Vous êtes sur la page 1sur 7

OFPPT

Office de la Formation Professionnelle


et de la Promotion du Travail

Direction Recherche et Ingénierie de la formation

Examen de fin de formation, session Juin 2013


Formation initiale et cours du soir

Filière : Chef de chantier TP Epreuve : Théorique


Niveau : Technicien
Durée : 4 heures Barème: /40

CORRIGE
1°/ Lorsqu’on effectue les cotations intérieures d’une coupe horizontale d’un bâtiment; ces
cotes intérieures ainsi que les niveaux donnent un ensemble de renseignements utiles à
l’exécutions des travaux de construction
Enumérer ces renseignements

Réponse
- la longueur et la largeur de chaque pièce ;
- l’épaisseur des murs et cloisons ;
- la situation et la largeur des portes et sa hauteur sous une barre de
fraction ;
- les décrochements éventuels de la maçonnerie.

2°/ Le sable est un constituant de base pour la fabrication du béton et doit répondre à
certaines exigences. Lesquelles ? de même le mélange de plusieurs types de sables
peut présenter deux grands avantages. Enumérer ces avantages

Réponse
Le sable ne peut pas contenir d'impuretés : il doit être exemple d'argile, de limons,
d'humus, d'éléments végétaux et de toutes autres particules nocives. Le
pourcentage d'impuretés ne peut excéder 3 %.
Et le mélange de plusieurs sables présente les deux grands avantages suivants :

 En mélangeant du sable contenant de l'argile avec du sable n'en contenant pas,


on obtient un sable non gras, donc utilisable.
 Du sable n'ayant pas une bonne composition granulométrique peut être améliorer
en y ajoutant du sable ayant des grains de calibres différents.

1/7
3°/ Un mur de soutènement sert à gagner de l'espace. Si on désire enlever un volume de
sol gênant d'un terrain en talus, le sol restant pourrait ne pas maintenir la pente désirée si
elle est trop verticale, alors on peut réaliser un mur de soutènement pour le supporter
latéralement à l'angle voulu ; ce sol exerce différentes charges sur le mur de
soutènement? Énumérer ces charges ?

Réponse
Les différentes charges auxquelles Un mur de soutènement peut être soumit sont:
 Charge ou poussée latérale du sol sur le mur, sous forme de charge ou
pression, qui peut varier entre 20% à 100% de la pression verticale causée
par le poids du sol. Généralement, cette poussée latérale est environ 50% de
la charge verticale.
 Charge verticale du sol si celui-ci est déposé sur la semelle du mur.
 Charge verticale du mur causée par son propre poids.
 Charge latérale de retenue du sol de l'autre côté du mur.

4°/ le bulldozer est un engin d’excavation et de refoulement qui se compose d’un tracteur
sur chenilles ou sur deux essieux à pneus avec châssis rigide ou articulé, muni à l’avant
d’une lame horizontale, qui est perpendiculaire à l’axe longitudinal du tracteur
Enumérer au moins 5 utilisations d’un bulldozer

Réponse
L’utilisation d’un bulldozer – se fait d’habitude pour les tâches suivantes :
 défrichage, déboisement, dessouchage,
 refoulement de terres, de roches désagrégées,
 décapage et amorçage de pistes,
 exécution d’un profil,
 excavation en ligne droite,
 étalement en couche et compactage superficiel,
 remblayage et construction de remblai,
 creusement de fossé,
 mise et reprise au tas,
 remorquages de force, etc.

2/7
5°/ Dans la majorité des cas de construction d’une route, le sol (naturel ou remblai) n’a
pas une résistance suffisante et céderait sous la pression des roues. Alors, il faut
interposer des matériaux ayant une plus grande cohésion, qui peuvent se répartir sur une
surface importante au sous-sol la pression provenant du véhicule. La pression exercée
sur le sous-sol sera d’autant plus faible, que la couche de matériaux interpose sera plus
épaisse.
Lors des études de la route ; quelles sont les plus Importantes propriétés de ce sol qu’il
faut impérativement connaitre ?

