Vous êtes sur la page 1sur 15
FINANCE / 08 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 08 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 08
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Cadres dirigeants,
Directeurs d’unités,
Personnel Comptable
et financier.
Pré requis : Avoir des notions en
comptabilité.
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

COMPRENDRE ET PRATIQUER LE NOUVEAU PLAN COMPTABLE ALGERIEN :

PRESENTATION ET ATELIERS

Programme :

1 | Les nouveaux principes comptable

Les raisons et objectifs de la nouvelle normalisation.ET ATELIERS Programme : 1 | Les nouveaux principes comptable Le NSCF 2010 et l’environnement comptable

Le NSCF 2010 et l’environnement comptable international.Les raisons et objectifs de la nouvelle normalisation. Le NSCF et les normes comptables internationales IAS

Le NSCF et les normes comptables internationales IAS / IFRS :Le NSCF 2010 et l’environnement comptable international. Convergences et divergences entre la réglementation

Convergences et divergences entre la réglementation nationale et les normesNSCF et les normes comptables internationales IAS / IFRS : internationales. 2 | Adaptation du traitement

internationales.divergences entre la réglementation nationale et les normes 2 | Adaptation du traitement comptable au NSCF

2 | Adaptation du traitement comptable au NSCF 2010

Les changements du nouveau SCF,2 | Adaptation du traitement comptable au NSCF 2010 Le nouveau plan comptable La passation des

Le nouveau plan comptablecomptable au NSCF 2010 Les changements du nouveau SCF, La passation des écritures avec le NSCF

La passation des écritures avec le NSCFLes changements du nouveau SCF, Le nouveau plan comptable Analyse des différences de traitement entre l’ancien

Analyse des différences de traitement entre l’ancien et le nouveau SCFplan comptable La passation des écritures avec le NSCF La table de correspondance entre PCG et

La table de correspondance entre PCG et NSCF.de traitement entre l’ancien et le nouveau SCF 3 | Arrêté des comptes conforme au NSCF

3 | Arrêté des comptes conforme au NSCF 2010

Les états financiers.

Les états financiers.

Le bilan .

Le bilan .

Le compte de résultats.

Le compte de résultats.

Le tableau des flux de trésorerie.

Le tableau des flux de trésorerie.

Le tableau de variation des capitaux propres.

Le tableau de variation des capitaux propres.

Les notes annexes.

Les notes annexes.

compte de résultats. Le tableau des flux de trésorerie. Le tableau de variation des capitaux propres.

4 | La transition des comptes 2009 du PCG au NSCF 2010

Réaliser les reclassements et les retraitements selon la directive ministérielle du 29 octobre 2009.4 | La transition des comptes 2009 du PCG au NSCF 2010 Le traitement des immobilisations

Le traitement des immobilisations selon le NSCF 2010.selon la directive ministérielle du 29 octobre 2009. Nouvelle définition des immobilisations. Les différentes

Nouvelle définition des immobilisations.2009. Le traitement des immobilisations selon le NSCF 2010. Les différentes méthodes d’évaluation. Les

Les différentes méthodes d’évaluation.le NSCF 2010. Nouvelle définition des immobilisations. Les amortissements par composant. Les différentes méthodes

Les amortissements par composant.immobilisations. Les différentes méthodes d’évaluation. Les différentes méthodes d’amortissements. Les tests de

Les différentes méthodes d’amortissements.méthodes d’évaluation. Les amortissements par composant. Les tests de dépréciation. Les écritures comptables de

Les tests de dépréciation.amortissements par composant. Les différentes méthodes d’amortissements. Les écritures comptables de régularisation.

Les écritures comptables de régularisation.Les amortissements par composant. Les différentes méthodes d’amortissements. Les tests de dépréciation.

Programme (suite) :

5 | Les principales et comptabilisation de certaines opérations selon le NSCF 2010

Les locations financements.

Les locations financements.

Les provisions.

Les provisions.

Les provisions.
Les provisions.
Les provisions.
Les provisions.

Les impôts différés.

Le coût des emprunts.

Produits des activités ordinaires.

Les stocks

6 | Les changements organisationnels à opérer pour la mise en conformité de l’entreprise avec le nouveau PCN L’adaptation des systèmes comptables informatisés. Les nouvelles compétences humaines à mettre en œuvre.

Les nouvelles compétences humaines à mettre en œuvre. Management Development International Institute MDI -
Les nouvelles compétences humaines à mettre en œuvre. Management Development International Institute MDI -
FINANCE / 12 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 12 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 12
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
HT | Jour | personne
Public :
Responsables comptables
et financiers de filiales ayant à
présenter un reporting en
normes IFRS, leurs collaborateurs.
Contrôleurs de gestion Conseils
d'entreprises
Pré requis : Maîtriser les principes
et règles comptables
d'établissement des comptes
sociauxconnaissances en
comptabilité
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

COMMENT PASSER DE VOS COMPTES SOCIAUX A VOTRE REPORTING GROUPE EN NORMES IFRS

Objectifs :

Maîtriser les divergences entre les règles comptables régissant les comptes sociaux et les normes IFRS.Objectifs : Maîtriser les écritures comptables pour passer des comptes sociaux au reporting groupe en IFRS.

Maîtriser les écritures comptables pour passer des comptes sociaux au reporting groupe en IFRS.Objectifs : Maîtriser les divergences entre les règles comptables régissant les comptes sociaux et les normes

Programme :

1 | Les règles comptables algériennes et le référentiel IFRS

Divergences principalesLes règles comptables algériennes et le référentiel IFRS Prééminence de la substance sur l'apparence et notion

Prééminence de la substance sur l'apparence et notion de juste valeuret le référentiel IFRS Divergences principales Evolutions récentes et perspectives 2 | Présentation

Evolutions récentes et perspectivesla substance sur l'apparence et notion de juste valeur 2 | Présentation générale des états financiers

2 | Présentation générale des états financiers IFRS

Etats financiers IFRS : définition et divergences principales avec les règles2 | Présentation générale des états financiers IFRS françaises (IAS 1) Information sectorielle (IAS 14 /

françaises (IAS 1): définition et divergences principales avec les règles Information sectorielle (IAS 14 / IFRS 8) Information

Information sectorielle (IAS 14 / IFRS 8)divergences principales avec les règles françaises (IAS 1) Information financière intermédiaire (IAS 34) Changements

Information financière intermédiaire (IAS 34)(IAS 1) Information sectorielle (IAS 14 / IFRS 8) Changements de méthodes comptables, changements

Changements de méthodes comptables, changements d'estimations comptables et erreurs (IAS 8)14 / IFRS 8) Information financière intermédiaire (IAS 34) Evénements postérieurs à la clôture (IAS 10).

