Vous êtes sur la page 1sur 40

Installations sanitaires

Catalogue technique

www.hydroplast.de

Catalogue technique

HydroPlast est l’un des premiers fabricants d’ins-
tallations sanitaires en plastique. Il est présent sur
le marché depuis 1988.
Les produits HydroPlast sont en polypropylène PP-R,
qui est le matériau conçu pour les besoins des ins-
tallations d’eau intérieures et de chauffage central.
HydroPlast dispose d’un système complet des
tuyaux, de tuyaux Stabi et des tuyaux GlassFibre,
renforcées avec du composite, et de raccords, avec
des diamètres allant de Ø20 a Ø200mm. Ainsi que
des produits accessoires tels que des lames pour
Stabi, des soudeuses, des lames pour des tuyaux,
et beaucoup plus!

La meilleure qualité des produits HydroPlast est ga-
rantie, entre autres, par un laboratoire de recherche HydroPlast dispose de tous les agréments tech-
de pointe et un atelier moderne de fabrication de niques indispensables, du certificat d’hygiène, et
moules pour la production de raccords. nous restons sous la vérification constante des insti-
tuts de recherche, comprenant entre autres le Cen-
tral Laboratory for Plastic Pipe Testing (Laboratoire
central d’essais sur les tuyaux en plastique) du Cen-
tral Laboratory for Plastic Pipe Testing, qui garantit
une grande qualité régulière de nos produits.
La durée de vie des produits Hydro-
Plast peut atteindre 50 ans. La large
gamme de diamètres disponibles (de
20 à 200 mm) permet de construire
n’importe quelle installation intérieure
sous pression, non seulement sani-
taire, mais également technologique.
Nos systèmes montrent d’excellentes
performances dans les conduites non
seulement de l’eau, mais conviennent
également pour 300 autres liquides.

Le meilleur témoignage de l’excel-
lente qualité de nos produits est le
fait que pendant plusieurs années, ils
ont été utilisés sans interruption dans
des réseaux de distribution tels que
le Château Royal de Varsovie, le châ-
teau de Lublin et dans d’innombrables
autres bâtiments publics. Ils ont éga-
lement trouvé des applications dans
l’irrigation de serres, de jardins et de
champs.
En 2007, la société HydroPlast a été
absorbée par Aalberts Industries, un
groupe industriel international dont le
siège social est aux Pays-Bas.

2

Catalogue technique

Table des matières

1. Matières premières 4
1.1 Spécification des matières premières utilisées en production
1.2 Caractéristiques techniques sélectionnées des PP-R
1.3 Avantages des produits HydroPlast
1.4 Durée de vie du système HydroPlast

2. Gamme de produits 6
2.1 Marquage

3. Domaines d’application 7

4. Assortiment 10
4.1 Tuyau Stabi et tuyau GlassFibre

5. Instructions de montage 10
5.1 Principes de base pour le cheminement et la fi xation de tuyaux en polypropylène
5.2 Fixation des tuyaux
5.3 Distances maximales entre les supports
5.4 Expansion linéaire
5.5 Cheminement des conduites
5.6 Installation en conduites

6. Soudures 18
6.1 Processus de soudage
6.2 Instructions générales pour le soudage

7. Isolation 20

8. Durée de vie des installations sanitaires en plastique 21
8.1 Guarantee

9. Stockage, manutention et transport 22

10. Essai de pression 23

11. Assurance qualité 24

12. Tableaux de pertes de pression 25

13. Résistance chimique 33

3

Catalogue technique

1. Matières premières 1.3 Avantages des produits HydroPlast
1. Durée de vie longue: jusqu’à 50 ans
2. Résistance à la corrosion
1.1 Spécification des matières premières
3. Faible conductivité thermique: 0,22 W/m°K
utilisées en production
4. Forte résistance aux pressions internes
Les tuyaux et les raccords du système HydroPlast 5. Faible résistance de frottement du tutau,
sont en copolymère aléatoire de polypropylène, de faible taux de rugosité, faible résistance à
type 3 (PP-R). l’écoulement
Ce matériau est connu pour sa robustesse, sa sta-
6. Faible rugosité de surface : moins d’entrartrage
bilité et sa résistance à de fortes températures. Les
par le calcaire que dans d’autres systèmes
propriétés physiques et chimiques du matériau ré-
pondent aux exigences des systèmes d’alimentation 7. Montage rapide, facile et propre
en eau potable et de chauffage. 8. Fiabilité et étanchéité totale des joints
9. Faible prix comparé à d’autres matériaux
10. Résistance à de nombreux produits chimiques
11. Faible poids
12. Aspect esthétique
13. Suppression des vibrations et des bruits
14. Bonne isolation électrique
15. Stérilité
16. Respect de l’environnement (recyclage)
17. Aucune émission de gaz nocifs lorsqu’il brûle
18. Imperméabilité à la lumière : pas de risque de
développement d’algues
19. Un seul type de raccord pour tous les tuyaux
20. Non toxique
21. Odeur et goût neutres
22. Très bonnes applications de soudage
23. Résistance à l’abrasion
24. Aucune modification des propriétés organolep-
1.2 Caractéristiques techniques sélec- tiques de l’eau
tionnées des PP-R 25. Résistance élevée à la fissuration en cas de
contrainte

Valeur du
Valeur des unités des propriétés du PP-R Unité Méthode de test
PP-R

Densité g/cm³ 0,90 ISO 1183
ISO 1133
Débit métrique (230°C/2,16 kg) g/10 min 0,30
Condition 12
Coefficient d’expansion thermique linéaire 1/K 1,5x10-4 DIN 53752

Conductivité thermique W/m K 0,24 DIN 52612

Module d’élasticité en traction (1 mm/min) MPa 900 ISO 527

+23°C kJ/m2 20

Résilience Charpy, entaillé 0°C kJ/m2 4 ISO 179

-23°C kJ/m2 2

4

Les isothermes du graphique ne se prolongeaient pas.Catalogue technique 1.5 2 1.4 Durée de vie du système HydroPlast 40 30 25 20 10 °C 20 °C 15 30 °C 40 °C 10 50 °C 9 60 °C 8 Contrainte comparable sv [MPa] 70 °C 7 80 °C 6 90 °C 5 95 °C 4 110 °C 3.1 1 10 102 103 104 105 106 Durée de vie en heures La fin d’un isotherme indique une durée de vie maximale.5 3 2. 5 .5 1 1 5 10 25 50 100 ANNÉES 0.5 0. également à plus faible traction.

ainsi qu’une preuve pour le règlement éven- externe en polypropylène. Les systèmes de tuyauterie HydroPlast peuvent être également utili- 16 3. ristiques typiques pour les tuyaux en acier.5 6 qués conjointement pour tous les types de tuyaute- ries. tuyaux 2. le tuyau est muni d’une couche qualité. en raison de leur résistance chimique et d’autres propriétés. avec la date de production et l’identifica- d’aluminium. son de la fabrication du tuyau interne en polypropy- lène. du marquage de classe de pression en codage S doit tés mécaniques du tuyau. tures de fonctionnement en épaisseurs de paroi des conduites sous pression séparées : Les tuyaux et les raccords sont marqués pendant le processus de fabrication. 8077. tion de l’inspecteur approbateur.* Arbeitsschicht 1 * Extr.4 (PN 16) .1 Marquage en PP-R sont produits dans les tailles suivantes : 20. généralement pour l’eau 6 * Klasse 1/10 bar . Les types de tuyaux sont fabriqués en diffé. croix). un processus progressif de changement externe en polypropylène n’affecte pas les proprié. ainsi que pour des circuits de chauffage 10 5 11 par le sol ou de chauffage central. taille. à l’exception du marquage du type la pression et à la température grâce à la feuille d’élément.diamètre extérieur du tuyau. d .généralement pour l’eau chaude et le chauffage par Tuyaux : HYDRO PLAST GERMANY DIN 8077 / 8078 le sol * EN ISO 15874 * PP-R ROHR * Ø16 x 2. européennes PN-EN ISO 15874 et allemandes DIN rentes combinaisons de pressions et de tempéra. 90. Catalogue technique ÄÄ Éléments spéciaux (raccords en croix. réductions. fixations) Les tuyaux et les raccords du système HydroPlast 2. Le tuyau individuels pour les raccords sont munis d’étiquettes montre non seulement une meilleure résistance à avec le contenu. Pour la protection mécanique de la tème est un moyen important de gestion du contrôle feuille d’aluminium. Toutefois. une vaporisation de l’humidité résiduelle peut Sur la base des exigences de la norme EN ISO se produire sous la couche externe. 25. 160. s . 125. SDR = 2xS+1 = d/s coudes. 63. d’esthétique. mais possède également des caracté. sous forme de 15874 appliquée à la fabrication des systèmes de bulles et de cloques.2/8 bar . 20 2. DIN 8078. Gamme de produits d’équilibrage. 40.7 * SDR SDR 6 (PN 20) . tuel de réclamations de garantie. La possibilité d’identifier chaque élément d’un sys- sion thermique. Dans certains cas. dans la plus haute gamme de pression PN 20 et SDR – Rapport de dimensions standard en différents types: ÄÄ Raccords entièrement en plastique (tulipes. 50. Les raccords (ajustement des tuyaux) sont fabri.épaisseur de paroi ÄÄ Raccords combinés avec filetage en laiton pour joints filetés (manchons de réduction avec fi- letage métallique) ÄÄ Raccords en T. 200 HydroPlast fabrique en conformité avec les normes mm. Des emballages d’une couche externe en polypropylène. froide et le chauffage par le Tous les éléments sont marqués de la façon sui- sol vante: SDR 7.5/6 bar chaude et le chauffage cen. en rai. 32.4 sés pour la distribution. coudes pour montage mural 6 . 75. comme une plus grande rigidité et une plus faible expan. pour permettre leur tra- SDR 11 (PN 10) . 110. généralement pour l’eau çabilité. raccords en T avec ou sans réduction.2 7.4/10 bar . 1 * DVGW tral DW-8317CM0459* DVGW DW-8317CM0459 Made Les tuyaux Stabi sont en trois couches : le tuyau in EU interne en polypropylène est raccordé à une feuille d’aluminium pendant la fabrication et revêtu ensuite Raccords : HydroPlast PPR. Le système de tuyauterie en PP-R d’HydroPlast est PN S SDR conçu pour des installations d’eau froide et d’eau chaude. * Datum ………. ceci n’est qu’un problème prochainement démarrer. comme cette couche tuyauterie.

5 ≤ 3.6 5.1 2.Classe 1 : peut classe d’application est définie par la durée totale de être utilisé à une pression de 10 bar (2.5 Chauffage au sol 4 40 20 70 2.9 5.1 2.-à-d. température maximale de calcul. sécur. tionnement admissible pour chaque type de conduite fabriqué en PP-R.9 2. toutefois. 4 6.3 1. Tmax. avec son exposition à durée limitée. température de sécurité en cas d’urgences dues à des problèmes dans les systèmes de contrôle. appl calcul rité d’application °C years °C years °C heures Alimentation en 1 60 49 80 1 95 100 eau chaude (60°C) Alimentation en 2 70 49 80 1 95 100 eau chaude (70°C) 20 2.3 6.5 3.7 4. Les mêmes valeurs . Les systèmes d’alimentation en eau et de chauffage sont classés conformément à l’ISO 15874 de la façon suivante: Temp. performance de la conduite soumise à des tempéra. et elle peut atteindre à une température de 80°C (brusque élévation de 50 ans. Temp. calculated series Smax c.9 Pour l’eau chaude (temp. maxi de l’eau chaude de 7 .1). La série Smax calculée doit être > à la Class 1 Class 2 Class 4 Class 5 série S.5 100 100 Radiateurs basse 60 25 temp. 20 14 Chauffage haute 5 60 25 90 1 100 100 température 80 10 TC. la classe d’application et la pression de fonc- Bar tionnement. S ≤ Scalc max doit être appliqué 10 3.1 3. 5/6 bars.2 Conduites sous pression PN 20 = série s 2. Temp. Une détermination appropriée et correcte du type Pression de conduite requis pendant les travaux d’ingénierie de Application est nécessaire. La durée de vie maximale des conduites pour chaque 60°C .5: 8 3. Tsécur.. bars. température) et 100 heures à une température de D’autres classes d’application peuvent être établies 95°C (conditions d’urgence). la valeur des températures ne doit pas s’appliquent aux autres classes. 2/8 bars. les conditions de fonctionnement présentées dans l’ISO 15874 sont prises comme conditions de base.protection anti brûlure) . 4/10 bars. . de Durée à Durée à Classe Durée à TD maxi de de sécu. et T. température de calcul définie par l’application.8 Exemple : 6 5. 49 ans de vie à une température de 60°C. indiquée sur les tuyaux et dans la documen- tation technique d’HydroPlast.Catalogue technique 3. Ces informations dépasser celles indiquées pour la Classe 5. Domaines d’application Conditions de fonctionnement selon la norme EN ISO 15874 En termes de pression et de température pour les tuyaux et les raccords. . calcul PC Elle doit être basée sur les données opérationnelles. Tmax.2 3.4 d’après le tableau. sont indiquées sur les tuyaux par les classes 1/10 L’ISO 15874 définit la pression maximale de fonc. . Champ calcul TD Tmax T sécur.9 4. un an tures de TC.

