Vous êtes sur la page 1sur 11

Société en nom collectif

le gérant les associés : droits et obligations (suite) la cession de parts sociales

- fort intuitu personae - droit à l’information étendu car - obligation au passif : art L221-1 : - cession des parts sociales : unani-
- nomination souple resp illimitée des associés : les associés de la SNC ont tous la mité des associés quelle que soit la
- gérant statuaire ou nomination pré- - prise de connaissance des doc qualité de commerçant et répondent forme de la cession (tiers, famille,
vue sociaux deux fois pas an indéfiniment et solidairement au associés…) - art L221-13, principe
- si rien de prévu : tous les associés - questions écrites au gérant passif social. d’OP.
sont gérants (car resp illimitée) - art deux fois par an - qui ? celui tenu au passif au jour où - c’est aux statuts de prévoir une pro-
L221-3. - accès aux comptes annuels les créanciers agissent (donc si un cédure d’agrément mais procédure
- révocation pour juste motif, voir Art dans les 15j précédent la te- associé arrive en cours de vie so- classique = inutile, unanimité règle
L221-12. nue de l’AG annuelle. ciale, il sera tenue des dettes pas- d’OP et on ne peut l’aménager. Sol :
- si tous les associés gérants: => sanction : art L221-7, al 2 du code sées avant lui + si un associé quitte, prévoir dans les statuts la personne
révocation prise par les autres de com en cas de manquement à l’art il sera tenu des dettes passées en qui va racheter les parts (décision
associés, unanimité + privation L221-8 : toute délibération qui sa présence). prise à l’unanimité donc cela revient
du droit de vote et la DC peut concerne l’approbation annuelle des - quid de la transformation ? les as- à céder avec la volonté unanime
entrainer dissolution de la so- comptes et l’affectation du résultat sociés seront tenus du passif jus- des associés)
ciété. Droit de retrait. prise en violation de cette obligation qu’au jour de la transformation. - si pas d’unanimité : l’associé reste
- si gérant statutaire associé : d’information peut être annulée (nullité - loi de sauvegarde du 26 juillet prisonnier de ses parts. Sol :
Idem. Il peut demander un facultative pour le juge). 2005 : le juge va décider si en cas convention de croupier (secrète, on
droit de retrait. Rachat de ses de liquidation, on étend la procé- reste associés mais on en donne
parts par les autres, si pas - droit de vote : compétence de la dure au patrimoine des associés (ce les effets à un tiers qui s’engage à
d’accord sur le prix, art collectivité des associés -> ap- n’est plus de plein droit). participer aux pertes + récupère part
1843-4. prouve les comptes, modifie les sta- - procédure : mise en demeure de la de dividende etc).
- si gérant non statutaire : s’il tuts, révocation, cession de droits société et au bout de 8j, possible de - conditions de forme : rendre la ces-
est associé, unanimité des sociaux. demander le remboursement de la sion opposable à la société (= signi-
associés / s’il est non associé - unanimité sauf aménagement autre créance aux associés. fication par huissier ou dépôt de
(donc tiers) et que rien n’est des statuts. - attention : les associés ne sont pas l’acte de cession au siège social
prévu : majorité requise pour - parfois, unanimité = règle d’OP : coobligés vis à vis de la société (ils contre récépissé par le gérant) +
les décisions ordinaires ; les décision de la continuité de la socié- sont subsidiaires, lien d’obligation opposable aux tiers par publication
statuts peuvent aménager la té ; cession de parts sociales ; accessoire) et entre eux, ils sont au RCS.
règle d’unanimité (pas d’OP) transformation d’une SNC en socié- comme des codébiteurs (possible - cession à cause de mort : Art L221-
- pov les plus étendus mais si pluralité té par action simplifiée (= change- recours contributif). 15: fin de la société en principe mais
de gérants : véto, possible de s’op- ment de forme sociale). - Si un associé est mineur art possible d’en prévoir la continuité.
poser dans l’ordre interne mais cette - modalités : comme on veut, sauf L221-15- transformation en com- Possible de refuser de donner le
opposition est inopposable aux tiers pour l’approbation annuelle des mandite dans délai d’un an. Le mi- titre donc indemnisation valeur des
- représentant légal de la société au- comptes, il faut obligatoirement la neur = associé commanditaire. Si- parts sociales.
près des tiers. tenue d'une assemblée. non, dissolution.
Société en commandite simple

