Vous êtes sur la page 1sur 104

MANUEL DU RADIO

OPERATEUR

La version originale est en anglais NATIONS UNIES

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 i


Radio Room Inter-Agence de Niamey - Niger (2009)

Note aux utilisateurs


La programmation, les procédures et configurations décrites dans ce manuel sont
en accord avec les standards du PAM.
Les ONG et les autres agences des Nations Unies peuvent avoir adopté différentes
configurations ou standards.

Les radios décrites dans ce manuel sont les Motorola GM360, GP380 et Codan
NGT, il est rappelé aux utilisateurs que ces marques produisent aussi d’autres
models. Certaines fonctions peuvent être différentes et d’autres indisponibles selon
le model utilise.

Propriétaire du document: PAM/WFP – Dubai/FITTEST


Contacter: fittest@wfp.org pour les dernières mise à jour.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 1


Table des matières
Note aux utilisateurs ............................................................................................................... 1
Introduction............................................................................................................................. 7
Responsabilités des Radio Opérateurs .................................................................................... 7
Minimum Operating Security Standards (MOSS) ................................................................. 8
Le but ............................................................................................................................. 8
Responsabilités............................................................................................................... 8
Contrôleur de réseau ............................................................................................................... 8
Responsabilité et autorité ............................................................................................... 8
Chapitre 1 .................................................................................................................................. 9
Les Callsigns........................................................................................................................... 9
Utilisation des Callsigns................................................................................................. 9
Structure des Callsigns................................................................................................... 9
Callsigns standards pour VHF et HF Bases ................................................................. 10
Callsigns standards pour les individus ......................................................................... 10
Callsigns pour stations mobiles HF et VHF................................................................ 10
Dénomination des pays et lieux ................................................................................... 11
Table d’allocation des lettres pour les pays d’Asie Centrale et du Moyen Orient ....... 11
Table d’allocation des lettres pour les villes d’Iraq ..................................................... 11
Table d’allocation des lettres pour les agences des Nations Unies. ............................. 12
Représentation des départements au moyen de chiffres............................................... 12
Chapitre 2 ................................................................................................................................ 14
Théorie VHF ......................................................................................................................... 14
Types de station ........................................................................................................... 14
Bande VHF .................................................................................................................. 14
Portée en VHF (Distances indicatives) ........................................................................ 14
Canal Simplex .............................................................................................................. 15
Canal Duplex................................................................................................................ 15
Chapitre 3 ................................................................................................................................ 16
Radio portable Motorola GP380........................................................................................... 16
Entretien ....................................................................................................................... 16
Spécifications ............................................................................................................... 16
Fixer la batterie ............................................................................................................ 16
Enlever la batterie ........................................................................................................ 16
Charger la batterie ........................................................................................................ 16
Fonctions des boutons .................................................................................................. 17
L’écran ......................................................................................................................... 18
Le clavier...................................................................................................................... 18
Utiliser les radios VHF ......................................................................................................... 19
Self ID .......................................................................................................................... 19
Transmettre avec la radio VHF .................................................................................... 19
Rétro éclairage. ............................................................................................................ 19
Sélecteur de canaux...................................................................................................... 19
Appel d’urgence ........................................................................................................... 20
Selcall........................................................................................................................... 20
Appel de groupe ........................................................................................................... 21
Appel de groupe prédéfinis .......................................................................................... 21

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 2


Appels individuels (GP380/GP388/GM360) ............................................................... 22
Chapitre 4 ................................................................................................................................ 23
Motorola GM360 station VHF de Base et Mobile................................................................ 23
Fonctions............................................................................................................................... 23
Différences avec les boutons........................................................................................ 23
Appel Sélectif Select-5 ......................................................................................................... 24
Bloquer /Débloquer une radio Motorola VHF...................................................................... 24
Procédure de blocage ................................................................................................... 24
Procédure de déblocage................................................................................................ 25
Chapitre 5 ................................................................................................................................ 27
Radio HF (Haute Fréquence) ............................................................................................... 27
Les télécommunications en HF............................................................................................. 27
Couverture HF (Distances indicatives). ....................................................................... 27
HF Propagation ..................................................................................................................... 28
L’onde de sol (Ground wave) ..................................................................................... 28
L’onde directe (Direct wave) ...................................................................................... 28
L’onde réfléchie (Sky wave) ....................................................................................... 28
Propagation des ondes HF illustré................................................................................ 29
Facteurs affectant les télécommunications HF/SSB .................................................... 30
Choix de la fréquence................................................................................................... 30
L’heure ......................................................................................................................... 30
Conditions météorologiques......................................................................................... 30
Interférence faites par l’homme ................................................................................... 30
Installations .................................................................................................................. 31
Chapitre 6 ................................................................................................................................ 32
Equipement radio HF............................................................................................................ 32
Entretien ....................................................................................................................... 32
Le microphone du Codan NGT.................................................................................... 32
Envoyer/Recevoir des appels avec le Codan NGT ...................................................... 33
Répondre à un appel reçu............................................................................................. 33
Faire un appel sélectif (Selcall)................................................................................... 34
Appel de test (Selective Beacon Call)......................................................................... 34
Faire un appel de test (Sélective Beacon Call)............................................................ 35
Les Radios HF portables....................................................................................................... 36
Codan ........................................................................................................................... 36
Q-Mac .......................................................................................................................... 36
Barrett........................................................................................................................... 36
Les HF Mobiles .................................................................................................................... 37
Chapitre 7 ................................................................................................................................ 38
Les procédures de Radio Communication ............................................................................ 38
Conseils aux utilisateurs............................................................................................... 38
Discipline Radio........................................................................................................... 39
Règles à suivre: ............................................................................................................ 39
Alphabet phonétique .................................................................................................... 40
Nombres ....................................................................................................................... 41
Parler à la radio ............................................................................................................ 41
Abréviations communément utilisées .......................................................................... 43

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 3


Chapitre 8 ................................................................................................................................ 45
Procédures pour appeler et répondre..................................................................................... 45
VHF.............................................................................................................................. 45
HF................................................................................................................................. 45
Appeler et répondre...................................................................................................... 46
Chapitre 8 ................................................................................................................................ 47
Procédures pour appeler et répondre..................................................................................... 47
VHF.............................................................................................................................. 47
HF................................................................................................................................. 47
Appeler et répondre...................................................................................................... 48
Chapitre 9 ................................................................................................................................ 49
Contrôles Radio .................................................................................................................... 49
Contrôle du fonctionnement des radios........................................................................ 50
Contrôle radio journalier avec les sous bureaux .......................................................... 51
Contrôle radio de sécurité pour le personnel................................................................ 51
Contrôle radio en cas d’incident majeur ...................................................................... 53
Procédures de compte rendu ........................................................................................ 53
Chapitre 10 .............................................................................................................................. 54
Journal radio ......................................................................................................................... 54
Registre de service ....................................................................................................... 54
Liste des appels téléphonique et Fax............................................................................ 54
Chapitre 11 .............................................................................................................................. 55
Procédures d’appel en cas d’urgence.................................................................................... 55
Appel vocal d’urgence ................................................................................................. 55
Enregistrement des informations.................................................................................. 56
Imposer le silence radio ............................................................................................... 57
Levée du silence radio.................................................................................................. 57
Procédure de Break (Break = interrompre, couper, casser) ....................................... 57
Balise VHF d’urgence.................................................................................................. 57
Appel téléphonique d’urgence ..................................................................................... 59
Chapitre 12 .............................................................................................................................. 60
Suivi des véhicules................................................................................................................ 60
Introduction.................................................................................................................. 60
Equipement et personnel requis ................................................................................... 60
Critères du suivi ........................................................................................................... 60
Préparer la mission....................................................................................................... 61
Responsabilités/Critères............................................................................................... 61
Procédures radio........................................................................................................... 62
En route ........................................................................................................................ 63
Arrivé à la destination finale. ....................................................................................... 64
Instructions pour les salles radio .................................................................................. 64
Contrôle radio manqué et incident de sécurité ............................................................. 64
Chapitre 13 .............................................................................................................................. 66
Menace terroriste .................................................................................................................. 66
Responsabilités de la salle radio .................................................................................. 66
Chapitre 14 .............................................................................................................................. 67

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 4


Medevac................................................................................................................................ 67
Chapitre 15 .............................................................................................................................. 68
Evacuation de la Salle Radio ................................................................................................ 68
Chapitre 16 .............................................................................................................................. 69
Opérations aériennes............................................................................................................. 69
Les Callsigns ................................................................................................................ 69
Procédures aériennes............................................................................................................. 69
Après le décollage ........................................................................................................ 69
En vol ........................................................................................................................... 70
Approche...................................................................................................................... 70
Search And Rescue (SAR) Times (Heure des recherche et secours) .......................... 70
SAR Watch Terminated (Veille SAR terminée) ........................................................ 71
Salle radio .................................................................................................................... 71
Contact perdu........................................................................................................................ 71
Salle radio UNHAS...................................................................................................... 71
UNHAS OFS (Station Opérationnel de Terrain) ........................................................ 72
Phases de Recherche et Secours (SAR) ................................................................................ 72
Uncertainty Phase (UNCERPHA) ............................................................................... 72
Alert Phase (ALERPHA) ............................................................................................. 72
Distress Phase (DISTRESSPHA) ................................................................................ 73
Journal radio et informations de vol............................................................................. 73
Chapter 17 ............................................................................................................................... 74
Téléphones Satellite Portables .............................................................................................. 74
Thuraya ........................................................................................................................ 74
Iridium.......................................................................................................................... 75
Inmarsat M ................................................................................................................... 75
Inmarsat BGAN ........................................................................................................... 76
Chapitre 18 .............................................................................................................................. 77
Maintenance.......................................................................................................................... 77
Nettoyage ..................................................................................................................... 77
Mis à jour et distribution des divers listes et formulaires ..................................................... 78
Liste du téléphone ........................................................................................................ 78
A tous les utilisateurs de radio VHF portable .............................................................. 78
Pour tous les véhicules équipés de radio VHF mobile................................................. 78
Pour tous les véhicules équipés de radio HF mobile.................................................... 78
Mise à jour des listes et formulaires (COR seulement) ........................................................ 79
Chapitre 19 .............................................................................................................................. 80
Formation.............................................................................................................................. 80
Général ......................................................................................................................... 80
Formation des utilisateurs de radio VHF portable ....................................................... 80
Formation des utilisateurs de radio Codan HF mobile (chauffeurs) ............................ 80
Considérations techniques .................................................................................................... 81
Général ......................................................................................................................... 81
Fax ........................................................................................................................................ 81
Chapitre 20 .............................................................................................................................. 82

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 5


Programmation des radios VHF Motorola série GM3xx et GP3xx...................................... 82
Introduction.................................................................................................................. 82
Equipement requis........................................................................................................ 82
Pour commencer .......................................................................................................... 82
Charger le codeplug dans l’ordinateur ......................................................................... 83
Programmation de la radio ........................................................................................... 83
Start up Display............................................................................................................ 83
Contact List (Liste de contacts).................................................................................. 84
Status Decode............................................................................................................... 84
Status Encode ............................................................................................................... 84
Per Channel (Par canal).............................................................................................. 85
Ajouter un nouveau canal............................................................................................. 85
Supprimer un canal existant ......................................................................................... 86
Display (Ecran) .......................................................................................................... 86
Miscellaneous (Divers) .............................................................................................. 87
Encoder Définitions ..................................................................................................... 87
Decoder Définitions ..................................................................................................... 88
Câbles de programmation ............................................................................................ 88
Chapitre 21 .............................................................................................................................. 89
Santé et Sécurité au travail.................................................................................................... 89
La place de travail ........................................................................................................ 89
Position de travail correcte........................................................................................... 89
L’éclairage ................................................................................................................... 90
L’ordinateur ................................................................................................................. 90
Se préparer au travail ................................................................................................... 90
Durant le travail ........................................................................................................... 91
Les dangers de l’électricité........................................................................................... 91
Surcharge sur les prises électriques.............................................................................. 91
Multiprises ................................................................................................................... 92
Fiche secteur ................................................................................................................ 92
Câbles endommagés et mauvais contacts..................................................................... 92
Signalisation................................................................................................................. 93
Annexe A - Aide aux utilisateurs des VHF .......................................................................... 94
Annexe B – Registre des attribution temporaire de matériel ................................................ 95
Annexe C – Formulaire de Suivi des véhicules .................................................................... 96
Annexe D - Checklist en cas de manace terroriste ............................................................... 97
Annexe E - Formulaire d’appel d’urgence............................................................................ 98
Annexe F - Acronymes & Abbréviations ............................................................................. 99
Annexe G - Bandes des fréquences radio ........................................................................... 100
Annexe H - Registre des appels téléphoniques et fax......................................................... 101
Annexe I - Registre des abus et incident radio .................................................................. 102
Annexe J - Zones de couverture des satellites Inmarsat .................................................... 103

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 6


Introduction
Ce manuel est destiné aux:
• Opérateurs radio du bureau principal (ORP).
• Operateurs radio des sous-bureaux (ORS).
Les Opérateurs Radio ont de grandes responsabilités. Pour assurer le bon
fonctionnement du réseau des télécommunications des Nation Unies, il est
indispensable que les opérateurs radio fassent preuve d’initiative et aient le sens des
responsabilités en comprenant tous les aspects mentionnés dans ce manuel.
Les radios VHF et HF décrites dans ce manuel sont les Motorola GM360, GP380 et le
Codan NGT (New Generation Transceiver). (Nouvelle Génération de Transmetteurs)

Responsabilités des Radio Opérateurs


Les Opérateurs Radio sont responsables de la bonne transmission des messages écrits
et oraux par les moyens disponibles tels que la radio HF et VHF, E-mail, FAX,
téléphone GSM, satellite ou terrestre.
Ils veilleront que le réseau des télécommunications soit utilisé selon les procédures
internationales.

Le ORP a la responsabilité générale pour que les procédures soient suivies dans la
région. Le ORP assistera et conseillera les ORS, les chauffeurs et les utilisateurs de
radio portables pour que les procédures soient respectées sur le réseau radio.

De même, les ORS doivent s’assurer que le personnel local utilise les radios HF et
VHF conformément aux procédures en vigueur.

La fonction d’Opérateur radio inclut aussi un certain nombre de tâches administratives,


telles que la rédaction et la distribution de messages, l’attribution des radios portatives,
la mis à jour de listes, de fiches, la tenue du journal de trafic. D’autres tâches peuvent
aussi être attribuées au Radio Opérateur.

MSN Messenger est devenu un moyen rapide et efficace pour délivrer de courts
messages entre les salles radio du réseau des Nations Unies.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 7


Minimum Operating Security Standards (MOSS)
MOSS est un document contractuel applicable à toutes les opérations terrain des
Nations Unies. Il a été créé en réponse aux menaces et risques encourus par le
personnel et les opérations des Nations Unies. Ce document oblige que les pratiques et
procédures de sécurité soient mises en place ainsi que les équipements et ressources
soient disponibles pour diminuer les risques. MOSS est un système général édicté par
UNDSS.

Le but
Le but de MOSS est la mise en place de standards de sécurité terrain pour améliorer la
sécurité du personnel, diminuer les risques et permettre les opérations sur le terrain.

Responsabilités
Il est de la responsabilité de tous les Opérateurs Radio de gérer le réseau radio d’une
façon professionnelle afin de permettre de bonnes télécommunications entre les
usagers en tout temps.

Contrôleur de réseau
Responsabilité et autorité
Le contrôleur de réseau, (habituellement la salle radio et/ou l’employé en charge des
télécommunications de sécurité dans la zone opérationnelle et/ou une personne
désignée à cet effet), a la complète autorité pour maintenir la discipline et la bonne
marche du réseau radio par:
• Constante surveillance du trafic.
• Servir de point focal en cas d’urgence.
• Conseiller les utilisateurs sur les procédures radios.
• Identifier et avertir les contrevenants.
• En cas de nécessité (abus du réseau radio pouvant entraîner une atteinte à la
sécurité des autres utilisateurs), isoler les abuseurs du réseau en bloquant leur
radio (si le système Select-5 est implémenté), ou les signaler à “la personne
responsable” de leur agence respective qui prendra les mesures appropriées.
• Inscription dans un registre de toutes les mesures d’actions préventives ou
correctives prises. Un modèle de registre des abus et incidents put être trouvé
en Annexe I.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 8


Chapitre 1
Les Callsigns
Utilisation des Callsigns
L’utilisation des Callsigns (Indicatifs d’appel en français) est obligatoire dans le
système des Nations Unies. Les Callsigns identifient d’une façon unique les individus,
les stations mobiles et de base. Ils peuvent ainsi être utilisés partout.

L’utilisation des Callsigns est un moyen pratique pour abréger les noms des stations.
Cela contribue à la sécurité des individus et des mobiles utilisant le réseau radio. Les
Callsigns doivent êtres utilisés en tout temps.

Lorsqu’on utilise un Callsign avec des chiffres, chaque chiffre doit être prononcé
séparément.
Bon exemple: EF 8.1.2 = Echo Foxtrot Huit Un Deux
Mauvais exemple: EF 812 = Echo Foxtrot Huit Cent Douze
La différence principale entre les Callsigns utilisés en VHF et HF est:
• Les Callsigns VHF sont attribués à des individus et stations de base.
• Les Callsigns HF sont attribués à des stations de base et mobiles (véhicules,
bateaux, avions).

Structure des Callsigns.


Les avantages à utiliser un système de Callsigns standard sont:
• Utilisable mondialement.
• Nécessite un minimum d’administration.
• Flexible, rapide, facilité d’attibution.
• Facile à utiliser.
• Définit d’une manière unique chaque station et individu.
• Améliore la sécurité du personnel.
• Contribue à l’efficacité des opérations.
• Applicable aux Nations Unies et ONG.

Sur VHF & UHF nous avons besoin de contacter des stations de base et des individus.
En HF nous avons besoin de contacter des stations de base et des mobiles
(habituellement des véhicules).

Les Callsigns suivant ne sont pas appropriés dans le système des Nations Unies et
ONG: Doctor, Requin22, Cobra-6, Coco, Zéro, etc.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 9


Callsigns standards pour VHF et HF Bases
Format : ABC
• A = Pays
• B = Lieu
• C = Agence
Note: En réseau local, la lettre “A” peut être omise.

Exemples: November Foxtrot Base = PAM Niamey (VHF base)


Romeo November Foxtrot Base = PAM Niamey (HF base)

Callsigns standards pour les individus


Format: ABC XY-Z
• A = Pays
• B = Lieu
• C = Agence
• X = Département
• Y-Z = Identifiant au sein du département

Note: En réseau local, la lettre “A” peut être omise.

Exemples:
NF 7.2 = November Foxtrot Sept Deux = Chauffeur du PAM à Niamey
NF 8.3 = November Foxtrot Huit Trois = Assistant ICT du PAM à Niamey

Callsigns pour stations mobiles HF et VHF


Format: Pays, Agence, Mobile – Selcall HF de la radio du véhicule
Exemple: Roméo Foxtrot Mobile 3601 (Véhicule PAM opérant au Niger)
La lettre Roméo (R) peut être omise si il n’existe pas de risque d’interférence avec les
pays voisins.

Exemple: Foxtrot Mobile 3601

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 10


Dénomination des pays et lieux
Les noms de pays et de lieux (villes) sont représentés par une lettre qui est choisie
selon les critères suivants:
• Prendre la première lettre du nom.
• Si cette lettre est déja attribuée à un autre lieu, prendre la dernière lettre.
• Si déjà prise, utiliser la deuxième lettre.
• Si déjà prise, utiliser l’avant dernière lettre.
• Si toutes les lettres sont déjà utilisées, choisir une autre lettre non utilisée.
Exemple: Iraq = India
Saudi Arabia = Delta

Table d’allocation des lettres pour les pays d’Asie Centrale et du Moyen Orient
Lettre Pays Lettre Pays Lettre Pays
Alpha Afghanistan Juliet Jordan Sierra Syria
Bravo Bahrain Kilo Kirghizstan Tango Tajikistan
Charlie Chyprus Lima Palestine Uniform Uzbekistan
Delta Saudi Arabia Mike Yemen Victor Armenia
Echo U.A.E. November Iran Whiskey Kuwait
Foxtrot Oman Oscar Lebanon X-Ray Egypt
Golf Georgia Papa Pakistan Yankee Turkey
Hotel Kazakhstan Quebec Qatar Zulu Azerbaijan
India Iraq Romeo Turkmenistan

Table d’allocation des lettres pour les villes d’Iraq


Lettre Lieu Lettre Lieu Lettre Lieu
Alpha Hilla Delta Dohuk Golf Ba'aqubah

Bravo Baghdad Echo Erbil Hotel Basrah

Charlie Amarah Foxtrot Fallujah India Diana

Les Agences des Nations Unies sont représentées par une lettre, les ONG par deux
lettres comme suit:
• De A à W pour les agences des Nations Unies
• De XA à XZ, YA à YZ, ZA à ZZ pour les ONG
Exemples: PAM Niamey = November Foxtrot
ONG, Goal = November X-ray Golf

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 11


Table d’allocation des lettres pour les agences des Nations Unies.

