Vous êtes sur la page 1sur 22

Réalisation d’une éolienne

Laboratoire #4A
Électricité
Redresseurs, filtres et régulateurs

TCH098
Rapport de laboratoire

Nom

Groupe

Équipe

Note

Service des enseignements généraux


Cheminement Universitaire en technologie
Hiver 2009

Laboratoire conçu par Hugues Langlois et David Marche

Version janvier 2009


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

TABLE DES MATIÈRES

1. ÉNONCÉ DE LA COMPÉTENCE..............................................................................................................3

2. CRITÈRES DE PERFORMANCE .............................................................................................................3

3. MATÉRIEL REQUIS ....................................................................................................................................3

4. INTRODUCTION ..........................................................................................................................................4

5. COMPLÉMENT DE THÉORIE ..................................................................................................................6

6. MANIPULATIONS .......................................................................................................................................8
6.1 PRÉSENTATION ...............................................................................................................................................8
6.2 MONTAGES ET MESURES SUR PLAQUETTE DE PROTOTYPAGE ......................................................................9
6.3 STATION DE PÉDALAGE ................................................................................................................................17
6.4 COMPOSANTES DU MONTAGE ......................................................................................................................17
6.5 QUESTIONS...................................................................................................................................................18
7. ÉVALUATION ET ÉCHÉANCIER .........................................................................................................22

8. GRILLE D’ÉVALUATION ........................................................................................................................22

9. SUGGESTIONS, REMARQUES, COMMENTAIRES DES ÉTUDIANTS ................................22

10. RÉFÉRENCES ...............................................................................................................................................22

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 2 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

1. Énoncé de la compétence
Étudier les caractéristiques de différents montages de redressement monophasé :
-Redressement mono alternance (1 diode)
-Redressement double alternance (pont de diodes)

Étudier les caractéristiques du montage de redressement monophasé double


alternance à pont de diodes avec filtre capacitif.

Étudier le fonctionnement d’un régulateur de tension installé sur un circuit de


redressement monophasé double alternance à pont de diodes avec filtre capacitif.

2. Critères de performance
Brancher des composants électriques et électroniques
Découvrir les applications pratiques des circuits étudiés
Utiliser des appareils de mesure de grandeurs électriques
Analyser des circuits
Calculer des valeurs physiques à partir caractéristiques des composants d’un
circuit électrique

3. Matériel requis
Station de pédalage
Laboratoire d’électricité avec oscilloscopes et plaquettes montages pour circuits
Multimètres, bloc d’alimentation, 1 transformateur 18.0 Volts
Résistances 1000 Ω + 1 diode 1N 4004 +1 pont de diodes 1 A
Condensateurs 0.1µF, 10µF et 1000µF
Crayons de couleurs, noirs, bleus, rouges et verts

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 3 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

4. Introduction
La majorité de l’énergie électrique que nous consommons est le résultat d’une
transformation d’énergie mécanique par des alternateurs. En général, ces alternateurs
génèrent des tensions alternatives triphasées qui maximisent l’efficacité de la production, la
distribution et l’alimentation de nombreux équipements électriques. En Amérique du nord, la
fréquence de cette alimentation est de 60 HZ, c'est-à-dire que le courant change de sens 60
fois par seconde. Ces sources de courant alternatif ne sont pas directement utilisables par
un grand nombre d’appareils électroniques que nous utilisons dans notre quotidien. Ainsi les
ordinateurs, les TV, les lecteurs DVD, les systèmes de son, les chargeurs de batteries,
l’alimentation de moteurs électriques à vitesse variable… utilisent des redresseurs car ils ont
besoin de courant continu pour fonctionner. Un redresseur est un dispositif électrique
permettant de transformer les sources de courant alternatif en courant continu.

Les redresseurs utilisent une ou plusieurs diodes comme composant de base. La diode est
constituée d’un matériau semi-conducteur (silicium) rendu dissymétrique par l’ajout de
faibles quantités d’impuretés. Il en résulte que le courant ne passe dans la diode que dans
un seul sens. La diode est donc passante ou bloquée. Le symbole de la diode est représenté
à la figure 1.