le gérant commanditaires commandités la cession de parts sociales

- resp limitée : ils sont tenus des - resp illimitée - principe = uniamité de TOUS les
- seul un commandité peut l’être dettes selon leur apport (en industrie - pov de véto associés mais déroagtions pos-
- si les statuts ne prévoient rien, tous interdit) + pas commerçants. - gérant sibles, qui dépendent de la qualité
les commandités sont gérants - interdiction de s’immiscer dans la - droit de vote + droit au bénéfice : de l’associé (commandité ou com-
- révocation pour juste motif à l’una- gestion sociale, art L222-6 dépend de la répartition prévue par manditaire) - art L222-8
nimité + en principe dissolution sauf - immixtion caractérisée dès que les statuts.
si les statuts prévoient autre chose/ le commanditaire prend UN - commanditaire : part librement ces-
que les associés décident à l’unani- acte qui relève de la direction sibles entre associés, sinon, unani-
mité de sa continuité art L221-12 / et pas de la collectivité des as- mité des associés. Cession à des
art L222-9 sociés (≠ dirigeant de fait). tiers : unanimité commandités +
- si gérant associé = il ne prend pas - sanction : il sera solidairement mac capitale et nombre des com-
part au vote de sa révocation. tenu aux dettes issues de l’acte manditaires. Possible que les statuts
- si le gérant statuaire est le seul prohibé (avec les commandi- _______________________________ prévoient l'unanimité de tous (II 1e
commandité, révoqué à la majorité tés). Dépend de l’appréciation De manière générale cad pour tous les et 2e de l’art).
en nombre et en capital des asso- des juges du fond + en cas de associés :
ciés commanditaires (= majorité mauvaise foi du tiers, pas de - décisions ordinaires = conditions - commandité : cession à un associé
par tête + par voix). Pas possible sanction. fixées par les statuts, art L222-5 ou à un tiers = accord unanime des
de prévoir des conditions de majorité - possible gestion interne - décisions extraordinaires = associés commandités et majorité
plus strictes/fortes. - contrôle de la gestion : consentement de tous les comman- en capital et en nombre des asso-
- droit à l’information art dités et de la majorité en nombre et ciés majoritaires. Si la cession est
L222-7 : deux fois par an en capital des commanditaires. In- faite au profit d’un autre commandi-
possible de prendre com- terdiction des conditions de majorité té, il faudra le consentement de tous
munication des livres et doc plus faible, art L222-9 => on dirait les associés (unanimité)(donc en
sociaux que les conditions plus souples sont gros, règles identiques).
- possible de se faire assister prohibées
par un expert de son choix - le décès d’un associé est en principe
déterminé par liste établie fin à la société, sauf clause contraire
par une cour ou des tribu- des statuts.
naux.
- souvent, création d’un
conseil de surveillance pour
un meilleur contrôle
- droit de vote + droit au bénéfice :
dépend de la répartition prévue par
les statuts.
SARL

le gérant staut et pov du gérant les associés (suite)