Lettre Allocation Lettre Allocation


Alpha FAO (Agriculture) November
Bravo World Bank/IMF (Bank) Oscar OCHA/UNDAC
Charlie UNICEF (Children) Papa UNOPS (Projets)
Delta UNDP (Développement) Quebec FALD/UNDPKO
Echo UNESCO (Education) Romeo UNHCR (Réfugiés)
Foxtrot WFP – PAM (Food) Sierra UNDSS (Sécurity)
Golf Tango
UN Secrétariat (Offices of
Hotel WHO - OMS (Health) Uniform special Representatives,
Envoys)
India Victor
Juliet Whiskey
Kilo X-ray Réservé pour les ONG
Lima Yankee Réservé pour les ONG
Mike IOM (Migration) Zulu Réservé pour les ONG

Comme défini dans le mémorandum UNDSS du 14 July 2006

Représentation des départements au moyen de chiffres


Les départements au sein des agences sont identifiés au moyen des chiffres de 1 à 9.
Le document “Callsign Standards” publié par UNDSS le 12 juillet 2006, indique
clairement les chiffres 1, 2, 5 et 8 comme fixes et 3, 4, 6, 7, 9 comme recommandés.

Ceci permet aux autres agences des Nations Unies et aux ONG d’attribuer des
Callsigns individuels selon leur propre structure/organisation et besoin.
Un Callsign comportant un seul chiffre indique le Chef de ce département et un
Callsign avec plusieurs chiffres représente les autres membres de ce groupe.

Exemples: Echo Foxtrot 7 = Chef des chauffeurs


Echo Foxtrot 7.1 = Un chauffeur

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 12


Chiffre Département
Fixe
1 Direction, Encadrement
2 Finance, Administration, Ressources humaines.
5 Sécurité
8 Support technique. (Télécom, IT, Electricien etc.)
Recommandé
3 Logistique
4 Programme
6 Département spécifique de l’agence. Par exemple pour le PAM les
centres de stockage (les entrepôts) (warehouse).
7 Chauffeurs, Transport
9 Visiteurs

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 13


Chapitre 2
Théorie VHF
La VHF (Very High Frequency – Très Haute Fréquence) est principalement utilisée
pour les télécommunications locales. Les agences des Nations Unies utilisent
principalement les radios VHF de marque Motorola comme station de base, mobile et
portable. La portée des ondes VHF se limite généralement à la ligne de vue. Dans
certains cas, un répétiteur installé sur une hauteur permet une couverture de 50 à 100
kilomètres. Même si ces radios sont programmées avec plusieurs fréquences, on a
l’habitude de parler de canaux quand nous communiquons en VHF. (Canal 1, 2).
Les VHF sont faciles à utiliser, la plupart des agences ont un grand nombre de radios
portables dans chaque région. Comme ces radios sont faciles à opérer il peut en
résulter une mauvaise utilisation.
En cas de “bavardages” sur le réseau radio, il est de la responsabilité du Contrôleur de
Réseau me maintenir la discipline et de s’assurer que les conversations soit limitées
aux besoins opérationnels.

Types de station
Il existe principalement deux types de radio à considérer. Elles sont:
1. Les Stations de Base: Opérées depuis un endroit fixe ou permanant.
2. Les Stations Mobiles: Radio installées dans un véhicule ou bâteau.
Les radios portables ne sont pas considérées comme “station”.

Bande VHF
La bande VHF comprend les fréquences entre 30 MHz (10 mètres de longueur
d’onde) et 300 MHz (1 mètre de longueur d’onde)
La table des bandes radio peut être consulté en Annexe G.

Portée en VHF (Distances indicatives)


Portable 5W Mobile 25W Répétiteur
Portable 5W, Base 25 W
Antenne de Antenne de 25W, Antenne
Antenne 20cm Antenne de base
voiture voiture de répétiteur

Portable 5W,
3km 5km 10km 20km >20km
Antenne de 20cm

Portable 5W,
15km 15km 30km >30km
Antenne de voiture

Mobile 25W,
40km 60km >60km
Antenne de voiture

Base 25W,
100km >100km
Antenne de base

Répétiteur 25W
>100km
Antenne répétiteur

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 14


Canal Simplex
Avec un canal radio simplex, la radio
transmet et reçoit sur la même fréquence.
Les canaux simplex sont utilisés pour des
communications locales, de personne à
personne où quand il n’existe pas de
répétiteurs dans la zone. Parce que les
signaux VHF se propagent à vue et que
les obstacles limitent la portée des ondes,
il est possible qu’un utilisateur
n’entendre qu’un seul des interlocuteurs
d’une conversation, l’autre étant hors de
portée de sa radio.

Canal Duplex
Les répétiteurs VHF utilisent des canaux duplex. Une transmission est reçue sur la
fréquence d’entrée du répétiteur et est simultanément retransmise sur la fréquence de
sortie. Les répétiteurs sont généralement installés sur des points élevés, comme les
montagnes, collines, bâtiments élevés et tours de télécommunication. Le choix de
l’emplacement est souvent dicté par l’accessibilité des lieux et la sécurité du matériel
installé. L’étendue de la couverture d’un répétiteur est proportionnelle à la hauteur de
son antenne. Ils sont alimentés par un système de panneaux solaires et batteries.

Il est important de se rappeler que lors de l’utilisation d’un canal répétiteur/duplex il


faut attendre une seconde (après avoir pressé le PTT de la radio) avant de commencer à
parler.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 15


Chapitre 3
Radio portable Motorola GP380
Entretien
• Prendre bien soin de la radio, ne pas la porter par
son antenne, ne pas la lancer ou laisser tomber.
• Faites attention à elle, comme vous le faites avec
votre téléphone portable.
• Ne pas l’asperger ou l’immerger dans des liquides.
• Nettoyer les contacts de la batterie avec un chiffon
propre afin supprimer les salissures ou la graisse
qui pourrait occasionner des mauvais contacts.
• Nettoyer l’extérieure avec un chiffon humide. En
cas de besoin utiliser un savon liquide très doux.

Spécifications
• Transmission: Basse puissance = 1 watt, Haute puissance = 5 watts.
• Poids avec sa batterie: 428gms.
• Autonomie de fonctionnement avec la batterie bien chargée:
Basse puissance = 11 heures. Haute puissance = 8 heures.

Fixer la batterie
• Positionner les deux ergots situés sur le bas de la batterie dans les fentes
localisées sur le bas de l’arrière du corps de la radio.
• Ensuite, pressez le haut de la batterie contre le corps la radio jusqu'à
entendre un click.

Enlever la batterie
• Assurez-vous que la radio soit éteinte.
• Faites glisser vers le bas les deux boutons situés sur les cotés de la batterie.
• Tirez sur le haut de la batterie pour la séparer de la radio.

Charger la batterie
• Uniquement utiliser le chargeur MOTOROLA prévu à cet effet.
• Placer la batterie seule ou la radio avec sa batterie dans le chargeur.
• Il est recommandé d’avoir une batterie de réserve.
• Ne pas utiliser le chargeur comme support de radio.
• Chargez votre batterie régulièrement !

Si vous avez un problème avec une batterie, consultez immédiatement le


personnel ICT qui vous aidera.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 16


Temps de charge:
CHARGE RAPIDE 30 – 60 Minutes
CHARGE STANDARD Approximativement 16 heures
- - - Témoins de charge - - -
JAUNE CLIGNOTANT Préparation à la charge
ROUGE La batterie se charge normalement
ROUGE Charge impossible (Batterie endommagée ou trop chaude)
CLIGNOTANT
FLASHING VERT Batterie chargée à 90%
VERT Batterie complètement chargée.

Fonctions des boutons


• Il y a deux boutons rotatifs situés sur le haut de la radio. Celui de gauche
permet la mise en marche et l’arrêt de la radio. Il contrôle le volume du son.
• Le bouton du millieu a plusieurs fonctions. Quand il est tourné, il permet le
défilement du contenu du menu actif sur l’écran. Par défaut, c’est la liste des
canaux.
Quand le menu “Liste de Contacts” est activé, la rotation de ce bouton
affiche sucessivement tous les éléments de la liste de contacts.
Si un autre menu est actif, la rotation du bouton fera défiler son contenu.
• Si vous appuyez plus de 5 secondes sur le petit bouton orange situé à gauche
de l’antenne, la radio va passer en mode “Urgence”, un signal d’alarme sera
transmis vers toutes les radios à portée de signal.
• La LED à côté du bouton d’urgence indique l’état de la radio, comme sur les
anciens GP300, cette LED s’allume lors des transmissions. Elle indique aussi
qu’un appel reçu est resté sans réponse.

Sur le côté gauche il y a 4 boutons:


• Le bouton du haut est le “Cancel/Monitor”. Quand il est pressé pour plus de 2
secondes, il désactive le squelch et ainsi permet de monitorer le canal. Une
courte pression sur ce bouton annule les appels reçus.
• Le bouton le plus large est le “PTT” ou bouton de transmission.
• L’avant dernier bouton permet d’envoyer des appels selectifs individuels ou de
groupe vers les autres radios de la serie “GP Professional Series” L’adresse ou
(ID) est choisie par l’utilisateur.
• Le bouton du bas, commute le rétro-éclairage “Backlight” de l’écran. Utilisez la
position par defaut “éteint” pour économiser la batterie.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 17


Portable Motorola GP380

L’écran
L’écran comporte 3 lignes:
- Les deux premières lignes affichent les informations concernant l’état de la radio.
• Le H sur la gauche indique que la radio transmet à pleine puissence (5
watts).
• L’icône “Haut-Parleur” indique que le mode de squelch utilisé sur le canal
sélectionné est le “Carrier Squelch”
• Sur la deuxième ligne, une icone “Batterie” indique la charge restante
disponible.
• La ligne du bas affiche le menu actif. Par défaut c’est celui des canaux.
Channel xx indique le canal sélectionné.
- Il existe d’autres icones, mais le PAM ne les a pas activé pour l’instant.

Le clavier
Le clavier est divisé en deux zones:
• Les deux rangées du haut contiennent les touches de navigation des menus.
• [X] Annulation: Presser sur cette touche pour annuler une sélection et
revenir une étape en arrière.
• [9] Selectionner/Valider: Pour confirmer une sélection.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 18


• [ÇÈ] Flèches Haut/Bas: Mêmes fonctions que le bouton rotatif.
• [Å] Flèche à gauche: Efface le contenu de la ligne du bas de l’affichage.
• [Æ] Flèche à droite: Commute entre l’affichage du nom et de l’ID du
contenu de la liste de contact ou de la liste des status.
• Touches alphanumériques: Pour composer les numéros d’appels selectifs
individuels. (GP380 et GP388 seulement).

Utiliser les radios VHF


Une radio a la possibilité ”d’appeler” une autre radio. Cela ne veut pas dire qu’elle
fonctionne comme un téléphone portable. Rappelez-vous que toute personne utilisant
le même canal est capable d’écouter les messages transmis entre deux correspondants.
L’appel sélectif est seulement une fonction apportant plus de flexibilité et sécurité.

Self ID
Les nouvelles radios fonctionnent plus ou moins comme les anciennes GP300/GM300.
La seule différence et qu’elles envoient un code d’identification quand le “PTT” est
relâché.

Transmettre avec la radio VHF


Il est important de presser le bouton “PTT” une seconde avant de parler. Ceci permet
au répétiteur de s’enclencher. Quand un utilisateur ne respecte pas ce délai, le début de
son message sera tronqué.

Rétro éclairage.
L’écran et le clavier sont rétro éclairés pour pouvoir être lus dans l’obscurité. Afin
d’économiser la batterie, 3 modes d’illumination sont disponibles:
Allumé, éteint et temporisé. Dans le mode temporisé, le rétro éclairage est activé pour
une durée prédéterminée (usuellement 10 secondes) quand une touche est pressée, un
bouton tourné ou qu’un appel est reçu.
Pour changer le mode du rétro éclairage, utiliser le bouton situé en bas sur le côté
gauche de la radio. Il est préférable de choisir le mode “éteint” pour économiser la
batterie.

Sélecteur de canaux
Par défaut, l’écran LCD indique le nom ou numéro du canal sélectionné. Pour changer
de canal, tourner le bouton rotatif situé sur le haut de la radio jusqu’à l’affichage du
canal désiré.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 19


Appel d’urgence
Le bouton d’urgence doit être uniquement utilisé en cas de réelle urgence, quand il y a
“un grave ou éminent danger de mort” ou que l’utilisation de la radio présente un
sérieux risque de sécurité. Pour les autres urgences, faites un appel vocal.
Quand le bouton d’urgence est appuyé durant 5 secondes, un signal d’urgence est
envoyé à toutes les radios étant sur le même canal et à portés de signal.
Il est important d’éteindre toutes les radios à proximité avant d’envoyer un appel
d’urgence afin que l’entourage ne soit pas informé qu’un appel a été envoyé.
- Exemple: Un véhicule a été attaqué par une ou plusieurs personnes.
Le bouton d’urgence a été appuyé. Toutes les radios vont recevoir la tonalité d’urgence
durant 20 secondes, puis une interruption de 20 secondes et à nouveau la tonalité.
L’identité (ID) de la radio émettrice du signal sera indiquée sur tout l’écran.

Exemple: 140319802 ou CS802. (Se référer la table d’allocation des Callsigns et


Selcall des Nations Unies pour plus de détails sur les ID.)

Le microphone, de la radio ayant envoyé l’appel d’urgence, sera activé avec un


maximum de sensibilité.
La radio semblera hors d’usage, pas de message visible, pas de son audible mais le
signal d’urgence sera continuellement émis même si la radio est physiquement éteinte.
Le seul moyen de arrêter un appel d’urgence et d’enlever la batterie ou de la
déconnecter de sa source d’alimentation.

Selcall
C’est là qu’on trouve la grande différence entre les GP380/GP388/GM360 et les
anciens radios models GP300/GM300. Les GP380/GP388/GM360 peuvent appeler
n’importe quelle radio individuelle du réseau ainsi que des groupes prédéterminés.
Exemple: Le Chef des Chauffeurs, Le Chef de la Sécurité ou “tous les véhicules”
Les radios sont en principe préprogrammées avec un “Carnet d’adresses” qui est
divisé en deux parties:

La première partie, c’est la “Contact List” qui contient les adresses des différents lieux
et des agences. Le système a été prévu pour accepter les autres agences des Nations
Unies ainsi que les ONG.

“IRA, TF, THN” est l’exemple pour une radio PAM de Téhéran en Iran.

La seconde partie, est la “Status List” qui identifie un groupe à appeler dans un lieu et
une agence préalablement choisie.

Exemple. “All Logistics” peut appeler les radios de tous les membres de la logistique.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 20


Appel de groupe
• Appuyer sur la touche [9] le menu “Contact list” est affiché.
• Appuyer sur [9] pour valider. Un nom de lieu et d’agence s’affiche.
• Si ce lieu et l’agence désiré ne correspond pas à ce que vous avez besoin,
tourner le bouton rotatif situé sur le haut de la radio ou utiliser les touches
(ÇÈ) Haut/Bas pour trouver la ligne voulue. Appuyer sur [9] pour valider.
• L’écran indique “Selected” pour quelques secondes et retourne dans le menu
par défaut. (Affichage des canaux).
• Appuyer sur [9] pour activer le menu, puis utiliser les touches (ÇÈ)
Haut/Bas jusqu’à l’affichage du mot “Status”, valider avec [9].
• Utiliser les touches flèchées (ÇÈ) Haut/Bas pour naviguer dans la liste.
Quand le groupe désiré s’affiche, valider avec [9].
• L’écran indique “Selected” pour quelques secondes et retourne dans le menu
par défaut. (Affichage des canaux).
• Pour envoyer l’appel de groupe, appuyer sur le bouton [Call].

Une séquence d’appel audible sera émise, toutes les radios du groupe, qui sont à
l’écoute du canal et a portée de signal, vont émettre un “bip” pour indiquer aux
membres du groupe qu’ils ont été appelés.
Le signal d’alerte d’appel de groupe se différencie d’un signal d’appel individuel par
une longue tonalité au lieu de la sonnerie habituelle.

Appel de groupe prédéfinis


• Appuyer sur la touche [9] le menu “Contact list” est affiché.
• Appuyer sur [9] pour valider. Le groupe désiré s’affiche. Par exemple
“PAM”.
• Si le groupe désiré ne correspond pas à votre choix, tourner le bouton rotatif
situé sur le haut de la radio ou utiliser les touches (ÇÈ) Haut/Bas pour
trouver la ligne voulue. Pour ce genre d’appel les noms de la liste
selectionnés doivent commencer par un tiret. ‘-‘ “- All WFP Mobile”.
• Appuyer sur [9] pour valider la sélection.
• L’écran indique “Selected” pour quelques secondes et retourne dans le menu
par defaut. (Affichage des canaux).
• Pour envoyer l’appel de groupe, appuyer sur le bouton [Call].

Remarque:
- Les appels de groupe ou de groupes pré-définis ne sont pas implémentés partout.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 21


Appels individuels (GP380/GP388/GM360)
• Appuyer sur la touche [9] le menu “Contact list” est affiché.
• Appuyer sur [9] pour valider. Un nom de lieu et d’agence s’affiche.
exemple “IRA, TF THN”.
• Si ce lieu et l’agence désiré ne correspond pas à ce que vous avez besoin,
tourner le bouton rotatif situé sur le haut de la radio ou utiliser les touches
(ÇÈ) Haut/Bas pour trouver la ligne voulue. Appuyer sur [9] pour valider.
• Astuce: Quand un lieu a été selectionné, il reste mémorisé jusqu’au prochain
changement. Celà veut dire que vous n’avez plus besoin de selectioner ce
lieu pour un prochain appel.
• L’écran indique “Selected” pour quelques secondes et retourne dans le menu
par defaut. (Affichage des canaux).
• Utilisez le clavier pour entrer la part numérique du “Callsign” de la radio à
appeler. (Toujours 3 chiffres).

Exemple pour appeler TF 8.2 (Assistent ICT du PAM à Téhéran, Iran)


• Appuyer sur la touche [9] le menu “Contact list” est affiché.
• Appuyer sur [9] pour valider, Choisir l’entrée “IRA, TF THN” puis appuyer
sur [9] pour valider
• Entrer 802 au moyen du clavier. Les radios GP380/GP388/GM360 utilisent
toujours 3 chiffres pour coder la partie numérique des callsigns. Ainsi
l’extension 8.2 se traduira par 802 et l’extension 8 par 800.
Les sations de bases utilisent 001
• Pour envoyer l’appel, appuyer sur le bouton Call.
• Si la radio appelée est sur le même canal et située dans la zone de couverture,
elle va sonner et afficher le selcall de la radio qui a appelé.
• Elle va aussi envoyer un “accusé de réception” à la radio qui a appelé.
• Quand la radio appelante va recevoir l’accusé de réception de la radio
appelée, une serie de “bips” se fera entendre indiquant que l’échange de
message peut commencer.
• Si l’accusé de réception n’a pas été reçu dans les 5 secondes, une tonalité
grave continue sera fera entendre, indiquant que l’appel n’a pas abouti. Ceci
pour plusieurs raisons comme:
1. La radio appelée est éteinte.
2. La radio appelée n’est pas sur le même canal (fréquence).
3. La radio appelée est hors de portée.
4. L’utilisateur a fait une erreur en entrant les données du Selcall.

Si votre premier appel échoue, essayez à nouveau. Cependant les appels répétitifs
causent des interférences inutiles sur le réseau radio.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 22


Chapitre 4
Motorola GM360 station VHF de Base et Mobile
La radio Motorola GM360 est aussi bien utilisée comme station de base VHF que
dans les véhicules comme station mobile.

Fonctions
Différences avec les boutons
• Toutes les fonctions disponibles sur les GP380/GP388 se retrouvent sur le
GM360. Cependant l’emplacement, la forme et la fonction des boutons et des
touches sont légèrement différents.
• Le bouton rond sur la gauche de l’écran permet d’ajuster le volume sonor.
Pour allumer et éteindre la radio il suffit d’appuyer dessus.
• La sélection des canaux se fait au moyen des touches flèchées (ÇÈ)
Haut/Bas au lieu du bouton rotatif.
• La touche P2 est normalement programmée comme bouton d’urgence sur le
GM360.

Motorola GM360 VHF Base/Mobile Station

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 23


Appel Sélectif Select-5
Même si la disposition des boutons est différente sur le GM360, la procédure pour
faire des appels sélectifs reste identique que sur la radio portable GP380.

Bloquer /Débloquer une radio Motorola VHF


Par ‘BLOQUER’ on veut dire désactiver à distance une radio particulière, que se soit
une radio portable ou mobile. Ceci peut être fait pour plusieurs raisons. La plus
commune est la perte ou le vol de la radio. Des violations répétées de la discipline sur
le réseau radio, la mauvaise utilisation de la radio peuvent aussi entraîner un blocage.
Quelques radios, spécialement programmées, ont la possibilité de pouvoir bloquer une
autre radio. Seul, la salle radio, le Contrôleur de réseau, le Chef ICT peuvent avoir
l’autorisation de bloquer une radio.

