Vous êtes sur la page 1sur 4

FSJES Ain sebaa S6 - Économie et Gestion 2014/2015

Examen de Recherche Opérationnelle. Durée : 1H30.

Exercice 1
Une société fabrique et vend deux produits A et B. Le prix de vente d'une unité du produit A
est 3UM et d'une de B est 4UM. Le temps employé pour produire une unité du produit A est
une minute et pour produire une unité du produit B est 2 minutes, le temps maximal est limité
et il ne peut pas dépasser 500 minutes. La société dispose de 350 kg de matières premières. Les
deux produits nécessitent la même quantité de matières premières : 1kg par unité.
La société est intéressée par un plan de production qui donne un prot minimal de 600UM. Le
prot d'une unité du produit A est égal à 2UM tandis que celui du produit B est égal à 1UM.
On se pose le problème de répartir la capacité de production entre les deux produits, de manière
à maximiser le prix total des ventes.
1. Modéliser le problème sous forme d'un programme linéaire (P1 ).
2. Résoudre (P1 ) en utilisant la méthode graphique.
On prendra dans un repère orthonormé l'échelle suivante : 1 cm pour 50 unités.
3. La société sature-t-elle toutes les contraintes ? Justier clairement.
4. On suppose maintenant que le prix de vente d'une unité du produit A est 5UM au lieu de
3UM. Déterminer alors la nouvelle solution en utilisant les résultats obtenus en 1) et 2).

Corrigé 1
1. On se pose le problème de répartir la capacité de production entre les deux produits, de
manière à maximiser le prix total des ventes.
soit x1 le nombre de produit A, et x2 le nombre de produit B, Z c'est le prix de vente total.
Le prix de vente d'une unité du produit A est 3UM et d'une de B est 4UM. Alors
Z = 3x1 + 4x2 .

Le temps employé pour produire une unité du produit A est une minute et pour produire
une unité du produit B est 2 minutes, le temps maximal est limité et il ne peut pas dépasser
500 minutes. c-à-d :
x1 + 2x2 ≤ 500.
La société dispose de 350 kg de matières premières. Les deux produits nécessitent la même
quantité de matières premières : 1kg par unité. c-à-d :
x1 + x2 ≤ 350.

La société est intéressée par un plan de production qui donne un prot minimal de 600UM.
Le prot d'une unité du produit A est égal à 2UM tandis que celui du produit B est égal
à 1UM. c-à-d :
2x1 + x2 ≥ 600.
La positivité des variables nous implique x1 ≥ 0, x2 ≥ 0. Finalement le PL s'écrit sous la
forme suivant : 

 max Z = 3x1 + 4x2
 x1 + 2x2 ≤ 500


(P1 ) x1 + x2 ≤ 350
2x + x2 ≥ 600

 1



x1 , x2 ≥ 0

H. El Bouanani session ordinaire


FSJES Ain sebaa S6 - Économie et Gestion 2014/2015

2. On a trois contraintes qui correspondent à trois droites : D1 qui passe par les points :
(500; 0), et (0; 250), D2 qui passe par les points : (350; 0), et (0; 350), et D3 qui passe par
les points : (300; 0), et (0; 600).
La fonction objective correspond aux droites ∆k : 3x1 + 4x2 = k (voir la représentation
de la zone admissible).
Le sommet optimal est donné par le point B intersection de la droite D2 et la droite D3 ,
le système algébrique implique que la solution est x1 = 250 et x2 = 100 par conséquent
Z = 1150UM.
3. Les contraintes 2 et 3 sont saturées, car le sommet optimal est l'intersection des droites
D2 et D3 . La contrainte temps (la première) est redondante (voir la gure) ainsi il ne sera
jamais saturée, après calcul on remarque qu'il reste 50mn non consommé (250 + 2 × 100 =
450 < 500).
4. Dans cette question on considère Z = 5x1 +4x2 . Donc la pente des droites ∆k devient −5/4
au lieu de −3/4. ce qui implique que le sommet optimal est le point C , c-à-d x1 = 350 et
x2 = 0 d'où Z = 1750UM.

Exercice 2
On donne le premier et le dernier tableau d'un programme linéaire (P2 ).

Tableau initial du PL (P2 ) : Tableau nal du PL (P2 ) :


x1 x2 x3 x4 e1 e2 e3 s.m x1 x2 x3 x4 e1 e2 e3 s.m
e1 5 2 5/2 3 1 0 0 160 4 0 1 2 1 0 -1/2 50
e2 4 1 7/4 1 0 1 0 200 -1/2 0 0 -3/2 -1 1 1/4 95
e3 2 4 3 2 0 0 1 220 -5/2 1 0 -1 -3/4 0 5/8 35/2
-Z 3 6 5 1 0 0 0 0 -Z -2 0 0 -3 -1/2 0 -5/4 -355

1. Préciser le programme de maximisation que les deux tableaux sont censés résoudre, et sa
solution optimale.

H. El Bouanani session ordinaire


FSJES Ain sebaa S6 - Économie et Gestion 2014/2015

2. Donner le programme dual (D2 ) associé à (P2 ).


3. En déduire la solution optimale de (D2 ) (c-à-d les variables de décision optimales et la
valeur optimale de la fonction économique).
4. Si on dispose de 221 au lieu de 220 dans le second membre, quel serait le bénéce maximal ?
On s'intéresse maintenant à deux nouveaux problèmes :

 min W = by1 + 200y2 + 220y3
max Z = 3x1 + ax2 + 5x3 + x4


5y1 + 4y2 + 2y3 ≥ 3

 