Ø25×3/4" Ø32×1" . Catalogue technique TUYAU STABI AL.Ø200 Tous les tuyaux sont dosponibles en 4 mbar.Ø32×1" Ø20×1/2" .Ø32 ÉQUILIBRAGE PAR BOUCLAGE MANCHON MANCHON (FILET F) MANCHON HEXAGONAL (FILET f) Ø20 .Ø160×½" Ø40×½" . TUYAU FIBRE DE VERRE TUYAU Ø20 .Ø125×5" Ø20 .Ø200 Ø20 .Ø200 Ø20 .Ø160 Ø20 .Ø32×1" BEND 90° RACCORD EN T AVEC RÉDUCTION RACCORD EN T ÉGAL mANcHoN élEcTRiqUE Ø20 .Ø200 RAccoRd cAVAliER À filET m RAccoRd cAVAliER À filET f RAccoRd cAVAliER BAioNNETTE Ø40×½" .Ø25 COUDE 45° COUDE 90° COUDE (FILET M) COUDE (FILET M) Ø20 .Ø125 Ø20×1/2" .Ø75 Ø20 .Ø125×5" MANCHON (FILET M) MANCHON HEXAGONAL (FILET M) COUDE 45° MF COUDE 90° MF Ø20×1/2" .Ø25×3/4" Ø32×1" . 8 .Ø32 Ø25/20/25 .Ø25 Ø20 .Ø160×½" Ø40 .Ø32 Ø20 .Ø160 Ø20 . avec possibilité de commander en 3 mbar.Ø200/110/200 Ø20 .Ø200 Ø20×1/2" .

Catalogue technique RACCORD EN T D’ANGLE RACCORD EN T (FILET m) RACCORD EN T (FILET F) RACCORD QUATRE VOIES Ø20 Ø20×1/2" Ø20×1/2" .Ø110 oUTil d’ElEKTRo-soUdAGE SOUDEUSE EMBOUT DE SOUDEUR oUTil dE soUdAGE poUR dE plUs GRANds diAmÈTREs 700-1800 W 20 .Ø40 213/149 Ø20 .Ø25×1" Ø20×3/4" .Ø32 Ø50 .Ø25×1" Ø20×1/2" .Ø32 Ø20 .Ø32×1" Ø20 .Ø32 VANNE MASQUÉE FIXATIONS POUR TUYAUX PLAQUE DE RACCORDEMENT BOUCHON AVEC POIGNÉE CHROMÉE Ø20 .Ø200/160 Ø110 .Ø200 Ø20 .125 9 .Ø75 Ø20 .PLASTIQUE) (PLASTIQUE .Ø25×1/2" VANNE À BILLE VANNE À BILLE VANNE MASQUÉE PARTIE INFÉRIEURE VANNE MASQUÉE AVEC VOLANT Ø20 Ø25 .Ø200 RÉDUCTEUR MF MANCHON 110 LAME POUR TUYAUX LAMEPOUR STABI Ø25/20 .Ø25 RACCORD UNION RACCORD UNION ADAPTATEUR FILETÉ COUDE PLAT MURAL (PLASTIQUE .Ø90 1/2 Ø20 .FILET M EN MÉTAL) Ø20 Ø20×1/2" .Ø110 Ø20 .

alors que dans les installations de chauffage central Couche externe pour isoler une tuyauterie montante dans des de PP-R canaux muraux et une tuyauterie horizontale Feuille Alu. Les tuyaux en PP doivent être raccordés par soudage et au moyen de raccords. défi nis pour un matériau donné doivent être ob- ÄÄ Elle réduit la perméabilité des gaz. Catalogue technique 4. remplit les fonctions suivantes: 8.1 Principes de base pour le chemine- ment et la fi xation de tuyaux en poly- Le tuyau Stabi cumule les avantages des tuyaux en propylène métal et en plastique. ticulièrement importante pour les installations 12.pour les tuyaux GlassFibre ne doivent pas passer au-dessus de circuits α = 0. Tous les éléments de l’installation directement attenants au plastique doivent être équipés d’un séparateur élastique. Lorsque les élé- d’un tuyau. permettent de réduire le nombre de ments sont installés sans protection sur un mur supports. des manchons de protection dé- passant d’au moins 2 cm l’épaisseur du mur PP-R + FIBRE DE VERRE doivent être posés. 10 . il est recommandé d’isoler une colonne montante et une tuyauterie horizontale. Instructions de montage 4. Lorsque des tuyaux passent à travers un mur de bâtiment. L’installation des tuyaux doit être effectuée par ficient d’expansion linéaire qui est: des personnes agréées et qualifi ées. 2. 3. passant par les espaces non chauffés. extérieur. Les tuyaux dans des installations d’alimentation tuyaux GlassFibre en eau à l’intérieur des bâtiments doivent pas- ser de façon qu’ils soient protégés contre les dégâts mécaniques. La distance minimum entre les tuyaux en PP Stabi Tuyau et les caloducs doit être de 10 cm à partir de la surface des tuyaux.1 Tuyau Stabi et tuyau GlassFibre 5.pour les tuyaux stabi d’alimentation en eau à l’intérieur des bâtiments α = 0. Les colliers utilisés pour fi xer les tuyaux en PP doivent permettre aux tuyaux de glisser libre- ÄÄ Elle diminue l’expansion thermique linéaire d’un ment. Les composants du système doivent être proté- de chauffage en circuit fermé. ils doivent être recouverts d’une isola- tion appropriée. 10. une isolation doit Couches être appliquée. Assortiment 5. gés des rayons UV. servés. Sinon.for homogenous pipes électriques et d’alimentation en gaz.15 [mm/mK] .05 [mm/mK] . L’espace entre un tuyau et un manchon doit être rempli avec un matériau La couche en aluminium ou en fi bre de verre élastique. ÄÄ Elle améliore la résistance du tuyau aux dégâts 11. d'adhésif 4. L’allongement thermique d’un tuyau doit être le tuyau stabi ou fi bre de verre peut légèrement pris en compte et une auto-compensation doit s’allonger. Pendant le soudage.03 [mm/mK] . même matériau s’allonge cinq fois plus. ainsi que la plus grande rigidité de fonctionnement du système. 7. les paramètres appropriés mécaniques. tuyau et ainsi. qui est par. 1. Les tuyaux en PP dans des installations α = 0. Dans le cas d’installations d’eau chaude domes- Couche interne de PP-R tique. PP-R 6. 5. 9. Une exposition prolongée à la lumière du jour peut dégrader les propriétés ÄÄ Ces propriétés. alors que le tuyau fabriqué avec le être appliquée. sous l’infl uence de l’eau chaude. Il diffère des tuyaux homogènes en termes de coef.

ÄÄ Une température minimale de +5°C est nécessaire pour l’installation de tuyaux en plastique. il est difficile d’avoir des conditions de travail néces- saires à une bonne qualité des joints. ÄÄ Les intersections de conduites se font au moyen de composants spécialement conçus à cet effet. les chutes. 11 .Catalogue technique ÄÄ Les composants des systèmes de tuyauterie en plastique doivent être protégés contre les chocs. ÄÄ Les outils tranchants et professionnels ne peuvent être utilisés que pour couper les tuyaux. ÄÄ Le raccordement des pièces en plastique se fait par soudage à polyfusion. les coups ou tout autre dégât mécanique pendant leur transport et leur installation. Le raccordement doit être effectué dans des condi- tions de travail spécifiées. ÄÄ Les composants ne doivent pas être exposés au feu. à l’aide des outils appro- priés. ÄÄ Seuls les composants qui ne sont ni endommagés ni contaminés pendant leur stockage ou leur transport peuvent être utilisés pour les travaux d’installation. qui permet d’obtenir un raccord homogène et de qualité supérieure. A des températures inférieures. notam- ment par soudage. Il est déconseillé de souder des composants HydroPlast entre eux avec des produits d’une autre marque (pas de garantie).

La distance entre des points fixes augmente timent et empêcher le flambage excessif des tuyaux. Techniques de fixation des types de tuyaux Il existe deux sortes de suuports pour la fixation des tuyaux. par des étriers suspendus à des crochets par des étriers desserrés 12 . compteurs coulissants pour les tuyaux stabi (avec un insert en d’eau. La fixation des systèmes de distribution doit se faire de façon que les points à la dérivation d’un tuyau fixes et coulissants soient prévus en fonction des changements linéaires des tuyaux. Point fixe – jeu de deux raccords emboîtés blo- quant une bride de fixation et limitant les mouve- ments de l’axe d’un tuyau. La fixation des points fixes est en outre température du support et du diamètre extérieur du obligatoire dans les cas suivants: tuyau. la nécessité de permettre l’expansion. Catalogue technique 5.2 Fixation des tuyaux La conception du cheminement d’une conduite doit prendre en compte le matériau du système de dis- tribution (coefficient d’expansion thermique). aluminium) sont plus grandes. Les distances entre les points tuyau ou des accessoires (filtres. décanteurs). à l’emplacement d’un raccordement de tuyaux er de façon adéquate une installation en sections susceptibles d’élongations distinctes (lélongation Point de glissement – un collier de fixation conçu thermique n’est pas transmise au-delà d’un point ancrer l’installation à l’élément de structure d’un bâ- fixe). les conditions de fonctionnement indiquées (une combinaison des niveaux de pression et de température) et le type de raccordement des tuyaux. Il est conçu pour sépar. le besoin de permettre une compensation adéquate La distance entre les points coulissants dépend de la du tuyau. La liste des distances maximales autorisées ÄÄ Aux points de vidange pour les tuyaux installés horizontalement est indi- ÄÄ Avant et après les fixations installées sur un quée dans le tableau.

Si la densité du sup- port est supérieure à 1g/cm3.3 Distances maximales entre les supports [cm] Ø pipe Temperature of medium in °C at density 1g/cm3 pipe (mm) 20 30 40 50 60 80 20 80 75 70 70 65 60 25 85 85 85 80 75 70 32 100 95 95 90 85 75 40 110 110 105 100 95 85 50 125 120 115 110 105 90 homogenous 63 140 135 130 125 120 105 75 155 150 145 135 130 115 90 170 170 160 160 145 135 110 190 185 180 175 160 155 125 225 210 200 185 175 165 160 225 215 205 195 185 175 200 240 225 215 205 195 185 20 150 125 115 115 105 105 25 160 135 120 120 115 110 32 170 160 140 140 135 130 40 185 190 160 160 155 150 50 210 195 185 180 170 165 63 235 230 200 190 185 175 Stabi 75 250 245 210 200 195 185 90 265 255 220 210 205 190 110 270 265 255 245 235 215 20 100 95 90 85 80 70 25 110 105 100 95 90 80 32 125 120 115 110 105 95 40 140 135 130 125 120 110 50 160 155 150 145 135 125 63 180 175 170 165 155 145 Glass 75 190 185 180 175 165 155 90 190 185 180 175 170 160 110 200 195 190 180 170 160 125 220 210 205 195 185 165 160 220 210 205 195 185 165 L’espacement maximum entre les supports permettant l’expansion du tuyau pour les conduites verticales est le même que pour les conduites horizontales. mais peut être augmenté de 30 %. le coefficient de réduction doit alors être appliqué.Catalogue technique 5. 13 .