- nécessairement pers physique - gérant de société associé : la société - droit à l’information : - droit de vote :
- désignation de plusieurs gérants va payer les charges/cotisations so- - à toute époque de l’année, - 1 part social = 1 voix.
possibles art L223-18 ciales prendre connaissance au - représentation possible : par le
- possible tiers à la société - gérant indépendant : il paye les siège social, des principaux conjoint, autre associé (sauf si
- désignation par le statuts à sa créa- charges tout seul ; déductibles fisca- doc sociaux qui concernent les nombre de 2 au total), tiers (les
tion + en cours de vie sociale, par lement non pas sur les charges de la trois derniers exercices (art statuts doivent le prévoir) - art
une décision ordinaire de l’assem- société mais sur les revenus de l’in- L223-26 code de com / R223- L223-28.
blée des associés (donc non modifi- dépendant. => 45% à reverser, per- 15).
cative des statuts). met de cotiser. - 15j avant l’AG annuelle qui - expression collective :
- pas de limite législative au mandat, - détournement : verser un dividende approuve les comptes, l’asso- - AGO : désignation et révoca-
c’est aux statuts de les prévoir sinon, plutôt que de la rémunération car cié a le droit d’associer?accé- tion des dirigeants ; rémunéra-
seules solutions = révocation ou dé- taux de seulement 15% (participe au der? à ces comptes, les an- tion des D ; approbation des
cès ou démission. financement des régimes mais sans nexes et le rapport de gestion. comptes de l’exercice ; conven-
- révocation prévue à l’art L223-25 cotisation). - à compter de la communica- tions réglementées ; agrément
- par la collectivité des asso- - intervention du législateur : ajd, tion des doc, droit de poser cession de parts ; pas de quo-
ciés = pour juste motif. Majo- charges et dividendes = 45% SAUF des questions au gérant qui rum. => On ne calcule par la
rité des associés sauf si les part des dividendes qui correspond à doit répondre (at L223-26 al 3) majorité en voix exprimée mais
statuts prévoient une majorité 10% du montant ou de la part d’inté- - possible de contacter les as- en fonction des parts so-
plus forte. Le gérant peut par- rêts que contient le gérant dans le K sociés à distance SAUF en cas ciales (possible de prévoir maj
ticiper au vote (car rémunéra- social (ce sera 15%). d’approbation annuelle des plus forte). SI pas de maj, 2e
tion = nature institutionnelle - - pouvoirs : comptes. convocation = décision prise
Cour de cass, 4 mai 2010). - dans l’ordre interne : ce qui est - dans les 15j précédant une AG à la majorité des voix pré-
- par révocation judiciaire = prévu dans les statuts (art ordinaire, il faut envoyer le pro- sentes ou représentées.
pour motif légitime. faute ou L223-18 al 4) et en cas de si- jet de résolution, le rapport du - AGE : changement de nationa-
pluralité de fautes qui permet lence, tout acte conforme à gérant sur l’opération concer- lité (OP) et transformation =>
de constater une forte contra- l’intérêt social (art L221-4). née, et l’avis rendu en cas de unanimité // modification des
riété de l’action du gérant à Possible de s'opposer à un convention réglementée. statuts à la maj des 2/3. Quo-
l’intérêt social (souvent quand acte que le gérant veut prendre - tout associé, deux fois par rum : 1/4 des parts puis 2e
gérant majoritaire). mais ne vaut pas dans l'ordre exercice, a le droit de poser convocation = 1/5. Possible
- rémunération : statuts prévoient mé- externe sauf en cas de mau- des questions par écrit au gé- plus forte maj mais pas unani-
thode + organe compétent. Svt, pas vaise foi du tiers. rant sur tout fait de nature à mité.
de méthode dans les statuts pour - dans l’ordre externe : pouvoirs compromettre l’activité de l’ex- - pas de nullité car pas de texte.
adapter la rémunération aux perfor- les plus étendus sous la ré- ploitation. SAUF SI arrêt Larzul : méconnais-
mances de l’entreprise. serve des pouvoirs attribués - saisine expert de gestion pour sance aménagement conventionnel
par la loi aux autres organes. associé 1/10 KS. d’une règle d’OP => nullité.
-
Convocation assemblées + cession Opérations sur capital Transformation de la SARL

- art L223-27 le gérant convoque l’assemblée (en - pas de disposition légale - souvent transformée en SAS car les impôts sont
cas de + gérants, tous le peuvent) - cession possible à un ou plusieurs associés ou à moins lourds (3% contre 0,1%)
- en cas de négligence, possible substitution du gé- un tiers MAIS risque de dilution donc il faut des - conditions :
rant par le commissaire aux comptes protections. - La  décision de transformation doit être pré-
- possible convocation d’un ou plusieurs associés - concernant le poids politique, on ne peut rien faire cédée  d'un rapport d'un commissaire aux
qui représentent plus de la moitié des parts so- car 1 part = 1 voix. Envisager de permettre aux comptes sur la situation de la société et d'un
ciales. associés en place un droit préférentiel de sous- rapport du commissaire à la transformation.
- délai : convocation au moins 15j avant la tenue de cription. - le rapport  unique du commissaire aux
l’assemblée, par lettre recommandée avec ordre - chaque part des réserves dépend de la part sous- comptes (en l'absence de désignation d'un
du jour. crite par chacun. Petite dilution sans grande commissaire à la transformation) ou le  rap-
- nullité possible en cas d’irrégularité dans la convo- conséquence grâce au droit préférentiel de sous- port du commissaire à la transformation doit
cation SAUF si tous les associés étaient présents cription. être déposé au greffe du tribunal de com-
ou représentés - art L223-27 al 5. - augmentation du capital en numéraire : entiè- merce 8 jours au moins avant la réunion de
- possible consultation écrite ou sous seing privé rement libéré, sinon nullité (art L223-7 al 1) l'assemblée appelée à se prononcer sur la
sauf approbation annuelle des comptes. - augmentation du capital en nature: intervention transformation
_______________________________ du commissaire au compte sauf si la valeur du - décision de transformation prise à l'unanimi-
- cession entre vifs : pas d’agrément imposé quand bien ne dépasse pas 30 000€. té des associés
cession à un tiers, maj au moins la moitié sauf - réduction du capital en cas de refus d’agré- - il faut publier la transformation par le biais
disposition autre des statuts (art L223-14). Ces- ment : au bout de 4 mois, rachat obligatoire. Si d’un avis dans un journal d'annonces lé-
sions intrafamiliales = libre, sauf ≠ statuts. => c’est de la société : baisse K. gales.
aménagement statutaire d’OP donc risque nul- - réduction non motivée par pertes : vise à rem- - transformation en SA, art L223-43: décision à la
lité de la délibération qui statue sur l’agrément bourser les associés d'une partie de leur apport majorité requise pour la modification des statuts
en cas de non respect de la maj. Si cession au (égalitaire! art L223-34) - peut être décidée par des associés représentant la
profit du maj : vote en parts et en tete. - réduction motivée par pertes : les capitaux majorité des parts sociales si les capitaux propres
- cession à cause de mort : possible de prévoir dans propres deviennent inférieurs à la moitié du capital figurant au dernier bilan excèdent 750 000 euros.
les statuts la continuité suite au décès. social. 4 mois pour décider dissolution/réduc (art
L223-42) T: 6 mois pr régulariser
SA - forme moniste