Evénements postérieurs à la clôture (IAS 10).changements d'estimations comptables et erreurs (IAS 8) 3 | Principaux retraitements Produits des activités

3 | Principaux retraitements

Produits des activités ordinaires : Définition, prise en compte et évaluation - (IAS 18)à la clôture (IAS 10). 3 | Principaux retraitements Immobilisations corporelles (IAS 16) : coût d'entrée

Immobilisations corporelles (IAS 16) : coût d'entrée: Définition, prise en compte et évaluation - (IAS 18) Capitalisation des coûts d'emprunts (IAS 23),

Capitalisation des coûts d'emprunts (IAS 23),Immobilisations corporelles (IAS 16) : coût d'entrée Subventions liées (IAS 20) Durée d'utilité et

Subventions liées (IAS 20)Capitalisation des coûts d'emprunts (IAS 23), Durée d'utilité et approche par composants Evaluation

Durée d'utilité et approche par composantscoûts d'emprunts (IAS 23), Subventions liées (IAS 20) Evaluation à la clôture Immeubles de placement (IAS

Evaluation à la clôture(IAS 20) Durée d'utilité et approche par composants Immeubles de placement (IAS 40) 4 | Immobilisations

Immeubles de placement (IAS 40)et approche par composants Evaluation à la clôture 4 | Immobilisations incorporelles (IAS 38) Coût

4 | Immobilisations incorporelles (IAS 38)

Coût d'entrée ; durée d'utilité ; évaluation à la clôture(IAS 40) 4 | Immobilisations incorporelles (IAS 38) Contrats de location-financement (IAS 17) 5 | Dépréciation

Contrats de location-financement (IAS 17); durée d'utilité ; évaluation à la clôture 5 | Dépréciation d'actifs Unités génératrices de

5 | Dépréciation d'actifs

Unités génératrices de trésorerie (UGT)(IAS 17) 5 | Dépréciation d'actifs Perte de valeur et test de dépréciation (IAS 36) Stocks

Perte de valeur et test de dépréciation (IAS 36)d'actifs Unités génératrices de trésorerie (UGT) Stocks (IAS 2) 6 | Instruments financiers Définition et

Stocks (IAS 2)(UGT) Perte de valeur et test de dépréciation (IAS 36) 6 | Instruments financiers Définition et

6 | Instruments financiers

Définition et classification ; coût d'entrée, évaluation à la clôture (IAS 32 et 39)(IAS 36) Stocks (IAS 2) 6 | Instruments financiers Provisions (IAS 37) Avantages du personnel :

Provisions (IAS 37)d'entrée, évaluation à la clôture (IAS 32 et 39) Avantages du personnel : avantages concernés et

Avantages du personnel : avantages concernés et évaluation des engagements (IAS 19), paiement fondé sur des actions (IFRS 2)à la clôture (IAS 32 et 39) Provisions (IAS 37) Impôt différé (IAS 12) Opérations en

Impôt différé (IAS 12)(IAS 19), paiement fondé sur des actions (IFRS 2) Opérations en monnaies étrangères (IAS 21) Management

Opérations en monnaies étrangères (IAS 21)fondé sur des actions (IFRS 2) Impôt différé (IAS 12) Management Development International Institute MDI -

FINANCE / 13 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 13 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 13
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Personnel ayant des connaissances
de base en comptabilité
générale
Pré requis : Aucun
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

COMPRENDRE ET PRATIQUER LA COMPTABILITE ANALYTIQUE

Objectifs :

Définir les charges nécessaires au calcul du coût d’un produit ou service.Objectifs : Évaluer les charges engagées dans la réalisation d’un produit et définir sa rentabilité Définir

Évaluer les charges engagées dans la réalisation d’un produit et définir sa rentabiliténécessaires au calcul du coût d’un produit ou service. Définir un niveau d'activité permettant d'obtenir

Définir un niveau d'activité permettant d'obtenir un résultat prédéfini.la réalisation d’un produit et définir sa rentabilité Diffuser les indicateurs pertinents comme outil d'aide

Diffuser les indicateurs pertinents comme outil d'aide à la décision.produit et définir sa rentabilité Définir un niveau d'activité permettant d'obtenir un résultat prédéfini.

Programme :

1 | Les calculs des couts complets

Les différents types de coûts.la décision. Programme : 1 | Les calculs des couts complets Les éléments de base du

Les éléments de base du calcul des coûts.calculs des couts complets Les différents types de coûts. La période de calcul. Les charges directes

La période de calcul.de coûts. Les éléments de base du calcul des coûts. Les charges directes et indirectes. Les

Les charges directes et indirectes.de base du calcul des coûts. La période de calcul. Les centres d'analyse, le choix des

Les centres d'analyse, le choix des unités d'œuvre.La période de calcul. Les charges directes et indirectes. Le choix des clés de répartition. La

Le choix des clés de répartition.centres d'analyse, le choix des unités d'œuvre. La relation entre comptabilité générale et analytique. 2

La relation entre comptabilité générale et analytique.unités d'œuvre. Le choix des clés de répartition. 2 | Les différents calculs de coûts La

2 | Les différents calculs de coûts

La variabilité des coûts.et analytique. 2 | Les différents calculs de coûts Le direct costing. La méthode ABC. Les

Le direct costing.différents calculs de coûts La variabilité des coûts. La méthode ABC. Les imputations et les erreurs

La méthode ABC.de coûts La variabilité des coûts. Le direct costing. Les imputations et les erreurs commises. Le

Les imputations et les erreurs commises.variabilité des coûts. Le direct costing. La méthode ABC. Le choix des méthodes de calcul, incidence

Le choix des méthodes de calcul, incidence sur le pilotage des coûts.La méthode ABC. Les imputations et les erreurs commises. 3 | Le contrôle budgétaire Les thèmes

3 | Le contrôle budgétaire

Les thèmes suivants seront traités dans une pédagogie progressive:sur le pilotage des coûts. 3 | Le contrôle budgétaire L'analyse des écarts sur coûts variables.

L'analyse des écarts sur coûts variables.suivants seront traités dans une pédagogie progressive: L'analyse des écarts sur charges indirectes. La mise en

L'analyse des écarts sur charges indirectes.progressive: L'analyse des écarts sur coûts variables. La mise en œuvre du contrôle budgétaire. 4 |

La mise en œuvre du contrôle budgétaire.variables. L'analyse des écarts sur charges indirectes. 4 | Les indicateurs de performance Les thèmes suivants

4 | Les indicateurs de performance

Les thèmes suivants seront traités dans une pédagogie progressive:du contrôle budgétaire. 4 | Les indicateurs de performance Les indicateurs de pilotage des coûts. Le

Les indicateurs de pilotage des coûts.suivants seront traités dans une pédagogie progressive: Le paramétrage des indicateurs. Les actions correctives.