05 mm/ α expansion (Glass Fibre) m°C 0. longueur du bras flexible {mm} K . la tension initiale du fil être prise en compte. c. l’expansion linéaire du De façon à réduire les dimensions des compensa- tuyau résultant du changement de température doit teurs pendant l’assemblage.point coulissant 14 . expansion du tuyau {mm} D . la largeur du compensateur doit être Le polypropylène a un coefficient d’expansion liné. définie à 150 mm) dant le montage du système. que la distance entre les bras: aire très important α = 0. – Largeur de sécurité – la température du matériau).18 mm/m°K (selon S = 2 x ΔL + Amin (Amin. Expansion linéaire (mm) Longeur de tension initiale = ΔL/2 α . L’expansion de la section d’un est utilisée. d’une boucle d’expansion et d’un compensateur en U La longueur du bras flexible peut se calculer avec la formule suivante: Ls =kx Where: Ls . SP .03 (Stabi) Coefficient of linear 0.15 (homoge- nous) L Length of pipe 10 m Operating Tempe- tp rature 60 °C Temperature during tm mounting 20 °C Temperature diffe- Δt rence Δt=tp-tm 40 °C PP-R material K constant 20 - FP – point fixe. tuyau se calcule avec la formule suivante : L’assemblage avec la tension initiale donne un as- pect esthétique au système. différence de température {°K} La compensation de l’élongation se fait au moyen Ls = K x d’un bras flexible. Catalogue technique 5.4 Expansion linéaire Pour que le compensateur en U soit à l’extérieur du bras flexible. constante du matériau qui est de 20 pour le polypropylène PP-R ΔL . Où : ΔL . longueur initiale du tuyau {m} peut se calculer de la manière suivante: Δt . coefficient d’expansion linéaire {mm/m°K} La longueur du bras flexible avec tension initiale L .-à-d.13-0. Par conséquent. diamètre extérieur {mm} Symbole Nom Valeur Unit 0. connue. pen.

4 5 1.5 3.0 84.0 60.0 31.8 13.5 10 15.0 112.5 20 10.4 16.2 3 0.9 1.0 2.5 45.0 52.5 45.5 4 6.5 20 6.5 10.0 60.4 3.5 9.5 6 3.0 21.6 14.2 9.0 30.5 20 30.0 3 4.8 2.5 63.8 12.0 24.0 22.0 9.0 63.5 81.0 7 3.5 21.6 12.5 27.0 3.0 75.1 10.0 157.0 15.2 1.0 12.0 150.0 7.0 22.6 5.0 18.8 6.6 4.5 27.2 9.8 9 2.0 12.0 12.0 12.0 13.0 30.0 60.0 90.2 8.0 60.0 4.0 37.0 30.0 4.6 0.5 45.5 6 1.4 6.5 1.0 36.3 0.5 18.0 42.0 9.0 6.0 18.0 18.0 30.0 50.0 22.0 12.0 12.0 45.0 210.5 15.5 5.8 2.0 9.8 3.0 6.7 3.2 18.0 25.5 54.5 15.0 3.0 10.0 6.0 30.4 8.5 14.0 94.0 54.5 90.0 52.0 105.Catalogue technique Expansion linéaire des tuyaux HydroPlast standard Longueur Différence de températures Δt (°C) de conduite 10 20 30 40 50 60 70 L (m) 1 1.5 3.0 67.0 8.5 4 2.6 4.0 12.0 4.0 15 4.0 7.5 3.0 Expansion linéaire des tuyaux HydroPlast stabi Length of Difference in temperatures Δt (°C) pipeline L (m) 10 20 30 40 50 60 70 1 0.5 8 12.0 15 22.0 6.0 21.0 9 4.0 15.0 6.2 2.0 10.1 4.0 15.5 10 5.0 12.5 12.0 4.4 3.5 9.0 7.4 4.5 9.0 31.0 22.8 7.5 9.0 22.0 15 7.0 36.5 16.0 13.0 4.0 7.6 1.9 10 3.5 2 3.0 36.3 8.0 9 13.0 16.0 10.0 27.2 1.0 17.0 70.5 18.6 4.2 6.3 4 1.0 25.0 15.5 30.0 180.0 120.0 8.5 3.0 52.0 10.0 36.6 7 2.8 2.7 8 2.0 20.0 40.9 1.0 10.1 2 0.0 37.0 14.0 73.0 15 .5 30.0 7.0 67.0 14.0 7.0 36.0 10.0 18.0 17.0 20.5 2 1.0 18.4 7.0 24.0 5 2.5 1.0 1.5 6.5 18.5 21.5 6 9.5 5.0 42.0 22.0 3 1.0 32.5 9.0 2.0 45.0 20.0 40.0 48.0 31.5 8 4.0 7 10.0 90.0 24.5 15.7 5.0 29.5 27.0 72.0 Expansion lineairs des tuyaux HydroPlast GlassFibre Longueur Différence de températures Δt (°C) de conduite 10 20 30 40 50 60 70 L (m) 1 0.0 10.5 135.5 27.5 7.0 13.0 3.0 24.5 42.0 5.0 18.0 5 7.4 10.5 6.5 6.5 9.5 2.

Catalogue technique 5. Il est conseillé d’utiliser un groupe à fixation murale avec des raccords pour robinets en extrémité où Cheminement des tuyauteries montantes sont installés des robinets mitigeurs. avec par exemple un système de colliers métalliques et d’éléments de support. FP . ou en plâtrant à certains endroits. Pour une installation intégrée. aucun risque de dégât mécanique en fonctionne- cords (fermeture/ouverture) avant de les installer. les tuyaux doivent être soigneusement fixés à la conduite (à l’aide d’étriers en plastique ou en métal. peuvent être posés librement sur un mur où n’existe Il est conseillé de vérifier le fonctionnement des rac. les parties de raccordement où les tuyaux sont cou- sible. etc. tion d’un système de compensation d’expansion briqués essentiellement en diamètres de 20 mm et adapté. verts. ils doivent être correc- tement fixés.5 % vers les points les plus bas du être positionnés avec soin pour fixer les tuyaux et système. ainsi que la créa- Les systèmes de tuyauterie d’alimentation sont fa. HydroPlast Cheminement des tuyauteries d’alimenta. la couche d’air entre le manchon et le tuyau servant d’isolation thermique. le système d’isolation protège également le tuyau des dégâts mécaniques et une couche facilitant l’expansion de la tuyauterie. Avant d’emmurer le système de tuyauterie. des manchons souples de protection en plastique (en polyéthylène) SP – point coulissant. Les systèmes de tuyauterie posés librement sont rarement utilisés 16 . et pour appliquer un bon système d’isolation Le système de tuyauterie doit être divisé en parties à la tuyauterie (si par exemple. de compensation niques. les sation de surface). Les ajustements pour l’expansion des sys- généralement installés dans des conduites murales. zones Les tuyaux doivent être installés avec un gradient de service. un tuyau d’eau distinctes qui peuvent être fermées si nécessaire. Un système d’isolation en polystyrène expansé ou en polyuréthane (mousse) est recom- mandé.point fixe. tèmes de tuyauterie montante sont indiqués ci-des- La conduite de cheminement de tuyaux isolés ne sous: doit comporter aucun obstacle et permettre l’expan- sion. etc. froide est posé librement sur un mur dans une zone Les robinets droits et les robinets à bille en plastique chauffée où existe un risque important de conden- servent à cela. il est nécessaire tion HydroPlast d’étudier avec précision la disposition des points fixes et des montages coulissants. ment normal. Pour les tuyauteries montantes.5 Cheminement des conduites pour des distances courtes dans des zones où l’as- pect visuel n’est pas une priorité (buanderie. Les éléments de support doivent minimum de 0. Si les sys- tèmes d’alimentation en eau sont installés à l’inté- rieur de colonnes de cloisons. Ls . Outre ses propriétés thermiques. où la vidange du circuit par un robinet de leur permettre une compensation d’expansion dans purge ou des vannes d’arrêt avec une sortie est pos. Si des systèmes de tuyaute- rie d’alimentation/distribution sont installés dans des structures de plancher/plafond. Les systèmes de tuyauterie robinets d’arrêt ou les robinets à bille sont utilisés. Les systèmes doivent être isolés et positionnés pour permettre l’expansion.).).longueur sont utilisés pour les protéger des dégâts méca.

ÄÄ créant une possibilité de mouvement du tuyau d’embran- chement au point de traversée du mur.6 Installation en conduites Il est nécessaire de diviser la colonne montante en plusieurs sections d’expansion et de finir en plaçant les points fixes.Catalogue technique 5. L’expansion du tuyau doit se justifier entre ces points fixes comme suit: En débranchant un tuyau d’alimentation. ÄÄ créant une longueur de compensation permettant l’expan- sion au niveau de la conduite normale de la colonne mon- tante. Les points fixes de la colonne montante sont toujours fixés sous et sur des raccords en T. au niveau d’un tuyau d’embranchement ou d’un raccord. 17 . ce qui empêche en même temps la colonne montante de tomber. il est nécessaire de permettre l’expansion de la colonne montante en: ÄÄ gardant une distance suffisante à partir du point de pas- sage à travers le mur.

Catalogue technique 6. 2. Avant la fusion. Lorsque la température de chauffage a atteint les 260°C nécessaires. repérer la position du tuyau et du raccord. Découper les tubes perpendiculairement à leur axe avec une lame ou un outil de découpe rotatif. vérifier que la feuille a été entièrement retirée. Laisser le joint en place jusqu’à ce qu’il se stabilise. Soudures 6. Découpe des tuyaux à la bonne longueur. Soudage d’éléments. 3. La profondeur de préparation jusqu’à la po- sition d’arrêt détermine la profondeur de fusion pendant le soudage. Retirer le tuyau et le raccord des extrémités de soudage et les assembler en poussant sans tourner. jusqu’à la profondeur préalablement marquée. pousser l’ajusteur et l’extrémité du tuyau sur les extrémités de soudage avec un mouvement de glissement sans tourner. Assemblage. jusqu’à la profondeur de soudage préalablement marquée. 5. Après avoir terminé le meulage.1 Processus de soudage 1. nettoyer l’extrémité d’un tuyau et un raccord. et les chauffer selon la durée indiquée dans le tableau. 4. Nettoyage et marquage. retirer la couche ex- térieure de polypropylène et d’aluminium à l’aide d’une dé- coupeuse stabi. Pour les tuyaux stabi. 18 . avant la fusion. Tout en poussant. et marquer la profondeur d’insertion du tuyau dans le raccord en vous référant au tableau. Retrait de l’aluminium des tuyaux stabi.

ÄÄ Toutes les opérations pendant le processus de soudage doivent être effectuées sans tourner le tube par rapport au raccord et aux extrémités de soudage. 10 480 40 160 electro-soudage 200 La pleine force est atteinte après environ 2 heures. ÄÄ Un doublement. il est essentiel de s’assu- rer que la feuille d’aluminium a été retirée. ÄÄ Les tubes et les raccords doivent être chauffés en même temps et une seule fois. ÄÄ Le temps de soudage pour des tubes PN 10 est diminué d’environ de moitié. A des températures inférieures.2 Instructions générales pour le sou- dage ÄÄ Seuls des mêmes types de matériaux peuvent être soudés entre eux. 19 . 6. ÄÄ La température ambiante recommandée pen- dant le soudage doit être supérieure à 5°C. ÄÄ Il faut tenir compte que le temps de soudage diffère selon le diamètre des éléments. ÄÄ Pour les tuyaux stabi. voire un bourrelet sur toute la surface de la soudure indique une bonne qua- lité du joint.4 SDR6 SDR11 soudage refroidissement de soudage (mm) PN 16 PN 20 SDR10 (s) (s) (mm) 20 5 3 4 120 14 25 7 4 4 120 15 32 8 4 6 240 16 40 12 6 6 240 18 50 18 9 6 240 20 63 24 12 8 360 24 75 30 15 10 480 26 90 40 20 10 480 29 110 50 25 10 480 32. Il faut éviter de souder au dessous de 0°C.5 125 60 . le temps de sou- dage doit être augmenté de 50% et le degré de chauffage des extrémités de soudage doit être vérifié en permanence.Catalogue technique Diamètre du Temps de chauffage (s) Temps de Temps de Profondeur tuyau SDR7.