le CA (organe délibérant) Administrateurs salariés Administrateurs Rémunération

- nomination des membres (Art L225- - ppe général : le nbre d’admin sala- - min 3, max 18 (aménagement pos- - Art L225-47 : fondement de la com-
20 et suivants) riés ne doit pas dépassé le tiers des sible à 24) + si seuil inférieur au pétence du CA pour fixer la rémuné-
- par l’AGO : risque si l’assemblée est admin (Art L225-22) seuil légal ou statutaire : cooptation ration de son président, ce qui vaut
contrôlée par une majorité, les majo- - les statuts prévoient la désigna- (cf colonne 1). aussi pour le PDG.
ritaires ont désigner des personnes tion d’un ou plusieurs admin sala- - nullité si délibération pas régulier du - Art L225-53 : fondement de la com-
issues de leur rang. Aucune interdic- riés(art L225-27) : le personnel fait du pb de nombre d’admin supé- pétence du CA pour fixer la rémuné-
tion de principe. vote ; pas plus de 4 ; contrat de tra- rieur au seuil imposé par la loi. ration du DG, quand les fonctions
- les admin : pers physique ou morale vail d’au moins 2 ans ; mandat de 6 - pas de nullité si inférieur seuil prévu sont dissociées + dirigeants délé-
(dans ce cas, il faut nommer un re- ans max ; révocation si perte du par les statuts : 3 mois pour régula- gués.
présentant permanent). contrat de travail et ils sont révo- riser. - Art L225-45 : rémunération des ad-
- les statuts peuvent imposer que les cables pour faute prouvée mais il - limite d’âge : art L225-19 al 2. Le ministrateurs, par le biais des jetons
admin aient une action art L225-25 faut une décision du TGI (L225-32). nombre d’admin qui ont dépassé 70 de présence. L’AG fixe le montant
- art L225-18 : principe de la révoca- - obligation de désigner des admi- ans ne peut être supérieur au tiers global des jetons de présence et
tion ad nutum nistrateurs, art L225-27-1 : des admin ; nullité de la nomination c’est ensuite le conseil qui va se ré-
- si le nombre d’admin n’est pas cor- concerne les SA qui a la clôture de si pas respecté ; pas d’OP. partir cette enveloppe.
rect, possible cooptation. Trois hypo- deux exercices consécutifs em- - parité H/F : il faut autant de femmes - Art L225-46 : possible pour le
thèses de régularisation (art ploient au moins 5000 salariés sur le que d’hommes. Sanction ? nope. conseil d’attribuer des rémunéra-
L225-24) : territoire français (avec filiales di- - limitation du cumul des mandats : tions exceptionnelles lorsqu’on leur
- en cas de vacance d’un ad- rectes ou indirectes) ou 10 000 en art L225-21 code de com - vaut aus- confie une certaine mission/mandat
ministrateur : prive l’AGO de FR et à l’étranger et qui ont obliga- si pour le CS. Exceptions : particulier.
pouvoir nommer le membre + tion de mettre en place un CE ; élec- - l’exercice de la direction
ratification à son prochain tion par les salariés, désignation par générale pour un admin - rémunération PDG, arrêt Lebon,
exercice. le CE OU désignation par l’organisa- compte un mandat 1987. Il peut voter si :
- seuil inférieur aux statuts = tion syndicale représentative. Au - ne sont pas pris en compte - c'est la contrepartie des
obligation pour le CA de coop- moins 2 admin salariés quand le mandat d’admin ou de sur- services particuliers
ter, régularisation dans un délai nombre d’admin est supérieur à 12 veillance dans les sociétés - l’avantage accordé est
de 3 mois. et il en faut au moins 1 si moins de contrôlées par la même proportionné à ces ser-
- seuil inférieur au seuil légal 12. personne vices
(au nombre de 3, art L225-17) : - sociétés dont les titres sont admis - les mandats d’admin des - ce n’est pas une charge
pas de cooptation possible, le aux négociations sur un marché sociétés non cotées et excessive pour la société.
conseil ne peut plus fonction- réglementé : faire siéger au CA des contrôlées par une même => sinon, convention réglementée +
ner, aucune décision ne peut représentants de salariés action- société : un seul mandat ajd, art L225-42-1 + avis de la collecti-
être prise. Convocation d’une naires. Si les salariés ont + de 3% K, tant que pas plus de 5. vité des associés (say on pay)
AG. obligé pour l’AG d’en désigner. - art L225-21-1 = un admin peut de-
- venir salarié
le CA (compétences) (suite) Délibérations Direction générale

