Vous êtes sur la page 1sur 12

Provincia del Chaco

MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

Travail Pratique
Systématisation : la phrase simple, composée et complexe

1. Dans ce tableau, indiquez les verbes conjugués, puis les propositions


indépendantes (que vous recopierez en entier). Dites si elles sont coordonnées ou
juxtaposées à la proposition précédente :

1) Tous les matins, c’est le même rituel : je me réveille vers sept heures, prends une
douche rapide, je n’aime pas cela, et j’enfile mes vêtements.

Verbes Propositions Propositions Proposition


indépendantes coordonnées juxtaposées
Est (être) – Et j´enfile mes Tous les matins,
Réveille(réveiller)- vêtements c’est le même
Prends (prendre)- rituel :
aime (aimer) –
enfile (enfiler) je me réveille vers
sept heures,

prends une douche


rapide,

je n’aime pas cela

2) J’engloutis très vite mon petit déjeuner ou bien parfois je le déguste ; je me brosse
rapidement les dents, je l’avoue, car je n’ai pas beaucoup de temps, puis je dis au revoir
à mes parents.

Verbes Propositions Propositions Propositions


indépendantes coordonnées Juxtaposées
Engloutis J’engloutis très vite je me brosse
(engloutir)- déguste mon petit déjeuner rapidement les
(Déguster)- me ou bien parfois je le dents,
brosse (se brosser) - déguste
avoue (avouer) – ai puis je dis au revoir
(avoir) – Dis (dire) Je l’avoue, car je à mes parents.
n’ai pas beaucoup
de temps
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

3) Je dévale l’escalier, claque la porte de l’immeuble, retrouve mes amis en chemin et


nous filons au collège.

Verbes Propositions Propositions Propositions


indépendantes coordonnées Juxtaposées
Dévale (dévaler) ; retrouve mes amis Je dévale l’escalier
claque (Claquer) ; en chemin et nous
retrouve filons au collège. claque la porte de
(retrouver) : filons l’immeuble
(filer)

2. Dans ce texte, repérez les verbes conjugués, et faites la distinction entre phrase
simple et phrase complexe. Pour les phrases complexes, vous recopierez les
propositions indépendantes.

1) Hier, nous sommes allés voir les chevaux. (Phrase simple)

2) Les uns se reposaient, les autres étaient à l’entraînement. (Phrase complexe)

Les uns se reposaient

Les autres étaient à l’entraînement

3) Le manège était ouvert et on y voyait les plus jeunes ; ils montaient des
poneys. (Phrase complexe)

Le manège était ouvert

On y voyait les plus jeunes

Ils montaient des poneys

4) J’aurais bien aimé monter Caramel, mon cheval préféré, mais il était déjà
occupé. (Phrase complexe)
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

J’aurais bien aimé monter Caramel, mon cheval préféré

Il était déjà occupé

5) C’est certain, je reviendrai bientôt ! Je monterai Caramel et nous galoperons au


soleil. (Phrase complexe)

C’est certain, je reviendrai bientôt

Je monterai Caramel

Nous galoperons au soleil

3. Transformez les deux phrases simples en une phrase complexe en juxtaposant


les propositions.

1) Les feuilles tombent. L’automne arrive. Les feuilles tombent, l´automne arrive.

2) Sa voiture est tombée en panne. Il n’y avait plus d’essence. Sa voiture est tombée en
panne, il n’y avait plus d’essence.

3) Nous rentrions de l’école. Nous prenions notre goûter. Nous rentrions de l’école,
nous prenions notre goûter

4) Les adversaires sont en nombre inférieur. La victoire de notre équipe est assurée !

Les adversaires sont en nombre inférieur, la victoire de notre équipe est assurée !

5) Sa famille et ses amis sont heureux pour lui. Le lauréat reçoit son prix.

Sa famille et ses amis sont heureux pour lui, le lauréat reçoit son prix.

4. Dans ces phrases complexes, transformez les propositions juxtaposées en


propositions coordonnées à l’aide des conjonctions de coordination mais, et,
donc et car.
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

1) Il n’osait pas sortir la nuit, il avait très peur. Il n´osait pas sortir la nuit car il
avait très peur.
2) Avec insistance, ses amis lui demandèrent de venir, il finit par accepter.
Avec insistance, ses amis lui demandèrent de venir donc il finit par accepter.
3) Nous n’avons pas eu cours d’anglais, le professeur était absent, le professeur de
mathématiques, lui, était bien là !
Nous n’avons pas eu cours d’anglais, le professeur était absent, mais le
professeur de mathématiques, lui, était bien là !
4) J’ai fermé les volets, j’ai éteint les lumières, nous sommes prêts à partir.
J’ai fermé les volets, j’ai éteint les lumières et nous sommes prêts à partir.
5) Le temps est maussade ; je sors tout de même, j’ai envie de me promener.
Le temps est maussade ; je sors tout de même car j’ai envie de me promener.