Figure 1 symbole d’une diode

Les redresseurs sont souvent associés à des filtres et à des régulateurs pour éliminer les
oscillations du courant redressé et obtenir ainsi une alimentation continue stable. Au cours
de ce laboratoire nous allons donc découvrir l’ensemble de ces composants électriques
indispensables selon la séquence suivante:
• Le redresseur simple alternance

C’est la solution la plus simple et la plus


économique pour transformer le courant
alternatif en continu. Nous verrons que le
courant de sortie dit « continu » est tout de
même assez ondulé. Voici la forme d’onde
typique à la sortie du redresseur simple
alternance

• Le pont de diodes ou redresseur double alternance


C’est une solution un peu plus coûteuse que la
simple diode du redresseur simple alternance
pour transformer le courant alternatif en
continu. Cependant le courant continu en
sortie présente moins d’ondulations. De plus,
par rapport au montage simple alternance, la
tension moyenne de sortie est plus élevée pour
la même tension alternative fournie en entrée.
Voici la forme d’onde typique à la sortie du
redresseur double alternance

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 4 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs
• Le filtrage par condensateur
Le rôle du condensateur de filtrage, est de réduire l'ondulation d'une tension préalablement
redressée. Il permet, en quelque sorte, de "lisser" la tension ondulée. Le condensateur de
filtrage est monté en parallèle avec la sortie du pont de diodes. La figure 2 présente le
montage.

Figure 2 Montage du condensateur de filtrage


Source : http://perso.orange.fr/e-lektronik/LEKTRONIK/C2.htm#C24

La présence du condensateur de
filtrage permet de réduire fortement
ou de "lisser" l'ondulation de la
tension redressée. La figure 3
présente le graphe de la tension de
sortie lors de l’utilisation d’un
condensateur de filtrage.
Consultez le lien suivant pour
visualiser le filtrage par
condensateurs : http://perso.orange.fr/e-
lektronik/LEKTRONIK/C2.htm#C24
Figure 3. Tension de sortie filtrée

• La régulation par circuit intégré


Le régulateur de tension maintient constante la tension de sortie à une valeur précise peu
importe les variations de la tension l’entrée. (Il y a des limites) Pour fonctionner
correctement l’entrée du régulateur doit être alimentée par une tension non seulement
redressée mais aussi filtrée grâce au montage avec condensateurs que nous venons de
présenter. Le régulateur n’est pas un système d’électricité de puissance, mais plutôt un
organe de commande. En d’autres mots, On ne régule pas la tension avec un régulateur
comme ceux que nous allons utiliser, pour alimenter directement un moteur électrique. La
figure 4 présente une image du régulateur de tension.

Figure 4. Régulateur de Tension LM 7805


Les régulateurs de tension conventionnels sont dénommés selon la tension de sortie qu’ils
fournissent. Ainsi un 7805 fournit 5 volts en sortie, un 7812 fournit 12 volts. La tension
d’alimentation du régulateur de tension doit être supérieure à la valeur de tension que l’on
souhaite avoir en sortie. La chute de tension est d’environ 2 volts. Donc le 7805, qui fourni 5
© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 5 de22 E.T.S.
Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs
volts en sortie, doit être alimenté avec au moins 7 volts en entrée. Voici la forme d’onde
typique à la sortie du régulateur.

5. Complément de théorie

a) Organisation du circuit électrique transformant le courant alternatif en continu filtré et


régulé. Il s’agit d’un circuit complet de redressement, filtrage et régulation.

