Vous êtes sur la page 1sur 3

sciences physiques 2éme BPSF

Les ondes mécaniques progressives périodiques


I) Onde mécanique progressive périodique:
1) Définition :
Une onde mécanique progressive périodique est le phénomène qui accompagne la propagation d'une perturbation se
répétant indéfiniment.

2) Propriétés de l'onde mécanique progressive périodique:


2-1/ Périodicité temporelle : Période T

La durée qui sépare l'arrivée de deux perturbations successives en un point est appelée période T (en s).
La fréquence N (en Hz) du phénomène est l'inverse de la période T

1 en s
La période
𝑇=
𝑁

2-2/ Périodicité spatiale :


La fréquence en Hz

Période spatiale est la distance qui sépare deux perturbations consécutives.

II) Onde mécanique progressive sinusoïdale :

1) Définition :

Une onde progressive périodique est dite sinusoïdale si la perturbation crée par la source entraîne une variation
sinusoïdale en fonction du temps

L'élongation de la source S est une fonction sinusoïdale du temps

2)Longueur d'onde :

a). Définition :
La longueur d'onde, symbolisée par , est la distance parcourue par l'onde
Progressive sinusoïdale pendant la période T, on l'exprime par la relation suivante:
𝑉
λ=V×T=
La période en (s) 𝑁 La vitesse en (m /s)

Longueur d’onde en( m)


La fréquence en (Hz)

b).Comparaison du mouvement de deux points d'un milieu de propagation :

2018/2017
sciences physiques 2éme BPSF

 Deux points M1 et M2 d'un milieu vibrent en phase si leur distance d est égale à un nombre entier naturel k de
longueurs d'onde :
𝑑 = 𝑀₁𝑀₂ = 𝑘λ
 Deux points M1 et M2d'un milieu vibrent en opposition de phase si leur distance d est égale à un nombre
entier impaire 2k+1 de demi-longueurs d'onde :
(2𝑘 + 1)
𝑑 = 𝑀₁𝑀₂ = λ
2

λ M₃
M₁

λ
M₂
λ

3) Mesurer la périodicité temporelle


Pour mesurer la période temporelle d’une OMPP, on peut parfois « figer » la propagation à l’aide d’un éclairage
stroboscopique : si la période entre deux éclairs est égale (ou multiple) à la période temporelle de l’onde, le
milieu a l’apparence de l’immobilité

Soit Te la période des éclairs du stroboscope.


Si Te = k × T (avec k entier naturel), l’objet semble immobile.
La valeur la plus faible de Te produisant l’immobilité apparente est égale à la période T du phénomène

III) Phénomène de diffraction :

1) – Mise en évidence et définition


Lorsqu’une onde mécanique franchit un obstacle ou traverse une ouverture, il peut se produire un phénomène
très particulier : on observe l’étalement des directions de propagation sans changement de fréquence, ni de
célérité. On dit que l’onde est diffractée.

2 ) Influence des dimensions de la fente ou de l’obstacle


Le phénomène de diffraction produit par une fente s’accentue lorsque l’ouverture diminue. Pour que la diffraction se
manifeste, on admet en général que l’ordre de grandeur de la largeur de la fente doit être inférieur ou égal à l’ordre de
grandeur de la période spatiale de l’onde considérée.

IV) Milieu dispersif :

2018/2017
sciences physiques 2éme BPSF

Un milieu est dispersif si la célérité des ondes sinusoïdales dépend de leur fréquence ; on dit alors que les ondes qui se
propagent dans ce milieu subissent un phénomène de dispersion. L’eau est un milieu dispersif : on peut le vérifier en
mesurant la célérité d’une onde sinusoïdale sur une cuve à ondes

f = 14 Hz f = 17 Hz
λ = 0,58 cm donc v = λ f = 0,081 m.s–1 λ = 0,48 cm donc v = λ f = 0,082 m.s–1

L’air n’est pas dispersif pour les ondes sonores : dans les mêmes conditions, des ondes sonores de fréquences différentes
se propagent avec la même célérité. Si l’air était dispersif pour les ondes sonores, deux notes de hauteurs différentes
jouées simultanément par un instrument pourraient arriver à des instants différents à l’oreille, car elles n’ont pas la même
fréquence

2018/2017