5. Indiquez si les phrases suivantes sont : des phrases simples, des phrases
complexes avec propositions subordonnées, ou des phrases complexes avec
propositions coordonnées.

1) Le diable m’inspira bien de me marier ! (Phrase simple)

2) C’est toujours tempête et orage ; je n’ai que des soucis et des malheurs. (Phrase
complexe avec propositions subordonnées)

3) Toujours ma femme s’agite comme un pantin et puis sa mère veut toujours avoir son
mot sur tout. (Phrase complexe avec propositions coordonnées)

4) Je n’ai plus repos ni tranquillité ; je suis frappé et blessé de gros cailloux jetés sur ma
tête. (Phrase complexe avec propositions subordonnées)

5) L’une crie, l’autre grogne ; l’une maudit, l’autre se fâche. (Phrase complexe avec
propositions subordonnées)

6) Jour de travail ou jour de fête, je n’ai pas d’autre passe-temps. (Phrase simple)
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

7) Je suis mécontent car je ne profite de rien, mais, par mon sang, je serai maître chez
moi ! (D’après La Farce du Cuvier). (Phrase complexe avec propositions coordonnées)

6. Les beaux jours reviennent. Vous sortez jouer au foot ou pique-niquer avec des
amis.

Racontez cette sortie en quinze lignes. Vous utiliserez des phrases simples et des
phrases complexes comportant des propositions indépendantes que vous
coordonnerez ou juxtaposerez.

Les beaux jours vont bientôt arriver, le froide et la neige vont partir. Alors, c’est le
moment idéale pour que tout le monde puis profiter de ce beau temps et d’y aller dans
des endroits ouverts pour la recréation en famille ou avec des amis. Un lieu où nous
puissions camper, jouer au football, au Beach volleyball, faire du pique-niquer ou un
barbecue.

Le camping s’appelle la « Cobacha », il est situé à vingt kilométrés de la ville, c’est-à-


dire, nous sommes obligé soit à prend un moyen de transport public ou un particulier.
Pour faire une visite, il faut s’annoncer à la porte d’entrée pour demander une place
pour camper dans le centre touristique. Mais attention, il y a de différents tarifs selon la
quantité de jours que nous allons rester et la taille de la tente que nous allons avoir
besoins.

Dans ce lieu, nous comptons avec un fastfood d’une variété très bonne, en plus il y a un
local où on peut acheter de souvenirs, de t-shirt et d’autres choses pour décorer la
maison. Cependant, si l’idée est de ne dépenser pas trop de l’argent, pour économiser,
il faut emporter avec soi-même de la nourriture, des fruits ou de la salade.

Pour finir, les personnes qui ont déjà été là-bas, nous conseillent d’y aller avec une
veste, car pendant la nuit la température baise.
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

7. Transformez les propositions indépendantes en une seule phrase complexe


comportant une principale et une subordonnée.

1) Je t’ai parlé d’une pièce de théâtre. La pièce de théâtre est bien interprétée.

Je t’ai parlé d’une pièce de théâtre qu´ est bien interprétée.

2) Tu ne peux pas rester plus longtemps. Je comprends.

Tu ne peux pas rester plus longtemps et Je comprends

3) Romuald a fait une annonce. Il va se marier.

Romuald a fait une annonce qu´il va se marier.

4) Il a été collé. Il arrive systématiquement en retard.

Il a été collé lorsqu´il arrive systématiquement en retard.


Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

8. Dans ce texte, repérez les verbes, les mots subordonnants, et les propositions
subordonnées :

1) Passepartout n’était point un de ces Frontins ou Mascarilles qui, les épaules hautes,
le nez au vent, le regard assuré, l’œil sec, ne sont que d’impudents drôles. Non.

Verbes Mots subordonnants Les propositions


subordonnées
Etait, sont Que d’impudents drôles.

2) Passepartout était un brave garçon, de physionomie aimable, aux lèvres un peu


saillantes, toujours prêtes à goûter ou à caresser, un être doux et serviable, avec une de
ces bonnes têtes rondes que l’on aime à voir sur les épaules d’un ami.

Verbes Mots subordonnants Les propositions


subordonnées
Etait, goûter, caresser, Que on aime à voir sur les
aime, voir. épaules d’un ami

3) Il avait les yeux bleus, le teint animé, la figure assez grasse pour qu’il pût lui-même
voir les pommettes de ses joues, la poitrine large, la taille forte, une musculature
vigoureuse, et il possédait une force herculéenne que les exercices de sa jeunesse
avaient admirablement développée.

Verbes Mots subordonnants Les propositions


subordonnées
Avait, pût, voir, possédait, Que les exercices de sa
avaient développée. jeunesse avaient
admirablement
développée.
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

4) Ses cheveux bruns étaient un peu rageurs.