La procédure de blocage est déclanchée avec le du chiffre 2 en début de séquence.


La procédure de déblocage est déclanchée avec le chiffre 3 en début de séquence.

Procédure de blocage
- Pour BLOQUER une radio VHF portable ou mobile:
• Assurez vous que la radio à bloquer soit sur le même canal que vous.
• Appuyer sur la touche [9] “Contact List” est affiché.
• Appuyer sur [9] pour valider
• Un alias de lieu et d’agence sera affiché, par exemple “IRA, TF THN”.
• Enter le genre d’appel (2 for BLOCAGE).
• Enter le numéro du pays (1 chiffre).
• Enter le numéro du lieu (2 chiffres).
• Enter le numéro de l’agence (2 chiffres).
• Appuyer sur [9] L’entrée numérique a effectivement remplacé la selection de
la liste de contacts.
• Enter les 3 chiffres de la partie numérique du callsign de la radio a bloquer.
• Appuyer sur le bouton [Call] (La touche P1 sur les stations mobiles et de base
ou ou P3/F3 sur les micros à clavier DTMF).
• Une série de “bips” seront reçus pour confirmer le blocage de la radio.
• Si aucune confirmation n’est reçue dans les 5 secondes, une longue tonalité
grave va se faire entendre indiquant que la procédure a échoué. Les raions
peuvent être:
1. La radio appelée est éteinte.
2. La radio appelée n’est pas sur le même canal (fréquence).
3. La radio appelée est hors de portée. VHF
4. Le Contrôleur de Réseau a fait une erreur en entrant les informations de
selcall.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 24


Si votre premier essai échoue, essayez à nouveau. Cependant des essais répétitifs
causent des interférences inutiles sur le réseau radio.

Exemple pratique:
L’assistant logistique du PAM à Téhéran, Iran TF 3.1 a perdu sa radio. Le Contrôleur
de Réseau va bloquer la radio perdue comme suit:
• Appuyer sur la touche [9] “Contact list” est affiché.
• Appuyer sur [9], un alias de lieu et d’agence sera affiché (Peut importe
lesquel).
• Enter sur le clavier numérique [2] (code pour le BLOCAGE).
• Enter sur le clavier numérique [72006] (Pays, Lieu, Agence).
• Appuyer sur [9] pour valider.
• Enter sur le clavier numérique [301] (Partie numérique de callsign).
• Appuyer sur [Call].

Procédure de déblocage
• Pour ‘DEBLOQUER’ une radio VHF portable ou mobile:
• Assurez vous que la radio à bloquer soit sur le même canal que vous.
• Appuyer sur la touche [9] “Contact List” est affiché.
• Appuyer sur [9] pour valider
• Un alias de lieu et d’agence sera affiché, par exemple “IRA, TF THN”.
• Enter le genre d’appel (3 pour DEBLOCAGE).
• Enter le numéro du pays (1 chiffre).
• Enter le numéro du lieu (2 chiffres).
• Enter le numéro de l’agence (2 chiffres).
• Appuyer sur [9]. L’entrée numérique à effectivement remplacé la sélection de
la liste de contacts.
• Enter les 3 chiffres de la partie numérique du callsign de la radio à débloquer.
• Appuyer sur le bouton [Call] ou la touche [P1] sur les stations mobiles et de
base ou [P3/F3] sur les micros à clavier DTMF.
• Une série de “bips” seront reçus pour confirmer le blocage de la radio distante.

Exemple pratique:
L’assistant logistique du PAM à Téhéran, Iran TF 3.1 a retrouvé sa radio. Le
Contrôleur de Réseau va la débloquer comme suit:
• Appuyer sur la touche [9] “Contact list” est affiché.
• Appuyer sur [9], un alias de lieu et d’agence sera affiché (Peut importe
lesquel).
• Enter sur le clavier numérique [3] (code pour le BLOCAGE).
• Enter sur le clavier numérique [72006] (Pays, Lieu, Agence).
• Appuyer sur [9] pour valider.
• Enter sur le clavier numérique [301] (Partie numérique de callsign).

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 25


• Appuyer sur [Call].
• Une série de “bips” seront entendus pour confirmer le déblocage de la radio.
• Si aucune confirmation n’est reçue dans les 5 secondes, longue tonalité grave
va se faire entendre indiquant qure la procédure à échoué. Les raisons peuvent
être:
1. La radio appelée est éteinte.
2. La radio appelée n’est pas sur le même canal (fréquence).
3. La radio appelée est hors de portée. VHF
4. Le Contrôleur de Réseau à fait une erreur en entrant les informations
de selcall.

Si votre premier essai échoue, essayez à nouveau. Cependant des essais répétitifs
causent des interférences inutiles sur le réseau radio.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 26


Chapitre 5
Radio HF (Haute Fréquence)
L’utilisation de la radio HF a plusieurs avantages (c’est gratuit à l’usage, c’est fiable et
permet d’atteindre n’importe quel bureau des Nations Unies ou véhicule de la région)
mais à cause des variation des conditions de propagation, il est primordial que
l’opérateur radio sache trouver des fréquences alternatives quand le contact ne peut
pas être établi.
• Ondes Radio Se réfléchissent sur l’ionosphere. Très bon à longue distence.
• SELCALL Appel sélectif.
• USB - BLS Upper Side Band - Bande Latérale Supérieur
• LSB - BLI Lower Side Band - Bande Latérale Inférieur

Les télécommunications en HF
La HF (Haute Fréquence) est la bande de fréquences qui s’étend de 3MHz à 30MHz
(100 mètres à 10 mètres de longueur d’onde). Sur ces fréquences, il est utilisé un
mode de modulation très efficace, c’est la SSB/BLU (Single SID Banda / Bande
Latérale Unique). Avec l’aide de la ionosphère (une couche de gaz ionisés située entre
80km et 250km au dessus de la surface de la Terre) la HF permet des
télécommunications efficaces à coûts réduits, sur de courtes, moyennes ou longues
distances. Ceci sans l’aide de moyens extérieurs comme des répétiteurs VHF/UHF ou
des satellites qui ont des frais opérationnels élevés et demandent une certaine
infrastructure. Dans les endroits isolés, la HF SSB est bien souvent le seul moyen de
télécommunication disponible.

Les signaux HF peuvent voyager autour du monde avec le bon choix du couple
fréquence et heure. Il faut bien se rappeler que vos télécommunications HF peuvent et
sont probablement écoutées quelque part.

Couverture HF (Distances indicatives).


A midi A minuit
Fréquence
Portée de ..... A Portée de ..... A

3Mhz 0 100 km 0 2’000 km


7Mhz 100 km 1’000 km 750 km 4’000 km
10Mhz 300 km 2’000 km 1’000 km 10’000 km
15Mhz 1’000 km 6’000 km 3’000 km 10’000 km
20Mhz 2’000km 15’000 km Pas de propagation Pas de propagation

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 27


HF Propagation
Il existe principalement 3 types de propagation des ondes HF qui sont:

L’onde de sol (Ground wave)


Elle est généralement utilisée pour communiquer sur de courtes distances,
habituellement moins de 50 km. Parce que l’onde de sol suit les contours du terrain,
elle est grandement affectée par celui-ci. Le signal diminue rapidement quand le signal
traverse des forêts ou rencontre des obstacles (constructions, reliefs)

L’onde directe (Direct wave)


Propagation en ligne directe entre deux antennes à vue (ou presque). C’est
probablement le plus commun des modes de propagation des ondes radio en VHF,
UHF et SHF. Ces ondes peuvent aussi se propager (avec une certaine atténuation) au
travers de certains matériaux non métalliques, ce qui permet de recevoir des signaux à
l’intérieur des bâtiments. Cela reste de la propagation en ligne directe.
Exemples de propagation en ligne directe: Radio FM, Télévision locale, VHF aviation
et transmission depuis ou vers un satellite.

L’onde réfléchie (Sky wave)


Se propage en direction des hautes couches de l’atmosphère, quand elles rencontre la
ionosphère (une couche de gaz ionisée par les rayons du soleil), les ondes radio HF
sont réfléchies en direction de la Terre vers l’antenne de réception.
Les ondes réfléchies sont principalement utilisées pour les télécommunications de
moyennes et longues distances. Elles ne sont pas affectées par la nature du terrain ni
par la météo, mais par d’autres facteurs comme expliqués ci-après.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 28


Propagation des ondes HF illustré.
Les illustrations suivantes montrent les caratéristiques des ondes de sol et des ondes
réfléchies durant la journée et la nuit. Dans chaque illustration, la hauteur de
l’ionosphère est indiquée.
Lors de transmission à
grande distence, les ondes
radio vont effectuer de
multiples réflections entre
la ionosphère et la Terre.
Sur les deux illustrations
la station A communique
avec B, C et D. La
propagation entre A et B
se fait par onde de sol.
L’illustration montre que
la hauteur de l’ionosphère
au dessus de la Terre et
l’heure du jour n’affecte Le jour
pas l’onde de sol. Le soleil est au plus haut, il faut utiliser des fréquences hautes.
Par contre, la propagation De A à B – La fréquence optimum de travail est de 3MHz.
De A à C – La fréquence optimum de travail est entre 7 – 9MHz.
entre les station A-C et
De A à D – La fréquence optimum de travail est 13 – 16MHz
A-D se fait par onde
réfléchie sur la ionosphère

Les illustrations montrent que la propagation est significativement affectée par l’heure
du jour et la hauteur de
l’ionosphère au-dessus de
la Terre. Sous chaque
dessin il est mentioné les
fréquences de travail
recommandées.
D’autre facteurs comme la
saison, la latitude,
l’activité solaire peuvent
influencer les conditions
de propagation.
Ces valeurs sont purement
informatives et peuvent
La nuit
changer d’un cas à l’autre.
Le soleil est au plus bas, il faut utiliser des fréquences basses.
De A à B – La fréquence optimum de travail est de 3MHz.
De A à C – La fréquence optimum de travail est entre 5 – 7MHz.
De A à D – La fréquence optimum de travail est 9 – 12MHz

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 29


Facteurs affectant les télécommunications HF/SSB
Il existe plusieurs facteurs qui influencent la qualité d’une liaison HF/SSB entre deux
stations radio. Ils sont décrits ci-après:

Choix de la fréquence
Le choix de la fréquence de travail est certainement le facteur le plus important qui
détermine la qualité et le succès d’une liaison radio en HF.
En général, plus la distance qui sépare les stations est grande ...... plus la fréquence à
utiliser doit être élevée. Un “Beacon Call” une fonction implémentée dans les radio
Codan NGT qui permet de trouver le meilleur canal à utiliser à ce moment donné.
Un réseau HF est constitué d’un ensemble de radios ayant une série de fréquences
communes judicieusement choisies pour s’accommoder aux conditions de
propagation. En mode “veille” ces radios vont “scanner” un ensemble de canaux
préprogrammés, elles sont en attente d’un appel sélectif ou d’un “Beacon Call” émis
par une autre station.
La station qui désir connaître le meilleur canal à utiliser, peut envoyer un “Beacon
Call” vers la station choisie. Si cet appel abouti, un signal sera reçu en retour indiquant
que le canal choisi est bon pour les conditions de propagation du moment. Si aucun
signal n’est reçu ou qu’il est très faible, il faut renouveler l’opération sur les autres
canaux afin de trouver un canal utilisable.

L’heure
La règle qui dit; plus haut est le soleil, plus haute est la fréquence, peut être suivie.
Cela signifie qu’il faut utiliser une fréquence basse pour communiquer tôt le matin, en
fin d’après-midi et le soir. Par contre il faut utiliser une fréquence plus élevée pour
couvrir la même distance à la mi-journée. Suivez cette règle attentivement, c’est un
bon moyen de communiquer efficacement à certaines heures de la journée.

Conditions météorologiques
Certaines conditions atmosphérique locales peuvent affectent les télécommunications
HF. Les orages, la pluie augmentent le bruit de fond, l’électricité statique, décharges
atmosphériques apporte des crachements dans le haut parleur. Cet ensemble de
nuisances peut quelques fois atteindre un niveau tel que toute réception de signal
devienne impossible. Par contre cela n’affecte pas les transmissions.

Interférence faites par l’homme


Dans le voisinage des antennes, les lignes électriques aériennes, les générateurs de
puissance, les air conditionnés, les ordinateurs et leur câblage réseau, les thermostats,
les tubes néon et leurs starters, les réfrigérateurs, les contacteurs électriques, les
moteurs de véhicules et les mobylettes peuvent causer des interférences de nature

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 30


électrique (parasites). Ces interférences vont augmenter considérablement le bruit de
fond et compromettent la réception des signaux faibles.

Installations
La façon dont le système est installé à une grande influence sur la qualité des
télécommunications. Particulièrement le choix et l’emplacement de l’antenne, une
bonne alimentation et réserve d’énergie, une installation correctement faite selon les
standards sont très importants. L’installation d’une station HF ne suit pas les mêmes
règles que l’installation de radios VHF/UHF.

Une mauvaise installation nuit grandement à la qualité des télécommunications.

Exemple d’installation à ne pas suivre

La qualité audio des télécommunications en HF paraît différente qu’avec les radios


VHF/UHF ou qu’avec une liaison téléphonique. Ceci est dû à la nature de la
propagation des ondes HF et au genre de modulation utilisé. En HF il y aura
toujours un bruit de fond superposé au signal reçu. Ce bruit de fond augmente lors
des orages et avec l’activité électrique locale.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 31


Chapitre 6
Equipement radio HF
Entretien
• Eviter les chocs, les mauvais traitements.
• Contrôler régulièrement les connections, antennes, alimentations etc...
• Nettoyer la radio avec un chiffon humide. Si besoin utiliser un savon liquide

Le microphone du Codan NGT


Apprenez les significations des icônes imprimées sur les boutons du microphone de la
radio Codan NGT. La station de base a un support combiné avec micro et haut parleur
intégré.

• On/Off Button [€] Allumer et éteindre la radio.


• Emergency Button [ ] Pas programmé sur les radio PAM.
• Call [ ] Enyoi un selcall sur le canal sélectionné.
• Scan/Hang Up [ ] Démarre/Stop le procesus de scan. La radio
passe sucessivement à l’écoute de tous les canaux de la table de scan en
attente de recevoir un appel selectif. Il est très important de bien comprendre
le fonctionnement de system de scan.
• Volume [;))) ;)) ] Ajuste le volume audio de l’haut-parleur.
• Find [ ] Affiche la fonction de recherche rapide.
• Cancel [X] Efface les messages sur l’écran, annule un choix.
Répond “Non”. Retour au menu principal.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 32


• Mode USB/LSB [3] Commute entre USB et LSB. La position
normale est USB. L’écran indique la bande latérale sélectionnée.
• Clarifier [2] Active/Désactive le clarifieur. Utiliser [ ] pour
ajuster la fréquence.
• Call Log [#] Affiche la liste des appels envoyés et reçus.
• Easy Talk [Ã] Active/Désactive le réducteur de bruit micro.
• V/S Mute toggle [7] Commute entre voice et selcall mute.
• Manual Tune [1] En configuration mobile, active l’accordeur
automatique pour règler l’antenne à la fréquence de travail choisie.
• Select [ ] Valide les changements, Répond Oui.
• Scroll Key [ ] Pour naviguer dans les listes. (Canaux)
• Mute [ ] Active/Désactive le mute (Silencieux).
• PTT Commute entre émission et réception en mode
phonie. Supprime le mute. Stop le scan. Annule un appel selectif. Quitte un
menu sans enregistrer les modifications. Fonctionne un peu comme la touche
[ESC] d’un ordinateur.

Envoyer/Recevoir des appels avec le Codan NGT


Généralement tous les appels en HF sont fait par Selcall. Pour être capable de recevoir
des appels en provenance des autres stations il faut:
• Mettre en marche la radio au moyen de la touche [€].
• Démarrer le scan avec la touche [ ] la radio va scanner tous les canaux
contenus dans la table de scan. Le mot “Scanning” va être affiché.
La radio est ainsi prête à recevoir des appels sélectifs des autres stations.

Répondre à un appel reçu


• La radio sonne, le Selcall de la station appelante est affiché sur l’écran.
• Saisir le combiné.
• Appuyer sur la touche [ ] ou presser sur le [PTT], relacher.
• Presser sur le [PTT] et parler dans le microphone .
• Pour changer de canal de travail, vous pouvez, soit utiliser la touche de
défilement [ ] ou appuyer sur [ ] et entrer le numéro de canal, valider
avec la touche [ ].
• Quand la conversation est terminée, relancer le scan avec la touche [ ].

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 33


Faire un appel sélectif (Selcall)
• Saisir le combiné, Appuyer sur le [PTT] ou sur [ ] pour arrêter le scan.
• Appuyer sur la touche [ ] pour désactiver le “Mute” (silencieux) .
• Selectionner un canal d’appel en utilisant la touche [ ] ou appuyer sur
[ ] et entrer le numéro de canal, valider avec la touche [ ].
• Chosir le mode (USB ou LSB) avec la touche [3].
• Avant de lancer un appel, assurez-vous que le canal n’est pas déjà utilisé.
• Appuyer sur [ ] et entrer le selcall (ID) de votre correspondant. Valider
avec [ ]. Votre radio va lancer l’appel selectif, vous allez entendre une
serie de tonalités. Si votre appel est réussi, la radio distente va émettre une
série de 6 bips.
• Attendre la réponse du radio opérateur, à son invite, appuyer sur le [PTT] et
parler dans le microphone.
• Si votre appel à échoué, recommencer l’opération depuis le point ‘3’ en
selectionnant un autre canal d’appel.
• Quand la conversation est terminée, relancer le scan avec [ ].

Appel de test (Selective Beacon Call)


Faire un appel selectif de test sur un canal
choisi, peut vous aider à choisir la meilleure
fréquence à utiliser pour contacter une autre
station du réseau.
Quand un appel selectif de test est envoyé, la
station distante va retourner un signal
composé de 4 long bips. Comparer la force du
signal reçu lors des différents tests effectués
sur les autres canaux et choississez celui qui
est le mieux adapté à votre transmission
Les appels sélectifs de test permettent
d’apprécier les conditions de propagation sur
les divers canaux du réseau sans déranger les
autres radio opérateurs. L’appel de test ne sera
pas enregistré et la radio appelée ne sonnera CODAN NGT SR HF
pas. “ Station de base”

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 34


Faire un appel de test (Sélective Beacon Call)
• Saisir le combiné, Appuyer sur le [PTT] ou sur [ ] pour arrêter le scan.
• Appuyer sur la touche [ ] pour désactiver le “Mute” (silencieux) .
• Sélectionner un canal d’appel en utilisant la touche [ ] ou appuyer sur
[ ] et entrer le numéro de canal, valider avec la touche [ ].
• Chosir le mode (USB ou LSB) avec la touche [3].
• Avant de lancer un appel, assurez-vous que le canal n’est pas déjà utilisé.
• Appuyer sur [ ] et entrer le selcall (ID) de votre correspondant.
• Utiliser [ ] pour trouver “Channel Test Call” (s’affiche sur le haut de
l’écran).
• Valider avec [ ]. L’appel selectif de test est envoyé, la station distante va
retourner un signal composé de 4 long bips. Plus fort sont ces bips, meilleur
sont les conditions de propagation.
• Essayer sur les autres canaux. Le canal avec les bips les plus forts sera celui
à utiliser.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 35


Les Radios HF portables
Les agences des Nations Unies et les ONG utilisent divers
models de radio portables. Ci-après, une description des
models les plus répandus disponibles dans le commerce
spécialisé. Ces radios sont principalement utilisées dans les
opérations de largage aérien, sur les petites embarcations, les
barges et sur le terrain lors d’opération humanitaires.

Codan
Les radios de la Série 2110 sont compatibles avec les stations
mobiles et de base Codan NGT. Elles utilise aussi les fonction
d’appel sélectif 4 et 6 digits, l’envoi de message courts, l’envoi
de position GPS et de contrôlable à distance. Le Codan 2110
Manpack a, selon le model, jusqu’à 600 canaux
programmables. Ces radios sont utilisées mondialement. Avec
un poids de 4.7 kg et une batterie de 8A/h le Manpack 2110
délivre une puissance de sortie de 5 ou 25 Watts commutable.

Q-Mac
Le Q-Mac HF-90 Manpack est largement
utilisé pour une large variété d’applications
comme: les actions humanitaire internationale,
les opérations militaires et paramilitaires, le
sauvetage, l’exploitation minière et forestière,
la conservation de la nature et de la vie
sauvage. Le Q-Mac est léger, il pèse 7 kg
complet. Il a 255 canaux, il délivre 50 Watts de
puissance de 2 à 30 Mhz. Alimentation 10-28V
continu. Malheureusement il est seulement
compatible avec les selcall à 4 digits.

Barrett
Les radios Barrett sont disponibles sous différentes
configurations. Station de base, station mobile et
Manpack. Elles sont utilisées par quelques agences
des Nations Unies comme UNDPKO (Department
of Peace Keeping Operations) et quelques ONG.
Elles sont similaires aux radios Codan y compris les
selcall 4 et 6 digits. Puissance de sortie 125 watts et
jusqu’à 500 canaux programmables.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 36


Les HF Mobiles
La plupart des agences des Nations Unies et certaines ONG utilisent des radios HF et
VHF installées dans leurs véhicules, Le taux d’installation varie grandement selon
l’organisation, leur budget et les besoins opérationnels.