Isolation Couche d’isolation thermique minimale pour un sys- tème d’eau froide . Le maintien de l’eau chaude à la tempéra. 20 . par rapport à certaines autre solutions lèle techniques (comme la stérilisation thermique). Catalogue technique 7. l’isolation d’un système d’eau froide est importante pour maintenir la température W/mK en dessous de 20°C et maintenir également celle de tuyaux posés librement dans des l’eau chaude à une limite supérieure (indiquée par la zones non chauffées 4 mm norme de protection contre les brûlures) . 15% supplé- mentaires peuvent être économisés par une bonne isolation. Si de l’eau chaude est transférée. à la valeur de la résistance thermique : A. il faut alors prendre en compte que les tuyaux en plastique possèdent des propriétés d’isolation thermique supérieures à ceux en métal. cheminement des tuyaux X = 0. les systèmes d’eau froide sont couche d’iso- à l’inverse isolés contre la chaleur et le ressuage Positionnement / lation des tuyaux. y compris les raccords et les robinets. conduite d’eau chaude en paral. tant avec une conduite d’eau chaude sur le diamètre des tuyaux que sur le cheminement tuyaux coulés avec béton 4 mm des conduites (ce qui implique que les types d’iso- lation enroulés autour des tuyaux à la longueur de Remarque : les valeurs des épaisseurs ci-dessus coupe doivent être. Pour ce qui concerne les exigences sani. il est possible d’obtenir 20% en demande de pointe. Pour les systèmes à faible demande ou de courte durée où les tuyaux ne sont pas chauffés ré- gulièrement aux températures de fonctionnement. enduit 4 mm lant. baignoires. L’utilisation de tuyaux en plastique dans ces systèmes peut donc être une solution très économique ! Dans les systèmes à forte demande (comme : les salles de bain.exemple Alors que les systèmes de tuyauterie d’eau chaude et les systèmes de chauffage sont isolés pour éviter épaisseur de la les pertes de chaleur.040 W/mK. de nouveau doivent être recalculées pour d’autres caractéris- reliés pour former un profil uniforme (en utilisant tiques thermiques par exemple du ruban adhésif. machines à laver. Il est nécessaire de maintenir une épaisseur minimale de couche d’isolation. = 0. etc. l’humidité de l’air dans la zone lèle du système de tuyauterie et la différence entre la tuyaux circulant séparément sous température ambiante (air) et celle de l’eau circu.). L’épaisseur de la couche isolante pour les systèmes d’eau chaude varie généralement entre 9 et 15 mm. toutefois. après l’installation. des colliers ou du ruban d’étanchéité). (dans des conduites) Tout le système de tuyauterie. 9 mm ture requise avec une bonne circulation constituent zones chauffées une partie importante de la protection contre les tuyaux dans des galeries sans bactéries (comme par exemple : Legionella pneu. sur l’ensemble de son tuyaux sous enduit (dans des cheminement. 4 mm mophila). seuls 10% d’économie sont possibles. conduits) circulant en parallèle 13 mm doivent être installés.040 taires de l’eau potable. tuyaux dans des galeries avec L’épaisseur et le type de couches d’isolation sont conduite d’eau chaude en paral. 13 mm définis d’après la résistance thermique du système d’isolation à utiliser. les pertes de chaleur dans les tuyaux en plastique avec de l’eau en circulation représentent 20% de celles des tuyaux en métal.les deux (comme : des sous-sols) cas étant concernés par la réduction de l’effet des tuyaux posés librement dans des bactéries.

............... si possible de façon à permettre des la responsabilité estimée......... La garantie est valide sous condition de fonctionnement correct..................... Les tests Les tuyaux et raccords d’HYDROPLAST sont garantis pour une période de 10 ans à compter de la date d’achat et pour un montant de € 5... l’installation doit être immédiatement véri- fiée et les échantillons testés. Les échantillons utili....... La température admissible est celle Civile sur le Produit avec la compagnie d’assurance qui ne provoque pas de dégradation du polymère ou WARTA SA........... de conformité durée de vie d’un bâtiment avant une remise à neuf avec des règles correctes d’ingénierie...................000 en un an................. et dans la mesure où des tuyaux et des raccords provenant exclusivement de HydroPlast ont été utilisés.......... de stockage et de transport......... Une indemnité est versée pour les dégâts survenus en raison de la responsabilité des produits et de notre représente environ 40 à 320 jours................. Ces tests se font dans des bains d’eau en boîte à essai fermé Date d'achat ...................................... Les instructions d'installation et de fonctionnement des tuyaux et des raccords HydroPlast ont été suivies ................. 2....... HydroPlast doit couvrir les frais cemment réduite de 95º/70º à 80º/60º....... Nous avons une assurance de Responsabilité Civile sur le Produit standard durent entre 1 000 et 8 000 heures..........Catalogue technique 8.................................... le tuyau peut se briser sou- dainement (éclatement)..... après avoir vérifié et approuvé la responsabilité estimée................ Lorsque les symptômes du vieillissement appa- raissent... d'installation.......... La garantie est valide sous vie de 50 ans pour l’installation........... liés aux biens spécifiques et réparer tout dégât cau- Les nouvelles installations de chauffage central et sé par ses produits.... en définissant sa durée de vie en fonction de Client (Bénéficiare) ... Nous avons une assurance de Responsabilité à température.... En cas de dégâts........ Pour HydroPlast: blanc ou terne ………………………………… ………………………………… ………………………………… À Le ÄÄ l’apparition possible d’un affaissement excessif de la conduite ÄÄ l’apparition possible de pores et de micro-fis- sures à la surface du tuyau............... gine.... CERTIFICAT DE GARANTIE La durée de vie se détermine de façon expérimen- tale.. provoquant la cor- rosion sous tension Dans des cas extrêmes.............. Le dégât est signalé dans un délai maximum de 14 jours .... après avoir vérifié et approuvé être repensées....... sous sa direction........... d’installation................ Cela équivaut à la condition de fonctionnement correct.... températures de fonctionnement de l’eau de chauf- fage qui soient inférieures à 70°C....000........000..... il perd également des propriétés mécaniques d’ori- En cas de dégâts......... Durée de vie des installa.. Une indemnité est versée pour les dégâts la destruction d’une structure particulière............... la température et de la pression de l’eau.................. complète............. sous sa direction......... Conditions : Les premiers signes visibles du vieillissement La garantie n'est valide que si : peuvent être: 1..... de conformité avec des règles correctes d'ingénierie..... ÄÄ le changement de couleur . le responsabilité liée à la défectuosité des produits ci-dessus.... survenus en raison de la responsabilité des produits Dans le cas d’installations à basse température... et dans la mesure où des tuyaux 65°C. de stockage et de transport. ou dans des baignoires permettant de contrôler la Point de vente ............ le processus de vieillissement du plastique est et des raccords provenant exclusivement de Hydro- si lent que l’on peut espérer facilement une durée de Plast ont été utilisés...000 en un de vieillissement du matériau en plastique soumis an.....il devient jaune.. pression et la température........ plastique perd de sa souplesse et devient cassant... ou prendre en charge les dépenses.........1 Guarantee tions sanitaires en plastique Les tuyaux et raccords d’HYDROPLAST sont garantis pour une période de 10 ans à compter de la date La durée de vie dépend de l’intensité du processus d’achat et pour un montant de € 5................ ce qui avec la compagnie d’assurance WARTA SA.... 21 .... Le maintien de la température à un niveau donné doit être effectué en augmentant la surface des radiateurs dans les locaux..... ou prendre en également celles qui ont été modernisées doivent charge les dépenses............................... Date d'installation ..................... En vieillissant.... 8........... où et de notre responsabilité liée à la défectuosité des la température de l’eau de chauffage ne dépasse pas produits ci-dessus... sés pour les tests ont les sorties obturées.... La température pour le chauffage central a été ré.. HydroPlast doit couvrir les frais liés aux biens spécifiques et réparer tout dégât causé par ses produits...........

de la chaleur directe (contact avec un radiateur. des paniers. les tuyaux doivent être protégés des dégâts mécaniques et entreposés sur un tapis de sol approprié pour les protéger des salissures. 22 . Catalogue technique 9. Une exposition prolongée à la lumière du jour peut dégrader les propriétés de fonctionnement du système. raccords de tuyaux également dans des sacs ou des boîtes en carton) et il est conseillé de les y laisser le plus longtemps possible avant de com- mencer les travaux d’installation (pour les protéger des salissures). manutention et transport ÄÄ Les composants du système doivent être protégés des rayons ultraviolets. etc. des solvants. ÄÄ Pendant leur transport. ÄÄ Les tuyaux sont rangés dans des protections (tuyaux en sacs de polyéthylène. les tuyaux en plastique doivent soutenus sur toute leur longueur ou protégés contre la déformation d’une autre façon appropriée.). Une hauteur de stockage maximum de 1. Les différents types de tuyaux et de raccords sont stockés séparément.2 m doit être respectée si les tuyaux en plastique sont gardés dans des manchons en plastique et/ou les raccords dans des sacs en plastique. Stockage. ÄÄ Les tuyaux et les raccords en plastique sont générale- ment entreposés empilés. Les tuyaux ne doivent pas être déplacés en les jetant ou en les laissant tomber du camion sur le sol. Les rayons UV endommagent le polypropylène. ils doivent être rentrés à l’intérieur ou être recouverts d’une isolation appropriée. il est interdit de tirer les tuyaux sur le sol ou sur le plateau d’un camion. des conteneurs. ÄÄ Lorsqu’ils sont empilés. ÄÄ Pendant leur manutention. des intempéries et de la contamina- tion. Lorsque les éléments sont stockés en plein air ou installés sans pro- tection sur un mur extérieur. sur des palettes ou chargés librement dans des caisses. ÄÄ Les tuyaux et les raccords doivent faire l’objet de soins particuliers à la température de 0°C ou inférieure. etc.

c) Exercer la pression d’essai sélectionnée. d) Lire la pression après les 30 premières minutes. la mé- thode d’essai B peut être ramenée uniquement aux étapes a) à e) et g). Le retour à une pression 1. conclure que le système n’a aucune fuite apparente et continuer le test sans pomper davantage.5 fois la pression de calcul. qui est supérieure à 0. Méthode d’essai B Time Pour utiliser la méthode B d’application de la pres- Testing for water tightness — Test procedure A sion d’essai hydrostatique. indique un système solide.Catalogue technique 10. Vérifier Test pressure visuellement les fuites.2 bar.5 fois la pres- sion de calcul.5 x design pressure sion d’essai hydrostatique. effectuer la procédure suivante : a) Ouvrir le système de ventilation. au cours desquelles Time une inspection doit être effectuée pour repérer toutes les fuites apparentes lorsque le système est en essai. effectuer la procédure suivante : a) Ouvrir le système de ventilation b) Purger le système avec de l’eau pour chasser tout l’air qui peut être ainsi retiré . en pompant conformément à la Figure 12 pendant les 30 premières minutes. en pompant confor- mément à la Figure 13 pendant les 30 premières minutes. d) Réduire la pression en purgeant l’eau rapidement du système. jusqu’à 0. e) Fermer la vanne. Arrêter l’écoule- ment et fermer le système de ventilation. Si au cours de cette pé- riode apparaît une chute de pression.6 bar. Le résultat de l’essai doit être enregistré. Arrêter l’écoulement et fermer le système de ventila- tion. b) Purger le système avec de l’eau pour chasser tout Test pressure l’air qui peut être ainsi retiré .5 fois la pression de calcul Pumping conformément à la Figure 12. Sur- veiller la situation pendant 90 minutes.5 fois la pression de calcul. c) Exercer la pression d’essai hydrostatique sélec- tionnée. e) Lire la pression après 30 autres minutes et véri- fier visuellement la présence de fuites. égale à 1.5 x design pressure constante. ceci indique qu’une fuite se trouve dans le système. égale à 1. f) Le résultat de l’essai doit être enregistré. Pour des sections plus petites dans une installation. 23 . Si la pres- sion a chuté de moins de 0. ceci g) indique qu’une fuite se trouve dans le système. Essai de pression Essai d’étanchéité à l’eau — Méthode d’essai A Méthode d’essai A Pour utiliser la méthode A d’application de la pres- 1. f) V  érifier visuellement la présence de fuites et si durant les 2 heures suivantes la pression chute de plus de 0.

24 . le polypropylène. c. par la détermination du débit massique (MFR) et la mesure de densité. ÄÄ Tests au microscope optique – structure du matériau brut dans les produits finaux. ÄÄ Tests en laboratoire des produits finaux – le reflet de conditions extrêmes d’utilisation. Assurance qualité HydroPlast est réputé pour ses produits de qualité supérieure. joints soudés après essais et qualité des raccordements plastiques avec inserts filetés. ÄÄ Contrôle de matériaux bruts de base. Le laboratoire est équipé d’appareils de pointe pour tester les matériaux bruts.-à-d. ÄÄ Vérification des paramètres géométriques pendant le processus de production. le processus de production et les produits finaux. Nous fabriquons en conformité avec les normes européennes EN ISO 15874 et allemandes DIN 8077. par des inspections et des jaugeurs électroniques. la détermination de la résistance à la pression interne. Catalogue technique 11. DIN 8078. entre autres.

20 Raccord en T égal Conjonction de débits 0.60 Coude 90° 1. Tableaux de pertes de pression Coefficient Raccord Image Symbole Commentaire de perte ζ Manchon 0.Catalogue technique 12.40 Filetage femelle Raccord en T Séparation de débit 1.60 0.25 dimension par 1 0.80 Filetage mâle Vanne sphérique 20 0.70 Manchon 0.70 Filetage mâle Coude 1.50 25 .40 Réducteur MF dimension par 2 0.50 Coude 45° 0.40 Filetage femelle Coude 1.50 Filetage femelle Manchon 0.50 dimension par 3 0.00 conjonction de débit Raccord en T avecré- Somme de ζ T égal et ζ réducteur duction Séparation de débit 2.25 Séparation de débit 1.80 séparation de débit Contre-courant en cas de 3.10 Raccord quatre voies Conjonction de débits 3.60 Filetage mâle Raccord en T Séparation de débit 1.80 Contre-courant en cas de 1.