Le paramétrage des indicateurs.progressive: Les indicateurs de pilotage des coûts. Les actions correctives. Management Development

Les actions correctives.de pilotage des coûts. Le paramétrage des indicateurs. Management Development International Institute MDI -

FINANCE / 14 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 14 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 14
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Auditeurs, Cadres comptables
& financiers.
Avoir des connaissances en
comptabilité & en gestion.
Pré requis : Auditeurs, Cadres
comptables & financiers
Avoir des connaissances en
comptabilité & en gestion.
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

COMPRENDRE ET PRATIQUER L’AUDIT INTERNE

Objectifs :

Définir les charges nécessaires au calcul du coût d’un produit ou service.Objectifs : Évaluer les charges engagées dans la réalisation d’un produit et définir sa rentabilité Définir

Évaluer les charges engagées dans la réalisation d’un produit et définirnécessaires au calcul du coût d’un produit ou service. sa rentabilité Définir un niveau d'activité

sa rentabilité

Définir un niveau d'activité permettant d'obtenir un résultat prédéfini.la réalisation d’un produit et définir sa rentabilité Diffuser les indicateurs pertinents comme outil d'aide

Diffuser les indicateurs pertinents comme outil d'aide à la décision.produit et définir sa rentabilité Définir un niveau d'activité permettant d'obtenir un résultat prédéfini.

Programme :

1

| Positionner l'audit & de contrôle interne dans l’entreprise

Etudier les différents types de mission d'audit & de contrôle interne.l'audit & de contrôle interne dans l’entreprise Situer la mission de l'auditeur financier dans le

Situer la mission de l'auditeur financier dans le dispositif de contrôletypes de mission d'audit & de contrôle interne. de l'entreprise. Définir le cadre d'exercice :

de l'entreprise.de l'auditeur financier dans le dispositif de contrôle Définir le cadre d'exercice : normes d'exercice

Définir le cadre d'exercice : normes d'exercice professionnel.dans le dispositif de contrôle de l'entreprise. Arrêter la démarche générale de l'audit & du

Arrêter la démarche générale de l'audit & du contrôle interne.cadre d'exercice : normes d'exercice professionnel. 2 | Définir une stratégie d'audit & de

2

| Définir une stratégie d'audit & de contrôle interne à partir de l'approche par les risques

Définir les objectifs de la mission.interne à partir de l'approche par les risques Prendre connaissance de l'environnement de

Prendre connaissance de l'environnement de l'entreprise.par les risques Définir les objectifs de la mission. Réaliser la cartographie des risques. Définir les

Réaliser la cartographie des risques.connaissance de l'environnement de l'entreprise. Définir les orientations de la mission. Réaliser

Définir les orientations de la mission.de l'entreprise. Réaliser la cartographie des risques. Réaliser l’organisation et la planification de la mission

Réaliser l’organisation et la planification de la missiondes risques. Définir les orientations de la mission. 3 | Évaluer le dispositif de contrôle &

3

| Évaluer le dispositif de contrôle & du contrôle interne

Décrire le dispositif de contrôle interne :le dispositif de contrôle & du contrôle interne Analyser les forces et faiblesses du contrôle interne.

Analyser les forces et faiblesses du contrôle interne.interne Décrire le dispositif de contrôle interne : Mesurer l’impact de l’examen du contrôle interne sur

Mesurer l’impact de l’examen du contrôle interne sur le contrôle des comptes: Analyser les forces et faiblesses du contrôle interne. 4 | Effectuer le contrôle des comptes

4

| Effectuer le contrôle des comptes

Etudes des techniques et outils de contrôle des comptesdes comptes 4 | Effectuer le contrôle des comptes Réaliser le dossier de travail : Mettre

Réaliser le dossier de travail :Etudes des techniques et outils de contrôle des comptes Mettre en œuvre les techniques de contrôle

Mettre en œuvre les techniques de contrôle & d’audit sur les principaux processus comptables.Etudes des techniques et outils de contrôle des comptes Réaliser le dossier de travail : 4

4

| Formuler des conclusions

Emettre une opinion sur les comptes.processus comptables. 4 | Formuler des conclusions Réaliser la formulation des recommandations : le rapport

Réaliser la formulation des recommandations : le rapport d'audit.des conclusions Emettre une opinion sur les comptes. Réaliser le suivi des recommandations et la démarche

Réaliser le suivi des recommandations et la démarche post-audit .la formulation des recommandations : le rapport d'audit. Proposer des procédures internes Management Development

Proposer des procédures internesle suivi des recommandations et la démarche post-audit . Management Development International Institute MDI -

COMPRENDRE ET PRATIQUER LE TRAITEMENT COMPTABLE ET FISCAL DES IMMOBILISATIONS SELON LE NSCF ALGERIEN ET LES NORMES IAS/IFRS

Objectifs :

Comprendre le sens des normes IAS IFRS.Objectifs : Maîtriser le traitement comptable et fiscal des règles relatives aux immobilisations, dépréciations et

Maîtriser le traitement comptable et fiscal des règles relatives aux immobilisations, dépréciations et amortissements dans les comptes de l’entreprise.Objectifs : Comprendre le sens des normes IAS IFRS. Connaitre les aspects juridiques et économiques :

Connaitre les aspects juridiques et économiques : enjeux et impacts.et fiscal des règles relatives aux immobilisations, dépréciations et amortissements dans les comptes de l’entreprise.

Programme :

1 | La réglementation issue du nouveau système comptable et financier algérien

La convergence entre le NSCF et les normes IAS/IFRS.

La convergence entre le NSCF et les normes IAS/IFRS.

La distinction entre les charges et les immobilisations.

La distinction entre les charges et les immobilisations.

La distinction entre les charges et les immobilisations.

Les différentes méthodes d’évaluation des immobilisations.

2 | La notion d’immobilisation La notion d’immobilisations corporelles La notion d’immobilisations incorporelles La location financement La valeur d’origine des immobilisations L’intégration du coût des emprunts dans la valeur d’origine des immobilisations Les immobilisations par composant

des immobilisations Les immobilisations par composant 3 | La dépréciation des immobilisations Les différents
des immobilisations Les immobilisations par composant 3 | La dépréciation des immobilisations Les différents
des immobilisations Les immobilisations par composant 3 | La dépréciation des immobilisations Les différents
des immobilisations Les immobilisations par composant 3 | La dépréciation des immobilisations Les différents
des immobilisations Les immobilisations par composant 3 | La dépréciation des immobilisations Les différents
des immobilisations Les immobilisations par composant 3 | La dépréciation des immobilisations Les différents

3 | La dépréciation des immobilisations Les différents modes d’amortissements autorisés Les tests de dépréciation des immobilisations Les Unités Génératrices de Trésorerie Les écritures comptables de régularisations des plus ou moins values et des impôts différés Le traitement comptable et fiscal des immobilisations Les écritures comptables des leasings

des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
des immobilisations Les écritures comptables des leasings FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18
FINANCE /09 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour | personne
FINANCE /09
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Cadres dirigeants.
Directeurs d’unités.
Personnel Comptable et financier.
Pré requis : Avoir des notions en
comptabilité
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com
FINANCE / 15 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 15 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 15
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Connaissance du fonctionnement
de l’entreprise.
Pré requis : Connaissance du
fonctionnement de l’entreprise.
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