Art L225-35 - organisation du fonctionnement in- - quorum : la moitié des membres - art L225-25-1 : assure la direction
- al 1 : pouvoir d’orientation straté- terne de la société : doivent être présents (art L225-37) générale de la société
gique et pouvoir d’évocation => - organisation de la direction - décisions prises à la majorité des - nécessairement pers physique
tout projet sera soumis au CA. Pov générale : art L225-51-1 = si gens présents ou représentés. - en principe, pas admin (il est disso-
décisionnel ! S’il refuse, pas de pro- on concentre les fonctions pdg - arrêt Cointreau, 24 avril 1990 => cié)
jet. ou si on les dissocie ; nomina- la contrepartie légitime à la resp - art L225-56 : les pov du directeur
- al 3 : pouvoir de contrôle => tion et révocation ; rémunéra- des admin réside dans un droit à général sont les plus larges, engage
contrôles et vérifications des opéra- tion l’information dont la direction la société à l’égard des tiers pour
tions qu’ils jugent opportuns. - assure le bon fonctionne- générale est débitrice. A défaut tous ses actes, même ceux qui
- le dirigeant sollicité par le CA ment des AG d’actionnaires : d’info la délibération se trouve dépassent l'objet social.
doit donner les infos néces- convoque les AG, fixe l’ordre par la même affectée dans sa ré- - limites : compétences propres du
saires. du jour (art L225-103 et -105) ; gularité et encourt annulation. CA (arrêt Motte) + pov réservés aux
- le plus souvent, contrôle a établit les comptes sociaux ; - art L225-25 : le PDG est tenu de assemblées d’actionnaires. Préci-
posteriori et sanction sur le rédige le rapport annuel sur la communiquer à chaque admin tous sion : possible de limiter les pov du
fondement de la perte de gestion sociale… les docs et info nécessaires à l’ac- DG par les statuts et c’est inoppo-
chance des admin. - autorisation préalable à certaines complissement de sa mission sable aux tiers.
- sanction du dirigeant : révoca- opérations : - différent dans les sociétés cotées - CA désigne et révoque le DG (art
tion par le CA. - cautions, aval, et garanties : pur l’information, cf td SA (2). L225-55)
- arrêt Motte, 1946 : principe de consulter le CA qui donne son - PDG (cumul des fonctions) : il
spécialité et hiérarchie des or- autorisation, sinon inopposabili- - président du CA, obligatoirement est révocable ad nutum dans
ganes sociaux. La loi attribue à té à la société. Sanction dure admin nommé par le CA la forme moniste concentrée.
chaque organe sa compétence et pour les tiers. art L225-35 al 4 - il préside les travaux et délibé- - DG : révocable pour juste motif
un organe ne peut s’en dessaisir ; + R.225-28 : possible de don- rations du CA : cela implique (évite moyen de pression du
les statuts ne peuvent modifier cette ner un montant spécifique que une responsabilité plus impor- CA).
répartition ; pas possible reprendre le dirigeant ne doit pas dépas- tante que celle des autres ad- - rémunération : Say on pay + Lebon
un acte à la place d'un autre. ser, ainsi il n’a pas à consulter min. Il fixe l’ordre du jour, - DG délégués : dans l’ordre externe,
- pouvoir d’évocation : pov qui ap- le CA à chaque fois. Le tiers anime les débats, convoque… mêmes pouvoirs que le DG. Dans
paraît en cas d’intérêt social mena- sera protégé car il peut ne pas - il convoque par l’intermédiaire l’ordre interne, c’est le CA qui va dé-
cé (intérêt de la société soit mis en savoir s’il y a dépassement ou du CA les AG et fixe leur ordre limiter ses pov en concertation avec
péril par les actes de la direction non. du jour. le directeur général.
générale) ; pov d’engager la société - conventions réglementées : - le DG doit pouvoir s'opposer aux
à l’égard des tiers mais ce n’est pas CA, sur rapport spécial du - comités d’études : pas reconnus lé- DGD. SI le tiers est au courant de
le cas du CS qui n’est qu’un organe commissaire aux comptes, au- galement, mais développés dans le l'opposition : mauvaise foi, l’acte
de contrôle. torise les conventions régle- code afep medef. n'engage pas la société. Si l'acte est
mentées. Art. 225-38 + excep- conclu, difficile de revenir dessus.
tions : entre société et filiale / - nommés par le CA d’après DG. Ré-
établissement bancaire. vocation idem+ juste motif.
SA - forme dualiste