Les plus communément installées sont la VHF Motorola GM360 et la radio HF Codan
NGT (photo ci-dessous).

UNDPKO utilise les radios HF de la marque Barett.

Installation standard dans une LandCruiser Toyota

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 37


Chapitre 7
Les procédures de Radio Communication
La principale raison d’être du réseau radio est d’apporter un outil de sécurité au
personnel des Nations Unies. En cas d’urgence, il peut être l’unique moyen de
communiquer ou de porter assistance. Le réseau radio doit être utilisé raisonnablement
en respectant certaines règles établies.
Toute personne avec des connaissances
basic de la radio, peut écouter les
conversations d’un réseau radio. Ne
jamais utiliser la radio pour parler de
sujets sensibles comme la politique, les
affaires militaires, les transferts
d’argent ou de valeurs. Ne jamais
communiquer des informations
personnelles, comme des noms de
personnes, des adresses et les numéros
de téléphone privés.
Il ne faut jamais mentionner les noms des
lieux. Utiliser des codes prédéfinis. (Par exemple ‘Mike’ pour Mosul, ‘Bravo’ pour
Bagdad). Pour le personnel, utiliser les indicatifs d’appel individuels (MF 7.2, BF
3.1).

Conseils aux utilisateurs


• Assurez-vous que le canal (fréquence) est libre avant de transmettre.
• Pensez au contenu de votre message avant de le transmettre. Assurez-vous
qu’il soit clair et concis. Prenez des notes si nécéssaire.
• Avant de parler, attendez une seconde après avoir appuyé sur le [PTT].
• Ne rappelez pas tous les 10 secondes, si votre correspondant ne repond pas.
• Diviser votre message en phrases distinctes. Faite de courtes pauses pour
que le contenu puisse être bien compris et/ou noté. Garder un rythme de
conversation naturel.
• Utiliser les standards de prononciation.
• Parler asser fort, mais ne pas crier car cela pourrait apporter de la distortion
dans le signal.
• L’utilisation de messages abrégés, de phrases et mots standard racourcissent
et évite la confusion lors des transmissions. Soyez bref et concis.
• Parlez à une distence de 5 cm du microphone.
• En cas de difficulté de contact ou d’acheminement d’un message vers votre
correspondant. Demande l’aide d’une autre station qui fera le relais

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 38


• Rapellez-vous que tout ce que vous dites sur le canal peut facilement être
entendu/intercepté par n’importe qui utilisant un récepteur règlé sur la
même frequence..
• Les conversations privées ne sont pas autorisées.
• Rappeler trop rapidement après avoir fait un appel peut interférer avec une
réponse tardive. Votre correspondant vous a peut-être entendu mais est
incapable de répondre imédiatement. Laissez du temps avant de faire un
2eme appel. Ensuite quand vous faites un dernier appel, terminer par la
phrase “RIEN ENTENDU – TERMINE”.
• Quand vous êtes à bord d’un véhicule, toujours chercher le meilleur
emplacement pour faire vos contacts radio. Position dégagée, en hauteur,
loin des bâtiments ou lignes hautes tension. Arrêter le véhicule si possible.

Discipline Radio
Il est très important d’avoir une bonne discipline sur les réseaux HF et VHF. Les
radios opérateurs et le Contrôleur de Réseau doivent montrer l’exemple. (Les autres
utilisateurs vont suivre).
Une façon d’opérer commune est nécessaire sur les réseaux radio. Ceci est atteint par
des procédures adéquates pour assurer l’ordre et la discipline. La façon diffère peu
quelque soit le système de communication ou la fréquence utilisé. Il existe plusieurs
procédures de communication selon les services mais en général elles sont similaires.

Utiliser des expressions d’amateur, vous serez juger comme amateur.


Les Radio Opérateurs ont la responsabilité du réseau radio, ils doivent y maintenir la
discipline et intervenir en cas de violation de celle-ci. Les personnes qui ne respectent
pas les procédures seront gentiment rappelées à l’ordre. En cas de récidive, des
mesures coercitives pourront être prises. Un grand nombre de personnes utilisent le
réseau de télécommunications des Nations Unies et chacun doit respecter les règles
établies.

Règles à suivre:
• Suivre correctement les procédures et utiliser les Callsigns en tout temps.
• L’utilisation de language profane, indécent ou abusif est interdit sur tous les
réseaux radio.
• Je jamais mentionner de nom de personne, utilisez les Callsigns. Ceci pour
des raisons évidentes de sécurité.
• Les conversations privées de sont pas permises. Les réseaux des Nations
Unies ne sont pas des lieux de bavardage, si cela arrive, les radio opérateurs
doivent prier les utilisateurs d’utiliser un autre moyen de communication.
• Faites des messages brefs, d’autre utilisateurs peuvent attendre sur le canal
pour communiquer à leur tour.
• Parler distinctement, pas trop vite, ne pas crier dans le microphone.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 39


Alphabet phonétique
Dans les télécommunications phonie, il est souvent nécessaire d’épeler un mot inconnu
ou un nom difficile à prononcer.
Exemple: ETA doit être épelé comme: Echo Tango Alpha.

Comme certaines lettres ont plus ou moins la même consonance, ou une prononciation
différentes selon la langue utilisée, il a été développé un alphabet phonétique
international pour épeler (sans confusion) les noms lors de télécommunications. Cet
alphabet phonétique utilisé par les Nations Unies est le même que celui utilisé dans
l’aviation, la marine et les militaires.

Phonétique Prononcé comme Phonétique Prononcé comme

A Alpha All Fah N November No Vembre


B Bravo Bra Voh O Oscar Oss Car
C Charlie Char Li P Papa Pah Pah
D Delta Dell Tah Q Quebec Qué Bek
E Echo Eh Koh R Romeo Ro Me Oh
F Foxtrot Fox Trott S Sierra Sie Erra
G Golf Golf T Tango Tan Go
H Hotel Ho Tell U Uniform Uni Form
I India Iinn Dia V Victor Vic Torr
J Juliet Ju Liett W Whiskey Ouiss Qui
K Kilo Kilo X X-ray Ikss Raie
L Lima Li Mah Y Yankee Yhan Qui
M Mike Maï Que Z Zulu Zou Lou

Dans certain pays, l’usage de certaines lettres phonétique comme: India, Yankee et
Whisky ne sont pas appropriées. Par conséquent elle doivent être remplacées par
d’autres comme: India => Italy Whisky => William Yankee => Yellow.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 40


Nombres
Les nombres doivent être prononcer chiffre par chiffre.
Exemple: TROIS DEUX CINQ et non pas Trois Cent Vingt-Cinq.

Chiffre Prononcé comme Chiffre Prononcé comme


0 Zé Ro 6 Siss
1 Un 7 Sett
2 Deu 8 Uitt
3 Troi 9 Neuff
4 Qua Trr . Dé Ci Mall
5 Cin Que

Les nombres ne doivent pas être dit comme; double six ou deux fois six ou cinq cents.
Cela peut apporter des confusions, spécialement sur les réseaux HF où les conditions
sont quelques fois difficiles.

Parler à la radio
• Les conversations doivent être courtes et précises. Utilisez la langue
officielle des Nation Unies reconnue dans le pays.
• Ne pas crier dans la radio.
• Parler a une distence de 5cm du microphone. Attendre 1 seconde après avoir
appuyé sur le [PTT] avant de parler.
• Parler lentement et distinctement.
• Utiliser les Callsigns. L’usage de nom est interdit
• Terminer chaque transmission avec le mot “A VOUS”, ainsi votre
correspondant saura que vous avez fini de parler. (voir encadré ci-dessous).
• Terminer la conversation avec “TERMINE” , cela montre que vous
n’attendez pas de réponse à votre dernière transmission. (voir encadré).
• Ne pas porter la radio VHF par son antenne.
• Les conversations privées ne sont pas permises sur le réseau radio. Utiliser la
radio uniquement pour des raisons professionnelles ou de sécurité. Servez-
vous du téléphone pour vos conversations privées et bavardage.
• Ne pas parler d’argent, de valeurs à la radio.
• Ne jamais mentionner des nom de personne, de lieu et numéro de téléphone
à la radio.
• Utiliser le “canal d’appel” pour appeler et le “canal de conversation” pour
parler. (si ils existent). Si votre correspondant ne répond pas à votre appel, ne
rappelez pas tous les 10 secondes.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 41


La phrase “A VOUS - TERMINE” est contradictoire.
En utilisant “A vous - Terminé”, vous demandez à votre correspondant de
parler mais, en même temps, vous ne voulez plus écouter sa transmission.
SUR LES RESEAUX RADIO, TOUS LES MESSAGES SE TERMINENT SOIT PAR
A VOUS, SOIT PAR TERMINE, MAIS JAMAIS PAR LES DEUX ENSEMBLE

Phrases type
Les mot ou phrases type sont utilisés pour améliorer la précision et la
compréhensibilité des messages vocaux transmis par radio. Ils sont standards, facile à
prononcer, ils ont une signification particulière et améliore la rapidité d’acheminement
des messages. Ils réduisent aussi les risques d’erreur de transmission.

Mots et phrases standard


Mot / phrase Signification en anglais Signification en français
Affirmative Yes Oui
Break, Break, Interruption to a transmission Interruption de la transmission
Break
Correction Indicates an error has been made Indique qu’une erreur a été faite. Le
and the message will be repeated message doit être répété depuis la
from the last correctly transmitted dernière partie correcte.
word
Disregard This transmission has been made Transmission faite par erreur.
in error – ignore Ignorer-la.
EMERGENCY Only to be used when there is URGENCE – URGENCE
EMERGENCY ‘grave or imminent danger to A n’utiliser uniquement en cas de
life’. Immediate assistance is grave ou éminent danger sur la vie.
EMERGENCY
required
Figures Numbers to follow Chiffres
From Originator of the message is…. L’origine du message est ....
Go ahead I am ready to copy Allez-y, je suis prêt à copier
Go to channel Change channel (e.g. move to Allez sur le canal .......
working channel)
I spell Next word will be spelt out using J’épelle ....
the phonetic alphabet
Message Confirm receipt of a message Message reçu. Confirmation de la
received réception du message
Negative No Non
Nothing heard No reply is received from a call Pas de réponse reçue, rien entendu.
Out End of transmission, no answer is Fin de transmission. Pas de réponse
required or expected attendue ou espérée.
Over Invitation to transmit Invitation à transmettre.
Relay to Pass message onto certain Retransmettre un message a une
station(s)/person(s) autre personne/station.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 42


Radio Check Request report on radio reception Contrôle radio
Read Back Read back the following message Répéter moi exactement le message
to me exactly as received comme reçu.
(I) read back The following is my reply to your Je répète le message comme je l’ai
request to read back reçu
Repeat all after Repeat all after a certain word or Répète tout le message, la phrase
key phrase après le mot ...
Repeat all Repeat all before a certain word Répète tout le message, la phrase
before or key phrase avant le mot ...
Roger Acknowledge or confirm Confirmation, accusé de réception.
Roger so far Confirm receipt of parts of long Confirme la réception partielle d’un
messages before continuing with message avant de continuer avec le
rest of message reste du message.
Say again. Repeat all of your last Répéter toute la transmission.
transmission
Say again all
(word) Repeat portion of message Répéter le message avant/après le
after/before. indicated mot ....

(I) say again. I am repeating my transmission or Je répète le message ....


portion indicated
Send Send your message Envoyez votre message
SILENCE Cease all transmissions Cesser immédiatement toutes les
SILENCE immediately. (Will be transmissions, garder le silence.
maintained until lifted). (Used by (Jusqu’à nouvel avis). Utilisé par le
SILENCE
Network Control Operator) contrôleur de réseau ou la salle radio.
Silence lifted Silence is lifted. Net is free for Silence levé. Le réseau est à nouveau
traffic libre à l’utilisation.
Speak Adjust the speed of your Parlez, plus vite/plus lentement.
slower/faster transmission
Standby Wait on this channel Attendre sur ce canal
Standby 1,2,3 Wait 1 (2,3..) minutes on this Attendre (1, 2, 5...) minutes
channel
Standby on Wait on channel number Attendre sur le canal numéro ....
channel
This Is Identifies sending station Identifie la station qui transmet
Unknown The identity of station is unknown, Station inconnue, non identifiable ou
station missed or unreadable selcall illisible.
Words twice Communications is difficult. Répéter chaque mot deux fois.
Transmit each phrase twice (Communication difficile)

Abréviations communément utilisées


L’utilisation d’abréviations et un moyen rapide et efficace pour enregistrer les
messages dans le journal de la radio room (Logbook). Au lieu d’écrire un mot en
entier, il peut être aisément remplacé par son abréviation.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 43


Abréviation Signification en anglais Signification en français
AA All After Tout après ....
AB All Before Tout avant ....
CFM Confirm Confirmé
GA Go Ahead Allez-y, en avant
IRB I Read Back Je relis
ISA I Say Again Je répète
MSG Message Message
ETA Estimated Time of Arrival Heure estimée d’arrivée
R Roger Reçu
RB Read Back Relire
RC Radio Check Contrôle radio
RPT Repeat Répéter
SA Say Again Répéter (dire à nouveau)
STBY Standby Attendre, rester en veille
TFC Traffic Trafic
ETD Estimated Time of Departure Heure estimée de départ
RX Receiver Récepteur
ANT Antenna Antenne
TX Transmitter Emetteur
TXT Text Texte
WA Word After Mot après
WB Word Before Mot avant
WILCO Will comply On va le faire.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 44


Chapitre 8
Procédures pour appeler et répondre
Les procédures mentionnées ci-après sont capitale pour avoir des télécommunication
éfficaces sur les réseaux HF et VHF. Il est important de bien connaitre ces principes de
base.
Rappel: Toujours s’identifier lors de l’utilisation des réseaux radio.
Il existe une petite différence entre les Callsigns utilisés en HF et VHF. Dans le doute
utiliser le callsign étendu.

VHF
Les liaison VHF sont généralement limitées à des distences de 3 à 100 km (avec
répétiteurs). Ainsi la salle radio de Bagdad sera “Bravo Foxtrot Base” (inclure le mot
Base à la fin du Callsign des stations VHF est une pratique courante).
Les utilisateurs de radio VHF portable, doivent utiliser des Callsign complets, par
exemple “Bravo Foxtrot Huit Quatre Cinq” (BF 8.4.5). Toujours prononcer la partie
numérique des callsigns chiffre par chiffre. Ne pas dire BF Huit-Cent Quarante-Cinq”.
Exemple:
Bravo Foxtrot Base ici Bravo Foxtrot Huit Quatre Cinq - A vous

HF
Comme les signaux HF peuvent se propager sur des milliers de kilomètres, il est
important d’utiliser les callsigns étendus (avec l’identifiant du pays inclus) ainsi,
quiquonque écoute la transmission, puisse l’identifier sans équivoque. Ceci est
particulièrement important dans les opérations trans-frontalières pour éviter les
confusions.
Exemple:
- India Bravo Sierra Base ici India Sierra Mobile Quatre Neuf Zéro Deux - A vous

Lors de télécommunication en HF ou VHF il est important de se rappeler qu’il


existe toujours quelqu’un à quelquepart qui écoute votre conversation.
Faites toujours bien attention à ce que vous dites à la radio.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 45


Appeler et répondre
Lors de chaque appel, le Callsign de la station appelée dois toujours être transmis en
premier, suivi du mot ‘ici’ et ensuite du Callsign de la station appelante.
L’appel est achevé par les mots standard; A vous ou Terminé.

Exemple d’une conversation en VHF:


(BF 4 Appelle) BF 3.1, BF 3.1 ici BF 4 - A vous
(BF 3.1 Répond) BF 4 ici BF 3.1 A l’écoute, A vous
(BF 4 Répond) Quelle est la situation de l’expédition Nr. 1234 ? A vous.
(BF 3.1 Répond) Nr. 1234 est prêt et déja expédié, A vous.
(BF 4 Répond) Roger, rien de plus, BF 4 Terminé.

Comme dans l’exemple ci-dessus, une fois que le contact a été établi, il n’est plus
nécessaire d’échanger les Callsigns à chaque transmission. Celà va augmenter la
rapidité et la fluidité de la transmission et ainsi libérer plus rapidement le canal pour
les autres utilisateurs.
Contrairement aux conversations sur VHF, en HF les callsigns doivent être utilisés lors
de chaque transmission. Ceci est dû au fait les ondes HF se propagent sur de longues
distences (autour du monde) et que les règlements internationaux l’exige.

L’utilisation du Callsign étendu est requis pour établir une bonne liaison entre deux
stations. Une fois que la communication est établie, il possible d’omettre le callsign de
la station appelée.

Exemple d’une conversation en HF


(NF1 Appelle) November Romeo Base ici November Foxtrot - Un message,
A vous
(NR Base Répond) November Foxtrot Un ici November Romeo Base - Envoyez,
A vous
(NF1 Réspond) ici November Foxtrot Un - Le convoi ‘5A’ vient de passer ‘B3’.
ETA à ‘Delta’ 1430 - Fin du message - A vous
(NR Base Répond) ici November Romeo Base – Roger - A vous
(NF1 Répond) ici November Foxtrot Un - Plus rien - Terminé

Note: Le mot A vous indique au correspondant (ainsi qu’aux autres stations qui serai
à l’écoute sur le canal) que le correspondant est invité à répondre et que le canal est
toujours occupé.
Le mot Terminé indique indique au correspondant (ainsi qu’aux autres stations qui
écoutent sur le canal) que la conversation est terminée et qu’aucune réponse n’est
attendue du correspondant. Les autres stations peuvent maintenant utiliser le canal sans
perturber les utilisateurs précédants.
Rappel: Les stations appelantes utilise le mot ici pour s’identifier.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 46


Chapitre 8
Procédures pour appeler et répondre
Les procédures mentionnées ci-après sont capitales pour avoir des télécommunications
efficaces sur les réseaux HF et VHF. Il est important de bien connaître ces principes de
base.
Rappel: Toujours s’identifier lors de l’utilisation des réseaux radio.
Il existe une petite différence entre les Callsigns utilisés en HF et VHF. Dans le doute
utiliser le callsign étendu.

VHF
Les liaisons VHF sont généralement limitées à des distances de 3 à 100 km (avec
répétiteurs). Ainsi la salle radio de Bagdad sera “Bravo Foxtrot Base” (inclure le mot
Base à la fin du Callsign des stations VHF est une pratique courante).
Les utilisateurs de radio VHF portable, doivent utiliser des Callsign complets, par
exemple “Bravo Foxtrot Huit Quatre Cinq” (BF 8.4.5). Toujours prononcer la partie
numérique des callsigns chiffre par chiffre. Ne pas dire BF Huit-Cent Quarante-cinq”.
Exemple:
Bravo Foxtrot Base ici Bravo Foxtrot Huit Quatre Cinq - A vous

HF
Comme les signaux HF peuvent se propager sur des milliers de kilomètres, il est
important d’utiliser les callsigns étendus (avec l’identifiant du pays inclus) ainsi,
quiconque écoute la transmission, puisse l’identifier sans équivoque. Ceci est
particulièrement important dans les opérations trans-frontalières pour éviter les
confusions.
Exemple:
- India Bravo Sierra Base ici India Sierra Mobile Quatre Neuf Zéro Deux - A vous

Lors de télécommunication en HF ou VHF il est important de se rappeler qu’il


existe toujours quelqu’un à quelque part qui écoute votre conversation.
Faites toujours bien attention à ce que vous dites à la radio.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 47


Appeler et répondre
Lors de chaque appel, le Callsign de la station appelée dois toujours être transmis en
premier, suivi du mot ‘ici’ et ensuite du Callsign de la station appelante.
L’appel est achevé par les mots standard; A vous ou Terminé.

Exemple d’une conversation en VHF:


(BF 4 Appelle) BF 3.1, BF 3.1 ici BF 4 - A vous
(BF 3.1 Répond) BF 4 ici BF 3.1 A l’écoute, A vous
(BF 4 Répond) Quelle est la situation de l’expédition Nr. 1234 ? A vous.
(BF 3.1 Répond) Nr. 1234 est prêt et déjà expédié, A vous.
(BF 4 Répond) Roger, rien de plus, BF 4 Terminé.

Comme dans l’exemple ci-dessus, une fois que le contact a été établi, il n’est plus
nécessaire d’échanger les Callsigns à chaque transmission. Cela va augmenter la
rapidité et la fluidité de la transmission et ainsi libérer plus rapidement le canal pour
les autres utilisateurs.
Contrairement aux conversations sur VHF, en HF les callsigns doivent être utilisés lors
de chaque transmission. Ceci est dû au fait les ondes HF se propagent sur de longues
distances (autour du monde) et que les règlements internationaux l’exige.

L’utilisation du Callsign étendu est requise pour établir une bonne liaison entre deux
stations. Une fois que la communication est établie, il possible d’omettre le callsign de
la station appelée.