ÉLABORER & PILOTER LE PROCESSUS BUDGETAIRE

Objectifs :

Comprendre les différentes étapes du processus budgétaire.Objectifs : Concevoir ou faire évoluer la procédure budgétaire de son entreprise. Maîtriser les principales techniques

Concevoir ou faire évoluer la procédure budgétaire de son entreprise.les différentes étapes du processus budgétaire. Maîtriser les principales techniques de gestion

Maîtriser les principales techniques de gestion budgétaire.faire évoluer la procédure budgétaire de son entreprise. Assurer un rôle de conseil auprès des responsables

Assurer un rôle de conseil auprès des responsables opérationnels lors de l'élaboration et du suivi budgétaire.faire évoluer la procédure budgétaire de son entreprise. Maîtriser les principales techniques de gestion budgétaire.

Programme :

1 | Définir le processus budgétaire & l’élaboration de ses procédures

Mettre en lien le processus budgétaire avec la Politique & la Stratégie de l’entreprise.budgétaire & l’élaboration de ses procédures Élaborer le processus budgétaire & mesurer son

Élaborer le processus budgétaire & mesurer son efficacité.avec la Politique & la Stratégie de l’entreprise. Élaborer les procédures budgétaires & mesurer leur

Élaborer les procédures budgétaires & mesurer leur efficacité.le processus budgétaire & mesurer son efficacité. Adapter le système d’information aux processus &

Adapter le système d’information aux processus & procédures.les procédures budgétaires & mesurer leur efficacité. Élaborer & adapter le calendrier budgétaire. 2 |

Élaborer & adapter le calendrier budgétaire.le système d’information aux processus & procédures. 2 | Maîtriser les principes de conception des budgets

2 | Maîtriser les principes de conception des budgets pour établir des prévisions de qualité

Le budget commercial :des budgets pour établir des prévisions de qualité Le budget de production : dimensionner et valoriser

Le budget de production : dimensionner et valoriser les ressources nécessairesétablir des prévisions de qualité Le budget commercial : Le budget des frais généraux ; Le

Le budget des frais généraux ;: dimensionner et valoriser les ressources nécessaires Le budget des charges de personnel : les effectifs

Le budget des charges de personnel : les effectifs et la masse salariale.les ressources nécessaires Le budget des frais généraux ; Le budget des investissements : valoriser le

Le budget des investissements : valoriser le montant de l'investissement et les gains attendus ;charges de personnel : les effectifs et la masse salariale. Le budget de trésorerie : synthèse

Le budget de trésorerie : synthèse financière des choix d'exploitation et d'investissement ;le montant de l'investissement et les gains attendus ; 3 | Contrôler et analyser les performances

3 | Contrôler et analyser les performances

La construction du budget flexible.; 3 | Contrôler et analyser les performances L'analyse des écarts : mesure et interprétation.

L'analyse des écarts : mesure et interprétation.les performances La construction du budget flexible. Savoir présenter une information de gestion pertinente.

Savoir présenter une information de gestion pertinente.L'analyse des écarts : mesure et interprétation. Réussir la mise en place de tableaux de bord

Réussir la mise en place de tableaux de bord pour assurer le pilotage des activités.Savoir présenter une information de gestion pertinente. 4 | La négociation budgétaire Comment favoriser le

4 | La négociation budgétaire

Comment favoriser le dialogue avec les opérationnels et l’appropriation de l’outil budgétaire.le pilotage des activités. 4 | La négociation budgétaire Simulations d’entretiens de négociations budgétaires.

Simulations d’entretiens de négociations budgétaires.et l’appropriation de l’outil budgétaire. Identifier & analyser les étapes dans la négociation

Identifier & analyser les étapes dans la négociation budgétaire.Simulations d’entretiens de négociations budgétaires. Management Development International Institute MDI -

FINANCE / 02 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 02 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 02
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Responsables financiers,
contrôleurs de gestion,
responsables de projet.
Pré requis : Aucun
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

EVALUER ET SUIVRE LA RENTABILITE DE VOTRE PROJET D’INVESTISSEMENT

Objectifs :

Maîtriser les critères de rentabilité des projets.Objectifs : Construire le tableau de bord du projet. Présenter son projet de façon convaincante.

Construire le tableau de bord du projet.Objectifs : Maîtriser les critères de rentabilité des projets. Présenter son projet de façon convaincante.

Présenter son projet de façon convaincante.Objectifs : Maîtriser les critères de rentabilité des projets. Construire le tableau de bord du projet.

Programme :

1 | Évaluer la rentabilité "économique" d'un projet

Évaluer les paramètres financiers du projet : flux de trésorerie d'investissement (FTI) et d'exploitation

Évaluer les paramètres financiers du projet : flux de trésorerie d'investissement (FTI) et d'exploitation (FTE), durée, valeur résiduelle ou finale.

Comprendre le mécanisme de l'actualisation.

Comprendre le mécanisme de l'actualisation.

Comprendre le mécanisme de l'actualisation.
Comprendre le mécanisme de l'actualisation.
Comprendre le mécanisme de l'actualisation.

Choisir le taux d'actualisation en fonction du risque.

Comprendre les différents critères et arbitrer entre eux : délai de récupération

(Dr), valeur actualisée nette (Van), taux de rentabilité interne (Tri), indice de profitabilité Ip) Etude de cas.

2 | Simuler la rentabilité et les risques Modéliser le projet sur tableur : variables externes, d'action, de décision. Définir le bon niveau d'agrégat des données, fonctions utiles sur tableur. Analyser la sensibilité, bâtir des scénarios, analyse de réversibilité. Arbitrer entre risque et rentabilité. Etude de cas.

Arbitrer entre risque et rentabilité. Etude de cas. 3 | Financer le projet Connaître les différentes
Arbitrer entre risque et rentabilité. Etude de cas. 3 | Financer le projet Connaître les différentes
Arbitrer entre risque et rentabilité. Etude de cas. 3 | Financer le projet Connaître les différentes
Arbitrer entre risque et rentabilité. Etude de cas. 3 | Financer le projet Connaître les différentes
Arbitrer entre risque et rentabilité. Etude de cas. 3 | Financer le projet Connaître les différentes

3 | Financer le projet Connaître les différentes sources de financement d’un projet. Aperçu du plan de financement.

financement d’un projet. Aperçu du plan de financement. 4 | Prévoir le suivi du projet d’investissement
financement d’un projet. Aperçu du plan de financement. 4 | Prévoir le suivi du projet d’investissement

4 | Prévoir le suivi du projet d’investissement Pourquoi est-ce important de prévoir le suivi ? Indicateurs de performance et de pilotage, physiques et financiers. Construire le tableau de bord du projet d’investissement. Etude de cas.

tableau de bord du projet d’investissement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
tableau de bord du projet d’investissement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
tableau de bord du projet d’investissement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
tableau de bord du projet d’investissement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
FINANCE / 03 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 03 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 03
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Responsable de trésorerie.
Cadre financiers, banquiers.
Pré requis : Aucun
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

GERER LA TRESORERIE EFFICACEMENT

Objectifs :

Comprendre les variations de trésorerie.Objectifs : Bâtir des prévisions de trésorerie. Prendre des décisions de financement/placement.