Source Transfo Redressement Filtrage Régulation Charge

b) Tableau des relations physiques pour les redresseurs étudiés

Redresseurs Tension moyenne de sortie :


VsDC
Simple VsDC = Vscrête π
alternance

VsDC = 0.318 ⋅ Vscrête
Double VsDC = 2 ⋅ Vscrête π
alternance

VsDC = 0.636 ⋅ Vscrête

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 6 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs
c) Terminologie de tensions :

Au cours du laboratoire, nous allons parler de tension moyenne, efficace, crête…Clarifions


ces appellations.

o La tension Min : Vmin


Elle correspond au pic minimal de tension relevée sur l’oscilloscope.

o La tension Max ou crête: Vmax ou Vscrête


Elle correspond au pic maximal de tension relevée sur l’oscilloscope.

o La tension crête à crête ou d’ondulation : Vond


Elle correspond à la valeur de tension entre le pic maximal et le pic minimal

o La tension moyenne : Vmoy


C’est la tension qui représente la moyenne entre le maximum et le minimum des pics de
tension. La valeur moyenne d’une tension parfaitement sinusoïdale est nulle.

o La tension efficace ou RMS : Veff ou Vrms


Si on mesure avec un voltmètre DC une tension alternative, le voltmètre indique 0V. Il
mesure la valeur moyenne de la tension et, comme nous l’avons dit, elle est nulle. Si on
réalise la mesure avec un voltmètre AC, l'appareil indique une valeur qui est différente
de la tension maximale. La valeur affichée est la tension efficace. La tension efficace
correspond à la tension continue qui produirait le même effet thermique c'est-à-dire, le
même échauffement d'un conducteur. La valeur efficace d’une tension alternative
représente son « potentiel de puissance moyenne ». La tension du secteur a une valeur
efficace de 110V. Cela signifie qu'une lampe branchée sur le secteur éclairera de la
même façon que si elle était reliée à une source continue de 110V.

o Rapport entre tension maximale et tension efficace


Pour une tension sinusoïdale et seulement pour ce type de tension, on a :
V max
Veff =
2
Donc si la tension efficace du secteur, mesurée au voltmètre AC est 110V, sa valeur
maximale est 110V * 2 = 156 Volts

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 7 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

6. Manipulations

6.1 Présentation
Deux manipulations ont lieux en parallèle. Voici la séquence de déroulement du laboratoire.

Montage sur plaquette de prototypage Étude sur station de pédalage

Montage et étude du redresseur mono alternance Étude des tensions de l’alternateur AIR-X

Montage et étude du redresseur double alternance Étude du redresseur-filtre-régulateur

Montage et étude du filtre capacitif Calcul du nombre de pôles de l’alternateur l’AIR-X

Montage et étude du régulateur de tension

L’objectif de la manipulation sur plaquette de montage est de réaliser l’équivalent d’une pile
12 volts continu à partir d’une source de tension alternative monophasée de 120 volts 60
Hz.

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 8 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

6.2 Montages et mesures sur plaquette de prototypage


Préambule

- Ajuster le bloc d’alimentation à 12 volts ou utiliser la batterie 12 volts.


- Mesurer avec l’oscilloscope la sortie du bloc d’alimentation fixée à 12 volts
- Tracer la forme du signal sur la graphique ci-dessous. Cette forme d’onde représente
l’objectif à atteindre avec les montages de redressement que nous allons étudier.

Redresseurs mono alternance

a) Tâches à effectuer

-Sélectionner les composants nécessaires à la réalisation du schéma présenté à la section


montage :
1 diode 1N4004
1 résistance de charge de 1000Ω.

- Sur la plaquette de montage, disposer vos composants et brancher l’oscilloscope. Vous


pouvez utiliser le schéma électrique ou le document « Schéma de câblage » pour vous aider
à réaliser le montage.
- Faites vérifier votre montage avant de mettre sous tension
- Répondez aux questions du laboratoire

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 9 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

b) Montage

120/18V
Rouge

Noir

c) Courbes

Graphique 1. Tracé des courbes observées

d) Mesures, calculs et questions

• Vérifier à l’oscilloscope que les courbes sont conformes à la théorie


• Tracer en noire, sur le graphique 1, la forme d’onde observée
• Mesurer avec l’oscilloscope, la tension crête (Vscrête) à la sortie de la diode ou aux
bornes de la résistance de charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Mesurer avec l’oscilloscope la fréquence du signal (Fs) aux bornes de la résistance de
charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Mesurer avec le multimètre DC la tension moyenne (Vs DC) aux bornes de la résistance
de charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Calculer la tension moyenne de sortie (VsDC). C’est la tension d’une pile continue
équivalente. Référez-vous aux rappels théoriques pour connaître les formules de calcul
• Consigner vos résultats dans le tableau I

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 10 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

Question A 1 : Comparez les résultats de calcul avec ceux de mesure pour VsDC ?