Réponse
Ces propriétés des sols sont :
 La teneur en eau d’un sol – qui est la quantité d’eau, exprimée par un
pourcentage, que contient le sol. Par rapport de ce facteur on peut
programmer la manipulation, le compactage et on peut déterminer son
comportement sous les charges.
 La densité sèche d’un sol – est la densité mesurée après que l’échantillon
du sol a été humidifie, compacté et puis séché en laboratoire. Elle sert de
référence pour estimer le degré de compactage obtenu sur le chantier.
 La portance d’un sol – est son aptitude à supporter les charges des roues
des véhicules. Elle est définie par référence à un essai effectué dans des
conditions bien déterminées.
 La déflexion d’une chaussée – est le déplacement vertical d’un point de
cette chaussée au moment du passage d’une roue de véhicule. Elle est
déterminée en centièmes de millimètres.

6°/ On considère une citerne de hauteur 1,6m à moitié remplie d’eau.


1) Calculer les différences de pression entre le point A situé au fond de la cuve, et le point
B situé à la surface du liquide.
2) Calculer les différences de pression entre le point B et le point C situé en haut de la
cuve.
On donne eau = 1000 kg/m3 et air = 1,29 kg/m3

Solution

1) La diférence de pression entre le fond de la citerne et sa moitier(surface du liquide)


On a
Pa -Pb=1000×9,81×0,8= 7848 Pa

2) La diférence de pression entre la moitier de la citerne et la haut


On a
Pb –Pc=1,29×9,81×0,8= 10.12 Pa

7°/On considère une semelle de fondation continue en béton armé sous un mur d’épaisseur
b=70cm..
En supposant que la charge de compression est centrée et que les contraintes sont
réparties uniformément sous la semelle.

3/7
Déterminer les dimensions en plan et en élévation de la semelle.
(A=1.00m longueur, B:largeur, h:hauteur totale, d:hauteur utile)

On donne :
 Charges permanentes ………………………G=0.25 Méga newton
 Charges d’exploitation…………………… Q=0.15 Méga newton
 Caractéristique du sol :
 Contrainte admissible …sol= 3 bars
 Enrobage des aciers de 5 cm

Réponse
Calcul des dimensions de la semelle

S=(0.25+0.15)/ 0.3 = 1.33m² on prend B= 1.35 m

d=(B-b) / 4  d =(1.35 - 0.70)/ 4=0.16m on prend d=20cm et h= 25 cm

 =(G +Q +p.p semelle)/ aire surface portante

 =[ 0.25 +0.15 +(0.025x1.35x0.25) ]/ 1.35= 0.302 MPa >  sol

On prend donc B = 1.40 m


On revérifie la contrainte avec la nouvelle valeur de B on trouve :

 = 0.29 <  sol = 0.30 MPa

8/ le schéma ci après décrit une coupe transversale d’un pont dalle ; d’après les
informations que vous avez concernant les différents types de ponts suivant le matériau
utilisé
8 .1/ donner le type de pont suivant le matériau utilisé
8 .2/ Donner brièvement la particularité de son mode d’exécution

4/7
Réponse

8 .1/ IL s’agit d’un pont en béton précontraint


8 .2/ la particularité de son mode d’exécution est la suivante :
La précontrainte est généralement réalisée par des câbles en acier à haute
résistance tendus par des vérins prenant appui sur les deux extrémités de l’élément,
l’opération étant effectuée dés que le béton a atteint un dégrées de durcissement
suffisant.
Si l’opération a été bien conduite et l’effort de précontraint bien calculé, lorsque la
poutre sera en service, les efforts provoqués par les charges et les surcharges
annuleront la contre flèche et il restera plus que des efforts de compression dans le
béton. Par contre, le câble de précontrainte restera soumis à un effort d’extension
élevé.

Barème de notation:

1. ……./4
2. ……./4
3. ……./4
4. ……./4
5. ……./6
6. ……./6
6.1 /3
6.2 /3
7. ……./6
8. ……./6
8.1 /3
8.2 /3

5/7
6/7
7/7

Vous aimerez peut-être aussi