Bâtir des prévisions de trésorerie.Objectifs : Comprendre les variations de trésorerie. Prendre des décisions de financement/placement.

Prendre des décisions de financement/placement.Objectifs : Comprendre les variations de trésorerie. Bâtir des prévisions de trésorerie.

Programme :

1 | La place du trésorier dans l'entreprise

Trésorerie et politique financière de l’entreprise.

Trésorerie et politique financière de l’entreprise.

Définir la trésorerie à partir du bilan.

Définir la trésorerie à partir du bilan.

Définir la trésorerie à partir du bilan.

Comprendre une crise de trésorerie et les solutions associées.

2 | Construire et exploiter les prévisions Budget annuel de trésorerie : prévoir le besoin de financement à CT. Prévision glissante de trésorerie : prendre des décisions de financement ou placement. Prévisions à très court terme : gérer en dates de valeur. Les méthodes pour construire la prévision glissante. Comprendre l'origine des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas.

des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas. 3 | Gérer la trésorerie en temps réel
des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas. 3 | Gérer la trésorerie en temps réel
des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas. 3 | Gérer la trésorerie en temps réel
des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas. 3 | Gérer la trésorerie en temps réel
des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas. 3 | Gérer la trésorerie en temps réel
des écarts, actualiser les prévisions. Etude de cas. 3 | Gérer la trésorerie en temps réel

3 | Gérer la trésorerie en temps réel Les trois erreurs à éviter : équilibrage, sur- et sous-financement. Identifier et gérer les mouvements aléatoires. Les étapes de la matinée du trésorier. Etude de cas.

Les étapes de la matinée du trésorier. Etude de cas. 4 | Gérer les crédits et
Les étapes de la matinée du trésorier. Etude de cas. 4 | Gérer les crédits et
Les étapes de la matinée du trésorier. Etude de cas. 4 | Gérer les crédits et
Les étapes de la matinée du trésorier. Etude de cas. 4 | Gérer les crédits et

4 | Gérer les crédits et placements de trésorerie Avantages et inconvénients des différents crédits de trésorerie : spot, escompte, affacturage, escompte en compte… Choix des placements : arbitrer entre liquidité et rendement. Etude de cas.

: arbitrer entre liquidité et rendement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
: arbitrer entre liquidité et rendement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
: arbitrer entre liquidité et rendement. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
FINANCE / 16 Durée : 4 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 16 Durée : 4 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 16
Durée : 4 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
HT | Jour | personne
Public :
Cadres comptables & financiers.
Managers, contrôleurs de gestion
et auditeurs.
Pré requis : Cadres comptables
& financiers.
Managers, contrôleurs
de gestion et auditeurs.
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

LE TABLEAU DE BORD STRATEGIQUE APPLIQUER LE MODELE BALANCED SCORECARD

Objectifs :

Acquérir les outils de pilotage afin de construire un véritable modèle d'entreprise.Objectifs : Intégrer les principes du Balanced Scorecard. Appréhender les méthodologies de mise en œuvre. Rendre

Intégrer les principes du Balanced Scorecard. Appréhender les méthodologies de mise en œuvre.afin de construire un véritable modèle d'entreprise. Rendre cohérents le discours stratégique, les décisions

Rendre cohérents le discours stratégique, les décisions et les actions quotidiennes.d'entreprise. Intégrer les principes du Balanced Scorecard. Appréhender les méthodologies de mise en œuvre.

Programme :

1 | L'entreprise organisée en perspective

Passer d'une mesure des résultats financiers au pilotage de la performanceProgramme : 1 | L'entreprise organisée en perspective globale Le modèle Balanced Scorecard : Les quatre

globaledes résultats financiers au pilotage de la performance Le modèle Balanced Scorecard : Les quatre axes

Le modèle Balanced Scorecard :résultats financiers au pilotage de la performance globale Les quatre axes stratégiques pour traduire la vision

Les quatre axes stratégiques pour traduire la vision et la stratégie : finance, client, processus, apprentissagede la performance globale Le modèle Balanced Scorecard : Les quatre processus pour manager la stratégie.

Les quatre processus pour manager la stratégie.et la stratégie : finance, client, processus, apprentissage Un référentiel de tableau de bord stratégique. 2

Un référentiel de tableau de bord stratégique.Les quatre processus pour manager la stratégie. 2 | Construire le tableau de bord stratégique Décliner

2 | Construire le tableau de bord stratégique

Décliner vision, stratégie et plan d'actions.stratégique. 2 | Construire le tableau de bord stratégique Rechercher les indicateurs pertinents et cohérents avec

Rechercher les indicateurs pertinents et cohérents avec la stratégie.Décliner vision, stratégie et plan d'actions. Qualifier les indicateurs en fonction de leurs incitations

Qualifier les indicateurs en fonction de leurs incitations à réaliser la stratégie de l’entreprise.les indicateurs pertinents et cohérents avec la stratégie. 3 | Mettre en œuvre le Balanced Scorecard

3 | Mettre en œuvre le Balanced Scorecard

Choisir une méthodologie d'intégration du Balanced Scorecard dansl’entreprise. 3 | Mettre en œuvre le Balanced Scorecard le système d'information de l'entreprise. Piloter

le système d'information de l'entreprise.méthodologie d'intégration du Balanced Scorecard dans Piloter les actions d'appropriation par les

Piloter les actions d'appropriation par les collaborateurs.dans le système d'information de l'entreprise. 4 | Motiver les collaborateurs à la réalisation des

4 | Motiver les collaborateurs à la réalisation des objectifs stratégiques

Faire adhérer l'ensemble au modèle d'entreprise et développer les potentiels existants.à la réalisation des objectifs stratégiques Passer des résultats opérationnels à court terme aux

Passer des résultats opérationnels à court terme aux acquisitions des facteurs clés de progrès : compétences, degré d'innovation, flexibilité.d'entreprise et développer les potentiels existants. Communiquer et faire circuler les indicateurs pour que

Communiquer et faire circuler les indicateurs pour que chaque acteur contribue au succès à long terme.: compétences, degré d'innovation, flexibilité. Management Development International Institute MDI -

FINANCE / 01 Durée : 4 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 01 Durée : 4 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 01
Durée : 4 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
HT | Jour | personne
Public :
Responsables financiers,
contrôleurs de gestion, analystes
financiers, responsable - crédit
souhaitant apprécier la santé
financière d'une entreprise.
Pré requis : Aucun
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

MAITRISER L’ANALYSE FINANCIERE

Objectifs : Maîtriser les outils d'analyse financière. S’avoir apprécier la santé financière d’une entreprise.