 5x1 + 2x2 + 5/2x3 + 3x4 ≤ 160

 

2y1 + y2 + 4y3 ≥ 6

(P3 ) 4x1 + x2 + 7/4x3 + x4 ≤ 200 (P4 )
5/2y1 + 7/4y2 + 3y3 ≥ 5
2x1 + 4x2 + 3x3 + 2x4 ≤ 220

 

3y + 1y2 + 2y3 ≥ 1
 
 1
 
x1 , x2 , x3 , x4 ≥ 0
 

y1 , y2 , y3 ≥ 0

5. Pour quelle valeur du paramètre "a" la solution du problème (P3 ) est-elle obtenue par
application des tableaux précédents ?
6. Pour quelle valeur du paramètre "b" la solution du problème (P4 ) est-elle obtenue par
application des tableaux précédents ?

Corrigé 2
1. Le programme linéaire de maximisation que les deux tableaux sont censés résoudre est le
suivant :


 max Z = 3x1 + 6x2 + 5x3 + x4
 5x1 + 2x2 + 5/2x3 + 3x4 ≤ 160


(P2 ) 4x1 + x2 + 7/4x3 + x4 ≤ 200
2x + 4x2 + 3x3 + 2x4 ≤ 220

 1



x1 , x2 , x3 , x4 ≥ 0
La solution est : x1 = x4 = 0, x2 = 35/2, x3 = 50 et Z = 355.
2. Le programme dual associé au problème (P2 ) s'écrit sous la forme :


 min W = 160y1 + 200y2 + 220y3
5y1 + 4y2 + 2y3 ≥ 3




2y1 + y2 + 4y3 ≥ 6

(D2 )

 5/2y1 + 7/4y2 + 3y3 ≥ 5
3y + 1y2 + 2y3 ≥ 1

 1



y1 , y2 , y3 ≥ 0

3. La solution du problème dual est : y1 = 1/2, y2 = 0, y3 = 5/4, et W = 355.


4. Dans cette question, on dispose de 221 au lieu de 220 dans le second membre, c-à-d b3 =
220 + 1. Si on augmente la ième composante du second membre du problème
primal (bi ) d'une unité, alors la fonction objectif augmentera d'une quantité
égale à la ième variable duale optimale (yi∗ ).
b3 ← b3 + 1 ⇒ Z ← Z + y3 = 355 + 5/4 = 356, 25

5. Calcul de a. Dans ce cas, on a changé la fonction économique, dans le tableau nal on


change la dernière ligne. Il y a deux pivot à faire (celui de la variable x2 et x3 ).

H. El Bouanani session ordinaire


FSJES Ain sebaa S6 - Économie et Gestion 2014/2015

Tableau nal 3 :
x1 x2 x3 x4 e1 e2 e3 s.m
4 0 1 2 1 0 -1/2 50
-1/2 0 0 -3/2 -1 1 1/4 95
-5/2 1 0 -1 -3/4 0 5/8 35/2
-Z 3 a 5 0 0 0 0
-Z -17 a 0 -9 -5 0 5/2 -250
-Z -17+5a/2 0 0 -9+a -5+3a/4 0 5/2-5a/8 -250-35a/2
Pour que ce tableau soit optimal, il faut que :


 −17 + 5a/2 ≤ 0 ⇒ a ≤ 34/5
 −9 + a ≤ 0 ⇒ a≤9


−5 + 3a/4 ≤ 0 ⇒ a ≤ 20/3
5/2 − 5a/8 ≤ 0 ⇒ a≥4




−250 − 35a/2 ≤ 0 ⇒ a ≥ −500/35

Conclusion il faut que 4 ≤ a ≤ 6, 67.


6. Calcul de b. On a un problème de minimisation dont le dual n'est rien que le primal (P2 )
modié au niveau de son second membre, cela nous conduit à considérer le tableau nal 2
avec une dernière colonne inconnue.
Tableau nal 4 :
x1 x2 x3 x4 e1 e2 e3 s.m
4 0 1 2 1 0 -1/2 A
-1/2 0 0 -3/2 -1 1 1/4 B
-5/2 1 0 -1 -3/4 0 5/8 C
-Z -2 0 0 -3 -1/2 0 -5/4 D
Or la solution évidente du problème est la suivante : x1 = x2 = x3 = x4 = 0, e1 = b, e2 =
200, e3 = 220, et donc Z = 0. ce qui implique :


 A = b − 1/2(220) ≥ 0 ⇒ b ≥ 110
B = −b + 200 + 1/4(220) ≥ 0 ⇒ b ≤ 255


 C = −3b/4 + 5/8(220) ≥ 0 ⇒ b ≤ 550/3
D = −b/2 − 5/4(220) ≤ 0 ⇒ b ≥ −550

Donc nalement pour que le tableau soit optimal il faut que : 110 ≤ b ≤ 550/3.

H. El Bouanani session ordinaire