Vous êtes sur la page 1sur 8

MASTER ECONOMIE DES TERRITOIRES

Séminaire Institutions et Territoires

SOUS LE THEME :

Intelligence économique et territoire

Réalisé par : Saad ALLOUMI

Sous encadrement de : M. Driss GUERRAOUI

ANNEE UNIVERSITAIRE : 2017/2018


Plan

Introduction
I- Concept d’intelligence économique
II- le cheminement de l’IE vers l’intelligence territoriale

III- Les objectifs à atteindre et les enjeux d l’IT :

 les objectifs a atteindre


 Les enjeux de l'IT

Conclusion
Bibliographie et Webographie
Introduction :

Avec la crise économique et sociétale actuelle, la question du développement


économique des territoires, de leur attractivité, ou, tout aussi fondamentalement, de la
survie de leurs activités économiques existantes, est devenu l’enjeu majeur et la
préoccupation essentielle des pouvoirs publics, nationaux, régionaux, départementaux,
municipaux, et de très nombreux autres acteurs

Depuis quelques années, les politiques ont changé de visage et ce, dans tous les pays.
Territoire, partenariat, gouvernance multi-niveaux, intelligence territoriale, son des
notions qui tendent à s’imposer

La mise en place d’une démarche d’intelligence économique est apparue urgente dans
un contexte où les acteurs économiques de certaines pays se trouvent avec un certain
retard certain face aux grandes nations industrialisées qui possèdent des dispositifs très
performants L’IE est présentée comme l’outil indispensable qui, dans un contexte de
mondialisation et de « guerre d’information », permet d’adopter une attitude offensive
et défensive en terme informationnel.

Dans notre exposé on va essayer tout d’abord de définir ce concept d’intelligence


territoriale et tout concept liée a ce processus et ensuite discuter les outils les objectifs et
puis les enjeux de l’IT. Cela nous pousse en fait à poser les questions suivantes :

1. Qu’est ce que c’est l’intelligence économique?


2. Quel est le cheminement de l’IE vers l’intelligence territoriale ?
3. Quel sont les objectifs et les enjeux de l’intelligence territoriale ?
I. Définition d’intelligence économique :

Avant de définir la notion d’intelligence territoriale, il convient tout d’abord de définir


celle de l’intelligence économique ; le bon point de départ pour définir l’intelligence
territoriale c’est de définir d’abord l’intelligence économique puisque c’est l’origine

Intelligence économique on peut la définir comme étant toute les modalités


d'actions , toutes les actions de collecte d’information de traitement d’information ,
d’analyse d’information , de sa diffusion ainsi que tous les mécanismes d’influence
pour appuyer la prise de décision stratégique dans les organisations que ce sois
économiques ou bien non économiques mais pour qui l’objectif de compétitivité est
essentiel , C’est le fait de transformer l’information en action . Le problème c’est que
les décideurs économiques se trouvent avec de plus en plus d’environnement
complexe et d’une masse d’information difficile a traiter.

L’information ce n’est pas seulement un facteur de production, l’information c’est un


facteur aussi de développement. Le décideur qui doit prendre des décisions
stratégique à un moment donné se trouve face a une Montagne d’information et donc
il a une zone d’incertitude ; alors on doit sécuriser le décideur et la ou l’intelligence
économique intervienne a ce moment pour collecter, trier, structurer ces
informations, et aussi de les analyser pour arriver enfin a fournir un renseignement
pour les décideurs.

L’utilité de l’intelligence économique se manifeste dans le fait de mètre l’information


en perspective par rapport à son problème de développement et mètre en relation
l’information qu’on recueille par rapport a une solution. Une bonne information
permet de réduire la zone d’incertitude chez les décideurs.

L’intelligence ici est économique parce que l’intelligence est orienté vers l’objectif
de compétitivité on traite l’information pour un objectif économique celui de garantir
un avantage concurrentiel et compétitive a l’organisation pour la quelle on réalise ce
processus d’intelligence économique.

II. le cheminement de l’IE vers l’intelligence territoriale

Alors noter bien qu’on substitue l’adjectif économique par territoriale ; si dans un
territoire donné tous les acteurs en fait se mettent à pratiquer de l’intelligence
économique c’est l’ensemble du territoire et l’ensemble des acteurs territoriaux qui
vont y profiter. Au niveau d’un territoire on va réfléchir a une intelligence
économique pour l’ensemble des acteurs, chacun de ces acteurs a intérêt a ce qu’ont
met une intelligence économique globale parce que chacun vas tirer un intérêt
économique, l’ensemble gagne et atteint des niveaux de valeur ajouté quand pouvais
pas atteindre seul.

Alors l’intelligence territorial c’est la coordination de toutes les actions d’intelligence


économique mené par les acteurs territoriaux dans un territoire, Les acteurs dans un
territoire ils vont développer l’ensemble des systèmes de veille on vas faire de la veille
économique a l’échelle d’un territoire , sur des secteurs cibles et sur des nouvelles
technologies on vas traiter l’information ensemble et puis faire des analyses
stratégiques et protéger ces information sans oublié d’assurer la diffusion de cette
information, et par conséquent on vas dégager ensemble des processus d’influence
pour promouvoir le territoire a l’échelon international et a la fin on doit sécuriser cette
information .