Verbes Mots subordonnants Les propositions


subordonnées
Étaient ******* *******

5) Si les sculpteurs de l’Antiquité connaissaient dix-huit façons d’arranger la chevelure


de Minerve, Passepartout n’en connaissait qu’une pour disposer la sienne : trois coups
de démêloir, et il était coiffé (Jules Verne, Le Tour du Monde en 80 jours).

Verbes Mots subordonnants Les propositions


subordonnées
Connaissaient, arranger, Que Une pour disposer la
connaissait, disposer, était sienne : trois coups de
coiffé. démêloir, et il était coiffé

9. Dans ce texte, indiquez les propositions subordonnées, le mot subordonnant


(pronom relatif, conjonction de coordination) et la nature de chacune de ces
propositions.

1) Phileas Fogg était de ces gens mathématiquement exacts, qui, jamais pressés et
toujours prêts, sont économes de leurs pas et de leurs mouvements.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
et Proposition coordonnée

2) Il ne faisait pas une enjambée de trop, allant toujours par le plus court.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

par Subordination de cause

3) Il ne perdait pas un regard au plafond.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
……………….. …………………. ……………….. ……………………..

4) Il ne se permettait aucun geste superflu.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées
Pronom relatif
coordination
…………………… ………………….. ……………… ………………………

5) On ne l’avait jamais vu ému ni troublé.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
ni Conjonction de
coordination

6) C’était l’homme le moins hâté du monde, mais il arrivait toujours à temps.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
mais Conjonction de
coordination
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

7) Toutefois, on comprendra qu’il vécût seul et pour ainsi dire en dehors de toute
relation sociale.

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
et Conjonction de
coordination

8) Il savait que dans la vie il faut faire la part des frottements, et comme les frottements
retardent, il ne se frottait à personne (Jules Verne, Le Tour du Monde en 80 jours).

Mot subordonnant
Propositions
Conjonction de Nature des propositions
subordonnées Pronom relatif
coordination
et Conjonction de
coordination

10. Remplacez les groupes nominaux en gras par une subordonnée complétive de
même sens.

1) Je souhaite la réussite de son projet. Je souhaite qu’elle l’ait.

2) La météo annonce une tempête de neige. La météo annonce qu’elle tombera.

3) Les voyageurs espèrent la fin de la grève. Les voyageurs espèrent qu’elle arrive à sa
fin.

4) Les spectateurs attendent le début du film. Les spectateurs attendent que le film
commence.

5) Les intervenants demandent l’attention de l’assemblée. Les intervenants demandent


qu’ils prêtent attention.
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

11. Transformez les propositions indépendantes en une seule phrase complexe,


comportant une principale et une subordonnée circonstancielle, en respectant la
circonstance indiquée entre parenthèses.

1) Gontran a été exclu du jeu. Il a triché (cause). Gontran a été exclu du jeu, vu qu’il a
triché.

2) Le réveil sonne. Blaise se lève et prend sa douche (temps). Le réveil sonne très tôt.
Blaise se lève et prend sa douche.

3) Inès ne cesse de réviser. Elle veut réussir son contrôle (but). Inès ne cesse de réviser
de peur qu’elle veut réussir son contrôle.

4) Il est malade. Il a froid (conséquence). Il est malade. De manière qu’il a froid.

12. En dix lignes, parlez de votre livre préféré.

Vous utiliserez les amorces de phrases suivantes.

Le livre que je préfère, c’est ... parce que ... J’ai bien aimé l’histoire, qui ... et le héros
que ... . Lorsque ... j’ai ri, lorsque ... j’ai pleuré. Bien que ..., il est tout de même mon
préféré. Si tu..., je te le recommande!

Le libre que je préfère, c’est les tempêtes de perfections, parce que c’est ma mère qui
m’a donné quand j’avais douze ans. J’ai bien aimé l’histoire, c’est à propos d’une
collection des lettres écrits pour une cinquantaine de personnes qui ont eu du succès
dans la vie et ce sont des héros pour avoir surmonter ses rêves en lieu de laisses tomber.

Lorsque j’ai lissé les histoires, il m’est arrivé quelque chose de bizarre, car j’ai ri avec
leurs anecdotes amusantes, et lorsque j’ai finassais de m’éclater, j’ai pleuré avec leurs
échecs. Bien que, ce livre n’est peut-être pas le plus populaire du monde, mais, il est
tout de même mon préféré.
Provincia del Chaco
MINISTERIO DE EDUCACIÓN,
CULTURA, CIENCIA Y TECNOLOGÍA
U.E.P. Nº 71 - Nivel Terciario
INSTITUTO SUPERIOR DARDO ROCHA

Si tu te trouves dans une situation difficile dans ta vie et que tu sens qu’il n’y a aucun
moyen de surpasser les obstacles, tu dois définitivement le lire. En effet, en
connaissant ses histoires, je pense que tu auras les mêmes émotions que moi avec ce
livre, je te le recommande !