Question A 2 : Quelle est la tension d’une pile équivalente à notre montage ?

Question A 3 : A t’on atteint l’objectif du laboratoire décrit au tout début de la section « 6.1
Manipulations » ?

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 11 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

Redresseurs double alternances à pont de diodes

a) Tâches à effectuer

- Sélectionner les composants nécessaires à la réalisation du schéma présenté à la section


montage
1 pont de diode
1 résistance de charge de 1000Ω.

- Sur la plaquette disposer vos composants et brancher l’oscilloscope. Vous pouvez utiliser le
schéma électrique ou le document « Schéma de câblage » pour vous aider à réaliser le
montage.
- Faites vérifier votre montage avant de mettre sous tension
- Répondez aux questions

- Ne démontez pas votre montage car il sera utile tout au long du laboratoire

b) Montage

120/18V
Rouge

Noir

c) Mesures, calculs et questions

• Vérifier à l’oscilloscope que les courbes sont conformes à la théorie


• Tracer en bleu, sur le graphique 1, la forme d’onde observée
• Mesurer avec l’oscilloscope, la tension crête (Vscrête) aux bornes de la résistance de
charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Mesurer avec l’oscilloscope la fréquence du signal (Fs) aux bornes de la résistance de
charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Mesurer avec le multimètre DC la tension moyenne (Vs DC) aux bornes de la résistance
de charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Calculer la tension moyenne de sortie (VsDC). C’est la tension d’une pile continue
équivalente Référez-vous aux rappels théoriques pour connaître les formules de calcul
pour ce montage
• Consigner vos résultats dans le tableau I

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 12 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

Question B 1 : Comparez les fréquences Fs pour le montage à 1 diode et le montage à pont


de diode ?

Question B 2 : Quelle est la tension d’une pile équivalente à notre montage ?

Question B 3 : A t’on atteint l’objectif du laboratoire ?

-Filtrage d’un circuit de redresseur double alternance à pont de diodes

Vous devez vérifier la polarité, (le + et le – ) des condensateurs avant de les


brancher. En cas d’inversion de polarité, les condensateurs risquent d’exploser.

Le circuit précédemment étudié est maintenant équipé d’un filtre capacitif comme nous
l’avons expliqué dans les rappels théoriques. Réalisons le montage et observons l’effet de ce
filtre sur la tension de sortie.

a) Tâches à effectuer

- Sélectionner les composants nécessaires à la réalisation du schéma présenté à la section


montage
1 condensateur 10 µF
1 condensateur 1000 µF

- Sur la plaquette, disposer vos composants et brancher l’oscilloscope.


- Répondez aux questions.
- Ne démontez pas votre montage car il sera utile pour la suite du laboratoire

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 13 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

b) Montage

120/18V
Rouge

Noir

c) Mesures, calculs et questions


• Installer le condensateur 10 µF en parallèle avec la résistance de charge
• Vérifier à l’oscilloscope que les courbes sont conformes à la théorie
• Mesurer avec le multimètre DC la tension moyenne (Vs DC) aux bornes de la résistance
de charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Enlever le condensateur 10 µF et installer le condensateur 1000 µF en parallèle avec la
résistance de charge
• Vérifier à l’oscilloscope que les courbes sont conformes à la théorie
• Tracer en vert, sur le graphique 1, la forme d’onde de la tension de sortie aux bornes de
la résistance de charge
• Mesurer avec le multimètre DC la tension moyenne (Vs DC) aux bornes de la résistance
de charge
• Consigner vos résultats dans le tableau I

Question C 1 : Quels sont les effets du condensateur sur la tension moyenne et sur
l’ondulation du signal ? Observer les valeurs de (Vs DC) pour les deux condensateurs.