041 0.4 0.6 0.137 0.006 0.3 0.6 0.02 0.7 0.5 0.2 2.166 1 0.1 0.03 0.9 0.3 0.7 0.2 0.337 0.3 0.129 0.1 0.078 0.269 2.003 0.037 0.2 110 x 10 k=0.1 0.3 0.175 0.4 0.2 1.2 0.8 0.634 1.1 0.3 0.898 3.063 0.2 0.7 0. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.2 0.068 0. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 26 .02 0.05 0.3 0.062 0.8 0.2 0.891 1.027 0.672 3.133 0.1 0.2 0.023 0.076 0.2 1.4 0.8 0.002 0.7 4.8 5 1.6 4.01 mm mm mm mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.8 1.179 1.052 0.6 8.6 0.246 3.292 1.436 1.002 0.4 3 1.094 0.7 50 x 4.273 0.031 0.431 1.3 0.5 0.8 3.017 0.8 0.008 0.7 0.4 3.022 0.9 4.008 0.04 0.02 0.4 1.6 4 2.1 0.6 0.004 0.5 0.1 0.497 2.18 0.09 0.7 0.051 0.37 1.1 0.08 0. f = 0.4 0.011 0.3 0.6 0.8 4.2 0.2 0.227 0.006 0.474 0.94 2.112 0.1 0. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).8 0.4 1.844 3.2 0.1 0.3 0.019 0.019 0.064 2.863 1.006 0.2 0.611 0.1 0.065 0.02 0.001 0.001 0.025 0.3 0.028 0.004 0.235 1.1 0.3 2.16 0.3 0.4 0.319 0.2 1.001 0.5 1.5 0.5 3.002 0.022 0.6 0.5 3.774 0.8 0.1 0.1 1.1 0.8 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.549 1.8 2.34 1.1 0.2 2.3 0.126 0.266 3.4 0.007 0.1 0.097 0.2 1.3 0.005 0.007 0.8 0.762 1.1 0.037 0.7 0.4 2.1 0.039 0. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).574 2.5 0.2 0.002 0.25 1.6 0.732 3.5 3.3 0.1 0.3 0.06 0.107 0.2 0.2 0.2 2.2 0.012 0.2 0.8655 .9 0.655 1. Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 11 temperature d’eau = 10 °C 20 x 2.1 0.545 1.063 0.001 0.8 3.6 0.008 0.455 1.193 1.4 0.2083 (100/c)1.1 0.436 1.2 0.8 0.1 0.826 2.4 2.3 0.045 0.001 0.76 1.971 2.1 0.7 4.9 0.314 1.049 0.1 0.352 1.9 2.042 0.8 90 x 8.3 1.4 0.7 0.045 0.2 0.8 0.014 0.026 0.049 0.819 3 1.1 0.023 0.6 3.28 0.2 25 x 2.1 0.085 0.092 0.1 0.4 0.3 2.9 0.05 0.604 1.1 0.385 1.006 0.7 0.4 0.087 0.6 3.675 1.001 0.868 2.032 0.4 0.2 0.2 0.2 0.2 1.06 0.022 0.099 0.008 0.4 0.108 0.07 0.015 0.002 0.009 0.052 0.1 0.5 0.642 1.2 0.404 1.939 2.211 1.489 1.055 0.01 0.3 2.4 0.1 0.141 1 0.903 2.2 0.1 0.099 0.011 0.291 0.7 1.041 0.176 2.221 0.062 0.287 1.8 75 x 6.15 1.026 0.3 0.126 0.3 0.037 0.013 0.097 0.1 0.8 0.5 0.018 0.3 0.9 0.18 0.4 2.078 0.002 0.4 0.175 0.002 0.2 0.1 0.14 0.003 0.009 0.4 0.1 0.258 0.001 1.108 0.8 0.2 0.153 1 0.2 0.029 2 0.008 0.1 0.4 0.273 1.003 0.7 4.649 2.003 0.4 0.002 0.1 0.507 3.017 0.7 3.1 0.6 63 x 5.166 1.9 0.08 0.16 0.5 5.666 1.004 0.1 0.954 1 0.9 0.322 1.731 1.2 0.076 0.998 2.1 1 5.4 0.1 0.1 0.5 0.5 0.033 0.1 0.3 0.1 0.343 1.027 0.674 1 0.2 0.003 0.1 0.6 1.852 / dh4.1 0.187 0.058 0.6 0.018 0.5 0.337 1.671 2.142 0.014 0.7 0.2 0.6 0.4 2.1 0.1 0.6 0.454 3.003 0.2 2.7 0.329 0.26 1.4 0.029 0.5 0.3 0.5 0.038 0.1 0.1 0.2 0.8 0.015 0.009 0.01 0.03 0.003 0.852 q1.9 40 x 3.9 0.9 0.155 0.3 2 1.9 0.124 1.146 0.2 0.4 2.2 32 x 2.332 2.192 0.045 2.1 0.011 0.1 0.6 0.373 1.006 0.2 1.1 0.6 1.067 0.6 3.1 1.854 2.6 0.054 0.065 0.6 0.6 0.006 0.012 0.532 1.188 1 0.1 0.2 0.9 0.069 0.5 0.033 0.038 0.1 0.798 2 0.1 0.3 0.093 2.1 0.9 1.003 0.211 1 0.9 0.4 0.4 1.465 0.4 0.2 0.005 0.369 1 0.118 0.9 0.6 0.222 0.6 0.7 0.12 0.262 2.011 0.064 3.073 0.016 2.5 0.5 0.006 0.7 0.095 1.469 1.1 0.3 0.2 0.012 0.1 0.6 2.5 0.3 0.004 0.004 0.005 0.2 0.

2 0.015 0.024 0.1 0.6 0.2 0.019 0.012 0.003 0.1 3 0.1 0.011 0.2 4.3 0.004 0.4 0. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).008 0.1 0.2 0.4 0.003 0.2 0.1 0.2 4.4 0.14 0.1 0.001 1.2 0.2 4.1 1.006 0.2 4.12 0.4 0.13 0.4 0.006 0.007 0.8655 .006 0. f = 0.9 0.015 0.4 0.005 0.2 0.043 0.008 0.036 0.03 0.033 0. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 27 .001 0.2 0.024 0.1 2 0.2 0.003 0.001 0.3 0.2 0.009 0.011 0.004 0.1 2.3 0.4 0.2 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.11 0.4 160 x 14.3 0.12 0.1 0.4 0.3 0.2 0.1 2.169 0.005 0.1 0.066 0.7 0.07 0.02 0.005 0.014 0.3 0.008 0.3 0.001 1.002 1.001 0.002 0.18 0.1 0.058 0.117 0.024 0.3 0.006 0.05 0.04 0.8 0.2 5 0.002 0.6 0.2 0.142 0.2 3.076 0.5 0.5 0.2 0.04 0.2 3.8 0.3 0.3 0.05 0.2 0.037 0.004 0.096 0.004 0.1 2 0.852 q1.106 0.3 0.01 0.007 0.002 0.006 0.1 125 x 11.2 3.09 0.2 3.003 0.09 0.8 0.1 0.004 0.015 0.2 0.6 0.005 0.2 4.003 0.2 3.011 0.1 3.003 0.2 0.1 0.2 0.6 200 x 18.2 4.3 0.3 0.8 0.022 0.06 0.3 0.9 0.5 0.16 0.4 160 x 14.5 0.6 0.8 0.006 0.2 0.02 0.1 0.01 0.6 0.8 0.009 0.1 2.2 4 0.3 0.2 0.013 0.17 0.5 0.043 0.1 0.16 0.05 0.04 0.1 2.002 0.013 0.085 0.022 0.6 0.129 0.2 4.017 0.8 0.1 k=0.4 0.011 0.3 0.03 0.2 0.1 3 0.4 0.1 0.07 0.001 1.2 0.7 0.1 2.008 0.03 0.1 1.013 0.01 0.2 0.4 0.003 0.8 0.019 0.012 0.027 0.006 0.4 0.007 0.019 0.4 0.1 2.155 0.4 0.04 0.18 0.852 / dh4.4 0.3 0.05 0.1 0.1 0.16 0.027 0.6 200 x 18.03 0.4 0.067 0.1 3.012 0.4 0.5 0.6 0.6 0.14 0.2 4.3 0.015 0.2 0.003 0.002 1.4 0.01 mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V Q R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s 1/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.2 0.009 0.036 0.095 0.4 0.2 0.14 0.08 0.03 0.001 0.6 0.001 1.075 0.6 0.8 0.002 1 0.017 0.183 0.4 0.6 0.2 3.004 0.1 0.004 0.2 0.1 2.4 0.3 0.005 0.1 2.01 k=0.6 0.2 0.6 0.002 1 0.03 0.2 0.019 0.12 0.8 0.007 0.043 0.1 0.005 0.047 0.002 0.5 0.004 0.6 0.011 0.3 0.06 0.3 0.058 0.6 0.01 0.2 0.2 0.006 0.6 0.2 0.2 0.042 0.08 0.036 0.01 0.024 0.014 0.1 0.18 0.033 0.047 0. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.4 0.2 5 0.2 0.2083 (100/c) 1.5 0.009 0. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).2 4 0.3 0.085 0.3 0.002 0.Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 11 temperature d’eau = 10 °C SDR 11 temperature d’eau = 50 °C 125 x 11.4 0.5 0.

114 0.253 1 0.7 0.1 0.1 0.002 0.3 0. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 28 .112 2.125 0.01 0.048 0.3 0.401 0.189 0.2 0.1 0.36 2.069 0.8 4 1.004 0.9 8.8 0.022 0.4 0.8 0.468 1.1 0.4 0.8 25 x 2.1 0.6 75 x 10.3 0.6 3.1 0.3 0.427 2.4 5.015 0.1 0.2 0.1 0.139 3.085 0.1 0.499 2.843 0.1 0.5 50 x 6.6 0.9 1.109 0.3 0.039 0.152 0.7 0.1 1.002 0.047 0.8 0.465 0.3 0.176 1 0.017 0.01 0.003 0.4 0.2 0.9 0.1 0.686 1.118 1.337 1.002 0.041 0.158 1 0.05 0.8 6.6 0.058 0.09 0.9 0.7 0.6 3.045 0.4 90 x 12.96 2.367 0.4 0.683 2.8 1.4 0.4 0.819 2.7 0.257 1.669 1.2 0. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).095 0.974 2.133 0.141 0.031 0.02 0.852 / dh4.2 4.2 0.005 0.4 0.047 0.134 0.385 2.995 3.2 0.022 0.176 0.98 1.1 0.006 0.6 2.023 0.1 0.4 2.002 0.05 0.345 0.1 0.6 0.302 1.013 0.2 0.1 0.1 0.948 1.5 2.5 0.066 0.5 0.123 1 5 1.6 3.1 0.066 0.1 0.006 0.2 0.3 0.02 0.003 0.4 1.032 0.4 0.1 0.9 0.019 0.132 1 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.5 2.6 1.528 1.5 0.332 1 0.056 0.221 0.1 0.4 1.19 2.2 0.521 1.019 0.002 0.9 0.4 0.4 0.036 0.7 3.324 3.114 0.3 0.29 0.8 2.7 5. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.1 0.6 0.2 0.854 1.3 0.006 0.1 0.448 2.873 2 0.097 0.2 0.452 0.031 0.4 0.261 1.002 0.5 1.02 0.003 0.7 0.016 0.093 0.852 q1.6 3 2.194 1 0.5 0.4 1.097 0.008 0.6 1.004 0.11 0.4 0.9 0.1 0.4 0.6 3.215 1.005 0.041 0.316 1.379 1.277 1.459 1.3 0.8 1.3 0.4 2 3.9 0.1 0.223 0.6 0.026 0.003 0.279 1.1 0.515 1.118 0.8 4.5 0.8 0.588 1.4 0.4 2.4 0.16 0.1 0.7 0.2 k=0.1 0.2 4.011 0.199 0.4 40 x 5.3 32 x 4.008 0.3 0.037 0.2 0.1 0.1 0.081 0.4 0.1 0.2 0.48 3.067 0.068 1 0.671 1.9 0.2 1.136 0.011 0.6 0.7 0.2 0.591 2.553 2.1 0.7 0.087 0.012 0.376 1.361 1.558 1.026 0.014 0.682 3.105 0.069 0.1 0.6 0.8 0.9 0.028 0.1 0.005 0.004 0.2 0.544 0.313 0.6 0.1 0.18 1.382 1.004 0.6 0.1 0.07 0.008 0.446 1.9 4.3 0.017 0.3 0.003 0.027 0.002 0.2 0.1 1.2 1 2.8 0.311 1.235 1.641 0.001 0.1 0.6 0.009 0.6 0.2 0.298 1.1 0.2083 (100/c)1.3 0.001 0.003 0.1 0.1 2.9 0.053 0.071 3.422 1.032 0.601 1.6 0.4 0.196 0.065 0.227 1 0.5 0.785 2.5 0.1 0.2 0.3 0.002 0.4 0. Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 7. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).027 0.997 1.6 0.7 0.7 0.074 0.04 0.326 1.1 0.006 0.2 0.014 0.5 0.006 0.1 0.959 3.2 0.108 0.046 0.275 0.2 1.06 0.3 0.777 1.4 temperature d’eau = 10 °C 20 x 2.5 0.01 0.168 0.06 0.786 2 0.16 1.4 0.2 0.2 0.032 0.091 0.007 0.01 mm mm mm mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.248 0.4 0.14 0.839 2.1 0.008 0.1 0.3 0.845 2.874 2.5 8.386 0.12 0.1 0.5 110 x 15.5 0.8 2.8 0.006 0.869 2.2 0.018 0.1 0.145 1.1 0.2 0.2 1.2 0.14 0.1 0.8 0.1 0.826 1.164 0.2 0.5 0.9 0.4 5.2 0.137 0.1 0.8 1.3 1.2 0.001 0.3 0.1 0.29 0.7 0.449 3.868 1.8 4.1 0.513 3.2 0.104 2.013 0.2 0.2 2.2 0.767 1.9 0.08 2.034 0.5 0.002 0.2 0.005 0.014 0.9 4.5 1.2 0.04 0.8 1.014 0.574 1 0.727 2 0.4 0.5 0.2 1.01 0.195 1.183 1.7 0.1 0.6 0.565 1.6 0.306 2.057 0.9 63 x 8.8 0.089 0.8655 .009 0.1 0.6 0.2 0.11 0.7 0.5 0.322 2.09 0.604 1.2 0.001 0.5 2.3 0.3 3.058 0.04 0.048 0.8 0.4 2.7 0.3 1.1 0.1 0.5 0.081 0.4 1. f = 0.3 0.02 0.08 0.236 3.1 0.7 3.2 0.03 0.824 2.074 0.8 0.117 2.617 1.4 1.

