Vous êtes sur la page 1sur 3

MODULE MANAGEMENT DES OPERATIONS

Pr. Saïd JAMIL

Etude de cas : Entreprise SDFA WX

Enoncé du problème :
Vous disposez des documents de l'année N-1 (en millier Dhs).
Compte de résultat simplifié

Charges        Ventes      
Achats  de  matières  premières   10450000   Ventes   36801875  
Achat  divers  (Energie  ….)   3499375          
Charges  de  personnel   13750000          
Autres  services  extérieurs   5857500          
Impôts  et  taxes   1430000          
charges  financières   385000          
Dotation   aux   amortissement  
et  prov.   330000          
Bénéfice   1100000          
Total   36801875   Ventes   36801875  

Dans cette entreprise, on sait que :

Aux achats (passation de commande)


- un acheteur consacre 100% de son temps à la passation des commandes (recherche
de fournisseurs,
édition des commandes …….)

- un magasinier s'occupe du suivi des livraisons par rapport aux commandes, ce qui
l'occupe 25% de son temps
Pour le magasinage (possession du stock) :
- les 3/4 du temps du magasinier y sont consacrés
- un aide-magasinier à temps complet

Coûts de personnel de ces services :


de l'acheteur : 660000 Dhs, du magasinier : 495000 Dhs, de l'aide-magasinier :
286000Dhs.

L'entreprise passe en moyenne 22 commandes par jour, le nombre de jours travaillés par
an est de 250.

Management des opérations – Pr Said JAMIL


Les frais généraux de l'entreprises répartis sur les achats et sur le magasinage sont les
suivants.

Achats Magasinage
Achats divers ( energie
4% 6%
…)
Autres services
3% 4%
extérieurs
Impôts et taxes 2% 2%
Charges financières 1% 4%
Dotations aux amort. &
1% 2%
prov.

Le stock de l'entreprise à la fin de chaque trimestre a été le suivant :


T1 T2 T3 T4 stock moyen
Valeur du
stock
Dhs 4180000 4840000 3960000 4620000

Cette société engage des capitaux propres à hauteur de 4 900 000 dhs et des dettes
bancaires de 9 100 000 dhs à taux d’intérêt de 5%. Par contre, Les bailleurs des fonds
exigent un rendement de 12%.

Questions:

1. Calculer le coût de passation d’une commande


2. Calculer le taux de possession du stock

Pour la matière M, la demande moyenne annuelle est de 480 unités.


3. Calculer la quantité économique si son prix unitaire est de 527,45 Dhs/pièce
4. Combien de commandes par an faudra t – il passer pour cette matière ?
5. Quelle sera la fréquence d’approvisionnement de cette matière ?
6. Calculer le coût de gestion du coût de stock de cette matière (passation
+possession)

Le fournisseur de la matière M propose une réduction de 1% si l'on passe des


commandes de 120 pièces ou plus.

7. Selon vous, est il intéressant de bénéficier de cette ristourne ?


Calculer pour cela quel serait le coût de gestion de stock annuel si l'on passe des
commandes de 120 pièces pour M

8. Quelle serait la fréquence d’approvisionnement de M ?


9. Quel serait le stock moyen de M en quantité et en valeur ?
10. Entreprise SDFA WX, créée t elle de la valeur ou non ?
11. quelles sont les actions à entreprendre pour améliorer sa rentabilité
opérationnelle ?

Management des opérations – Pr Said JAMIL


MODULE MANAGEMENT DES OPERATIONS
Pr. Saïd JAMIL
 

Cas de restaurant NONA

La chaîne de restaurant NONA est en plein boom commercial. Le propriétaire espère


servir 80 000 repas cette année. Actuellement, la cuisine fonctionne à 100 % de sa
capacité, mais la salle de restaurant pourrait supporter jusqu’à 105 000 repas par an. La
demande prévisionnelle est de 90 000 repas pour l’année suivante, puis de 10 000 repas
supplémentaire chaque année, le tout sur cinq ans.

On pourrait agrandir immédiatement la cuisine et la salle de restaurant pour amener leurs


capacités respectives à 130 000 repas par an.

L’investissement initial serait de 200 000 euros pour l’année en cours (année 0). Le prix
moyen du repas est de 10 euros et la marge bénéficiaire avant impôt est de 20 %. Ce
pourcentage découle du calcul suivant ; pour un repas à 10 euros, 6 euros couvrent les
coûts variables et 2 euros sont consacrés aux coûts fixes (exception faite des provisions
pour dépréciation). Les 2 euros restants constituent le bénéfice avant impôts.

Entant que gestionnaire du restaurant NONA, quelle décision à prendre en ce qui


concerne l’augmentation de la demande ?

Management des opérations – Pr Said JAMIL