Question C 2 : Quelle est la tension d’une pile équivalente à notre montage ?

Question C 3 : A t’on atteint l’objectif du laboratoire ? Que manque-t-il pour atteindre


l’objectif du laboratoire ?

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 14 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs
Ajout d’un régulateur de tension sur un circuit de redresseur à pont de diodes filtré

Le circuit précédent, constitué du redresseur à pont de diodes et du filtre capacitif est


maintenant équipé d’un régulateur 12V fixe (circuit LM 7812 ou équivalent). Nous avons
expliqué dans les rappels théoriques le rôle de ce composant. Réalisons le montage et
observons l’effet du régulateur sur la tension de sortie.
a) Tâches à effectuer

- Sélectionner les composants nécessaires à la réalisation du schéma présenté à la section


montage :

1 régulateur LM 7812CT
1 condensateur 0.1µF

- Sur la plaquette disposer vos composants et brancher l’oscilloscope. Monter le régulateur


ainsi qu’un condensateur à l’entrée du régulateur.
- Faites vérifier votre montage avant de mettre sous tension
- Répondez aux questions

b) Montage

120/18V
Rouge

Noir

Il est important de bien respecter le branchement et la polarité des condensateurs C1 et C2.

c) Mesures, calculs et questions

• Mettre sous tension après vérification du montage


• Vérifier à l’oscilloscope que les courbes sont conformes à la théorie
• Tracer en rouge, sur le graphique 1, la forme d’onde relevée aux bornes de la résistance
de charge
• Mesurer avec le multimètre DC la tension moyenne (Vs DC) aux bornes de la résistance
de charge. Cette tension est aussi celle de sortie du régulateur (Vr out)
• Consigner vos résultats dans le tableau I
• Mesurer avec le multimètre DC la tension moyenne aux bornes du condensateur de
filtrage. Cette tension est aussi celle d’entrée du régulateur (Vr in)
• Consigner vos résultats dans le tableau I

Question D 1 : À la lecture des tensions (Vreg in) et (Vreg out), quel est le rôle du régulateur ?

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 15 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

Question D 2 : Quelle est la tension d’une pile équivalente à notre montage ? A t’on atteint
l’objectif du laboratoire ? Nous rappelons que l’objectif de la manipulation était de réaliser
l’équivalent d’un pile 12 volts continus à partir d’une source de tension alternative 120 volts
à 60 Hz.

Tableau I
Résultats des montages

Mesures (1) Simple Double alternance Double alternance + Double


alternance à pont de diodes Filtrage alternance +
Filtrage +
Régulateur
10 µF 1000 µF

Vscrête X X X
Tension crête
mesurée
Aux bornes de la résistance de charge

Fs X X X
Fréquence du
signal

Vs DC Vreg in=
Tension
moyenne
mesurée
Vreg out=

VsDC X X X
Tension
moyenne
calculée

(1) Appareil : MAC (Multimètre AC), MDC (multimètre DC), O (oscilloscope), C (calcul)

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 16 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

6.3 Station de pédalage


L’objectif de la manipulation sur la station de pédalage consiste à se familiariser avec une
application pratique des circuits de redressement, filtrage et régulation.

6.4 Composantes du montage

Nacelle de l’éolienne
contenant l’alternateur
triphasé
Station de pédalage pour
entrainer l’éolienne
(remplacer le vent) Système de régulation
de charge et platine de
branchement

Transmission par courroie


Batterie 12 volts

Platine de branchement assurant le redressement du courant

Sortie triphasée de
l’alternateur
3 fils de l’éolienne Résistance de charge
(courant non redressé)
Batterie 12 volts

Pont de diodes triphasé Filtre = condensateur Régulateur de tension 12 volts

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 17 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

6.5 Questions
Pour répondre aux questions suivantes et réaliser les mesures, vous utiliserez des
multimètres et un oscilloscope.