Objectifs :

Maîtriser les outils d'analyse financière. S’avoir apprécier la santé financière d’une entreprise.

Programme :

1 | Introduction

L’analyse financière : de quoi s’agit-il ? et pourquoi faire ?financière d’une entreprise. Programme : 1 | Introduction Objectifs des différents utilisateurs : fournisseur,

Objectifs des différents utilisateurs : fournisseur, client, banquier, investisseur.financière : de quoi s’agit-il ? et pourquoi faire ? Les étapes d'une démarche structurée :

Les étapes d'une démarche structurée : activité, profitabilité, capitaux investis et structure financière.utilisateurs : fournisseur, client, banquier, investisseur. 2 | Évaluer l'activité et la profitabilité des ventes

2 | Évaluer l'activité et la profitabilité des ventes

Analyser l'évolution de l'activité : incidence des quantités, prix, cours de change, identifier les relais de croissance (produits, marchés). Principaux reclassements du compte de résultat.2 | Évaluer l'activité et la profitabilité des ventes Évaluer la profitabilité grâce au tableau des

Évaluer la profitabilité grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion.marchés). Principaux reclassements du compte de résultat. Importance et calcul de la capacité d'autofinancement

Importance et calcul de la capacité d'autofinancement (CAF).grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion. Les causes de pertes de profitabilité : effet

Les causes de pertes de profitabilité : effet point mort.et calcul de la capacité d'autofinancement (CAF). Etude de cas. 3 | Évaluer les capitaux investis

Etude de cas.Les causes de pertes de profitabilité : effet point mort. 3 | Évaluer les capitaux investis

3 | Évaluer les capitaux investis et la structure financière

Le bilan : équilibre entre emplois et ressources.| Évaluer les capitaux investis et la structure financière La lecture financière des postes du bilan.

La lecture financière des postes du bilan.Le bilan : équilibre entre emplois et ressources. Les principaux retraitements pour passer au bilan financier

Les principaux retraitements pour passer au bilan financier : engagements de location financement, crédits de mobilisation des créances client.et ressources. La lecture financière des postes du bilan. Fonds de roulement (FR), besoin en fonds

Fonds de roulement (FR), besoin en fonds de roulement (BFR) et Trésorerie nette (TN).financement, crédits de mobilisation des créances client. Les problèmes de trésorerie et les solutions associés.

Les problèmes de trésorerie et les solutions associés.en fonds de roulement (BFR) et Trésorerie nette (TN). Analyse comparée par les bilans fonctionnels (FR,

Analyse comparée par les bilans fonctionnels (FR, BFR, TN) et liquidité (FR liquidité).Les problèmes de trésorerie et les solutions associés. Etude de cas. 4 | Calculer et interpréter

Etude de cas.fonctionnels (FR, BFR, TN) et liquidité (FR liquidité). 4 | Calculer et interpréter les ratios significatifs

4 | Calculer et interpréter les ratios significatifs

Ratios d'activité et de profitabilité.cas. 4 | Calculer et interpréter les ratios significatifs De structure : évaluer la capacité d'endettement

De structure : évaluer la capacité d'endettement à LMT.significatifs Ratios d'activité et de profitabilité. D'endettement : absorption des frais financiers par

D'endettement : absorption des frais financiers par l'exploitation.structure : évaluer la capacité d'endettement à LMT. De trésorerie, évaluer la capacité d'emprunt à CT.

De trésorerie, évaluer la capacité d'emprunt à CT.: absorption des frais financiers par l'exploitation. De gestion du BFR. Le ROCE : synthèse de

De gestion du BFR.De trésorerie, évaluer la capacité d'emprunt à CT. Le ROCE : synthèse de la performance économique.

Le ROCE : synthèse de la performance économique.la capacité d'emprunt à CT. De gestion du BFR. De rentabilité des capitaux investis et des

De rentabilité des capitaux investis et des capitaux propres.du BFR. Le ROCE : synthèse de la performance économique. 5 | Structurer son analyse financière

5 | Structurer son analyse financière

Les étapes de l'analyse : les grandes tendances sur 3 à 5 ans :des capitaux propres. 5 | Structurer son analyse financière Evolution de l'activité : chiffre d'affaires ;

Evolution de l'activité : chiffre d'affaires ;de l'analyse : les grandes tendances sur 3 à 5 ans : Evolution de la profitabilité

Evolution de la profitabilité : les marges ;: Evolution de l'activité : chiffre d'affaires ; Evolution des capitaux investis et de la structure

Evolution des capitaux investis et de la structure financière.; Evolution de la profitabilité : les marges ; Le ratio de rentabilité des capitaux investis

Le ratio de rentabilité des capitaux investis : synthèse de la performance économique.des capitaux investis et de la structure financière. Points forts et faibles. Cas de synthèse. Management

Points forts et faibles.capitaux investis : synthèse de la performance économique. Cas de synthèse. Management Development International

Cas de synthèse.de la performance économique. Points forts et faibles. Management Development International Institute MDI -

FINANCE / 04 Durée : 2 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 04 Durée : 2 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 04
Durée : 2 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Directeurs généraux et chefs
d'entreprise.
Directeurs financiers, banquiers
et analystes financiers.
Pré requis : Aucun
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

MAITRISER L’EVALUATION DES ENTREPRISES

Objectifs :

Déterminer la valeur d'une entreprise.Objectifs : Comprendre les retraitements nécessaires à l'évaluation. Maîtriser les méthodes d'évaluation les

Comprendre les retraitements nécessaires à l'évaluation.Objectifs : Déterminer la valeur d'une entreprise. Maîtriser les méthodes d'évaluation les plus adaptées à

Maîtriser les méthodes d'évaluation les plus adaptées à chaque situation.Objectifs : Déterminer la valeur d'une entreprise. Comprendre les retraitements nécessaires à l'évaluation.

Programme :

1 | Introduction à l’évaluation des entreprises

Pourquoi évaluer une entreprise ?

Pourquoi évaluer une entreprise ?

Les éléments donnant de la valeur à une entreprise.

Les éléments donnant de la valeur à une entreprise.

Les éléments donnant de la valeur à une entreprise.
Les éléments donnant de la valeur à une entreprise.

Les familles de méthodes d'évaluation.

Les étapes de l'évaluation : diagnostic, retraitements, mise en œuvre des méthodes.

