Vous êtes sur la page 1sur 4

Marchés Publics

En Norvège

1. Introduction

En Norvège, on estime que les marchés publics représentent 216 M de NOK par an. Ceci
correspond à enviton18 % du PIB national. La Norvège se doit de respecter les régulations
de l'UE au delà des seuils fixés au travers de l'accord de l'EEE (Espace Economique
Européen). Lors de l'instauration des règlementations de l'EEE en 1994, la batterie de règles
concernant les adjudications publiques au delà et en deçà du seuil de l'EEE était compliquée
et régie par diverses lois, réglementations et instructions.

Le principal texte concernant les adjudications publiques au delà et en deçà du seuil de


l'EEE se nomme "Lov om offentlige anskaffelser av 16 .juli 1999 nr. 69“ (Loi sur les marchés
publics (1999)). Les détails se trouvent dans la réglementation présentée ci-dessous.
Consulter l'annexe pour plus de renseignements sur la législation.

La législation norvégienne ne fait pas de différence essentielle entre les contrats au delà et
en deçà du seuil de l'EEE. Elle codifie les principes de bases qui doivent être suivis dans tout
marché public.

La règlementation nationale sur les adjudications publiques en deçà et au delà du seuil de


l'EEE se trouve dans le Forskrift av 15 .Juni 2001 om offentlige anskaffelser (Réglementation
relative aux marchés publics (2001)) Cette réglementation a été remplacée par le Forskrift av
7 .april 2006 om offentlige anskaffelser. Le nouveau texte tient également compte de la
nouvelle directive de l'EEE sur les Marchés Publics.

Forskrift av. Juni 2001 om offentlige anskaffelser (comme la réglementation de 2006) se


compose de cinq parties. La première partie concerne les principes généraux des deux types
de contrats (au delà et en deçà du seuil de l'EEE). La seconde traite des contrats de valeur
supérieure aux seuils de l'EEE. Elle codifie les règles et principes des Directives de l'EEE
dans ce domaine. Ces contrats doivent être annoncés dans le journal officiel de l'UE.

La troisième partie concerne les contrats dont la valeur est inférieure au seuil mais
supérieure à 500.000 NOK. Ils doivent faire l’objet d’une publication dans la base de donnée
officielle norvégienne DOFFIN.

2. Principes généraux

Comme indiqué ,la législation norvégienne ne fait aucune différence fondamentale entre les
contrats en deçà et au delà du seuil de l'EEE. Les principes généraux d'efficacité, de
compétitivité, d’égalité de traitement et de non-discrimination s'appliquent peu importe la
taille ou le caractère du contrat, et peu importe si le contrat vient de l'état, de la municipalité
de comté ou du gouvernement local. Ceci est précisé dans le préambule et le §5 de la Loi
sur les Marchés Publics.

Règles de publication des adjudications

La règle principale concernant la publication des adjudications publiques est que tous les
contrats publics, qu'ils soient en deçà ou au delà du seuil de l'EEE, doivent être publiés.
L'exception concerne les contrats de valeur inférieure à 500 000 NOK. Ce seuil national a
récemment (09 09 2005) été relevé de 200 000 NOK à 500 000 NOK.

© Octobre 2006 1
AGDER RESEARCH FOUNDATION
Gimlemoen
4604Kristiansand
Norvège
Téléphone: +47 480 10528
Marchés Publics
En Norvège

Source de publication requises

Les adjudications publiques supérieures aux seuils de l'EEE doivent faire l’objet d’une
publication dans la base de données TED / Journal Officiel des Communautés Européennes.
Ces adjudications sont également publiées dans la base de données norvégienne des
adjudications (DOFFIN) avec une référence dans Norsk lysningsblad, le journal officiel
norvégien. Une annonce complète dans Norsk lysningsblad n'est pas obligatoire.
Cependant, l'adjudication ne pourra être publiée, ni officialisée d'aucune manière, avant
l'envoi par Norsk lysningsblad à la base de données TED. Toutes les adjudications au delà
du seuil de l'EEE sont contrôlées par Norsk lysningsblad avant d'être envoyées par Norsk
lysningsblad à la base de données TED.

Pour les adjudications publiques en deçà des seuils de l'EEE et au delà du seuil national
norvégien de 500 000 NOK, une publication dans la base de données DOFFIN est
obligatoire.

Classification des adjudications

Le code CPV (Vocabulaire Commun des Marchés Publics) à 8 chiffres est requis pour toutes
les adjudications au delà des seuils de l'EEE. Norsk lysningsblad est chargé de contrôler le
code CPV avant l'envoi à la base de données TED.

Seuls les deux premiers chiffres du code CPV sont requis pour les contrats en deçà du seuil
de l'EEE. Les deux premiers chiffres forment le code du groupe, harmonisé avec les
secteurs de l'entreprise.

3. Procédure d'adjudication

La règle principale pour les contrats au delà des seuils de l'EEE est la procédure ouverte ou
restreinte. Les conditions d'utilisation des procédures négociées sont strictes. Une procédure
négociée peut être employée si les offres sont inadéquates ou s'il n'y a aucune offre pour
l'adjudication.

Pour les contrats en deçà du seuil de l'EEE, les donneurs d'ordres sont autorisés à choisir la
procédure. La procédure peut dans ce cas être un concours ou une procédure négociée.

4. Procédure d'attribution

Eu égard aux principes de transparence et de protection légale, le donneur d'ordre a


l'instruction de garder une trace de la procédure d'adjudication. Dans certaines
circonstances, l’accès public à ces documents pourra être interdit.

