milliards d’années)
 peuplent la majorité des milieux aquatiques peu profonds
(eaux douces et eaux salées) => besoin de lumière

Les micro-algues sont très largement inexplorées


 de 200 000 à 1 millions d’espèces estimées
 moins de 30 000 sont décrites
 très peu sont utilisées (quelques dizaines)

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 2


Macro-algues et micro-algues

Deux grands groupes :


 les macro-algues, fixées au substrat par un thalle
 les micro-algues, ou phytoplancton, flottent en pleine eau

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 3


Les macro-algues

Une production limitée...


 à la zone côtière et au plateau continental
 parfois « sous-produit » de la pollution agricole
• malaïgue des étangs du sud de la France
• pollution par les Ulva des rivages bretons
 pas de « culture » à proprement parler

Usages traditionnels
 exploitation très ancienne comme engrais vert (goémon)
 utilisation pour l’extraction de la soude, de l’iode, du brome..
 usages agroalimentaire : gélifiants (agar-agar)
 usages cosmétiques, pharmacie, chimie...
 Usages alimentaires limités

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 4


Les macro-algues

Une biomasse différente de la biomasse terrestre


 riches en polysaccharides, mais difficilement fermentescibles
 forte concentration en eau
 teneur importante en composés soufrés
 présence de composés antimicrobiens
=> difficulté à produire du bioéthanol et pas de biodiesel

Valorisation énergétique par méthanisation


 permet la production de biogaz (CH4...)
 des procédés industriels déjà matures :
• traitements des Ulves au Danemark
• pilote industriel au Japon (Tokyo Gaz Co)
• projet Morgane de la société Olmix en Bretagne

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 5


Les micro-algues

Elles produisent la moitié de l’oxygène de la planète...


Mais la masse végétale marine est beaucoup plus faible que la biomasse
végétale terrestre, car la prédation du milieu marin exploite rapidement la
production des micro-algues (phytoplancton, zooplancton, poissons...)
Cependant, très forte productivité intrinsèque des micro-algues :
=> jusqu’à 10 fois celle des plantes terrestres (100t/ha/an)
=> ressource encore très largement inexplorée et inexploitée

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 6


Les micro-algues

Une production actuellement limitée


 essentiellement pour la nutraceutique (Spiruline, Chlorelle...)
 faibles tonnages, très forte valeur ajoutée

Mais des potentialités importantes...


 nutrition : alicaments, aquaculture
 santé : omega-3, anti-oxydants, molécules recombinantes...
 chimie : sources de synthons pour la chimie verte
 énergie : forte teneur en huiles, production d’H2
 environnement : bioremédiation du CO2
Dans un contexte mondial concurrentiel et en plein
expansion !

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 7


Les micro-algues

Avantages des micro-algues


 rendement photosynthétique élevé
 pas de conflit avec l'approvisionnement alimentaire
 récolte continue sur l’année (permaculture)
 pas d’apport de produits phytosanitaires
 pas de conflits avec l’usage de l’eau de mer
 valorisation des sources de CO2 industriel (bioremédiation)
 utilisations diversifiées : biocarburants, aquaculture, cosmétique, chimie
 exploitation des espaces désertiques improductifs
 production en masse envisageable à faible coût

Mais un « algoculture » à inventer...

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 8


Production de micro-algues en bassins

Earth Rise, Californie (US)


Production de Spiruline en « Race-way)

Cyanotech, Hawaï
Production de Chlorelle en « Race-way)

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 9


Micro-algues et biocarburants

Les micro-algues, seule source naturelle de biocarburants à


l’échelle des besoins mondiaux ?

« Pour remplacer les carburants utilisés au USA par du biodiesel issu de


plantes terrestres, il faudrait une surface supérieure à celle du pays.

En comparaison les micro-algues ne demanderaient que 2% du territoire,


dans des déserts, avec de l’eau de mer comme source liquide. »

Y. Christyi in « Biodiesel from microalgae »,


Biotech Adavances, 2007

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 10


Exploitation des micro-algues

Vue aérienne de la centrale de cogénération de MIT, couplée aux bioréacteurs


à micro-algues de GreenFuel (en vert sur la photo)

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 11


Exploitation des micro-algues

Environ 60 projets mondiaux envisagent l’usage des micro-algues


comme source de biocarburant !