Conseil de surveillance CS - cautions, aval et garanties Directoire Les assemblées d’actionnaires

- seulement mission de contrôle - conventions réglementées : idem - organe collégial - si SA avec CA, c’est le CA qui
- nomination des membres, comme CA. - membres désignés par le CS convoque. Si SA avec CS/Directoire,
CA : art L225-69 et suivants. - autorise les cautions, avals et ga- - président désigné par les membres c’est le directoire. TJRS par écrit.
- possible cumul contrat de travail + ranties accordées par la société - dans les petites entreprises : pos- - pour que la convocation soit rgulière,
mandat social ; pas de limite par pour couvrir les engagements sible de désigner un DG unique l’organe doit être régulièrement
rapport au nombre de membres consentis pour les tiers mais dans les grandes, directoire composé.
dans l’entreprise. - autorise préalablement : art d’au moins 3 personnes avec un - nullité si c’est la sanction prévue
- art L225-68 : L225-68 président. pour l’irrégularité par le code de
- opère les vérif qu’il juge oppor- - les cessions d’immeuble - révocation des membres par la col- com.
tunes + se fait communiquer par nature (construit, bâti, lectivité des associés (possible que - en cas de carence du CA, l’assem-
tout doc nécessaire à l’accom- foncier). ce soit la compétence du CS si dans blée peut être convoquée par :
plissement de sa mission - les cessions de participa- les statuts) + pour juste motif (art - les commissaires aux
- le CS est en droit d’examiner tion cad participations que L225-61 et suivants) comptes : en cas de carence
les perspectives d’évolution la société détiendrait dans - attributions : des organes CS et directoire, la
de l’entreprise avant même le capital d’autres sociétés - pov de représentation de la convocation doit être justifiée/
que les actes qui sont cen- (indépendamment du seuil société à l’égard des tiers (art nécessaire.
sés mettre en oeuvre ulté- de participation détenu ou L225-59 et 66) assumé par le - le mandataire désigné en jus-
rieurement ces perspectives cédé). psdt du directoire ou le DG tice : à la demande de tout in-
ne soient pris. - les garanties consenties unique - indépendamment des téressé.
- possible de se faire communi- par la société, aussi bien délibérations du directoire. - le liquidateur
quer doc prévisionnels sous 8j pour couvrir les engage- L’acte demeurera valable. - les actionnaires maj : en cas
(contrôle en amont, normal). ments pris par les tiers - le CS peut permettre aux de prise de contrôle, celui qui
- il doit vérifier et contrôler les (comme le CA) que ses en- membres du directoire d’avoir prend le pov va pouvoir convo-
comptes établis sous la res- gagements personnels. ce pov de représentation (cu- quer l’assemblée pour révoquer
ponsabilité du directoire. - l’absence d’autorisation est inoppo- mul, ils sont comme des DG) les dirigeants.
- obligation pour le directoire de pré- sable aux tiers. SAUF mauvaise foi - pov de délibération
senter au CS un rapport sur la ges- + établissement bancaire et acqué- - pov d’orientation stratégique de
tion sociale une fois par trimestre (= reur immobilier grand groupe/assu- l'entreprise
4 fois par an) rance. - le RI prévoit le fonctionnement + la
- régime des délibérations : comme manière dont les décisions sont
CA, Art L225-80 et suivants. prises. Possibles aménagements
- président du CS : sa rémunération = statutaires.
capitaux mobiliers (sorte de super - distinction gestion quotidienne (pas
jetons de présence ≠ président du de délib) / opérations importantes
CA qui perçoit un salaire). (DC collégiales).
Formalités tenue assemblée La tenue des assemblées L’assemblée (suite) (suite)

