Vous êtes sur la page 1sur 10

La Sécurité Maritime

I‐ Les intervenants en Tunisie  :
‐ Ministère du transport (Marine Marchande).
‐ Ministère de l’intérieure (Garde nationale – Protection  
civile ).
‐ Ministère de l’agriculture et des ressources  hydrauliques 
et de la Pêche  ( APIP – PECHE ).
‐ Ministère du Tourisme ( ports de plaisance / bases 
nautiques  ). 
‐ Ministère de la défense  nationale ( Marine nationale  ). 
II–Cadre législatif et 
Réglementation :
• ‐ Code de commerce  Maritime ( Loi 62‐13 du 24/04/1962 portant 
promulgation du code du commerce Maritime)
• ‐ Code du travail  maritime ( loi 67‐52 du 07/12/1967 portant 
promulgation du code du travail ).
• ‐ Code disciplinaire et pénal   maritime ( loi 77‐28 du 30/03/1977 
portant promulgation du Code disciplinaire et pénal  maritime).
• ‐ Code de la police administrative de la navigation  maritime ( loi 76‐59 
du 11/06/1976 portant promulgation du Code de la police administrative 
de la navigation  maritime).
• ‐ Code du pêcheur ( loi 75‐17 du 31/03/1975 portant promulgation du 
Code du pêcheur ).
• ‐ Code des ports maritimes de commerce (loi 99‐25 du 18/03/1999  
portant promulgation du Code des ports maritimes de commerce   ).
• ‐ Code des télécommunications  ( loi 2001‐1 du 15/01/2001 portant 
promulgation du  Code des télécommunications  ).
• Convention des nations unies sur le droit de la mer ( 10/12/1982).
• Convention portant création de l’organisation Maritime 
Internationale (OMI)                             ( 06/03/1948).
• Convention de sauvetage de la vie humaine en mer  
(01/11/1974).
• Loi 90‐80 de la 07/08/1990 portante refonte de la législation 
relative au transport maritime des personnes à titre onéreux entre 
ports et sites du littoral.
• Décret 90‐942 du 04/06/1990 relatif aux règles de sécurité des 
navires et de la navigation maritime de plaisance.
• Arrêté du  ministre du transport du 27/04/1994 relatif aux 
conditions générales de sécurité et de police dans les ports el les 
bases maritimes de plaisance.
• Arrêté du  ministre du transport du 27/05/1993 relatif aux 
conditions d’organisation des manifestations collectives maritimes 
et des compétitions nautiques. 
• Arrêté du  ministre du transport du 27/05/1993 relatif à la plaque 
signalétique des navires et engins de plaisance. 
III – Attribution de la Garde 
Nationale Maritime :
• Exercice de la souveraineté de l'état dans les eaux 
tunisienne .
• Sécurité des frontières Maritimes.
• Lutte contre l'immigration clandestine .
• Lutte contre la Contre – Bande .
• Application des lois concernant la Police de la pêche et 
de la navigation .
• Sauvetage et assistance en mer .
• Lutte contre la pollution en mer . 
• Recherche et investigations en matières d’infraction 
maritimes . 
IV‐ Rôle de la Garde Nationale  dans 
le domaine de la sécurité maritime :
• Vérification des papiers des navires  (pêche, plaisance , 
commerce ) .
• Contrôle des personnes embarquées.
• Vérification des qualifications de l’équipage .
• Application de la police de la navigation maritime.
• Lutte contre la pollution en mer.
• Sauvetage et assistance en mer (avaries, incendie, voie 
d’eau, homme à la mer, …).
• Contrôle des navires de transports de personnes.
• Surveillance des activités nautiques .
• Surveillance du trafic maritime dans les eaux Tunisienne.
Surveillance et contrôle
• en mer: Patrouilles par des hors bords et des 
vedettes rapides en coordination avec la marine 
nationale.
• A terre: Présences dans les ports & Patrouilles le 
long du littoral par des véhicules  tout terrain 4x4.
• Surveillance électroniques par (19) stations RADAR 
le long du littoral.
• Surveillance aérienne par participation aux   
patrouilles  avec l’armée de l’air .
• Veille Radio sur VHF & HF Marine 
Surveillance électronique 
&
moyens maritimes
1
19 stations 
RADAR avec 
veille Radio sur 
VHF /HF Marine 
de :
Tabarka 
à 
Ras jdir
19
Moyens Maritimes