1 0.2 0.6 3.14 0.6 0.001 0.073 0.3 0.7 0.2 0.4 0.004 0.166 0.322 1.302 0.113 0.044 0.3 0.203 0.6 0.6 3 2.3 0.8 0.2 0. f = 0.2 0.056 0.53 0.9 0.5 2.5 1.5 2.511 1.4 0.935 1.032 0.079 2.8 0.008 0.664 1.1 0.8 0.118 0.334 0.5 0.3 0.006 0.1 1.8 0.376 1.4 4.178 1.011 0.132 1 0.1 0.2 3.053 0.5 0.002 0.1 0.004 0.1 0.298 1.8 0.1 0.018 0.277 1 0.592 2.054 0.181 0.930 2.843 1.5 7.372 2.2 1.03 0.4 0.1 0.6 0. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 29 .575 1.3 0.5 0.748 2 0.004 0.483 1.2 2.565 2.6 0.2 0.034 0.2 0.2 0.1 0.577 2.011 0.9 7.9 0.3 0.1 0.005 0.285 0.07 0.027 0.081 0.04 0.014 0.008 0.2083 (100/c)1.98 1.9 0.6 0.088 0.251 1.002 0.1 0.2 0.731 2.1 0.888 1 0.008 0.385 1.1 0.009 0.047 0.1 0.2 0.5 50 x 6.837 2.032 0.549 2.1 0.2 0.013 0.9 4.8 25 x 2.562 1.7 0.9 0.1 0.039 0.091 0.02 0.441 1.2 1.5 0.004 2.77 3.8 4.1 0.018 0.008 0.2 0.003 0.7 0.3 0.5 0.1 0.4 0.005 0.038 0.7 0.07 0.006 0.4 1.055 0.1 0.001 0.104 0.729 2.061 0.4 1.001 0.925 3.011 0.026 0.785 1.6 0.358 1.1 0.676 2.03 0.1 0.229 0.828 2.398 1.8 0.2 1.4 0.4 4.038 0.014 0.016 0.047 0.164 1.8 1.001 0.4 0.8655 .8 0.698 0.1 0.2 0.2 0.003 0.1 0.4 0.2 0.6 0.161 0.003 0.316 1.185 0.1 0.3 0.8 0.016 0.1 0.1 0.441 1.5 0.12 0.1 0.3 0.624 2 0.4 40 x 5.578 1.1 0.1 0.009 0.039 0.2 0.2 0.108 0.3 0.8 1.4 0.7 0.1 0.1 0.5 0.136 0.011 0.238 0.8 0.111 1 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.3 0.028 2.6 0.2 0.9 0.217 1.005 0.4 90 x 12.2 0.8 2.6 3.016 0.8 4.627 3.3 0.4 0.1 0.1 0.004 0.088 0.6 0.026 0.9 0.1 0.5 0.2 0.1 0.24 0.2 0.1 0.131 0.8 0.5 0.012 0.3 0.675 3.021 0.6 3.7 0.5 0.257 0.4 0.001 0.716 1.9 0.011 0.5 0.528 1.19 1 0.5 0.33 1.65 1.345 3.277 1.055 0.138 0.4 1.45 0.261 1.376 2 0.1 0.7 0.6 2.131 2.005 0.285 1.098 2.2 0.1 0.3 1.016 0.002 0.2 3.5 2.6 0.1 0.2 0. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).2 0.3 0.7 0.075 0.3 0.2 0.1 0.317 0.007 0.002 0.067 0.1 0.7 0.048 0.211 1 0.439 1.51 1.3 0.016 0.18 1.1 0.351 2.7 3.2 0.012 0.1 0.5 0.036 3.061 0.148 1 0.852 / dh4.4 0.3 0.4 0.1 2.852 q1.002 0.6 1.002 0.696 1.6 0.161 3.034 0.4 0.11 0.026 0.689 1.3 0.022 0.073 3.5 0.494 2. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.7 0.2 1 2.4 0.115 0.036 0.807 1.382 0.2 0.2 0.005 0.033 0.4 0.025 0.072 0.5 110 x 15.1 0.Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 7.146 0.4 0.9 0.001 0.2 1.1 0.074 0.4 1.236 1.093 0.6 0.2 0.01 0.3 0.009 0.8 0.198 1.004 0.08 0.003 0.5 0.9 4.4 2.045 0.9 0.022 0.7 0.9 63 x 8.997 1.1 0.320 1.8 4 1.2 0.6 0.2 0.095 0.8 0.019 0.7 0.001 0.103 1 5 1.6 0.585 1.4 2.002 0.154 0.468 2.112 0.4 temperature d’eau = 50 °C 20 x 2.3 0.01 mm mm mm mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.1 0.70 4.425 2.8 1.9 0.08 0.2 0. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).007 0.4 0.1 0.4 0.002 0.023 0.168 2.1 0.1 0.06 0.6 75 x 10.2 0.057 0.4 0.7 0.22 1.589 2.1 0.09 0.1 0.003 0.1 0.3 0.181 1.7 3.05 0.4 0.4 0.091 0.239 2.4 0.9 1.162 1 0.005 0.03 0.014 0.6 1.2 0.04 0.2 0.6 0.478 1 0.3 1.2 0.3 32 x 4.5 0.2 0.16 0.6 2.4 2.05 0.8 5.006 0.096 0.256 1.099 1.1 0.7 0.1 0.075 0.6 0.8 1.4 2 3.373 0.002 0.025 0.003 0.007 0.1 0.2 k=0.021 0.325 2.629 3.091 0.079 0.1 0.067 0.716 3.9 0.3 2.126 0.1 0.039 0.

803 3 0.011 0.4 0.4 2.5 90 x 15.046 0.1 0.02 0.07 0.7 3 3.1 0.004 0.3 1.001 0 0.7 0.6 0.054 0.004 0.3 0.232 1.316 1.1 0.9 3.704 0.2 0.6 5.7 50 x 8.2 0.718 3.012 0.802 0.005 0.399 2.7 0.01 mm mm mm mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.259 1.8 1.1 0.1 0.2 0.1 0.61 2.3 4.1 0.48 1.5 0.1 0.015 0.9 3.2 1 4.162 0.7 7.286 1.9 0.161 2.51 0.587 1.3 0.4 0.8 2.6 0.8 0.001 0.2 0.4 0.2 0.075 2.18 2 1.334 1.126 0.44 1.1 0.1 0.029 0.894 1.099 0.139' 0.001 0.009 0.101 0.006 0.11 0.992 2.852 q1.061 0.163 0.1 0.007 0.41 1.06 0.6 1.08 0.2 2.5 0.045 0.849 1.917 1.9 0.005 0.417 1 0.05 0.2 0.5 0.1 0.008 0.2 2.003 0.196 0.003 0.002 0.4 8.121 0.1 0.4 0.016 0.168 0.2 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.2 0.1 0.012 0.852 / dh4.5 0.4 0.041 0.1 0.2 0.7 0. f = 0.7 3.8 0.2 0.3 0.9 0.4 0.057 0.1 0.5 0.2 2.1 0.031 2.09 0.2 0.4 0.5 0.089 0.12 0.2 0.002 0.663 1.1 0.4 40 x 6.019 0.325 0.009 0.7 0.981 1.5 0.034 0.1 0.4 0.1 0.5 0.048 0.251 2.346 1.3 0.3 0.683 2.16 0.5 1.9 2.6 2. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.014 0.165 1.1 0.2 0.1 0.1 0.3 1.515 3.6 2.5 0.3 0.286 0.4 2.2 0.1 0.5 0.6 0.2 2.4 0.005 0.249 0.2 0.184 1.973 0.4 0.04 0.002 0.02 0.022 0.008 0.024 0.4 0.6 0.1 0.2 0.1 0.087 0.286 1.083 0.025 0.047 0.5 0.7 0.071 0.8 3.4 0.4 0.8 2.025 0. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 30 .696 1.073 0.635 2.016 0.125 2.03 0.041 0.912 2.6 2.003 0.1 0.8 0.4 2.559 1.001 0.048 0.157 1 4.7 0.375 1.9 0.06 0.1 0.007 0.8655 .127 3.3 0.585 0.159 0.665 0.6 0.084 0.3 0.1 0.516 1.032 0.145 1 4.338 0.8 0.8 3.397 2.65 1.5 2.7 0.9 0.4 0.6 0.1 0.4 2.004 0.3 0.994 2.101 0.3 0.2 0.4 0.377 1.208 3.2 0.003 0.2 1.761 1.002 0.3 0.002 0.097 0.427 0.423 2.7 0.835 2 0.07 0.2 0.1 5 1.9 0.241 1.003 0.425 0.021 0.1 0.2 0.7 0.128 0.1 0.8 1.4 0.3 0.099 0.225 0.05 0. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).3 0.1 0.01 0.054 0. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).6 0.2 0.02 0.2 1.4 1.198 1.183 1 0.8 0.6 0.503 1.131 3 0.5 0.5 0.3 0.311 2 0.004 0.3 0.1 0.2 0.017 0.059 0.0 0.039 0.5 2.742 2.6 0.038 0.8 0.009 0.021 0.3 0.385 1.9 0.8 0.6 0.6 0.8 4.1 0.2 0.03 0.6 0.119 0.6 0.296 1 0.5 0.002 0.07 0.3 1.3 1.1 0.1 0.3 0.375 0.3 0.147 0.002 0.236 0.3 0.07 2.1 0.3 0.2 0.585 3.417 2.475 0.014 0.2 1.2 0.4 1.8 0.11 0.775 1.4 0.1 0.7 0.5 0.6 0.9 0.2 1.3 0.264 1.08 0.003 0.7 0.4 2 1.135 0.463 1.441 2.022 2 0.638 3.8 0.8 0.1 4.3 63 x 10.6 3.0 110 x 18.1 0.3 0.4 0.16 1.3 0.691 1.9 4 1.286 0.1 0.039 0.5 75 x 12.016 0.206 0.001 0.6 2.3 k=0.006 0.2 0.8 3.949 2.008 0.559 1.1 0.267 0.3 0.207 1.2 32 x 5.2 0.623 1.8 0.096 0.005 0.9 1.2 0.028 0.021 0.006 0.029 0.233 3. Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 6 temperature d’eau = 10 °C 20 x 3.01 0.013 0.2 0.14 1.1 0.203 0.776 2.14 0.068 0.301 2.7 0.1 0.07 0.211 1.17 1.2 0.939 2.463 1.6 0.2 0.158 2.004 0.4 0.319 3.444 1.8 1.5 4.54 0.01 0.498 1.4 0.062 0.03 0.414 1.207 0.3 0.6 0.761 1.5 1.032 0.6 0.133 0.2 0.8 0.5 1.735 2.9 0.1 0.20 6.133 1 4.1 0.066 0.5 0.279 1 0.773 1.006 0.7 0.1 0.1 0.172 0.1 0.084 0.5 0.1 0.1 0.026 0.622 1.452 2.2083 (100/c)1.012 0.4 25 x 4.752 1.2 1.01 0.9 0.1 0.1 0.