Q1 : Relevez le déphasage des signaux entre 2 phases de l’alternateur

Comme l’alternateur fournit un courant triphasé, il est intéressant d’observer ce type de


signal sur un oscilloscope afin de comprendre ce que représente le déphasage entre les
signaux constituant le triphasé. Le triphasé permet d’avoir une tension efficace plus élevée
et donc plus de puissance. Notez que les phases de l’alternateur AIR-X sont connectées en
étoile.

i) Branchement et manipulations:
À l’aide de prises « bananes » de l’alternateur
• Connectez la phase 1 de l’alternateur de l’éolienne à la voie 1 de l’oscilloscope.
• Connectez la phase 2 de l’alternateur de l’éolienne à la voie 2 de l’oscilloscope.
• Connectez la phase 3 de l’alternateur de l’éolienne à la masse de l’oscilloscope.
• Faire tourner l’alternateur en pédalant à 15 km/h environ.

ii) Relevez les signaux observés à l’aide de l’oscilloscope


Tracez les courbes sur le graphique suivant, mesurez et indiquez le déphasage entre les
deux signaux.

15 km/h = 40 tr/min au pédalier

iii) Mesurez la vitesse de rotation de l’alternateur ainsi que la fréquence et le déphasage des
tensions de phase ?

Vitesse Vitesse de l’alternateur Fréquence des tensions de Déphasage


Km/h Tr/min phase

15

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 18 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

iv) À l’aide du diagramme vectoriel des tensions de phases, expliquez la valeur de


déphasage obtenue.

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 19 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

Q2-Relevez les tensions filtrée et redressée :

a) Branchement et manipulations:
Pour établir le circuit, vous devez installez des connexions entre le pont de diode et
l’ensemble condensateur/régulateur. Les mesures peuvent être faites en arrière de la platine
de branchement directement sur le circuit électrique à l’aide des pinces crocodiles.

b) Faire tourner l’éolienne en pédalant à différentes vitesse de 0 à 35 km/h et notez les


valeurs de tensions observées aux bornes du condensateur et du régulateur.
• Relevez la tension aux bornes du condensateur à l’aide d’un multimètre
• Relevez la tension aux bornes de sortie du régulateur à l’aide d’un autre multimètre

Vitesse approx. affichée Tension du condensateur Tension du régulateur


km/h (V) (V)
10

15

20

25

30

35

d) Commentez et justifiez les formes des signaux de tension obtenues.

e) Que constatez-vous en sortie du régulateur lorsque la vitesse de rotation de l’alternateur


diminue? Quel est le niveau de tension? Est-il encore de 12 volts? Pourquoi?

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 20 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

Q3-Déterminer le nombre de pôle de l’alternateur AIR-X

Le nombre de pôles magnétiques que contient le rotor de l’alternateur détermine la


fréquence du signal de sortie de l’alternateur selon sa vitesse de rotation.
La relation suivante établit le lien entre le nombre de paire de pôles (p), la fréquence
électrique du signal ( f en Hz) et la vitesse de rotation ( ns en tr/min) :

120. f
ns =
p

a) Avec les mesures précédentes, déterminez le nombre de pôles de l’alternateur de l’éolienne


AIR-X.

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 21 de22 E.T.S.


Laboratoire ELE 1A Redresseurs, filtres et régulateurs

7. Évaluation et échéancier
Ce laboratoire d’une durée de 5h00 heures est évalué en équipe selon la grille suivante

8. Grille d’évaluation

1 Montage en laboratoire _____/35

2 Questions _____/30

3 Graphiques et mesures _____/20

4 Calculs _____/10

5 Autonomie, Comportement, Impression recto-verso _____/5

Total _____/100

9. Suggestions, remarques, commentaires des étudiants

10. Références
1. universite_LeMans, Animation sur le condesateur de filtrage.
http://www.univ-lemans.fr/enseignements/physique/02/electro/redfilt1.html. et
http://www.univ-lemans.fr/enseignements/physique/02/cours_elec/diode.pdf

© C. Théorêt, P. Terrier, D. Marche, H. Langlois Page 22 de22 E.T.S.