- formalités préalables : - on peut être privé du droit de voter - calcul du quorum : Art L225-121. - composition du bureau :
- avis de réunion : informe les (action avec dt de vote suspendu Au début de chaque assemblée. - président du CA (il préside
actionnaires qu’une AG est dans les sociétés par actions) mais - actions présentes : avec les l’AG) ou président du directoire.
prévue (seulement aux action- n’empêche pas de le droit partici- actionnaires venus physique- - deux scrutateurs (les deux ma-
naires qui en ont fait la de- per aux assemblées. ment joritaires).
mande + à leurs frais). - actions réputées présentes - pouvoirs du bureau :
- dépôt de projet de résolution : - si société cotée en bourse : transfert (mandat en blanc donné au CA - assurer la police de l’assem-
rédigé par psdt CA ou du Direc- par virement, très rapide mais il faut qui vaut approbation des pro- blée
toire. Actionnaires qui ont +5% fixer le moment auquel on sait qui jets de résolution) - établissement feuille de pré-
du KS si 750 000€. R225-66 est actionnaire pour l’AG. Risque de - actions représentées. sence
nullité si on fait voter qqn qui n’est - le président déroule l'ordre du
- Art R225-66 et -67 : un avis de pas actionnaire ! art R225-85 : pour - seuils : jour
convocation doit être émis - il doit avoir le droit de participer aux as- - dans les AGO : - si contestation privation droit
être inséré dans un journal d’an- semblées, il faut justifier être inscrit - sur 1ere convocation (art de vote par ex, il faut aller de-
nonces légales. Si toutes les actions soit dans un compte titre nominatif L225-98) : le cinquième vant les tribunaux.
de la société sont nominatives, on ou porteur d’un intermédiaire habilité des actions ayant le droit - l’AGE peut modifier les statuts
peut substituer à l’avis de convoca- au deuxième jour ouvré précédent de vote. - l’AGO : compétente pour approuver
tion une convocation par voie pos- l’assemblée à 00h. - sur 2e convocation (art les comptes de l’exercice, désigner
tale ou électronique adressée à L225-96), aucun quorum les membres du CA, du CS et pour
chaque associé (plus simple). - droit de se faire représenter : n’est exigé. les révoquer ; autorisation des
- société non cotée : par son - dans les AGE : conventions réglementées + peut
- sanctions : conjoint, partenaire pacsé ou - sur 1ere convocation : le émettre des emprunts obligataires
- irrégularité sur l’ordre du jour : pas un autre actionnaire. tiers des actions ayant le simples et composés dont la com-
art L225-121 - l’AG est nulle - cotée idem + possible par un droit de vote. posante primaire et secondaire =
de plein droit. tiers. Ex : proxy advisers, par - sur 2e convocation : le obligations simples + VMDAC.
- autres irrégularités : nullité fa- mandat. cf p42 / le mandataire quart. - assemblée spéciale : réunit des por-
cultative. Le juge regardera doit être transparent sur ses - art L225-121 : la maj requise doit teurs de titres spécifiques, cad des
qu’elles sont les incidences de liens avec la société, l’admin être respectée sous peine de nullité. personnes qui sont titulaires de VM
l’irrégularité dont se plaint l’ac- etc => déclaration de conflit - AGO : 50% des voix +1 (voix pré- (art L225-99). But : préserver les
tionnaire (appréciation des d’intérêt, art L225-106-2. sentes, réputées présentes ou re- droits, les intérêts qui ont été concé-
juges du fond). présentées) dés ou conférés à ces porteurs de
- AGE : majorité qualifiée des 2/3 des titres spécifiques donc se prononce
- droit à l’information permanente - art voix présentes, réputées présentes sur tout acte de nature à modifier la
L225-117. ou représentées. substance des droits. Mai 2/3, si re-
- vote blanc/abstention = contre. fus = nullité.
Société en commandite par actions