Exemple d’une conversation en HF


(NF1 Appelle) November Romeo Base ici November Foxtrot - Un message,
A vous
(NR Base Répond) November Foxtrot Un ici November Romeo Base - Envoyez,
A vous
(NF1 Répond) ici November Foxtrot Un - Le convoi ‘5A’ vient de passer ‘B3’.
ETA à ‘Delta’ 1430 - Fin du message - A vous
(NR Base Répond) ici November Romeo Base – Roger - A vous
(NF1 Répond) ici November Foxtrot Un - Plus rien - Terminé

Note: Le mot A vous indique au correspondant (ainsi qu’aux autres stations qui seront
à l’écoute sur le canal) que le correspondant est invité à répondre et que le canal est
toujours occupé.
Le mot Terminé indique au correspondant (ainsi qu’aux autres stations qui écoutent
sur le canal) que la conversation est terminée et qu’aucune réponse n’est attendue du
correspondant. Les autres stations peuvent maintenant utiliser le canal sans perturber
les utilisateurs précédents.
Rappel: Les stations appelantes utilisent le mot ici pour s’identifier.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 48


Chapitre 9
Contrôles Radio
Les contrôles radio sont nécessaires pour plusieurs raisons. C’est une procédure
utilisée pour s’assurer du bon fonctionnement des radios:
• Quand un contact est établi pour la première fois entre deux radios,
• Avant le départ d’un véhicule sur le terrain et durant son déplacement.
• Pour s’assurer que le personnel des Nation Unies est contactable.

Contrôle radio selon MOSS

Journalier Journalier Hebdomadaire Mensuel Mensuel


Phase
VHF HF VHF HF VHF
0 A B
I A B
II A C
III D A
IV D A
V D A

A - Tous les bureaux


B - Tout le personnel ayant une radio portable VHF
C - Phase 3 – Le personnel essentiel ayant une radio portable VHF
D - Tous le personnel international et le personnel national choisi

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 49


Il existe quatre principaux contrôles radio effectués par la salle radio:

Contrôle du fonctionnement des radios


Force du signal Lisibilité du signal

1 – Très faible 1 – Illisible


2 – Faible 2 – A peine lisible
3 – Bon 3 – Lisible avec difficulté
4 – Modérément fort 4 – Lisible sans difficulté
5 – Très fort 5 – Parfaitement lisible

Exemples:
- Bravo Foxtrot 8 9 3 ici Bravo Foxtrot Base - CONTROLE RADIO - A vous.
- Bravo Foxtrot Base ici Bravo Foxtrot 8 9 3, Vous êtes force 5, lisibilité 4 - A vous.
- Ici Bravo Foxtrot Base - Vous êtes force 4, lisibilité 5 - Terminé.

- India Foxtrot Mobile 3 6 0 1 ici Bravo Sierra Base - CONTROLE RADIO - A vous.
- Bravo Sierra Base ici India Foxtrot Mobile 3 6 0 1 - Vous êtes force 4, lisibilité 5
A vous.
- Ici Bravo Foxtrot Base - Vous êtes force 4, lisibilité 3 - Terminé.

Note: L’expression “fort et clair” est acceptable comme rapport quand le signal est
force 5 et lisibilité 5.

Exemple:
- Bravo Foxtrot Base ici Bravo Foxtrot 8 9 3 - CONTROLE RADIO - A vous.
- Bravo Foxtrot 8 9 3 ici Bravo Foxtrot Base - Vous êtes fort et clair - Terminé.

Si un utilisateur ne sait pas utiliser le système de rapport numérique force/lisibilité il


est toujours possible de donner un des trois rapport en langage clair ci-après

Fort et clair (5 x 5) = Bonne communication


Faible mais lisible (2 x 3) = Assez bonne communication
Faible et illisible (2 x 1) = Mauvaise communication

Note: En cas de mauvaise liaison, un/une autre canal/fréquence sera choisi par les
deux parties pour assurer une meilleure communication.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 50


Contrôle radio journalier avec les sous bureaux
D’après MOSS et selon la phase de sécurité in vigueur, des contrôles radio doivent être
effectués comme suit:
• Chaque matin, toutes les salles radio doivent appeler par HF la salle radio
principale du pays. Ceci entre 08h30 et 09h00. Cet appel sera renouvelé en
fin d’après midi.
• De plus, chaque jour, la salle radio doit appeler par VHF toutes les autres
stations de base situées dans sa zone de couverture. Cet appel doit être fait le
matin à l’ouverture et le soir avant la fermeture de ces stations.
• Le jour et l’heure de ces contrôles radio doivent être enregistrés dans le
journal de la salle radio.
• Pour les sous bureaux des Nations Unies situés dans les zones de sécurité de
phase-II et au-dessous qui sont fermés durant le week-end, les contrôles
radio seront suspendus. La salle radio principale devra être informée avant la
fermeture du week-end.
• Pour les sous bureaux situés dans les zones de sécurité de phase III, IV
et V, les contrôles radio JOURNALIERS sont obligatoires

Si aucun contact radio n’a pu être établi dans les 30 minutes qui suivent l’horaire
prévu, le chef de la salle radio, l’officier ICT ou le point focal de sécurité devront être
informés.

Contrôle radio de sécurité pour le personnel


Dans les zones de sécurité phase III, IV et V il est obligatoire pour le personnel des
Nations Unies de participer quotidiennement au contrôle radio
Ces contrôles radio sont fait sur VHF (en HF pour les missions sur le terrain) selon
l’horaire établi par la salle radio principale.

Il est de première importance que la salle radio connaisse les noms du personnel des
Nations Unies employés dans la zone de sa responsabilité ainsi que les gens qui
arrivent ou quitte la zone.

Il est de la responsabilité du point focal de sécurité de fournir ces informations à la


salle radio des Nations Unies.

Dans les régions, où il y a beaucoup de personnel des Nations Unies, il est possible de
diviser ce contrôle radio en plusieurs sessions.
Par exemple: 07h00 Les chauffeurs (toutes les agences).
07h45 Membre du SMT
08h00 Personnel international (toutes les agences).
16h00 Personnel national (toutes les agences).

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 51


La salle radio qui fait le contrôle radio de sécurité, doit préparer au moins 30 minutes
en avance, la liste du personnel qui est présent ou qui est supposé être présent dans la
zone.

Les procédures suivantes doivent être suivies:


• La salle radio va appeler chaque membre du personnel de chaque agence
individuellement. Un maximum de deux appels sera faits en cas de non
réponse.
• A la fin du contrôle radio, un dernier appel général est fait pour les
retardataires et pour ceux qui n’ont pas été appelés. Ils sont alors invités à
contacter la salle radio.
• Le contrôle radio doit se dérouler rapidement, particulièrement si il y a un
grand nombre de participants. Toutes les 5 minutes ou si les circonstances le
requièrent, le radio opérateur fera une courte pause pour permettre la
réception d’éventuels message d’urgence sur le canal.
• Le personnel qui ne répond pas au contrôle radio, ne sera pas appelé
individuellement par d’autres moyens, téléphone, téléphone portable,
satphone sauf si requis par UNDSS (En zone de sécurité Phase-V par
exemple).
• Dans certaines circonstances, il est acceptable que le personnel appelle la
salle radio par téléphone à la fin du contrôle radio. Ceci quand, pour des
raisons de sécurité, l’utilisation de la radio au domicile peut causer des
problèmes, si la batterie est déchargée ou si la radio a été volée.
• A la fin du contrôle radio et, selon les procédures en place, un e-mail sera
envoyé, à chaque agent de sécurité ainsi qu’au Chef de bureau des agences
concernées, indiquant quel personnel a été contacté ou n’a pas été contacté
lors du contrôle radio.
• A la fin de chaque mois, le responsable de la salle radio, fera un rapport,
indiquant, le nombre de contacts fait avec chaque membre du personnel. Ce
rapport sera envoyé à chaque agent de sécurité ainsi qu’au Chef de bureau
des agences concernées
• Le contrôle radio étant obligatoire dans les phases de sécurité III, IV et V, le
personnel qui ne répondra pas aux appels, pourra être exposé à des sanctions
disciplinaires.

La pratique qui consiste à utiliser la radio d’une autre personne pour le contrôle
radio n’est pas admissible. La radio du Contrôleur de Réseau est programmée de
telle façon que le Callsign de la radio appelante est affiché. Il peut ainsi comparer
les callsigns.
Le radio opérateur conduisant le contrôle radio est encouragé de rapporter les abus
à son superviseur ou à l’agent de sécurité.
Les utilisateurs doivent être informé de ce qui précède ainsi que des pratiques
incompatibles avec la sécurité telle que l’utilisation de la radio d’autrui.
La principale raison de l’attribution de radio est la sécurité individuelle.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 52


Contrôle radio en cas d’incident majeur
La raison d’un contrôle radio en cas d’incident majeur est que c’est le moyen le plus
rapide de recenser le personnel des Nation Unies après un événement inattendu ou
dangereux comme un tremblement de terre, accident ou acte malicieux.

Dans une telle situation, les membres du personnel des Nations Unies doivent avoir le
bon sens d’écouter leur radio pour recevoir d’éventuelles instructions ou pour
participer à un contrôle radio d’urgence. Si, ils ne possèdent pas de radio, ils devront
contacter, par un autre moyen, la salle radio ou l’agent de sécurité dans les meilleurs
délais pour les informer de leur situation.
Les contacts seront préférablement faits en VHF car le réseau téléphonique sera
probablement saturé. Les lignes téléphoniques devront rester disponibles pour les
appels d’urgence.

La salle radio essayera par tous les moyens disponibles de contacter le personnel qui
n’a pas encore été contacté ou qui n’a pas encore réussi à joindre l’agent de sécurité ou
son point focal de sécurité. Le point focal de sécurité doit être contacté en priorité,
pour s’assurer que la personne n’a pas été déjà jointe auparavant.

Enregistrer tous les détails (base de données ou journal de la salle radio) des personnes
qui on été contactées et de celle qui n’ont pas pu être jointe. Informer régulièrement le
point focal de sécurité.

Procédures de compte rendu


Trois méthodes peuvent être utilisées:
1. Le personnel des Nations Unies contacte la salle radio pour indiquer leur
emplacement et condition.
2. La salle radio fait un contrôle radio, demande à tout le personnel des
Nations Unies leur emplacement actuel et dans quelles conditions ils
sont.
3. Pour éviter de multiples contacts avec la salle radio, le gardien de zone
désigné (ou un représentant de l’agence) rend compte, à la salle radio,
de la situation de chaque membre du personnel de la zone dont il est
responsable.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 53


Chapitre 10
Journal radio
Le journal radio et les registres sont des documents importants. En cas de besoin ils
peuvent être considéré comme preuve devant une cour de justice. Ils apportent aux
radio opérateurs un historique écrit des évènements survenus sur le réseau radio. Par
conséquent il est impératif pour les radio opérateur de scrupuleusement tenir à jour le
journal radio durant son service.
Le radio opérateur doit signer le journal au début et à la fin de son horaire de travail.

Les stations de base doivent tenir à jour le journal radio indiquant:


• Heure Heure de la réception ou transmission de l’appel.
• A A qui l’appel est destiné.
• De De qui est l’appel (auteur).
• Message Contenu du message.
• Freq/Ch Fréquence ou canal utilisé.

Heure A De Message Freq/Ch

Exemple de journal Radio


Il n’est pas demandé aux stations mobiles de tenir un journal, sauf si elles opèrent en
tant que Contrôleur de Réseau.

Registre de service
Ce registre est utile pour différentes raisons. Il contient les informations concernant le
fonctionnement de la salle radio qui ne figurent pas dans le journal de radio. Comme:
• Changement des horaires de travail.
• Tâches à accomplir.
• Notes pour une radio room particulière etc.
• Véhicules suivis.
• Coupures d’électricité.
• Equipement hors service et action prise.
• Autres évenements notables.

Liste des appels téléphonique et Fax


Pour des raisons administratives, une liste des appels téléphonique passés et des Fax
envoyés doit être tenue à jour. Un model est disponible en annexe H.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 54


Chapitre 11
Procédures d’appel en cas d’urgence
Les appels d’urgence sont fait quand “il y a un grave et éminent danger de mort”, il
peut y avoir plusieurs raisons pour être transmis. Ils peuvent être faits avec n’importe
quel moyen utilisé par les Nations Unies comme la radio HF ou VHF, le téléphone
(terrestre, portable ou satellite).

Il existe plusieurs genres d’appels d’urgence:


• Grave accident de la circulation.
• Vol.
• Agression.
• Enlèvement.
• Fausse alarme (produite par des interférences ou accidentelle)

Ces appels peuvent être:


- Un appel vocal demandant une assistance d’urgence.
- Une signal d’appel radio préprogrammé activé par l’utilisateur.

Appel vocal d’urgence


Quand un appel vocal d’urgence est reçu par HF ou VHF, il a la priorité absolue sur
toutes les autres transmissions. Il sera traité sérieusement et toutes les mesures
nécessaires devront être prises en conséquence.
Le radio opérateur ne peut avoir qu’une seule opportunité d’enregistrer les
informations transmises par l’appelant. L’appelant peut souffrir de blessures graves et
s’évanouir, sa radio peut lui être confisquée ou retirée. Ainsi l’enregistrement du
contenu du message initial doit être aussi précis et complet que possible.

Les trois informations que le radio opérateur a besoin de connaître sont:


• QUI (Callsign)
• OU (Lieu)
• QUOI (Nature de l’urgence)
Qui êtes vous ? - Où êtes vous ? - Quel est le problème ?
Un appel d’urgence est fait selon la procédure suivante:

“URGENCE, URGENCE, URGENCE”

Charlie Sierra Base ici Tango Foxtrot Huit Trois - URGENCE - A vous
La réponse initiale du radio opérateur à un appel d’urgence est de demander à
l’appelant l’emplacement et la nature de l’urgence.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 55


Exemple:
Tango Foxtrot Huit Trois ici Charlie Sierra Base - Quelle est votre position,
quelle est la nature de l’urgence – A vous.

Enregistrement des informations


Les informations suivantes doivent être prises en considération par le radio opérateur
en cas d’appel d’urgence:
• Toujours demander le lieu et la nature de l’urgence. (Par exemple, si c’est un
grave accident de la route, un enlèvement, ou autre ?).
• Quel genre d’assistence est demandé ( police, médical, militaire).
• La zone de l’urgence est-elle sure ? (en cas de brigandage, les brigands ont-ils
quitté la zone ?).
Immédiatement après la collecte des informations:
• Contacter l’agent de sécurité ou le point focal de sécurité de l’agence concernée
et transmettre toutes les information collectées concernant l’urgence.
• Assurez-vous que toutes les informations concernant l’appel d’urgence soient
bien écrites, en détail, dans le journal de la radio, incluant la date et l’heure du
premier appel. Continuer à enregistrer scrupuleusement tous les détails jusqu’à
la fin de l’urgence. (C’est une obligation légale).
• Imposer immédiatement le silence sur le canal et informer les utilisateurs
d’utiliser un canal secondaire pour le trafic habituel. (voi procédure ci-
dessous).
• Si un utilisateur peut apporter de l’assistence, informez lui de rester en attente
silencieuse sur le canal jusqu’à nouvel ordre.
• Rester à l’écoute du canal sur lequel l’urgence a été transmise pour collecter
des informations complémentaires.
Dans tous les cas, il faut connaître le lieu de l’urgence, de préférence une position
relative à un emplacement facile à identifier ou une position GPS. C’est spécialement
important si le lieu diffère de la position enregistrée sur la feuille de suivi des
véhicules.
Demandez les noms et le nombre de personnes concernées. Il est préférable d’utiliser
les callsigns et non pas les noms des personnes. Il faut comprendre que dans de telles
situations les personnes vont généralement donner les noms des personnes impliquées.
Ceci est compréhensible à cause du stress causé par l’urgence.
En cas d’accident de voiture ou traumatique, essayer de connaître qui est blessé et de
quel genre de blessures s’agit-il ?
Toutes les informations reçues doivent être inscrites sur le formulaire “Appel vocal
d’urgence” Ces détails sont importants pour l’agent de sécurité. Utiliser le formulaire
en annexe E.

Durant une situation d’urgence, l’accès à la salle radio est restreint. Seuls les radio
opérateurs, l’agent de sécurité, le coordinateur d’urgence (ou son représentant), le
personnel médical des Nations Unies sont autorisés à accéder a la salle radio

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 56


Imposer le silence radio
Quand un appel d’urgence vocal et reçu par radio HF ou VHF, le silence radio doit être
immédiatement imposé sur le canal pour réduire le risque d’interférences causées par
les autres utilisateurs.
La procédure d’activation du silence radio est la suivante:
“SILENCE, SILENCE, SILENCE”
A toutes les stations ici Charlie Sierra Base
- Sauf urgence, garder le silence radio sur ce canal jusqu’à avis contraire.
- Charlie Sierra Base reste à l’écoute sur le canal secondaire - Terminé

Levée du silence radio


A la fin de l’urgence, le silence radio doit être levé sur le canal utilisé lors de
l’urgence. Pour permettre son utilisation normale.
“SILENCE RADIO LEVÉ”
- A toutes les stations, ici Charlie Sierra Base
- Vous êtres informé que le silence radio est levé sur ce canal.
- Le trafic radio normal peut recommencé - Terminé

Il ne faut pas oublier de transmettre le message ‘Silence Radio Levé’ sur le canal
secondaire pour permettre aux utilisateurs qui ont passé temporairement sur ce
canal, de revenir sur le canal principal.

Procédure de Break (Break = interrompre, couper, casser)


Si vous avez besoin d’interrompre une transmission radio pour passer un appel
d’urgence, la procédure “Break” doit être utilisée. Elle indique aux stations utilisant le
canal de faire une pause dans leur conversation, pour vous permettre de passer un
message d’urgence:
“BREAK, BREAK, BREAK”
La station qui va transmettre l’appel d’urgence doit s’assurer que la conversation a
cessé et que le canal soit libre avant de transmettre l’appel d’urgence vocal.

Balise VHF d’urgence


Comme pour l’appel vocal d’urgence, un appel (signal) de balise d’urgence à une
priorité absolue sur toutes les autres transmissions. Il doit être traité sérieusement et
toutes les actions nécessaires doivent être entreprises.
Quand le bouton d’urgence de la radio VHF a été pressé, le signal d’urgence sera émis,
sur le canal sélectionné et une tonalité particulière sera entendue. La radio activée
commutera automatiquement toutes les 20 secondes entre émission (TX et réception
(RX).
.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 57


La radio activée paraît physiquement éteinte, hors service, mais elle transmet le
signal d’alarme, le microphone sera au maximum de sensibilité. La radio ne peut
recevoir aucune transmission quand la balise d’urgence est activée.
La radio va alors entrer dans un cycle comprenant une transmission de 20 secondes,
puis une pause de 20 secondes, et à nouveau une transmission de 20 secondes etc....
Durant les 20 secondes de transmission, les radios opérateurs vont pouvoir écouter et
collecter les informations qui pourraient être transmises. En effet ces informations
peuvent aider à identifier la raison de cet appel et localiser la radio ayant activé la
balise.
Exemple: Un véhicule à été attaqué, la balise d’urgence a été activée.
Durant les 20 secondes de transmission du signal d’urgence, le radio opérateur doit
être capable organiser la réponse et l’assistance avec la collaboration des utilisateurs
qui se trouvent proche de la zone de l’urgence.
Lors de l’activation de la balise d’urgence, la radio va aussi transmettre son identité
(ID). Cela peut être le callsign ou un code de 8 chiffres.
Par exemple, la radio transmet le code “140319892” ceci indique; le pays, le lieu,
l’agence et l’utilisateur. Elle peut aussi transmettre “GUI CS Conakry 8.9.2” le callsign
de l’utilisateur.

La radio de donne pas les coordonnées GPS de sa position.

Comme lors d’appel vocal d’urgence, la procédure suivante doit être suivie:
• Dés la réception du signal de la balise d’urgence et de l’identité de la radio,
contacter immédiatement l’agent de sécurité ou le point focal de sécurité de
l’agence concernée et transmettre les information collectées.
• Assurez-vous que toutes les informations concernant l’appel d’urgence soient
bien écrites, en détail, dans le journal de la radio, incluant la date et l’heure du
premier appel. Continuer à enregistrer scrupuleusement tous les détails jusqu’à
la fin de l’urgence
• Imposer immédiatement le silence sur le canal et informer les utilisateurs
d’utiliser un canal secondaire pour le trafic usuel. (voi procédure ci-dessous).
• Si un utilisateur peut apporter de l’assistence, informez lui de rester en attente
silencieuse sur le canal jusqu’à nouvel ordre.
• Rester à l’écoute du canal sur lequel l’urgence a été transmise pour essayer de
localiser l’appel et collecter des informations complémentaires.
• Si le “silence radio” a été imposé, une fois l’urgence est terminée, lever-le.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 58


Comment stopper la balise d’urgence:
- Radios portable GP360/380/388, il suffit de retirer la batterie quelques secondes.
- Stations GM360/380, enlever le fusible ou déconnecter de la batterie.

