Vous êtes sur la page 1sur 2

TD S2 - Caractérisation d’un signal

D.Malka – MPSI 2016-2017 – Lycée Saint-Exupéry

S1 – Signal sinusoïdal
8
On considère le signal sinusoïdal fig.1 u(t) = u0 cos(ωt + φ).
6

2
4
0

i(t)
2 2

4
0
u(t)

6
2 8
0 1 2 3 4 5
t(s)
4
Figure 2 – Signal sinusoïdal mono-redressé
0.00 0.05 0.10 0.15 0.20 0.25
t(s)

Figure 1 – Signal sinusoïdal 1. Calculer la valeur moyenne Im de l’intensité i(t) du courant. Application
numérique.
Déterminer l’amplitude, la pulsation, la fréquence, la période et la phase à 2. Calculer la valeur efficace Ief f de l’intensité i(t) du courant. Application
l’origine du signal. Par convention φ ∈] − π, π]. numérique.
3. Comparer au cas d’un signal sinusoïdal de même fréquence et de même
S2 – Signal sinusoïdal mono-redressé amplitude.

Soit le courant mono-redressé, signal de période T vérifiant :


S3 – Addition et multiplication de deux signaux sinusoïdaux

i(t) = i0 sin (ωt) si nT ≤ t< n + 12 T

synchrones
i(t) = 0 si n + 12 T ≤ t < (n + 1)T Pour cette exercice, on pourra s’aider du formulaire de trigonométrie.
Le signal est représenté fig.2.

http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr 1
MPSI – 2016-2017 – Lycée Saint-Exupéry D.Malka TD S2 - Etude d’un signal

Soit deux signaux sinusoïdaux : s1 (t) = sm cos (ωt) et s2 (t) = sm sin (2ωt) où
ω = 1200 rad.s−1 , sm = 6 V .
1. On considère la somme s(t) des ses deux signaux (fig.3). 30

20
15
10
10
0

p
5
10
0
s

20
5
30
10 0 5 10 15 20 25
t (ms)
15
0 5 10 15 20 25 Figure 4 – p(t) = s1 (t).s2 (t)
t (ms)

Figure 3 – s(t) = s1 (t) + s2 (t)

1.1 le signal s(t) est-il périodique ?


1.2 Représenter le spectre fréquentiel de s(t). 20

2. On considère le produit p(t) de ces deux signaux (fig.4).


15
2.1 Calculer p(t).
2.2 On donne le spectre de p(t) (fig.5). Déterminer les composantes har-
moniques contenues dans p(t).

Amplitude
10

2.3 Retrouver ce dernier résultat par le calcul.


5
S4 – Température au sol
On considère un capteur de température météorologique situé dans une région
0
0 200 400 600 800
tempérée. f (Hz)

1. Ce capteur fournit-il un signal périodique ?


2. Peut-on définir des durées caractéristiques s’apparentant à des quasi-périodes ? Figure 5 – Spectre du signal p
Lesquelles ? Quelle méthode d’analyse permettrait de les mettre en évi-
dence ?

http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr 2