Gérant Conseil de surveillance Les assemblées

- commandités ont le contrôle - pov de contrôle très invasif, donc art L226-13 : Le Art L226-11 code de com :
- à la création de la société : art L226-2 le ou les CS n’est pas responsable des pb de gestion - rien n’est dit sur les AGO, on renvoie donc au
premiers gérants sont désignés par les statuts. - art L226-4 : composé uniquement de comman- droit applicable à la SA. Si l’AGO désigne le gé-
- en cours de vie sociale : sauf clause contraire des ditaires (jamais de commandités). Trois action- rant, il faudra l’accord des commandités mais
statuts, désigné en AGO avec accord unanime de naires au moins. Les commandités ne peuvent pour le reste, si leur intervention n’est pas prévue,
tous les commandités. Sorte de pov de blocage. pas participer à la désignation des membres du commanditaires seuls.
- révocation : régie par les statuts, grande sou- CS. Seul sujet où l’AGO est pleinement compé- - AGE, modif des statuts : accord de tous les com-
plesse. Mais révocable par le juge pour motif légi- tente sans redouter une opposition des comman- mandités sauf clause contraire (dérogation
time (art L226-2) dités. seulement sur la règle de maj, dans tous les cas
- rémunération : art L226 - Si pas prévue par les - art L226-9 : les commanditaires ont accès à les commandités interviendront).
statuts, AGO compétente avec accord unanimité TOUS les doc. Si un commandité s’oppose = délit
des commandités. possible que les statuts pré- d’entrave. Ils ont le pov de dénoncer les délits en
voient uniquement à la maj. Régime des rémuné- assemblée.
rations emprunté à la SA avec la technique du Say - pov exorbitants = le CS fera un rapport à l’AGO
on pay. annuelle pour dire les irrégularités constatées
- Pov les plus étendus pour agir au nom de la socié- dans les comptes. Ils auront le droit à tous les doc
té. Art L226-7 transmis aux actionnaires avant la tenue de l’AG.
La société par actions simplifiées

Direction générale - président Direction générale - DG Collectivité des associés Clauses

- art L227-5 : «  les statuts fixent les - Art L227-6 al 3 : les statuts peuvent - Art L227-9 : - cession, art L227-15 : «  toute ces-
conditions dans lesquelles la société prévoir les conditions dans les- - al 1 et 2 = prérogatives légales sion effectuée en violation des
est dirigée ». quelles une ou plusieurs per- de la collectivité. clauses statutaires est nulle ».
- art L227-6 : restreint la portée de -5. sonnes autres que le président - al 4 : nullité de certaines déci- - clause d'inaliénabilité : pas plus de
Seul un président peut représenter la peuvent exercer les pouvoirs sions (celles de l’al1) si non 10 ans.
société. confiés au président par l’art L277-6 respect des conditions. - pacte de préemption : opposer priori-
- les statuts doivent dire : = pov d’engager la société à l’égard - raisonnement : si le psdt ne passe tairement la cession à un tiers ou un
- qui désigne le président des tiers. pas par la collectivité alors que c’est associé. Si ce dernier est inscrit
- qui le révoque prévu, il n’y a pas eu de décision de dans les statuts, la violation de la
- si un terme est affecté ou non la collectivité des associés mais uni- clause statutaire de préemption
à ses fonctions quement un non respect du pré- par un associé vendeur sera sanc-
- s’il peut faire un mandat ou sident. Et s’il y a eu une décision tionné par la nullité (≠ droit com-
plusieurs mandats mais que le président ne s’y est pas mun).
- s’il est révocable ad nutum, conformée, ce n’est pas la décision - clause d'exclusion, art L227-16 :
juste motif ou tout autre sys- des associés qu’il faut annuler mais possible ; l’art prévoit les conditions
tème envisageable (ex: révoca- celle du président. dans lesquelles un associé pourra
tion mixte, révocation au po- - grande liberté statutaire sur les céder ses actions. Permet suspen-
ker…) conditions de quorum etc. sion des droits non pécuniaires
- clauses qui nécessitent un vote à de l’associé jusqu’à ce que celui
- pouvoirs (articulation des art L227-5, l’unanimité art L227-19, ce sont les ci procède à la cession (ex: droit
L227-6 et L227-9) : principe de liber- clauses de vote).
té MAIS aménagements envisa- - d’inaliénabilité, art L227-13 - art L227-17 : clause d’exclusion en
geables - agrément art L227-14 raison du changement de contrôle
- possible de créer un organe - exclusion et rachat forcé, art de l’associé personne moral de la
interne de surveillance type CS L227-16 et -17 SAS
mais ce ne sera pas opposable - art L227-1 : exclue un certain - art L227-18 : évaluation des droits
aux tiers. nombre de dispositions applicables à sociaux, renvoi à 1843-4. Avant,
- possible de mette en place des la SA ; notamment l’art L225-122 (prin- permettait d'exclure l’expert qui était
organes intermédiaires avec cipe une action = une voix, intangible souverain avant la réforme. Plus d'in-
des personnes étrangères à la sous réserve de dérogations prévues térêt ajd. L’expert n’interviendra
société. par le code de commerce). Il est donc qu’en cas d’absence de prix déter-
- Art L227-9 : possible pstt comptent parfaitement possible dans la SAS miné ou déterminable. Si les statuts
pour opérations pas visées. Ex : mo- de prévoir que des actions seront ont prévus au titre de l’art -18 une
dif objet social ; changement de la affublées d’un droit de vote mul- formule de détermination du prix, le
nomination ; transfert siège social. tiple. recours à l’expert est inutile.
-

Vous aimerez peut-être aussi