Appel téléphonique d’urgence


Quand un appel téléphonique d’urgence est reçu, il a la priorité absolue sur les autres
transmissions. Il doit être traité sérieusement et toutes les actions nécessaires doivent
être prises.
Cet appel doit être traité par le radio opérateur de la même façon que les appels
d’urgence reçus par radio (voir ci-dessus).
Informer par radio HF et VHF tous les utilisateurs de rester à l’écoute car un appel
d’urgence a été reçu. Leur assistance pourrait être requise.

La personne qui demande assistance peut être dans une situation difficile. Les
procédures radio peuvent ne pas être correctement suivies. La personne peut
éventuellement crier dans la radio, parler trop vite ce qui réduit la compréhensibilité
de la transmission. Ceci est dû à la situation et au stress.

Points important à se rappeler:


Après avoir reçu un appel d’urgence et passé les informations aux personnes
concernées, le radio opérateur va essayer de calmer l’appelant en utilisant les
techniques suivantes:
• Informer l’appelant que l’assistance est organisée.
• Dites lui que l’assistance est partie, qu’elle est en route vers sa destination.
• Toujours informer l’appelant du développement de la situation, mais ne jamais
donner de FAUX espoirs.
• Garder la ligne téléphonique ouverte, et trouver des autre moyens de
communication (radio, téléphone portable, satphone etc...).

Par exemple ne jamais dire que les secours sont en route si ce n’est pas vrai.
Transmettre seulement les informations qui vous sont rapportées. Les faux espoirs
peuvent tuer.

Sachez que votre propre niveau de stress va augmenter à cause de la situation. Ce n’est
pas une faiblesse mais une réaction normale. Il est important que le radio opérateur soit
efficace dans les situations d’urgence. Ceci peut aider
• Réspirez profondément, détendez-vous.
• Avoir un verre d’eau fraîche à proximité.
• Ce concentrer sur sa tâche
• Rester le plus calme possible, celà aidera les personnes qui ont besoin
d’assistence assistance.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 59


Chapitre 12
Suivi des véhicules
Introduction
Les procédures de suivi des véhicules doivent être appliquées pour tous les véhicules
des Nations Unies qui se déplacent hors des villes, ceci dans n’importe quelles régions
ou pays.
Cette procédure permet aux agents de sécurité, avec l’aide de la salle radio, de
connaître la position et la situation sécuritaire des véhicules suivis et de leurs
passagers.

Equipement et personnel requis


• Chaque véhicule doit avoir une radio HF et VHF en état de marche, c’est une
obligation MOSS selon la phase de sécurité de la zone des opérations.
• Le chauffeur et les passagers, doivent avoir une bonne connaissance des
procédures radio, de l’utilisation des callsigns et selcalls, des
fréquences/canaux de veille et d’appel utilisés dans les zones concernées.
• Une liste de contact régulièrement mise à jour, un guide simplifié d’utilisation
de la radio, une carte avec les points de passage (si nécessaire) doit être
disponibles dans chaque véhicule.
• Quand il conduit son véhicule, le chauffeur n’est pas responsable d’opérer la
radio. C’est au chef de convoi ou à un des passager assurer les contacts avec la
salle radio en charge du suivi.

Critères du suivi
• Tous les véhicules des Nations Unies qui se déplacent en dehors du périmètre
de la ville doivent être suivis jusqu’à l’arrivée à leur destination finale (avec un
visa de sécurité valide)
• La salle radio qui assure le suivi des véhicules est appelée “Base de suivi”,
c’est en général celle du lieu du départ.
• La “Base de suivi”, informe la salle radio de destination de l’heure du départ
des véhicules.
• Pour les longs voyages (avec multiple points de départ), si un point de départ
n’a pas de salle radio opérationnelle, la salle radio de départ initial garde la
responsabilité du suivi jusque la salle radio de destination reprenne les
opération de suivi.
• Les salles radio doivent collaborer entre elles pour assurer le bon suivi des
véhicules sur le terrain.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 60


Préparer la mission
• La demande de visa de sécurité (Security Clearance) des Nations Unies doit
être correctement rempli et approuvé par UNDSS. Le formulaire de suivi
des véhicules sur le terrain rempli et déposé à la salle radio avant le départ.
• Un chef de convoi doit être désigné.
Les textes ci-après parlent de convoi, mais les procédures sont exactement les mêmes
pour les véhicules isolés

Responsabilités/Critères
Avant le départ:
• Après avoir reçu l’approbation de la part de UNDSS, une copie du visa de
sécurité sera déposée à la salle radio.
• Le formulaire de suivi des véhicules sera consciencieusement rempli avec
tous les détails concernant le voyage; les noms et callsigns des participants,
leur numéro de téléphone, satphone et toutes informations utiles. Il sera
déposé à la salle radio avant le départ.
• Avant le départ et selon la phase de sécurité en vigueur et le besoin d’avoir
des radios HF et VHF opérationnelles dans les véhicules pour satisfaire aux
critères MOSS, un contact radio sera établi avec la “Base de suivi” pour
s’assurer du bon fonctionnement des radios embarquées.
• Le chef de convoi est responsable d’établir régulièrement les contacts avec la
“Base de suivi”.

Durant le voyage:
• La “Base de suivi” est responsable pour la mise à jour de la feuille de suivi
pour chaque convoi. Si la responsabilité du suivi est passée à une autre salle
radio, la feuille de suivi sera close et une nouvelle feuille de suivi sera
ouverte par la salle radio qui reprend le suivi.
• Les “Bases de suivi” doivent remettre le suivi du convoi à une autre salle
radio si le convoi quitte sa zone de couverture. Elles doivent s’assurer que le
contact a été établi entre le convoi et la nouvelle “Base de suivi”.

Il est important que le chauffeur mette à zéro l’odomètre (compteur kilométrique


journalier) avant le départ en mission. En cas d’incident, la distance depuis le
point de départ peut facilement être lue sur l’odomètre. C’est aussi un moyen
simple et précis pour signaler sa position à la “Base de suivi”.

Le chauffeur doit faire attention quand son véhicule est équipé de radios. Il informera
les passagers d’éviter de toucher les antennes lors des transmissions. Cela peut dans
certaines circonstances occasionner de légères brûlures ou des petits chocs électriques.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 61


Procédures radio
Le suivi des véhicules peut être assuré par différents moyens, radio HF et VHF, par
téléphone (fixe, portable ou satellite).
Les télécommunications d’urgence et de suivi des véhicules ont la priorité absolue sur
les canaux HF et VHF.
Quand le convoi quitte la base, le chef de convoi doit appeler la “Base de suivi”, pour
l’informer du départ.

Exemple:
November Foxtrot Mobile 3621 est le callsign du véhicule de tête d’un convoi qui
comporte plusieurs véhicules se rendant de BF Base au point W2.
- NBF Base, NBF Base ici November Foxtrot Mobile 3621 - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NBF Base, go ahead - A vous.
- Ici November Foxtrot Mobile 3621, Nous quittons BF Base pour W2 - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NBF Base Roger - Prochain contact dans 30
minutes - NBF Base Terminé.

Comme mentionné ci-dessus, seul le callsign du véhicule de tête est utilisé. Il n’est
pas nécessaire de mentionner le nombre de véhicules et les noms des passagers
participant au convoi. Ceci pour dissimuler la nature du convoi et le nombre de
passagers.

Il faut se rappeler que la salle radio a toutes les informations concernant le convoi.

Pour désigner un lieu particulier (sauf avis contraire), utiliser la lettre qui lui a été
assigné dans la table des callsigns HF et VHF.

Exemples:
"Bravo" pour Bagdad
"Kilo” pour Kabul
“Mike” pour Mogadishu

Il existe aussi des codes pour des lieux ou point de passage prédéfinis:
Exemples:
"P5" pour un point de passage régulièrement utilisé
"F8” pour un col de montagne
“W7” pour une bourgade
“G2” pour un carrefour important

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 62


En route
Selon MOSS et la phase de sécurité en vigueur dans la zone, le véhicule de tête ou la
personne désignée comme chef de convoi, doit contacter la “Base de suivi” à
intervalles réguliers et/ou lors du passage aux point convenus. Si le contact ne peut
pas être établi avec la “Base de suivi”, une autre base peut être contactée et un relais
demandé pour l’acheminement des informations vers la “Base de suivi
Quand le véhicule de tête appelle la “Base de suivi” il donne son callsign, sa position
actuelle et toute autres information utiles (condition de la route, incidents etc..). La
base terminera le contact en indiquant l’heure ou le lieu du prochain contact.
Les exemples ci-après montre des contacts entre véhicule et “Base de suivi “ en HF

Exemple, contact direct:


- NBF Base, NBF Base ici November Foxtrot Mobile 3621 - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NBF Base - Go ahead - A vous.
- Ici November Foxtrot Mobile 3621 - Position 20 km de W1, en route pour W2.
Opération normale. - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NBF Base – Roger - Prochain contact dans 30
minutes - NBF Base Terminé.

Exemple: Avec relais.


- NBF Base, NBF Base ici November Foxtrot Mobile 3621 - A vous.
- NBF Base ici November Foxtrot Mobile 3621, Rien entendu - Terminé.
- NKF Base, NBF Base ici November Foxtrot Mobile 3621 - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621, ici NKF Base - Je vous reçoit 5/5 - Envoyer votre
message - A vous.
- NKF Base, NKF Base ici November Foxtrot Mobile 3621 - relayer le message
suivent vers NBF Base - Position 20 km de W1, en route pour W2 -Prochain contact
dans 30 minutes. - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NKF Base - Roger, je vais passer le message à
NBF Base - Terminé.

• Si le chef de convoi oublie d’appeler la “Base de suivi”, celle-ci appelera le


convoi, dans les 10 minutes suivent l’heure de contact initialement prévue,
pour vérifier que le voyage se poursuit normalement.
• En cours de route, à chaque point convenu (Whiskey/X-Ray/Yankee/Zulu),
le chef de convoi appelera la “Base de suivi” pour l’informer de sa position .
A la fin de contact il indiquera l’heure ou le point du prochain contact.
• Si le voyage doit être temporairement interrompu (visite, repas etc...) pour
plus de 15 minutes, le chef de convoi contactera la “Base de suivi” au début
et à la fin de l’interruption.
• En cas d’incident (route bloquée, bouchon, accident, problème de sécurité) le
chef de convoi informera immédiatement sa “Base de suivi”.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 63


Arrivé à la destination finale.
Quand le convoi arrive à destination, il faut observer les règles suivantes. On entend
par destination le lieu où les passagers débarquent et non pas l’entrée de la ville.
• Un appel sera fait à la “Base de suivi” pour signaler l’arrivée du convoi à la
destination finale et indiquer que tous les passagers ont débarqués.
• C’est la responsabilité de la “Station de suivi” de remplir la feuille de suivi.
Quand les véhicules arrivent à la destination finale, la feuille doit être close.
Le radio opérateur signara la feuille pour confirmer la bonne arrivée des
véhicules et la placera dans le classeur prévu à cet effet.
• Si un véhicule à atteint son lieu de destination, mais il continu à se déplacer
dans les environs de la ville, la feuille de suivit ne pourra pas être close avant
que le véhicule soit arrivé physiquement à la destination finale.
• Si à la destination finale, il n’y a pas de salle radio des Nations Unies ou de
point focal de sécurité, le suivi du convoi doit continuer (indépendant de la
durée du séjour). Si le convoi passe la nuit ou plusieurs jours dans un tel
lieu, le suivi du convoi continue, la “Base de suivi” doit être informé de la
situation.

Exemple:
- NBF Base, NBF Base ici November Foxtrot Mobile 3621 - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NBF Base - Go ahead - A vous.
- Ici November Foxtrot Mobile 3621 - Arrivé à destination - A vous.
- November Foxtrot Mobile 3621 ici NBF Base - Roger NBF - Terminé.

Instructions pour les salles radio


• Utiliser uniquement la feuille attachée en annexe C pour le suivi des
véhicules.
• Quand la feuille est close (le véhicule est arrivé à sa destination finale), la
feuille doit être placée dans le classeur prévu à cet effet.

Contrôle radio manqué et incident de sécurité

Si le chef de convoi n’a pas pu être contacté à l’heure ou au point prévu, le radio
opérateur doit suivre les procédures suivantes:
• Accordez encore une dizaine de minutes au chef de convoi pour appeler.
• Si le contact n’a pas été établis dans le temps additionel, le radio opérateur
devra essayer de contacter le convoi ou un de ses passager par tous les
moyens qu’il a à sa disposition dans un délai de 10 minutes.
• Le radio opérateur utilisera la radio HF et VHF, le téléphone mobile ou
satellite. Il pourra aussi demander l’assistence des autres salles radio du
réseau.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 64


Si le contact n’a pas été établi dans cette période de 20 minutes, le radio opérateur doit
immédiatement informer le point focal de sécurité qui prendra les mesures
nécessaires.

• Dans l’intervalle, le radio opérateur continuera à appeler le convoi, il


essayera aussi de contacter les autres véhicules du convoi. Il demandera
l’assistance des autres radios room de la région.
• Si le contact est rétabli, toutes les parties intéressées devront être informé.
• En cas de problème non-urgent (pneu crevé, panne mécanique, route
bloquée), le chauffeur devra aussi informer la “Base de suivi”.
• En cas de problème de sécurité, le chef de convoi doit immédiatement
contacter la “Base de suivi”. Si le canal est occupé, il appliquera la procédure
suivente:
Break Break Break, “URGENCE, URGENCE, URGENCE”.
• Quand le contact a été établi avec la “Base de suivi”,
Passer les informations: Qui, Où et Quoi (voir chapitre Nr. 11)
• Durant le traitement de l’urgence, tout le trafic sur le canal (VHF ou HF) doit
immédiatement suspendu jusqu’à la fin de l’urgence.
• Le point focal de sécurité doit toujours être informé en cas d’incident ou
appel d’urgence.
• Tous les incidents de sécurité doivent mentionnée sur la feuille de suivi des
véhicules.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 65


Chapitre 13
Menace terroriste
L’ensemble du personnel des Nations Unies doit être familier avec les procédures
correctes quand ils sont exposés à une menace terroriste.
Suivre les conseils ci-dessous:
• Ne pas raccrocher le téléphone
• Rester calme.
• Ecouter attentivement, ne pas interrompre la personne qui appelle.
• Essayer d’obtenir le plus d’information possible.
• Utiliser le formulaire “Terrorist Threat Checklist” disponible en annex D
pour poser des questions à l’appelant.
• Soyez attentif au bruits de fond, à la voix de l’appelant.
• Notez la date et l’heure de l’appel.
Après l’appel, aviser immédiatement l’agent de sécurité et/ou le coordinateur
d’urgence. Sauf instruction contraire, NE PAS diffuser l’information.

Responsabilités de la salle radio


Si la salle radio reçoit (directement ou via un membre du personnel) une information à
propos d’une menace terroriste:
• L’agent de sécurité doit être immédiatement informé.
• NE PAS parler de cette menace à la radio, cela peut créer de la panique.
• L’agent de sécurité et/ou la salle radio est responsable de distribuer à tout le
personnel une copie de “Terrorist Threat Checklist” et de les aviser de la
garder à coté de leur téléphone.

Une copie du formulaire “Terrorist Threat Checklist” est disponible en Annexe D

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 66


Chapitre 14
Medevac
Une MEDEVAC (MEDical EVACuation / Evacuation Médicale) est une opération
d’urgence. Selon la situation, l’agent de sécurité utilisera, pour immédiate assistance,
les moyens des agences des Nation Unies ou du gouvernement hôte.
Cette procédure est sous la responsabilité de l’Officier de Sécurité des Nations Unies
ou du Coordinateur d’urgence. Cependant c’est la salle radio qui, d’habitude, reçoit la
demande initiale pour une MEDEVAC

Pour assurer la meilleure aide possible, essayer d’obtenir les informations suivantes:
• Qui appelle ?
• Où se trouve la/les personne(s) à évacuer ? (lieu exact, coordonnées GPS)
• Combien de personnes sont blessées ?
• Quel genre de blessures ?
• La situation médicale est-elle stable ?
• Raison des blessures (accident, act malicieux, mine etc) ?
• Quel est le moyen le plus rapide/adapté pour atteindre le lieu (véhicule, avion
ou hélicopter) ?
• L’emplacement est-il sécurisé (risque d’autre accident) ?
• Quels sont le/les callsign(s) ou nom des personnes blessées ?
• En plus de la MEDEVAC, quelle aide supplémentaire peut être apporté ?
• Garder une communication fiable avec l’appelant.
• Comment recontacter l’appelant en cas de copupure de communication ?

Rapporter immédiatement tous les détail à l’Officier de Sécurité des Nations


Unies.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 67


Chapitre 15
Evacuation de la Salle Radio
Dans certaines circonstances et à la demande de l’Officier de Sécurité, le bâtiment
et/ou la salle radio peut être évacué.
D’après le temps disponible pour l’évacuation, les mesures suivantes devront être
prises (par ordre de priorité).
Emporter:
• La liste de contact incluant les numéros de téléphone du personnel ainsi que
les numéro de téléphone et de satphone des sous-bureaux.
• Les feuilles de suivi des véhicules et les selcall des véhicules actuellement
suivi sur le tarrain
• Un téléphone portable.
• Un satphone avec une batterie chargée et son chargeur.
• Une radio VHF portable et si disponibles plusieurs batteries de rechange.
• Si disponible, une radio HF portable.
• Un GPS.
• Ne pas oublier du papier et des crayons pour enregistrer les informations.

Après avoir quitté la salle radio, les mesures suivantes doivent être prises en utilisant le
téléphone ou une radio HF de véhicule.
• Contacter la salle radio Inter Agence principale et informer les de la
situation.
• Si c’est la salle radio principale qui est évacuée, contacter une autre salle
radio des Nations Unies de la région et informer les de la situation..
• Informer les véhicules (convois) suivi et indiquer leur quelle salle radio ils
doivent maintenant contacter. Ceci peut être fait avec une radio HF d’un
véhicule ou depuis une autre salle radio des Nation Unies qui aura été
informée de la situation.
• Informer l’agent de sécurité de l’agence qui reprend les télécommunication
de la radio room évacuée. Communiquez lui vos coordonnées GPS

Rappel:
Même si la salle radio a été évacuée, le radio opérateur continuera à assurer sa
fonction. L’utilisation d’un véhicule équipé de radio HF et VHF comme salle radio
est vivement recommandé. Avant de recommencer les opérations, s’assurer que ce
véhicule soit placé dans un lieu libre d’obstacles.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 68


Chapitre 16
Opérations aériennes
Les procédures suivantes ont été mise en place pour augmenter la sécurité des vols
assurés par UNHAS (United Nations Humanitarian Air Services). Pour des raisons de
sécurité des opérations aériennes il est important que tout le personnel concerné suive
scrupuleusement ces procédures.
Les stations radio embarquées et terrestres communiqueront directement et sans délai,
tous les mouvements et opération aériens à la salle radio UNHAS qui est responsable
de la sécurité.

Les Callsigns
Les Callsigns sont attribués selon le système des Nations Unies. Les avions utilisent
l’indicatif qui leur est attribué. Exemple: UNR001W.
Dans les opérations, la salle radio UNHAS utilisera le callsign qui lui a été attribué par
le système des Nations Unies. Exemple: JAV (UNHAS Amman).

Note: Il existe d’autres salles radio des Nations Unies utilisant la radio HF dans chaque
région. Les fréquences utilisées par ces salles radio peuvent aussi être utilisées par les
avions ou par les salles radio de UNHAS pour acheminer des messages dans le cas où
leurs propres fréquences sont inutilisables (brouillage etc..). Une liste mentionnant les
callsigns et fréquence de toutes les salles radio des Nation Unies sera affichée dans les
salles radio UNHAS de la région et disponible dans chaque avion.

Procédures aériennes
Après le décollage
Le pilote doit contacter la salle radio UNHAS après avoir atteint l’altitude de croisière,
il va communiquer les informations suivantes:
• Callsign.
• Airborne Time out of Station. (Heure du décolage.)
• ETA Destination. (Heure estimée d’arrivée à destination.)
• POB. (Nombre de passagers.)
• Endurance. (Autonomie de vol avec le carburant embarqué)
• Time of Next Call. (Heure du prochain appel.)
>>>> Les communications avec les avions sont font toujours en anglais. <<<<
Exemple:
JAV this this is UNR001W - Airborne Baghdad 1000 - Estimate Erbil 1100 -
16 POB - Endurance 180 - Next Call OPS Normal at 1030 - Over

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 69


En vol
Durant le vol, le pilote doit contacter la salle radio UNHAS toutes les 30 minutes, il va
communiquer les informations suivantes:
• Callsign.
• Position Latitude et Longituge ou, un point de repère connu. Par exemple, une
ville, un petit lac, etc...).
• Conditions de vol.
• Heure estimée d’arrivée à destination.
• Heure du prochain contact radio.

Exemple:
JAV this is UNR001W - Position N351600, E435620 - Operations Normal -
Estimate Erbil 1100 - Next Call OPS Normal at 1030 - Over

Approche
A l’approche de sa destination, le pilote va contacter la salle radio de UNHAS (avant
de quitter l’altitude de croisière) et communiquer les informations suivantes:
• Callsign.
• Nom de la piste de destination.