2 | La valeur patrimoniale Réévaluer les actifs d'exploitation et hors exploitation. Supprimer les non valeurs, intégrer des éléments hors bilan. Intégrer la fiscalité latente. Calcul de l'actif net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas.

net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas. 3 | La valeur de rendement Capacité
net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas. 3 | La valeur de rendement Capacité
net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas. 3 | La valeur de rendement Capacité
net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas. 3 | La valeur de rendement Capacité
net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas. 3 | La valeur de rendement Capacité
net corrigé. La méthode du goodwill. Etude de cas. 3 | La valeur de rendement Capacité

3 | La valeur de rendement Capacité bénéficiaire : les retraitements pour passer du résultat comptable au résultat économique. Choisir les bons coefficients de pondération. Etude de cas.

Choisir les bons coefficients de pondération. Etude de cas. 4 | La méthode du cash-flows Évaluer
Choisir les bons coefficients de pondération. Etude de cas. 4 | La méthode du cash-flows Évaluer
Choisir les bons coefficients de pondération. Etude de cas. 4 | La méthode du cash-flows Évaluer

4 | La méthode du cash-flows Évaluer les cash-flows futurs : exploitation et investissement. Définir la durée de la prévision. Justifier du taux d'actualisation : le CMPC. Évaluer la cohérence des flux avec le business-plan. Passer de la valeur d'entreprise à la valeur des capitaux propres. Etude de cas.

à la valeur des capitaux propres. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
à la valeur des capitaux propres. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
à la valeur des capitaux propres. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
à la valeur des capitaux propres. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
à la valeur des capitaux propres. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
à la valeur des capitaux propres. Etude de cas. Management Development International Institute MDI -
FINANCE / 07 Durée : 2 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 07 Durée : 2 jours Coût : 18 000,00 DA HT Jour |
FINANCE / 07
Durée : 2 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
Jour | personne | en demi pension
Public :
Pré requis : Aucun
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

METTRE EN ŒUVRE SA STRATEGIE FINANCIERE & SON PILOTAGE DE LA PERFORMANCE

Objectifs :

La formation en stratégie financière de l'entreprise vise à fournir aux gestionnaires les outils d'analyse performants afin de leur permettre de développer leur capacité à élaborer, évaluer et implanter des modèles de prise de décision en matière de stratégies d'entreprise, de politiques et d'évaluation financières.Objectifs : Ces outils vous aideront à mesurer les performances financières et les résultats d'exploitation de

Ces outils vous aideront à mesurer les performances financières et les résultats d'exploitation de l'entreprise et d'évaluer la valeur intrinsèque d'une entreprise, sa valeur marchande, sa valeur en fonction de divers profils de croissance; l'horizon économique, le coût du capital, la structure financière, la politique de dividendes; la mesure de la performance passée et future d'une société; la restructuration opérationnelle et financière.de prise de décision en matière de stratégies d'entreprise, de politiques et d'évaluation financières.

Programme :

1 | Gestion financière à court terme

Analyse, diagnostic et évaluation.Programme : 1 | Gestion financière à court terme 2 | Gestion financière prévisionnelle Prévision des

2 | Gestion financière prévisionnelle

Prévision des flux et évaluation des sociétés.et évaluation. 2 | Gestion financière prévisionnelle Le fond de roulement et le BFR. Le calcul

Le fond de roulement et le BFR.Prévision des flux et évaluation des sociétés. Le calcul économique et financier de l’entreprise. Les

Le calcul économique et financier de l’entreprise.évaluation des sociétés. Le fond de roulement et le BFR. Les ratios significatifs pour le diagnostic.

Les ratios significatifs pour le diagnostic.BFR. Le calcul économique et financier de l’entreprise. 3 | Les prévisions budgétaires Les prévisions des

3 | Les prévisions budgétaires

Les prévisions des ressources matérielles, humaines et financières.pour le diagnostic. 3 | Les prévisions budgétaires Le taux de croissance soutenable et rentable. 4

Le taux de croissance soutenable et rentable.des ressources matérielles, humaines et financières. 4 | Le financement de l'entreprise La création et

4 | Le financement de l'entreprise

La création et l'augmentation du capital.et rentable. 4 | Le financement de l'entreprise Les capitaux externes. Les emprunts bancaires et

Les capitaux externes.La création et l'augmentation du capital. Les emprunts bancaires et obligataires. Le capital de

Les emprunts bancaires et obligataires.et l'augmentation du capital. Les capitaux externes. Le capital de risque. Le financement international. 5 |

Le capital de risque.capitaux externes. Les emprunts bancaires et obligataires. Le financement international. 5 | La trésorerie de

Le financement international.emprunts bancaires et obligataires. Le capital de risque. 5 | La trésorerie de l'entreprise: Le budget

5 | La trésorerie de l'entreprise:

Le budget de trésorerie et son contrôle.international. 5 | La trésorerie de l'entreprise: La gestion de trésorerie et de liquidité. Le crédit

La gestion de trésorerie et de liquidité.l'entreprise: Le budget de trésorerie et son contrôle. Le crédit à court terme. 6 | La

Le crédit à court terme.son contrôle. La gestion de trésorerie et de liquidité. 6 | La stratégie financière de l'entreprise:

6 | La stratégie financière de l'entreprise:

La décision d'investissement en avenir certain.terme. 6 | La stratégie financière de l'entreprise: La décision d'investissement en avenir incertain et la

La décision d'investissement en avenir incertain et la flexibilité.La décision d'investissement en avenir certain. Les fusions et acquisitions. Les marchés financiers et la

Les fusions et acquisitions.d'investissement en avenir incertain et la flexibilité. Les marchés financiers et la stratégie boursière. La

Les marchés financiers et la stratégie boursière.incertain et la flexibilité. Les fusions et acquisitions. La politique des dividendes et la fiscalité. 7

La politique des dividendes et la fiscalité.Les marchés financiers et la stratégie boursière. 7 | Les nouvelles normes internationales: Normes IAS:

7 | Les nouvelles normes internationales:

Normes IAS: International Accounting Standards.et la fiscalité. 7 | Les nouvelles normes internationales: Management Development International Institute MDI -

FINANCE / 10 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 10 Durée : 3 jours Coût : 18 000,00 DA HT HT |
FINANCE / 10
Durée : 3 jours
Coût : 18 000,00 DA HT
HT | Jour | personne
Public :
Comptables et financiers.
Pré requis : Bonnes connaissan-
ces en comptabilité.
Contact & inscription :
Samia GAOUA
021 364 163 | 021 364 165
Poste 23
s.gaoua@mdi-alger.com
Lieu :
Campus MDI - ALGER
19, Boulevard Mohamed BOUDIAF,
Chéraga, 16 002, Alger
www.mdi-alger.com

PREPARER, ETABLIR ET CLOTURER LES COMPTES ANNUELS SELON LE NSCF ET LES NORMES IAS/IFRS

Objectifs :