Aux US, deux projets d’envergure :


 GreenFuel Technologies : créée en 2001 (Cambridge, Massachusset)
Bioréacteur tubulaire alimenté en gaz de combustion d'une centrale
thermique. Levée de 13,9 M$ en mai 2008 pour préparer le développement
techno et le scale up à 10 ha
 Sapphire Energy: crée en mai 2007 (San Diego, Californie), vient de lever
100 M$ pour développer la production d'huiles à partir de microalgues ; parmi
les investisseurs, Cascade Investment, un fonds possédé par Bill Gates.

En région LR, deux projets déposés :


 MYCROPHYT : production d’algues en milieu tubulaire contrôlé
 SYMBIOSE (INRA, NASKEO...) : projet ANR de méthanisation de la
biomasse, couplé à l‘exploitation de micro-algues

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 12


Exploitation des micro-algues

Une opportunité : l’utilisation des marais salants (Salins du Midi)


comme bioréacteur naturel de très grande taille...

 salins en voie de reconversion (baisse de production du sel)


 des surface disponibles importantes : 5 à 10 000 ha
 permettant une production à grande échelle : 100 000 t/an à 1 Mt/an
 à proximité des sources de CO2 des industriels de FOS qui
recherchent des voies pour « remédier » leur gaz carbonique
 savoir-faire des personnels des Salins du Midi pour gérer les bassins
 compétences de l’IFREMER (station de Palavas) pour développer la
culture et la séparation des micro-algues (avec INSA Lyon)
 des utilisations potentielles diversifiées : biocarburant, aquaculture...

Projet complexe, mais à très forts enjeux !


=> emplois, activité, environnement...

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 13


Un réseau régional de compétences

Des industriels en plein développement


 BIOCAR : production de biocarburants
 NASKEO : méthanisation de la biomasse
 GREENSEA : production de microalgues
 MICROPHYT : production de microalgues

Des laboratoires et des centres de recherche reconnus


 IFREMER (Palavas) : production d’algues
 CEA Marcoule : traitement de la biomasse par voie supercritique
 INRA/LBE : traitement de la biomasse par voie biologique
 CIRAD : traitement de la biomasse par voie thermique
 Université Montpellier 2, CNRS : LGPEB, UMR Qualisud...

Des partenaires complémentaires : Salins du Midi, Industriels de


FOS (PAM) et d’autres acteurs à identifier...

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 14


Un réseau régional de compétences

Organiser les filières et faire émerger des projets


 pour la culture des algues
 macro-algues sur les étangs : lutte contre la malaïgue (projet
Alguedoc), quelles extensions ?
 micro-algues : reconversion (partielle) des salins, production en
zone lagunaire et photobioréacteurs (projets en cours de montage)

 pour le traitement de la production


 méthanisation : production de GNV bio, dans des unités de
petite/moyenne dimension (projet SYMBIOSE)
 production d’huiles : nombreuses voies à explorer, tout reste à
faire, ou presque... (projets à monter)
 gazéification par eau supercritique (CEA, production d’H2)
 diversification des usages et des sous-produits : aquaculture,
cosmétique, chimie... (projets à monter)

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 15


Un réseau régional de compétences

Retombées attendues
 positionner fortement la Région sur cette thématique émergente de
production et d’exploitation des micro-algues
 valoriser une production locale potentiellement importante en raison du
foncier et des conditions climatiques favorables
 pour des applications diversifiées : biocarburants, aquaculture, chimie,
cosmétique, pharmacie...
 en synergie avec les technologies de traitement avancées de la
biomasse végétale (méthanisation GNV bio, fluides supercritiques...)

Jalons et étapes
 finaliser le recensement des acteurs régionaux (et hors région)
 réfléchir sur l’harmonisation des différents projets
 apporter des réponses concertées aux appels à proposition de R&D
 accroître la dynamique des projets les plus porteurs

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 16


Merci de votre attention

La Micro-algue Dunaliella salina, produite en masse dans les salins


(Aigues-Mortes, Gard)

Daniel MATHIEU - Pole Trimatec - Biocarburants de 2ème génération - le 16/10/2008 17