Exemple:
JAV this is UNR001W - Starting Approach into Erbil - Landing in 10 Minutes
- Will Call Back when Landed - Over

Search And Rescue (SAR) Times (Heure des recherche et secours)


Dans des conditions anormales, un hélicoptère ou un avion opérant dans des conditions
météorologique difficiles, des régions isolées ou dangereuses, le pilote peut fixer une
heure de déclanchement des recherches et des secours. Cette heure est connue sous le
nom anglais de: ETD for SAR. Cela est annoncé comme suit:

Exemple:
JAV this is UNR001W - On descent to Erbil - ETD for SAR time 1430 - Over

Si la salle radio UNHAS n’a pas eu de nouvelles de l’avion à l’heure (SAR)


convenu, elle dois essayer de contacter l’appareil sur la dernière fréquence utilisée
pour connaître sa situation. (Voir pages suivantes pour les autres mesure à prendre).

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 70


SAR Watch Terminated (Veille SAR terminée)
Quand le pilote appelle la salle radio UNHAS et annonce “SAR watch terminated”,
cela signifie que:
• Les opération aériennes sont terminées pour la journée.
• L’avion est au sol pour une période indeterminée.

When the UNHAS radio room receives this call, the radio operator must repeat back
the message including the words “SAR watch terminated”

Exemple:
JAV this is UNR001W - Circuit area Erbil - Cancel SAR - Over
UNR001W this is JAV - Circuit area Erbil - SAR watch terminated - Out

Salle radio
La salle radio UNHAS surveille en permanence les fréquences assignées. Le radio
opérateur répondra à tous les appels, il les consignera dans le journal de trafic
UNHAS.

Contact perdu
Avion
Si l’avion de peut pas contacter la salle radio UNHAS, il doit choisir une autre
fréquence et essayer de contacter une des autre salle radio des Nation Unies pour
demander de relayer le message vers la salle radio UNHAS. Tout doit être entrepris
pour rétablir le contact radio.

Salle radio UNHAS


Dans le cas où l’avion n’arrive pas à établir un contact avec la salle radio, les radios
opérateurs doivent:
• Enregister le fait dans le journal radio, rester à l’écoute au cas où un appel
tardif surviendrai ou pour recevoir un message relayé par une autre station.
• Si l’avion ne répond pas au premier appel et qu’un second appel reste aussi
sans réponse, la salle radio UNHAS doit informer immédiatement le “Flight
Operations Office” (FOO) de UNHAS par téléphone ou par e-mail.
• Informer la personne en charge qui va évaluer la situation et prendre les
mesures appropriées nécéssaires en accord avec les procédures établies. (La
procédure SAR sera exécutée par le FOO de UNHAS selon le plan
d’intervention d’urgence de UNHAS).

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 71


UNHAS OFS (Station Opérationnel de Terrain)
La UNHAS OFS (Operating Field Station) doit:
• Informer la salle radio UNHAS si l’avion n’est pas arrivé dans les 10 minutes
suivent l’horaire prévu (ETA).
• S’assurer que les lignes de communication reste ouvertes avec la salle radio
UNHAS

Phases de Recherche et Secours (SAR)


Dans les cas où l’avion ne se manifeste pas, qu’il soit en détresse, qui s’est écrasé ou a
dû faire un atterrissage d’urgence, la situation sera alors plus périlleuse qu’une
disparition. Les occupants de l’avion peuvent être grièvement blessés.

En vol, les pilotes donnent régulièrement leur position à la salle radio, ils ne volent que
rarement dans les zones où les contacts radio sont impossibles.

Les procédures SAR débutent quand le contact avec l’avion a été perdu ou quand un
appel de détresse a été reçu.

Uncertainty Phase (UNCERPHA)


La phase d’incertitude est déclarée quand:
• Aucune communication avec l’avion dans les 30 minutes qui suivent l’heure
prévue pour recevoir un message indiquant sa position.
• Quand l’avion n’arrive pas dans les 30 minutes qui suivent le ETA prévu.

Alert Phase (ALERPHA)


La phase d’alerte est déclarée quand:
• Après la phase d’incertitude, quand aucune communication n’a pu être établie
et qu’aucune nouvelles de l’avion a été reçu.
• Quand l’avion a reçu l’autorisation d’atterrir mais ne l’a pas fait dans les 5
minutes suivantes.
• Après que le ETA soit dépassé et que les télécommunications avec l’avion ne
peuvent être établies.
• Quand des informations reçues indiquent un fonctionnement anormal de
l’avion.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 72


Distress Phase (DISTRESSPHA)
La phase de détresse est déclarée quand:
• Elle arrive après la phase d’alerte et après que tous les appels de vérifications
ont été fait et qu’aucune nouvelle à été reçu de l’avion. On peut en déduire
maintenant que c’est une situation d’urgence.
• Quand on considère que le carburant transporté par l’avion est épuisé ou
insuffisant pour atteindre une piste sure.
• Que les raport reçus indique que l’avion va faire ou a fait un atterissage forcé.

Durant toutes les phases d’urgence, le radio opérateur doit s’assurer que le
personnel de UNHAS est régulièrement informé et reçoit les toutes dernières
informations disponibles.

Journal radio et informations de vol


Le radio opérateur:
• Commence une nouvelle page du journal radio chaque jour. A la fin de la
journée, cette page sera gardée pour futur référence.
• Remplir une feuille de suivi contenant le plan de vol original et les
informations reçues des autres stations concernant le déroulement du vol.
• Le lendemain matin, donner cette feuille de suivi au FOO (Flight Operations
Office) de UNHAS pour évaluation et classement.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 73


Chapter 17
Téléphones Satellite Portables
Il existe plusieurs models de téléphone satellite (Satphone) utilisés dans les salles radio
et par le personnel sur le terrain. Deux models sont particulièrement compacts
comparés aux autres satphone. Ce sont les portables Thuraya et Iridium. Chacun a ses
avantages et désavantages lesquels sont expliqués ci-après. Les autres systèmes sont
Inmarsat A, B, C, M et Mini-M
Il existe beaucoup de systèmes disponibles, les Nations Unies les utilisent
pratiquement tous selon leurs lieux d’opération dans le monde. Les radios opérateurs
devront se familiariser avec leur utilisation en lisant les modes d’emploi respectifs.

Thuraya

Le satphone Thuraya est une combinaison des technologies d’un téléphone


satellite et d’un GPS (Global Positioning System). Il s’utilise comme un
téléphone portable normal, sauf que son antenne doit être vue directe du
satellite. Il ne fonctionne pas à l’intérieur des bâtiments, sous des couverts ou
dans les forêts épaisses.
Les anciens models de Thuraya peuvent aussi fonctionner en mode GSM.

Avantages:
• Compact, léger et portablée.
• Disponible avec un berceau de table et antenne exterieur.
• Positionnement GPS.
• En plus de la téléphonie, il peut envoyer et recevoir; des SMS, des data basse
vitesse (e-mail, FAX) avec un software non fourni avec le satphone.

Désavantages:
• La couverture est limitée due à l’utilisation d’un seul satellite
géostationnaire.
(Voir la carte)

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 74


Iridium
Le système Iridium offre une couverture mondiale téléphonie et data y compris les
océans et les régions polaires au moyen d’une constellation de 66 satellites à orbite
basses.

Avantages:
• Compact, léger et portable.
• Disponible avec un berceau de table et antenne exterieur.
• En plus de la téléphonie, peut envoyer et recevoir; des SMS, des
data basse vitesses (e-mail et FAX) avec un software approprié
non fourni avec le satphone.
• Couverture mondiale

Désavantage:
• Interruptions fréquentes rapportée par les utilisateurs (Perte de connexion)

Inmarsat M
Le système global de satellite Inmarsat consiste en un réseau de
satellites géostationnaires en orbite au-dessus de l’équateur à
36.000 km au-dessus des océans Pacifique, Atlantique et Indien.
Inmarsat M supporte la téléphonie, le fax et les data basse vitesse.
Ce système est très fiable repose sur un réseau mondial de 34
stations terrestres.
Une disposition judicieuse des satellites permet une couverture
mondiale sauf dans les régions polaires. (Voir annexe J)

Avantages:
• Son antenne détachable peut être placée à l’extérieur
• En plus de la téléphonie, peut envoyer et recevoir; des data (e-mail et FAX) .
• Utlise des numéro de téléphone différents selon le mode utilisé (data, fax)
• Couverture mondiale.
• Peut fonctionner sur batterie 12 volts et courent alternatif 110/240 volts.

Désavantages:
• Petit mais pas portable comme le Thuraya ou l’Iridium.
• Très basse vitesse de transmission des data.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 75


Inmarsat BGAN

Le système global de satellite Inmarsat consiste en un


réseau de satellites géostationnaires en orbite à 36.000 km
au-dessus de l’équateur.
Inmarsat BGAN supporte la téléphonie, internet, le fax, la
transmission rapide de data. Ce système est très fiable il
repose sur un réseau mondial de stations terrestres.
Une disposition judicieuse des satellites I-4 permet une
couverture mondiale sauf dans les régions polaires. (Voir
annexe J):

Avantages:
• Son antenne détachable peut être placée à l’extérieur.
• En plus de la téléphonie, peut envoyer et recevoir; des data (e-mail et FAX) .
• Connection au réseau internet.
• Couverture mondiale.
• Peut fonctionner sur batterie 12/24 volts et courent alternatif 110/240 volts.

Désavantages:
• Relativement petit mais pas transportable comme le Thuraya ou Iridium

Comment appeler un numéro international avec un Thuraya ou un Inmarsat


Type d’appel Ö Code du pays Ö Code régional Ö Numéro Ö Envoi
(Automatique) (Jordanie) (Code zone) (Numéro de Tél.) (# ou bouton envoi)
Exemple: 00 962 61 5659173 #2
0096265659173#
Comment appeler un numéro Inmarsat avec un Inmarsat
Type d’appel Ö Inmarsat Ö Numéro du satphone Ö Envoi
(Automatique) (Salle radio du PAM à Kirkuk) (# ou bouton envoi)
Exemple: 00 870 3763467125 #2

008703763467125#

Notes:
1 - Le zéro en-tête du code régional n’est normalement pas composé.
2 – Pour envoyer un fax en utilisant un terminal satphone il faut terminer le numéro
composé par le symbole [#]. C’est aussi valable en utilisant un combiné téléphonique
analogique.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 76


Chapitre 18
Maintenance
Les radios opérateurs doivent être capable de faire de la maintenance de base comme:
• Contrôler le niveau d’eau des cellules des batteries et leurs connexions.
Nettoyer la batterie et les bornes.
• Test de base des installations, identification des éventuels problemes et le cas
échéant les signaler par écrit au personnel ICT en charge de la salle radio.
• Les antennes doivent être contrôlées périodiquement pour s’assurer qu’elles
soit pleinement opérationelles. Les câbles et les connexions inspectés.
• Les panneaux solaires seront régulièrement nettoyés à l’eau ou éventuellement
avec un savon doux pour le corps (pas d’utilisation de produits chimiques).

Les procédures de maintenance ne s’appliquent pas seulement aux équipements. Les


radios opérateurs sont aussi responsables du nettoyage, de l’entretien et du rangement
de la salle radio.

Nettoyage
Les salles radio des Nations Unies peuvent être entretenues par un nettoyeur engagé
par l’agence, cependant les radio opérateurs restent responsables du maintient de la
propreté de la salle radio. Le personnel d’entretien a la tâche de nettoyer le sol et de
vider les poubelles, mais le nettoyage du reste des installations est sous la
responsabilité du radio opérateur de service.

Recommandations:
• Lors du changement de radio opérateur, celui qui termine son service s’assurera
que la table est propre, que les eventuels papiers inutiles, tasses et verres soient
lavés et rangés.
• Le radio opérateur en service la nuit, est responsable pour le nettoyage des
ordinateurs, imprimantes, Fax, scanner et équipement de télécommunication.
Ces appareils seront nettoyés avec un chiffon humide, la table avec un savon
doux pour enlever les marques et salissures.
• Si il n’existe pas de nettoyeur attitré, le radio opérateur en service de nuit
videra la poubelle et nettoyera le sol à l’aide d’une serpillère..
• Si le sol est recouvert d’un tapis ou d’une moquette il passera l’aspirateur et
videra son contenu dans la poubelle.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 77


Mis à jour et distribution des divers listes et formulaires
Liste du téléphone
Les radios opérateurs ne doivent jamais oublier qu’être opérateur inclus la fonction de
fournir des services aux membres du personnel et aux visiteurs. Il est important que les
radios opérateurs créent et maintiennent à jour une liste téléphonique contenant les
adresses utiles avec numéro de téléphone/fax comme suit:
• Tous les bureaux de la région.
• Le personnel de l’agence.
• Les hôtels et restaurants.
• Les agences de voyages.
• Les aéroports.
• Les agences des Nations Unies.
• Les ONG.
• Les entreprises du secteur de la radio, informatique et véhicules
• Les ambassages et consulats.
• Les médecins, hopitaux , la police et les pompiers.
• Autres services utiles

Les radios opérateurs sont responsables pour la distribution des diverses listes et
formulaires. Par exemple:

A tous les utilisateurs de radio VHF portable


• Procédures de tétécommunication en VHF (VHF Mode d’emploi – Annexe A).
• Mots et phrases standards
• Liste des Callsigns.

Pour tous les véhicules équipés de radio VHF mobile


• Procédures de télécommunication en VHF (VHF Mode d’emploi – Annexe A).
• Mots et phrases standards.
• Liste des Callsigns.

Pour tous les véhicules équipés de radio HF mobile


• Liste des Callsign et Selcall du pays.
• Plan de fréquence et canaux du pays.
• Instructions pour le suivi des véhicules.
• Mode d’emploi de la radio HF.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 78


Mise à jour des listes et formulaires (COR seulement)
En général, le département de l’Administration est responsable de l’inventaire du
matériel ICT, ceci en étroite collaboration avec les radio opérateurs et le personnel ICT
qui régulièrement mettent à jour les listes du matériel informatique et de
télécommunication puis les communique régulièrement à l’Administration.

Description Nr. de série Model Lieu Remarques


VHF portable 74QFN9751 Motorola Erbil – Iraq Attribué en Oct. 2006
GP380
VHF Base 74VPW6302 Motorola Erbil - Iraq Attribué en Mai 2007
GM360
VHF Mobile 74VFN9543 Motorola Erbil – Iraq Attribué en Juin 2006
GM360
HF Base 5526736AB5 Codan NGT Erbil – Iraq Attribué en Mai 2007
VHF Repeater 59TWLE381 Motorola Stock - Erbil Non installé
GR500

• Le format des listes d’inventaire peut varier d’un pays ou d’une agence à
l’autre. Conserver ces listes à la salle radio et donner les mises à jour au
personnel ICT et à l’Administration.
• La liste des Callsigns doit être mis à jour chaque fois qu’il y a un changement
de personnel. Elle doit être remise à chaque membre du personnel qui possède
une radio portable VHF ainsi qu’au département des telecom.
• La liste des Selcall doit être mise à jour chaque fois qu’il y a un changement
dans l’attribution des Selcall (nouveau véhicule, nouvelle station de base). La
nouvelle liste sera distribuée aux départements concernés et à toutes les salle
radio du pays.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 79


Chapitre 19
Formation
Général
Après avoir suivi une formation, le radio opérateur doit être capable, à son tour, de
former les utilisateurs de radio et les chauffeurs au bon usage des moyens de
télécommunications HF et VHF et aux procédures de trafic.
Comme radio opérateur, vous avez la responsabilité de la qualité du trafic sur le réseau
des télécommunications de la région. Il est important que les règles et procédures
décrites dans ce manuel soient suivies et respectées.
De plus il est attendu de la part des radios opérateurs, de donner assistance et conseils
aux utilisateurs des moyens de télécommunication de la région
Les COR et SOR doivent collaborer ensemble pour que le réseau HF et VHF soient le
plus performant possible. Ils s’assureront que tous les utilisateurs de radio VHF
portables et les chauffeurs qui utilisent les radios HF mobiles sachent correctement les
opérer et respecte la discipline sur le réseau.

Formation des utilisateurs de radio VHF portable


Les membres du personnel qui utilisent une radio VHF portable devront être formé à la
bonne utilisation de celle-ci et au respect des procédures en place. Pour les gens qui
auraient déjà reçu une formation, il est suggéré, qu’à intervalles réguliers, de rafraîchir
leurs connaissances avec des cours additionnels pour qu’ils puissent garder leurs
aptitudes.
Quand un utilisateur ne suit pas convenablement les procédures, il doit être avisé de
respecter la discipline radio. Si il persiste à ne pas respecter les instructions, le
responsable de la salle radio et le point focal de sécurité seront informés.
En annexe B on peut trouver un formulaire destiné à l’attribution temporaire de radio
VHF et autre équipement. Si un tel formulaire n’existe pas dans votre agence,
demandez aux membres du personnel d’apporter leur radio portable et de remplir le
formulaire et de le signer. Assurez vous que les utilisateurs aient bien compris le
contenu du formulaire.

Formation des utilisateurs de radio Codan HF mobile (chauffeurs)


Les chauffeurs et autres personnes qui utilisent la radio HF mobile doivent recevoir les
instructions mentionnées ci-dessus. L’utilisation de la radio HF étant plus difficile que
la radio VHF, il est important que les radios opérateurs respectent bien les procédures
et ainsi servent d’exemple aux utilisateurs.
De plus il est important d’expliquer aux chauffeurs comment utiliser au mieux le
système de scan et la sélection des canaux des radios HF.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 80


Considérations techniques
Général
Le radio opérateur ne doit pas essayer de connecter des câbles ou programmer les
radios sans l’autorisation du personnel ICT.
En cas de problème technique, il faut immédiatement contacter le bureau ICT pour
assistance.

Fax
L’utilisation du fax est très répandue, c’est est un moyen pratique pour envoyer et
recevoir des messages. De nos jours ces machines sont fiables, facile à utiliser et
possèdent de multiples fonctions. Il existe beaucoup de models disponibles sur le
marché. Le but de ce manuel n’est pas d’en faire la description.

Le radio opérateur devra se familiariser à l’usage de(s) machine(s) en service dans son
agence et lisant le manuel d’utilisation fourni avec l’appareil.
En cas de difficulté avec le fax, il devra s’adresser au personnel ICT.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 81


Chapitre 20
Programmation des radios VHF Motorola série GM3xx et GP3xx
Introduction
Depuis des années, les Nations Unies ont développé un réseau de télécommunication
VHF efficace. Ceci est dû au fait que ces radios sont conformes aux standards utilisés
sur tous nos réseaux. En pratique, cela ne veut pas seulement dire que la même marque
et les même models sont utilisés, mais que la façon de programmer ces radios est
identique (codeplug).
Ce chapitre décrit la façon installer le logiciel et comment programmer ces radios.
Ceci concerne les radios Motorola: GP340 GP360 GP380 GP388 GM360 GM380. Ce
sont les models utilisés par les agences de Nations Unies.

Il est important de programmer les radios selon les standards. L’accès au réseau ou
l’envoi d’appels d’urgence peut devenir impossibles si la programmation est
incorrecte. Cela peut compromettre la sécurité de l’utilisateur.

Equipement requis
• Un ordinateur avec Windows 98 ou plus récent.
• Un laptop pour programmer les radios GM3xx des véhicules.
• Le software “Professional GP300/GM300 Series CPS” version “R03.06.00”
ou plus récent est fortement recommandé.
• Les câbles de programmation Motorola appropriés. (Les radios GM3xx, GP3xx
ou GP388 utilisent des câbles différents).
• La table d’allocation des callsigns et selcalls du pays.

Pour commencer
• Démarrer l’ordinateur et lancer le logiciel “Motorola CPS”.
• Connecter le câble de programmation à l’ordinateur, usuellement sur le port
COM1. Les laptops de dernière génération n’ont plus de port COM, vous allez
avoir besoin d’un adapteur “COM <=> USB”.

Sur les radios GP3xx :
• Enlever le cache en plastique noir situé sur le côté droit de la radio. Connecter
et visser doucement le câble de programmation.
• Allumer la radio.

Sur les radios GM3xx :


• Déconnecter la fiche du microphone, connecter le câble de programmation
approprié dans la prise RJ45.
• Allumer la radio.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 82


Charger le codeplug dans l’ordinateur
Il existe deux façons de charger un codeplug dans l’ordinateur:
Il existe déjà un codeplug pour cette radio dans l’ordinateur:
Depuis le logiciel CPS, sur la barre de menu File, cliquer sur Open et
rechercher dans la liste le nom du fichier du codeplug désiré. Par exemple
‘GP380_Nyala_V6.cpg’. Ensuite cliquer sur le bouton [Open].

Si il n’existe pas de codeplug pour cette radio sur votre ordinateur:


Depuis les logiciel CPS, sur la barre de munu File, cliquer sur Read device
pour charger la configuration de la radio sur l’ordinateur (codeplug). Il est
sage de la sauvegarder sur le disque dur en lui donnant un nom approprié
avant d’effectuer des modifications.