532 1.582 0.6 0.2 1.4 0.193 0.6 0.026 0.032 0.6 0.2 0.039 0.006 0.742 2.7 0.3 0.1 0.8 0.3 4.1 0.023 0.9 0.057 0.349 1.765 1.863 3 0.2 0.3 0.6 0.6 0.16 0.016 0.2083 (100/c)1.6 0.003 0.002 0.143 1.5 0.4 2.033 1.351 0.1 0.007 0.066 0.1 0.325 1.6 2.5 3.069 0.1 0.108 0.3 0.852 / dh4.791 2. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).1 0.8 2.4 0.3 1.5 0.2 0.01 mm mm mm mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.0 110 x 18.5 0.616 3.2 0.07 0.4 0.3 0.9 4 1.1 0.3 k=0.1 0.4 0.4 1.2 1 3. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 31 .394 3.9 0.2 0.031 0.9 3.001 0.718 2 0.2 1.132 1 4.3 0.2 0.3 0.007 0.1 0.321 1.3 0.9 0.013 0.446 0.7 0.1 0.01 0.1 0.1 0.169 0.66 1.3 0.8 0.065 1.7 0.348 1.807 0.6 0.994 1.4 40 x 6.168 0.058 0.014 0.3 0.4 0.24 1.2 2.6 0.281 0.011 0.071 0.5 0.006 0.1 10.8 1.111 1 4.1 0.491 1.315 1.9 0.8 0.551 0.011 0.317 2.1 0.379 1.5 0.195 1.051 0.2 32 x 5.1 0.3 1.1 0.39 0.4 2. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).6 2.2 1.702 3.3 0.007 0.71 1.167 0.135 0.7 0.074 0.9 3.006 0.001 0.16 1.081 0.6 0.033 3.856 2.234 0.7 3.02 0.04 0.972 2 0.666 0.13 0.8 2.123 2.1 0.9 2.024 0.039 0.046 0.006 2.106 0.007 0.3 0.005 0.256 2.2 1.1 0.8 0.013 0.04 0.134 0.08 0.281 1.106 2.2 1.242 1.373 1.348 1 0.8 0.023 0.054 0.1 0.1 0.6 1.6 2.101 0.016 0.267 1.6 0.001 0 0.4 0.4 7.3 63 x 10.3 0.027 1.028 0.5 90 x 15.2 0.034 0.4 1.001 0.08 0.004 0.6 0.8 1.1 0.8 3.002 0.008 0.2 0.1 0.004 0.174 1.356 1.1 0.545 2.005 0.006 0.135 0.01 0.2 0.8655 .3 0.971 2.026 0.5 0.4 0.065 1 0.218 1.024 0.003 0.364 3.017 0.4 0.083 0.501 2.002 0.2 0.523 2.02 0.6 0.153 1 0.4 0.001 0. f = 0.7 0.809 3.002 0.1 0.4 25 x 4.21 3.852 q1.7 0.786 2.012 0.3 0.9 0.12 0.044 0.7 50 x 8.2 1.1 4.69 0.9 0.2 0.4 2 1.3 0.9 0.9 0.004 0.1 0.8 0.3 0.202 1 0.649 1.4 0.2 0.7 0.1 0.8 0.6 0.1 0.3 0. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.3 0.423 0.4 0.587 1.421 1.7 3 3.2 0.005 0.235 2.06 0.4 0.1 0.1 0.06 0.1 0.137 0.09 0.8 0.4 0.6 2.008 0.2 0.5 1.058 0.037 0.281 2.2 0.308 0.353 0.473 1.8 1.1 0.8 0.3 1.05 0.1 0.048 0.005 0.001 0.5 0.002 0.09 0.267 0.541 2.2 0.092 0.442 1.003 0.038 0.069 0.4 0.003 0.3 0.3 0.7 0.2 0.1 0.816 2.2 0.5 75 x 12.001 0.003 0.2 0.1 0.01 0.3 0.1 0.653 1.1 0.002 0.679 1.293 1.6 0.116 0.778 1.5 0.9 0.01 0.197 3.121 0.701 2.138 2.2 1.001 0.7 0.3 0.8 0.033 0.482 0.18 1.39 1.141 0.397 2.8 3.2 0.591 1.3 0.445 3 0.8 0.7 0.41 1.5 0.4 0.1 0.1 0.1 0.2 0.2 0.1 0.5 0.049 0.1 0.388 1.5 0.964 2.563 1.002 0.4 0.111 0.078 0.5 2.4 1.008 0.5 0.6 0.273 2.5 0.032 0.1 0.7 0.245 1.8 3.996 2.423 1.6 2.204 0.5 0.038 0.2 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.236 0.14 1.2 0.2 0.8 2.2 0.2 0.167 1.3 0.016 0.017 0.114 0.4 2.1 0.828 1.057 0.155 1.1 0.017 0.93 2.1 5 1.877 2 0.4 0.486 1.018 0.5 0.2 0.004 0.1 0.011 0.9 0.2 0.1 0.121 1 4.083 0.7 6.221 0.024 0.2 0.9 0.1 0.4 0.013 0.102 0.5 2.002 0.004 0.2 5.03 0.7 0.7 0.056 0.187 0.Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 6 temperature d’eau = 50 °C 20 x 3.6 0.2 0.3 0.6 0.082 0.4 0.02 0.247 1 0.5 0.5 0.5 0.5 1.1 0.169 0.1 0.003 0.1 0.1 0.02 0.3 0.2 0.6 4.4 0.021 0.044 0.8 0.476 1.1 0.086 2.099 0.009 0.05 0.

125 0.1 0.356 1.858 2 0.4 40 x 6.304 1.4 2.1 0.621 1.0 110 x 18.018 0.1 0.532 3.8 0.1 0.1 0.022 0.05 0.565 1.044 0.1 0.2 0.006 0.6 0.054 0.2 0.03 0.3 0.1 0.5 0.003 0.4 0.4 0.004 0.3 0.6 2.155 0. Catalogue technique Tableaux de pertes de pression SDR 6 temperature d’eau = 80 °C 20 x 3.2 0.1 0.071 0.064 2.007 0.4 0.5 0.293 1.3 0.3 0.021 0.4 0.6 1.1 4.6 2.2083 (100/c)1.01 0.113 1 4.2 1.006 0.4 0.416 1.9 0.012 0.085 0.2 0.942 3.3 0.471 2.1 0.682 3.349 1.626 2.155 0.002 0.1 0.6 2. dh = diamètre hydraulique intérieur (pouces) 32 .5 0.443 0.035 0.14 0.1 0.395 1.8 0.1 0. c = constante de rugosité de Hazen-Williams (= 140 pour les produits HydroPlast) q = débit en volume (gal/min).384 2.3 0.5 0.205 0.001 0.918 2.304 3.3 0.5 0.103 1 4.012 0.6 0.292 3.6 0.8 3.001 0.2 Dans le cas de l’équation empirique de Hazen-Williams.218 0.8 1.001 0.3 1.4 0.206 1.107 0.029 0.9 3.042 0.1 0.7 0.1 0.061 0.6 0.1 0.5 0.1 0.1 0.6 0.774 1.005 0.053 0.5 0.6 0.9 2.812 2.7 6.4 0.7 0.4 2 1.6 0.443 1.005 0.6 0.224 1.4 2.5 0.045 0.4 0.02 0.3 0.028 0.8655 .1 0.7 0. f = 0.1 0.1 0.003 0.123 1 4.075 0.07 0.204 1.2 5.3 0.1 0.155 0.018 0.852 q1.8 0.8 3. le coefficient c pour les produits HydroPlast est de 140.557 1.988 1 0.124 0.1 0.7 2.2 1.6 0.6 0.8 0.605 1.7 0.9 0.5 75 x 12.852 / dh4.3 1.2 32 x 5.011 0.005 0.2 0.391 0.2 0.077 0.331 3 0.2 0.245 0.7 0.6 2.3 0.528 1.2 0.063 0.8 0.1 0.3 0.4 0.119 0.041 0.2 0.9 0.002 0.1 0.1 0.005 0.2 0.173 0.3 0.3 0.126 0.052 0.5 0.033 0.6 2.09 0.397 1.1 0.018 0.645 2.1 0.5 0.006 0.064 0.549 1. où f = perte de charge par frottement en pieds d’eau pour 100 peids de tuyau (pih20/100 pi tuyau).1 0.8 0.2 0.012 0.323 0.166 2.8 1.275 1.054 0.015 0.3 0.8 0.616 1.8 2.4 0.3 0.963 1.6 0.5 0.134 1.1 0.007 0.359 0.145 1.51 0.2 0.5 0.2 1.099 0.13 0.7 0.01 0.386 1.083 0.004 0.4 0.003 0.3 0.016 0.956 2.3 0.6 0.069 0.3 4.1 0.2 1.942 2.12 0.2 0.047 0.1 0.882 2.2 1.022 0.022 0.621 2.9 2.214 0.263 1.012 0.23 1 0.4 0.074 0.9 0.002 0.4 1.1 0.092 0.8 3.995 1.3 0.828 2 0.003 2.2 1.004 0.16 1.2 0.4 1.7 0.974 2.2 0.328 2.3 0.661 1.746 0.001 0.2 0.002 0.1 0.104 0.171 1.6 0.3 k=0.9 0.036 0.1 0.8 0.111 0.1 0.421 2.5 0.6 0.002 0.015 0.4 0.7 0.003 0.004 0.5 0.003 0.327 0.156 1.031 0.024 0.5 0.01 mm mm mm mm mm mm mm mm mm Q R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V R kPa V 1/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s /m m/s 0.098 0.04 0.1 0.3 0.1 0.617 0.5 0.2 0.009 0.1 0.9 0.1 0.2 1.1 0.712 2.346 2.4 0.009 1.121 3.18 1.2 1 3.177 0.058 3.094 0.02 0.1 0.1 0.25 1.4 0.062 0.03 1.2 0.261 0.08 0.7 3 3.001 0.033 2.3 0.4 0.051 0.6 0.324 1 0.826 2.113 3.9 0.936 1.1 0.3 0.3 0.4 0.9 4 1.9 0.501 1.4 0.1 0.296 1.024 0.002 0.778 3 0.009 0.261 1.001 0.001 0.2 1.1 0.7 0.155 0.4 1.001 0.188 1 0.1 5 1.094 0.036 0.8 2.142 1 0.007 0.01 0.077 0.006 0.1 0.1 0.447 1.282 0.192 2.035 0.029 0.103 0.031 2.364 1.679 2 0.1 0.045 0.6 0.4 25 x 4.301 1.2 0.8 2.7 0.9 0.8 0.4 0.412 0.536 0.2 0.021 0.9 1.025 0.9 0.4 6.721 1.8 0.2 0.5 2.2 0.1 0.3 63 x 10.5 2.8 0.4 1.2 0.3 0.456 1.7 0.009 0.06 0.5 0.9 0.3 0.5 0.2 0.4 0.5 3.2 0.006 0.5 90 x 15.01 0.003 0.051 0.7 3.001 0 0.2 0.065 0.5 0.015 0.002 0.8 1.3 0.1 0.146 0.8 0.226 1.6 4.162 1.124 0.2 0.04 0.015 0.7 50 x 8.2 0.05 0.075 0.1 0.744 2.014 0.2 0.1 0.328 1.2 0.6 0.002 0.7 0.197 2.003 0.188 0.006 0.016 0.7 0.182 1.392 1.3 0.1 0.73 1.2 0.003 0.037 0.5 0.