Variantes
Les variantes peuvent être autorisées. Le soumissionnaire a dans ce cas l'opportunité de
suggérer des solutions alternatives au projet. Si le donneur d'ordre ne souhaite pas que
l’offre comporte des variante, il doit le préciser dans l’avis de marché.. Le donneur d'ordre
doit préciser les exigences économiques et techniques minimales que doivent remplir les
variantes.

© Octobre 2006 2
AGDER RESEARCH FOUNDATION
Gimlemoen
4604Kristiansand
Norvège
Téléphone: +47 480 10528
Marchés Publics
En Norvège

Les offres légèrement différentes mais qui ne dévient pas substantiellement du contenu de
l'adjudication peuvent être acceptées par le donneur d'ordre. Cependant, la question de
savoir s'il s'agit d'une variante ou d'une déviation du contenu de l'adjudication relève du
juridique.

Refus des offres

Les offres pour lesquelles le candidat n’a pas rigoureusement respecté certaines règles
énoncées sont écartées. C’est notamment vrai lorsque le délai de réception des offres, le
délai pour la fourniture des déclarations personnelles de santé et de sécurité , le délai
concernant la présentation du rapport fiscal, et le délai concernant l'apport des autres
documents requis n’ont pas été respectés.

Les offres anormalement basses peuvent être. Cependant, le donneur d'ordre doit alors
demander par écrit le détail de ce tarif.

Toutes les offres peuvent être refusées si le donneur d'ordre les considère inacceptables eu
égard au budget. Cependant, le donneur d'ordre ne doit pas exiger des tarifs irréalistes.

Communication électronique

Pour les contrats en deçà du seuil de l'EEE, toute communication peut être électronique.

Sources des adjudications

Comme indiquée, toute adjudication de valeur supérieure au seuil de l'EEE, est publiée à la
fois dans la base de données TED et la base de données DOFFIN. Toute adjudication
supérieure au seuil national norvégien (500 000 NOK) est publiée dans la base de données
DOFFIN.

Documents nécessaires pour une candidature

Les prestataires norvégiens doivent fournir une déclaration sur le respect de la


règlementation de la santé et de la sécurité, ainsi qu'un rapport fiscal complété par le
percepteur des impôts.

Procédure d’appel

Les appels sont présentés devant le tribunal civil si le prestataire considère qu'il y eu
violation des règlementations sur les marchés publics. Selon la loi sur les marchés publics
(§7.2) le tribunal peut désavouer la décision prise par le donneur d'ordre si les
règlementations ont été violées. Le prestataire peut demander une ordonnance provisoire
afin de garantir sa demande.

La cour ne peut intervenir qu'avant que le contrat soit conclu avec un tiers. Si un tel contrat
est déjà passé, le prestataire pourra seulement obtenir une compensation.

L'Autorité de Contrôle EFTA (ESA) est l'institution chargée de veiller à ce que les règles et
réglementations de l'accord de l'EEE soient appliquées. L'ESA peut intervenir de sa propre
© Octobre 2006 3
AGDER RESEARCH FOUNDATION
Gimlemoen
4604Kristiansand
Norvège
Téléphone: +47 480 10528
Marchés Publics
En Norvège

initiative et peut aussi étudier les appels. Les décisions de l'ESA concernent l'état et non les
autres donneurs d'ordres. L'état peut répondre à la décision de l'ESA en révoquant la
décision dans le processus du marché, en indiquant les raisons de cette décision, ou en
laissant le problème en suspens.

En cas de désaccord entre l'ESA et l’Etat norvégien, le tribunal de l'EFTA rend son
jugement.

Annexe

Législation norvégienne sur les marchés publics


− NOU 1997:21 Offentlige anskaffelser (Tronslinutvalget) (Rapport Officiel Norvégien,
Marchés Publics)
− Ot .prp .nr (98-1997) 71 .Om lov om offentlige anskaffelser (Proposition au Storting,
relatif à la loi sur les marchés publics)
− Innst.O .nr (99-1998) 27 .Innstilling fra næringskomiteen om lov om offentlige
anskaffelser (Rapport du comité d'entreprise relatif à la loi sur les marchés publics)
− Besl.O .nr (99-1998) 35 .Lov om offentlige anskaffelser (Loi sur les marchés publics
(1998-99))
− Ot.prp .nr (2001-2000) 3 .Om lov om endringer i lov 16 .juli 1999 nr. 69om offentlige
anskaffelser (Rapport officiel norvégien relatif aux amendements à la loi sur les
marchés publics)
− Innst.O .nr (2001-2000) 26 .Innstilling frå næringskomiteen Om lov om endringer i lov
16 .juli 1999 nr. 69om offentlige anskaffelser (Rapport du comité d'entreprise relatif
aux amendements à la loi sur les marchés publics)
− Besl.O .nr (2001-2000) 37 .Lov om endringer i lov 16 .juli 1999 nr. 69om offentlige
anskaffelser (Amendements à la loi sur les marchés publics)
− Lov om offentlige anskaffelser av 16 .juli 1999 nr. )69Loi sur les marchés publics
(1999))
− Forskrift om offentlige anskaffelser (Règlementation sur les marchés publics)

OMC: Législation de l'OMC sur les marchés publics


− Accord sur les Marchés Publics

© Octobre 2006 4
AGDER RESEARCH FOUNDATION
Gimlemoen
4604Kristiansand
Norvège
Téléphone: +47 480 10528