La meilleure méthode est d’utiliser un codeplug standard et de le modifier selon les


besoins.

Programmation de la radio
Avant de programmer la radio, certaines valeurs doivent êtres changées:
• Start up display (Message de d’accueil)
• Contact list (Liste de contacts)
• Status decode
• Status encode
• Per channel (Par canal)
• Encoder définitions
• Décoder définitions

Start up Display
• Ouvrir the “Arborécence” en cliquant sur le petit signe [+].
• Etendre la branche ‘Per Radio’ en cliquant sur [+], puis cliquer sur
‘Miscellaneous’, et cliquer sur l’onglet [Display and Keypad].
• Dans le champ ‘Radio On Message’ entrer l’abréviation du pays et le callsign
de l’utilisateur de la radio.
(Exemples: SUD KF 7.2 - SEN DR 1 - GUI CS 4.8.4 - C Mobile 123)
Ceci n’est pas possible avec les radio GP320 et GP340 qui n’ont pas d’écran.
• Cliquer sur [Close].

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 83


Contact List (Liste de contacts)
• Etendre la branche ‘Contact List’ en cliquant sur [+], puis cliquer sur
‘Contact List -1’.
• Entrer l’identification dans le champ ‘Alias’ (Exemples: GUI AA Kankan, GUI
S Mobile). Maximum 14 caractères.
• Entrer la séquence correspondante dans le champ ‘Address’ (Exemples:
140101, 140019).
• Ajouter à volonté les agences et lieux selon besoins. Maximum 255 contacts.
• Cliquer sur [Close].

Il est aussi possible d’importer une liste de contact existante.


• Au moyen du menu ‘File’, cliquer sur ‘Import’, selectionner ‘Contact List’ et
rechercher le fichier texte contenant la liste de contact à importer. Ce fichier
doit avoir une extention .txt.
• Cliquer sur [Open].

Status Decode
• Etendre la branche ‘Status Decode’ en cliquant sur [+], puis cliquer sur
‘Status Decode -1’.
• Entrer l’identification dans le champ ‘Alias’ (Exemples: Base, Head of Driver).
Maximum 14 caractères.
• Entrer la sequence correspondante dans le champ ‘Status’ (Exemples: 001,
700). Maximum 3 chiffres.
• Cliquer sur [Close].

Status Encode
• Etendre la branche ‘Status Encode’ en cliquant sur [+], puis cliquer sur
‘Status Encode -1’.
• Le champ ‘Alias’ doit rester vide.
• Entrer le chiffre “0” dans le champ ‘Status’.
• Cliquer sur [Close].

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 84


Per Channel (Par canal)
• Etendre la branche ‘per channel’ en cliquant sur [+], ensuite cliquer sur
‘Per Channel-1’.
• Cliquer sur l’onglet [TX/RX].

• Entrer dans le champ ‘TX Frequency’ la fréquence d’émission de la radio pour


le canal sélectionné.
(Si il s’agit d’un canal répétiteur, entrer la fréquence RX du répétiteur).
• Entrer dans le champ ‘RX Frequency’ la fréquence de réception de la radio
pour le canal sélectionné.
(Si il s’agit d’un canal répétiteur, entrer la fréquence TX du répétiteur).
• Le ‘Channel spacing’ de ‘12.5 KHz’ est standard.
• La ‘Reference frequency’ sur ‘Automatic’.
• Le ‘Power level’ sur ‘High’ est standard.
Quand le répétiteur est situé au même emplacement ou proche de la station de
base. Sur les GM360/GM380 ajuster le ‘Power Level’ sur ‘Low’.

Ajouter un nouveau canal


Cliquer sur le bouton ‘Croix Verte’, une nouvelle page ‘Per Channel’ sera ajoutée en
fin de liste. Entrer les valeurs comme expliquées ci-dessus.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 85


Supprimer un canal existant
Au moyen des boutons [◄] ou [►] sélectionner le canal à supprimer. Cliquer sur le
bouton rouge [X].

Display (Ecran)
• Cliquer sur l’onglet [Display].
Entrer l’information qui sera affichée quand ce canal sera sélectionné. Utiliser le même
format/syntaxe pour les autres canaux.
Remarque: Le numéro du canal affiché peut être différent que le numéro de la page
‘Per Chanel’.

PL/DPL:
Cliquer sur l’onglet [PL/DPL].

• Le ‘Encode PL Type’ choisir “Disabled” si aucun tone squelch est utilisé ou


choisir “PL” si un tone squelch est utilisé pour ce canal.
• Choisir la valeur ‘Encode PL Code’ utilisée pour ce canal.
• Cocher la case ‘PL Reverse Burst’.
• Le ‘Decode PL Type’ choisir “Disabled” si aucun tone squelch est utilisé ou
choisir “PL” si un tone squelch est utilisé pour ce canal.
• Choisir la valeur ‘Decode PL Code’ utilisée pour ce canal.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 86


Miscellaneous (Divers)
• Cliquer sur l’onglet [Miscellaneous].
• Aucune case ne doit être cochée.
• Choisir “Personality 1” si ce canal utilise un ‘Carrier Squelch’ .
• Choisir “Personality 2” si ce canal utilise un ‘PL encoded/decoded’ squelch.
• Cliquer sur [CLOSE].

Encoder Définitions
• Etendre la branche ‘Encoder Sequences’ en cliquant sur [+].
• Etendre la branche ‘Encoder Sequences’ en cliquant sur [+], ensuite cliquer
sur ‘Encoder Sequences-1’.
-

Exemples: pour les 3 chiffres de droite pour les callsigns:


NF 1 = 100 NF 3.2 = 302 NF 7.4.6 = 746 NF Base = 001

• Modifier les champs ‘Sequence’ des pages 1 et 2 uniquement.


• Sur la page 1, les deux premiers chiffres sont ‘91’
• Cliquer sur [Close].

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 87


Decoder Définitions
• Etendre la branche ‘Decoder Definitions’ en cliquant sur [+].
• Etendre la branche ‘Decoder Definitions’ en cliquant sur [+], ensuite cliquer
sur ‘Decoder Sequences-1’.
• Modifier uniquement les champ “Decoder Sequence 1” des pages 1 à 4 et de la
page 6.
• Sur ces pages, ne pas modifier le chiffre de gauche du champ “Decoder
Sequence 1” , il doit être (1-4 et 6).
• Cliquer sur [Close].

Maintenant le codeplug peut être chargé dans la radio.


• Au moyen du menu ‘File’ selectionner et cliquer ‘Write Device’.
• Contrôler si il n’y a pas d’erreur dans la liste des incompatibilités.
• Cliquer sur [OK].
• Cliquer sur [Yes].

Câbles de programmation
Câbles de programmation utilisés pour les radios Motorola GM360/380 et
GP320/340/360/380/388

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 88


Chapitre 21
Santé et Sécurité au travail
Les radios opérateurs des Nation Unies travaillent généralement assis à un bureau
utilisant la radio ou un ordinateur durant de nombreuses heures. Une place de travail
ergonomique et bien aménagée permettra une meilleure productivité et évitera au radio
opérateur la fatigue et d’avoir mal au bas du dos.

La place de travail
La place de travail doit être adaptée à la morphologie des opérateurs et aux exigences
du service.
Le matériel le plus souvent utilisé comme les radios HF et VHF, l’ordinateur, le
téléphone, le journal de la radio et les listes doit être placées devant l’opérateur à
portée directe de main pour éviter la torsion ou rotation du corps.

Durant le travail:
• Tenez vous droit, se pencher en avant durant le travail, cela peut entrainer des
douleurs au bas du dos.
• Adopter une position de travail relax et comfortable, la place de travail bien
organisée.
• Assurez vous que l’aménagement de votre place de travail permet de varier
votre posture et mouvements. Ceci pour réduite les tension musculaires induites
par une position statique prolongée.
• Penser à adopter une bonne position corporelle, organiser convenablement
votre place de travail pour améliorer votre confort et productivité.

Position de travail correcte


La façon de s’assoire est importante, car la position assise sollicite plus la colonne
vertébrale que la position debout. Une position assise incorrecte cause de l’inconfort et
de la fatigue à cause de l’augmentation du stress musculaire et de la mauvaise position
corporelle. Pour votre confort:
• Avoir un bon support du bas du dos, s’assoir au fond de la chaise.
• Les genoux légèrement plus haut que les hanches.
• Les pieds à plat sur le sol ou sur un support adéquat.
• Le plan de travail au niveau de la taille.
• Les épaules détendues et les bras sur les cotés.
• Les coudes pliés a 90 degrés.
• Les poignets dans une position neutre. Ajuster la chaise en conséquence.
• Le dossier de la chaise doit supporter le dos en permanance.
• Ajuster la hauteur du siège, l’angle et la position du dossier de la chaise pour
avoir une position de travail optimale.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 89


• Ajuster la hauteur du siège pour que les cuisses soient horizontales et les pieds
reposent confortablement sur le sol..
• Un repose pieds peut aider si la hauteur de bureau est trop importante.
• Le plan de travail doit être à la hauteur des coudes et les jambes doivent avoir
assez de place pour pouvoir bouger librement.
• Une chaise sans accoudoirs permet des mouvement plus libres.
• Utiliser une chaise à roulettes permet des déplacements aisés plutôt que
d’éffectuer des rotations du corps pour atteindre les zones de travail.

L’éclairage
Un mauvais éclairage peut augmenter la fatigue, causer des maux de tête et tension
oculaire. Une source de lumière bien ajustée réduit les reflets (spécialement sur les
écrans de computer) et diminue le contact entre l’avant et arrière plan. Les sources de
lumière doivent éclairer la place de travail sans éblouir. Eviter de faire face à une
fenêtre lumineuse. Eviter les surfaces et couleurs brillantes.

L’ordinateur
• Placer le moniteur de telle façon que le haut de l’écran soit à la hauteur des
yeux et à une distence correspondant à une longueur de bras quand vous êtes
assis. Devoir regarder vers le bas ou vers le haut peux occasioner des douleurs
à la nuque et aux épaules.
• Placer les documents de travail entre le clavier et l’écran pour éviter les torsion
de la nuque et de la colone vertébrale.
• Le clavier doit être incliné pour que les mains et bras soient dans une position
qui diminue la charge sur les épaules et les poignets.
• En utilisant une souris, adopter une position neutre pour la main et le bras.
Garder le poignet à plat et reposer l’avant-bras sur la table.

Se préparer au travail
Préparez-vous au travail avec quelques échauffements. Relaxez-vous et faites
tranquillement ces exercices sans forcer, arrêter si vous ressentez de l’inconfort. Etirez
chaque côté du corps et maintenez vous droit.
Essayer les exercices suivants:
• Incliner la tête - Pencher la tête, l’oreille sur l’épaule, garder la position pour 10
secondes. Doucement rouler le menton vers la poitrine et l’épaule opposée. Ne
pas trop tirer sur les muscles du cou. Répeter l’opération.
• Rotation de la tête - Tourner la tête sur l’épaule droite, tenir la position 10
secondes. Répeter l’opération sur le côté gauche. A faire plusieurs fois.
• Roulement des épaules - Faites des cercles en avant /en arrière avec les épaules.
Répeter 3-5 fois.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 90


• Etirement des épaules - Etirer les bras au-dessus de la tête, saisir les coudes
avec les mains et tirer doucement les coudes derrière la tête. Gardez cette
position 10 secondes. Répeter l’opération plusieurs fois
• Etirement des poignets - Entrelasser les doigts avec les paumes de la mains vers
l’extérieur. Etirer les bras devant votre tête. Tenir cette position 10 secondes.
Répeter l’exercice plusieurs fois.
• Cambrer le dos - En position debout, placer les mains sur les reins, doucement
cambrer le dos, tenir 5-10 secondes, relaxer. Répeter l’exercice.
• Rotation des pieds - En position assise, étirer les jambes, décoller les pieds du
sol , faites des rotations des pieds et chevilles dans les deux directions. Bouger
aussi les pointes des pieds vers le haut et le bas. Reposer. Répeter plusieurs fois
l’exercice.

Durant le travail
Répéter ces exercices à plusieurs reprises durant la journée. Eviter les mouvement
répétitifs et prolongés tels que:
• Ecriture manuelle ou au clavier, position inconfortable ou contraignante de
longue durée, longue immobilité
• Ne rester pas trop longtemps assis. Tout les 40 minutes, levez-vous, faites
quelques pas ou changer d’activité.
• Si vous utilisez régulièrement des livres, des dossiers lourds, placer les sur la
table à portée de main afin de pouvoir les glisser plutôt que les lever. Si vous
devez les transporter, utiliser les deux mains.

Remarque - Faites les exercices ci-dessus posément. Si vous ressentez une douleur ou
un inconfort durant ces exercices, arrêter immédiatement.

Les dangers de l’électricité


L’électricité peut potentiellement être la cause de blessures, maladie ou de la mort. Les
principaux dangers de l’électricité sont les chocs et l’électrocution. Il ne faut pas non
plus oublier les autres dangers qui sont:
• Le feu.
• Les brûlures.
Pour vous aider à cerner et comprendre les problèmes liées à l’électricité au travail et à
la maison, nous allons expliquer ses risques et dangers potentiels ci-après.

Surcharge sur les prises électriques


Si on tire plus de courent (Ampères) que le câblage peut supporter, alors la prise est
surchargée. En cas de surcharge, le câblage va surchauffer à cause du trop grand
nombre d’électrons qui circulent dans les fils. Ceci peut créer un incendie.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 91


La plupart de ces surcharges sont causées par un trop grand nombre de consommateurs
connectées sur la même prise. C’est souvent le cas quand des adaptateurs ou des
multiprises sont utilisés. Ces multiprises sont généralement la principale cause des
incendies et électrocutions.
L’utilisation des adaptateurs et multiprises doit rester limité. Si il existe plus de
consommateurs que de prises disponibles, contacter un électricien pour qu’il fasse une
évaluation de l’installation. L’électricien pourra ajouter des prises murales
supplémentaires et en cas de besoin, refaire le câblage de la salle radio.
En cas d’utilisation de multiprises, choisir un model de bonne qualité qui respecte les
standards de sécurité.

Multiprises
La principale cause de l’utilisation des rallonges multiprises est l’absence de prise
murale à proximité des appareils. Cette utilisation est acceptable pour une utilisation
temporaire. La rallonge multiprise doit être convenablement déployée, être de bonne
qualité, garantir la sécurité des utilisateurs et des appareils. Tenir compte des
recommandations mentionnées dans le chapitre précédent.

Fiche secteur
La mauvaise utilisation ou un câblage défectueux des fiches (power plugs) peut causer
des chocs électrique ou des incendies. Les problèmes souvent rencontré sont les
mauvaises connections à l’intérieur des fiches. Les problèmes sont:
• La phase et le neutre sont croisés.
• Le câble n’est pas sécurisé au moyen du clip de retenue.
• Le fil de mise à terre est trop tendu, il peut se rompre ou se déconnecter . Des
accidents sont survenus, quand à l’intérieur de la fiche, le fil de terre entre en
contact avec la phase. Par conséquant, la tension est ainsi appliquée au
boîtier/carcasse métallique de l’appareil/outil peut facilement électrocuter les
personne qui entrent en contact avec ces objets. Il y a danger de mort.
• Beaucoup d’appareil utilisent des fiches (particulièrement celles avec 2 doigts)
qui s’adaptent mal au prises murales ou multi-prises, cela donne de mauvais
contact et provoque des échauffements qui peuvent déclancher un incendie. Il
est fortement recommander de remplacer ces fiches par un model approprié.
• Les mauvais contacts répétéés peuvent endomager certains appareils
électoniques.

Câbles endommagés et mauvais contacts


Mal placé, une rallonge électrique peut causer des problèmes et être source
d’accidents. Pour prévenir cela il faut:
• Ne pas faire passer les rallonges électrique au sol devant les portes et sur les
lieux de passage.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 92


• Ne pas suspendre (même temporairement) les cordons électrique dans les
endroits fréquentés. Une personne pourrai être accrochée par le cordon. Penser
au conséquences si le fil est connecté à un chargeur de radio VHF.
• Les cordons torsadée ou noués peuvent endommager l’isolation.
• Ne pas enrouler ou fixer les cordons électrique autours ou sur des tuyaux
chauds ( tuyaux de vapeur, chauffage, fourneaux) ou sur des surface chaude,
cela peut entrainer la fonte de l’isolation plastique et créer des courts-circuit ou
provoquer d’éteincelles qui peuvent bouter le feu.
• Contrôler régulièrement les lignes électriques et s’assurer que l’isolation ne
présente pas de coupures ou fissures.
• Demander à un électricien de remplacer les lignes électriques défectueuses. Ne
pas essayer de les réparer vous-même avec du ruban adhésif.

Signalisation
Des plaques de couleur indiquant un danger électrique peuvent être placées aux abords
des prises électrique et sur les armoires contenant les fusibles ou disjoncteurs. Ces
signes doivent être bien visible.
.

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 93


Annexe A - Aide aux utilisateurs des VHF

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 94


Annexe B – Registre des attribution temporaire de matériel

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 95


Annexe C – Formulaire de Suivi des véhicules

Suivi des déplacements des véhicules


Véhicule: Chauffeur: Date:
Selcall HF du véhicule: AGENCE:
Indicatif du chauffeur:
Départ de: ETD:
Destination finale: ETA:
Passagers:

Canaux HF:
Satphone, GSM:
Remarques:

Points de passage:

Autres VHC du convoi:

Heure: Position et commentaires:


Contact 1:
Contact 2:
Contact 3:
Contact 4:
Contact 5:
Contact 6:
Contact 7:
Contact 8:
Contact 9:
Contact 10:
Contact 11:
Contact 12:
Contact 13:
Contact 14:
Contact 15:
Contact 16:
Confirmation de l'arrivée à la destination finale:

Lieu: Heure: Opérateur:

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 96


Annexe D - Checklist en cas de manace terroriste

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 97


Annexe E - Formulaire d’appel d’urgence

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 98


Annexe F - Acronymes & Abbréviations
Ci-après la liste détaillant les abbréviations et accronymes utilisés dans ce manuel et
sur les resaux de télécommunication des Nations Unies.
CCC Crisis Co-ordination Centre
Code-plug Ensebles de données utilisées dans la programmation des radios HF & VHF
COR Country Office Radio Operator
ECS Emergency Communications System
FESO Field and Emergency Support Office
Fast Information Technology and Telecommunications Emergency Support
FITTEST
Team (WFP rapid deployment team based in Dubai)
FOO Flight Operations Office
GPS Global Positioning System
GSM Global System for Mobile telecommunication
HF High Frequency
ICT Information Communications Technology
ICTWG Information Communications Technology Working Group
INMARSAT International Marine/Maritime Satellite (Organization)
INTERNET Internetworking or International Network
LEO Low Earth Orbiting (satellite)
LSB Lower Side Band
MISTS Minimum Security Telecommunications Standards (WFP)
MOSS Minimum Operating Security Standards
NGO / ONG Non-Government Organisation / Organisation Non Gouvernementale
OFS Operating Field Station (UNHAS)
OPS Operations
POB Persons Onboard
SAR Search and Rescue
Scanning Fonction qui permet l’écoute en alternance de plusieurs canaux HF et VHF
Un nombre unique qui identifie une radio. Il est transmis pour appeler une
Selcall
radio en particulier ou un groupe de radios/usagers
SIG/TAG Special Interest Group / Telecommunications Advisory Group
SOR Sub-Office Radio Operator
TCA Telecommunications Co-ordination Agency
TCO Telecommunications Co-ordination Officer
UHF Ultra High Frequency
UNHAS United Nations Humanitarian Air Services
USB Upper Side Band
VHF Very High Frequency
WGET Working Group on Emergency Telecommunications

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 99


Annexe G - Bandes des fréquences radio

Plage de
Bandes Abbréviation Utilisation, applications
fréquences
Extremely
ELF 3-30 Hz Communication avec les sous-marins
Low

Super Low SLF 30-300 Hz Communication avec les sous-marins

Ultra Low ULF 300-3000 Hz Communication sous- terraines (mines)

Very Low VLF 3-30 Khz Communication sous- terraines (mines)

Low LF 30-300 Khz Signaux de navigations et horaires

Medium MF 300-3000 Khz Radiodiffusion AM

Télécommunications longue distances


High HF 3-30 Mhz
Radio Amateur – Radio diffusion
Bande aviation, Radio FM, TV, Police,
Very High VHF 30-300 Mhz
Taxis, Sécurité civile.
TV terrestre, Fours micro-ondes.
Ultra High UHF 300-3000 Mhz
Téléphonie mobile. TV Satellite, GPS

Super High SHF 3-30 Ghz Radars, TV Satellite

Extremely
EHF 30-3000 Ghz Radio Astronomie
High

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 100


Annexe H - Registre des appels téléphoniques et fax

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 101


Annexe I - Registre des abus et incident radio

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 102


Annexe J - Zones de couverture des satellites Inmarsat

Zones de couverture des satellites Inmarsat maritime I-3 (SAT-M)

Zones de couverture des satellites Inmarsat maritime I-4 (BGAN)

Manuel du Radio Opérateur Version 27.11.2007 103