pur + + c = couleur Alcool éthylique aq. sat. (°C) + = résistant % (+) . Pour 10 + + s’assurer que le système HydroPlast convient à votre Alcool éthylique non dénaturé 100 + application particulière.3) (4.9) Benzène 100 (-) - Acide chlorosulfonique 100 . veillez contacter HydroPlast. empois d'amidon aq. Aliments lactés + + (+) Alun sat + + Alun aq toutes + + Amidon. sat. liquide 100 + 10 + + Butène. liquide 100 - 10 + + + Brome. sat. sat. = solution saturée à température ambiante Alcool amyl. - Beurre + + Acide chromique/sulfurique .. 50 + + Arôme de rhum + (voir également vinaigre) 10 + + + Asphall** + 0 Acide acétique 100 + 0 - ASPIRINE8 + (acide acétique glacial) B Acide benzoïque 100 + + Babeurre + Acide benzoïque aq. sat.Catalogue technique 13. sat. Temp. Résistance chimique Conc. sat + + + Cacao (en poudre) + Acide phosphorique sat. toutes + + Conc. gazeux 100 + + Acide oléique 100 + C Acide oxalique aq. 96 + + non dénaturé 50 + + Ces valeurs s’appliquent au matériau en PPR. 90 + + Brendly + 50 + + Brome. + - Acétate d'ammonium aq. + + sat. - Bicarbonate de sodium aq. + + 10 + + + Boules anti-mite*** + Acide lactique aq. (°C) Ammoniac aq cone + + 10 + + % Ammoniac gazeux 100 + + 20 60 100 Anhydride acétique 100 + A Anhydride chromique sat. + + + Acide citrique aq.(85) + 0 Cacao (prêt à boire) + + (+) 50 + + Café (grains et moulu) + 10 + + + Café (prêt à boire) + + + Acide pour accumulateurs + + Caillés + Acide stéarique 100 + Camphre + Acide succinique aq. + + Cannelle (moulue) + 33 . + Acide borique aq. Temp. vapeurs élevée . - Acide nitrique 50 0 faible 0 + 25 + + Butane. toutes + + + 20 + 0 Acétate de butyle 100 + 0 Anhydride phosphorique 100 + Alcool butylique |n-butanol 100 + + Aniline 100 + (+) Acétate d'éthyle 0 0 Antigel (voitures)** + + Acétone* 100 + 0 Arôme de citron + Acide acétique aq. sat + + + benzaldéhyde 100 + Acide borique 100 + + Benzaldéhyde aq. + + (0.moins résistant 20 60 100 0 = résistance chimique limitée Acide sulfurique 96 + 0 (-) = faible résistance 50 + + - = non résistant 25 + + 10 + + + aq = solution aqueuse Acide tartrique aq. sat. + + + bière + Acide folique 40 + + Bisulfite de sodium aq. + + Acide formique 98 + 0 Boneoi + (+) 90 + 50 + + Borax aq sat.

0 (7. + + + Eau de mer + 0 commun) Eau de Seltz + Chlore gazeux. + + 10 + + Disulfure de carbone** 100 0 Carburant DIXAN®.25) Éthylène glycol 100 + + Cyclohexane 100 + Éthylène glycol aq. liquide 100 . - Chlorate de sodium aq. prêt à + + (+) Essence de menthe + consommer Essence de térébenthine 0 - Cirage* + (+) Essence de vinaigre** + + Cire pour meubles* + 0 Essence normale + 0 Clous de girofle conformément à la norme Coca-cola® + DIN 5 1 635 Compote de pommes + + (+) essence ordinaire (+) - Confiture + + (+) essence super 0 - Crème. sat. Catalogue technique Conc. + + 90 gazeux (voir aussi acide 10 + + 30 + 0 chlorhydrique) 10 + + Chlorite de sodium aq. Temp. solution prêt à + + + l'emploi Carburant diesel* + 0 E Carburant diesel. Essence (voir carburants) Chorure de chaux + + Essence d'aiguilles de pin 100 + (+) (suspension aqueuse) Essence de girofle + 0 Chou saumuré. + + + Ecorce d'orange + Chlorure d'éthyle*** 100 . (°C) % % 20 60 100 20 60 100 Cannelle (tige) + Dioxyde de soufre Faible + + (Anhydride sulfurique) Carbonate de potassium aq. élevée + + Cyclohexanol 100 + + Faible + + + Cyclohexanone 100 + .3) Eau de brome sat. sat. sec 100 . élevée + + Chlore gazeux. Temp. Faible + + Chlorhydrate. (sel sat. sat + + Eau chlorée sat. (°C) Conc. + + Encre* + + Chore.4-dioxane) 100 0 Crésols aq.4-dioxane 100 + 0 - 34 . Folmaldéhyde aq. toutes + + + Eau salée toutes + + Chlorure de calcium aq. crème fouettée + Éther de pétrole 100 + 0 Crésol 100 + 0 Éther* (1. + + + Gin 40 + Diméthyl formamide 100 + Glycérine 100 + + 1. 5 + 3 + + + Chlorobenzène 100 Eau régale (acide nitrochlo. + + + Ecorce de citron + + Chlorure de potassium aq. voir car- burants Eau + + Chlorate de potassium aq. + - Chloroforme 100 (-) . Encaustique*** + 0 Chlorure stanneux sat. humide 10 0 . + 0 Éthylbenzène 100 0 - (0. sat. . . sat. 40 + + Détergents synthétiques** élevée + + 30 + + prêt à + + + 10 + + l'emploi FORMALIN® + + Dichloroéthane-1-2 100 (-) (-) Fromage + 2-éthylhexan-1-ol 10 + G Gâteau + + (+) Dichlorométhane* 100 0 Gelée + + (+) Dichromate de potassium aq. Eau oxygénée aq. . chlorure conc. rhydrique) Chlorure d'ammonium aq. + + (potasse) Dissolvant pour vernis à + 0 ongles* Carbonate de sodium aq. sat. F D Farine + Decahydronaphthalène 100 0 . sat. .

+ + + Jus de pommes + + (1. + + deux temps et huile selon l'ASTM) Nitrate de sodium aq. Nitrate de calcium aq. + 0 - carbures aromatiques)** Naphtalène 100 + Huile pour machine à écrire + (+) Nitrate d'ammonium aq. + + Hydrogène sulfuré** Faible + + Nitrite de sodium aq.Catalogue technique Conc. sat. sat. sat. 50 + + Huile d'écorce de citron + méthyléthylcétone 100 + Huile d'écorce d'orange + Miel + + Huile deux temps 0 0 Moutarde + Huile d'olives + + N Huile minérale (sans hydro. élevée + + Légumes + + Faible + + + Limonades + Goudron* + 0 Liqueur toutes + Graisse de boeuf + + Liquide de freins* + + LITEX® + + Gruau épais (semoule) + + 0 H LYSOL + 0 Hareng saumuré M Heptane 100 + 0 Margarine + + Hexane 100 + 0 MARLIPAL MG 50 + + Huile d'amandes amères + MARLON 100 + + Huile d'arachide + (+) (-) (42 % de détergent actif) Huile de coco + (+) MARLOPHEN 810 100 + Huile de foie de morue + + 20 + + 5 + + Huile de graines com. + 0 MARLOPHEN 83 20 + Huile de lin + MARLOPHEN 89 100 + Huile de palme + 0 5 + Huile de paraffine 100 + 0 Mayonnaise + Huile de silicone* + + Mazout* + 0 Huile de soja + 0 Menthol + Huile de table. sat. sat. sat.5) LANOLIN® + 0 Pétrole 100 + 0 35 . toutes + + + Huile pour moteurs (voi. + (+) Ketchup de tomates + + de potassium aq. végétale + + '+ Méthanol 100 + + Huile de tranformateur* + 0 Méthanol aq. + 0 . + Lait + (0. n-octane (voir octane) huile 100 + 0 - Hydroxyde de sodium (soude n° 3 selon l'ASTM D38O59 caustique) O Hypochlorite de sodium aq. - Iode alcoolique + 0 Ozone (0.5 ppm) + - Iodure de potassium aq. (°C) % % 20 60 100 20 60 100 Glycérine aq. Temp. + + tures)** (voir aussi huile Nitrate de potassium aq. (°C) Conc. sat. 5 + + Oeufs (non cuits et cuits) 100 + + (+) I Oléum toutes . + + Jus de pamplemousse + + Perborate de sodium aq. + + P Isooctanol 100 + 0 Paprika + + Isopropanol 100 + + Paraffine 100 + + J Parfum** + Jus d'ananas + + Pâtes dentifrices + + Jus de fruits + + Pectine sat.4) Jus de tomate + + Perchloréthylène + Jus d'orange + + (voir tetrachloréthylène) K Permanganate sat. animale + 0 Mercure 100 + + Huile de table.4) L Persulfate de potassium aq. + Hydrogénocarbonate toutes + + + Nitrobenzène 100 0 0 d'ammonium aq. Temp. (6.

100 + + Vinaigre + + sulfate de sodium) X Sels cuivriques aq sat. sat. (°C) % % 20 60 100 20 60 100 Phénol (phase aqueuse) sat. solution sat. + + Purée de pommes de terre + + (+) Sulfite de sodium aq. + + Saucisse + + + V Savon mou + + Vanille + + Savon. + + + liquides* Sulfate de potassium aq. sat. prêt à consommer + Tétrachlorure de carbone 100 0 - Révélateurs photogra. sat. + + + Xylène + 0 - Sels d'aluminium aq toutes + + + 36 . sat.** sat. sec + + + Verre d'eau + + Sel fixateur (voir aussi Thio. sat. (°C) Conc. + + Sels d'argent aq. Temp.5 % de chlore actif) Phtalate de dihexyle + Solution de chromage* + + Hexanedioate de dinonyle + Solution de crésol + Phtalate dinonylique (VESTINOL N) Solution de sucre aq. Catalogue technique Conc. + Sels de chrome + (appr. + + Pyridine 100 + 0 T Q Tetrachloréthane 100 0 - Quinine Tétrachloréthylène 100 0 - R (Perchloréthylène) Raifort. Phosphate d'ammonium aq. + + + Plastifiants Shampooing* + + Phtalate de dibutyle + 0 Sirop de betterave à sucre + + (+) (VESTINOL C) + Solution de blanchiment 0 0 Sébacate de di-butyle + (12. + + + Sels de magnésium aq. + + Phtalate de dibutyle Sels de nickel aq. sat.9) Sels de baryum toutes + + + (phase phénolique) sat. toutes + + + Produits lave vaisselle. sat. sat. + + (voir plastifiants) Sels de zinc aq. + + Tétrahydrofurane Ghc 100 0 - phiques* prêt à + + Tétrahydronaphtalène 100 0 - l'emploi Thé (feuilles) + + Thé (prêt à boire) + + (+) Rhum 40 + + Thiophène 0 S Thiosulfate de sodium aq. + + + Phosphtate de sodium aq. comm. + + Vaseline + 0 10 + 1+ + Vernis à ongles* + 0 Sel commun. sat. + + (appr. toutes + + (+) Adipate de dioctyle Solution d'hydroxyde de 50 + + potassium 25 + + (VESTINOL A) phtalate de di (2. + + + Sels de mercure aq.70) (bi et trivalent) aq. + + + Propane liquide 100 + (sel de Glauber) Pudding + + 0 Sulfite de sodium aq. + + + SAGRATON + 0 (fixateur photographique) Saindoux + + 0 Toluène 0 Salade de fruits + Trichloréthylène 100 0 0 Salade de pommes de terre + U Sauce + + (+) Urée aq. sat. sat. + + + Propane gazeux 100 + + Sulfate de sodium aq.éthyl. 10 + + + hexyle) Solution d'hydroxyde de 50 + + (VESTINOL H) sodium 25 + + Phosphate de tricrésyle + 10 + + Phosphate de tricrésyle + Soude (voir carbonate de sodium) Poisson saumuré + + (+) Soufre 100 + + + Poivre + + Sucre (sec) + + + Porridge + + (+) Sulfate d'ammonium aq. toutes + + + Sels de fer aq. Temp.

Catalogue technique Certificates CSTB: En cours DVGW pour les tuyaux et raccords DVGW pour l’eau buvable DVGW pour la matière première ISO 9001:2008 Quality Management Systems by Lloyd’s Register Quality Assurance DIN 8077: dimensions DIN 8078: exigences générales de qualité DIN 16962: assemblages de conduits et raccords DIN 16877: vérification de la pression hydraustic Attestation de conformité sanitaire 7 étoiles vertes : symboles de l’industrie de la construction écologique ITB: attestation technique AT/2000-02-0915-01 ITB: attestation techniqueAT-15-7879/2008 EMI: attestation technique A-57/2009 TZW: approbation de l’eau potable PZH: certificat d’hygiène HK/W/0735/01/2009 GOST-attestation PN-EN ISO 15874 37 .

Catalogue technique Déclarations KIWA: institut de test EN ISO 15874-2 déclaration de conformité: Tuyaux EN ISO 15874-3 déclaration de conformité: raccords 38 .

Catalogue technique 39 .

HydroPlast GERMANY Brüsseler Straße 2 53842 Troisdorf-Spich Tel.  +49 (0)2241-234 08-0 Fax +49 (0)2241-234 08-21 2013-V1 www.de .hydroplast.