Vous êtes sur la page 1sur 5

Nom et prénom, année, section

______________________________________

Examen Analyse du discours IIIe année

I. Indiquez le nom de l’acte et le type de marqueur pour chacun des énoncés ci-
dessous (6p):

a. Je vous prie de fermer la porte. Fermez la porte, s.v.p.!

b. Joyeux Noël! Je vous souhaite un Joyeux Noël.

c. Défense de fumer. Je ne supporte pas la fumée, s.v.p.

II. Dans le texte ci-dessous:

Un curé gourmand, pour manger des mûres, était monté debout sur la selle de
son âne, et il se régalait si bien qu’il ne put s’empêcher de se parler à lui-même:
« Ah! se disait-il en riant, dans la position où je suis, je serais bien attrapé si
quelqu’un criait: Hue! » Et il le dit si fort que l’âne détala, en bon âne qu’il était, et
que le curé, les jambes en l’air, tomba dans les buissons, tout barbouillé de fruit!

1. Indiquez le type discursif et les éléments constitutifs de la séquence (6p) :


________________________________________________________________
________________________________________________________________

2. Les marques du « cadre narratif » (3p) :


_____________________________________________________________
_____________________________________________________________
_

3. Les marques de narration proprement dites (3p):


_____________________________________________________________
_
_____________________________________________________________
_

4. Indiquez des éléments d’hétérogénéité compositionnelle (2p) :


________________________________________________________________
5. Indiquez des inanalysables grammaticaux. Nommez-les ! (2p)
________________________________________________________________
III. Dans le texte ci-dessous :
a. Indiquez les marques de l’énonciation (d’après E. Benveniste)
b. Indiquez différentes fonctions du langage (d’après R. Jakobson)
c. Indiquez les actes illocutoires (dialogaux) et les actes interactifs (monologaux)
(d’après E. Roulet et al.)
d. Donnez le type de séquence et caractérisez-le. (d’après J. M. Adam)
e. Y a-t-il une maxime conversationnelle qui est enfreinte ? (d’après P. Grice)

Q : Alors qu’est-ce qui t’intéresse le plus dans tout ça/ c’est


L : Ah c’est le dessin industriel/ c’est/ moi je trouve que c’est/ c’est ce qui me
plaît le mieux/ c’est calme/ c’est reposant/ je m’y retrouve/ c’est/ c’est le mot
quoi/ je suis pas perdu/ dès que j’ai un sujet je sais ce que j’ai à faire/ puis y a
pas grand chose à apprendre disons/ c’est/ c’est une vision de la chose/ une
visualisation de l’objet sur une feuille en trois dimensions quoi/ celui qui sent ça/
qui voit ça/ pas de de problème/ si ça lui plaît euh/ ça doit marcher/ pour moi
c’est/ c’est ce que je préfère

IV. Pour le dialogue ci-dessous :

- madame bonjour
- bonjour j’vais prendre un pain d’seigle (.) vous pouvez m’le trancher
- oui bien sûr c’est vrai qu’c’est plus régulier (bruit de la trancheuse 5 sec.) voilà
- merci
- alors (caisse) 17.80 s’il vous plaît
- voilà
- merci et voilà 30
- merci beaucoup au r’voir
- au r’voir madame merci (d’après V. Traverso)

indiquez:

a. S’il a une configuration d’échange ou de transaction complète. Motivez


brièvement :
_____________________________________________________________
_
_____________________________________________________________
_
_____________________________________________________________
_

b. Les marqueurs de demande :


____________________________________
____________________________________
____________________________________

c. Les marqueurs d’acceptation :


____________________________________
V. Indiquez le type de séquence dominant dans la séquence ci-dessous. Justifiez.

Météo : retour du froid et de la neige dans le Nord Pas-de-Calais

L'hiver fait son grand retour après une première dizaine de janvier
particulièrement douce.
Les premiers flocons sont apparus cet après-midi dans la région et la neige com-
mence à tenir au sol par endroit. Dans la métropole lilloise, la circulation s'est ra -
lentie et densifiée en fin de journée, notamment dans les secteurs de
Lille/Villeneuve d'Ascq et sur l'A25 à hauteur d'Armentières. Le Centre
d'Information Routière Nord appelle à la prudence. "Des chutes de neige sont
signalées sur certains secteurs de nos régions, entrainant parfois une visibilité
inférieure à 100 m et une chaussée glissante. Adaptez vos déplacements et
mouvements de véhicules en conséquence", peut-on lire dans un communiqué
publié à 19h30.
Le risque de verglas est important. Des saleuses sont d'ores et déjà au travail
sur les grands axes, autoroutes et routes nationales.
Le froid devrait encore s'accentuer ces prochains jours. Selon Météo France, le
mercure pourrait descendre jusqu'à -6°C dans la nuit de dimanche à lundi.