Acquérir une compétence pour :Objectifs : Évaluer et enregistrer les opérations comptables liées à la clôture. Construire son dossier de

Évaluer et enregistrer les opérations comptables liées à la clôture.Objectifs : Acquérir une compétence pour : Construire son dossier de contrôle de la balance. Déterminer

Construire son dossier de contrôle de la balance.les opérations comptables liées à la clôture. Déterminer le résultat fiscal de l'entreprise et

Déterminer le résultat fiscal de l'entreprise et renseigner la liasse fiscale.clôture. Construire son dossier de contrôle de la balance. Établir les comptes annuels de l'entreprise et

Établir les comptes annuels de l'entreprise et les documents d'information financière ;fiscal de l'entreprise et renseigner la liasse fiscale. Présenter la performance et la situation financière de

Présenter la performance et la situation financière de l'entreprise.la liasse fiscale. Établir les comptes annuels de l'entreprise et les documents d'information financière ;

Programme :

1 | Maîtriser les opérations de clôture

Les choix comptables et fiscaux concernant les amortissements :Programme : 1 | Maîtriser les opérations de clôture La dépréciation d'actifs immobilisés. Les provisions

La dépréciation d'actifs immobilisés.choix comptables et fiscaux concernant les amortissements : Les provisions pour dépréciation des stocks et créances.

Les provisions pour dépréciation des stocks et créances.: La dépréciation d'actifs immobilisés. Les provisions pour risques et charges. Le rattachement des

Les provisions pour risques et charges.Les provisions pour dépréciation des stocks et créances. Le rattachement des charges et produits aux périodes

Le rattachement des charges et produits aux périodes concernées.stocks et créances. Les provisions pour risques et charges. Les charges et produits exceptionnels. 2 |

Les charges et produits exceptionnels.des charges et produits aux périodes concernées. 2 | Traiter les différences entre le résultat comptable

2 | Traiter les différences entre le résultat comptable et le résultat fiscal

Les produits à retraiter :entre le résultat comptable et le résultat fiscal Les redevances de brevets ; Les produits financiers,

Les redevances de brevets ;comptable et le résultat fiscal Les produits à retraiter : Les produits financiers, le régime des

Les produits financiers, le régime des sociétés mères et filiales ;Les produits à retraiter : Les redevances de brevets ; Les plus ou moins-values sur cessions

Les plus ou moins-values sur cessions de titres de participation.financiers, le régime des sociétés mères et filiales ; Les charges non déductibles : Les autres

Les charges non déductibles :ou moins-values sur cessions de titres de participation. Les autres achats et charges externes, les frais

Les autres achats et charges externes, les frais de personnel ;de titres de participation. Les charges non déductibles : Les impôts et taxes ; Les amortissements

Les impôts et taxes ;autres achats et charges externes, les frais de personnel ; Les amortissements et provisions ; Les

Les amortissements et provisions ;externes, les frais de personnel ; Les impôts et taxes ; Les frais financiers. 3 |

Les frais financiers.; Les impôts et taxes ; Les amortissements et provisions ; 3 | Déterminer le résultat

3 | Déterminer le résultat fiscal et l'impôt sur les sociétés compte tenu

Des réintégrations et des déductions.fiscal et l'impôt sur les sociétés compte tenu Des plus ou moins-values nettes à long terme.

Des plus ou moins-values nettes à long terme.compte tenu Des réintégrations et des déductions. Des déficits reportables en arrière ou en avant. Des

Des déficits reportables en arrière ou en avant.déductions. Des plus ou moins-values nettes à long terme. Des crédits d'impôts. Du régime des cessions

Des crédits d'impôts.terme. Des déficits reportables en arrière ou en avant. Du régime des cessions de titres de

Du régime des cessions de titres de participation.en arrière ou en avant. Des crédits d'impôts. L'imposition forfaitaire annuelle (IFA). Les acomptes,

L'imposition forfaitaire annuelle (IFA).Du régime des cessions de titres de participation. Les acomptes, les crédits d'impôts, la liquidation de

Les acomptes, les crédits d'impôts, la liquidation de l'IS.participation. L'imposition forfaitaire annuelle (IFA). 4 | Les documents à déposer. (sous réserves de leur

4 | Les documents à déposer. (sous réserves de leur disponibilité par la DGI)

Renseigner les tableaux comptables de la liasse fiscale.déposer. (sous réserves de leur disponibilité par la DGI) Élaboration des tableaux de la liasse fiscale

Élaboration des tableaux de la liasse fiscale :Renseigner les tableaux comptables de la liasse fiscale. Situation bénéficiaire ; Situation déficitaire. Les

Situation bénéficiaire ;fiscale. Élaboration des tableaux de la liasse fiscale : Situation déficitaire. Les contrôles de cohérence à

Situation déficitaire.Élaboration des tableaux de la liasse fiscale : Situation bénéficiaire ; Les contrôles de cohérence à

Les contrôles de cohérence à réaliser.de la liasse fiscale. Élaboration des tableaux de la liasse fiscale : Situation bénéficiaire ; Situation

Programme ( suite) :

5 | Construire le tableau de flux de trésorerie

Définition de la trésorerie.( suite) : 5 | Construire le tableau de flux de trésorerie La notion de flux

La notion de flux de trésorerie.de flux de trésorerie Définition de la trésorerie. Présentation de la méthodologie de construction et

Présentation de la méthodologie de construction et d'identification - des flux de trésorerie.de la trésorerie. La notion de flux de trésorerie. Les choix de présentation du tableau de

Les choix de présentation du tableau de flux de trésorerie.et d'identification - des flux de trésorerie. 6 | Élaborer l'annexe Les principes généraux

6 | Élaborer l'annexe

Les principes généraux d'élaboration de l'annexe :tableau de flux de trésorerie. 6 | Élaborer l'annexe définition et entreprises concernées. Le principe

définition et entreprises concernées.principes généraux d'élaboration de l'annexe : Le principe d'information significative. La structure de

Le principe d'information significative.de l'annexe : définition et entreprises concernées. La structure de l'annexe et la présentation des

La structure de l'annexe et la présentation des informations :concernées. Le principe d'information significative. La présentation des principes et méthodes choisis pour

La présentation des principes et méthodes choisis pour établir les états financiers.de l'annexe et la présentation des informations : Les faits marquants de l’exercice. Les notes explicatives.

Les faits marquants de l’exercice.et méthodes choisis pour établir les états financiers. Les notes explicatives. Les engagements hors bilan.

Les notes explicatives.les états financiers. Les faits marquants de l’exercice. Les engagements hors bilan. Construction de l'annexe à

Les engagements hors bilan.Les faits marquants de l’exercice. Les notes explicatives. Construction de l'annexe à partir d'un cas

Construction de l'annexe à partir d'un cas d'entreprise.Les notes explicatives. Les engagements hors bilan. Management Development International Institute MDI -