L'intelligence territoriale est un concept naissant qui consiste à appliquer les principes
de l'intelligence économique au niveau du territoire afin d'en améliorer la
compétitivité.

Notion relativement récente, l’IT peut être considérée comme du marketing territorial ;
d’autres affirment qu’elle est proche de la planification stratégique et des exercices de
prospectives. Elle est aussi définie comme étant une complémentarité entre l’IE,
comme elle peut être associée au développement territorial. Les définitions de
l’intelligence territoriale sont empruntées à diverses approches qui peuvent parfois être
opposées, ce qui rend les contours de cette notion assez flous. L’originalité de notre
recherche réside dans l’identification des dispositifs d’IT sélectionnés par les acteurs
dans nos deux régions d’étude, puis, de saisir l’influence de leur sentiment
d’appartenance envers la région traduit par leur attitude envers cette dernière sur les
pratiques de développement territorial.

L’intelligence stratégique territoriale, se concrétise pour disposer d’un diagnostic


territorial, des évolutions économiques, des besoins cibles du marketing, définition des
offres adaptées aux besoins, et assurer une communication autour de l’offre
territoriale. Cette problématique sera résolue par les opérateurs du développement
économique afin que les décideurs économiques territoriaux puissent assurer le
développement économique du territoire. Les clients, les objectifs, les acteurs ainsi que
la problématique de l’intelligence stratégique territoriale sont présentés comme suis :

Les clients : sont les décideurs territoriaux

L’objectif principal : Développement économique


Acteurs : Opérateur de développement économique territorial

Problématique : Disposer d’un diagnostic territorial, observer les évolutions des


territoires concurrents, observer les évolutions de son territoire économique, définir
une offre territoriale adaptée aux besoins perçus, communiquer autours de l’offre
territoriale.

III. Les objectifs à atteindre et les enjeux d l’IT :

 Les objectifs :

L’objectifs de l’intelligence territoriale c’est de positionner ce territoire au niveau


international, pour qu’il puisse s’incérer dans la mondialisation par la favorisation
d’exportation, et capter et encourager les flux d’investissement étranger et chercher à
changer de connaissance pour qu’on puisse avoir une capacité d » compétitivité au
sein du territoire.

Alors l’objectif de visibilité international de territoire et l’autre de gagner des


avantages concurrentiel par un traitement efficace d’information sont des objectifs
fondamentaux de l’intelligence économique appliquer aux territoires.
Les outils :

l’intelligence territorial est fondé sur la mise en réseau de ces acteurs territoriaux sur le
partage d’information entre eux et donc la gouvernance des réseaux et son animation
et nécessaire pour avoir une intelligence territoriale toutes les actions de collecte
d’information de traitement d’information, d’analyse d’information, de sa diffusion
peuvent assurer non pas seulement la compétitivité des territoire mais aussi leur
développement durable une capacité d’intelligence appliqué au territoire ca peut
concerné toutes les problématiques de développement territoriale et tous projet de
développement durable

 Les enjeux :

Quatre enjeux se distinguent, sur lesquels les décideurs et les entreprises devront être
vigilants :

 Le premier enjeu est celui des capacités de diagnostic permanent. Pour cela,
l'Etat, la Région avec les réseaux d'appui économique et technologique et les
entreprises, devront se doter de compétences de pilotage stratégique et d'outils
de diagnostics et d'alerte en temps réel.
 Le second concerne la mise en place de coopérations et de stratégies
interrégionales. Il est essentiel que des coopérations transrégionales se mettent
en place au moins pour partager les diagnostics et les alertes. Ces coopérations
ont également tout leur sens à l'échelle nationale.
 Le troisième enjeu pour l'intelligence territoriale consiste dans l'intégration
progressive des dynamiques de la gouvernance sociale sur les territoires et
associant la société civile par la concertation, à la définition de la stratégie de
développement.
 Le quatrième se situe au niveau de la politique de sécurité économique. Les
décideurs territoriaux, économiques et politiques devront veiller en permanence
à garantir deux équilibres : entre l'ouverture indispensable à la compétitivité
et la protection ; entre les entreprises dites du périmètre stratégique et celles
qui n'ont pas ce « label », afin d'éviter que s'établisse « une fracture compétitive
» sur les territoires.

Conclusion :

L’intelligence économique territoriale se conçoit à partir d’un territoire ouvert sur les
parties prenantes .Elle pose donc le problème de la gestion des articulations et les
transferts d’information entre acteurs. C’est un outil permettant d’assurer a moyen et
long terme les performances d’un territoire de manière globale, et non pas comme
simplement a disposition de chaque entreprise pour sa propre performance. Pour cela
il est nécessaire que les institutions locales évoluent dans le sens d’une mutualisation
des informations, dans le but d’anticiper les menaces et les opportunités pour leur
territoire.
Bibliographie et Webographie :
 Intelligence économique sous la direction de : Alice Guilhon et Nicolas Moinet
 Entre information et processus d’information par Yann Bertacchini
 Intelligence Territoriale : Entretien avec Thierry Moniquet

 L’intelligence économique territoriale comme approche par la coopération sur un territoire :


positionnements et collaboration d’universitaires et de consultants en Aquitai Par Christian Bourret
 L’intelligence territoriale Entre structuration de réseau et dynamique de
communication par Maud Pelissier
https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-du-numerique-2009-4-page-93.htm
 https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00984343/document

Vous aimerez peut-être aussi